AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Chuut ! Le cours commence...

Invité
Invité


Lun 7 Mar 2011 - 0:47

Mesdames et Messieurs ! Je vous prie de m’excuser pour ce retard mon collègue et moi même. Le cours d'aujourd'hui se portera sur la finesse des actions dans les jeux de rôles. Passons au coeur du sujet...

Il était une fois, un jeune pirate du nom de Mizukawa Sutero. Un fin stratège dans l'âme, un génie qui fait semblant de ne rien comprendre. Oui, il maîtrise l'art du subtil, le cours précédent en page 88. Un jour il décida par excès de folie de s'attaquer en personne à l'Amiral en Chef. J'ai nommée Sentomaru Kenpachi. Ne soyez pas affolé, le destin fait bien les choses car plus tard, il rencontrera un jeune homme qu'il avait souvent croisé lors de ses voyages. Akaido Blood, une brute à l'état pure. Nos deux idiots complètement taré, faut l'avouer, pour s'attaquer à un monstre vivant, fallait qu'un plomb soit sauté de leur tête respective, allait se rencontrer bientôt. Il faut tout d'abord que je vous raconte comment Mizu surnommée le dragon des mers, lui un jeune blond, avait il pu s'introduire dans le QG principal là où était placé la plus puissante force du gouvernement.

Il était totalement posé dans son abri près de North Blue, il dormait tranquillement quand tout à coup à son réveil, il eut comme une illumination ! Il savait de tout son coeur que son destin l'avait appeler à aller foutre une raclée à l'Amiral en Chef ! Il était dans un état de sueur intense, je vous dis pas comment ça puait...(Rires des élèves)...Il prit donc sa barque et commença a ramer, encore et encore. Une semaine plus tard, il arriva sur une île où il aperçu un bateau marine. Un navire de guerre qui recrutait et qui allait tout droit au QG. Avec touts les vivres qu'il avait emmené, cela n'avait pas suffit, il tombe donc mort de faim sur la baie. Quand soudain, un vieillard vint à son secours, le nourrit et l'hébergea. Lorsque Mizu reprit conscience, il se trouvait dans une chambre, sur un lit bien doux, la première chose qu'il avait vu...C'était une tapisserie de lion. Et là il cria COMME UN LION ! Voulant son petit déjeuner ! (OOOH de la part des élèves)...N'ayez crainte, je sais ce que vous vous dites. Il est descendu et a tué l'homme. Et bah non, car le maître de la maison en question lui révéla une chose bien trop précieuse. Il lui dit qu'un navire de la marine transportant des armes humaines était en route vers le QG Principal. Tout se mit dans la tête de notre jeune tueur, il demanda chaleureusement des habits au monsieur et partit en lui remerciant d'un sourir vers le port.

Quelques pas plus tard, il arriva à l'endroit en question, un gigantesque bateau s'offrait à ses yeux, subjugué par l'immensité, il tomba genoux sur terre. Un matelot vint l'aider lui demandant s'il allait bien. Le jeune malin lui répondit qu'il voulait être marine mais bien trop peureux il n'osait avancer. C'est là que le matelot lui dit:


Vous pouvez transformez votre peur ! En courage !

Quelques instants et Mizu se remit debout, le matelot en question le présenta à son supérieur qui avait des cotés sadique. Riant aux éclats, il prenait gout à recruter de nouveaux matelots pour aller récurer les endroits infestes. Deux jours à faire ses tâches ingrates, surtout avec un costume pareil se dit il. Jusqu'au jour où par le plus grand des hasard, il tomba nez à nez face à la grande porte qui menait vers la gloire ou la mort. C'est là que notre jeune homme rencontra Blood. Et sur ce je laisse mon camarade raconter la suite de cette histoire.
avatar
Akaido Blood

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Kichigai Yokubari

Feuille de personnage
Dorikis: 1573
Popularité: -165
Intégrité: -169

Lun 7 Mar 2011 - 1:46

Désolé mes chers petits élèves mais mon collègue et moi étions en train de se payer une bière quand on s’est rendu compte qu’on était à la bourg… enfin bref... Hum Hum… Le cours d’aujourd’hui porte sur la finesse des actions dans ce que vous les jeunes appelez le RPG, les jeux de rôles. Nous allons, pour mieux vous faire comprendre l’importance de la plausibilité dans un RP, vous raconter une histoire…

Akaido Blood aura vécu bien des histoires, mais des comme celle-ci, très peu… Il gambadait dans un village dont il ne se souvenait plus du nom… Son fidèle canard, Biri, à ses côté, il aperçut un jeune, assit, ou plutôt affalé contre un bâtiment. Il semblait… shooté (Rire des élèves). Blood, aimant par-dessus tous les sensations fortes lui demanda s’il restait un peu de produit dans sa seringue si vous voyez se que je veux dire… L’autre lui répondit d’un grognement. Mais que cela voulait-il dire ? Peut importe, voilà notre compagnon en train de se piquer ! Biri essaie de l’en empêcher, mais il est impossible de stopper notre brute lorsqu’elle est droguée… Blood, fou, se dirige alors vers le restaurant du village, « chez O-Tose-chan » et commande des haricots. Mais voilà, Blood déteste les haricots ! O-Tose, craignant le pire, décide de lui servir la spécialité de son mari, jack : des haricots magiques ! Ces haricots, venus d’un autre monde, ont la particularité de décupler la force par cent ! Ce qui donne un effet de puissance au gourmand qui les aura engloutis. Blood, malgré son dégout pour ces légumes verts, vide l’assiette en moins de dix secondes chrono. Il se sentit… revivre. Des hallucinations brouillant ses pensées, il se dit qu’il fallait faire un footing. Mais sans son canard… Il l’envoya voler vers une direction inconnu d’un coup de pied au fesse…

Une fois son footing terminé, il se rendit compte qu’il avait mis les pieds sur une île ou un restaurant faisait succès ! « Chez O-Tose-chan » ! Comment me dites-vous ? Non ! Je ne me suis pas trompé ! Blood avait bien fait le tour du monde ! C’est ici même qu’il aperçut l’homme qui lui avait prêté sa seringue ! Voyant que les effets de la drogue diminuaient, Blood l’agressa lui disant qu’il voulait des champignons hallucinogènes. On l’emmena voir le dealer du jeune homme, un homme charmant (Rire des élèves), qui lui donna un kilo de champignon après s’être fait passé à tabac pour avoir voulut lui les faires à deux milles Berrys. On ne marchande pas avec Blood. Horreur ! Blood ne sentait plus les pouvoirs des haricots magiques ! Il retourna chez O-Tose, lui en commanda assez pour faire de lui l’homme le plus fort du monde le temps d’une journée entière ! Et puis non ! Pour DEUX journées entières (ooohhh, de la part de l’amphithéâtre).

Mais le cerveau peu développé de notre compagnon ne permis pas à Blood de se rendre compte qu’il pourrait battre l’amiral en chef ! Être l’homme le plus fort du monde ! C’est le hasard qui aura permit à Blood d’avoir cette chance ! Se sentant plus en forme que jamais, Blood décida de courir un peu : il atterrit devant le QG de la marine ! Avec à ses côté, un marin !


Hahahaha ! T’es ridicule mon pauvre ! (Blood est sous champignons hallucinogènes, il ne sait pas ce qu’il fait) Ton costume est troué ! (Rire des élèves) Tu veux un champignon ? (Fou-rire des élèves)

Blood ne se doutait pas que cet homme allait être celui avec lequel il aurait une histoire fantastique… Oh non ! Loin de là ! En ce moment il doit penser à des lapins crétins courant après des pingouins… La drogue, quel fléau !
Invité
Invité


Lun 7 Mar 2011 - 2:44

Hahaha vous m'en direz tant très cher. Des lapins crétins qui se font coursé par des pingouin. Reprenons l'histoire du point de vue de notre pirate habillé en matelot.

Le jeune Blood lui avait donné une sorte de plat, il lui dit que c'était un champignon, mais la seule chose qu'il vit était un bon plat d'haricot. Lui qui crevait la dalle, il s'empressa de tout avalé sans qu'une miette ne tombe par terre. D'un coup, il sentit en lui une force hors norme. Il sautilla. Il était plein d’énergie. C'était comme s'il avait avalé de la potion magique gauloise. Observant un ciel bleu azur sans le moindre signe de nuage. Un beau temps exemplaire, une journée parfaite, pour de parfaits pirates qui par hasard ont développer une force de superman.

Dans la vie, il y'avait deux sortes d'hommes. Les trouillards qui n'ose pas s'attaquer à plus forts que soit, vivant à s’apitoyer sur plus faibles. Et les inconscients qui sans aucune peur, doté d'une force herculéenne. Ne s'attaque qu'à bien plus puissants. Alors que sommes nous vraiment, des peureux ou des inconscients ? Existe il un juste milieu ? Ou nous sommes là pour jouer tous ensemble les héros ? Ce sera votre prochain sujet de dissertation. Bonne chance.

Mizu appartenait à la classe des inconscients, tandis que Blood...Bah lui il est pété donc on ne sait pas vraiment. Le jeune blond décide donc d'aller frapper à la grande porte. Tap Tap...Bam ! Deux coups de poings et la porte s'envola ! Les marines présents étaient tous surpris. Soudain l'ordre d'un vice amiral retentit, ordonnant la capture de nos deux héros. Et là ! Vlam ! Avec un seul coup de pied, le pirate terrassa tous les marines et mit le navire où il avait voyagé, six miles sous l'océan. J'aurais pu vous raconter en détails cette belle action, mais suivez simplement mes gestes...Laissez champs libre à votre imagination. Voyez Mizu comme une tornade ou bien un dragon qui décima tout un village par un jet de feu.

Il se retrouve donc en face d'un Vice Amiral. Enivré par l'immense pouvoir qu'il avait, il céda à la tentation et ne se retenu plus. Il arma son poing face au corps du marine et d'un geste brusque et délicat dans tous les sens du terme, il permit à l'officier de décrocher la lune. Son geste déplacé était tout bonnement indescriptible. Un bon crochet qui envoya le Vice Amiral très très haut dans le ciel. Puis il retourna vers Blood et lui dit:


Mais je te connais ! T'es blood ! T'as une idée du comment on a eut cette force ? Tu m'as fait quoi répond !

Puis il lui donna une claque qu'il le réveilla, ensuite il partirent ensemble au centre du QG principal à la recherche du grand Amiral en Chef ! Seulement un inconvénients. Il y'avait une centaines de bon marins, des lieutenants à vue d'oeil et derrière eux...Un Amiral de la marine ! Alors Blood enclencha une technique et dégomma tous les marines présents grâce à son souffle !

Maintenant, pouvez vous me dire qu'est ce que je n'aurais pas dû faire dans ce récit ? En autre le fait qu'un pirate ai pu arracher d'une main une porte et envoyé un Vice Amiral au tapis d'un coup ? Admettons que c'est l'effet des haricots. Oui Mademoiselle ! La chose à ne jamais faire Inrp et quelque soit votre force ! Et de faire agir un autre personnage principal que le vôtre. J'aurais dû laisser mon collègue continuer l'histoire. Mais y'a une exception que vous connaissez surement ! Si votre camarade est consentant, vous pouvez déplacez son personnage principal. Je vous déconseille fortement d'utiliser ce stratagème plusieurs fois. Montrez par autres manières que vous pouvez continuez une histoire sans que vous ayez à bouger volontairement l'autre. Sur ce je laisse mon ami continuez l'histoire et de vous dire comment Blood a pu...J'en dis pas plus ( Ooohh général de la part des élèves.)
avatar
Akaido Blood

♦ Localisation : Grand Line
♦ Équipage : Kichigai Yokubari

Feuille de personnage
Dorikis: 1573
Popularité: -165
Intégrité: -169

Lun 7 Mar 2011 - 14:05

En ce moment très important de l’histoire, Blood avait atteint la phase critique des hallucinations… Il se croyait au paradis, il sautait avec les poissons et les étoiles de mer, il se goinfrait de sucrerie et allait se blottir contre nounours, son grizzly volant… Mais alors qu’il était l’homme le plus heureux du monde dans son univers fantastique, une grosse gifle vint le réveiller. Il s’agissait de Mizukawa Sutero, un homme qu’il avait rencontré dans ses aventures précédentes. Non ! Il s’agissait du marin auquel il avait prêté les champignons hallucinogènes ! Non ! C’était un pingouin qui sautait sur place comme un kangourou ! Non ! C’était les hallucinations qui lui mettaient en tête la dernière proposition ! Il ne restait plus que le choix entre Mizukawa, ou le marin… Et si tout simplement, c’était Mizukawa… En marin ! Non, ça devait être un effet des hallucinations ! Et bien non, ce type était passé du côté obscure de la force ! A moins que… Que voit notre héros après qu’il ait ouvert les yeux en grand ? Mizukawa, en train de défoncer tout sur son passage, tel un lion enragé… Comment ? Ha oui c’est normal puisqu’il avait mangé des céréales lions… Hum… Oui mais là, il avait défoncé la porte principale de l’entrée du QG de la marine ! Comment est-ce possible ! Blood vit alors un plat de haricots, vide, à ses pieds ! L’imbécile ! Il avait donné à son collègue les haricots magiques d’O-Tose-chan à la place des champignons hallucinogènes! Il fallait finir les restes au plus vite ou les hallucinations reprendraient le dessus et il referait une gaffe. En deux temps trois mouvements, tous les haricots étaient engloutis par Blood, qui, en échange d’une force surnaturelle, avait perdu son odorat… Un effet secondaire très grave pour notre jeune héros…

Avec Mizukawa, ils s’en allèrent je ne sais où, histoire de défoncer du marine. Le problème, c’est qu’un Amiral passa par là, et les hallucinations reprirent le dessus… Blood voyait un canard bleu et blanc s’approcher de lui… Blood lui proposa alors un champignon, car se défoncer aux champis avec un canard bleu, c’est non seulement le pied, mais c’est la classe ! Qui d’entre vous s’est déjà envoyer péter avec un canard bleu ici ? Comment ? Vous jeune homme ? Ouais mais nan c’est impossible sinon ma blague elle marche plus… (Rire des élèves) Hum. Bref, Blood reçut en échange de sa gentille proposition un formidable coup de pied là où je pense… (Rire des élèves) Le gentil canard bleu se transforma alors en monstre ayant des odeurs fortes au niveau de la bouche… (Rire des élèves) Non non, pas M. Kawasashi votre prof de karaté… (Fou rire des élèves) Blood se mit alors en tête d’exterminer ce monstre parce que c’était trop fort qu’on réponde ainsi à une si gentille proposition ! Et en une droite seulement, réussit à mettre K.O. l’Amiral. Il se sentait plus fort que jamais, il sauta alors sur le reste de marins pour les éradiquer de la surface de la terre. Officiers, Sous-officiers… Peut importait, le géant Blood les cassait tels des mikados… Les marins n’étaient que des petits pions face au fou qui les dégommait… C’était énorme. L’effet des champignons avait disparut, pourtant Blood en redemandait encore. Il ne se rendait pas compte que s’il en reprenait, le plan d’extermination du QG tombait à l’eau… Se serai à Mizukawa de l’en empêcher… A moins que lui aussi en voulait…


Je laisse mon collègue percer le suspense…
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1