AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Tel pere tel fils.

avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Dim 20 Avr 2014 - 15:39

Petit dilemme pour Psymon. Le seul encore entier de l'équipage. Roger et les trois autres sont hors service. De plus l'etat de Roger est critique. Il faut un médecin. Mais quitter le navire pour chercher un médecin dans cette île c'est comme faire un cadeau au premier passant. Puis transporter 4 corps avec seulement deux bras... Tout semble s'acharner, la mer est agitée et la pluie continue de tomber sans la moindre pitié. Le seul être debout saute du sanbi et atterris sur les planches du port. Seul à terre. Le genou au sol. Il se relève et court. Interpellant tous les passants. Sauf qu'avec une telle pluie il n'y a pas grand monde dehors, voire personne.

-Course contre la montre !! It's crazyyy HA HA HA HA !

Encore un fou dans cet équipage de fou... Psymon, tel un psychopathe regarde de partout et entre même dans des caisses posées au sol s'en faire exprès. Trébuchant, se relevant et continuant sa recherche en criant un médecin, un médecin. Ses hurlements ne sont pas vains et c'est une bouteille de vin vide qui s'éclate sur sa tête. Cherchant rapidement d'où cela provient, il finit par voir une silhouette sous un abri en bois. Comme une mini tente. Un homme pas très bien habillé. Le regard vide, sans intérêt. On peut croire que ce n'est qu'un clochard mal rasé, puant l'alcool.


-Je suis ton homme...

-COOL !! Tu connais un doc ? Un toubib ? Un médeciiin quoi ! Allé gogogo ! Faut l'amener au navire, vite !


Rien de commun entre les deux hommes. L'un est l'excitation en personne. Toujours en train de bouger, de parler, de sauter. Enfin, comme un gamin qui aurait mangé trop de sucreries. L'autre semble incarner la paix et sérénité. Simon Pithon. Un homme déjà croisée il y a peu de temps. Cela c'est passé dans un bar où Roger à rencontrer Banshee.

-Je suis médecin. Ne perdons pas de temps.

-EUH ? T'es sur de ton coup ? J'peux chercher quelqu'un d'autre.

-Tu semblais pressé il y a peu. A toi de voir.


Enfaite, Simon va secourir son fils sans qu'il le sache. Les liens familiaux sont invisibles mais sont là. Les hommes se hâtent et montent sur le sanbi. C'est sans doute la recherche de médecin la plus rapide de l'histoire de la recherche. Ses manches sont remonter rapidement et Simon se charge tout d’abord du cas Roger qui est critique. Trop de sang a été perdu et une perfusion est obligatoire. De sa veste il sort du matériel pour effectué tout cela comme si c'est son quotidien. En fait, c'est son quotidien. Les pirates qui s’entre-tuent et lui qui tente de soigner les victimes en leur conseillant de changer de voie. Que la piraterie n'est pas une solution.
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Lun 21 Avr 2014 - 14:55

Il y a un abri entre les pics de sanbi. Des bouts de bois placé pour ce genre de temps histoire de pas tomber malade stupidement. Les hommes sont posé et soigné comme il se doit.

* Hum... Euphi... Hum.... *

*EUPHI !!*

Roger bouge brusquement alors qu'il est inconscient. Simon demande à Psymon de bien le tenir pour éviter qu'il se blesse davantage. Le seul donneur de sang possible après analyse est le médecin. Après un léger froncement des sourcilles, l'homme décide de donner son propre sang. Tout est fait à temps et le blond va finalement vivre. Les autres n'ont que des blessures légères.

-Laissons les se reposer

-Non. Il faut emmener ces trois là loin du blondin. S'ils sont dans cet état c'est parce qu'ils se sont rebellé contre le capitaine. It's craaaazy !


-Je vois. Tu peux t'en occuper. Je dois rester proche de celui-ci encore quelque temps. Ça serait bête qu'il meure pour si peu.

Événement marquant de la triste vie de Roger. Maintenant le monde s'offre à lui. Le temps passe et la pluie diminue petit à petit jusqu'à cesser et laisser place à quelques rayons de soleil. Après quelques heures, les rebelles se réveillent loin du port. Abandonner dans les décombres de l’hôtel où avait eu lieu le combat entre un capitaine du centre de Jaya et Roger. Pour notre personnage principal, son réveil s'effectue après deux jours. Les petits yeux agressés par le soleil qui est à son zénith. Les douces vagues accompagnent les chants des mouettes. L'homme à la cicatrise tente de se redresser mais la douleur due au coup de poignard qu'il a reçu dans la côte et encore d'actualité.

-Hola hola. Doucement jeunot. Ça serait bête de ré-ouvrire une telle plaie.

Vraiment sympa ce monsieur Pithon. D'autant plus que le médecin reconnaît parfaitement le fou. Ils se sont rencontré dans un bar. Un lieu classique où Roger l'avait sorti d'une probable galère. Oui ça lui arrive d'aider les autres, mais sans vraiment s'en rendre compte pour tout vous dire. Son regard est agressif envers son sauveur.

-Hola, j'suis pas un ennemi. Loin de là. C'est moi qui t'ai sauvé. Je t'ai même donné de mon sang pour que tu survives. T'as besoin d'une bonne alimentation, mais ton cuistot est mort avec les deux autres rebelles.

Encore des mensonges. Mais il est préférable de dire cela pour éviter que le blesser s'excite. Cependant, Roger sait pertinemment qu'il ne les a pas tué. Pourtant il reste calme. C'est même un léger sourire qui se dessine sur son visage. C'est le moment d'appliquer tout ce qu'il sait au niveau criminel. Depuis quelques années, le blond se contrôle pour faire honneur à sa femme, à ses filles. Maintenant qu'il est seul, la bête sort de sa cage. Sauf qu'une bête sauvage gardée dans une cage devient encore plus agressive qu'elle l'était à la base.

-Quand j'étais jeune, moi aussi je parcourais les mer librement. Mais tu sais ...

*Tu crois que j'vais écouter les histoire d'un pauvre con qui aide le premier venu. Tu peux rêver*
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Ven 31 Oct 2014 - 14:49

Dur de se réveiller dans un monde aussi pourris que celui-là. Même si Roger en a strictement rien à faire des paroles du Doc', il ne peut les ignorer. Après tout, il n'a que ça à faire et bizarrement, cet homme l'intrigue plus que monsieur lambda. Oui, il le reconnait. Un être qui lui ressemble. La même façon de regarder le monde. Des yeux à moitié ouverts. Des paroles prononcées sans la moindre conviction. Les bouteilles d'alcool vidées comme il respire sans pour autant saouler.  Qui est réellement cet homme?

Encore un pirate repenti. Un voleur talentueux d'après le récit en cours. Un nouveau point commun avec Roger qui a une certaine aisance dans le vol. Puis les aventures du Doc' continuent sur south blue. L'ile du karaté. Comme par hasard, l'endroit de naissance du blondin. Mais ce dernier n'écoute plus trop les paroles. Alors que, s'il était sage et termine l'histoire, il apprendrait que cet homme est son père. Mais écouter des âneries sans rien faire c'est aussi probable qu'un vert de terre mange un oiseau.


*Eh. Attends une minute. Sauver les gens c'est ton choix. Ouais c'est un choix de merde, mais même si ça pue, j'suis bien content que tu fasses ça. *

Même si ça le démange de répondre. De lancer des insultes en tous genres, il n'en fera rien. Ses yeux se ferment et il se perd dans ses pensées. Plus rien à faire du Doc. L'homme à la cicatrice a juste besoin de repos. Lorsqu'il retrouve ses capacités, ça va faire mal.

[…]

On regarde les jours s'enchainer. Roger n'est pas totalement rétabli, mais il peut se mouvoir. La reprise de l'entrainement, ce n'est pas pour maintenant. La seule et unique chose dont il a besoin d'entendre c'est le fait qu'il n'a plus besoin de la surveillance du toubib. Lorsque c'est enfin le cas… Sur le Sanbi, le médecin annonce son départ. Après quelques pas qui le mènent sur le port, un son l'interpelle. Un "Hey" lâché par le blond. Comme tout bon samaritain il va venir remercier son sauveur. Le grand sourire aux lèvres. Une petite tête d'ange. Roger descend du sanbi et se retrouve à côté de son père.

-Je voulais vous remercier pour vos conseils et vos soins. Je pense que je vais me retirer de la piraterie et retrouver les miens.

Ne connaissant pas son interlocuteur, le médecin serre la main qui lui est tendue. Sauf qu'il est tiré vers le blond qui sort un poignard et le plante dans l'abdomen. Le toubib ne comprend pas. Depuis plusieurs jours son patient lui semblait attentif et approuver ses pensées. C'est un véritable travail sur plusieurs jours qu'a effectué Gold Roger.

-Pour…pourquoi?

-Oh? Pourquoi? Mais t'es con ou quoi? Tout simplement parce que je hais ce monde. J'veux juste le voir brûlé. Le chaos. Alors les gars dans ton genre qui souhaite stopper les anarchistes. Je les supprime. T'es comme ces enfoirés de marines. Vous vous croyez au-dessus des autres. Avec votre loi. Chacun sa loi. Et le pire dans tout ça, c'est que vous êtes même pas capable de protéger ce qui respecte vos loi. NON !


Plus les mots passent. Plus sa voix se remplit d'émotion. Il ne peut plus continuer de parler. Il poignarde à plusieurs reprises son père et finis par le jeter à la flotte.
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1