AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Deux hommes -- Un gagnant

avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10189
Popularité: -688
Intégrité: -535

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 8 Déc 2014 - 0:24

Si la Lépreuse est entre les mains de Mantle Shoma, il n'en reste pas moins que certain des hommes abord sont des hommes de Flist. Certes Spirk était un très mauvais lieutenant et ne respectait que très peu la vie de ses hommes, mais voilà maintenant qu'il n'était plus, des voix s'élevaient. Shoma, oui, mais pas à n'importe quel prix.

S'ils devaient donner leur vie à un nouveau capitaine, ces pirates du nouveau monde devait savoir à qui ils avaient à faire, car bourreau pour bourreau, c'était du pareil au même. Ils étaient tous prêts à suivre Shoma et devenir pleinement des Red Spectres, mais il devait y avoir du changement et le changement c'est maintenant.

Très vite devenu le porte parole des anciens pirates de Teach, nouvellement des Spectres, Hishiji dit Skelleton avait la charge d'aller voir Shoma et de savoir concrètement ce qu'il allait advenir de lui et ses compagnons, car appartenant à un ancien ennemi. Voulait-il vraiment les garder ou était-il le genre d'homme à n'avoir aucune parole et serait prêt à se débarrasser d'eux à la première occasion.

Il devait en avoir le coeur net, il voulait voir qu'elle genre d'homme était ce Mantle Shoma, quitte à sortir les armes.



Localisation : Pont avant de la Lépreuse









Spoiler:
 
Invité
Invité


Jeu 11 Déc 2014 - 19:45

Qui va là ? Où suis-je ? Qui suis-je ? J'ai pris un sacré coup dans la tête, j'ai pris une teille de tequila dans la poire. Je perds du sang et l'hémoglobine est grisâtre, je me vois en tant que martyre d'une cause sans fin. La caméra fait un gros plan sur ma gueule. J'ai le visage esquinté, déboussolé, le regard vitreux. Il semble qu'il ne peut avoir qu'un gagnant et j'ai l'impression d'avoir perdu mais aujourd'hui, j'ai appris une grande leçon en matière de combat.

Je traduis de l'arabe au français et ça donne quelque chose comme : '' Dés fois il faut user de sa plume verbale, la diplomatie et non y aller par les armes, soit le katana'' Ou une autre traduction qui donnerait : ''Ecoute mes braves paroles étudiant du monde, tu te poses en victime ? Non ! Réagis, tu es le plus bon des hommes et tu as confiance en tes nakamas, quoi qu'il arrive, dépasse tes limites''

C'est alors qu'une idée de titre de film me vient en tête : '' LA MALETTE''.

Comprendrons-t-ils mes mots un jour ? Je combat le mal par le mal et j'offre le bien par le bien. Je suis pas là pour jouer aux devinettes, mais pour régler un problème ! Je ne souhaite pas que le sang coule à nouveau chez les pirates !

- JE NE SOUHAITE PAS QUE LE SANG coule, je souhaite que vous et moi, soyons dans la bravoure, camarade, j'ai besoin d'homme comme vous, me comprenez-vous ?

Je suis comme l'eau qui coule dans un fleuve, c'est la signification même de mon prénom : Mizukawa et je le pense haut et fière, mon empathie est pleine, je ne suis pas un traître, ni un collabo, ni communiste, ni un assassin, ni un pirate sanguinaire, j'ai rien à voir avec ces cauchemars d'antant ! CASSEZ VOUS !

J'invoque le Titan Oretus Awakuzim
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Ven 12 Déc 2014 - 10:47

Hishiji voulait rejoindre Shoma et se retrouva devant l'un de ses hommes. Il ne savait pas que Mizukawa était lui aussi un nouvel élément au sein des Red Spectres. Malgré tout l'ancien des pirates de Flist connait bien Mizukawa, il avait comme bien d'autres personnes lu sur le journal ce qu'avait fait un tel pirate pour être aussi connu et primé qu'il l'était, malgré tout, être sous les ordres de Flist et de Shoma ce n'était pas la même chose.

Mizu en face de lui, Hishiji se stoppa volontiers et écouta ce que l'ancien pirate avait à dire et si les paroles d'un homme tel que l'homme invisible ne pouvait être pris à la légère, il ne pouvait se permettre d'écouter et de retourner tranquillement dans son coin.

Combattant avant tout, l'ancien homme de Flist était un bretteur un peu comme Mizu et quand deux hommes croisent le fer il est plus facile de lui faire comprendre les choses. Que la vérité sorte de Mizu où de lui, ce n'était que le sabre qui donnerait raison.


"Plutôt que de parler avec des mots, parlons avec nos sabres."

S'il avait écouté, Hishiji n'était pas le genre de personne à suivre, il n'était pas un mouton, mais plutôt un leader. Retirant son sabre de son fourreau celui qui se fait surnomme Skelleton invita l'ancien capitaine à faire de même.

"Tu m'affrontes où tu te pousses, car mon temps est précieux."


Invité
Invité


Ven 12 Déc 2014 - 11:57


Pff ! Voilà ce que je réponds intérieurement et je fais mine de le savoir. Tu sâlis le crayon et l'encre de mon ancre.

Katana vs Katana ! A l'arme blanche, tu m'entends ? C'est vraiment ce que tu veux.

- Il n'y a que moi qui puisse commander la lépreuse !

Si certains se pensent Leader, j'ai l'âme enrouée par les déchets et les secrets que j'ai accumulé pendant des années et des années de recherche. Je suis avant tout un homme de science et je ne joue pas ses cartes devant mes adversaires. ça me rappelle un tournoi de poker qui a mal dégénéré parce que l'un bluffait et l'autre l'aidait, mais on oublie l'entraide, on se fait houspetter.

- Ma parole vaut plus qu'un sous du tiers monde, sachez le ! Nous sommes des Red Spectre :
L'union fait la force et je ne tolèrerai aucune guerre dans nos pavillons respectifs.


Il n'y aura qu'un gagnant, ça je le sais et je le sens à travers mes veines et je tonne une onde de choc. Tu sais petit, les rois s'affrontent pour devenir plus que rois. Mais quand on a aucune assemblée que la gangrène vestimentaire et aucun style, on se gare au bas côté de la chaussée.

-> Le capitaine est le DIEU de l'équipage, si ton but est de devenir DIEU, alors affronte le capitaine.
Et le capitaine c'est MANTLE SHOMA !!


Je sors alors de mon veston, une vive card et je la donne discrètement de manière invisible à ce bretteur sans qu'il ne sache. D'où qu'on m'a donné ça, je m'en souviens plus, la teille de teq paf, mauvais pour la mémoire.

Un verre de rhum, please, j'ai besoin de sceller une vraie alliance...

avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Sam 13 Déc 2014 - 17:21

Encore une fois tu essayes de le raisonner et encore une fois il n'a que faire de tes paroles où du moins il t'en donne l'impression. Malgré tout ce que tu dis n'entre pas dans les oreilles d'un sourd. Chacun de tes mots est décortiqué et la phrase concernant la Lépreuse est quand à elle, décortiqué plus d'une vingtaine de fois.

Être le capitaine de ce navire signifie être celui qui sera en charge des anciens hommes de Flist, lui y compris. Si Mizu devenait le nouveau capitaine à la place de Shoma sur ce navire de légende, alors lui aussi devait passer le test.

Hishiji n'était pas le genre d'homme à croire les paroles, mais bien les actes, alors ni une, ni deux il lança une première attaque. Plus la peine d'avertir celui qui se disait plus apte à commander le vaisseau, il lui avait déjà été demander de prendre les mesures nécessaires à un combat.


"Dieu tu dis ? Combien de personne se disent être l'égal d'un dieu et pourtant tous ont perdu la vie."

Dieu, Empereur, Supernovas, simple pirate ou pauvre civil, Hishiji savait qu'étant de simple mortel, la vie ne tenait qu'à un fil et Shoma pouvait se donner tous les noms qu'il voulait, s'il voulait qu'il crois en lui comme un dieu il allait devoir gagner sa confiance.

Une attaque horizontale viens droit vers toi. Tu es assez expérimenter pour la voir arriver et bien évidement tu décèles une multitude d'ouverture dans son mouvement.

Cela fait longtemps que tu n'avais pas combattu un bretteur avec un bon niveau, mais ayant un écart de puissance avec toi si grande que tu te sens facilement être une montagne. Tu as vite compris que ton adversaire n'était pas de ton niveau.


Invité
Invité


Jeu 8 Jan 2015 - 22:04



Je déchante comme un petit oiseau qui n'a pas d'ailes, porté par la rose des vents, je crie un I BELIEVE I CAN FLY et je m'élance d'un geppou qui ne me sera pas salvateur. Je perds l'équilibre et je m'écroule sous le poids d'une menace plus imposante, plus importante. Mes yeux se plissent et je sens mes mains trembler comme une feuille morte, échelle 1 sur Bradford, je sens comme une montée dans mes glandes lacrymales.

Au fait je suis rien, je suis qu'une voie invisible. Je sens comme une vieille blessure se rouvrir, celle de la perdition de la langue : eE+EV = La plus grande espèce menacée... Cette boite rouge. Je revois ma belle dans un rêve idyllique. On était petiot Bouchra Mendez, tu te souviens quand on était aux fiancailles de Crow et du maître Sensei, on s'était juste regarder les yeux dans les yeux. Je t'ai offert une plume d'une colombe, et toi Chou chou tu me redonne l'espoir de vivre. J'esquisse les plus belles cartes avec des couleurs que je ne vois pas. Je t'avoue ma faiblesse et tu m'as conduis à un niveau qui n'est pas le mien. Ou quand on jouais et qu'on s'en foutait de ses tableaux

Je te lègue ceci : http://www.youtube.com/watch?v=a_0y91LI3Gs

avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 12 Jan 2015 - 1:07

Hishiji ne comprend pas ce qui se passe, ne comprend pas pourquoi tu ne veux pas l'affronter. Ta technique le surprend et ce qui le surprend encore plus c'est qu'un type comme toi ait du mal contre un type comme lui. Bien que Shoma soit le capitaine, il sait que de vous deux ta prime est nettement supérieur. Il sait aussi que tu n'es pas un imposteur, malgré ta réticence à le combattre, il décèle en toi cette "lueur des rois". Une présence qui en impose. Le genre de choses qu'un imposteur ne serait avoir.

"Je pense que je vais devoir stopper mes ardeurs."

Ta patience finie par payer. Hishiji décide que poursuivre le combat ne servirait à rien, si ce n'est se blesser entre compagnon. Il te considère comme un compagnon sans même avoir réellement croisé le fer. Un signe de sagesse ? Pas forcément, mais si l'occasion se présente, peut-être qu'un jour te proposera-t-il encore de croiser le fer avec lui.

"Nous sommes tous des Spectres à présent, veux-tu un coup de main ?"

Un sabre qui se range, une main qui se tend. Le début d'un équipage prometteur ? Voilà comment des hommes se mettent en route pour accomplir leur destin.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1