AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un loup qui a de grandes dents

avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Sam 26 Juil 2014 - 18:11

Après son combat contre Arturo, Shoma réussi à quitter la zone de guerre en vie. Certes il était vivant, mais son état de santé se rapprochait plus de celui d'un futur mort que d'un être humain en pleine forme, mais nous ne retiendrons que l'essentiel, il était toujours de ce monde.

Vainqueur avec son équipage de la bataille qui l'opposa aux hommes du pirate à la main unique, Shoma devait vite trouver une zone sans risque pour les siens afin de soigner leurs blessures et récupérer de ce combat d'une violence extrême.

Ce qui était bien pour les spectes est que sur une île comme Jaya, ils n'ont pas besoin de se cacher pour récupérer de leurs blessures, ici, entre pirate il n'est pas n'écessaire de garder l'anonymat. Pas de Marine, pas de chasseur de prime, la vie brutale entre bandit quoi. Néanmoins, même s'il n'est pas n'écessaire de se cacher, sur Jaya, même le plus terrifiant des pirates doit mettre parfois la main à la poche afin de louer les services de certaines personne.

Rien n'est gratuit et ce dicton est encore plus vrai sur une île qui fourmille de pirate. Dans leur état, les spectres ne pouvait se permettre de négocier les prix des médecins. Aussi cher que cela leur coute, ils avaient tous besoins de soins, de repos et de personne capable de leur fournir protection pendant le laps de temps où ils ne pouvaient faire autre chose que rester aliter dans une chambre d'auberge ou d'une clinique clandestine.

Comment ont-ils réussi à arriver à destination ? Personne ne le sait, mais une fois sur place tout ce passa très vite. Lit, médicament, soin, docteur, infirmière, tout bouscula autour des hommes de l'équipage de Shoma. Exténué, le capitaine des Spectres ne tarda pas à fermer les yeux et à remettre sa vie entre les mains de ces mercenaires qu'il du sans doute payer grassement afin de le remettre sur pied.

Shoma resta allonger pas mal de temps. Les journées passèrent et il ne bougeait pas, d'ailleurs aucun d'entre eux ne montraient de signe d'amélioration dans les jours qui suivirent leur prise en charge. Une semaine, voilà le temps nécessaire à Shoma avant de pouvoir quitter son état de zombie et réussir à ouvrir les yeux.

Allonger dans une très grande chambre, le capitaine pirate se retrouva entourer de ses compagnons, tous encore sur leur lit, brancher à des tuyaux, des fils, recevant des soins.


"Comment vont-ils docteur ?

Docteur -> "Rester allonger Mr. Shoma, vous n'êtes pas encore complètement rétabli."

"Comment vont mes compagnons ?"

Docteur -> "Ils sont tous sains et sauf, mais tout comme vous, ils ont reçu d'important dégâts, ils ont besoin de beaucoup de repos, mais ils seront bientôt tous remis sur pied."


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Invité
Invité


Dim 27 Juil 2014 - 13:45



Bientôt tous remis sur pieds, tels sont les mots du médecin de garde. Tandis que le toubib essaie de canaliser le capitaine Shoma, inquiet pour ces compagnons, j'apparais au chevet de ce pirate de renommée. Je m'approche à pas de chat, j'esquisse d'un dernier pas vers lui et j'amorce une discussion qui le fait réagir au quart de tour, je l'interpelle sur ma position, souhaitant rejoindre son équipage. Je serais honoré de commencer une aventure à ses côtés et je ne suis pas tout seul, derrière moi, se tient une Luka bien heureuse de retrouver son capt'ain en pleine forme.

Qu'en dîtes vous très cher Shoma ? Ai-je assez de force pour me faire second ? Suis-je vraiment à la hauteur ? Oui, oui !! Je suis l'homme de la situation, pas de place pour la récréation, j'hisserai haut les couleurs des Red spectres. Je serais la lumière de vos lanternes éteintes. J'allumerai le feu dans le coeur de nos ennemis, je souhaite être l'envy de vos coeurs craintifs. Aurais-je assez de force pour me faire cet honneur ? Serais-je à la hauteur ? Oui et encore oui !

J'ai le pouvoir d'invisibilité, je peux cacher mon katana noir, ainsi que mes mains en fer forgé. Je peux tonner une vague intimidante, petit prince d'un esprit libéré, comme je peux faire noircir mes membres et cogner à l'armement les logias qui se prennent pour des rois légendaires.

Maintenant la question, pourquoi vouloir vous rejoindre : Car nous avons au moins un point en commun, Sloth ! La paresse, j'ai combattu contre elle en une journée blanche et j'ai eu le mérite d'avoir la vie sauve, je ne souhaite pas me venger, c'est pas mon genre, mais je veux montrer au monde que je suis bel et bien en vie, prêt à en découdre avec le gouvernement qui m'a refusé le titre de Shichibukai, je souhaite apporter ma pierre à l'édifice qu'est votre équipage.

Accordez-moi ce mérite, Capitaine Shoma !
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Mer 30 Juil 2014 - 9:33


Les hôpitaux, même de fortune, même les pas très légaux, ils ont tous cette même odeur. On dit "odeur d’hôpital" sans avoir de mots précis pour le décrire. Mais pour une aveugle comme Jeska, le mélange peu subtil de désinfectant, de javel mal rincée et de gaze lui soulevait toujours l'estomac. Quelle ne fut donc pas sa surprise d'émerger d'un long sommeil au milieu de cette fragrance. Un haut-le-cœur plus tard, elle réalisa enfin qu'elle n'était pas du tout là où elle était avant de sombrer dans l'inconscience. Elle se souvenait bien d'Arturo, et de ce que ce sale type lui avait mis avec une seule main. Elle n'avait aucun mal à se remémorer Mantle qui la félicitait. Puis... plus rien.

Et maintenant, elle se retrouvait allongée dans ce qui devait être un lit si elle se référait au moelleux matelas sous elle, et au contact du coton des draps contre sa peau. Hé, minute! Le drap contre sa peau? Où diable étaient donc passés ses vêtements? Subitement, elle sentit l'embarras monter en elle. Elle était nue. Elle était dans un endroit inconnu. Elle était nue dans un endroit inconnu! Et si elle se rappelait bien avoir ses habits avant de tomber dans les vapes, le fait qu'elle se retrouve en tenue d'Eve voulait évidemment dire que quelqu'un l'avait désapée.

Bon, elle qui voulait se lever, c'était fichu. En effet, il était hors de question de sortir comme ça, dans le plus simple appareil. L'ange avait beau être aveugle, ça ne l’empêchait pas d'être pudique. Clouée au lit plus par la force des choses que par son état de santé, la jeune femme s’habitua à son environnement. Elle se trouvait dans une pièce de taille raisonnable, aux alentours des vingt mètres carrés. Il y avait plusieurs lits, en plus du sien. Un pour Mantle, une autre pour Opacho, et le dernier pour Maria. Elle réalisa aussi, un peu tardivement, qu'elle avait la bouche très très sèche et qu'elle avait une perfusion qui lui dardait le bras. Elle avait certainement du être nourrie par intraveineuse. Bon sang! Combien de temps avait-elle dormi, et surtout, où était-elle? Chez des "amis" semble-t-il, vu qu'on les a quand même soignés et qu'en plus on a pris soin d'eux durant leur convalescence.

Fort heureusement, les deux compagnons de Shoma, ainsi que le personnel soignant lui expliquèrent la situation. Malgré tout, elle se méfiait quand même de ces types dont son capitaine avait monnayé les services. Jeska connaissait le pouvoir que l'argent avait sur ce genre de personnage. Elle craignait qu'ils retournent leur veste sans vergogne en cas d'offre supérieure. La situation était d'autant plus alarmante que les Red Spectres étaient vulnérables comme jamais.

Sans rien d'autre à faire que de garder le lit (on lui avait expliqué qu'elle n'était pas encore tout à fait rétablie), l'aveugle soldate infiltrée se focalisait donc uniquement sur la perception de son environnement. Si quelque chose arrivait, elle devait être prête à réagir pour protéger le capitaine endormi. D'ailleurs, l'état de santé du Maître des Ombres l’inquiétait aussi. Après tout, il était son assurance-vie sur Jaya.

Pourtant, elle ne vit rien venir lorsque Mizukawa B. Sutero se pointa. Normal, elle était aveugle. Mais tout de même, elle se trouvait bien cruche de ne rien avoir senti, pas une odeur, pas un mouvement, rien. Les analgésique devaient certainement avoir altéré sa perception, cependant, elle n'arrivait pas à se pardonner d'avoir laissé passé ça. Heureusement que le type avait de bonnes intentions. Sinon, ils auraient pu tous y passer. L'homme, et son amie derrière lui voulaient rejoindre les Red Spectres. Bonne nouvelle! Des alliés puissants seront toujours les bienvenus ici. Après tout, Jaya est une jungle, où les pirates se dézinguent joyeusement entre eux. Ce qu'ils venaient de faire subir à Arturo et sa bande en était bien la preuve.

Seulement voilà, un mec qui sort d'on ne sait où, qui débarque comme une fleur en proposant de rejoindre l'équipage, c'est louche! Mais lorsqu'en plus il demande clairement la place de second, ça commence au chauffer les oreilles de l'ange. Il faut dire qu'avec tout ce qu'elle avait fait, et ce qu'elle avait pris dans la figure, Mantle lui proposerait à elle la place de second. Son visage se ferma. Elle était jalouse. Pourtant il n'y avait aucune raison. Shoma n'avait pas encore accepté, et surtout, c'était elle la vile espionne dans l'histoire.

C'est pour ça qu'elle intervint.

La place de second, directement, comme ça? T'es sérieux? Capitaine, on le connait à peine! Est-ce qu'on peut se permette de lui faire autant confiance?


Elle se doutait que le Maître des ombres n'apprécierait que moyennement son intervention, mais, au moins, elle avait exprimé son sentiment.

http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Mer 6 Aoû 2014 - 13:16


Se contenter de croire sur parole le médecin qui lui demandait de rester tranquille et d'attendre était la seule chose que pouvait faire Shoma en l'état actuel des choses. Récupérer et reprendre des forces avant de quitter cet endroit, Shoma en avait bien besoin, mais c'était plus fort que lui, les épreuves passées et les embûches sur sa route lui ont fait comprendre à quel point la vie des autres était fragile et éphémère.

Obligé de suivre les ordres, Shoma jeta sa tête en arrière contre son oreiller et commença à fermer les yeux. 24h, c'était selon lui ce dont il avait besoin avant de pouvoir quitter ce lit et marcher de nouveau dans les rues de Jaya. 24h, c'était la date limite qu'il se donnait avant de quitter ce lieu avis du médecin favorable ou pas.

Quelle ne fut pas la surprise de Shoma que de voir la venu d'un visage qui lui était familier et en même temps inconnu. Ce type, sa voix ne lui était pas inconnu, son visage non plus, mais il ne se rappelait absolument pas l'avoir rencontré avant.

Ce n'est qu'à l'énoncer de ses pouvoirs, de son nom que Shoma trouva enfin la réponse à sa première question, à savoir qui était-il. La première fois qu'il rencontra Mizukawa, c'était par une affiche Wanted, le bougre en avait une bien belle sur sa tête. La seconde fois, si l'on peu appelé cela une rencontre c'était un peu plus tôt, enfin tout dépend cette fois de quand remonte leur affrontement contre Arturo et maintenant il se trouvait devant lui en chair et en os, enfin pas que ça.

L'homme invisible ne perdit pas son temps et alla directement à l'essentiel, il voulait devenir l'un des siens. Le Mizukawa que Shoma connaissait était un capitaine pirate, pas un homme d'équipage, ce qui soulevait quelques questions, mais le voir devant lui de plus avec l'un de ses compagnons à demander à Shoma de l'accepter au sein de son équipage était un fait que le capitaine des Spectres ne pouvait nier.

S'il voulait sa peau, il lui était facile de s'occuper de lui. Pourquoi rouler un homme qui ne peut se battre, donc s'il voulait voler son argent avec un peu de matière grise, il lui serait également facile de le faire. Bref, bien que les questions étaient nombreuses, Shoma pouvait également voir cela comme une annonce des plus normales et voir en cet homme un nouveau compagnon, un nouvel allié de taille et de poids.

Prendre une telle décision ne pouvait se faire aussi rapidement. Ajouter un membre au sein de sa famille, c'était le risque d'exposer les siens à des problèmes et la prime qui plane au-dessus de cet homme indiquait que les problèmes il en était habitué. Si pour l'accepter au sein des Spectres ne pouvait pas se faire aussi rapidement qu'il ne l'espérait, Shoma ne pouvait également rejeter sa proposition d'un revers de la main. Il y a beaucoup de choses qui méritent réflexion et dont il n'était pas encore temps de décortiquer et examiner.

Le passé en commun des deux hommes étaient un point alléchant pour Shoma, mais en même temps blessant. Perdre contre cette femme n'a pas forcement laisser à Shoma un très bon souvenir des îles qu'il a traversées en se sachant à deux doigts d'y perdre sa liberté.

Quoi qu'il en soit Shoma allait donner sa décision, ce n'était ni un oui, ni un non, il allait statué sur un ajournement de sa décision, mais Njut, la petite nouvelle des Spectres décida de prendre la parole et donner son avis sans même attendre de voir ce qu'avait choisi son capitaine.

CONTRE, la jeune femme était claire, rapide et précis, elle ne voulait pas d'un inconnu en tant que second. Oubliait-elle qu'elle était également une nouvelle ? Elle en avait une grande bouche pour une jeune recrue, mais ce n'était pas ce genre de choses qui pouvait brusquer Shoma, bien au contraire, tout le monde était libre d'exprimer son avis et si Opacho et Maria étaient en mesure de parler, sans doute auraient-ils aussi exprimer le fond de leur pensés.

Si Shoma affichait un regard qui le faisait croire en colère ou peu agréable en direction de la jeune femme, c'était plus par effet des médicaments qui circulent dans son corps que par réel état de colère envers elle.

Couché sur son lit de fortune, Shoma répondit à Mizu, car maintenant il allait l'appeler ainsi qu'il n'était pas prêt à lui donner le titre de second des Spectres, ni même de le prendre maintenant dans son équipage. Comme prévu sa décision, il allait la prendre, mais pas maintenant, il allait lui donner une réponse, mais avant il allait devoir attendre qu'il se remette sur pied.


"Le médecin m'a dit de me reposer, donc je vais me reposer avant tout"



http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Jeu 28 Aoû 2014 - 11:04


Jeska essaie de se relever. Son dos lui tire comme si on lui avait enlevé des vertèbres. Bon sang! Ça fait mal! Elle aurait bien aimé crier, mais par fierté, elle se contente d'émettre un grognement courroucé. Hors de question de se montrer faible devant son capitaine, et surtout devant le nouveau venu. Immédiatement, le docteur engagé par Shoma rapplique. Hé, c'est qu'elle se ferait presque enguirlander! Bon, elle comprend qu'elle est mal en point. Elle n'est pas idiote non plus! Elle sait bien qu'elle est dans un lit d’hôpital. De ce qu'elle finit par comprendre, c'est qu'elle est tout de même salement amochée.

Une fois le docteur parti, elle comprend qu'elle doit y aller doucement avec son corps. Apparemment, il y a vrai risque. Pas mortel, mais déjà qu'elle est aveugle, elle n'a guère envie en plus de se retrouver en chaise roulante. La mort dans l'âme, la voilà forcée d'obéir et de garder le lit. Mais c'était mal connaître Jeska que de croire qu'elle allait rester plantée là et attendre d'avoir des escarres. Dès que le praticien eut le dos tourné, elle se leva. Elle en grimaça, mais elle avait trop la bougeotte pour accepter de rester ainsi.

Elle se rapproche de son capitaine, lui tient la main quelques secondes. Lui murmure merci à l'oreille et s'en va voir Opacho et Maria comme si Mizu et Luka n'existaient pas. Elle les remercie à leur tour. Puis, épuisée alors qu'elle n'avait fait que si peu, elle retourna à son lit.

C'est là qu'elle fut rejointe par les deux compagnons de Shoma. Ils lui tendirent le coffre qu'elle avait soustrait au fameux Arturo. Il semblait y tenir tout autant qu'à sa seule main valide. Que diable pouvait-il y avoir là dedans? Et sous prétexte que c'était elle qui avait volé le coffret, son contenu lui appartenait. Bon, elle ouvrit donc la cassette. Et là, miracle, un simple fruit!

Quelle arnaque! Tout ça pour un fruit tout bête? Hé... minute papillon, ce ne serait pas un... fruit du démon? Le truc légendaire qui donne des pouvoirs surhumains à celui qui le croque? Ni une, ni deux, elle ne se fit pas prier et fila un coup de croc dans la chose. Et en avala une grande bouchée

Mais... c'est ignoble comme goût!


http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Ven 17 Oct 2014 - 21:34

L'épisode de l'hôpital de fortune était fini pour Shoma. Il devait se reposer et une bonne nuit de sommeil était la seule chose dont il avait réellement besoin, le reste, bah c'était aux autres de voir de qu'ils voulaient faire. Suivre les conseils du médecin, ne pas écouter et quitter leur lit, bref Shoma out, le reste de l'histoire allait se faire entre eux sans leur capitaine.

La journée semblait fini, mais voilà la jeune femme apporta un petit plus à cette journée banale. Des remerciements, une accolade et un coffre plus loin, voilà qu'elle éveille la curiosité de son capitaine. Le coffre, ce coffre qu'elle avait arraché à Arturo pendant leur combat, le voici de nouveau.

Aucun bruit de pièce ne s'échappa du coffre lorsqu'il fut remis à la jeune femme ce qui retirait de tout évidence l'argent de ce que pouvait contenir cet objet scellé. En y pensant de plus près Arturo avait presque joué sa vie à la fin dans le but de parvenir à garder ce coffre sous sa coupe, ce qui donnait plus de valeur au coffre.

Ce n'était pas de l'argent et pourtant ça valait la peine qu'un homme tel qu'Arturo y sacrifie sa vie. Son contenu devait vraiment valoir le détour. Chez les Spectres, ce que tu trouves, tu le gardes. Ce que tu voles est à toi. Pour avoir risqué sa vie pour retirer ce coffre des mains du petit Tahar, Njut avait bien le droit de jouir du contenu du coffre.

*Un fruit du démon!!*

La découverte du fruit étonna le capitaine pirate. S'il s'attendait à trouver quelque chose d'important, il ne s'attendait pas à mettre la main sur un fruit du démon. Le fourbe Arturo était en possession d'une telle arme et pourtant sa raison ne lui dit pas de se laisser tenter à un surplus de puissance. Sans avoir besoin d'un fruit du démon ce vieux sanguinaire était fichtrement puissant, alors s'il avait eu le temps de manger son fruit, le résultat de leur affrontement aurait pu être complètement différent.

Shoma pouvait se réjouir de la stupidité du pirate qui préféra le don de pouvoir nager à la puissance d'une malédiction. Maintenant ce qu'il protégeait tant était entre les mains, la puissance son équipage s'en retrouve considérablement accru. Si la candidature du capitaine Mizu était réel, alors le nombre d'utilisateur de fruit se montait à trois.


"Bienvenue dans le clan des utilisateurs de fruit du démon"

Ce n'était pas tout que de manger le trésor d'Arturo comme un vulgaire fruit. Chaque fruit du démon est unique et si chacun d'entre eux procure un certain pouvoir, maintenant Jeska ne pourrait plus jamais nager. La plupart des personnes qui trouvent des fruits du démon les mangent sans réfléchir en n'y voyant qu'un gain de puissance. Les plus réfléchis prennent leur temps avant de franchir le pas, car si la puissance est livrée avec le colis, les inconvénients en fonction du pouvoir donné n'est pas négligeable non plus.

"Avec ce fruit, tu t'en trouveras plus puissance."

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Dim 26 Oct 2014 - 18:38


J'ai surtout l'impression que je vais cracher mes tripes.

Les fruits du démon, ça devait être comme les médicaments. Plus ils étaient mauvais, plus ils étaient efficaces. Du coup, l'ange pensait avoir tiré le gros lot. Genre un fruit super abusé. Elle pensait qu'une fois les pouvoirs démoniaques assimilés, il y aurait une explosion de puissance ou quelque chose qui la ferait se sentir différente. Mais rien de tout ça ne se produisit. Et lorsque Maria lui demanda comment elle se sentait, elle ne put que confesser, un air mortifié sur le visage.

Je me sens déçue.

Soudain, l'idée que le fruit soit faux lui traversa l'esprit. Mais hormis faire le test "plouf" ou le test de l'immersion. Il n'y avait aucun moyen de prouver que Jeska avait effectivement croqué dans un fruit du démon. Du coup, elle devait attendre que le pouvoir se manifeste. Ce qui était rudement frustrant. Quelle idée de fournir quelque chose d'aussi puissant sans notice d'utilisation! Puis soudain, elle se mit à rire en pensant que même s'il y avait une documentation sur comment manier un fruit du démon, de toutes façon, elle ne pourrait pas la lire. Vu que personne ou presque ne se donnait la peine de traduire les textes en braille. C'est alors qu'elle réalisa que tous la regardaient. Alors, elle se justifia.

Pardon, je pensais juste à la possibilité d'avoir une notice concernant ces fichus fruits... puis je me suis rappelée que je n'y voyais rien, du coup, même si un livre pouvait me renseigner sur comment faire, je ne pourrais pas en profiter! Ha ha!

Gênée la jeune pirate se grattait derrière la tête, les joues un tantinet rosies par l'embarras. Puis soudain, elle reprit son sérieux.

Dis chef, tu prévois quoi ensuite?

http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Mer 29 Oct 2014 - 19:36

Njut pouvait dire ce qu'elle voulait il n'était pas donné à tout le monde d'avoir en sa possession un fruit du démon. Combien de personnes sacrifierais père, mère, équipage afin d'obtenir la puissance d'un fruit maudit ? Combien de riche serait prêt à offrir une fortune pour mettre la main sur ce genre de pouvoir ? La question ne se posait même pas. Tu possèdes un fruit comme celui-ci, soit tu le vends et tu vis toute une vie dans le luxe comme un roi, soit tu le manges et tu tires les bénéfices de ton choix.

Le gout de ces fruits est dégelasse, Shoma en savait un rayon pour avoir ressenti la même chose en mangeant complètement le fruit des ombres, mais aujourd'hui il ne regrette d'aucune manière sa d'écision. Le Kage kage No Mie, sans doute son plus beau cadeau de ce monde et aujourd'hui c'était au tour de Njut de se voir offrir une telle opportunité par le destin.

Nager elle ne pourrait plus, mais plus puissante elle devenait.


"Tu apprendras à vivre et à comprendre ton fruit avec le temps. Ne sois pas pressé, un fruit mal contrôlé n'apporte rien de bien, crois en mon expérience, il vaut mieux attendre que ton corps récupère avant d'essayer de trouver ta nouvelle capacité."

Forcer l'activation d'un fruit du démon n'est pas une bonne chose. Shoma que l'on qualifie de jeune prodige en rapport avec son jeune âge ne réussi pas à contrôler l'incroyable puissance que renfermait son fruit. La précocité avec laquelle il engendra cette malédiction et les répercutions sur les autres sont deux des raisons qui firent que Shoma pouvait prendre un tel ton vis-à-vis de la jeune femme.

Par le passé, lorsqu'il mangea le fruit des ombres, Shoma se retrouvait au plus bas niveau moral. Rien n'allait plus pour lui. Rage, haine, peur, le tout se mélangeait en lui, ce qui était un très mauvais cocktail. Le résultat de ce mélange donna naissance à un jeune garçon complètement perturbé, violent et incapable de se contrôler. Sans l'aide de son grand-père Shoma n'aurait sans doute pu maîtriser le pouvoir qui était désormais sien. Ce n'est qu'avec le travail qu'il réussi à devenir l'homme qu'il est aujourd'hui. Un utilisateur de fruit capable de contrôler à la perfection son don.


"Pour la suite ?" Il est encore trop tôt pour parler."

Fraichement pirate, la jeune femme voulait déjà savoir ce que son capitaine avait en tête, mais il était trop tôt, bien trop tôt pour que Shoma n'avance ses pions. Chaque chose devait se faire petit à petit, pour le moment, ils devaient profiter de ce moment pour se reposer, récupérer, car ce que prévoyait Shoma allait mettre à rude épreuve leur corps et leur volonté. Seuls les esprits forts allaient survivre à la catastrophe qui allait s'abattre sur l'île.

"Nous parlerons de la suite de notre séjour sur Jaya plus tard. Plus tard."

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1