AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 [Fiche d'île] Royaume d'Alabasta
avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Sam 5 Mar 2011 - 19:05

Royaume d'Alabasta
1ère voie de Grand Line


Population & Particularités

L'ile continent d'Alabasta est l'un des plus grands royaumes indépendant du monde. Une terre immense et chaude alternant désert de sable et terres fertiles et abritant une civilisation millénaire. Une population nombreuse et une armée puissante dévoué au service d'un famille royale dont l'origine remonte plus loin que les temps antiques. Le Royaume d'Alabasta a tout pour se dresser au premier rang des Nations qui composent le Gouvernement Mondial.

Et sans la volonté de ses dirigeants de ne pas vraiment s'occuper de politique extérieure, ce serait surement le cas...

Mais la famille Nefertari qui depuis des lustres dirige la destinée d'Alabasta a depuis un moment décidé de se consacrer exclusivement à des préoccupations locales. D'abord parce que gérer un royaume de cette taille est un sacré boulot, et ensuite parce qu'avec le grand age de Vivi Nefertari et la succession qui se rapproche, une certaine fiévreur anime les plus ambitieux des membres de la famille Royale. Alors ce qui se passe à l'extérieur...

  • Le royaume des sables:
    Bien qu'Alabasta soit l'une des plus grandes iles du monde, l'essentiel de son territoire est avant tout un immense désert de sables brulants et tout ce qu'il y a d'hostile. Et a part quelques tribus nomades, l'essentiel de la population se concentre donc dans les nombreuses villes construites sur toutes les sources d'eau potables trouvés par les autochtones.

  • Alubarna:
    La capitale du royaume. Bâtie au sommet d'un massif plateau rocheux qui la rend presque inattaquable avec le palais royal en son centre, Alubarna est une ville superbe qui compte prés d'un million d'habitants. Toute la ville est construite autour de sept artères principales reliés aux sept escalier qui permettent d'accéder au plateau. Un plan extrêmement simple qui a la faveur des étrangers qui n'ont aucun mal à s'y retrouver. Et qui permet de bénéficier de quasiment partout d'une très belle perspective sur le palais royal.

  • Nanohana:
    La ville aux milles couleurs. Nanohana est la plus grande ville d'Alabasta. Et la plus riche aussi. Construite au bord de mer c'est la ville des marchands, des bourgeois, de tous ceux qui ont de l'argent et qui tiennent à le montrer. Elle est aussi connue pour ses souks ou l'ont peut trouver toutes les marchandises du monde que pour les couleurs innombrables dont sont peintes les murs et les toits des maisons.
    La ville est dirigé par le gouverneur Hahypet Néfertari.

  • Emporium Imperium : (Nanohana + succursale Rain Base)
    A la base commerce d'import-export spécialisé dans les objets de luxe, Emporim Imperium est devenu également un cabinet d'architecture intérieur quand Venezio Delgado s'est associé avec la jeune décoratrice Théa Malion. Mais Delgado a vite doublé la jeune femme et l'a éjectée. Quand il a disparu du jour au lendemain en cédant ses parts à Théa, cette dernière s'est bien douté qu'il y avait un truc louche mais a décidé, bien intelligemment, de ne pas poser de question. Théa étant « partisan » révolutionnaire, sans faire partir du réseau, elle se doute bien de qui a été sa bonne étoile.
    Du coup, l'Emporium Imperium sert aussi de moyen d'acheminement de produits révolutionnaire et sert de point de contact, avec son approbation tacite et aveugle.
    Ajouté par Shaïness Raven-Cooper

  • Katorea:
    Moins attractive que sa grande sœur Nanohana, Katoréa est la seconde ville portuaire du Royaume. Surtout connue pour ses étranges tours destinés autrefois à prévenir les assauts des pirates, Katoréa est une ville qui se meurt lentement, incapable de rivaliser avec l'attraction de Nanohana. Mais même si la ville est sur le déclin, les marins de Katoréa restent les meilleurs navigateurs et les explorateurs les plus intrépides du continent.
    La ville est dirigé par le gouverneur Hakypudubekh Néfertari.

  • Rainbase:
    Rainbase, la ville qui ne dort jamais. Plus grande ville de la partie Ouest du continent, Rain base est la ville de tous les excès. La preuve, elle compte plus de bars, de casinos et d'établissement de plaisir que tout le reste du royaume réuni. C'est aussi la seule ville qui n'a pas à souffrir des razzias des nomades du désert. Probablement parce que c'est ici qu'ils viennent troquer les fruits de leurs pillages et qu'a RainBase, tout le monde est toujours le bienvenue. Du moins, tant qu'on à les poches pleines de Berrys.

    Le Tam Tam Casino fait parti des institutions à Rainbase, venez y perdre gagner de l'argent.

  • Erumalu:
    Erumalu était autrefois la ville jumelle de Nanohana, construite juste en face d'elle de l'autre coté de l'embouchure du fleuve, de manière à en contrôler totalement l’accès. Mais le désert de l'ouest est le plus dangereux et les plus agressif du royaume. Le bras du fleuve s'est progressivement asséché et n'a plus donné que des moustiques et des fièvres. Les dunes ont avancés et lentement englouties les maisons. Et après des siècles de lutte acharnés contre la progression du sable, Frumalu a perdu la guerre et s'est vu abandonné par tout le monde.

    Mais c'était compter sans la princesse Mimi Néfertari et son amour des grands projets d'utilité publique. Bien décidé à ressortir la ville des sables, Mimi a su profiter de son exil, du soutien populaire dont elle bénéficie et de ses liens avec de nombreux nobles de Nanohana pour réinvestir la ville. Elle a fait déblayer le tunnel sous marin qui reliait Erumalu à Nanohana, creuser une digue pour disperser les marais stagnants bloquant le port de la ville, construire une muraille pour dérouter l'avancée du désert... Et a réussi le tour de force de relever elle même la ville de ses cendres.
    Pour l'instant Erumalu est encore par endroit un gigantesque chantier, mais un chantier habitable et fermement décidé à relancer l’industrie touristique locale. Et dans le quartier neuf, ses thermes font déjà l'admiration de tout le gratin d'Alabasta.

  • Yuba:
    Yuba est la troisième ville du désert de l'Ouest. Et comme Frumalu elle est quasiment abandonnée par ses habitants originels. Mais la ville n'est pas morte, au contraire. Elle sert maintenant de point de rassemblement pour les tribus nomades de cette partie du continent. Un lieu ou ils peuvent se retrouver sans se battre, faire la fête, nouer des alliances et faire du commerce. Et pendant quelques jours, la ville redevient vivante et animée, avant de sombrer à nouveau dans le silence dans l'attente du prochain rassemblement.

  • Le Spiders Café:
    Comme le dit lui même son propriétaire, le Spiders Café est le dernier endroit civilisé à l'Ouest du fleuve. A partir de la c'est le désert profond, des lieux et des lieux jusqu'a Rainbase et un désert si dangereux que seuls les nomades peuvent y survivre.
    C'est aussi le plus ancien et le plus célèbre des bars d'Alabasta. Ce qui, au vu de son état de délabrement avancé, de son service infect, et de son choix de boisson est un véritable exploit.

  • Le Ponéglyphe d'Alabasta:
    Dans les profondeurs de la capitale existe un de ces mystérieux cubes couverts des glyphes du siècle oublié. Ayant déjà souffert à cause de lui l'impératrice Vivi a pris soin de l'enfouir au plus profond des caves du palais. Et seuls quelques membres de la lignée sont au courant de son existence.

  • Syrdaha :
    La légende veut que la ville soit le berceau de la civilisation d'Alabasta. C'était une ville riche et prospère, où l'eau et les fleurs se trouvaient en abondance. Puis un Djin maudit Syrdaha, et engloutit la ville sous une tempête de sable. Seuls quelques uns, les purs parmi les purs, échappèrent à cette terrible fin et après une errance dans le désert trouvèrent ce qui allait devenir Alubarna.
    Aujourd'hui, la ville n'est que ruine, et si la vie a repris son cours, c'est sous la forme d'une maigre oasis. Syrdaha est perdue dans le désert de l'Ouest d'Alabasta, et est tombée dans l'oubli collectif, sauf pour les tribus Nomades qui voient dans ces ruines un lieu sacré à protéger, mais surtout pas où se rendre, car la malédiction du Djinn plane toujours.
    En 1625, un groupe de pirate y a trouvé refuge et les Nomades ont repris le contrôle de la ville grâce à l'intervention de Shaïness Raven-Cooper, ayant arrachée le titre d'Asherafi (le Guerrier Sacré) à son prédécesseur et de Rafaelo Auditore. Depuis, la révolution a repris partiellement possession des lieux. Syrdaha est donc une base révo, dédiée à l'entraînement et à la recherche.
    Syrdaha fascine les scientifiques révo parce qu'on trouve dans les ruines des filons de granit marin sous forme de sable.
    Ajouté par Shaïness Raven-Cooper et Rafaelo

  • Île du Levain
    L'île du Levain est proche d'Alabasta et vaut mieux l'oublier à priori. Les matins clairs, il faut partir plein Est depuis Nanohana. Tout le long de la matinée, il faut garder l’astre en mire en maintenant une vitesse de six nœuds à l’heure. Des rumeurs prétendent qu’on peut faire la même chose depuis Dead End, mais avec le soleil couchant dès qu’il baisse en luminosité en fin d’après-midi.
  • Île d'Imashung
    Île des esclaves, demeure secondaire de Lust la corsaire, le Royaume d'Imashung est à une journée en bateau du royaume d'Alabasta. Les échanges ont été tellement nombreux au cours de l'histoire que les éternal poses pointant vers ce royaume sont légions. On les trouve même à la location pour ceux souhaitant faire l'aller-retour. Si vous cherchez des esclaves, vous ne trouverez pas mieux à part Shabondy.


Forces de l'ordre et respect de la loi

La sécurité sur Alabasta est assuré par l'armée royale. Elle dispose d'un effectif de prés de 300 000 hommes, ce qui en fait l'une des forces non gouvernementales les plus puissante du monde. Elle est organisée en de nombreuses divisions, et suivant les villes peut être d'un entrainement et d'un équipement très variable.
On peut la diviser grossièrement entre trois fonctions, La première partie s'occupe de la surveillance côtière et des patrouilles le long des cotes. Plus pour lutter contre l'importation illégales de marchandises que contre la piraterie. Ils sont munis de navires rapides et assez faiblement armés, mais qui patrouillent rarement seuls...

La seconde et le plus nombreuse sert de force de maintien de l'ordre. Tache rendue très facile par les regroupements urbains de la population. Pas de campagnes à surveiller et une survie extrêmement difficile pour des étrangers dans le désert. Les gardes d'Alabasta sont rarement aussi bien entrainés que des marines, mais ils compensent généralement par un nombre écrasant en toutes circonstance et par un attachement profond à leur patrie.

La dernière force est celle qui s'occupe de la guérilla nomade. Ils ne sont pas très nombreux mais sont tout le temps sur la brèche. Ce qui en fait une force de vétérans très respecté au sein de l'armée. Il est fréquent que les meilleurs d'entre eux intègrent la Garde royale, la force chargée de protéger la famille royale et le palais.


Historique & Évènements récents

 ► [1625] Rhino Rush :
Le passage des Rhinos Storm laisse des marques indélébiles au Royaume des Sables. Il a donné l'occasion à la téméraire Lilou Bennett Jacob de démanteler tout un réseau criminel tenu par Charles Baldwin, connu comme étant un noble apprécié, riche et réputé sur l'île. La réussite d'un tel coup d'éclat a cependant réclamé son tribut de sang, et la population n'est pas prête d'oublier la trahison dont elle a été la victime.
La chute du réseau a entraîné l'emprisonnement de Vassilii Tchempo, dont le meitou "Infini" est actuellement conservé sur l'île. Et une partie de l'argent des primes a été gracieusement offert au peuple d'Alabasta sur l'initiative de Lilou.
Événement joué ici, ici, ici, ici, ici et ici par Lilou B. Jacob, Oswald Jenkins et Wallace Johnson

 ► [1625] Opération Tempête du désert :
De son coté Le Lieutenant-Colonel Jenkins a eu fort à faire avec les Révolutionnaires d'Alabasta, détruisant partiellement les quais d'Erumalu lors d'un combat titanesque et mettant aux arrêts deux géants et laissant la Révolution démunie après ce coup de filet. Il a également contribué à mettre à jour un vaste trafic d'armes servant à alimenter le combat Révolutionnaire hors de l'île. La lutte s'intensifie aujourd'hui par les autorités de l'île pour mettre hors d'états de nuir les criminels restés dans l'ombre après le passage de Double-Face, mais rien n'assure que ce trafic s'arrêtera un beau jour malgré les exploits du Lieutenant-Colonel.
Événement joué ici, ici, ici, ici et ici par Oswald Jenkins, Phoenix D. Juusei et Wallace Johnson

 ► [1625] Un simple poisson :
L'exemple type d'un cocktail molotov : Mettez une sirène et son noble sur un bateau marine, ajoutez-y un amiral et un corsaire qui ne veut pas qu'on touche à la dite sirène, et vous aurez un drame sans précédent. Comme mettre une allumette à côté d'une réserve de poudre. Bilan ? Des dizaines de morts, les disparitions tragiques de Charles Edouard Libervitz et d'Alheïri Salem Fenyang et un port presque détruit. Tragique.
Événement joué ici par les Rhinos Storms, l'amiral Shiro Fuuryuko et le corsaire Tsmakuni Matsuya

 ► [1625] Germinal :
Peu après le passage des Rhino Storms qui ont plus ou moins démoli le réseau révolutionnaire sur l'île, Shaïness se retrouve, au hasard d'une mission, à remonter la chose. Entre sécuriser un point local de chute, ranimer la flamme « anti-GM » et pousser à l'affranchissement pacifiques des esclaves, elle a été occupée. Quelle chance, elle a trouvé de l'aide chez l'étrange homme-momie Solomon Grundy, qui n'est autre que le révolutionnaire Rafaelo Auditoire, encore amnésique depuis son échappée de Goa.
Événement joué ici et ici, ici par Shaïness Raven-Cooper et Rafaelo

 ► [1625] Le Retour de la Momie :
Le Roi Momie est de retour ! Il est même apparu à Rainbase pour exhorter les esclaves à la liberté ! En plus de ça, les Nomades se sont mis à parler de l'importance de la Révolution dans le Royaume d'Alabasta. Et puis, y'a un nom qui revient tout le temps : Syrdaha. Paraît même qu'ils y ont fait une découverte. Une pyramide ? Mais attendez, la Révolution, elle avait pas été écrasée par le Léviathan ? Ah non. Et elle est plus forte que jamais. Viva Alabasta !
Événement joué ici et ici par Shaïness Raven-Cooper et Rafaelo

 ► [1626] Une seconde vie :
Pirate dont la prime s’élève à cinquante-cinq millions de berries, Ange Del Flo a décidé de commencer une seconde vie à Alabasta. Aidant le peuple comme il le peut, ses actions sont parvenues jusqu'aux oreilles des plus hautes autorités de l'île qui lui ont proposé la nationalité alabastienne en échange du paiement de sa prime.
Événement joué ici par Ange Del Flo

 ► [1626] Une relique du passé :
En se rendant sur Alabasta pour une mission secrète, le Sergent d'élite Shalyne Nelson n'imaginait pas être embarquée dans une chasse qui aura pour cible Makaan, un pirate primé à 180 millions. Heureusement pour la demoiselle, elle reçoit la précieuse aide de deux poids lourds et parmi eux, un ex-Contre-amiral mort. Du moins, officiellement...
Événement joué ici par Shalyne Nelson, Judas et Alheïri S. Fenyang

 ► [1626] Canicule meurtrière :
Journée fatale à Nanohana. Un marchand de glace à perdu la vie dans une mare de sueur grasse mêlée de glace fondue, peu de temps après l'arrivée à quai du navire des fameux Griffons. D'après les témoins et l'enquête, un monstre presque nu et vaguement humain est sorti des cales du navire, a foncé dans les rues de la ville, puis a décimé les étals et détroussé des passants avant de se livrer à des scènes hors de toute morale avec un de ses équipiers. Le marchand, courageux citoyen, a alors tenté de s'interposer avant de mourir dans d'atroces souffrances, des... mains de l'horrible, un certain Gura.
Événement joué ici par Gura

 ► [1626] Sultan à la place du Sultan :
Suite à une enquête finement menée dans l'ombre, la détective Elizabeth Butterfly et le réputé Contre-Amiral Salem Fenyang déjouent un complot national du Grand Vizir de Rawhajpoutalah au cours de la signature du traité de paix entre les deux pays. Manquant d'évincer le Sultan du trône, l'individu a alors fait preuve d'une rare violence, attentant à la vie de la famille royale et prenant la reine en otage. C'était cependant sans compter sur l'intervention de nos deux héros qui ont réussi à sauver la reine et mis le terroriste hors d'état de nuire, après que celui-ci ait essayé de faire exploser le palais.
Populaires dans tout Alabasta, au palais la rumeur court qu'Elizabeth Butterfly serait en réalité elle aussi rattachée à la Marine, permettant aux deux héros de raviver les relations entre la famille royale et le gouvernement. Pour l'agent Sweetsong, cette enquête était en réalité une occasion inespérée de se racheter une bonne conduite auprès du CP8 après les événements de Drum.
Événement joué ici,ici et ici par Annabella Sweetsong et Alheiri S. Fenyang

► [1626] Justice à Rainbase :
Alors qu'il jouait tranquillement, le révolutionnaire au logia de la terre s'en ai violemment pris à un casino à Rainbase. Il a détruit le bâtiment après avoir fait évacuer tout le monde. Vidéo à l'appui, le casino arnaquait les clients amassant trop de gains en les menaçant d'accidents. Dans un autre casino, le révolutionnaire a forcé le coffre, pris des centaines de millions de berrys et lancé le tout dans la salle de jeu.
Événement joué ici par Clotho

Boutiques de l'île


Personnalités importantes

La grande Dynastie Nefertari
Lien cliquable :

Les divers employés d'Alabasta
Lien cliquable :

Le théâtre
Lien cliquable :

Les nomades d'Alabasta
Lien cliquable :

Temps de recharge du log
20 Jours


Page 1 sur 1