AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Leçon de vie

avatar
Seido D. Noroma
~ The Desperados ~

♦ Localisation : GL - Innocent Island
♦ Équipage : Desperados

Feuille de personnage
Dorikis: 4300
Popularité: -229
Intégrité: -65

Jeu 20 Fév 2014 - 21:41


La défaite, un simple mot, mais qui pouvait mettre un homme dans tous ces états. C’est ce qui arriva à Seido, un jeune chasseur de prime de South Blue à la réputation grandissante. Il y a quelques semaines, notre homme rencontra un ancien marine, recherché par un bourgeois. Attiré par la récompense, le chasseur accepta le job, sans savoir que le gars allait lui mettre une bonne raclée, ou presque. La blessure de cette défaite était toujours là. Ce qui la rendait difficile à soigner était le simple élément que ça soit un mec désarmé, usant la seule puissance de ces poings, qu’il l’ait battu, alors que le chasseur se battait arme une arme blanche et un revolver. Le gars était simplement trop fort pour lui, qui devait devenir plus fort. Ainsi, après s’être remis de ses blessures corporelles, le chasseur partit en quête de connaissance, oui, la connaissance de l’art du combat à main nue.

Cette idée lui vint en tête alors qu’il traquait un pirate, dont les rumeurs le positionnaient près de l’île du karaté. Suite à une alliance avec un marine et ses hommes, et même une ravissante demoiselle, le malfrat fût arrêté. Seido put donc se concentrer sur l’autre motif de sa présence sur l’île. Après plusieurs heures de visite auprès des divers dojos, le chasseur se retrouvait dans une impasse. Non seulement ils étaient aussi bien les que les autres, mais la chose la plus fastidieuse, c’était qu’on demandait un engagement à long terme…

*Pas moyen d’en apprendre un maximum en un minimum de temps ?*

Finissant par comprendre que ce n’était pas possible, il se résigna à l’idée. Et puis, de toute manière, quelques mois d’entraînement ne pouvaient être qu’une bonne chose. Ainsi, il se demanda vers quel dojo se tourner. Quatre d'entre eux semblaient avoir plus de succès que les autres : le Dojo Hinata, dont l’un des maîtres était très connu, le Dojo Sakura, basé sur le contrôle de soi, le Dojo de l’ordre du vent, qui semblait aussi mystérieux que difficile d’accès, et le Dojo de l’ordre animal, un style très bestial. Ne sachant pas trop lequel choisir, il se renseigna auprès des passants, dont quelques adeptes des différents dojos. Ces derniers firent une très bonne pub à leur dojo respectif, rendant le choix de Seido encore plus difficile, qui finit par aller se changer les idées dans un bar.

Pendant qu’il buvait une boisson fraiche, un homme vint lui parler et le questionna sur son travail, l’ayant reconnu comme celui qui avait aidé la marine précédemment. Les deux hommes parlèrent longuement, et Seido finit même par lui parler de son envie de rejoindre un club d’art martiaux afin d’améliorer son art. L’homme, du nom de Makoto, resta un petit moment silencieux.

- Ah, les jeunes, toujours en quête de puissance ! Ecoute Seido, il y a une petite île au nord, où tu pourras trouver un homme, Ken Tensh, un maître. Comparé aux autres, il ne sait pas contenter d’un art, mais en a pratiqué plusieurs, finissant par un créer un autre, le fruit de son expérience… Euh, le nom est bizarre, je ne m’en souviens plus.

Makoto lui parla de cet homme, qui avait été l’un de ces amis proches, dont il n'avait plus de nouvelles. Cet expert en art martiaux vivait de sa passion, en compagnie de son épouse, qui partageait cette vocation. Quand ils eurent un enfant, les voyages prirent, sur une petite île, où ils ouvrirent un dojo. Leur vie était paisible et heureuse, jusqu'à un tragique incident, où l'épouse de Ken perdit la vie. Leur fils accusa son père et disparu sans laisser de traces. Le dojo, quand à lui, eu moins en moins de succès, finissant par fermer ses portes. Une bien triste histoire.

Makoto n'avait pas rendu visite à son ami depuis quelques années d’année. Il était différent, mentalement abattu, mais aussi physiquement, ne pouvant même plus se déplacer normalement. Ken fuyait l'humanité, et vivait à présent isolé, avec sa douleur. Sans prévenir, Makoto se leva et s'agenouilla devant Seido, déboussolé par ce geste.

S’il te plait, aide mon ami ! Il a les capacités et encore beaucoup à donner, mais la motivation semble l’avoir quitté. Avec un gars jeune et ambitieux comme toi, je suis sûr qu’il pourra renaître de ces cendres ! S’il te plait !

Le bonhomme demandait une faveur importante, ce qui exigeait une profonde réflexion. Makoto ne cessa d’observer Seido, guettant la moindre réaction. Cependant, ce dernier resta impassible durant quelques minutes. Si on analysait avec soin ce que l’homme avait dit, ce maître était un homme compétant, possédant de compétences diverses et variées, ce que Seido cherchait. Puis, il n’avait plus de dojo, ce qui le rendait plutôt flexible, un autre avantage. Par contre, ce maître en art martiaux semblait ne plus être à 100% de ces capacités à cause d’une blessure. Avait-il consulté un expert afin de savoir si c’était permanent ? Le doc Noroma pouvait user ça à son avantage, vu qu’il devra sans doute convaincre le gars de l’accepter en tant qu’élève.

Et puis pourquoi pas ? Au pire, cela lui faisait un voyage pour rien. De plus, une interaction directe avec cet homme lui apprendrait plus de choses. Ainsi, Seido sourit à Makoto, ravi par la nouvelle. Ce dernier se chargea même de procurer à Seido de maigre provision et s’arrangea avec l’un de ses amis pour conduire le chasseur vers l’autre île.

*Espérons que ça ne soit pas une prise de tête pour rien …*
http://www.onepiece-requiem.net/t3076-noroma-d-seidohttp://www.onepiece-requiem.net/t3195-noroma-d-seido
Page 1 sur 1