AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


L'entrainement c'est important ...

Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Ven 18 Mar 2011 - 0:58

Shinji était allongé dans la neige froide tout en contemplant ce ciel aussi blanc que le sol. Vous saviez que c'était le ciel car il s'agissait du blanc au dessus de votre tête. mais allongé, c'était le blanc tout simplement. Seule une fine ligne d'horizon marquait le passage entre les deux mondes identiques. Le pirate jubilait de retourner sur cette île. Il s'était souvent demandé comment se portait son hôpital que Kana l'avait aidé à mettre en place. Est ce que cela soulageait un peu les peines des travailleurs de Tequila Wolf ? Le gouvernement l'avait il trahit sur ce projet qui de toute évidence n'a pas été organisé pour leurs bénéfices ? Tout cela le blond n'allait plus tarder à le savoir.

Il marchait en analysant au loin l'un des camps de travaux forcés. La douleur était palpable sur cette île en souffrance. La même ambiance de délire et d'injustice vous empoignait les entrailles. Le jeune homme espérait que son action avait amélioré ce décor terne et sans espoir. Il arriva après trois bonnes heure de marche dans le froid, à la capitale. Toujours aussi faussement paisible et prospère, ces gens arrivaient encore à vivre tranquillement ici quand leurs frères étaient exploités à côté dans de dramatiques conditions. Si seulement Nigawarai avait le pouvoir de changé les choses ... Mais avoir la force d'affronter les dangers d'une île était une chose. Près de 1000 hommes étaient implantés ici en tant que gardes, mais s'attaquer au Gouvernement Mondial en était une autre.

Si Shinji pouvait éventuellement espérer un jour pouvoir débarrasser l'île de tous ses bourreaux, il n'aurait certainement jamais le pouvoir d'affronter le Gouvernement. Personne ne l'a réellement put par le passé et toutes les légendes ont vécues dans la crainte de ce dernier malgré leur niveau. La conscience des dangers est la seule chose qui permet à un hors la loi de rester en vie et raisonnable. Les fous téméraires foncent tête baissée dans le danger quand ils se sentent révoltés. Ce sont également les méthodes de la Révolution et voyez comme elle est aujourd'hui ... Kaetsuro lui était bien plus modeste et au moins autant révolté et courageux.

Il finit par atteindre son hôpital en bordure de la ville. Il poussa la porte d'entrée et tomba directement sur celui qu'il avait nommé Responsable. Un grand médecin aux cheveux bouclés et à l'air intelligent. Un homme responsable et attachant. Le pirate ne cacha pas sa joie en le voyant et l'accueil fut des plus chaleureux. Les deux hommes se racontèrent les nouvelles avec entrain et le navigateur put constater les différents problèmes liés à l'hôpital. De nombreuses infirmières étaient engagées pour aider à prendre en charge tous les patients, les locaux se dégradaient par endroit. En 3 ans c'était logique ... Du matériel ne fonctionnait plus, et le responsable en chef avait du mal à vivre avec l'argent restant. Sa femme tenant l'hôtel investissait la moitié de son argent dans les produits du quotidien, la nourriture et les ustensiles de médecine jetables ou à utilité courte.

La première chose que Shinji fit, ce fut un don de 200.000 berrys à cette brave dame ainsi qu'un achat de 600.000 berrys de nouveaux engins de médecine de pointe. 200.000 berrys furent investis dans des travaux de rénovation et une caisse de 500.000 berrys fut mise de côté pour payer le personnel. L'astronome méthodique alla le lendemain demander au maire de la ville de lui décrocher un contrat en association avec le gouvernement pour que la capitale et ce dernier prennent en charge les frais de nourriture et d'objets à utilisations limitées. Cela fut accepté après 4 rendez vous animés.

Tous les problèmes qui semblaient insurmontables furent réglés 3 jours après l'arrivée du pirate. Il se reposait dans une chambre à l'hôtel de la femme de son médecin en chef en centre ville, qui lui était réservée. Le froid l'attaquait et il perdait rapidement son énergie. Après une grosse nuit de repos, alors qu'il sirotait un café en analysant les feuilles de dépenses détaillées de l'hôpital ces derniers jours, il comprit que des lits avaient étés ajoutés dans les caves du bâtiment pour accueillir de nouveaux malades et blessés. Cela l'interpela que l'on fasse une telle manipulation sans même l'avertir; C'est pour cette raison qu'il se rendait d'un pas pressé à l'hôpital qu'il dirigeait avec coeur et ambition.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Ven 18 Mar 2011 - 13:18

Le vent glacial avait forcé quand Shinji arriva devant son hôpital. Le médecin en chef l'accueillit comme à son habitude mais voyant que le jeune homme se dirigeait vers les escaliers menant aux sous sol, il s'interposa en écartant les bras. Il balbutia des excuses bidon comme l'insalubrité et le risque d'écroulement mais Kaetsuro l'écarta avec vivacité pour s'engouffrer dans le noir du sous sol. Là, il craque une allumette. Au bout du couloir se trouvait une porte. Le médecin se précipitait pour le suivre donc il s'engagea à bonne allure vers cette porte qu'il aurait ouvert si son assistant ne lui avait pas saisit le bras en lui demandant de rebrousser chemin. Il fut ensuite violemment écarté. La porte était fermée, Nigawarai dut donc l'enfoncer d'un coup de pied. A l'intérieur, une dizaine de lits occupés par des patients et 2 infirmières en plein travail.

Le pirate ne comprit pas tout de suite. Le médecin dans l'entre bâillement de la porte semblait dépité. Il lui expliqua très rapidement qu'il s'agissait là d'un groupe de Révolutionnaires qui s'en était prit aux gardes et que des travailleurs avaient aidés en les cachant puis en les amenant ici, dramatiquement blessés suite à leurs combats. Le médecin avait accepté de les prendre en charge clandestinement. Le blond devint fou de rage. Ils avaient pris une décision si grave sans même l'en avertir ! Qui dirigeait cet hôpital ? Qui avait prit tous les risques pour le mettre en place ? Qui avait négocié directement avec des responsables du Gouvernement ? C'était lui et personne d'autre. Maintenant ses équipes prenaient des décisions sans lui. Malgré sa distance et son absence, il restait joignable par denden mushi. Pourquoi ne l'avaient ils pas prévenu ? Le médecin se défendit en précisant qu'il savait que le navigateur ne serait pas d'accord car cela mettrait en danger son entreprise si une patrouille du gouvernement était effectuée.

Shinji n'en revenait pas. Il lui avait désobéi en toutes connaissances des risques et des enjeu. C'était plus dramatique encore. Avant qu'il ne prenne la parole à nouveau le médecin s'effondra en pleurs. Il expliqua qu'il était très respectueux du projet du pirate mais que c'était loin d'être suffisant. Il vivait ici et voyait passer sous ses yeux toute la souffrance concrète de l'île. Il était prêt à aider tous ceux qui seraient assez volontaires pour agir directement contre le gouvernement. L'astronome lui rappela que ce n'était que folie. Personne ne peut se dresser face au gouvernement c'était une idée ridicule. Son interlocuteur conclut qu'il valait mieux mourir dans une action désespérée que de survivre comme des chiens. Les choses semblaient clair.

La peur viscérale de Kaetsuro n'était pas partagée. Soit il était ridiculement apeuré soit le monde était fou ! Dans ce cas pourquoi aucune armée n'est levée pour opérer une réelle Révolution ? Les pirates ne naviguent pas pour écraser l'autorité, seulement pour la narguer. C'est déjà suffisamment téméraire et fou. Le Gouvernement Mondial, ce sont les armées du monde, le monde ne peut s'opposer à lui même, seul une autre alliance à l'échelle mondiale peut espérer faire quelque chose. Les mots raisonnés de nigawarai ne suffirent pas à convaincre l'homme affalé dans l'entrée. Accablé par la souffrance. Le blond le redressa et dit qu'il tolèrerait leur présence jusqu'à ce qu'ils soient soignés mais que c'était la dernière fois.

Le lendemain, il revint dans le sous sol pour voir ces dingues qui s'étaient attaqués de front à l'armée présente sur cette île. Ils étaient tous en piteux état mais aucun d'eux n'était en réel danger de mort. Les infirmières faisaient très bien leur travail. Shinji estima qu'ils seraient sur pieds dans moins de 10 jours. D'ici là, il fallait prier pour que le Gouvernement ne vienne pas mettre son nez dans les affaires du pirate.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Kaetsuro D. Shinji
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Ven 18 Mar 2011 - 16:17

Alors que Shinji s'apprêtait à sortir de la salle de soins, l'un des blessés le stoppa en lui attrapant le poignet. Il le supplia de leurs pardonner leur intrusion et affirma qu'il comprenait la situation dangereuse dans laquelle il se plaçait pour les sauver. Il finit par le remercier en s'endormant. Kaetsuro put observer le regard paisible et assoupis de ce Révolutionnaire qui s'en remettait totalement à lui désormais. 3 jours passèrent quand les 9 hommes décidèrent de s'en aller. 9 oui car l'un d'entre eux avait finalement succombé des suites de ses blessures. Les autres étaient abattus et ne voulaient risquer plus longtemps la couverture de cet hôpital qui les avaient sauvés. Ils avaient terminés de préparer leurs affaires et sortaient en douce quand Nigawarai les interpella. Il leur demanda où ils allaient et ce qu'étaient leurs projets. Avant qu'ils ne purent répondre, il leur proposa une alternative à laquelle ils n'avaient certainement pas pensé. Il voulait qu'ils prennent des chambres à l'hôtel de la femme du responsable de l'hôpital et qu'ils s'y reposent. Il leur proposa de les aider à les entrainer pour qu'ils améliorent leur efficacité en combat. Un calculateur de Dorikis était récemment installé à l'hôpital grâce à l'argent investit par le pirate afin d'analyser la remise en forme des patients. Ils pourraient calculer leurs progrès grâce à cela. La troupe semblait enchantée et les négociations ne furent pas longues. Ils allèrent tous terminer de recouvrer leurs forces à l'hôtel. Il leur fallut 2 jours pendant lesquels le Gouvernement fit une visite de l'hôpital ...

Shinji voulait les entrainer mais ce n'était pas tout. Il devait également se perfectionner et cela lui permettait de passer un peu de temps ici à Tequila, près de son hôpital et de son personnel engagé. Il donna rendez vous aux hommes le matin à l'aube du 3ème jour. Ils semblaient tous plus en forme et prêts pour en baver. Kaetsuro leur proposa un cour de coup de pied. Il frappaient dans le vent, toujours et sans cesse. Le froid les stimulait en même temps qu'il les vidaient de leur énergie. AU départ les gars se faisaient mal à cause du manque de contrôle. Leur jambe partait trop fort sans qu'ils ne maitrisent leurs coups. A la fin de la journée, ils arrivaient à le contrôler au prix de douleurs aux genoux assez conséquentes. Pendant ce temps le pirate avait suivit le même exercice. Sa force avait bien monté ces derniers temps puisqu'il soulevait une petit bourrasque à chaque coup lancé. Le lendemain, ils purent dormir tard. Dans l'après midi, ils travaillèrent le haut du corps pour laisser les jambes se reposer. pompes, abdos et session de lutte à deux étaient au rendez vous. Le jour suivant, ils durent courir toute la journée avec des pauses flexions. 4 heures sans s'arrêter. Ensuite ils eurent un jour de repos et d'assouplissements. Le jour d'après, ils couraient une heure de plus puis un nouveau jour d'assouplissements et ainsi de suite jusqu'à pouvoir courir 16 heures d'affiler après 24 jours d'entrainement.

Ils reprirent la frappe avec des jambes plus rodées. Il tapaient des troncs d'arbre solides. le soir, leurs jambes étaient démolies. L'entrainement du haut du corps pouvait reprendre. Le jour suivant, ils reprirent la frappe contre le rigide, ainsi de suite jusqu'au 32 ème jours. Ils n'en pouvaient plus et Nigawarai les laissaient s'entrainer seul depuis 3 jours. Personne ne savait ce qu'il faisait. Il était en faite partit s'entrainer sur le rivage glacé. Sans dormir, il avait enchainé 4 jours d'entrainement intensif pour transformer sa bourrasque su début du moi en une lame tranchante à distance. Ses coups étaient de plus en plus rapides secs et agiles si bien qu'il propulsait au dessus de la mer des lames bien visibles. Il s'était écroulé dan le froid depuis 2 heures quand ses élèves le retrouvèrent. Il se réveilla 2 jours plus tard dans son lit.

Les R2volutionnaires en avaient profité pour se reposer eux aussi, se doutant bien que l'entrainement reprendrait de plus belle au réveil de Shinji. En effet, il ne traina pas à leur demander de se remettre au boulot. Il s'entrainait seul et eux continuaient des renforcements musculaires pures et dures. Lui voulait améliorer ses méthodes de déplacement. Il bondissait sur les murs avec une légèreté incomparable. Il apprenait à marcher sur la neige sans faire peser son poids et à évoluer dans la caillasse sans faire de bruit. Ses jambes qui constituaient une arme précieuse pouvaient aussi être employées avec finesse et douceur. Quand il s'en était aperçut, il se promit d'aller au bout de l'idée. Il arrivait donc après 6 jours d'entrainements éprouvants à cause non pas de la pression musculaire mais de la pression mentale due à la concentration nécessaire. Il pouvait maintenant bondir sur un mur avec une impulsion pour se projeter sur le toit d'en face ou avancer en ne laissant s'échapper le moindre son. Enfin il pouvait sauter sur un objet léger sans faire peser son poids. Il avait réellement progressé dans sa finesse ce qui lui changeait, lui qui ne s'était jusqu'ici qu'exclusivement entrainé à améliorer sa force.

Il se rendormit pendant deux jours suite à cette semaine éprouvante. A son réveil, les 9 lui avaient laissés un long mot de remerciement. Ils avaient repris espoir et comprenaient que leurs vies ne devaient pas être gâchées. Il décida qu'il était temps également pour lui de disparaitre. Il rassembla ses affaires et sortit discrètement. Il prit le temps de jeter un dernier coup d'oeil à son hôpital. des types apportaient dans e grandes caisses le matériel de pointe qu'il avait commandé et un ravalement de façade était en cours ce qui montrait que les travaux de rénovation étaient lancés. C'était bon signe. Il pouvait s'en aller sans regrets et sans inquiétudes.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1