AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Tous les mêmes ... ♪

avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Sam 15 Fév 2014 - 16:37

TOUS LES MÊMES ♪

Feat la Sorcière des Glaces


A lire en écoutant Tous les mêmes [LA FOUINE]

On est tous les mêmes, les mêmes truands, les mêmes gens, les mêmes connards qui feraient tous pour ne pas retourner au trou. On essaye de survivre entre deux piges, on a tous les mêmes blemes, les mêmes rêves mais pas les mêmes objectifs. On a les mêmes voix mais pas les mêmes débats, les mêmes centres d'intérêts mais pas les mêmes attitudes. L'un va acheter un fusil pour se protéger et l'autre pour tuer. Mais bordel, on est tous les mêmes. On a pas tous les mêmes yeux mais on a tous les mêmes larmes. On a les mêmes embrouilles mais pas les mêmes peines. On est tous pareil, on est tous les mêmes rageux face à la milice du gouvernement. Mais on le sait bien on emmerde tous le gouvernement car on est tous les mêmes.

Tous les mêmes militants contre une liberté plus autorisé, une vie plus libre avec moins d'autorité, des actes jugés moins sauvagement car à n'importe quelles occasions on veux nous casser les dents. La liberté d'expression est morte car les hauts placés de ce monde font pressions sur les plus faibles. Ce monde tourne pas rond à part pour quelques personnes qui se font des couilles en or en mettant en cage tous ses futurs prisonniers de l'aurore du jour. Mais un jour, oui un jour, Juusei ira les frapper dans leur beau château et c'est lui qui prendra la place du trône. Un jour, oui un jour, les pirates seront maitres de ce monde et on aura tous les mêmes règles, les mêmes objectifs, les mêmes envies. La mer appartiendra à tout le monde et les frontières s'ouvriront au monde. Les limites de l'univers seront brisés et les rêves de conquêtes grandiront. La révolution est en marche et personne ne pourra empêcher le peuple de se lever. Tu peux vouloir empêcher la fin de ton règne mais sache que ta fin est proche. Sache que ce message est adressé à tous tes proches. Ouais ces mecs qui se font les poches en volant aux plus pauvres. Ces mêmes enfoirés qui délimites les quartiers d'une ville car ses habitants n'ont pas tous le même mode de vie. Ils ont tous les mêmes comptes en banque mais pas tous les mêmes sommes et ceux qui en font une forme de racisme sont tous les mêmes connes.

Le pirate allait bientôt rencontré un des empereurs des mers du nouveau monde et allait lui faire le même discours. Si il s'autorisait à le traiter de fou, il allait se prendre des coups. On ne peux pas être idéaliste à la liberté sans penser qu'on a la même envie de liberté d'expression. Se faire bâillonner parce qu'on s'est autorisé à dire la vérité ou notre liberté de pensée, c'est un peu abusé ! Mais si tu penses la même tu peux désormais prendre la porte ou sinon tu vas te prendre une porte. J'espère que tu peux me comprendre, les galères de la vie font que certaines personnes se lèvent contre les tyrans de ce monde et ça j'achète. Y'en a qui vive dans la merde, y'en a qui vive dans les champs. Est-ce ça le partage des terres et le sentiment de compassion ? Nan et tu peux le lire sur mes lèvres, la vérité sur ces pourritures, ces mêmes connards qui souhaitent te voir pourrir à bouffer d'la moisissure. Un beau jour viendra où on ira leur faire cracher leurs dents, un jour viendra où on fera tomber le gouvernement. Les vagabonds des mers prendront le contrôle de la hiérarchie et des contrôles judiciaires. Car ça suffit de payer pour les autres. Ces types se croient permis de prendre la vie aux personnes dont ils ont envies. Mais ça ne marche pas comme ça et ça, Juusei l'avait bien comprit. C'est pour ça qu'il souhaite descendre toutes les grandes têtes au sommet du monde. Entre temps il n'y aura pas de pause tant qu'il n'y aura pas de trêve. Le pirate souhaitait tomber sur les îles célestes mais avant tout, il souhaitait faire entendre ses idées. Car c'est toujours les mêmes matraques qui se posent sur les mêmes lèvres. Il est temps de changer et de les faire tomber.

Il ira au bout de ses rêves et faire lever le soleil sans avoir le sentiment d'avoir fait couler du sang la veille. Entrant dans une sorte de camp, deux bonhommes venaient lui faire part de leur avis sur la question. Des petites frappes surement, si ils ne voulaient pas avoir la queue coincé entre les deux jambes, ils feraient mieux de le laisser passer. Leurs têtes ne semblaient pas être d'accord alors comme un bon homme, il n'allait pas les frapper et leur parler en premier. Un état d'esprit qu'il commence à comprendre et à apprécier par la même occasion.

« Je viens voir l'empereur. Est-il là ? »

Confiant et méprisant, c'est comme ça qu'il compte entrer dans ce camp. Mais si ils ne souhaitaient pas le laisser passer, ils n'auraient plus de dents pour manger avant la fin de la journée. Et ça, Juusei ne souhait pas le voir arrivé. Les voix des trois individus résonnaient dans la cour de ce camp plutôt classieux. C'est alors qu'une femme s'approcha, un chapeau sur la tête. Qui était elle ? L'empereur ? Si c'était vrai, les négociations allaient pouvoir commencer.

« Bonjour, je viens m'entretenir avec l'empereur présent, ou si il n'est pas là, sa seconde en chef. Est-ce vous ? »
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 18 Fév 2014 - 21:45


Quel ennui. Je m'ennuie. Mais je ne me plains pas. On m'a donné l'ordre de m'établir sur Jaya, et j'obéis. Mais je m'ennuie. Je ne me plains pas. Je constate. Il avait fallu que cet enfoiré de Malvoulant envoie son crétin de 1er Commandant sur Jaya. Du coup, on n'avait pas pu rester sans réagir. Eux à l'Est, nous à l'Ouest. Et une relation tendue. Je voudrais un bonhomme de neiiiiige. Hum, cette chanson qui reste...

- Commandant, on a d'la visite.

- Qui ça ?

- Sais pas.

En temps normal, je n'aurais même daigné regarder par la fenêtre. Si mon fidèle camarade n'était pas stressé, c'était qu'il n'y avait pas de quoi s'inquiéter. On l'aurait foutu dehors avec la trempe qu'il mérite. Comme si on avait de quoi s'inquiéter de toute façon, nous. Pas sur Jaya. Le Nouveau Monde, c'était un peu plus grisant.

- On le...

- Non, c'est bon. Je m'en occupe.

J'ai bien dit que je m'ennuyais. Je vais voir par la fenêtre quand même avant de sortir. Un gros trapu, mais bien amoché. Il a dû en prendre plein la tronche y'a quelques temps. Il a l'air sûr de lui. Et il tape la discute avec Maria. Une jolie jeune recrue de notre équipage qui aime les chapeaux, comme moi. Jolie mais coriace. Qui joue de son charme pour gagner. Alors qu'elle pourrait faire sans. Elle aime ça, on y peut rien... Je m'approche par derrière. En silence. Le visiteur croit que Maria est la Seconde ! Un peu naïf le bonhomme. Je pose la main sur l'épaule de ce dernier, et jette un... froid !

- C'est bon Maria, je prends la suite.

Tu te retournes mon gars, t'as senti mon geste et la froideur que je dégage. Mais j'arrête immédiatement. Tu as senti un truc, mais impossible pour toi de savoir ce que c'était exactement. Tu as au moins eu le réflexe de ne pas taper aveuglément. Sans quoi tu serais mort maintenant. Enfin, l'option est encore envisageable...

- Tu arrives chez les gens sans même te présenter ? Quel manque de manières. Alors on va reprendre du début. Tu es qui et tu veux quoi ?
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mer 19 Fév 2014 - 17:33

Allait-il mourir ? Non. Allait-il réfléchir avant d'agir ? Certainement. L'expérience lui est-elle nécessaire pour survivre ? Apparemment oui. Cette fois-ci, son poings n'avait pas atterrit dans les couilles de son interlocuteurs ni même dans les dents de celle qui venait d'arriver à ses pieds. Un chapeau feutré, des talons, une mini-jupe et un débardeur moulant faisant le charme de cette mal-voulant. Encore une beauté naturelle que Juusei aimerait bien emmener aux pays des merveilles. Une merveille jouant à première vue avec ses atouts dont sa mère a eu la bonté de lui céder, pour attirer le pirate dans ses filets. Manque de bol, il en avait déjà fait les frais et ne souhait en aucun cas recommencer. Alors petite garce, tu vas lui dire si t'es l'empereur ou pas ?! Tu prends ton escargophone pour contacter ton supérieur ? OK. Mais si faut passer par tout ce qui est administratif, tu ferais bien de lui passer un sédatif. Car ces conneries, le phénix en a ras les plumes. Surtout pour qu'à la fin ces enculés t’emplument. Elle sait pas qui il est, ce qui veux dire que son plan marche à merveille, personne ne sait que Phoenix D. Juusei. Mais ça m'étonnerait que ces personnes ici présentes aient déjà entendu parlé d'un certain psychopathe adepte à la violence. Et des gars du genre, ils devaient en voir tous les jours, si ce n'est qu'ils en ont avec eux. Miss Prestige fini son appel, l'homme au masque interpelle vite fait la fin de la conversation: « Non, c'est bon. Je m'en occupe. » Je m'en occupe. Ça veut dire quoi au juste "je m'en occupe" ? Elle est pas assez débrouillarde pour s'occuper de lui toute seule ? Elle doit ramener une copine pour l'aider ? Rah les femmes.

Donc il attendait. Encore et encore. Jusqu'au moment où une main vient se poser sur son épaule lui rafraichissant les idées avant qu'il ne tente quoi que ce soit. Mais de toute façon, il n'en avait pas l'intention et souhaitait s'entretenir en toute amitié avec le Daron. Sauf que apparemment, le daron était une daronne. Pas grave, c'était même mieux. Même si un homme aurait peut être été plus sensible à la demande du jeune homme. A voir la tête de celle là, on dirait qu'elle était ... crispée ou à l'inverse n'en avait rien à foutre et voulait à tout prix en finir. Drôle de femme. Mais encore une fois, c'est une ... OK vous avez compris. Bref, la femelle souhaite savoir son identité et ses intentions. Il n'allait pas lui mentir ou juste un peu.

« J'm'appelle Banshee et je suis pirate bien évidemment; sinon je ne serais pas devant vous en ce moment. Et ce que je veux ? Les îles célestes. On m'a soit disant avoué que vous étiez une des rares à savoir comment y accéder ou du moins à savoir qu'elles existent. Et comme vous pouvez le voir sur mon corps, les négociations ont été corsées. Et vous, qui êtes vous ? »

Ouais d'abord t'es qui ? Car c'est bien beau de t'pointer comme un cheveu sur le soupe comme ça, mais si t'es pas la personne que le pirate recherche ça va mal aller. Il est pas là pour plaisanter et à te voir on dirait que toi aussi. Donc si on peut faire ça rapidement ce serait pas de trop. Et c'est quoi cet accoutrement ? Chapeau feutré à ton tour, une tunique bordeaux dégelasse, des mitaines toutes trouées ? Tu vis dans la rue ou quoi ?
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Ven 21 Fév 2014 - 23:42

Banshee... Connais pas. Un rookie qui ose débarquer ici et s'introduire pensant qu'il sera introduit à l'un des pirates les plus connus, puissants et craints des mers. Faut le courage pour. On peut lui reconnaître ça. Ou bien c'est de la folie. Y'en a sûrement une part. Il ne sait rien sur rien.

- Qui je suis n'a pas d'importance. Si tu ne sais pas, t'as qu'à chercher. Mais ça prouve que tu n'es personne, et un crétin de surcroît. Sinon, tu te serais renseigné. Enfin, dans mon cas, lire le journal de temps en temps est suffisant. Je suis plutôt escargophotogénique.

Quoiqu'il en soit, ce type ne reste qu'un cafard comme les autres. La preuve est inscrite sur son corps. Il a payé cher pour apprendre que nous savions comment aller là-haut. C'est donc qu'il y croit. Rare de nos jours. Et seuls les vrais pirates, qui ont un truc en plus, peuvent s'y rendre.

- Mais oui, les îles Célestes existent. Et oui, il nous est arrivé d'y aller. Rassuré je suppose.

Probablement. Après tout, peu ont dû lui affirmer qu'il y avait des îles dans les nuages, et plus haut encore. Mais là, une pirate du Seigneur d'Ivoire lui confirme y être allé. Bien qu'il ne sache pas qui je suis. C'est limite vexant en y repensant. Banshee doit être le seul de cette île à ne pas me connaître. Ou il me provoque. Ce que je lui déconseille. Mais qu'il joue avec le feu encore un peu. Je me ferai un plaisir de le refroidir.

- Par contre, je ne vois pas pourquoi je t'en dirais plus. Va donc te faire déchirer le reste du corps pour glaner quelques infos. Moi, je n'ai rien à te dire.

Je me retourne. Ouais, j'vais me barrer. Il m'ennuie déjà. Je voudrais un bonhomme de neiiiige. Raaah, saleté de chanson.
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Sam 22 Fév 2014 - 13:56

Qu..Quoi ? Tu veux pas lui dire ton nom ? Mais c'est quoi qui te dérange au juste ? Tu demande au bougre de chercher ton nom si il ne le connait pas ? Bien sûr qu'il ne le connait, c'pour ça qu'il te le demande saleté. Parce qu'il ne connait pas ton nom tu penses qu'il est personne, qu'il est un crétin, un inculte, un mec qui ne connait rien à rien ? Il ne peut pas être personne, il est le fils de quelqu'un. Alors s'te plait, remballe ta connerie et fait pas chier. Tu te trouve escargophotogénique ? Moi j'trouve que t'as plus ta place dans l'train fantôme de la foire du coin. Mais t'as pas l'air mauvaise, t'es même plutôt cool car tu confirme l'existence des îles célestes. C'qui est gentil de ta part. Juusei se sent rassuré car en plus tu dis y avoir déjà mis les pieds. Mais ton genre de regard j'te prend de haut commence à lui mettre les nerfs. T'sais il aime pas trop ça. C'comme cette histoire de devoir le respect aux plus anciens, mais avant toute chose ces anciens doivent le respect aux plus jeunes. Ça marche dans les deux sens bande de chiens.

« Et bien oui j'me sens rassuré si tu veux tout savoir.Mes efforts sont donc récompensés. »

Mais pourquoi tu t'en vas ? Tu ne veux pas m'en dire plus ? Juusei ne t'intéresse pas ? Il peut te dépoussiérer l'garage s'tu veux, car vu ta tête, ta villa doit ressembler à la caverne d'un ours en hibernation depuis pas mal d'années. Bref. Si tu ne veux pas en dire davantage c'est comme tu veux, le pirate n'est pas aussi con pour te casser la gueule pour quelques infos de plus car étant donné que tu fais partit de l'équipage d'un empereur, tu dois pas mal balancer quand même. Et le phénix n'est pas suicidaire. Alors si tu veux te casser, casse toi. Mais ...

« Je suis à la recherche d'une lame légendaire répondant au nom d'Augus. Elle est l'héritage de mon maitre d'arme et est ma quête principale depuis que j'ai pris la mer. Je dois lui faire honneur en allant la chercher et la prendre aux mains de celui qui la détient sur les îles célestes. En tant que pirate je pense que tu dois savoir que l'honneur est primordiale entre personnes de bonne parole. Mais si t une veux pas m'aider, je ne te demanderais plus rien, Mlle la Sorcière des Glaces. »

Et oui, il connaissait ton petit surnom. Un crétin l'avait informer alors qu'ils naviguaient sur la transilienne. Une île, deux camps, deux grandes figures. Si il s'en rappel bien, t'es la seconde du seigneur d'ivoire et tu détiens un grand pouvoir. Style on t'fait chier, tu les transformes en glaçons pour ton cocktail du soir. D'où cette sensation glaciale de tout à l'heure je présume ? En tout cas, sache que Juusei n'est pas là pour la guerre.

« Alors tu restes pour me donner un peu plus d'informations ou même pour m'aider ? »
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Ven 28 Fév 2014 - 20:08

Je m'arrête. Il me connait finalement ! Enfin, il a beau avoir entendu parler de moi, ce n'est pas ce qui me fera parler. A-t-on jamais vu une pirate donner bien gentiment les précieux renseignements qu'elle avait glané au fil des années, souvent au terme de longs et dures combats menés pour son Empereur ? Néanmoins, je me retourne.

- Augus...

Oui, je la connais, cette lame. Je l'ai croisée, il y a longtemps. Je n'étais pas encore celle que je suis maintenant, donc ça n'a pas été facile de faire avec. Ou plutôt contre. Il se lance un défi de taille le grand brûlé. L'épée avait sûrement changé de main depuis le temps mais peu importe, ça resterait risqué.

- Méfie-toi, ceux qui détiennent cette lame ne la gardent en général pas longtemps. Enfin, ça c'est pour le cas où tu mettrais la main dessus. Parce que ceux qui la possèdent ne sont pas n'importe qui.

Je fais un signe de la main à deux subordonnés. Ils approchent de Banshee. Pas besoin de leur dire quoi faire, ils le savent. Ils vont le raccompagner à l'entrée. Toutefois, ils ne vont pas le prendre par les bras et le jeter. Ils vont... l'encadrer. Juste être sûr qu'il ne fouinera pas sur le chemin.

- J'ai à faire.

Je me retourne à nouveau, et commence à marcher. Mais je finis par m'arrêter après quelques pas. Sauf que cette fois, je ne me retourne pas. Un effet de style.

- Si jamais tu parviens à monter, et qu'en plus tu mets la main sur ce sabre, alors tu pourras revenir. On dialoguera à un autre niveau.

En quelque sorte, une mise à l'épreuve. Montre ce que tu vaux, et on avisera. Si jamais il y a autre chose que tu veux tirer au clair un de ces jours. Si jamais... tu survis.
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line 4eme Voie- Kikai no Shima
♦ Équipage : Ex-Capitaine 1re flotte des Red Spectre | Futur Corsaire

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Sam 1 Mar 2014 - 15:27

C'est ça tu peux partir tout en snobant Juusei, c'pas grave. Il en trouvera d'autre des folles dingues à qui s'adresser pour grimper sur ces nuages. Ton aide n'est pas indispensable mais si il aimerait bien que tu lui dises comment y accéder. Ta force et ta confiance font ton arrogance. L'homme serait du même niveau que toi, il te ferait regretter ton comportement. Mais peut être qu'on est tous un peu pareil lorsque l'on titille le fait d'être intouchable par un grand nombre de personne. En tout cas, toi, on voit direct que tu aimes ce p'tit truc qui fait que tu peux te permettre d'être supérieur aux Hommes. Si on ne te connait, on ne peut pas, t'adresser la parole. Meuf, t'es la sœur de Narcisse ou quoi ? T'as sniffer la ligne blanche de l'autoroute du narcissisme ou quoi ? Tu délires complétement. Mais Juusei connait finalement ton petit nom et ça, ça attire toute ton attention. Tu lui affirme même bien connaitre cette lame dont la renommée n'est plus à faire parmi les grands de ce monde. Et faire partie de cette famille, l'homme au masque le souhaite plus que tout. Tu connais l'histoire de l'arme en prétextant que nombreux de ses possesseurs ne l'ont gardés que très peu de temps. Et bien ...

« Je suis là pour changer la donne. Tant que j'aurais cette lame, je préserverais ma vie et j'en fais le serment. Et tu dis que ceux qui l'ont possédés n'étaient pas n'importe qui mais j'aspire à devenir une grande personnalité de ce monde. Je souhaite devenir le visage de tout un symbole. »

Pff, tu demandes à tes chiens de le raccompagner vers la sortie ? Tu ne vaux rien. Mais ce qui est interessant, c'est que tu proposes au pirate de revenir te voir le jour où il mettra la main dessus. Et bien sache que tes paroles sont enregistrés bien précieusement. Et ce jour là, il espère que tu sera prête ...

« En espérant que tu sois sincère, je te retrouverais peut être oui, quand j'aurais en ma possession Augus. Sur ce, comme je peux le voir, tes larbins ne veulent plus de moi, ni même toi, alors je ne m'y opposerais pas. Je ne tiens pas à sombrer une nouvelle fois. »

Sombrer une nouvelle fois ... Seule une personne savait que le soit disant Banshee était mort. C'était bien son rival Oswald Jenkins. Mais même cette tronche de cactus ne sait pas qu'il est vivant alors il peut se permettre une petite folie de ce genre. Pour l'instant, le monde a oublié son visage et c'est mieux ainsi.

Se débattant des deux hommes, il leur demande de le lâcher. Il est bien assez grand pour repartir tout seul. Ce genre de nounou c'est vraiment chiant. Comme les grands mères qui te gavent en te lacérant les joues avec leurs doigts tous fripés. Bref, le pirate repartit du camp, les informations dans la poche. Malgré ça, elle ne lui avait pas annoncé le moyen pour accéder à ses fameuses îles. Il allait devoir se débrouiller tout seul, désormais.

Enfin comme d'habitude.
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1