AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un passager clandestin sur le Sanbi

avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10109
Popularité: -688
Intégrité: -535

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Lun 8 Déc 2014 - 18:06

Jaya n'est désormais qu'une page du passé. Alors qu'il revient tout juste de Reverse Mountain, le phénix a réussit à prendre contacte avec l'équipage de Mantle Shoma pour y monter à son bord. Tout au long de son périple sur l'île aux pirate, il traina une gamine et son ami. Il apprit qu'elle s'appelait Luka et lui Opacho. Tous deux étaient coincés sur l'île entre les décombre et les groupes de criminels. Juusei s'est alors porter garant de leurs vies. Même si au début, ce n'était pas très bien partit. Mais grâce à elle et aux pirates qui les avaient aidés à fuir l'île, il réussit à regagner le navire de la lépreuse où se trouvait le reste de l'équipage. L'asthmatique apprit que plus tard que ce navire venait tout juste d'être voler à Flist, bras droit du Malvoulant. Ce qui faisait de Shoma une sacrée paire de bras pour vouloir substituer le navire d'un des quatre empereurs. Même si Juusei ne le connaissait pas encore.
C'est que plus tard, lorsque le navire initiale des Red Spectres accosta la lépreuse, qu'il eut l'occasion de rencontrer son dit "Capitaine". L'homme paraissait froid et distant. Mais on pouvait voir dans ses yeux une conviction titillant la conquête. Le Phénix mise tout sur lui, alors il n'a pas intérêt à le décevoir. D'ailleurs pourquoi est ce que le navire de l'équipage est une tortue géante ? Il n'e na aucune idée, mais Juusei s'en fout. Même si il aurait préféré avoir une chambre pour par trop se geler les couilles en pleines nuit. Mais ça on dirait que le sergent de bord s'en moque pas mal ...


Quelque part en mer, sur le Sanbi.
L'équipage des Red Spectres vogue à travers Grand Line tout en ayant aucunes connaissances de quelles direction prendre et surtout, de la prochaine île sur laquelle ils vont tomber. De toute façon, il fait partit de l'équipage désormais et il a jurer allégence à son capitaine de le suivre n'importe où quelque soit l'ennemi en question.

Assit sur le seul endroit à peu près convenable sur la carapace de l'animal, l'homme s'ennuit. Nada à faire. Quelques bouteilles trainent, alors il les vide au fond de son gosier en attendant d'arrivé sur l'île. L'équipage est dispersé aux quatres coins de la tortue et les discussions se font rares. En même temps, rien de plus normal, la plus part des types ayant rejoins Shoma sont nouveaux. Personne n'ose ou du moins, c'est bizarre. Mais entre pirate, ça doit se faire naturellement. Alors qu'il observe ce qu'il se passe sur la bête, la gamine qu'il avait questionné, menacé puis sauvé sur Jaya se trouve pas loin de lui. Il lui reste un fond de saké. C'est qu'une enfant et alors ? Tout pirate doit pouvoir boire à sa soif. Sinon bah ... c'est pas un pirate.

« Hey ! Luka c'est bien ça ? Tiens, choppe moi cette bouteille et viens t'en mettre une avec moi. J'aimerais m'excuser si je t'ai fais peur sur Jaya. Ce n'était pas mon intention. »

Elle le regarde d'un air déterré. Enfin, elle pose son regard le plus proche du son qu'elle venait d'entendre; elle est aveugle. Et ça, il l'oublie bien souvent. Heureusement qu'il ne fait pas la même chose avec sa femme, j'vous raconte pas les scènes de ménages autrement. Va t-elle accepter ou est-elle une dégonflé ? Ce genre de pirate qui se la joue mais qui n'a rien de spéciale ? Juusei va avoir la réponse.

« Aller, viens t'asseoir. Moi c'est Banshee. »

Lui dit il la main tendu en guise de salutation.
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -123
Intégrité: -93

Lun 8 Déc 2014 - 21:37

Tiens, cette voix? Hum...ah oui! C'est le gars qui était sur l'île !
Avant que celui-ci ne l'interpelle l'enfant faisait le point de ces blessures. A vrai dire elle était franchement bien amochée...Son corps ne tenait vraiment pas le rythme! Mais comme toujours, plutôt mourir de ces blessures que d'aller voir le médecin de bord! La plis grave etait sa cheville, elle était au moins fracturée, cassée au pire. Ces pieds nus étaient déchiquetaient, en sang. Et elle avait de plus petites blessure un peu partout. Par chance, elle n'avait pas réouverte celle se trouvant sur son ventre, commencerait elle enfin a cicatrisait? Pourtant, dans le fond la seule blessure qui la préoccupée etait celle de son épaule. Aucune coupure, et la jeune fille ne se souviens pas avour pris de gros coup, pourtant celle ci la brûle de l'intérieur...la seule explication serait que les quelques gouttes de poisons avaient été efficace mais ça la fillette avait du mal à y croire. Des poisons, elle en avais vu mais son corps y etait plus ou moins preparer et pour seulement deux gouttes, ces anticorps auraient dût avoir fait le ménage...Enfin cela restait à surveillé !

La jeune fille accepta l'invitation, apres tout Mizu c'était éloigner, il devait se reposer sur ordre de la fillette. Elle essaya de marcher j'usqua l'homme normalement mais elle continuait de boitiller. Elle s'assise et celui ci lui donna une bouteille. Banshee? Drôle de nom...
Luka sentit le liquide dans la bouteille, de l'alcool...elle bu une gorgée, quand elle était petite les pirates de la prison lui avaient dit que refuser de boir avec un autre pirate etait comme déclarer une guerre, autant ne pas cree de mal entendu mais l'enfant ne boirait que sa. Fallait si attendre ce n'était pas du tout dans ces goûts.Elle dit avec un sourire,

-Merci...

Pourtant elle allait garder la bouteille, avec elle l'alcool avait une toute autre utilisation. Elle put sentir le regard étonner de son interlocuteur quand elle releva sa jupe au dessus de ces genoux portant la bouteille a ses jambes. Elle fit glisser le liquide le long de ces jambes fines et meurtries jusqu'a ces pieds nus. Du sang se mêla au saké mais la jeune fille ne fit que serrait les dents, après tout elle faisait assez souvent ça et sa avait le mérite d'être éfficace! Sa perception s'était floutée a cause du liquide mais d'ici quelques minutes elle y reverait comme avant.
La jeune fille n'était pas trés bavarde et en plus assez fatiguer, ils échangèrent un peu sur comment ils étaient arriver la et elle lui expliqua qu'elle avait sous les ordres de Mosu et que c'était celui-ci qui était rentrée sous les ordres de se Shoma. A vrai dire Luka l'avais vu mais ne lui avait pas parler et elle ne l'aimais toujours pas.

La bouteille toujours a la main, elle parler avec banshee. Elle n'en disait jamais beaucoup et préférer le laissez parler mais elle s'amuser bien, elle s'excusa même pour son comportement sur l'île. Elle n'avait pas était très simpat avec lui mais après tout, y'avais il une seule personne avec qui elle avait était gentille des leur premières rencontre ? Trés très peu...
Même Mizukawa avait pris une baffe dans les premiers temps qu'ils avaient passer ensemble !
Pourtant après quelques minutes où la fillette commençait a apprécier le jeune homme, elle s'arrêta. Quelqu'un s'approcher et venait de rentrée dans sa zone de perception. Elle pivota légèrement la tête vers la nouvelle venue. Qui était-ce que voulez elle ? la jeune fille ne pouvait s'empêcher d'être mefiante envers les inconnus, s'était surement pour sa qu'on l'a comparait souvent a un petit fauve...
La jeune fille n'attend qu'une chose, que cette personne se présente.
avatar
Blanche de la Rive

♦ Localisation : Sur GL Alabasta
♦ Équipage : Seule pour l'instant

Feuille de personnage
Dorikis: 1664
Popularité: -23
Intégrité: -8

Lun 8 Déc 2014 - 22:42

J'avais eu tout le temps d'apprendre à cerner Gold Roger, un homme désagréable et antipathique, il me semblait que le courant n'allait pas passer tout de suite, si tant est qu'un jour il passe. Un second bateau assez désagréable à la vue... Et à l'odeur avait rejoint le premier. Il était dans un état assez... Lamentable, divers parasites vivants ou morts, couraient le long de la coque du navire. Qui d'ailleurs était immense.

Le social n'a jamais été mon fort, et l'arrivée de mes nouveaux camarades n'avait pas été très concluante, je m'étais reclus sur un coin les pieds dans le vide, après avoir enfiler de nouveaux vêtements que je jugeais plus correctes. J'avais laissé l'agitation se dissiper, et n'avais même pas daigner aller voir le capitaine. Il était bien trop entouré de tous ces gens... D'aucuns dirait que je suis asociale, je préfère dire que je ne suis pas à l'aise avec la société.

Les bateaux avaient pris une vitesse de croisière et je m'étais décider, non sans avoir rebroussé chemin à plusieurs reprises. J'avais enfin oser m'approcher d'un duo pour le moins improbable. Une petite fille et un homme. La petite se retourna soudain lorsque je m'approchai. Je plissais les yeux de surprise, c'était assez étonnant, alors même que l'homme ne bougea pas d'un cil. La petite avait un regard vide que me rappela vaguement... Ah! Elle était aveugle. Non? Peut-être. J'en aurais mis à main à couper. Ses yeux ne fixaient rien, ce qui est très difficile à faire, d'autant qu'une personne voyante m'aurait fixée moi, la personne intruse.

"Il me semble que nous n'avons pas été présenté, je me nomme Blanche de la Rive, appelez-moi juste Blanche."

La petite continuait à ne regarder aucun point fixe. Oui, elle était sans doute... Oh! Que vois-je... Ses jambes dans un état piteux, je vis qu'ils étaient apparemment aspergés d'un liquide et je vis la bouteille d'alcool dans la main de l'enfant. Ça devait être très douloureux.

"Dit-moi petite, tu es au courant que ça fait pas du bien que tu fais? Laisse-moi regarder je suis médecin..."

Je m'assis en tailleur et ouvrit ma mallette noir en tirant d'un geste mécanique mes gants de cuir noir en sortant un onguent à la rose qui sentait vraiment, vraiment très bon et qui en plus avait l'avantage de cicatriser rapidement les plaies et de ne pas piquer et de désinfecter... Le baume magique quoi... J'en avais aussi pour les équimoses... D'ailleurs j'avais pu tester leur efficacité sur moi même un peu plus tôt... Il faut dire que Gold Roger n'y va pas de main morte...
http://www.onepiece-requiem.net/t11434-blanche-de-la-rivehttp://www.onepiece-requiem.net/t11527-blanche-de-la-rive
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Mar 9 Déc 2014 - 17:31

La petite s'assoie avec plaisir à côté du pirate mais il sent qu'elle reste toujours méfiante. Son comportement sur Jaya l'avait surement apeuré alors que ce n'était pas son intention. Il doit gagner sa confiance car désormais, ils sont coéquipiers. La confiance se gagne par des actes, des preuves et des promesses tenues. Alors Juusei va faire son possible pour appliquer ses trois raisons à Luka et au reste de l'équipage. Si ils ne sont pas soudés, la chute ne sera que plus grande face à l'ennemi. C'est alors qu'elle s'assise et prit la bouteille. Une seule gorgée c'est tout ce qu'elle boira avant de le remercier.

« Tu sais tu n'est pas obligé de te forcer. Faire boire un enfant c'est triste. Même si il fait partie de cette  famille qu'est la piraterie. Alors si tu n'en veux pas plus je comprendrais. »

Qu'il lui dit le sourire aux lèvres à peine visible à cause de son masque.
Une bouteille d'alcool, des plaies, elle tente de soulager sa douleur en se soignant. Son sang s'additionne au saké et son visage affiche l'expression d'une douleur intense. Choqué, il tente de lui substiliser le récipiant mais elle souhaitait la garder. Après tout, Juusei n'était pas son père. Et si elle traine avec des pirates, alors elle sait ce qu'elle fait. C'est ce qu'en a conclue le pirate. Aime t-elle se faire souffrir ? Peut être, mais si ça la soulage, alors le mal est bien loin. Ne criez pas au loup si vous voyez cet enfant une bouteille à la main, elle se soigne.

« Il y a d'autres méthodes pour soigner des plaies. Et peut être moins douloureuses pour toi. Pour cotoriser ta plaie, je peux écraser les quelques balles qui me reste pour mettre le plomb sur tes plaies. Puis j'allume le tout. »

Elle ne semble pas très enchantée par l'idée que vient de lui soumettre l'asthmatique sur un ton assez salace. Comme si il voulait lui bruler les jambes. Surment pour se venger du comportement qu'elle a pu avoir avec lui sur l'île. N'empêche ça reste une petite peste. Une enfant qui en fait qu'à sa tête encore une fois. Les gosses d'aujourd'hui, j'vous l'jure...

Quand soudain, une seconde gamine s'approche d'eux. Plus vieille que Luka mais qui parait comme une adolescente. Blanche qu'elle s'appelle.

« Oy, moi c'est Banshee. Et voici Luka. »

Intriguée par la technique de soin qu'emploie la gamine, cette Blanche lui propose une autre façon de faire. Ce que lui avait conseillé le pirate. Mais rien à faire, elle écoute les filles, c'est sans doute plus prudent. Blanche s'assoie en face d'elle, ouvre une petite malette et lui adresse des soins qui sentent bon la rose. Ca sent bon, sa soigne les plaie et les cicatrises qu'elle dit. N'empêche Juusei avait une solution plus marrante. Mais ya jamais moyen de rigoler de toute façon. Le voilà vexer, alors il décide d'aller faire un tour.

« Bon, j'vais aller m'chercher une autre bouteille ! J'vous laisse les filles. »

Cette tortue l'intrigue de plus en plus. Comment Shoma a t-il pu la dresser ? Ou même la capturé ? En tout cas, c'est stable et ça lui plait. Quelques mètres plus loin, la placard à tise. Voyons ce qu'on peut se picher ...
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -123
Intégrité: -93

Mar 9 Déc 2014 - 23:15

-Non merci, sa ira très bien comme sa.

Elle ment. Comme d'habitude après tout. Bien sure que ce n'est pas la bonne méthode pour cicatrisait une plaie, bien sûr que sa cheville de couleur aubergine ne guérira pas d'un claquement de doigt mais comment expliquer...elle a une sainte horreur des médecins. Comment? Vous le saviez ? Bien sure, sa petite "phobie" ne passe pas inaperçue. Malgré les différentes façon qu'elle a de réagir fasse à ça, deux ressortent plus que les autres:
La crise de panique et la crise de violence ( et parfois les deux en même temps !)
Ce n'est jamais jolis a voir, ni facile à vivre. Ce n'est pas contrôlé, ni voulue. La fillette ni peut rien, déjà qu'elle est pas bien confiante...
Même si la rencontre d'un médecin lui fait remonter de la colère envers Mandore et Yu, cela lui fait surtout remonter de mauvais, très mauvais, souvenirs. Elle peut paraître forte et pas si affecter que sa, même en realiter, elle est apeurer. Elle ne peut s'empêcher de mettre scientifiques fous alliés qui l'on fait souffrir dans son enfance et médecins tout gentils dans le même panier. Elle connaît la différence et sais pourtant qu'elle existe mais psychologiquement et phisiquement, elle n'arrive pas à faire la différence.

La jeune femme, malgré le refus de Luka, insiste tout de même et s'approche. L'enfant se retient, concentrée a ne pas pleurer et à ne pas sauter à la gorge de cette femme medecin. Phoenix part, qu'à t-il dit ? Luka ne le calculer plus. Le gant de la jeune femme effleure la jambe de Luka qui craque.
Elle sursaute sur le coup et se relève d'un bond. Intérieurement, elle hurle de douleur, extérieurement elle ne laisse rien paraître et ce met a criée.

-Ne me touche pas ! Ne t'approche pas ! Je n'ai pas besoin d'un médecin !  

Blanche semble essayer de la raisonner, ou de la calmer ? Ou peut être de l'aidée tout simplement, mais dans un élan de panique devant l'insistance de la femme, Luka prend peur. Elle lance la bouteille de saké dans sa main en direction de la médecin et cours a l'opposée pour fuir loin.
Elle sait que ce qu'elle vient de faire n'est pas bien, et si blanche était blessée? Elle n'avais pas écouter si la bouteille s'était brisée ou pas. Ses jambes et surtout ses pieds lui fond mal, sa cheville droite fait des bruits bizzare...elle devrait s'arrêter mais elle a trop peur d'être rattrapée.

Parmis les nombreux séquelles que lui avait  laisser ces souvenirs du laboratoire, deux étaient trés important et plutôt dérangeant: sa phobie des medecins et son alimentation. Car oui, Luka n'est pas juste une petite mangeuse. son corps est plutôt fragile, à cause de son âge, c'est évident  mais aussi à cause du fait qu'elle se nourrisse mal. L'enfant n'avais a la fois pas faim et pas l'envie de manger. Depuis qu'elle avait rencontré Mizukawa, celui ci essayer, quand il y pensait, de la faire manger au moins une fois par jour. La fillette se contenter tres bien d'un fruit ou deux. La nourriture qu'elle avait eu au labo était infect. Elle ne manger que le strict minimum et son estomac était donc petit mais en plus, il arrivait souvent qu'un somnifère ou même un poison léger soit incorporé à sa ration. Quand elle était fasse a un plat,  elle ne pouvait s'empêcher de repenser à cela, cette affreuse sensation que sa bouche s'endort, le goût infect de la nourriture. On pouvait dire qu'elle avait un sérieux problème avec la nourriture. Elle ne manger, surtout ces temps si, quasiment que des fruits frais. Une des seule chose qu'elle n'avais jamais eu dans sa prison !


La fillette est arrivée au bout du bateau. Enfait, elle venait de se rendre compt que celui ci etait enfait...une tortue! Elle etait arriver a la tête de l'animal. Elle avais était choquée auparavant, elle entendait un coeur battre, une respiration mais elle ne pensait pas que cela venait du bateau lui même ! Elle laissa ces problèmes quelques instant dans un sourire, elle adorais les animaux, ils l'apaisée. Elle décida de se réfugier sous la carapace dans la tortue juste à côté de sa tête, on ne viendrez pas la chercher ici et elle pourrait se reposer un peu.
C'était sans compter sur la présence d'un homme dans la cachette qu'elle venait de trouver. L'endroit sentait l'alcool et l'homme s'était lever. De sa taille imposante, sa voix sembla tonner dans le petit endroit

-Qui est tu ? Que fais tu la gamine ?

La fillette qui voulu faire demi tour pour sortir vite fait se gaufra. A terre elle se redresse légèrement , l'homme c'est approché.

- hey mais attend ! Tu sent le saké! Ya pas une bouteille par là? Hey répond moi quand je te cause !

La fillette réfléchit vite, qui était le mieux entre ce molosse et la prénommer Blanche ? A vrai dire, elle pensait avoir plus de chance de gagner un combat contre la femme médecin, surtout qu'elle n'avais plus le saké sur elle...Elle n'avais pas l'habitude de crier à l'aide mais ceci était un cas de force majeur:

-Hyyyaaaa! AUSSECOUR !
avatar
Blanche de la Rive

♦ Localisation : Sur GL Alabasta
♦ Équipage : Seule pour l'instant

Feuille de personnage
Dorikis: 1664
Popularité: -23
Intégrité: -8

Ven 12 Déc 2014 - 16:23

J'insitai un peu, il était hors de question que je laisse une camarade s'infecter ainsi et se rendre par la même occasion inapte à quoique ce soit... Oh, attendez, je me suis peut être avancée en disant qu'elle était inapte à quoique ce soit... Quand il s 'agit de courir et de vous fuir comme si vous étiez le monstre le plus effrayant au monde je suis sûre qu'elle retient le record mondial.

Je levais un sourcil avec mon pot dans la main, elle préfère les trucs qui sentent l'algue? J'ai aussi... Et puis l'homme auquel je n'avais que peu fait attention. Banshee? Quel nom étrange, il portait un masque assez particulier, ça me paraissait étrange qu'il le porte en toute situation.

"Enchantée Banshee"

Je faillis ajouter quelques civilités lorsque j'entendis le hurlement de la fillette, ni une ni deux je partis dans la direction du cris. J'arrivais sur place et il fallut quelques secondes à mon esprit pour analyser la situation.

"Qui est cet homme Luka?"

Elle semblait apeurée, sur le sol et l'homme non nonchalant semblait blessé.

"Dit gamine au lieu de causer tu voudrais pas me filer d'la picole?"

Je levais un sourcil et m'approchais de lui. Il était grand, bien que recroquevillé sur lui même, il avait des cheveux blanc, peut être la trentaine, mais ce qui m'importait le plus c'était son état de santé. Je m'approchais et lui ouvris les yeux, pour voire ses pupilles fortement dilatées, de la sueur perlait sur son front. Et surtout, le plus important, son oeil droit restait fermement fermé et rouge. Plus comme si il avait saigné. je plissai les yeux et l'ispectait, il était torse nu sous une longue cape rouge. Un rouge assez étrange. Je soulevais la cape.

Surprise! Son bras gauche était salement déchiqueté comme si un immeuble lui était tombé dessus. Il leva un sourcil.

"Eh la gosse tu m'lâches?!"

Il semblait surpris et pour le moins... Gêné de la situation je levais un sourcil.

"Lorsqu'un médecin nous examine très cher monsieur, on la ferme et on le laisse faire."

J'avoue que j'avais été imprudente, mais s'il était sur ce "bateau" c'est bien qu'il était de l'équipage... Non?

"Luka... S'il te plaît peux-tu m'amener ma valise, je dois surveillé ce desagréable individu afin qu'il ne bouge pas d'ici."

http://www.onepiece-requiem.net/t11434-blanche-de-la-rivehttp://www.onepiece-requiem.net/t11527-blanche-de-la-rive
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Sam 13 Déc 2014 - 20:16

Un autre bouteille va lui faire oublier le vent qu'il vient tout juste de se prendre par cette Blanche de La Rive. "Enchantée Banshee". Rien d'autre. Comme si elle en avait rien à foutre ! Sale petite peste. Déjà que Luka le laissait parler sans même lui répondre, alors si il n'y a que des gamines de ce genre sur ce rafio, il n'est pas sortit de l'auberge. Pour qui elles se prennent ...

Un placard à moitié brisé traine entre deux pics de la tortue. Ce doit surement être la cave. Le manque d'alcool montre le fait que l'équipage vient tout juste d'être recruté. L'argent ne doit pas être la première des préoccupations de Shoma d'après ce qu'il voit. Deux bouteilles de saké. C'est tout ce qu'il reste. Alors quitte à se faire envoyer de nouveau par ces petites pestes, il allait lui en falloir beaucoup. Il prend donc les deux.

Buvant sans s'arrêter, le liquide s'échappe de ses lèvres pour finir sur son menton afin de dégouliner sur ses vêtements. Ses fringues sentent la liqueure mais il s'en fout. Cela fait bien longtemps qu'il n'a pas bu de la sorte, alors qu'il transpire l'alcool ne le dérange aucunement. Maintenant qu'il a trouver ce qu'il cherchait, il se doit de retourner auprès des gamines afin de mieux les connaitre.

« Elles sont où ? »

Parties. Evaporées, plus là. Mais où étaient elles ? Quand soudain, un cri s'échappa de l'avant de la bête. Il se dépéche alors d'aller jeter un coup d'oeil. Mauqnuerait plus qu'elles se fassent bouffer par l'herbivore. Dans ce cas, ce serait désormais un carnivore... Ca ne le dérangerait surement pas. Elles l'ont snobés... Enfin, bref, ce n'est pas une bonne chose de pensé comme ça, et il l'a comprit au fil des années.

Alors qu'il se rapproche de la tête de la tortue, il voit un homme abordé les deux jeunes filles. Il ne dit rien à Juusei. Pourtant, l'asthmatique a bien vu qui était monté à bord et qui était aller sur la lépreuse. Et cet homme n'était ni sur l'un, ni sur l'autre. Une bouteille à la main, il la balance en sa direction.

« Ecartez-vous les filles ! »

Le récipiant vient s'écraser sur la tête de l'homme alors que blanche est bien proche de lui. Il tombe à terre, une coupure au crâne.

« Ca va ??? C'est qui se mec et qu'est ce qu'il fout là ??? »
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Blanche de la Rive

♦ Localisation : Sur GL Alabasta
♦ Équipage : Seule pour l'instant

Feuille de personnage
Dorikis: 1664
Popularité: -23
Intégrité: -8

Jeu 18 Déc 2014 - 19:37

Luka me ramena ma malle, celle-ci était à moitié ouverte et alla s'asseoir contre un pic l'homme me lança un regard interrogatoir.

-Le désagréable individu tu sais c'qu'il t'dit?!

Je levais un sourcil et retirai mes mains de la malle que j'étais en train de fouiller.

"Non, je vous remercie, votre silence me va très bien."

Le temps de latence entre ma remarque et la sienne était assez grande pour que je puisse définir qu'il était bien soûl. Il avait une grande cape rouge que je lui retirai, dévoilant sa musculature qui aurait faire pâlir d'envie un boxeur professionnel. Mais je me concentrai sur son épaule.

Banshee apparut sans que je ne l'entende ce qui démontrait parfaitement mon état de concentration. La bouteille vînt s'écraser sur le front de l'homme trop soûl pour se rendre compte de la coupure qui saignait sur son front. Je lançais un regard noir à Banshee

"Moi, je vais bien, mais pas ce monsieur. Luka aussi va bien. Je te serai Grée de ne pas blesser mes patients plus qu'ils ne le sont déjà"

Je plissais les yeux en écartant la chair, la blessure était si profonde qu'il lui faudrait de la rééducation si tant est qu'il récupère un tant soit peu de mobilité de son bras. J'attrapais une aiguille et un fil, l'homme bougea.

-Tu m'touches pas avec c'truc gamine!

Je levais un sourcil, j'attrapais son bras, je mis sa paume face au ciel, sur le sol et posais mon genou sur son poignet.

"Allons, un grand gaillard comme toi, tu as peur des aiguilles?"

Il me lança un regard noir et j'appuyais mon genou il lâcha un râle et se tut. Je fis un sourire et m'approchais de son bras, je retirai mes gants de cuir, mes mains étant parfaitement propres sous ceux-ci, il n'y avais pas de risque de microbes ou infections, je sortis un baume que j'appliquais sur la blessure, jusqu'en profondeur, il lâcha des râles de douleur et me grogna dessus plus d'une insulte purulente et plus inventives les unes que les autres. Je m'extasiais d'ailleurs face à son vocabulaire grossier.

J'attrapais ensuite le fils et l'aiguille que j'avais laisser de côté, je piquais avec précaution et il se raidit. Il grogna de nouvelles insultes aussi inventives et inutiles qu'il le put dans un lapse de temps restreint. Je fis attention à bien recoudre les chairs en les recollant, je devais mettre mes doigts dans sa multitude d'entailles afin de remettre ses tissus correctement.

L'opération terminée je tamponnais avec un tissu, maintenant que la plaie était fermée et qu'il n'y avait plus de risque hémorragie je pouvais faire ce qu'il fallait pour ses os, que je n'avais sans doute pas arrangé avec cette position. Néanmoins c'était le seul moyen pour qu'il arrête de bouger. Je remis sa main à l'endroit et il grogna, son os était fracturé en deux endroit, il se tordait dans des angle étranges et était salement équimosés.

Je bloquais ma propre respiration après avoir tâtonner un bon moment pour ne faire aucune erreur sous son regard de douleur et remis l'os en place dans un grand cris de douleur, qu'il produisit. J'en profitais pour remettre l'autre dans la foulée. Il cria de nouveau et se mordit la lèvre au sang.

-S'pèce de sale gamine!

Je ris doucement. Je n'avais pas de quoi faire une atelle sous la main, je lui mis juste une écharpe. Je passais un peu de baume sur son front pour accélérer la cicatrisation.

"Il va maintenant falloir de la patience, et du repos!"

Je captais alors ce que Banshee avait dit. Il ne savait pas qui il était? Et Luka non plus si j'avais pu en juger par son hurlement. Je regardais Banshee qui avait regarder la scène comme si j'étais débile.

"Il n'est pas de l'équipage?"
http://www.onepiece-requiem.net/t11434-blanche-de-la-rivehttp://www.onepiece-requiem.net/t11527-blanche-de-la-rive
avatar
Phoenix D. Juusei
Le Phénix

♦ Localisation : Grand Line - L'Île en Fête
♦ Équipage : Capitaine 1re flotte des Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 6060
Popularité: -307
Intégrité: -312

Dim 21 Déc 2014 - 17:46

« Moi, je vais bien, mais pas ce monsieur. Luka aussi va bien. Je te serai Grée de ne pas blesser mes patients plus qu'ils ne le sont déjà »
« Mh ? Quoi ? »

Quelle petite peste. Comment ose t-elle ? Elle n'est pas très tendre avec les gens. Si l'équipage n'est fait que de pirate dans son genre, asthmatique quittera surement le nid bien avant qu'il ne le pense. Il ne sait pas pourquoi Mantle a recruter toutes ses personnes d'un seul coup, mais comme personne ne se connait et possèdent tous un comportement tous bien différent, l'entente est très mal partie. Ce qui énerve très légèrement Juusei. Ce mec, personne ne le connait. Et on le soigne. C'est n'importe quoi.

La gamine après plusieurs secondes, regarda l'homme au masque perplexe voyant que ni luka, ni lui ne le connaissait. Elle demanda si il était de l'équipage. Comment peuvent ils le savoir ? Juusei est con, c'est une certitude mais à ce point là, c'est l'insulter.

« J'en sais rien moi, je t'en pose des questions ? Si il était de l'équipage, je ne le saurais même pas. Je viens d'être recruté. Et visiblement toi et Luka aussi. Et comme j'ai la vague impression que les trois quart de l'équipage est nouveau, on n'en saura rien. Mais ça fera sans doute plaisir à Shoma d'avoir encore une nouvelle tête à ses côtés. Même si avec son bras en charpie, il ne risque de ne pas faire grand chose ... »

Juusei en avait marre, ce qu'il veut, c'est passé à l'action,faire quelque chose. Soigné les gens et être à leur écoute, c'est pas son truc. Limite il déteste ça. Alors il balança son avis sur la question.

« Qu'il soit de l'équipage ou non, je m'en contre fout. Moi j'repars de l'autre côté, ça m'gave. »

Ouais ça le soul.
http://www.onepiece-requiem.net/t3581-juusei-d-phoenix-la-renaissance-du-volatile-a-validerhttp://www.onepiece-requiem.net/t3798-fiche-de-phoenix-d-juusei
avatar
Luka

♦ Localisation : sur OPR

Feuille de personnage
Dorikis: 3456
Popularité: -123
Intégrité: -93

Mar 23 Déc 2014 - 22:21

Assise contre un pic non loin de Blanche, Luka essayer de se reposer. A vrai dire elle avait franchement galérée a aller chercher la valise de la jeune femme, pas facile de retrouver un objet de cette taille sur une si grande tortue, surtout quand on ne vois pas tout comme les autres...
Enfin bref, totalement vanée la fillette souffla un coup: elle commencer a être au bout du rouleau et a se sentir mal, alors elle ferma ces paupières, essayant de récupérer un peu dans un demi sommeil. Aprés tout c'était l'un de ces avantages, si quelqu'un approchait un peu trop prés, elle le sentirais et se réveillerais aussitôt. La femme médecin pouvait toujours essayer de venir la voire, même a moitier endormie, Luka ne se laisserai pas faire. Et oui c'est une sale gosse.

L'enfant laissa sont esprits divaguer. D'abord, elle se concentra sur Blanche, la médecin. De là où elle était, Luka pouvait tout juste la "voir". Elle put discerner des mouvement précis et plutôt rapides, elle savais se qu'elle faisait. Luka devait réellement s'en méfier, a voir son calme et sa confiance face à l'imposant inconnu, cette femme avait plus d'un tour dans sa manche...ou sa mallette. Pour un médecin, les apparences sont souvent trompeuses...peut être qu'elle pouvait mettre cet homme à terre d'un mouvement précis....ou bien savais elle maniés des gaz ou des poisons qui pouvais faire dormir n'importe qui...oui, vraiment Luka ferait particulièrement attention, cette femme pouvait être dangereuse. De plus depuis sa rencontre Luka n'arrivait pas à comprendre...elle voyait un corps jeune, à peine plus vieux qu'elle mais elle ressentait...autre chose...difficile a expliquer...ça n'aidait pas l'enfant a faire confiance a Blanche.

Après avoir longuement étudié la femme, la fillette se referma un peu sur elle même. Pensant à Mizukawa qui avait interrait de se reposer en ce moment même s'il ne voulait pas prendre une avoinée au retour de Luka. Elle pensa aussi à elle, sa présence sur le bateau d'un nouveau capitaine, qu'elle n'apprécier guère...et qu'elle ne respecter même pas ! Elle avait dut mal à se dire qu'elle était sous les ordre de se Mantle et qu'elle devait lui obéir a lui et non à Mizukawa...non, impossible. Elle resterait fidèle a SON capitaine et si elle n'avait pas son avis sur la question, elle ne bougerais pas. Elle mettrais les choses au claire avec lui dés que possible.

Elle passa plusieurs minutes à réfléchir et à se reposer mais elle ne se sentait pas mieux. Elle sentait son cercle de vision se resserrais autour d'elle...elle voyait moin loin, moin précisément. Elle entendit pourtant que sa bougeait enface. La femme médecin avait fini ? Elle partais ? Si oui, Luka irait se replanquer dans la grotte et dormir un peu, elle se sentirais surement mieux aprés ! Et si non? L'enfant devrais improviser...autant jouer la comédie comme d'habitude...elle se sentait bien et n'avais pas besoin d'aide, merci, aurevoire. En espérant que Blanche soit moin obstinée que la fillette...
avatar
Blanche de la Rive

♦ Localisation : Sur GL Alabasta
♦ Équipage : Seule pour l'instant

Feuille de personnage
Dorikis: 1664
Popularité: -23
Intégrité: -8

Mer 31 Déc 2014 - 11:52

Je posais mon regard vide sur l'homme que je venais de soigner. Dans mon esprit, qu'il soit de l'équipage ou non, il méritait à la fois que je le soigne mais en plus, même s'il n'était pas de l'équipage je doutais sincèrement qu'il soit un danger ou même qu'il ait eu l'intention d'en être une. Je laissai le fameux Banshee s'éloigner en grognant. Bon sang. Mais quel équipage désagréable. Mais quelle idée j'avais eu de me mettre dans cette situation. Un singe fou, un homme des plus désagréable, et une sale gosse qui court lorsqu'on veut l'aider. Dites-moi que je suis en train de rêver et que je vais bientôt me réveiller. Quoiqu'il en soit, je n'allais pas faire long feux parmis eux si ça continuait comme ça. Je n'avais aucune raison, ni envie de rester avec des gens aussi peu agréables les uns envers les autres.

Je poussai un petit soupir.

"Quel est votre nom?"

J'avais radoucit mon ton, consciente que ça ne servirait de toute façon à rien de l'agresser. Banshee avait dit qu'avec son bras il ne servirait pas  grand chose, mis à en juger par sa carrure j'étais presque sûre qu'il était capable de se battre même à une main. Je lui fis un petit sourire pour le rassurer.

-Ichiya. Vous comptez me jeter à l'eau n'est-ce pas?

J'eus une expression outrée et ris.

"Certainement pas. Vous n'avez rien fait de mal à proprement parler et vous n'êtes pas une menace immédiate, de plus vous êtes blessé et un de mes patients, et avant de jeter un de mes patients à la mer ils vont avoir du boulot..."

Je lui lançais un regard un peu inquiet en le voyant basculer sa tête en arrière, comme s'il s’autorisait seulement maintenant à souffler.

-Merci gamine, pour le bras.

Je levais un sourcil, je n'aurais sincèrement pas pensé qu'il me remercierait. Mais sans doute était-il plus conscient de l'état dans lequel il se trouvait que ce que j'avais pu imaginer.

"Je suis médecin, c'est mon travail."

Je haussais les épaules et il eut un petit sourire tordu. Je m'autorisais alors à l'observer plus attentivement. Il était immense. Non, attendez, je la refais. Il était IMMENSE. Dans le genre homme imposant il se posait là. Il avait des muscles très bien dessiner et qui avaient plus à voir avec des muscles à force de labeur que de la gonflette. Il mesurait près de deux mètres, si je pouvais en juger alors qu'il était assis. Il avait la trentaine, des cheveux d'un blanc éclatant et en d'autres circonstances n'aurait pas été désagréable à regarder.

-Dit-moi gamine, qu'est-ce que tu fais sur un bateau pirate? T'as l'air pas trop méchante.

Sa phrase était maladroite, mais j'avais compris ou il voulait en venir, c'était le principal. Il posa son regard dans le mien et je fis de même, une sorte de combat de regard s'imposa, aucun de nous ne baissait les yeux. J'ai conscience que les yeux sont chez moi, la seule partie qui peut encore faire trahir mon âge.

"Mon nom est Blanche de la Rive, j'apprécierai que vous cessiez de m'appeler "gamine" puisque je n'en suis pas une. Etre une pirate est plus une fatalité qu'un choix. Vous devriez apprendre mon cher ami qu'il ne faut pas se fier aux apparences."

Il plissa les yeux et explosa d'un rire grave et chaud. Il se tut instantanément, une grimace de douleur se dessinant sur ses traits. Je plissais les yeux et sortis quelques herbes et les lui tendis.

"Mâche"

Il regarda les plante d'un air dubitatif, me regarda, et haussa les épaules, sans doute devait-il se dire qu'il ne pouvait de toute façon pas avoir plus mal que maintenant. Il obtempéra. Et une grimace de dégoût déforma son visage.

-J't'aime bien Blanche, mais si tu continues à me filer des trucs aussi immondes j'vais te botter l'train arrière

J'esquissais un petit sourire et le regardais s'endormir en soupirant. Je me mis à ranger ma valise et lançais un regard à Luka, elle semblait faible. Oh, et puis mince! J'en ai ras le bol de me faire fuir. Elle veut mourir bêtement? Qu'elle meurt. Je m'allongeais non loins d'Ichiya et regardais le ciel, puisque c'est ce que j'avais de mieux à faire.

FIN

HRP:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t11434-blanche-de-la-rivehttp://www.onepiece-requiem.net/t11527-blanche-de-la-rive
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1