AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Une terre définitivement Shinjienne.

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Dim 6 Mar 2011 - 19:13

Shinji ramait encore et toujours. C'était la deuxième fois qu'il se rendait sur l'île de Torino. la première fois, il était arrivé sur ses rivages par pure hasard afin que le destin le lie d'amitié avec les habitants de cette étrange contrée. Cette fois ci, il la recherchait sans résultats. Aucuns des navires marchands qu'il avait prit l'habitude d'utiliser pour se rendre n'importe ou sur les mers ne desservaient cette région reculée de South Blue. il était donc grimpé sur celui qui d'après ses anciennes données possédait l'itinéraire qui passerait le plus prêt de l'île. Kaetsuro avait calculé ou et quand il devrait quitter le paquebot à l'aide d'une barque et toujours d'après les données qu'il avait noté sur un carnet en vue de retourner sur cette île qui lui tenait à coeur, il avait noté quelle direction prendre à la rame.

C'est ainsi qu'il se retrouvait à ramer sans cesse vers l'inconnu alors que ses calculs de trajectoires auraient dut le mener sur Torino 24 heures plus tôt. Désespérant à l'idée de l'avoir dépassée et d'être perdue, il ressortit sa carte maintenant chiffonnée sous une pluie battante et tenta, malgré le brouillard épais qui s'était levé de redéfinir sa trajectoire. Sans accès visuel au soleil ni à l'horizon, il ne pouvait mal heureusement faire aucunes estimations valables. Il avait ramé deux jours sans arrêt et tout son corps tremblait sous l'effort, l'impatience et le froid. Alors que la carte lui échappa des mains à cause d'un ultime tremblement, et que le désespoir fit que Nigawarai la regardait couler sans même bouger un doigt, la barque s'arrêta soudainement en propulsant le Blond vers l'avant. Il se redressa avec un sourire, une terre l'accueillait enfin !

Mais sa joie le quitta rapidement quand il vit qu'il s'agissait en réalité de l'immense corps d'un serpent des mers géant. En proie à l'emportement, alors que le monstre tournait la tête vers cette petite barque qui l'avait heurté, le pirate bondit dans les airs et plaça un coup d'une violence sans pareil dans le corps de l'écailleux gigantesque qui fut contraint de s'étaler de tout le long qu'il avait extrait de l'eau. Le serpent voulut ressortir de l'océan fou de rage mais Shinji avait à nouveau bondit de sa barque et d'un pied descendant, il heurta le nez de sa proie avec le talon, l'enfonçant à nouveau vers la mer qui se fendit une fois encore en deux sous le poids considérable du bestiau vaincue. Le pirate plongea dans l'eau mais la bête fuyait déjà vers les fonds. Quand Kaetsuro ressortit, il ne voyait plus sa barque.

Il se laissa donc porter par un faible courant qui devrait bien le mener quelque part un jour. Sa vie était à nouveau en très grand danger. Tous ses moments les plus difficiles étaient dus aux caprices de la nature. Jamais aucun être vivant ne l'avait inquiété autant que cette sulfureuse dame nature qui le baladait comme une plume quand elle devenait capricieuse. mais une fois de plus sa vie fut épargnée puisque le sable très jaune, caractéristique de Torino arrêta son errance marine en se mélangeant avec l'or de ses cheveux. Nigawarai se redressa vivement en sentant la terre ferme et, tout en reconnaissant sa destination, il cracha toute l'eau accumulée dans ses poumons pendant les dernières heures où il avait dérivé inconscient. Il était enfin arrivé à destination par miracle, encore une fois. Cette île n'était décidément pas facile à trouver. S'il fallait risquer sa vie dans un coup de Poker avec la mer à chaque fois, le navigateur courageux mais pas fou se dit qu'il ne reviendrait certainement pas souvent ...
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Lun 7 Mar 2011 - 17:44

Shinji fit quelque pas vers la forêt dense. Il mit ses mains autour de sa bouche et fit le bruit que les chasseurs Torino utilisent pour se reconnaitre. L'un d'entre eux lui répondit. Il vit du mouvement dans la forêt. Soudain une torpille vint à toutes vitesses sur lui. Il bondit dans les airs pour la laisser exploser à ses pieds mais une nuée de flèches allait s'abattre sur lui s'il n'avait pas tourbillonné sur lui même en brandissant sa jambe. Enfin il retomba au sol quand deux torinos armés de massues le chargèrent. Il arrêta d'une main l'arme du premier et encaissa le second dans l'estomac. Il était resté droit et désormais, avec une inspiration, il gonfla le torse pour repousser l'arme de son agresseur. Les trois hommes se regardèrent avec insistance dans les yeux comme s'ils s'apprêtaient à nouveau à combattre. Soudain les deux Torinos lâchèrent leurs armes et vinrent enlacer Kaetsuro qui les accueillit à bras ouverts.

-Tu n'as pas changé vieille canaille !* Le premier avait parlé dans sa langue natale que le pirate maitrisait un peu depuis son départ mais surtout depuis qu'il l'avait étudié pendant ses longues traversées en mer.
-Vous non plus les gars ! Vos méthodes d'attaques sont parfaites !
-Ne dis pas n'importe quoi, tu n'as même pas une égratignure ! Ria de bon coeur le second.
-Le chef et les autres seront tous ravis de te revoir, nous t'avons attendu tu sais ! ton drapeau est toujours au centre du village et nous pensons à toi tous les jours grâce à sa présence.
-C'est gentil, moi aussi je ne vous aient jamais oublié.

Le trio arriva au village ou les habitants se figèrent un instant à la vue étonnante de ce grand corps finit par cette caractéristique tignasse blonde. Ils vinrent tous, les un après les autres selon leur temps de réaction respectifs se jeter sur Nigawarai encore tout courbaturé de sa périlleuse traversée. Les retrouvailles furent animées puisque le soir même une immense fête fut donnée. Les festivités durèrent jusqu'au matin ou le chef vint chercher Shinji en le tirant de son sommeil. Il le suivit jusqu'à sa hutte où ils prirent place.


-Tu es revenu à nous, fils du vent, en cette période sombre. Le destin te pousse sur nos rivages quand nous avons le plus besoin d'un secours extérieur. Nos prières ont étés entendus par les Dieux.
-Vous êtes toujours aussi croyant malgré vos connaissances si précises du monde qui vous entoure ?
-C'est une partie importante de notre vie. La spiritualité nous façonne quand la connaissance nous fait grandir.

Kaetsuro le regarda avec un air des plus idiots.

-Hum, tu as progressé dans notre langue, je remarque tes efforts.
-Oui un peu mais je ne serais pas en mesure de vous comprendre avant des années.

Le chef se mit à rire subitement laissant le blondinet de plus en plus perplexe.
-Rien que de te voir me redonne du courage alors que j'étais dans le trouble mon ami !
-Tant mieux, mais qu'est ce qui vous inquiète tant grand chef ?
-Ton drapeau ...
-Mon drapeau ?
-Il est le symbole de ton pouvoir que nous reconnaissons comme à la fois juste et suffisant pour nous protéger mais ce n'est pas tout. Il est aussi le symbole du désespoir. La piraterie ne se répand pas avec tes méthodes partout dans le monde. elle est souvent synonyme de sang, de tueries et de grands malheurs. Le monde s'agite et les malfrats veulent reprendre possession des 4 Océans Blues autrefois si paisibles. Nous les Torinos ne sommes pas prêt à nous défendre face à ces pirates du monde entier et ton nom n'est pas assez grand pour les dissuader de s'en prendre à nous. d'ailleurs où est l'équipage que tu devais mettre en place ?
-Euh, je n'ai pas eut le temps de m'en occuper mais c'est en projets ! J'ai eu beaucoup à faire tu sais, comme tu le dis mon nom n'est pas bien reconnu mais j'y travail activement tu verras, ce drapeau dans ton village prendra bientôt tout son sens.
-J'ai vraiment dit cela ? Tu es modeste, l'on dit que la population te préfère aux marines les plus cléments.
-On dit ça ?
-Et cette prime, nous l'attendons tous ! Chaque Torino voudrait savoir combien tu vaux aux yeux du Gouvernement, il y a eu d'importants paris à ce sujet !
-Ah, et bien il faut croire que pour l'instant je ne suis qu'un insecte à leurs yeux. j'ai même récemment aidé l'un des plus réputé d'entre eux, un Lieutenant Colonel répondant au nom de Ryuuku Gakuen, tu as dus lire son nom dans les journaux.
-Oui je le connais, un brave homme. Le sujet n'est pas là, laisse moi aller droit au but. Nous sommes attaqués de l'intérieur et l'autre soir, j'ai rêvé d'une attaque de pirates. Un seul navire peut renfermer 20 pirates au moins et s'ils attaquent les oiseaux en profiteront pour nous écraser. La moindre escarmouche nous détruirait avec ces ennemis de l'intérieur, je ne sais plus quoi faire ...
-Il faut vous réconcilier avec eux. Pourquoi êtes vous en guerre ?
-Et bien ce sont des animaux, nos ancêtres ont voulus les chasser pour les manger comme tous les autres animaux.
-Erreur, ils sont plus forts que vous. Malgré vos outils vous êtes restés au même niveau dans la chaine alimentaire de cette île. Cessez vos attaques.
-Facile à dire mais maintenant c'est eux qui s'en prennent à nous !
-Je vais vous aider. Si des pirates s'en prennent à vous, vous ne serez pas oppressés de l'intérieur mais ces oiseaux vous aideront. Peu d'équipages pourront vous résister.
-Comment veux tu ...
-Fais moi confiance grand chef. Répondit le pirate en se redressant. Il se dirigea vers la sortie de la hutte et se retourna avant de quitter les lieux avec un léger sourire :
-T'ai je déjà déçus ?
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mar 8 Mar 2011 - 0:45

Le lendemain, une troupe d'investigation composée de 4 Torinos dirigés par Shinji se rassembla à l'aube au pied de l'arbre géant. Ils avaient un matériel d'escalade de pointe qu'ils vérifièrent une dernière fois. Après un long débriefing sur les objectifs de leur excursion, Shinji conclut en leur disant que soit le village perdrait 4 de ses guerriers, soit il gagnerait une alliance durable avec les oiseaux géants. Tout dépendait d'eux. Les hommes semblaient motivés et sérieux. L'enjeu était de taille pour leur île et ils avaient étés triés sur le volet. Une certaine forme de pression reposait sur leurs épaules.

Kaetsuro partit devant en engageant une escalade périlleuse. Il assurait les autres en plaçant le chemin à suivre. Le temps passait lentement quand chaque seconde était un effort. Ils avaient atteint le premier plateau sans difficultés, puis le deuxième et enfin le troisième. Mais l'ascension vers le 4ème échauffait leurs muscles. Arrivé au 5ème, essoufflés, l'équipe dut faire face à deux rapaces adultes visiblement en colère. Shinjii s'approcha de l'un d'eux les mains en avant pour le calmer mais l'autre lança un violent coup de bec rapide dans sa direction. il eut tout juste le temps de bondir avant que l'autre ne le balaie d'un coup d'aile qui le propulsa contre le tronc principal de l'arbre gigantesque. Les autre sortirent leurs armes prêts à tirer mais Nigawarai leur interdit de passer à l'action.

Il se redressa et se pointa à nouveau face aux animaux turbulents. Le premier s'envola à quelques mètres du sol pour sortir ses griffes et l'autre poussait un cri qui ressemblait à un appel. Rien de bon pour notre fine équipe. Shinji cloua le bec à l'animal hurlant en lui lui frappant de haut en bas sur le visage qui s'écrasa au sol sous la force du pied du pirate. L'autre vint le griffer violemment dans le dos, ce qui lui fit mordre la poussière avec de désagréables picotements. 3 immenses plaies parcourait son dos déchiré. Il se redressa en tremblant et, alors que son ennemi s'apprêtait à recommencer, il lança son pied droit en arrière, prenant par surprise, la bête fourbe qui le reçut dans l'estomac.

D'autres oiseaux arrivaient. 5 au total. L'un d'entre eux chargea Shinji sans hésiter qui dut s'allonger pour le laisser passer au dessus de lui. un second passait derrière lui en rase motte ce qui obligea le blond à se propulser violemment dans les airs. Il s'agrippa aux plumes du bestiau qui fusa vers le ciel. Malgré la vitesse, Kaetsuro réussit à se placer sur le dos de l'animal. Il contempla la vue que lui offrait ce spectacle avant de revenir à son combat quand son porteur décida de piquer vers le sol. Le pirate fermait les yeux et tentait de communiquer ses émotions au reptile agacé. Il posa sa main droite sur ses plumes en le caressant pour l'apaiser mais rien n'y fit. L'oiseau furieux voulait se débarrasser de celui qui s'était invité sur son dos. Le navigateur ne lâcha rien et continua dans sa démarche initiale. L'animal finit par s'épuiser et il fut forcé de constater que Shinji était resté serein ce qui le déconcerta. A bout de force, il surprit même à obéir à l'humain qui l'avait pressé sur la droite pour le faire changer de direction. Nigawarai tenta de lui parler en lui répétant qu'il n'était pas là pour se battre. Qu'il voulait simplement la paix. Il lui promettait que les Torinos ne lui ferait jamais plus de mal et pendant son discours l'un des autres rapaces tenta de le saisir avec son bec mais celui qui le portait et qui semblait boire ses paroles tourna sur lui même pour empêcher Shinji de se faire prendre. 2 minutes plus tard, il revint vers le 5ème plateau ou il déposa le beau parleur. il se retourna ensuite vers les oiseaux qui combattaient les 4 Torinos qui se défendaient comme ils pouvaient, ne pouvant user de leurs armes habituelles.

L'escarmouche cessa et l'oiseau emprunté par Nigawarai revint vers lui en lui accordant une révérence mal adroite mais sincère. Les Torinos se regardèrent déconcertés et sans comprendre. l'astronome se mit à rire et demanda aux oiseaux de faire voler ses compagnons. Ces derniers acceptèrent mais les Torinos ne furent pas facile à convaincre. Quand les 5 oiseaux furent prêt au décollage, la petite troupe qui hurlait de tous les côtés, de peur et d'excitation jubilait avec leurs nouveaux compagnons. une amitié durable venait de naitre entre ces deux peuples qui jamais n'avaient pris le temps de s'écouter.

Une fois redescendu, l'équipe d'aventuriers revint triomphante au village. Là, Shinji leur expliqua avec son Torino approximatif qu'il leur était désormais interdit de s'en prendre aux oiseaux géants puisqu'ils étaient officiellement leurs alliés. Le chef réjouit n'en finissait plus de remercier son sauveur et ajouta que celui qui importunerai leurs nouveaux amis se verrait rejeté du village à jamais. La sanction semblait sévère à première vue mais cette alliance ne devait jamais être défaite.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mar 8 Mar 2011 - 16:06

Deux jours passèrent pendant lesquels Shinji tenta de se rétablir de ses plaies suite à son excursion dans le Royaume des oiseaux géants. Les Torinos étaient maintenant en paix à l'intérieur de leur Royaume. Il fallait désormais se prévenir des attaques extérieures. Dès que Kaetsuro put se tenir debout à nouveau et sans encombres, il réunit tout le monde sur la place centrale du village avec l'aide du chef et de quelques amis. Là, la chef ouvrit le débat en précisant les enjeux de leur défense et la gravité des menaces extérieurs. Nigawarai renchérit avec en présentant ses projets de défense. Ces derniers étaient simples, ils consistaient en un immense mur de bois crée à partir de troncs qui ferait le tour de l'île qui n'était pas si étendue. des planches créeraient un chemin tout le long de cette barrière et en hauteur afin que des Torinos puissent effectuer des rondes. Un haut poste de commandement allait être également placé sur l'un des plateaux géants de l'arbre central afin que des guetteurs puissent prévenir de toutes attaques.

Les habitants de l'île approuvèrent tous ce grand chantier et les travaux commencèrent dans l'après midi. A la fin de la réunion, des guerriers vinrent trouver le blondinet à qui ils demandèrent s'ils pouvaient s'entrainer ensemble afin d'améliorer leurs techniques. Le navigateur accepta volontiers à condition que cela ne nuise pas à la cadence des travaux. C'est ainsi que régulièrement, les torinos prenaient leurs armes et s'entrainaient aux techniques de combat à plusieurs sur Shinji qui avait une manière de combattre différente et qui donc, était susceptible de les faire progresser. Lui aussi en prenait pour son grade. Séparément, les Torinos n'étaient pas bien fort mais en groupe, ils mettaient au point des techniques d'approche très malines et souvent efficaces.

Le premier objectif était de couper suffisamment de bois pour créer la barrière qui s'étalerait sur les rivages de l'île. Des arbres furent abattus en masse dans ce but mais le chef arrêta tout. il ne tolérait pas que l'on détruise toute la forêt pour créer leurs défenses. Ils l'avaient déjà assez amochés et n'avaient qu'un tiers du bois nécessaire. Shinji eut l'idée de grimper tout en haut de l'arbre centrale et de découper des lamelles depuis le sommet. Les rapaces furent engagés pour monter un maximum d'hommes en haut puis ils furent chargés de redescendre le bois coupé. Après plusieurs journées d'allées et retours, le bois nécessaire était récolté. L'astronome avait apprécier faire équipe avec l'oiseau avec lequel il avait voler une semaine plus tôt. Ils avaient une bonne complicité depuis le départ et se comprenaient bien.

Il fallut ensuite alterner avec les périodes d'entrainements et les sessions de travaux du bois pour créer des troncs bien ronds pouvant s'emboiter. Il arrivait souvent que Shinji ou un Torino finisse par se blesser pendant les entrainements où tout le monde se donnait à fond. Kaetsuro avait des migraines à cause du rythme imposé par le travail et de la chaleur des lieux. Quelques jours plus tard et les premiers troncs furent dressés et soudés les uns aux autres pour entamer la barrière. 2 groupes creusaient des trous et deux autres groupes plantaient avec un système de poulies et de cordage les blocs de bois et les soudaient. les entrainements devinrent de moins en moins fréquent parce que tout le monde craignait une attaque ennemie pendant les travaux. Malgré le manque de régularité, les Torinos progressaient rapidement et l'endurance de Shinji en prenait un coup. "Il n'était pas si fort que ça" se dirent même certains guerriers qui réussissaient souvent à l'éprouver.

Bientôt, la barrière fut complète et les équipes s'était retrouvées pour placer les derniers troncs qui boucleraient le cercle. Alors que tout le monde s'imaginait pouvoir donner une fête le soir même, Nigawarai leur fit remarquer qu'il fallait encore construire le chemin de ronde en haut des palissades ainsi que le poste d'observation. Ils fêteraient la fin des chantiers plus tard. Le soir, l'oiseau du pirate descendit affolé. Il semblait signaler un danger. Le blond grimpa sur son dos et prit de la hauteur pour voir devant le soleil couchant un navire s'avancer vers l'île. Tous les Torinos furent alertés et prirent place derrière la palissade d'où ils ne voyaient rien puisqu'ils n'avaient plus de bois et ne pouvaient construire le chemin de ronde. Tous les oiseaux vinrent se poser près du groupe des guerriers et leurs fit signe de grimper.

15 hommes dont Shinji et le chef se dirigeaient vers le navire qui se mettait en position pour tirer sur le mûr de bois. Les rapaces fusèrent pour percer chaque voile de l'imposant navire et Kaetsuro en premier sauta sur le pont en abattant son pied ce qui causa une choc énorme à l'impact suivit d'un trou. Son oiseau avait saisi la vigie tout en haut armée d'un fusil de précision et l'avait jeté à la mer. Le duo fonctionnait à merveille. les autres Torinos bombardaient le pont avec leurs roquettes et le rapaces faisaient des passages en rase motte pour percuter les pirates paniqués. La bataille semblait gagnée d'avance ...
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mar 8 Mar 2011 - 16:43

Alors que Shinji sortait des décombres, un imposant pirate bondit en avant et le trancha au niveau du thorax. Le blond retomba en arrière, prit par surprise et s'écrasant au sol. Il avait une large plaie quand le sabreur à la moustache revint vers lui avec un air triomphant.

-Vous allez regretter de vous être pris à moi ! ma prime est de 5.000.000 de berries, ce n'est certainement pas parce que je suis un enfant de coeur. J'ai décidé d'incendier cette île, ce n'est pas quelques piafs déplumés et une bande d'écervelés qui m'en empêcheront.

Pendant que le grand bretteur argumentait sur sa force, l'oiseau accoutumé au pirate chargea pour venir le défendre mais un homme donna l'ordre de tirer et une pluie de coups de fusils arrêta net le pauvre reptile qui tomba dans la mer inconscient et criblé de balles. Quand Shinji vit cela, il crut devenir fou. Il voulut sortir du trou qu'il avait lui même causé mais la lame de son adversaire le surprit à nouveau et il l'évita au dernier instant.

-Quelle est cette vitesse que tu déploies ?
-Aucunes vitesse Rookie, ceci est une lame des plus fines. Si je l'incline correctement devant tes yeux, ta rétine ne sera pas capable de la voir tant elle est fine !
-Alors c'est simplement que je la vois venir au dernier instant, le problème ne vient pas de ton niveau mais simplement de la qualité de ton outil ...
-Ne soit pas insolent gamin ! Hurla le capitaine en bondissant vers Nigawarai qui disparut à ses yeux pour réapparaitre à côtés de lui, sa jambe déjà placée sur son estomac et d'une rotation agile et rapide, le blond propulsa son adversaire dans les décombres, soulevant bouts de bois et poussière en masse. Lorsqu'il revint à terre, sa blessure le fit souffrir et son ennemi s'était déjà relevé prêt à poursuivre leur duel. Il chargea droit devant et déploya son bras au dernier moment pour transpercer Shinji qui repoussa la lame avec sa jambe. Il bloqua l'épée contre le mur le plus proche. D'un coup de genoux vif, il bondit vers le menton du capitaine l'obligeant à se dégager en lâchant son arme.

-Tu étais un sabreur il y a 5 secondes et tu n'es déjà plus rien.
-Quoi ?

L'astronome ne lui laissa pas le temps de comprendre puisque son tibia venait de toucher la glotte du moustachu qui fut écrasé à terre dans un pénible étranglement. Kaetsuro n'en resta pas là. Il sauta pour prendre de l'élan et abattre son pied de toutes ses forces dans les côtes du fou qui l'avait provoqué avec si peu de talents. L'imprudent fut enfoncé si fort qu'il traversa la cloison pour s'écraser avec quelques côtes brisées dans les cales de son propre navire.

le pirate retourna sur le pont en titubant. Il perdait beaucoup de sang mais il voulait plonger pour secourir son compagnon. Il vit deux oiseaux en transporter un 3ème. C'était lui. Il allait être ramené sur la rive et les Torinos le soigneraient. Rassuré pour son ami, le pirate ne pouvait l'être autant pour lui car il était entouré de plus de 10 pirates armés jusqu'aux dents. Tous les Torinos étaient engagés dans une lutte et ne pouvaient l'aider. 3 oiseaux sortirent de nul part et assénèrent les pirates qui gênaient le navigateur, de coups de griffes tranchantes. Le jeune homme en profita pour se propulser sur l'un d'entre eux et lui envoyer un violent coup de pied dans l'épaule, ce qui la déboita. Il se retourna et arrêta net un fuyeur avec un coup en pointe dans l'estomac. La bataille était gagnée. Les pirates furent ligotés dans les cales et le navire tiré par les oiseaux avec un système de cordages.

Arrivés sur le Rivage, il fut décidé que l'équipage serait renvoyé de l'île entassé sur deux barques, et que la 3ème serait pour Shinji quand il voudrait repartir. Le reste du bateau fut ensuite dépouillé afin de récupérer ses planches. Elles permirent à la population de construire le chemin de ronde pendant que le blond était à nouveau en convalescence. Il eut le temps de se plaindre de sa fragilité et de sa faiblesse car il lui fallut 4 jours pour se remettre. Lorsqu'il alla mieux, il vint inspecter la fin des travaux. Les Torinos parlaient d'une grande fête mais à nouveau il les déçut en leur annonçant qu'il restait assez de bois pour mettre en place le poste d'observation. Le capitaine restait ligoté au centre du village, les femmes lui apportaient de l'eau, parfois à manger, pas souvent pour ne pas qu'il ne reprenne trop de forces.

Shinji grimpa sur le dos de l'un des oiseaux pour aller voir son amis. Des Torinos partirent avec du matériel pour bâtir la cabane d'observation en même temps. Tout en haut de l'immense arbre, il retrouva son précieux compagnon. Le vent soufflait très fort et Kaetsuro avait du mal à tenir debout. Son ami était emmitouflé dans de confortables feuillages et visiblement ses congénères avaient retirés les balles peut être avec leurs becs ... le pirate le remercia et resta près de lui toute la journée et toute la nuit. Les oiseaux étaient encore épuisés de leur combat si bien que la nuit ou le jeune homme était resté, tous s'étaient endormis, rassurés par sa présence. un oeuf avait été poussé hors de son nid par le vent et roulait en direction du vide. Sans réfléchir le pirate bondit pour le rattraper. Il roula au dessus de l'oeuf qu'il saisit mais derrière lui le néant l'attendait bras ouvert et il chuta. Une liane miraculeuse fut saisie mais le blond glaça sur plusieurs mètres en s'arrachant la peau de la main. Il tenait encore l'oeuf et hurlait en pleurant de douleur. Il n'avait jamais pleuré de toute sa vie pourtant ...

Le pauvre homme appelait au secours, il ne savait combien de temps il tiendrait ainsi. Au petit matin, une rapace femelle se réveilla. Elle constata immédiatement qu'il lui manquait son oeuf. Affolée elle s'envola et fit le tour de l'arbre. Plus bas, elle trouva le corps de Shinji suspendu dans le vide. Elle ne put le décrocher de suite tellement il serrait fort la liane collé à sa paume à cause de son humidité liée à son sang. Elle le remonta avec son oeuf dans une joie extrême et évidente. Les oiseaux se mirent à danser autour de lui avant de le ramener tous ensemble en bas. Là le chef du village interpréta toute cette agitation comme un don des oiseaux à Shinji. L'un de ses ancêtres, un précédent chef Torino avait adoré observer ces oiseaux géants et avait écrit un bouquin sur eux. Le chef lut un passage au pirate à qui l'on soignait la main déchirée. Il ne fallut pas longtemps à Nigawarai pour saisir qu'il s'était fait des alliés très précieux. Ces derniers offraient leur meilleur atout à shinji. L'oiseau qu'il préférait. Le plus robuste de tous. Il le suivrait partout ou il irait. C'était le présent qu'ils lui faisaient pour avoir sauvé l'un de leurs petits. Le don allait plus loin. Si l'oiseau venait à mourir, ils le ressentiraient et enverrais un autre, toujours le plus robuste, le remplacer aux côtés du pirate.

Kaetsuro était fou de joie à l'idée de repartir de l'île avec l'oiseau avec lequel il était devenu ami. Il lui trouverait un nom et l'engagerait dans son équipage comme un membre à part entière. La fête put avoir lieu lorsque le poste d'observation fut achevé. Une dernière session d'entrainement prouva au pirate que les Torinos avaient bien progressé. Lui aussi d'ailleurs, il le sentait. Il repartit le lendemain à dos d'oiseau en trainant derrière lui le capitaine qu'il s'apprêtait à remettre à la marine dans des adieux cette fois ci plus festifs que déchirants.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1