AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-35%
Le deal à ne pas rater :
Ecran PC 27″ Full HD incurvé 144 Hz – DELL S2721HGF (via ODR)
149 € 229 €
Voir le deal

|Quête| - Péripétie au Dojo Furasshu !

Aller à la page : 1, 2  Suivant
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Lun 7 Juil 2014 - 17:11


______________________________________________________
|Quête| - Péripétie au Dojo Furasshu !
Daiki se trouvait depuis quelques jours sur l'Île du Karate. Il venait de quitter son île natale, Suna Land. Il avait envie de partir à l'aventure, explorer le monde. Cet archipel fut sa première découverte et il avait déjà fait la connaissance de quelques personnes, comme Atlas ou encore son amie, Kira. Quoi qu'il en soit, le jeune homme à la casquette n'avait pas encore pris de position sur son avenir. Marine, Pirate, Révolution, etc. Il ne savait pas ce qu'il allait choisir. Pour le moment, il se contentait de voyager à travers le monde et les mers le guideront sur sa future vocation.

Hanchin' (Casquette en japonais), comme le surnommait ses amis, se trouvait en dehors de la ville, il avait fait le tour de celle-ci et il désirait à présent, découvrir tout ce qu'il y avait autour. Un peu de verdure attira l'attention du garçon aux yeux rouges. En effet, il y avait une forêt non loin de la ville. Ce genre de zone regorgeait souvent des surprises, des belles, comme des mauvaises. Daiki était avant tout quelqu'un de très curieux et il était un amant de l'aventure. Là où il sentait qu'il pouvait se passer quelque chose, il y allait tête baissée. La vie était belle pour ça, pour les aventures que l'on vit tout au long de celle-ci.

Marchant en direction du bois, le petit voyageur aperçut un dojo. Il ne savait pas que certain de ces établissements se trouvaient en dehors de la ville. Le bâtiment intriguait notre jeune héros, pourquoi ce dernier se trouvait à l'écart de tous les autres ? Une formation secrète était présente entre les murs de ce dojo ? Il n'y avait qu'une seule façon pour le découvrir, aller voir de ses propres yeux. L'explorateur emboîta le pas en direction de l'école d'art martiaux. Personne ne venait visitait ce dojo, il était le seul dans les parages. Une fois arrivé devant l'établissement, Daiki remarqua que tout était fermé, que l'on ne pouvait pas rentrer. Or, à l'intérieur, il y avait du bruit. Des gens s'exercaient, mais comment faire pour guigner ?


*Je vais devoir escalader un de ces murs...*

Pensa notre jeune héros et c'est ce qu'il allait faire. Le dojo était entouré par une muraille et il y avait une seule entrée, mais cette dernière était fermée. Daiki fit le tour de la bâtisse, à la recherche d'une éventuelle brèche. Une partie du mur était proche de la forêt et certaines branches permettaient de voir à l'intérieur de la muraille. C'était décidé, Hanchin' allait monter sur un arbre et ramper sur une branche pour découvrir l'art qui était appris entre ces murs. L'aventurier mit son plan à exécution et monta sur l'arbre, pour finalement atteindre la branche voulue. De là, il put assister à un entrainement, qui se déroulait dans la cour du dojo. Il devait y avoir une trentaine d'élève plus le maître des lieux. Il s'agissait là, d'un art spécial, les apprentis ne faisaient que de tournoyer sur leur jambe. Daiki ne comprenait pas la spécialité de ce type de combat et voulant se rapprocher pour mieux voir, la branche sur laquelle se tenait notre jeune héros craqua, le faisant tomber dans l'enceinte. Le gamin aux yeux rouges tomba sur ses fesses, lui procurant une douleur insupportable, alors que tout le monde autour de lui s'était arrêté, laissant place à un silence angoissant...
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Jeu 10 Juil 2014 - 17:32

" WoooooOOOOOOOOOOOOOOOOOOH !"

Tu as à peine le temps de te relever qu'un étrange énérgumène te fonce dessus et t'attrape, te secouant dans tous les sens à en faire tomber ta célèbre casquette.

|Quête| - Péripétie au Dojo Furasshu ! Maito_Gai2

" TU AS TOUT VU, HEIN, TU AS VU NOTRE TECHNIQUE SECRÈTE ! RÉPOND ! RÉPOND !
- Heu... maître ? intervient l'un des élèves.
- QUOI ?
- Je crois que vous l'empêchez de respirer... "

L'étrange bonhomme cesse de te secouer, te lâche et te regarde tituber d'un air surpris.

" AH HEU... heu... oui. Désolé mon gars. "

Il se gratte un instant la tête d'un air gêné avant de pointer un index accusateur sur toi.

" Mais ce type nous espionnait ! Je suis sûr qu'il cherchait à voler nos techniques ! Si c'est ce qu'il veut, il l'aura ! Toi, approche ! "

L'élève désigné s'avance et te fait face. Contrairement à quand il s’entrainait, il ne semble pas vouloir utiliser ses jambes mais bien ses poings qu'il brandit d'un air menaçant. Apparemment, te voilà engagé dans un duel avec un disciple de cette étrange école d'art martiaux...

" COMMENCEZ ! Aboya le maître. "
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Jeu 10 Juil 2014 - 19:15



Daiki se releva s'appuyant sur ses genoux, afin d'avoir une aide pour se retrouver sur pied. Or, il eut à peine le temps d'être debout, qu'un sauvage lui fonça dessus pour l'attraper par le coup. L'individu habillé de vert n'y était pas allé de main morte, il avait failli défoncer la gorge de notre jeune héros. Le garçon aux yeux rouges se fit secouer dans tous les sens, alors que sa casquette quitta son crane. Daiki n'arrivait plus à respirer, il était en train de devenir tout bleu. Le fou attendait des réponses, mais le voyageur ne pouvait pas répondre, heureusement qu'un élève remarqua que Daiki était en train de mourir. Soudainement, l'énergumène relâcha l'explorateur, le laissant tomber à nouveau au sol.

Notre héros toussa et ensuite commença à inspirer, expirer rapidement essayant de trouver de l'oxygène. Il s'agissait d'une scène comique vu de l'extérieur, mais ça n'avait rien de drôle pour le gamin à la casquette. Hanchin' resta un moment à terre avant de se lever et de récupérer son béret, il le tapota, pour ôter la poussière qui s'y était installé et il le remit sur sa tête.

• TU ES COMPLÈTEMENT SONNÉ ! ! ! TU AS FAILLI ME TUER ! ! !

Cependant, le maître ne l'écoutait pas, il le pointa du doigt pour le culpabiliser d'avoir espionné leur entrainement secret. Il avait tout faux, Daiki ne voulait rien de tout ça, il était simplement curieux, il voulait comprendre pourquoi personne n'osait visiter ce Dojo. La réponse était à présent évidente, il apprenait des techniques secrètes. D'ailleurs, notre jeune héros en aura un avant gout. Le type en vert désigna un de ses élèves. Ce dernier s'approcha et se mit en position de combat. Daiki n'avait pas l'intention de se battre, il ne s'était jamais battu de sa vie, à part quelques petites querelles lorsqu'il n'était qu'un enfant.

• Tout ceci est un malentendu, je n'espionnais pas et je ne souhaite pas me battre...

Malheureusement, le maître donna l'ordre de débuter le combat et l'élève suivit à la lettre les paroles de son Senseï. L'apprenti attaqua donc le voyageur à la casquette rouge, mais il ne donnait pas l'impression de se battre à l'aide de ses pieds. En effet, l'élève débuta un enchaînement de poings, qui atteignirent tous l'explorateur. Heureusement que notre jeune héros avait mis les bras en X devant son visage, ainsi il put réduire les dégâts. Le garçon originaire de Suna Land tomba pour la troisième fois, la lèvre en sang. Il devait à tout prix quitter cet endroit de fou, mais comment ?! Il zieuta les alentours et vit la grande porte, peut-être qu'on pouvait l'ouvrir de l'intérieur. Daiki prit une poignée de terres, poussières et sables, pour la balancer au visage de son adversaire afin de l'aveugler. Une fois l'action effectuée, il se rua contre la sortie, en espérant que cette dernière allait s'ouvrir, sinon il allait vraiment passer un sale quart d'heure...
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 21 Juil 2014 - 14:08

Heureusement pour toi, la porte semble entendre tes supplications silencieuses et décide d'ouvrir en grand ses deux battants. Malheureusement pour toi, elle s'ouvre si brusquement que tu te la prend en pleine poire et retourne t'étaler au sol.

Tu te relèves en te disant que, décidément, ce n'est pas ta journée, et remarque que la brute qui a si violemment poussé les portes et la copie conforme, en plus jeune, du maître du Dojo.


" Maître, maître, rugit ce nouveau venu en s’arrêtant dans un grand dérapage. Je n'y arrive pas !
- Je suis désolé, disciple, mais je ne peux pas t'aider. Si tu veux prouver ta valeur, aucun membre de l'école ne peut te venir en aide. "

Le maître fronce soudain les sourcils, se tourne vers toi en réfléchissant.

" Aucun membre de l'école... TOI ! Aboie-t-il en te désignant, j'ai changé d'avis ! Pour corriger tes péchés, tu ne nous combattras pas ! Tu aideras mon disciple. "

Et voilà que le disciple en question fonce vers toi, t'attrape sans même te laisser le temps de dire ce que toi, tu veux ou ne veux pas faire, et repart en courant et te portant sur une de ses épaules.

~~ ~~

" Tu vois, c'est ça. Je dois résoudre cette énigme pour prouver ma valeur en tant que combattant de notre école d'art martiaux. Mais je bloque... "

Se grattant la tête d'un air perplexe exactement comme son maître l'avait fait devant toi un peu plus tôt, le jeune disciple te montre un énorme rocher planté au beau milieu d'une clairière dans la forêt. Une ligne de symbole à hauteur de main est gravée dans la roche : une main, un oeil, une dent et une goutte de sang. En les examinant, tu remarques que, si tu appuies dessus, ils s'enfoncent légèrement.

" Voici l'énigme, t'explique le disciple en tirant un parchemin de sa poche :

Pour trouver la voie, appuyer dans l'ordre sur ces symboles tu devras
Chaque symbole sera utilisé
Trois symboles le seront deux fois
Une goutte de sang sera toujours entre un oeil et une main
Une dent sera toujours entourée de deux mains
Le premier symbole sera aussi le dernier


Alors, tu peux m'aider ?
"


Dernière édition par PNJ Requiem le Mar 12 Aoû 2014 - 18:35, édité 1 fois
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Lun 21 Juil 2014 - 20:40



La porte s'ouvrit, mais non pas grâce à notre jeune héros. Effectivement, le portail vint s'écraser sur la face de l'adolescent, le faisant voler dans la cours du Dojo. Décidément, ce n'était pas sa journée. Daiki s'assit et secoua la tête, que venait-il de lui arriver ? Il ouvrit les yeux et vit le sosie du Maître des lieux, mais en plus jeune. Le garçon aux yeux rouges ne comprenait pas de quoi il parlait, mais soudainement, celui qui lui avait envoyé la porte en pleine poire vint vers lui et l'agrippa pour le mettre sur son épaule, afin de quitter les lieux. Notre jeune héros ne comprenait pas du tout ce qui était en train de se passer, mais il n'avait pas le choix que de se faire trimbaler.

Le disciple déposa le voyageur devant un immense rocher et lui expliqua qu'il n'arrivait pas à résoudre l'énigme qui résidait sur la pierre. Il devait prouver sa valeur en tant que guerrier en résolvant ce problème. Or, si l'explorateur le résolvait, il sera vu comme un guerrier au sein de cette école ? Cette pensée le fit sourire. Enfin bref, le voyageur s'avança près du rocher et toucha l'un des symboles, ce dernier s'actionna et s'enfonça. Daiki fut surpris et fit quelques pas en arrière. Entretemps, le disciple sortit un parchemin de sa poche et lut l'énoncé.

Notre jeune héros refléta un instant puis se dirigea à nouveau vers le rocher. Il n'avait même pas répondu à la question du jeune homme en vert. Cependant, ses actes montraient bien qu'il avait l'intention de l'aider. Hanchin' était quelqu'un de très curieux et il se demandait ce qui pouvait arriver une fois le code trouvé. Le garçon aux yeux rouges positionna sa main sur la pierre et actionna les symboles, dans l'ordre suivant : Œil, goutte de sang, main, dent, main, goutte de sang et oeil. Il ne restait plus qu'à voir ce qu'il allait se passer. Daiki prit quelques pas de distance envers le rocher, se positionnant aux côtés du disciple.


• Je crois que c'est ça...

Dit-il d'une voix peu assuré, pourtant il savait qu'il avait fait juste, mais rien ne se passait. Avait-il commis une erreur ? Si oui, il ne voyait pas où. La journée s'était mal déroulée jusqu'à présent, alors Daiki s'attendait à ce que quelque chose d'étrange se passe. Il était plus ou moins en sécurité avec l'élève. Une chose était sûre, il devait rester à ses côtés, car notre jeune héros était capable de rien.
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 12 Aoû 2014 - 20:06

Une fois le dernier symbole enfoncé un léger "clic" se fait entendre comme si un mécanisme se déclenche et, si dans un premier temps rien ne se passe, tu remarques bientôt que le sol tremble légèrement sous tes pieds et qu'un léger grondement se fait entendre : sous tes yeux, un pan de l'énorme rocher s'ouvre, révélant des escaliers s'enfonçant dans le sol.

" OUIIIIII ! jubile l'élève à côté de toi ! Tu as trouvé, heu... d'ailleurs, c'est quoi ton nom ? Moi c'est Reeck, enchanté. "

Il te sert la main avec vigueur juste avant de s'engager dans les escaliers, te trainant à sa suite.

~~ ~~

Tu observes avec surprise la vaste grotte souterraine que tu as atteint en descendant les marches. Une grande rivière la traverse de part en part avant de disparaître par de grandes ouvertures dans la roche. Le courant semble si rapide que tu es sûr que quiconque tomberait dedans serait immédiatement entrainé sans pouvoir lutter. Heureusement, un pont de bois enjambe les flots tumultueux pour assurer un passage sans risque. Et de l'autre côté de ce pont, un vieillard que la toge aussi blanche que sa grande barbe désigne sans aucun doute comme quelqu'un de très sage vous observe.

" Bienvenue, disciples ! dit-il d'une voix chevrotante, je suis le Sage Ittaire. Je vais vous donner l'épreuve suivante...
- C'est ça, pas vrai ? l'interrompt Reeck avec enthousiasme en désignant la rivière.
- Comment ? Non, c'est...
- Il faut que j'inverse le cours des tourbillons c'est ça ? Je suis sûr que c'est ça !
- De... de quoi ? Arrête ! Mais arrête jeune crétin ! "

Trop tard, d'un plongeon magnifique Reeck s'est jeté à l'eau. Et sans même avoir pu atteindre l'un des tourbillons il se retrouve emporté par le courant et disparaît dans une ouverture de la roche.

- TOI ! Rattrape le ! hurle le vieillard en désignant un petit chemin de pierre qui longe le cours d'eau. "

En trois secondes de paroles lancées à un débit incroyable pour une voix qui semble sur le point de se casser, il t'explique que la rivière débouche à l'air libre dans la forêt avant de rejoindre plus loin une grande cascade qui se jette dans la mer et que, si tu ne sauves pas Reeck avant, ce dernier risque de ne pas survivre à la chute. Il faut que tu décides vite si tu vas aider le disciple ou le laisser à son sort ! Surtout que si tu y parvient, il te faudra retrouver ton chemin jusqu'au grand rocher...

" ET C’ÉTAIT UNE SIMPLE ÉNIGME ! conclut le vieillard dans un dernier souffle.
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Mar 12 Aoû 2014 - 22:28



Le rocher s'ouvrit et Daiki fut des plus surpris. Jamais il n'aurait pensé voir ça. Un rocher qui s'ouvre ! C'était justement ce genre de moments qu'il souhaitait vivre. C'était ça l'aventure ! Alors qu'il était resté bouche bée, le disciple quant à lui, exulta comme un fou. L'élève demanda le prénom de notre jeune héros et sans tarder il se présenta, il se nommait Reeck. Il lui serra la main avec énergie réveillant l'enfant originaire de Suna Land. Il était encore incrédule face à cet escalier qui s'enfonçait dans les entrailles de la terre. Puis, il revint à lui.

• Moi c'est Daiki. Enchanté.

Cependant, le gamin à la casquette n'eut même pas le temps de finir sa phrase que sa nouvelle connaissance le tira à l'intérieur du rocher. Les yeux écarquillés, Hanchin' scrutait chaque recoin de la grotte. Il trouvait ça tout simplement incroyable. Lorsqu'ils parvinrent tout en bas de l'escalier, ils purent apercevoir une rivière, avec un courant plutôt fort. Un rocher qui s'ouvre, qui contient un escalier et au bout de celui-ci il y a une rivière. Daiki n'en revenait pas.

Soudainement une voix attira l'attention de notre jeune héros. Un vieil homme se tenait de l'autre côté de la rive. Il faisait quoi là ? Il passait toute sa journée ici à attendre des disciples ? C'était quoi ce monde de fous ! Mais notre aventurier adorait ça. D'après les paroles de la vieille personne, il y avait une autre énigme. Cependant, Reeck ne voulait rien savoir, il coupa sans arrêt le vieux, avant de se lancer sans aucune raison dans la rivière, pensant qu'il s'agissait de l'épreuve.

Daiki regarda l'élève se faire prendre par le courant et se faire trainer on ne sait pas où. Le barbu s'écria pour que notre jeune héros aille le sauver. L'explorateur ne pouvait pas laisser Reeck dans le pétrin, il ne savait pas quoi faire, mais il devait l'aider. Le gamin aux yeux rouges écouta attentivement les paroles du vieil homme, qui débita à une vitesse folle, notre jeune héros ne savait pas s'il avait réussi à tout retenir, mais s'en perdre un instant, il emboîta le pas et partit au pas de course sur le petit chemin indiqué par le Sage.

L'ado à la casquette rouge courut le plus vite qu'il put. Il cherchait désespérément de voir son ami, mais impossible de l'apercevoir au milieu de ces courants. Au loin, on pouvait voir la lumière, accompagné d'un gros bruit. Il s'agissait de la cascade. Daiki accéléra le rythme et tout en zieutant dans la rivière, il put apercevoir son compagnon. Cependant, comment fallait-il faire pour le récupérer ? Notre jeune héros arriva dans la forêt citée par le vieux et incroyablement, une branche d'arbre donnait sur la rivière. Il fallait monter dessus et espérer pouvoir attraper le disciple. Le petit aventurier s'exécuta et monta sur la branche. Il tendit la main, alors que la branche était à deux doigts de casser. Elle allait se briser d'ici peu, il fallait faire vite, sinon ils finiront tous les deux dans la mer.


• ATTRAPE MA MAIN REECK !!!

S'exclama Daiki. Or, l'élève n'entendait rien, alors Hanchin se pencha encore plus et agrippa Reeck par le col. Il le souleva, tant bien que mal et le lança sur le bord de la rive. Cependant, ce geste rompit la branche et par pur réflexe, Daiki empoigna le reste de la branche avec l'autre main. C'était moins une. Il regagna terre, alors que ses jambes tremblaient encore, il avait eu peur et il ne pouvait pas le cacher. Reeck était en train de recracher toute l'eau qu'il avait avalée, alors que notre jeune héros était en train de reprendre son souffle.

• Re...Rejoignons le vieux... Mais cette... Mais cette fois, écoute le jusqu'à la fin... O.. Ok ?

Dit-il avec beaucoup de peine. Il avait du mal à reprendre son souffle. Ils attendirent un petit moment et reprirent le chemin. Le sentier était invisible dans la forêt, ils avaient perdu le chemin. Cependant, Daiki fit signe à Reeck de suivre la rivière, ils allaient ainsi parvenir au point de départ.
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 21 Oct 2014 - 17:39

Reeck ne se fait pas prier pour suivre le chemin menant à votre point de départ. C’est qu’il a des délais à respecter. Si à la fin de la journée, il n’en a pas fini, son épreuve sera un échec. Et il ne sait pas combien d’épreuve il lui reste avant d’en finir. Ainsi, il est évident, pour lui, que la vitesse est leur plus grand atout, même si celui-ci a pu lui faire défauts un peu avant. Du coup, il te presse d’avancer, prenant même quelques mètres d’avance sur toi pour mieux te motiver à accélérer.

Vous finissez par revenir au niveau des grottes. De nombreuses galeries partent de ce qui semble être le chemin par lequel vous êtes passé. Et plus vous avancez, et plus le doute s’installe. Et si c’était ce chemin ? Et pourquoi pas celui-ci ? Reeck est bien agité, sentant venir la perte de temps. Il t’assaille de questions et remet en doute le moindre de tes choix. Il commence à te soupçonner de vouloir le voir échouer dans son épreuve. Puis, soudain.

- Là ! J’ai vu le Sage Ittaire ! Par là !

Et voilà que Reeck s’engouffre sans une once d’hésitation dans une galerie s’enfonçant vers des profondeurs insoutenables, mais une faible clarté semble se réfléchir sur les parois du souterrain. Derrière toi, il n’y a que les ténèbres et une vent froid de mauvais augure, peut-être mieux vaut-il rester grouper ? Du coup, votre duo se précipite vers l’inconnu, prenant plusieurs tournants sous prétexte que le sage est passé par là. De temps en temps, il y a comme un écho. La voix du sage. Mais impossible de le trouver et rapidement, vous vous retrouvez au centre d’un petit espace creusé dans la roche d’où cinq passages parent.

- Reeeeeeeck…
- Vieux Sage ? Où êtes vous ?
- Tu … trouver … sortie…
- Quoi ?
- Tu … plus … temps …
- J’entends pas !
- Vite !

Les mots se turent dans un silence glacial. Dans l’un des passages, des bruits étranges se font entendre. Si Reeck a bien compris que la dernière énigme correspond davantage à une épreuve d’orientation au milieu d’un labyrinthe de galerie, il n’a pas peut être pas envisagé que quelque chose vit dans ces mêmes galeries.

- Dis … Daiki, c’est toi qui as fait ce bruit ?
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Mer 22 Oct 2014 - 16:33



Reeck et Daiki rebroussaient chemin. Notre jeune héros reprenait gentiment son souffle, alors que l'autre était déjà en train d'accélérer. Pourquoi diable allait-il aussi vite ? Il ne pouvait pas attendre quelques minutes, afin que Hanchin' puisse reprendre son souffle ? Décidément, il avait fait la plus grosse bêtise en voulant aller espionner ce Dojo. À cause de sa curiosité, il devait se taper cette stupide épreuve accompagnée d'un garçon totalement ignorant et sans aucun respect, que ce soit de lui, que des consignes. Enfin bref, Daiki accéléra le pas et se mit à la hauteur de l'élève.

Ils passèrent des grottes et sans réfléchir, ils rentrèrent dans la première, mais était-ce la bonne ? Le jeune homme à la casquette n'avait pas fait gaffe par quelle grotte il était sorti tout à l'heure et Reeck ne semblait pas s'en soucier, comme à son habitude. Notre jeune héros se tut et continua de progresser aux côtés de son compagnon. Ce dernier semblait comprendre qu'il avait entrepris la mauvaise voie et son agitation en était la preuve. Les questions fusèrent à l'encontre de Daiki, mais l'enfant aux yeux rouges ne répondit pas, se contentant de lancer des regards méchants à son voisin. Cependant, il s'énerva lorsque Reeck l'incrimina de vouloir lui faire échouer l'examen.


• T'es débile ! Je viens de te sauver la vie ! Si j'avais voulu que tu échoues, je t'aurais laissé mourir dans la cascade !

Dit-il tout excité. Il expira lourdement et reprit la parole.

• Gardons notre calme, nous allons nous en sortir et tu réussiras ton examen, ne t'en fais pas.

Assura Daiki. Ce fut à ce moment que Reeck aperçut le sage et sans y penser à deux fois, l'élève se précipita dans la grotte, laissant notre jeune héros tout seul. Daiki regardant les alentours et tout était plongé dans l'obscurité la plus totale. Cet endroit n'inspirait rien de bon, du coup, le jeune homme à la casquette courut pour rattraper son ami. Le voyageur suivit Reeck et incroyablement, la voix du sage se fit entendre. Daiki fut soulagé, mais il criait victoire trop vite. Nos deux protagonistes se retrouvent au milieu d'une impasse. En effet, cinq chemins s'ouvraient à eux et la voix du vieux ne se faisait plus entendre. Quelle voie prendre ? Le silence s'installa, mais ce dernier fut interrompu par des bruits plus que douteux. Reeck demanda à notre jeune héros si s'était lui qui venait de faire du bruit, mais non, ce n'était pas lui.

• Euh oui, désolé. Je crois avoir entendu la voix du sage dans cette galerie, peut-être que c'est le bon chemin.

Dit-il tout en pointant du doigt la grotte à la gauche de celle d'où provenaient réellement les bruits. Daiki avait un mauvais pressentiment, il ne savait pas quel type bestiole vivait ici, mais il ne voulait en aucun cas l'affronter, car peut-être il s'agissait d'une épreuve pour Reeck. Hanchin' agrippa son ami et le traina sur le chemin indiqué tout en accélérant le pas, en espérant que ce soit le bon...
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 28 Oct 2014 - 18:01

Le chemin n’est peut-être pas le bon, mais vous finissez par débouler dans une grande place qui laisse peu de doute quant à son importance. De forme circulaire, deux escaliers supportés par des arches de pierres commencent de part et d'autre du passage par lequel vous êtes arrivés, pour se rejoindre à une corniche en face d’où part un passage qui monte. Toutefois, les escaliers de bois ont disparu avec le temps et seules les arches de pierres subsistent, offrant un passage à partir du moment où l’on est suffisamment agile pour bondir d’arche en arche malgré la friabilité de la roche. Au centre, il y a plusieurs pitons rocheux de tailles différentes, les plus petits permettant de monter sur les plus grands. Aucun est suffisamment grand pour monter sur la corniche, mais ils peuvent faire la transition entre les deux escaliers. Au dessus, un trou circulaire dans la roche offre une faible luminosité causée par une végétation touffue occupant l’entrée de l’ouverture. C’est le dehors. Et le passage devant vous est probablement la sortie.

Alors que Reeck laisse exprimer sa joie et s’empresse de s’excuser de t’avoir accusé à tort, une forme jaillit d’une anfractuosité de la roche située bien au-dessus de la corniche. Elle atterrit sur un pic rocheux, le faisant trembler de tout son long. Dans la lumière diffuse, vous apercevez un homme grand et musclé avec une particularité de taille. Sa tête tient plus de l’animal que de l’homme. Voire même plutôt du taureau. Dans sa main repose une énorme massue qui parait bien difficile à briser. La créature frappe le pilier plusieurs fois avec son gourdin, le brisant, ce qui le conduit à tomber sur le côté. Il bondit avant l’impact et fonce vers vous. Visiblement, il ne vous laissera pas passé.
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Mer 29 Oct 2014 - 15:02



Daiki et Reeck débarquèrent sur une grande place. Notre jeune héros n'entendait plus les bruits étranges et il put se détendre. Son ami, quant à lui, était déjà en train de chercher un moyen pour parvenir à l'ouverture qui se trouvait devant eux. Cependant, il devait d'une quelconque manière escalader pour espérer rejoindre la corniche. L'élève revint auprès de Hanchin pour s'excuser de l'avoir accusé à tort et à travers. Le gamin à la casquette lui fit comprendre qu'il n'y avait pas besoin de s'excuser, c'était du passé. Soudainement, quelqu'un fit son apparition dans la salle. L'inconnu débarqua sur un des piliers de pierre.

Le voyageur écarquilla ses yeux pour mieux y voir et grâce au peu de lumière présente dans la pièce, il put distinguer une tête de... taureau !? Cette chose possédait même un marteau de taille inimaginable. Le monstre commença à frapper la colonne avant de la briser et de la réduire en mille morceaux. La peur envahit notre jeune héros, qui commença à reculer. Il hésita un instant à retrousser chemin, mais il ne savait pas ce qu'il y avait derrière, surtout après les bruits étranges entendu auparavant. Cependant, il n'avait pas tenu en compte la furie de la créature. Cette dernière, après avoir donné un avant de gout de sa force, se précipita sur le duo et là, Daiki n'avait qu'une chose à dire.


• COURS !

L'enfant à la casquette rouge attrapa son ami et le traîna pour fuir à la bête. Ils étaient en train de revenir sur leur pas, mais c'était l'unique chose à faire. Hanchin ne savait pas se battre et même si Reeck le savait, il y avait peu de chance qu'il vienne à bout de cette chose. Nos deux protagonistes arrivèrent au croisement de tout à l'heure. Il avait le choix entre quatre passages, dont un qui émettait des bruits étranges. Il fallait se diviser, au moins l'un des deux ressortira vivant de cet enfer.

• Reeck, emprunte la première sortie, là !

Dit-il tout en pointant du doigt le passage à prendre, il ne savait pas où il menait, mais certainement pas vers le minotaure ou les bruits bizarres.

• J'attirerais l'attention du monstre vers moi, toi, tu ne penses qu'à sortir d'ici, on se retrouve à l'extérieur.

Conclut-il tout en poussant l'élève contre la grotte indiquée. Daiki se retourna et nargua la bête tout en lui tirant la langue.

• Attrape-moi si tu peux vieille vache !

Cria-t-il avant de se précipiter dans l'une des trois autres ouvertures. Il espérait seulement que ce ne soit pas un cul-de-sac, sinon, son aventure se termina ici dans les souterrains de l'île du Karaté.
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Jeu 30 Oct 2014 - 18:15

Heureusement, ce n’est pas un cul-de-sac, il aurait été dommage qu’une aventure finisse aussi rapidement. Daiki faillit le croire quand le passage s’est réduit, mais en réalité, il a subsisté un passage suffisamment grand pour que Daiki y passe en rampant. C’était passé à un cheveu. Daiki a senti la massue fracasser le sol à un pas derrière lui avant de sentir la créature charger violemment contre la paroi afin de la briser. Il n’a pas réussi. Pas encore. Car Daiki s’aperçoit bien vite que le goulot d’étranglement est plutôt petit et qu’il ne faudra pas longtemps pour la bête de le fracasser pour se frayer un chemin.

Soucieux de mettre le plus de temps entre lui et la chose avant que cela n’arrive, Daiki continue sa course effrénée dans le chemin qui s’offre à lui. Après une centaine de mètres, il n’entend déjà plus les coups de massue de la créature et déboule dans une petite salle haute de plafond. Il y a deux chemins. A l’étage supérieur, un chemin relit deux entrées à l’exception du moment où il doit passer au-dessus du passage gauche. Là, il y a trois piques de pierres espacés comme dans la pièce précédente, comme s’il y avait eu un passage de bois et que ce dernier avait disparu avec le temps, ne laissant que les supports. Mais ce qui est le plus marquant dans cette pièce, c’est qu’à la croisée des chemins, Daiki retrouve le sage Ittaire.

-Aaaah ! Toi ! Je te reconnais ? Sais-tu où est ce jeune fou qui n’écoute pas ce que disent les personnes sages ?

Alors que Daiki lui répond, l’intéressé apparait par le passage surélevé. Il aperçoit bien rapidement les deux personnes.

-Daiki ! tu t’en es sorti ! Et le vieux !
-Je suis un sage !
-Monsieur le sage, vous avez quelque chose sur la créature à tête de taureau ?

Le vieil homme affiche le sourire de celui qui sait tout.

-Évidemment. C’est le gardien.
-Le gardien ?

Reeck est totalement captivé par ce que le sage Ittaire va dire. Tellement qu’il ne se rend pas compte que la créature armée apparait derrière elle, avec une discrétion surprenante. On dirait qu’elle a abandonné la tentative de forcer un passage par où était passé Daiki pour venir traquer Reeck sur l’autre route.

-Le gardien protège plusieurs sorties potentielles. Il faudra sortir malgré lui. Et pour vous aider, je devais vous poser une énigme !
-Aaaah !
-Donc, je la pose. Monter, il te faudra. La lumière, elle descendra. La technique, tu utiliseras.
-AAAAAAH !
-Je crois que le gardien vous a retrouvé…

La créature frappe à l’endroit où se trouver Reeck et le sol se fissure à l’impact. Reeck accourt vers les piliers de pierre pour fuir et saute avec une puissance surprenante.

-Technique secrète : le pied leste !

Il atterrit sur le premier pique avant de décoller à nouveau. C’est comme s’il ne restait qu’un instant sur l’éperon rocheux. Derrière lui, le minotaure s’élance, mais il n’a pas la grâce de Reeck. Il bute contre le premier pique, le faisant s’écrouler son poids. Il parvient à sauter sur le deuxième qui finit comme le deuxième. Il ne parvient pas à remonter et se retrouve au même étage que Daiki.
Son regard darde le jeune aventurier.

-Mon ami. Je crois qu’il vous en veut.
-Daiki ! Fuis ! Tu dois sauter ! Comme moi ! Il est trop balourd pour nous suivre !

Facile à dire quand on a pas la créature qui s’élance dans sa direction. Celle-ci passe à côté du vieux sage sans le regarder. Et ce dernier se contente d’épousseter ses vêtements en lançant une dernière recommandation.

-La fuite est parfois la seule possibilité qui mène à la vie …
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Jeu 6 Nov 2014 - 21:58



Il n'y avait rien de plus stressant, courir sans oser se retourner pour ne pas perdre un centième de seconde sur son assaillant. La chose était encore plus angoissante lorsque c'était un minotaure qui vous courait derrière. Les murs se faisaient de plus en plus étroits et heureusement pour Daiki, la bête ne parvint pas à passer. Néanmoins, le jeune enfant ne s'arrêta pas de courir, il continua avant de finir dans une nouvelle pièce. Le vieux sage était présent, étrange, que faisait-il ici ? Se baladait-il souvent dans ses grottes ? Quoi qu'il en soit, le sage questionna notre jeune héros en lui demandant où se trouvait Reeck et d'un haussement d'épaule, Hanchin' fit comprendre qu'il ne le savait pas, avant que l'élève du Dojo fasse son apparition par une ouverture surélevée.

Le voyageur lâcha un soupire de soulagement. Son compagnon s'en était sorti et c'était l'essentiel. Les trois hommes échangèrent quelques paroles, lorsque soudainement, la créature fit à nouveau son apparition, derrière Reeck. Daiki n'en croyait pas ses yeux, à croire qu'ils ne sauront jamais en paix. L'élève s'élança et grâce à une technique exceptionnelle, il parvint à atterrir sur une colonne bien plus haute que son point de départ. La bête tenta la même chose, mais il s'effondra et ce, à deux reprises, brisant par la même occasion deux piliers. Il était désormais en face du gamin à la casquette et son regard ne présageait rien de bon. Décidément, ce n'était pas le jour de notre jeune héros. Reeck lui conseilla de sauter avec la même technique que lui, mais le problème était que Daiki ne la connaissait pas et il y avait peu de chance qu'il la réussisse du premier coup. Cependant, Hanchin avait une meilleure idée, il lui suffisait de reprendre le chemin étroit et ensuite, s'engager dans la grotte de Reeck pour pointer dans l'ouverture surélevée. Le minotaure ne pouvait pas le suivre vu qu'il était trop robuste et il ne pouvait pas sauter aussi haut pour attraper les deux jeunes, en gros, il était coincé dans cette pièce avec le sage.

• J'ai une autre idée Reeck, ne bouge pas, j'arrive !

L'enfant originaire de Suna Land se précipita contre la fine sortit et se faufila entre les deux parois, laissant le monstre derrière lui. Il continua son chemin, désormais il connaissait la route et en un rien de temps, il se retrouva au milieu du carrefour, regroupant toutes les grottes. Il prit celle de Reeck et après quelques contours, il apparut sur l'entrée surélevée. Le minotaure était en dessous de lui et son ami sur le pilier d'à côté. À présent, il fallait qu'il se concentre pour sauter assez haut, afin d'atterrir sur la même plateforme que son compagnon.

• Je vais tenter ton saut, tiens-toi prêt à me rattraper si jamais je n'y arrive pas.

Ils devaient agir en équipe, car si notre jeune héros avait le malheur de tomber, il se retrouva au même niveau que la créature et cette dernière se fera un plaisir de l'écrabouiller, vu que ça faisait un petit moment qu'il tournait autour sans se faire attraper.
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mer 12 Nov 2014 - 18:26

Sous les encouragements de Reeck, tu t’élances aussi rapidement que possible vers le précipice avant de sauter avec toute la force dont tu disposes. Tu sembles bien partir, passant au dessus du premier pilier détruit, mais tu redescends bien trop vite pour arriver au troisième pilier. C’est à ce moment-là que Reeck entre en scène. Il bondit avec agilité et atterrit en équilibre sur un pied sur le troisième pilier. Tout en gardant une maitrise parfaite de son équilibre, il se penche au plus bas possible pour se saisir de ta main tendue. Malgré que seule la pointe de son pied est en contact avec la roche, il tient bon ; on peut sentir la concentration de force dans le pied de Reeck pour vous te maintenir ainsi. Sans attendre, il te remonte sans faillir et se propulse dans les airs en te tenant dans ses bras pour atterrir sur la corniche menant à une autre sortie. Reeck rayonne de satisfaction.

-On a réussi ! Tu es vraiment fort pour bondir !

Pendant ce temps là, en contrebas, le sage Ittaire et le Minotaure regardent le duo de jeune avec intérêt, se faisant les mêmes réflexions que Reeck.

-Il a du talent, ce petit jeune.
-Plutôt, oui.

Le vieil homme ne semble pas vraiment surpris par le fait que l’homme bête parle. Ce dernier fait mine de se caresser une barbe invisible. Finalement, le sage revient à lui.

-T’as pas oublié ta mission, toi ?
-Ah ! Oui !
-Au boulot ! Fainéant !

Et le Minotaure s’élance dans votre direction, levant bien haut sa masse. Arrivé en bas, il se met à frapper le mur à plusieurs reprises tout en vous regardant d’un air mauvais. Reeck ne met pas longtemps à comprendre.

-Il fait des prises pour grimper ! Il faut fuir !

Vous vous élancez alors vers la sortie sans tarder. Vous sachant poursuivi par le Minotaure, vous suivez plusieurs galeries dans l’espoir de le semer avant d’arriver totalement par hasard dans la salle où était apparu le Minotaure. Reeck pointe du doigt les pics acérés menant à une galerie en hauteur.

-Daiki ! Si on passe par là, il ne pourra pas nous suivre ! Tu as été fort pour sauter à l’instant, je suis sûr que tu es capable d’utiliser notre technique de saut !

Reeck prend quelques instants pour t’expliquer le processus qui consiste à n’utiliser que la pointe des pieds entre chaque saut. Les sensations de cette partie du corps sont suffisamment intenses qu’à partir du moment où on prend le temps de se concentrer sur cette dernière, on peut faire en sorte d’être le plus stable aussi pour rester en équilibre parfait. De plus, on diminue le temps ou le pied est à plat sur la roche en réalisant une poussée rapide et puissante permettant de donner cette impression de voler de pic en pic. C’est en plein milieu de ses explications que le Minotaure finit par apparaitre, beuglant et frappant dans tous les sens. Reeck saute sur le côté pour éviter la massue et commence à courir.

-Vas y Daiki ! Je le retiens !
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Jeu 13 Nov 2014 - 19:43



Daiki se voyait déjà s'écraser contre le sol et devoir affronter le minotaure enragé. Cependant, il eut l'immense chance d'avoir Reeck auprès de lui, ce dernier, grâce à une technique sans faille et plusieurs années d'entrainement, avait su attraper notre jeune héros et le hisser jusqu'à lui pour ensuite ressauter et atterrir sur l'ouverture un peu plus haute. L'élève venait d'effacer la dette qu'il avait auprès du gamin aux yeux rouges. Enfin, Daiki lui avait sauvé la vie à deux reprises, une fois lorsqu'il était emporté par le courant et une fois lorsqu'ils se faisaient poursuivre par la bête.

• Mouais, tout le mérite est pour toi je crois, je n'ai rien fait d'exceptionnel.

Les deux amis avaient, pendant un instant, oublié la présence du Sage et de la Bête. Cependant, leur tranquillité ne dura pas longtemps, vu que la créature au marteau s'élança contre eux, il était en train d'utiliser son arme pour gravir le mur et rejoindre les deux jeunes sur la corniche. Il n'y avait qu'une seule chose à faire et il s'agissait toujours de la même, c'est-à-dire : Fuir ! Les deux protagonistes coururent à nouveau dans les galeries de ce souterrain, jamais le petit voyageur n'aurait pensé qu'une telle chose puisse exister sous terre. Ils enchaînèrent les virages, les bouts droits et les tunnels, pour finalement revenir là, où ils avaient rencontré le minotaure pour la première, mais c'était également là où ils avaient aperçu la lumière du jour.

• Si nous parvenons à monter tout là haut, nous aurons peut-être une chance de nous en sortir.

Affirma Hanchin'. Cependant, il avait oublié qu'ils avaient une bête enragée à leur trousse. La seule solution était de sauter comme l'avait fait Reeck dans l'autre salle, mais Daiki avait bien vu qu'il ne pouvait pas y parvenir. Néanmoins, l'élève lui expliqua comment procéder pour réussir à sauter aussi haut, il avait confiance en notre héros et cela le motiva. Les pas de la créature se faisaient toujours plus bruyant, ce qui signifiait qu'il était tout proche. L'enfant originaire de Suna Land avait la pression, il allait devoir apprendre sur le tas et il n'avait pas droit à l'échec, car plutôt il parvenait à sauter là-haut, plutôt son ami pourra escalader et éviter un combat dont l'issue semblait jouée d'avance.

Notre voyageur respira lentement, afin de gagner en calme et sérénité. Il analysa les plateformes qui se dressaient devant lui et se remémora les paroles de Reeck. Il devait utiliser la pointe des pieds et uniquement cette partie pour donner l'impulsion nécessaire afin de réaliser le saut magique. Daiki s'élança, effectuant de grandes foulés en touchant le sol uniquement avec la pointe des pieds, il canalisa toute sa force et son énergie sur ses orteils et s'élança. Le jeune homme atteignit une hauteur jamais atteinte auparavant et il put poser son pied sur la première plateforme, mais il ne s'arrêta pas, il profita de l'inertie de son mouvement pour redonner un coup et ressauter. Il espérait de tout coeur atteindre le palier final, pour que son ami puisse le rejoindre au plus vite. Maintenant qu'il avait comprit le truc, il n'hésitera pas à redescendre pour donner un coup de main à Reeck si jamais il le jugeait nécessaire.
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 17 Nov 2014 - 21:22

-Waouh ! Daiki ! Tu as réussi AH !

Trop impressionné par ta performance, Reeck ne voit pas le coup de massue s’abattre juste à côté de lui, explosant le sol, projetant des débris sur lui et sur le Minotaure. Celui-ci ne s’en préoccupe pas et continue d’attaquer, inlassablement. Reeck bondit dans les airs pour échapper à sa menace proche. Entre toi et lui ? Le Minotaure. Celui-ci fait bien attention à ne pas se laisser distancer par l’agilité et la rapidité du disciple. Ce dernier est marqué par quelques égratignures sur son visage et la sueur perle son front. Le souffle court, il reste tout de même très optimiste avec un petit sourire espiègle. SI Daiki a réussi, il ne peut pas ne pas réussir à son tour. C’est lui le disciple du dojo Furasshu après tout !

-Daiki ! Maintenant !

Tu pourrais être surpris, mais le Minotaure aussi. Celui-ci se retourne brusquement sur ses gardes, mais c’était une ruse. Reeck passe sous sa garde et fonce vers les colonnes de pierre. Le premier bond est réussi et il semble se diriger tout droit vers toi. Mais c’est sans compter sur la vélocité surprenante du Minotaure qui le prend de vitesse, fonçant vers le dernier pilier afin de le frapper avec une violence rare. La roche cède à moitié quand Reeck atterrit sur son sommet. Déséquilibré, il ne peut pas sauter et c’est déjà un exploit de ne pas tomber. Sûr de lui, le Minotaure tente de grimper sur la haute corniche en se créant des prises à la force de ses poings. Dans quelques secondes, il aura atteint ta période. Reeck le sait, et il n’hésite pas à ordonner les choses qui s’imposent.

-Daiki ! Fuis !!!
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Mar 25 Nov 2014 - 18:25



Daiki parvint à atteindre la plateforme souhaitée. Il avait réussi à exécuter le saut magique que lui avait enseigné très rapidement son ami Reeck. Une fois stable sur la colonne de pierre, notre jeune héros se retourna pour voir à quoi en était son ami et ce fut justement à cet instant qu'un bruit fracassant retentit dans la grotte. Le minotaure venait d'envoyer un coup, tout juste à côté de l'élève du Dojo, explosant le sol. La bête disposait d'une arme, mais surtout, d'une force incroyable. Le duel semblait joué d'avance et Reeck avait meilleur temps de fuir, il s'agissait du choix le plus sage à faire.

Sagement, le disciple opta pour la fuite et tant bien que mal, il essayait d'esquiver les offensives de son adversaire. Daiki, quant à lui, il regardait avec angoisse la scène qui se déroulait sous ses yeux. Il ne voulait pas que son ami se fasse écraser, mais il ne pouvait rien faire pour l'aider. S'il tentait quoi que ce soit, il serait plus une gêne qu'une aide. Soudainement, Reeck interpella Hanchin', qui fut tout surpris, le monstre se retourna en direction du voyageur et l'élève en profita pour passer et sauter à son tour. Le minotaure s'était bien fait avoir et le gamin aux yeux rouges était extrêmement fier de Reeck.


• Bravo Reeck !

S'exclama Daiki. Cependant, cette action énerva davantage la créature, qui explosa la dernière colonne de pierre. Le disciple ne pouvait plus parvenir jusqu'à notre jeune héros, à moins d'effectuer un saut énorme, mais cela n'était pas faisable, il fallait être surhumain pour atteindre une telle distance. L'enfant originaire de Suna Land plongea son regard dans celui de son ami, mais ce dernier ne donnait pas l'impression de vouloir tenter quoi que ce soit pour rejoindre Daiki. D'ailleurs il imposa à notre voyageur de fuir, car la bête était en train de grimper sur la haute corniche, mais le gamin à la casquette ne pouvait pas abandonner son ami là. Soit ils fuyaient ensemble, soit ils mourraient ensemble.

• Je ne vais pas t'abandonner Reeck, tiens !

Dit-il alors qu'il s'était couché sur la plateforme et tendait sa main dans le vide.

• Saute et attrape ma main.

Il y avait une chance que le disciple parvienne à atteindre la main de notre jeune héros et il fallait la saisir. Hors de question de fuir tout seul, tout en laissant son ami avec le monstre.
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mer 26 Nov 2014 - 17:49

-Daikiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !

Et Reeck bondit avec toute l’énergie dont il dispose et c’est probablement sa détermination et son amitié soudaine pour Daiki qui lui permettent d’attraper sa main. Son ami le remonte avec son aide tandis que derrière, le Minotaure souffle lourdement, incapable de monter.

-Viens Daiki ! Il ne faut pas perdre de temps !

Car l’épreuve doit se passer dans un certain intervalle de temps. Et Reeck ne sait pas s’il a déjà dépassé. Les deux jeunes s’élancent dans la galerie qui serpente dans la roche avant de tomber brusquement dans un cul-de-sac. Effrayé par le temps qui s’écoule, Reeck ne peut qu’exprimer sa rage d’avoir choisi un mauvais chemin qui lui coutera probablement l’épreuve. Mais c’est sans compter vos sens de l’observation et vous finissez par percevoir un souffle d’air provenant d’une crevasse faisant toute la hauteur de la galerie. En plus, la roche est bizarre à cet endroit, comme si elle était pas si dure que ça.

-Il y a quelque chose de bizarre là ! Pousse avec moi !

Et vous vous mettez à pousser avec force, mais la paroi finit par s’effondrer, révélant l’extérieur à vos yeux sous un soleil couchant. Il n’était pas trop tard. La paroi s’est révélée être un mur factice et sortant des fourrées, le Sage Ittaire et plusieurs élèves du Dojo vous font prendre conscience que l’épreuve est finie.

-Bravo ! Reeck ! Tu as fini l’épreuve ! Sans aide ! Du dojo, naturellement…

Les élèves s’approchent de vous pour vous féliciter jusqu’à ce qu’un bruit se fait entendre derrière vous. À quelques mètres apparait le Minotaure. Reeck bondit de surprise comme plusieurs élèves, mais le Sage Ittaire leur dit de se calmer. Car le Minotaure se contente de porter les mains à sa tête et de l’enlever, révélant le visage du maitre du Dojo.

-Maitre ?!
-Félicitations Reeck ! J’ai été impressionné par tes capacités aujourd’hui. Et par ton courage ! Ce jeune Daiki t’a fait exprimer tout ton potentiel. Je suis fier de toi !

Le visage de Reeck s’illumine sous les félicitations et le Maitre le laisse à sa gloire au milieu des autres élèves pour se tourner vers toi. Il tend une main vigoureuse dans ta direction pour te féliciter à ton tour.

-Bravo à toi aussi ! Tu as fait preuve de talents ! Tu as un très gros potentiel, sois-en sûr ! Comme tu as aidé mon disciple, je suis prêt à t’aider, tout ce que tu veux ?

Un temps de réflexion plus tard, il revient avec une proposition.

-Mais tu as voulu connaitre nos techniques, c’est ça ?! C’est parce que tu voulais devenir un membre de notre Dojo ! J’en suis sûr ! Tu veux nous rejoindre ! Et bien, nous en serons heureux ! Dans dix ans, après avoir assimilé les enseignements de notre Dojo, tu sortiras de celui-ci avec un grand avenir devant toi !

Pas loin, Reeck s’empresse de t’encourager à accepter et bientôt, c’est tout le monde qui acclame ta potentielle future adhésion au dojo.
Daiki
Daiki

♦ Localisation : North Blue - Boréa
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 1715
Popularité: +11
Intégrité: 5

Mar 2 Déc 2014 - 18:06



La main de Reeck parvint à toucher celle de notre jeune héros et sans hésiter, Daiki la serra fort. Hanchin’ le tira et il put le soulever jusqu’à lui. Le minotaure semblait coincer, mais à plusieurs reprises, il avait toujours su se débrouiller pour traquer le jeune duo. Le disciple incita le voyageur à ne pas perdre de temps. L’élève semblait déterminé à terminer son épreuve, alors que peu de temps auparavant, il avait recommandé à Daiki de fuir sans lui. Les deux amis foncèrent tête baissée dans l’unique chemin qui se proposait à eux et malheureusement, ils terminèrent dans un cul-sac.

Il était hors de question d’abandonner, alors Daiki se mit à chercher une faille. Son ami en fit de même et après un certain temps, ils trouvèrent une ouverture louche. Ils poussèrent la pierre à cet endroit et ils purent à nouveau goûter à la lumière du jour. Une foule se tenait devant eux, il s’agissait des membres du Dojo, ainsi que le vieux Sage. Toutes ces personnes vinrent féliciter le disciple qui avait vraisemblablement réussi l’examen. Notre jeune héros resta légèrement en retrait, admirant la scène qui se tenait sous yeux.

Il était content pour son nouvel ami, mais soudainement, sa joie laissa sa place à la peur. Il sentit une présence derrière lui et ça ne pouvait être qu’une seule et unique personne, ou créature dans notre cas, c’était le minotaure. L’enfant à la casquette se recula auprès de Reeck et pour leur plus grande surprise, le minotaure se trouvait être le maître du Dojo. Le petit voyageur soupira, toute cette mise en scène pour un simple examen, ils n’y allaient pas de main morte ici. Le maître des lieux s’avança alors vers Daiki pour le féliciter, lui disant qu’il pouvait demander ce qu’il voulait pour avoir aidé Reeck.


• Je ne veux rien, je suis un simple voyageur. Quiconque aurait porté secours à Reeck.

Dit-il tout en serrant la main du maître. Cependant, ce dernier lâcha une hypothèse complètement fausse et cela eut un effet dévastateur sur tous les élèves qui soutenaient leur chef. Daiki ne voulait pas rejoindre le Dojo, il était simplement curieux de voir ce qu’il se passait à l’intérieur de l’enceinte de cette école.

• Merci pour la proposition, mais je dois refuser. Ma curiosité m’a poussé à regarder par-dessus vos murs, mais ceci n’est pas ma voie. Je suis un voyageur et je souhaite découvrir le monde, ainsi que tous les secrets qu’il comporte. Je garderais une très bonne image de votre Dojo et je vous citerais lorsque je parlerais avec des combattants, cela vous fera une bonne pub.

Conclut-il avec toute honnêteté envers le maître du Dojo. Son temps ici prenait fin, il avait encore pas mal de choses à voir sur cette île et sur toutes les autres. Les adieux étaient proches, mais notre jeune héros allait probablement revenir ici un jour pour rendre visite à son ami Reeck.
http://www.onepiece-requiem.net/t11451-daiki-o-presentation-ohttp://www.onepiece-requiem.net/t11604-fiche-technique-o-daiki
PNJ Requiem
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Sam 6 Déc 2014 - 23:48

Ils ont beau essayer de le faire changer d’avis, rien ne passe. Et finalement, le maitre finit par abandonner l’idée de voir le jeune homme rejoindre son Dojo. Reeck aussi. Il était tellement emballé de partager les prochaines années avec son sauveur et ami. Néanmoins, ils insistèrent pour l’inviter à se restaurer. Et si protestations, il y a eues, elles auraient été totalement ignorées. L’hospitalité, c’est une valeur sacrée. Et quand on offre l’hospitalité, on l’accepte. Question de principe. Le repas est l’occasion à Reeck de narrer ses exploits en gardant toutefois une place de choix à ceux de Daiki. Le maitre du Dojo intervient à plusieurs reprises pour recadrer son disciple prompt à s’’écarter de la vérité un peu trop souvent. La nourriture est bonne et la bonne ambiance est présente. Le temps passe rapidement et tout semble se diriger vers le départ de Daiki. Reeck  est triste, mais il sait rester digne. Le maitre s’approche de Daiki accompagné d’un vieil homme tout fripé se tenant à une canne, rabougri.

Voici mon père, l’ancien maitre du Dojo. Si tu es un voyageur, tu as surement besoin d’un bateau. Il y’en a un au port. Nous t’y conduirons et tu pourras le prendre. Mon père l’a souvent utilisé durant sa jeunesse.

Tu verras mon garçon ! Il a de l’âge, mais il est en parfait état ! Son bois a connu bien des tempêtes ! Il sait les affronter, pas comme ce qu’on peut voir à côté. Ce n’est pas avec le meilleur bois qu’on fait les meilleurs bateaux, avec le bois d’expérience ! C’est comme les gens !

Tu seras toujours le bienvenu ici. Et si tu changes d’avis, nous t’accepterons ! Sois-en rassuré !

Ça sonne comme des adieux. Et Reeck accourt vers Daiki pour ses derniers mots.

Je serai aussi courageux que toi ! Et je deviendrai le Maitre du Dojo !
*Blam*
Aïe ! Maitre !
Faudra me passer sur le corps avant ça.

Reeck bougonne avant de saluer Daiki. Tout le monde le salue tandis que le Maitre l’invite à le suivre.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant