AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Toxicity

avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Jeu 28 Aoû 2014 - 9:03


Pour Jeska les mauvaise nouvelles s'empilaient. Une paire de nouvelles recrues venait de rejoindre les Red Spectres, ce qui rendait la mission d'infiltration de l'ange encore plus délicate. En effet, elle ne devait plus tromper que Mantle, Opacho et Maria. Il y avait maintenant Mizu et sa suivante dont elle n'avait pas encore retenu le nom. Tout ça compliquait largement l'équation. Mais ce n'était pas tout! Il y avait aussi sa santé. Oui, elle avait souffert plus que de raison lors de son affrontement contre Arturo et son sbire, Masque de Mort. Le médecin avait été on ne peut plus clair. Elle n'était pas en état de combattre. Ce qui était des plus ennuyeux. Car l'opération Hiechu, elle, continuait son cours. L'aveugle savait que plus elle laissait les jours passer, plus ses chances de participer au grand événement s'amenuisaient. D'autant plus qu'elle ne serait pas en pleine possession de ses moyens de sitôt! Oui, elle souffrait de graves séquelles. Son dos, dans un premier temps, était fragilisé au point qu'en plus de sa canne blanche, Jeska devait aussi se servir de béquilles pour se déplacer, et aussi pour soulager sa colonne vertébrale. Ce qui avait pour conséquence logique de la rendre très dépendante. Par pure camaraderie, Opacho et Maria se dévouèrent pour assister la soldate infiltrée dans son quotidien. Malheureusement, si cette gentillesse touchait l'ange, elle l'embêtait aussi au plus haut point. En effet, avec des chaperons sur son dos en permanence, impossible de s'isoler et de contacter Oswald. En somme, elle naviguait en sous-marin. Mais il y avait bien un deuxième temps. Apparemment, ses organes aussi avaient bien soufferts des ondes de choc étranges que lui avait envoyé Arturo. L'aveugle n'avait pas eu besoin de l'avertissement du docteur de fortune loué par Mantle pour s'en rendre compte. Elle avait très bien conscience de son propre corps, elle sentait au fond d'elle qu'elle était fragile comme jamais.

Dans ces conditions, le diagnostic était simple, il lui fallait du repos pour se refaire une santé. Laisser le temps à son dos de se consolider, à ses organes de se régénérer, et de se reconstituer une masse musculaire décente. Malheureusement, ce n'était pas un luxe que la jeune infiltrée possédait. Le temps jouait contre elle. Alors, elle décida de se faire violence. Elle se bourrait d'analgésiques afin de calmer la douleur qui lui vrillait le dos. Grâce à ça, elle arrivait à s'entrainer un minimum. Le premier jour, il lui fallut une demi-journée de repos pour digérer à peine dix minutes d'exercice. Maintenant, presque une semaine plus tard, il ne lui fallait que deux heures d'inactivité pour se remettre d'une heure d'entrainement. Il y avait de nets progrès. Petit à petit, elle récupérait sa condition physique. Cependant, elle ne pouvait ignorer qu'elle demeurait encore fragile. Durant ces sept jours, elle put aussi faire son deuil. En effet, elle comprenait maintenant qu'elle ne pourrait pas combattre avec ses compagnons lorsque ceux-ci attaqueraient. Résignée à ne pas être en mesure de participer activement à la bataille, elle se résolut à une solution alternative.

Jeska comprit que si elle voulait aider sans compromettre de façon définitive sa santé, il faudrait aussi qu'elle apprenne à user de son fruit du démon. Pour une fois, elle se félicita d'avoir deux chaperons avec elle. En effet, l'aveugle étant handicapée par sa cécité, elle ne pouvait voir l'effet de ses attaques. La présence d’observateurs, et de cobayes aussi (les rats, ça ne manque pas sur Jaya), lui permirent de commencer ses expérimentations.



Dernière édition par Jeska Kamahlsson le Ven 5 Sep 2014 - 19:08, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Ven 5 Sep 2014 - 11:30


Le souci quand on a croqué un fruit du démon, c'est qu'on ne sait pas vraiment sur quel genre de pouvoir on va tomber. C'est un peu l'histoire de la vie qui est comme une boîte de chocolats. Ainsi, avant même de devoir s'exercer à manier ses nouvelles capacités, Jeska allait devoir découvrir en quoi elles consistaient. L'ange sentait bien que son corps n'avait pas changé. Il n'était devenu plus dur, ou plus mou. Elle pensait donc écarter certains types de paramécia dont l'activation du pouvoir n'est pas volontaire, comme le fruit du caoutchoutier, par exemple.

Opacho et Maria eurent alors l'idée de provoquer chez Jeska des émotions fortes. En effet, ils supposaient que ça pourrait être un bon déclencheur pour le nouveau pouvoir de l'aveugle. C'est ainsi que la joyeuse bande alla en forêt afin de se protéger des regards indiscrets et aussi éviter à la ville de subir les effets potentiellement dévastateurs de capacités non-maitrisées. mais surtout, si l'ange souhaitait apposer le sceau du secret sur son entrainement, c'était surtout pour bénéficier de l'effet de surprise. Si les pirates de Jaya ne savaient pas que l’infiltrée avait le pouvoir du poison, ce pourrait être un atout non-négligeable dans une bataille à venir.

C'est ainsi, qu'à l'abri d'une clairière, Poacho et Maria essayèrent d'énerver Jeska en lui jetant des cailloux dessus. Ce premier test fut très vite concluant. L'ange avait sécrété une substance verdâtre pour se protéger des projectiles. Njut avait donc mangé un paramécia. Le fruit du truc vert et gluant. Comme vous l'avez compris, il fallait déterminer la nature de cette "chose". Seulement, vu que ça pouvait potentiellement être dangereux, personne ne voulait donner son corps à la science. Il fallut donc capturer un cobaye.

Ce fut donc une sorte de petit rongeur des bois qui fut sacrifié pour la bonne cause. Grâce à cet acte héroïque, le petit groupe sut enfin quel est le cri du renard fruit l'ange a mangé. Le fruit du poison. C'était une bonne et une mauvaise nouvelle. Bonne car le fruit était puissant. Mauvaise car le déclencheur semblait être les émotions de Jeska. Or, comme cette dernière était rudement émotive, il était fort à parier qu'elle finisse par provoquer une catastrophe!

http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Ven 5 Sep 2014 - 15:46

Shoma en avait fini avec Flist. Les deux hommes conclurent un accord à la suite de leur réunion et une purge de l'île était imminente. Acteur important de ce qui allait se passer, Shoma se mit en route afin de rejoindre les siens, il devait leur dire de se tenir en état d'aller, car quand le moment viendra, s'il n'était pas prêt, alors il ne pourait garantir leur totale sécurité, normal en temps de guerre.

De retour au quartier général, Shoma ne trouva personne. Il n'y avait que le tavernier et les deux serveurs qui travaillent à temps plein depuis la venu des Spectres. L'auberge des trois hiboux était vide, pas une âme de pirate, pas un seul Spectre.

Shoma demanda au vieil homme où se trouvait ses hommes, l'homme lui répondit qu'ils étaient tous partis, que ses pirates se séparèrent en plusieurs groupes et décidèrent de prendre l'air sans doute. L'homme n'avait nul besoin de mentir, il n'y avait pas de mal à aller prendre l'air dehors et Shoma n'avait imposé de mesure de quarantaine à personne. Tous étaient libre d'aller et venir à leur guise, bien que leur envie de plein air tombait au mauvais moment.

D'un geste de la main le capitaine pirate attrapa une bière, l'ouvrir, paya, puis quitta l'établissement avant d'informer le tavernier/aubergiste, de dire à ses hommes si jamais ils revenaient avant lui de l'attendre patiemment.

En quittant les lieux, Shoma ressenti comme une présence qui le suivait, mais il n'y avait personne. La foule, partout du monde, difficile de savoir où se trouve le ou les personnes qui le suivent. Difficile de localiser avec précision la gêne en question. Continuant son chemin comme s'il n'y avait rien, Shoma prit une petite ruelle et c'est à ce moment qu'il senti une main se poser au-dessus de son épaule.

Ombre relâcher comme une mesure de protection, qui que soit cette personne, elle était maintenant prise au piège et dans l'incapacité total de bouger. Telle une mouche empêtré dans la toile de l'araignée, celui qui posa sa main sur Shoma était à sa merci.

Personne. Derrière lui il n'y avait personne à part du vide et pourtant la main était toujours au même endroit. Une seule personne était capable de telle prouesse, il s'agissait de Mizu et en effet le pirate releva son identité et Shoma relâcha à son tour son emprise.

Profitant de tomber nez-à-nez avec l'un de ces compagnons, Shoma lui expliqua qu'il avait quelque chose d'important à leur dire, que ce soit Mizu ou le reste du groupe, ils devaient se réunir au plus vite.

Par chance Mizu avait suivi le groupe de Njut et Maria et savait où il se trouvait. Il savait également ou trouver sa nakama. Une fois la localisation du premier groupe révéler à son capitaine, les deux hommes se quittèrent avec pour objectif de retrouver les autres avant de se rejoindre dans deux heures maximum à l'auberge.

Vingt minutes plus tard, Shoma trouva son petit groupe en train de torturer ce qui semblait être un renard. C'était une première, avoir à dos la marine et le gouvernement mondial n'était pas assez, maintenant ses hommes voulaient se mettre les associations de défenses des animaux à dos.


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Ven 5 Sep 2014 - 19:38


La petite bête couinait. Elle se tortillait. Puis, finalement, elle finit pas s'immobiliser. Njut était horrifiée par son pouvoir, au contraire d'Opacho qui trouvait ça trop cool. Maria, quant à elle, arrivait à peine à masquer le profond dégoût que lui inspirait la scène. Puis soudain, l'aveugle réalisa qu'on les observait. Elle ne put retenir un petit couinement apeuré. Et autre chose. Elle hoquetait! De sa bouche sortait une fumée bleue. Très vite, l'infiltrée entendit ses camarades se plaindre. De quoi, elle l'ignorait. Mais visiblement elle en était la source.

Ce ne fut que lorsque la présence au loin se révéla être Shoma, Mizu et Luka que l'ange réussit à reprendre son calme. Elle ne crachait plus cette vapeur étrange qui lui laissait un sale goût dans la bouche. Ce qui soulagea grandement Opacho et Maria qui avaient eu à souffrir des effets du gaz lacrymogène que l'aveugle venait d'exhaler. La jeune femme se confondait en excuses envers ses amis tandis qu'elle enguirlandait son capitaine!

C'est vrai quoi, quelle idée de se glisser comme ça dans son dos! Il lui avait fichu une de ces trouilles. Elle était tellement en colère qu'elle se couvrait de poison liquide tout en le sermonnant. Il lui fallut quelques instants pour reprendre son calme. Et ce ne fut qu'une fois apaisée qu'elle informa son chef de la situation.

Mantle, le fruit que j'ai mangé, c'est celui du poison. Le hic, c'est que mon pouvoir se manifeste lorsque mes émotions prennent le dessus. Ce qui arrive malheureusement un peu trop souvent à mon goût. Il faudra donc que j’apprenne à maîtriser tout ça. Tu veux bien m'aider, chef?

Car après tout, qui peu neutraliser des poisons mieux qu'un médecin?

http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Mer 10 Sep 2014 - 12:48

Approchant les siens, Shoma s'étonna de voir la jeune femme tout en couleur et ce n'était pas une métaphore ou une figure de style. Njut passait par une grande partie de palette de couleur suivie de différent effet plus ou moins toxique. C'était une première pour Shoma qui en aurait perdu son latin s'il n'était pas présent le jour où la jeune femme décida de manger le fruit du démon volé à Arturo.

Les ombres, le travesti, la douleur, l'invisibilité et bien d'autre, voilà une liste des fruits du démon qui un jour faisait partie de son équipage, maintenant il fallait ajouter à cette longue liste un nouveau pouvoir, le pouvoir du poison. Un fruit dont le seul nom indique une certaine puissance et peut apporter la crainte à tous, Shoma le premier.

Si la jeune femme disait vrai et que son fruit du démon était bien celui qui peut donner la mort aussi vite qu'une balle de pistolet, alors elle venait de faire l'acquisition d'un pouvoir plus grand que celui de son capitaine. Se trouver devant une femme ayant un fruit considéré comme plus puissant que lui n'effraya plus le leader des spectres quand la jeune femme lui demanda de l'aide.

Douter des siens, ce n'était pas Shoma. En combattant côte à côte avec lui Arturo. Mettre sa vie en jeu pour défendre des inconnus dans le but de les poignarders dans le dos à la moindre occasion, ce n'était pas Njut. Il n'y avait pas de raison de croire le contraire. Avançant d'un pas certain, Shoma approcha la jeune femme, tourna autour d'elle comme afin de l'observer, puis se stoppa après un tour complet.

Ne voulant pas finir comme cette bête au sol, Shoma décida deretourner vers la forêt ou il y ramassa quelques morceaux de bois assez grand pour lui permettre de toucher Njut sans que la substance toxique ne le recouvre. Un pouvoir sans contrôle est très dangereux et encore plus que il s'agit de poison. Il existe de million de toxine et encore plus de mélange possible. Trouver un antidote risque de ne pas être simple ici.

Armé de ses bâtons, Shoma toucha un peu partout la jeune femme essayant de trouver comme ce sécrète son poison. Ne voyant pas de résultat notable, Shoma pensa que la meilleure façon afin de permettre à sa jeune recrue d'apprendre à utiliser son fruit du démon pourrait être la même méthode que son grand-père lui transmit.


"Maria et Opacho, reculez. Le plus loin sera le mieux."

Une fois ces deux compagnons assez loin, Shoma se retourna vers Njut et lui demanda de fermer les yeux et de faire le vide dans son esprit, elle ne devait penser à rien. C'était important qu'elle ne pense à rien. Une fois les yeux fermer, Shoma lui dit qu'elle devait penser à quelque chose qui lui plaisait vraiment, un évènement heureux. Un moment où elle était dans un moment de bonheur, de joie totale.

Une fois l'image, le moment trouvé, Njut devait se focaliser dessus et imaginer qu'une personne, groupe de personne vienne lui arracher ce moment. Que la personne qu'elle avait en tête se fasse tuer de manière brutale et cruel. Que le moment qu'elle appréciait tant ne devienne plus que néant et destruction. Le but de la manoeuvre devait être un choc afin de pousser la jeune femme dans un état de colère si grand que son pouvoir de destruction se relâche soudainement comme une manoeuvre défensive, comme pour annihiler ce qui la perturbe.


"Laisse la colère prendre le dessus, laisse toi envahir par la haine."
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Jeu 11 Sep 2014 - 16:10


Arrêtes, Mantle, ça chatouille!

Lança une ange rouge de gène. Le capitaine des Red Spectres la palpait via bâton interposé. Le contact était indirect afin de se protéger du pouvoir de Jeska. Cependant, la situation n'en restait pas moins des plus embarrassantes.

Puis soudain, il s'arrêta. Heureusement, car Njut était assez chatouilleuse. S'il avait continué plus avant, l'infiltrée aurait fini par se rouler par terre en se tenant les cotes. Et franchement, avoir un fou rire en pleine séance d'entrainement très sérieuse avec son capitaine, ça ne le faisait pas du tout. Du coup, Jeska se sentit bien soulagée. Mais ce ne fut que pour mieux s'inquiéter la seconde d'après. Opacho et Maria s'éloignèrent de l'aveugle.

La Lieutenant devait faire le vide dans son esprit. Et une fois cela fait. Elle devait penser au moment le plus heureux de sa vie. Facile, il lui suffisait de repenser à cette soirée avec Phoenix, son amoureux, et le tour était joué. Assise au milieu de la clairière, un sourire béat se dessina sur son visage alors qu'elle se remémorait ces moment de pure félicité.

Et là, alors qu'elle était au sommet de la vague du bonheur. Mantle lui dit d'imaginer le pire. Jeska ne voulait pas vraiment, mais, son imaginaire était très (trop?) fertile. Du coup, le simple fait de mentionner la perte de son amour lui fit déjà envisager le pire. Et voilà, alors qu'elle ne le voulait pas, elle se projeta dans une sorte de chimère où on lui enlevait son aimé.

Elle ressentit une douleur terrible. Si intense qu'elle n'arrivait pas à mettre des mots dessus. Elle éprouvait une colère terrible. Cependant, ce n'était pas comme un volcan qui rentre en éruption. Non. C'était froid. Glacial. Elle se sentait comme congelée. Elle avait envie de tuer celui ou ceux qui avaient pu lui faire ça. Mais elle ne voulait pas une explosion de violence et des éclaboussures de sang. Non. Elle voulait les capturer, les torturer au point qu'ils regrettent même d'être nés. Elle voulait les faire souffrir pour se repaître de leur douleur.

Puis soudain, elle s'arrêta d'imaginer ces horreurs. Tout ça ne lui ressemblait tellement pas qu'elle se sentit horrifiée par sa propre réaction. Certes, ce n'était qu'une projection de son esprit. Mais, au fond d'elle, elle savait que c'est exactement ce qu'elle aurait fait.

C'est alors qu'elle réalisa qu'elle pleurait. Mais ce n'était pas des larmes. Jeska le savait car elle avait affiné son sens du toucher au point de pouvoir sentir la consistance d'un liquide contre sa peau. Ce n'était pas de l'eau. D'un geste de la main, elle invita Shoma à la rejoindre.

C'était cruel, capitaine. Je ne veux plus avoir à refaire ça. Jamais. Par contre... si tu as de quoi prélever mes larmes, tu auras là la pire des toxines.


http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Lun 15 Sep 2014 - 18:45

Njut se plia au jeu de son capitaine. Pour lui, cette méthode eut un franc succès. Aussi loin qu'il s'en souvienne, Shoma avait toujours eu son fruit. Quand l'avait-il manger il ne s'en rappelait pas vraiment, mais la méthode qui lui permit de débuter sa vie en tant que possesseur de fruit du démon, il s'en souviendra toujours. Se rappeler un moment inoubliable, un moment de pure joie, puis voir cet instant saccager avait eu l'effet souhaité. Shoma junior, réussi à faire quitter son ombre du sol, devinant ainsi quel fruit il avait mangé. Depuis ce jour il a passé bon nombre d'année à s'entraîner afin de mieux maitriser le Kage Kage no Mie.

Dans le cas de Njut, il était difficile de voir si elle parviendrait à maîtriser son fruit avec la même facilité que son capitaine. On disait de lui qu'il était un prodige, peut-être est-ce l'explication à tout, mais malgré ça, Shoma n'allait pas s'arrêter en si bon chemin. Tous les chemins mènent à Rome comme ont dit, alors s'il devait prendre plus de temps avec la jeune femme pour la conduire à la maîtrise de son nouveau don, il allait simplement s'armer de patience.

Le temps jouait contre eux et avec une guerre qui approchait à grands pas, Shoma devait employer des méthodes bien plus rapide, plus efficace et sans doute plus brutale. Si la jeune pirate ne voulait pas revivre cela, elle allait devoir donner de sa personne. En temps de guerre les rouages de leur plan devait être parfaitement emboîté, compter sur un utilisateur de fruit instable est bien la dernière chose que les Spectres avaient besoins en ce moment.

Posséder un fruit puissant, mais être incapable de l'utiliser est un handicap. Que ce soit pour elle comme pour le collectif, la situation de Njut devait trouver une fin favorable. Utiliser la manière dites tranquille n'était pas efficace. Deux vulgaires larmes, trois tout au plus ce n'était pas suffisant et pour accélérer l'entrainement, Shoma devait augmenter le régime d'intensité.

Gagnant la forêt, Shoma s'absenta quelques minutes avant de revenir avec un bâton assez long et large. Pour un entrainement il n'allait pas frapper la jeune femme avec son arme pour ne pas la blesser en vue de l'évènement de demain, mais il devait la forcer à extérioriser quelques sentiments qui lui permettrait d'avoir une base solide dans le contrôle de son fluide empoisonné.


"Pour faire simple on va se battre, non, tu vas simplement essayer de ne pas prendre des coups. En revanche, tu n'es pas autorisé à me frapper. Ton but est vraiment de faire en sorte de forcer l'activation de ton pouvoir. Tu ne peux me toucher à aucun moment avec tes membres du moins pas directement."

Shoma était sérieux dans sa démarche. Cette méthode n'avait rien de scientifique et n'était pas forcément certain d'apporter un quelconque résultat, mais ils n'avaient rien à perdre à essayer.

Je vais retenir mes coups au début et après je te laisse deviner la suite.

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Mar 16 Sep 2014 - 11:33


Jeska était à présent embarquée dans un combat où elle n'avait pas de droit de riposter. Mantle, équipé de son arme allait frapper l'ange jusqu'à ce qu'elle daigne utiliser son pouvoir. Malheureusement, c'était bien la dernière chose que souhaitait la soldate infiltrée. Mue par une volonté de défi, l'aveugle se contentait d'esquiver les coups de son capitaine. Il faut dire qu'elle était bien aidée par la sphère perceptive. Cette capacité lui permettait de "sentir" les mouvements. Ainsi, elle pouvait éviter les offensives de l'homme-ombre.

Irrité que Njut ne joue pas le jeu. Mantle dut avoir recours à son ombre pour entraver les mouvements de l'aveugle et enfin réussir à la frapper sans devoir se donner à fond et donc, lui faire du mal. La jeune femme sentait donc les coups de bâton. Et ça commençait sérieusement à l'énerver. Petit à petit, elle sentait l'énervement monter. Et plus elle était en colère, plus sa peau se couvrait d'un poison verdâtre.

Puis soudain, à la faveur d'un coup sur le visage, elle explosa. Littéralement. Le poison jaillit d'elle. Il y en avait beaucoup. Fort heureusement, ses amis était trop loin pour avoir été touché, mais, ce n'était pas tout. Dans le dos de l'ange, en plus de ces ailes, il y avait une sorte de tentacule. Tout en poison.

L'aveugle se retrouvait donc avec un membre supplémentaire. Cependant, elle ne ressentait rien. C'était comme si elle bougeait son bras, mais sans avoir la sensation du toucher. Elle savait que cette chose était là. Elle pouvait la mouvoir. Même l'allonger. L'étrangeté de la chose semblait l'avoir figée.

Poke!

Un coup sur le front la sortit de sa rêverie. Et eut pour effet de faire monter son agacement. Mais aussi de faire sortir un second tentacule. Un autre coup tomba. Puis un autre, et encore un autre. A chaque fois, ça rajoutait un tentacule. Voilà donc une Jeska avec cinq tentacules verts. Elle comprenait qu'elle arrivait à les bouger séparément. C'était une sensation des plus bizarres. Elle se sentait monstrueuse, et pourtant, elle avait aussi l'impression qu'un nombre immense de possibilités s'ouvrait à elle à présent.

Ainsi, lorsque le coup suivant arriva. Ce fut un bras de poison qui le dévia.

Ça suffit maintenant!

Les quatre autres appendices de poison se dirigeaient vers Shoma, et les autres. Aveuglée par sa colère, Jeska ne se préoccupait plus de ses amis. Elle voulait juste qu'on arrête de la bastonner!

http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Lun 22 Sep 2014 - 23:41

Petit à petit, doucement, mais surement, Shoma réussi à faire faire à la jeune femme ce qu'il souhaitait, à savoir la forcer à utiliser la pleine mesure de son fruit où du moins la rapprocher d'un stade identique. Si les coups de bâtons se révéla être une technique qui fonctionne, Shoma n'avait pas prévu la suite des évènements. Ne pas le frapper était la condition la plus importante de cet exercice. Elle avait le droit d'esquiver, de parer ses coups, mais en aucun cas riposter.

Riposte : répondre vivement. Une manoeuvre permettant de contre-attaquer, de répliquer. Bizarrement ces définitions amenaient à tout sauf à la demande du capitaine des Spectres qui consiste à ne pas répliquer à ses attaques par la violence voir par l'utilisation de poison.

Si Njut ne pouvait se voir, il en était autrement pour Shoma qui vit la jeune femme passer d'une membrane empoisonné à plusieurs au point de devoir se méfier de la jeune femme au fur et à mesure que celle-ci montait en pression. Le nombre augmentant de bras de poison aurait pu, dû interpeller le capitaine quant au moment de s'arrêter dans son test, mais voilà n'y voyant pas le mal qu'il faisait il franchit la ligne rouge.

Alerter par le cri d'agacement de la jeune femme, Shoma se stoppa et se retrouva forcer à sauter un peu dans tous les sens, à effectuer des pirouettes comme jamais, des mouvements de sabre avec son morceau de bois dans le but d'éviter toute contamination direct ou indirect. Une minute, soixante secondes complètes durant lequel la jeune femme se laissa dépasser par son fruit. La plus longue minute durant lequel Shoma ne pouvait se défaire de cet adversaire de peur de trop en faire.

Bien que très dangereuse, Njut était dans le bon. Elle venait de passer de quelques larmes de poison à une véritable pluie d'arme mortelle. C'était ce que Shoma voulait qu'elle fasse, bien qu'elle n'ait pas réellement compris cela. Maintenant qu'elle venait de franchir ce palier, Njut allait devoir apprendre à maîtriser le fruit du démon et ne pas se laisser dévorer par celui-ci, car si pour l'instant il n'y avait aucun blessé dans son propre camps, combien de temps cela allait-il durer ? Avec la guerre qui se profile peu de temps sans doute.


"Tu dois reprendre le contrôle de toi. Ne laisse pas ton pouvoir avoir le dessus."

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. Voilà une phrase que Shoma pouvait dire à son compagnon, mais il n'était pas ce genre de personne, bien au contraire, qu'elle arrive à contrôler son fruit ou pas, Shoma trouverait bien un moyen afin d'en tirer profil, le must étant évidemment qu'elle arrive à passer outre la douleur reçue par les coups de bâton afin de trouver une manière de ne garder que ce sentiment de colère afin de maîtriser son fruit.

Si elle ne pouvait utiliser son fruit que par l'usage de ses sentiments et ressentiments, alors elle devait se concentrer sur cela, le reste ne pourrait venir qu'une fois cette étape validé, après d'autre méthode encore inexploré pouvait conduire au même résultat, peut-être même de meilleurs, mais pour ça il n'y a pas de baguette magique, il n'y a qu'elle qui puisse le faire.


"Contrôle toi, tu peux le faire. Garde ce sentiment de colère en toi, mais reprend le contrôle de ton corps. Le fruit du démon n'est rien de plus qu'une partie de toi maintenant. Son pouvoir est tien, vous ne faite plus qu'un."

Bien qu'affichant un air confiant, Shoma se dit à lui-même que s'il devait être acculé et pousser trop loin en direction de Maria et Opacho, alors elle ne lui laisserait pas le choix que de passer au chose sérieuse et peut-être, être contraint à user de bien plus de force pour la ramener à un contrôle de soi ou ...
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Mar 23 Sep 2014 - 10:56


Quand le feu à tout brulé, il finit par s'éteindre seul. Ce fut à peu près ce qu'il se passa pour Jeska. Sa crise de colère ne dura pas longtemps. Mais elle aurait pu avoir de graves conséquences. Heureusement que c'était Mantle en face! Hormis qu'elle avait un peu contaminé la zone, il n'y avait pas grand chose d'autre à déplorer. Quant à son capitaine, il lui disait maintenant de se calmer. Il en avait de belles, celui-là! Après tout ce qu'il avait fait pour la faire sortir de ses gonds, le voilà qui lui demandait comme une fleur de tout stopper! Rien que pour ça, elle aurait pu repartir pour un tour!

Malheureusement, c'était la condition physique de Jeska qui était toujours mauvaise. Son dos était très fragile. Et s'agiter autant n'avait pas aidé. Parce que si la colère avait agi comme un anesthésiant, maintenant que l'ange était plus calme, elle reprenait conscience de son corps, et pas de la plus agréable des façons. Les appendices de poison tombèrent au sol, laissant derrière l'aveugle une flaque d'un vert peu engageant. La jeune soldate se sentait fatiguée. A bout de forces, elle avança lentement vers Mantle.

C'est bon, je suis calme maintenant. Mais, pour ce qui est de l'entrainement, c'est fini pour au moins une paire d'heures. Je suis encore en délicatesse avec mon dos. Il faut que je me ménage....

Bien que Jeska ne puisse voir l'expression sur le visage de son capitaine, cette dernière avait détourné le visage en baissant légèrement la tête, les joues rosissantes de honte. Ne venait-elle pas de lui avouer son état de faiblesse? L'ange se sentait misérable d'être dans un état aussi pitoyable. Elle se doutait que si Mantle était venu jusqu'ici la voir, c'est qu'il devait avoir besoin d'elle d'une façon ou d'une autre. De ce fait, elle devait très certainement l'avoir immensément déçu en lui confiant qu'elle n'était pas en état. Refusant de faire face à cet homme, elle continua.

J'ai payé cher ma participation à la précédente bataille. J'ai été salement blessée au dos, et... je ne suis pas vraiment en mesure de m'entraîner très longtemps. Je suis désolée!

Que pouvait elle dire de plus. Elle ne le savait pas vraiment. Elle était mortifiée de se sentir aussi handicapée. L'aveugle ne pouvait rester sur quelque chose de négatif. Après tout, elle avait un capitaine pirate en face d'elle. Si elle se montrait trop faible, ou pire, inutile, il était fort à parier que Mantle n'aurait aucun scrupule à l'abandonner. Ce qui veut dire, dans son état actuel... qu'elle ne passerait pas la nuit. Alors, elle fit face à de nouveau à son capitaine et se hâta d'ajouter.

Mais je fais de mon mieux pour vite me rétablir! La semaine dernière il me fallait presque une journée avant de reprendre une activité, et là, il suffit que je ne bouge pas trop pendant deux heures pour récupérer! Il y a des progrès!

La voix de Jeska s'était faite inconsciemment un peu plus aigüe qu'à l'accoutumée, signe révélateur de la tension qui agitait son âme.
http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Jeu 25 Sep 2014 - 19:49

Si des progrès importants commençaient à se voir, l'état physique de la jeune femme ne lui permettait pas de poursuivre son entrainement. Un corps usé et fatigué ne permet pas de franchir ses limites, en tout cas pas après les dommages répétés du combat contre Arturo et Masque de Mort. Shoma ne pouvait en demander plus à Njut. Il était clair que son endurance était au plus bas et qu'un peu de repos ne lui ferait pas de mal, pour ne pas dire qu'il fallait absolument qu'elle récupère.

En bon médecin et leader, Shoma proposa à la jeune femme de faire un break, bien que celle-ci lui ait implicitement demandé. Deux heures, c'était le temps de pause que Njut pensait suffisant avant de pouvoir se remettre au travail. Depuis qu'elle était sortie de son lit d'hôpital, Shoma n'avait pas jugé bon de l'ausculter et bien que son état présentait des améliorations, il est peu probable qu'en seulement deux heures de temps elle puisse retrouver la pleine mesure de son corps.

Malgré son intime conviction, Shoma accepta. Deux heures de repos. Il allait en profiter afin de mettre à profil ce moment afin de permettre à la jeune femme de retrouver ses forces et passer à une méthode plus simple et qui ne nécessite aucun geste physique.

La méditation et le yoga, ces méthodes de contrôle de soi pourraient apporter un soutien à Njut dans son entraînement. Cela ce rapprochait du premier exercice qu'avait lancé Shoma, mais ici il n'était pas question d'imaginer, de penser, mais bien de détente, après un choc, voir des chocs brutales, Njut devait apprendre, ré-apprendre à vivre plus posée, à limiter ses phases de stress, mais aussi évacuer cette pression qu'elle soit physique ou mentale.


"Que dirais-tu d'un peu de Yoga ?"

Shoma faire du Yoga ? Personne ne penserait qu'un type comme lui était un pratiquant de Yoga. La dernière fois qu'il mit en pratique cette activité que l'on pourrait qualifier de gymnastique douce remonte à longtemps, une douzaine d'années pour être exact, mais comme le vélo, une fois que l'on sait en faire, cela ne s'oublie pas.

"Mettons nous là. Ici au moins je ne risque pas d'être empoisonnée."

Après avoir mis une bonne distance entre les flaques de poison, Shoma se posa en tailleur dans l'herbe et attendit que la jeune femme en fit autant. De leur côté, voyant que l'entrainement était fini, Opacho et Maria rejoignirent le groupe. Le Yoga est une activité que tous pouvaient pratiquer et que tous accepta d'y prendre part. Un moment d'évasion et de détente n'était pas de refus après les quelques évènements passés.

"Fermer tous les yeux. Respirer lentement. Laisser vous envahir par la nature. Vous devez prendre votre temps, ne faire qu'un avec la nature. Ressentir le vent contre votre peau, la douceur de l'herbe contre vos jambes. Apprécié chaque inspiration et expiration."

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Jeska Kamahlsson

♦ Équipage : Red Spectres

Feuille de personnage
Dorikis: 5810
Popularité: -363
Intégrité: -346

Ven 26 Sep 2014 - 10:44


Le Yoga, c'est quoi? Est que ça se mange? Dans ce cas, oui, elle serait ravie, car toutes ces émotions lui avaient filé un petit creux. Jeska s'attendait donc à quelque chose de bien plus consistant que simplement de la nourriture spirituelle. Lorsqu'elle comprit ce dont il s'agissait, son visage marqua ostensiblement la déception.

Cependant, la soldate infiltrée accorda le bénéfice du doute à son capitaine et se mit à imiter Shoma dans sa posture. La suite fut des plus drôle. Il lui demandait de ressentir l'environnement autour d'elle et de fermer les yeux. Le maitre des ombres avait du oublier qu'il s'adressait à une aveugle de naissance. Tout ce qui lui demandait de faire à titre exceptionnel, c'était quelque chose qu'elle faisait tout le jours. Sinon, elle trébucherait sur le premier caillou venu.

Par contre le truc de prendre de grandes inspirations, ça, c'était du nouveau. Obéissante, l'ange se conforma à ce que son capitaine lui disait de faire. Comme Mantle le lui signifiait, elle devait imaginer prendre de l'énergie à chaque inspiration, et mêler à chaque expiration un peu de sa fatigue et de ses sentiments négatifs. Bien évidemment, ça ne marchât pas au début. Pour l'aveugle, tout ça ressemblait fort à du charlatanisme qu'à un véritable entrainement. Mais, au fond d'elle, elle avait confiance en Shoma. Alors la Lieutenant persista sur cette voie.

Jeska ne sentit les effets de cette méditation que plus tard. Elle en fut même un tantinet surprise. Elle aurait cru qu'elle percevrait les bienfaits de cette méthode progressivement. Mais en fait, c'était plus comme un palier. Maintenant, elle avait l'impression de se remplir de "bonne" énergie et de vider la "mauvaise". Son corps n'agissait plus comme un filtre qui gardait les frustrations, les rancœurs, et même les blessures. Elle avait même l'impression que son champ de perception s'était élargi. Les insectes grouillants dans le sol. Les oiseaux dans le ciel. Elle les entendait. Elle les sentait. Il y eut même un moment où elle crut entendre un cœur qui n'était pas le sien.

Elle était détendue.

Très détendue.

Trop détendue.

Au point qu'elle ne se sentit même pas se faire emporter par le sommeil. Et encore moins son corps basculer en arrière. Elle dormait profondément. Une expression de béatitude presque extatique sur le visage.

http://www.onepiece-requiem.net/t7775-jeska-kamahlssonhttp://www.onepiece-requiem.net/t7858-les-techniques-de-jeska
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

Lun 29 Sep 2014 - 18:56

Septique au départ, Njut compris très vite que ce que venait de proposer son capitaine avait un but, un sens, un plus qui pouvait servir. Ce genre d'exercice mentale dans un premier temps et physique dans un autre peut être prit comme complément d'entraînement, un outil afin de relaxer le corps, lui permettre de mieux récupérer, de répartir de manière efficace sa force, solidifier son corps et libérer, permettre l'évasion de l'esprit.

Le Yoga était ce qu'il fallait à Njut, tendu, trop sans doute, elle n'était plus apte, du moins elle avait perdu en capacité bien qu'ayant gagné un fruit du démon. Afin de retrouver son plein potentiel, il lui fallait du temps et du repos, chose qu'il ne pouvait lui garantir, mais Shoma pouvait lui permettre d'aller mieux du moins psychologiquement.

Après quelques temps, la jeune femme se laissa aller, laissant son esprit s'évader au point de tomber de fatigue. Signe d'un surmenage assez conséquent. Devant l'assoupissement de la pirate, Shoma devait prendre une décision. Décision qu'il ne tarda pas à prendre en laissant Njut dormir. Plus que toute chose, la jeune femme avait besoin de se reposer. L'entraînement du jour était fini.

Shoma aurait souhaité que la jeune femme ait quelques similarités avec lui. Le talent, le génie. Très peu sur cette terre peuvent se vanter d'être des génies, mais malgré tout le génie ne faisait pas l'homme. Le travail et l'acharnement, en étant à fond dans ce que l'on fait et en ne baissant pas les bras il est possible d'obtenir ce que l'on souhaite. Si elle n'avait pas pu montrer un talent inné, Njut n'avait pas à s'en faire comme les autres, comme tout utilisateur de fruit, elle apprendrait à ne faire plus qu'un avec sa nouvelle force avec le temps.


"C'est fini pour aujourd'hui allez rentrons."

La petite sortie touchait à sa fin, les Spectres allaient se mettre en route afin de retourner dans leur QG. La nuit allait être courte, mais malgré tout ils devaient se tenir prêt. Prêt à entrer en scène une fois que le signal sera donné, prêt à rayer la vermine de l'île. Prêt à marquer Jaya de leur emprunte.

"Nous parlerons de certaines choses une fois à la taverne."

Voyant que tous les feux sont au vert, Shoma prit la petite Njut sur ses épaules avant d'ouvrir la marche vers un lit où il pourrait la déposer.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1