AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un personnage pas inconnu

avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Lun 8 Déc - 1:14

Contexte :



Nouveau capitaine du navire de Flist, Shoma accueillait une nouvelle année avec un nouveau navire et une aventure en plus qui appartenait au passé. Blesser encore de son combat contre Spirk, Shoma pouvait s'estimer heureux de ne plus être empoisonné. Une fois maître du navire et ses hommes abords, il s'était occupé des siens, mais également de lui. Ce n'était qu'une question de jour avant que le poison ne quitte entièrement son organisme.

Si son état était pour le mieux, où plutôt qu'il avait connu pire, ce n'était pas le cas de tous ces hommes, mais ça, c'était autre chose. Debout sur le pont arrière de la Lépreuse, Shoma observait son nouveau navire. Certes il était plus rapide que Sanbi, plus puissant et était capable de transporter des centaines de pirates, mais ce n'était pas son navire, ce n'était pas son Sanbi.

Bref, Shoma avait déjà pris sa décision concernant ce navire, il n'allait pas remplacer son véritable vaisseau, la tortue navire Sanbi. Malgré tout, le capitaine des Spectres songeait à aménager sa tortue, elle était plus barque qu'autre chose et cela devait cesser. Il allait devoir trouver une île avec un chantier naval afin d'y effectuer quelques changements capitales.

Revenant à la réalité, Shoma se dit qu'il se trouvait quand même devant un véritable bourbier. Hé oui, il avait certes deux navires, dont un navire de légende comme dirait certain, mais voilà il n'avait aucun navigateur et pire encore, il n'avait plus de Log Pose, ce qui posait un véritable problème.

Naviguer sur Grand Line sans Log pose, ce n'était pas possible, ce n'était que pure folie. Que faire ? Surtout pas retourner sur Jaya et puis sur Jaya il n'y avait certainement plus aucune boutique où acheter un tel objet, il ne devait certainement plus rien y avoir, si ce n'est un Flist qui rage d'avoir perdu son navire.

Peut-être, peut-être avec un peu de chance il y avait un navigateur parmi ses nouvelles recrues et peut-être avec cette fois-ci une chance de cocu cette personne possédait un Log Pose, de quoi rendre cette journée du Nouvel an, car c'est aujourd'hui que s'opère la fin de l'année, une journée un peu moins banale que les jours classique.


Pirate ordinaire -> "Objet flottant"

Alors qu'il se demandait comment annoncer à ses hommes qu'ils allaient avoir du mal à rejoindre une île, Shoma prêta attention au message d'une de ses nouvelles recrues. Un objet à la mer, c'était peut-être sa chance qui lui envoyait un Log Pose.

Non, ce n'était pas un Log Pose, mais un baril. Un baril qui laissa apparaitre la tête d'un homme. Un homme dans un baril, ce n'est pas quelque chose de commun. En voyant la tête de Sanbi, l'homme retourna dans son baril, y sorti une petite rame de fortune et tenta de sortir de la trajectoire de la tortue.

Cette fois, c'est lui qui pouvait remercier sa chance que Shoma ordonna à ses hommes qu'on lui sauve la vie.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Smile


Feuille de personnage
Dorikis: 2370
Popularité: -182
Intégrité: -25

Lun 8 Déc - 2:57


Comme le voulait la tradition, quand le capitaine demandait ou ordonnait quelque chose, on s’exécute, c’est la première chose qui différencie le capitaine des officiers lambda. Peut importe la demande, s’il vous dit : trouver moi un brin d’herbe dans une botte d’aiguille, on plonge et il vaut mieux avoir ses lunettes de protection ! S’était le cas pour la majorité des gens et Smile en faisait partie, surtout qu’avec les évènements récents et la force de Shoma, les rebelles et ex-pirates de Flist avaient déjà presque tous oublié l’envie de se rebeller, ne laissant plus qu’une poignée d’homme fidèle à leur capitaine.

Debout sur le rebord du navire, un doigt dans le nez et fièrement installé dans une pose héroïque avec une longue vue à l’autre main, le blondinet au sourire d’enfer faisait partie de la première ligne humaine qui observait le malheureux dans son baril. Du moins, il essayait de l’observer.

- Je ne vois rien, je crois que se bidule est cassé Jerry !
- Tu le tiens à l’envers Smile… Tourne-le !
- Oh ! … oui ça fonctionne merci ! TERRE EN VUE !
- Mais… Oui Smile, c’est Jaya…
- Et oui, où est le problème ?
- Bah, on cherche le mec dans son baril, pas la terre.
- Oh mon dieu, il faut tout faire soi-même… Il est juste là pas besoin de longue vue pour le trouver !
- Mais c’est toi qui …
- Chut ! Tiens-moi cet outil de vision avancé, je vais m’occuper de lui ! Il faut vraiment tout faire soi-même ! Ohlala.

Toujours armé de son plus fidèle sourire, Smile attachât ses cheveux et pris le temps d’enlever ses vêtements, puis de les plier sur le pont, désormais en slip rouge rayer de noir, il était fin près à plonger ! Comme un nageur olympique sur le point de faire la course de sa vie, il prenait de grandes inspirations pour se préparer mentalement.

- Oh !
- Quoi Smile ?
- J’ai failli oublier les étirements !

Le pauvre malheureux dans son tonneau n’avait aucune idée de se qui se tramait sur le navire de Shoma, comme la moitié des gens sur ledit navire, mais Smile s’était étirée rapidement et le voilà qui plongeait à l’eau pour s’écraser telle une crêpe à la surface du ténébreux liquide.

- Houarf.. Je… E… Ai…Der MOI !.. JE n.. ne sais .. P..as… Nager!

Le pauvre n’avait jamais suivi de cours de natation et voilà qu’en plongeant à l’eau avec toute l’intention de sauver la vie de l’innocent et la grâce d’un cygne handicapé, il venait de mettre sa propre existence en jeu ! Sur le pont, une dizaine de bleus riait en le voyant se débattre dans l’eau, le sourire aux lèvres devant l’idiotie de Smile.
http://www.onepiece-requiem.net/t7133-smiley-smile-pour-vous-faire-sourirehttp://www.onepiece-requiem.net/t7889-la-fiche-de-smile
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Lun 8 Déc - 11:42

Y'a du monde… C'est quoi tout ça? Roger est sur le pic le plus haut du Sanbi et observe. Tout ce ramassis de charogne qui ronge tout ce qu'ils peuvent. Les hommes de Shoma? Sans doute… Le blond ouvre une bouteille fraichement volée dans la réserve et picole dans son coin. Regardant ces apprentis pirates qui semblent plus inutiles les uns que les autres. De la chair à canon. Le fou qui n'est déjà pas très net de base semble allez de pire en pire depuis la mort de sa famille. Il n'arrive plus à dormir. C'est toujours le même cauchemar. Rafaelo qui tue sa femme et ses filles de sang-froid et lui lance un petit sourire.

Sa santé mentale est critique. Alors lorsqu'il voit la tête de face compressée qui semble constipée avec un sourire d'hypocrite faire l'idiot ça l'irrite au plus haut degré. Si tous ces hommes sont les larbins de Shoma alors ils doivent connaitre leur place. Apprendre ce que c'est un vrai pirate. C'est avec des cernes énormes que notre pirate saute de pic en pic pour se rapprocher de la lépreuse et il finit par sauter sur ce nouveau bâtiment.

-Les gars, j'crois qu'il sait vraiment pas nagé.

-Quelqu'un va le chercher?

Le fou lance une corde à la mer pour remonter les deux abrutis en bas. Smile commence à monter suivis d'un inconnu aux cheveux mi-longs. Les hommes semblent reconnaitre Ludwig Van Ghost. Le bras droit de Ravrak l'immortel. Comme vous vous en doutez, ce nom ne touche absolument pas le fou. Il ne connait pas ce fameux pirate mais si c'est réellement le bras droit d'un empereur c'est qu'il doit être assez fort. Roger choppe le bras de Smile et l'aide à monter sur le pont.

-Où tu vas comme ça? Mettez cette abrutie aux fers. Tu réfléchiras à deux fois avant d'agir.

Puis il pousse le bleu légèrement avant de faire face à l'homme qui a du vivre de grandes aventures avant de se retrouver dans un foutu tonneau. Roger coupe la corde rapidement à la surprise de tout le monde. Plouf. Hors de question qui laisse monter à bord ce mec. Il pourrait tous les écraser. Au moins dans l'eau, Ludwig est nettement moins dangereux. Le blond lance ensuite une vague d'air pour détruire le tonneau histoire que l'homme qui possède une cicatrice sur l'œil gauche ne puisse prendre appui dessus pour rejoindre un navire.

-Hey. Un service pour un service. Prend nous pas pour des cons. T'as des infos sur Rafaelo Di Auditore?

Avec une bouteille à la main, le blond continue de picoler en s'appuyant sur la rambarde. Certains des hommes ne semblent pas apprécier sa méthode mais ça ne dérange pas pour autant celui qui se considère comme le grand frère de Shoma. Il ignore littéralement tout le monde. Sauf que son interrogatoire se termine rapidement lorsque son interlocuteur s'enfonce dans la mer.

-Enfoiré de détenteur de fruit du démon.

Il pose sa bouteille au sol avant de plonger récupérer l'enclume qui est complètement vidé de ses forces. Des hommes lui lancent une corde mais lui n'a pas l'intention de remonter. C'est même une aubaine cette situation.

-Alors? Comme ça même l'un des hommes les plus redoutables n'est rien face à la nature. Où est Rafaelo ?! Réponds-moi !

Roger commence même à l'étrangler alors que le pauvre bougre recrache l'eau qu'il a avalée lors de sa descente en enfer. Pour lui c'est une évidence. Un grand de ce monde doit savoir où ce trouve le gars qui à détruit un royaume ! Doit savoir comment le retrouver.

-Ce n'est pas en me tuant que tu obtiendras une information de ma part scélérat.

-Ho non, je ne vais pas te tuer. Je suis pas stupide 'foiré.


Le fou commence à frapper son interlocuteur et le rentre régulièrement dans l'eau et lui ressort la tête juste avant qu'il meurt noyé.
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Lun 8 Déc - 18:48

L'homme dans le baril monta abord et il n'était d'ailleurs pas le seul. Le dénommé Smile se jeta à l'eau, alors qu'il ne savait pas nager, puis ce fut au tour de Roger de s'illustrer en allant récupérer les deux hommes avant d'en noyer un. Que dire devant un tel spectacle si ce n'est que c'était bien affligeant. Shoma resta de marbre en espérant que Roger allait très vite retrouver la raison, car il parlait au rescapé comme s'il le connaissait, alors que lui semblait à des années lumières de connaître le frère d'arme de Shoma.

Au départ rien de bien inquiéter, enfin si, la santé mentale de Roger ne semblait pas tourner rond, mais bon des fous, Shoma en avait vu dans sa vie et comparer aux habitants du royaume de L'absurde, Roger était plus ou moins encore sain, bref ce qui inquiéta si l'on veu Shoma fut le nom que les hommes ayant voyagé avec Flist donnèrent à cette même personne rescapée.

Ludwing. Ludwig Van Ghost. Shoma ne connaissait pas tous les empereurs, ni tout leur lieutenants, mais celui-là il le connaissait. Lui et son capitaine n'était pas des étrangers pour Shoma. Parmi les quatre empereurs, ils étaient ceux que Shoma connaissait le plus.

Malgré tout quelque chose clochait avec ce Ludwing, il ressemblait certes au véritable, mais semblait bien plus pacifiste que ce que l'on disait de lui, à croire qu'il n'était pas lui-même, à croire qu'il n'était qu'un faux, mais il semblait vrai à la fois.

Comment différencier le vrai de la supercherie, difficile à dire surtout si les hommes de Teach étaient formel et prêt à mettre leur main à couper.


"Stop Roger, il suffit!"

Bien que remonter sur la Lépreuse, Roger ne semblait pas prêt de s'arrêter et un Ludwing mort, c'était un Ludwing qui ne pouvait pas parler. Shoma avait bien des questions en tête, car si ce passager était bien celui qui devait siéger à la droite de l'empereur Ravrak ce n'était pas un bain de mer, ni Roger, ni même Shoma qui pourrait le stopper.

Second de celui que l'on nomme l'Immortel, Ludwing était du même rang que Flist. Le genre de personnage capable de vous tuer rien que du regard. Un homme à ne surtout pas prendre à la légère et ne surtout pas énerver.

Si Flist donnait une image de lui digne des histoires de pirate qui circulent le concernant, c'était une toute autre affaire concernant Ludwing. Un lieutenant d'empereur renommé agir comme un faible c'était bien une première.


"Ludwing Van Ghost ? Le Second de Ravrak l'empereur ?"

Ludwing -> "Non, enfin oui, mais plus non."

"Explique toi"

Ludwing -> "Il n'y a pas erreur sur la personne, enfin si. Je suis Ludwing Van Ghost le 177ème sur pas mal d'autre moi. Autrefois j'étais le 1er où il était le seul. C'est compliqué, compliquer. Bref je suis que Ludwing."

C'était lui, mais ce n'était pas lui. Shoma ne savait pas quoi penser de ce qu'il venait d'entendre. En regardant le type, il n'avait pas l'air de mentir, mais ce qu'il disait semblait étrange au point que demander plus d'explication n'allait apporter que des soucis d'ordre mentale à Shoma.

"Roger, pardonne moi, tu peux reprendre."


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Smile


Feuille de personnage
Dorikis: 2370
Popularité: -182
Intégrité: -25

Lun 8 Déc - 22:19


Sous les ordres de Roger, un des anciens hommes de Flist s’avança près de Smile avec l’intention de le descendre à fond de cale, il déposa sa main sur son épaule et entama la descente, seulement le souriant pirate n’avait pas bien compris se qu’avait voulu dire son nouvel ami par : Mettez cette abrutie aux fers. Il s’était plutôt imaginé devoir manger des légumes pour devenir plus fort, mais bon… Ce n’était pas le cas alors imaginer sa réaction quand l’homme le conduisit jusqu’à une cellule ou une paire de boulets gisait encore sur le plancher.

- Tu sais, je suis presque sûr que la cuisine n’est pas par ici, on aurait peut-être dû tourner à droite non ?

Sans commentaire, le petit brigand s’empara d’une chaine ouverte et s’approchât de Smile avec l’intention de lui refermer sur le poignet. Instinctivement, il recula à la vue de l’anneau métallique se qui énerva son tortionnaire, furieux de manquer l’engueulade entre le rescapé et le fou, il n’avait que faire des enfantillages de Smile le détraquer en bobette et voulait simplement en finir. Seulement le mousse n’allait pas se laisser faire si facilement, il n’en avait peut-être pas l’air, mais niveau puissance il était au moins trois voir quatre fois plus fort que se sous-fifre. À la deuxième tentative, Smile tapa le sol de toutes ses forces réalisant ainsi son prélude au Geppou, seulement, se n’était qu’un réflexe moteur de son corps, seul vestige de sa vie passé. Ainsi, il se retrouva dans la bulle de son adversaire en moins de temps qu’il ne lui en fallait et le désarma tout en lui faisant perdre conscience et quelques dents en lui envoyant un coup de palme ouverte sous le menton. L’homme allait s’écrouler, mais sa main agile se saisit de lui et le retint alors que de sa main libre, Smile refermait le gon de l’entrave à son poignet.

- Ce n’est pas bien de s’en prendre à un membre de l’équipage ! On était venue chercher des légumes, pas m’emprisonner ! Pff, si seulement les gens pouvaient arrêter d’être jaloux de mes longs cheveux blonds ! Je sais qu’ils sont beaux, mais je m’en occupe aussi ! Aller bonne nuit !

Sans attendre, il repartit comme si de rien n’était, en direction de la cuisine où il finit enfin par trouver se qu’il voulait. Deux minutes plus tard, il était de retour sur le pont avec un gros morceau de cèleri dans la bouche et un piment dans chaque main à regarder Roger foutre une véritable dérouillé à l’homme qu’il avait tenté de sauver un peu plus tôt, s’était à ne rien comprendre ? Pourquoi le sauver pour ensuite lui faire mal ?

- Hé Shoma, je parie cinq Berrys sur le blond !

Agitant un billet sous le nez de son capitaine, Smile croqua une fois de plus dans le légume avec un énorme sourire sournois.

http://www.onepiece-requiem.net/t7133-smiley-smile-pour-vous-faire-sourirehttp://www.onepiece-requiem.net/t7889-la-fiche-de-smile
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Lun 8 Déc - 23:56

C'est du n'importe quoi. Le mec n'est même pas capable de répondre aux questions de Shoma. Puis honnêtement, Roger s'attendait au pire en laissant l'ennemi monter à bord. Pour lui, un compagnon d'un empereur est une vraie brute sanguinaire. Sauf que le mollusque qu'il a entre les mains n'est même pas de taille. A vrai dire, même Blanche de la Rive semple plus forte que ce gus qui perd patience et tente de se défendre par moments. Mais frapper pour frapper ça n'intéresse pas le fou. Ludwing est en sang, essoufflée mais garde ses positions en déclarant qu'il n'a aucune information pour le blond.

-Raaa. J'aimerais bien t'envoyer voir les fonds marins mais j'ai pas le temps tu comprends. Fait en ce que tu veux Shoma.


Le fou bouscule de l'épaule ce soi-disant homme de Ravrak et récupère sa bibine. Ses yeux sont lourds et il pourrait tomber de sommeil à tout moment. Déjà qu'il marche de façon avachie avec une main dans la poche l'autre tenant la bouteille. Ses pas sont lents et lui est complètement perdu dans ses pensé. Il n'a même pas remarqué que Smile est de retour comme si de rien n'était. La seule chose qui l'interpelle alors pendant qu'il se dirige vers un coin du navire pour être au calme est une discussion anodine en principe.

-A ce qui parait c'est le bordel dans le nouveau monde.

-Ahh, m'en parle pas. Déjà qu'une gamine est empératrice… J'trouve ça révoltant. J'me demande quel spécimen va devenir le nouvel …

L'homme n'a pas le temps de finir sa phrase que Roger lâche sa bouteille et le plaque contre le mur. Il n'a presque pas entendu la conversation. La seule chose qui atteint ses oreilles est "révo" de révoltant. Révo… ça monte jusqu'à révolutionnaire dans sa petite tête. Révolutionnaire jusqu'à Goa. Goa jusqu'à Rafaelo. Rafaelo….

-Y sont où c'est révo?! T'es un révo toi ? T'en connais? Alors alors alors?

Les yeux sont grands ouverts et les cernes sont visibles à des kilomètres. Il semble agité et un rien peu le faire sortir de ses gonds. Le pauvre interlocuteur est surpris par la réaction du fou et n'a pas le temps de formuler une réponse qu'il reçoit une petite claque.

-ça va te détendre la mâchoire.

-On parle pas d'révo Roger j'te jure.
-Ouais il a raison. On parle des empereurs et on a juste dit que c'est révoltant de voir une gamine au sommet.

Le visage furieux du fou se change petit à petit comme s'il perdait espoir de trouver une piste. Puis il trouve une astuce plus ou moins stupide pour se sortir de là. Il se met à ricaner et lâche le pirate.

-Je savais, je plaisanter les gars. Ha ha ha. Vous aurez du voir vos têtes trop marrantes.

-C'est vrai comment tu t'es fait dessus
-La ferme.
-Trop bizarre ce gars. Fait semblant de rire
-Hé hé hé ouais pas mal.

Puis le blond se met dans un coin de la lépreuse. Il regard l'horizon et sort la pipe qu'il avait dérobé sur jaya. Après quelques petites secondes pour l'allumé, il consomme tranquillement. Il s'assied sur la rambarde est balance ses jambes dans le vide comme un gamin. Ensuite, toujours comme un enfant, il regarde les nuages et constate que certains ressemblent à des objets, d'autres à des animaux. Suite à une expiration longue qui veut tout dire, il espère que ces mauvais moments sont juste un cauchemar. Mais peu importe le nombre de fois où il cligne des yeux et passe des nuits très courtes. Le cauchemar n'est autre que ça réalité. L'enfer pour un démon. N'est-ce pas là ça place prédestiné?
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Mar 9 Déc - 12:49

En l'espace de quelques minutes à peine, Shoma tomba sur trois cas. Trois personnages, trois prototypes. Edwing ou du moins ce qu'il en restait, Roger qui montrait des signes graves de problèmes mentaux et le dernier un Smile étrange qui agit étrangement. Bref chacun de ces types méritaient une analyse médicale et comportementale.

Ewgin, ce qu'il disait n'avait ni début, ni fin. Shoma allait devoir prendre sur lui afin de vraiment comprendre ce qui lui était arrivé, car une telle déchéance ne pouvait se faire du jour au lendemain.

Roger quant à lui était revenu avec les Spectres après un moment d'égarement sur Jaya, mais voilà le frère d'arme de Shoma semblait être revenu avec bien plus de problèmes qu'il n'en avait au départ. Il avait dû se passer quelque chose entre le moment où il quitta les Spectres et son retour. De plus, cette personne qu'il cherchait ce Rafaélo, qui était-il ? Bref, encore plus de souci pour lui.

En dernier, Smile. Ce nouveau compagnon de voyage des Spectres se montrait de plus en plus étrange. Plutôt déjà il s'était glissé dans les quartiers de Flist, nouvellement quartier de Shoma afin de manger son repas, normal quoi. Il s'était aussi jeté à l'eau sans se douter qu'il ne savait pas nager, normal aussi et enfin il semblait tout comprendre de travers. Mettre au fer, manger des légumes qui apportent du fer, oui c'est vrai que la frontière est mince... Autant dire que Shoma n'était pas gâté.

Un problème à la fois. Shoma allait devoir se donner afin de remettre chaque personne à sa place, apporter une solution à chaque problème, sans compter que l'équipage n'était pas encore au complet, enfin ils n'étaient pas tous devant lui, ils y en avaient à l'infirmerie, d'autre sur le Sanbi, d'autres ailleurs, bref il n'était pas sorti de l'auberge.

Le travail d'écoute faisait également partie intégrante du job de capitaine. Ce n'était pas le fort de Shoma il est vrai, mais s'il devait ce coltiner une journée de séance de psychiatre afin d'écouter les problèmes de chacun de ses compagnons et nouveaux compagnons, alors il allait endosser ce tablier. Tant qu'à faire autant avoir un équipage de pirate saint avec soi que des pirates incapables de reconnaitre l'ami de l'ennemi, la discipline et l'obéissance quand cela est nécessaire.

Quittant sa place, celui que l'on nomme l'étoile du sud se posa à quelques centimètres de Roger. Son regard tranchait son compagnon de toute part. Certes les hommes de Flist et les quelques pirates ayant gagné la Lépreuse avec Mizu et les autres n'étaient pas des membres des Red Spectres depuis longtemps comme lui, mais maintenant pour Shoma ils étaient tous affilié à lui et son en équipage, ce qui signifiait que l'attitude de Roger n'était tout simplement pas correct à bien des égards.

Shoma n'allait pas lui demander de faire des excuses, il connaissait le type et savait que cela ne sortirait jamais de sa bouche, mais avec un simple regard il était facile d'exprimer beaucoup plus que des paroles et ça Roger le savait.

Au bout de deux minutes d'une guerre froide entre capitaine et frère d'arme, Shoma décida de laisser le blond tranquille. Il avait besoin d'être seul, peut-être. Quoi qu'il en soit Roger savait que s'il avait besoin de vider son sac, Shoma ne lui fermerait jamais sa porte. Bon, il ne devait pas croire que Shoma avait que ça à faire que d'écouter ses pleurs, mais une fois de temps en temps, il n'allait pas refuser ce service.


"Que chaque personne sache que son voisin de gauche et de droite êtes dès à présent et depuis que vous êtes monter abord de mon navire, du moins mon nouveau navire, que vous êtes des pirates des Red Spectres et chez les Red Spectres, on se protège, on se respecte, on est comme une famille."

Au bout de deux minutes d'une guerre froide entre capitaine et frère d'arme, Shoma décida de laisser le blond tranquille. Il avait besoin d'être seul, peut-être. Quoi qu'il en soit Roger savait que s'il avait besoin de vider son sac, Shoma ne lui fermerait jamais sa porte. Bon, il ne devait pas croire que Shoma avait que ça à faire que d'écouter ses pleurs, mais une fois de temps en temps, il n'allait pas refuser ce service.

Ce petit discours de Shoma eut son effet. Les uns et les autres se sentaient d'un coup plus apprécier, sentaient que Shoma leur parlait avec sincérité. C'était comme s'il effaçait ce qui s'était passé auparavant. On pourrait même le qualifier d'orateur performant, mais la réalité était tout autre, il ne s'agissait que d'un pic à destination de Roger. Shoma ne pouvait pas lui dire directement et le rabaisser devant les autres sachant sa position au sein du groupe, mais le dire de manière ouverte à l'ensemble des nouveaux compagnons, du moins ceux qui se trouvent près de lui était une manière de faire passer un message à une certaine personne.


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Mer 10 Déc - 0:23

Le petit frère qui remet en place le grand. C'est pitoyable. Roger n'apprécie pas tellement le regard du jeune ainsi que les paroles qui suivent. Certes, ils doivent veiller l'un sur l'autre… Mais pour notre fou, veiller sur tout l'équipage est impossible. Il ne connait aucun d'eux et sa haine envers de très nombreuse personne l'empêche d'apprécier les rares personnes sympathiques à son égard.  Si Shoma ne comprenait pas son comportement il fallait le mettre au jus. Alors le blond quitte son petit coin et vient faire face au capitaine des navires. Les regards s'échangent et la tension est palpable. Les pirates qui sont dans les environs font silence automatiquement. Certains diront qu'ils sont à doigt doigts de se cogner mais en réalité ces deux personnages ne risquent pas de se faire de mal.

-Le savais-tu? J'ai une femme et deux filles… Non… Elles sont mortes mais pour moi elles vivront toujours là.

Le blond met la main au niveau de son cœur. Oui il en possède un brisé en milliard de morceau...

-J'entends sans cesse leur voix. Elles m'appellent pour que je les sauve. Ça fait des nuits que j'dors plus. Tout ça à cause de Rafaelo Di Auditore. Un révo qui a tenté de renverser Goa. Les marines ne sont même pas capables de protéger leur noble. Les révo tuent pour rendre leur mensonge réel.  Que me reste t-il ? Moi qui pensais que leur titre de noble les protéger de tout danger…

Les sourcilles de Roger se froncent, sa main vient pour saisir la pipe et l'a broie à cause de toute cette haine en lui qu'il semble ne pas parvenir à contenir.

-Dans tout l'univers. Me reste presque plus rien. Oh tu sais, j'en ai entendu des insultes à mon égard mais ce ne sont que des euphémismes. Ma famille était la seule chose qui me raccroché à ce monde. Alors je vais te dire un petit secret. T'es mon p'tit frère et je t'aiderais à accomplir tes rêves. Mais pour tout ce qui nous entoure… Je jure de tirer ce monde vers l'enfer.

Puis les émotions d'une grande densité, un énorme concentré de haine dans une seule personne qui semble se dissiper en un instant. La maitrise de soi… Surprenant n'est-ce pas? C'est loin d'être un fou ordinaire. On pourrait le qualifier par le mal en personne. Ces longues années d'entrainement sur l'ile du karaté lui ont appris beaucoup de choses. Pour gagner il est primordial de gérer ses émotions. N'oublions pas que la provocation est l'un de ses points forts.

-Maintenant que tu sais. Tu peux supprimer tout espoir que je fasse entrer un jour tous ces … pirates dans mon cœur. Comme une famille… Pff. T'en fais pas. Si t'aime ce ramassis d'ordure, je ferais en sorte de pas les toucher. T'es l'ombre de l'équipage. Tu les recouvres, veuille sur eux. Moi je suis le fantôme. Je suis là mais pas vraiment là. J'erre comme une âme perdue. Je serais le diable de ton équipage. Je vais faire croire à tout le monde que je n'existe pas mais je serais toujours là pour vous murmurer des plans diaboliques.

Shoma ne s'attend certainement pas à ça mais Roger disparaît rapidement de son champ de vision sans faire le moindre bruit. Ça donne l'impression qu'il n'est plus dans les parages. Puis le fou semble se fondre dans la masse rapidement en ne laissant aucune chance de réponse au capitaine. Si ce dernier veut lui parler, il faudra le trouver ou l'appeler à haute voix.
Technique:
 

HRP:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Smile


Feuille de personnage
Dorikis: 2370
Popularité: -182
Intégrité: -25

Mer 10 Déc - 1:40


Smile n’en revenait pas, abasourdi il avait la bouche grande ouverte tout en gardant un semblant de sourire malgré tout, alors que son capitaine venait de faire un si joli discourt sur la famille, son nouveau frère Roger lui pétait un câble ! Mais dans tout ça c’était autre chose qui attristait le plus le mousse, il n’avait même pas écouté la moitié de se qu’avait dit Gold. Toujours affuté de son caleçon rouge, il venait de remarquer qu’un de ses testicules dépassait !!! Juste sur le bord de l’aine et de la cuisse droite, se qui était complètement inconvenable ! Il y avait peut-être des filles à bord ! Il regarda malicieusement autour, mais heureusement personne ne semblait l’avoir remarqué. Habilement, il le remit bien au chaud, couvert avec ses deux meilleurs amis puis fit comme si de rien n’était en continuant de manger. Puis Roger sembla finir et enclencher une marche directement vers lui, avec toute la foule qui s’était rassemblée autour d’eux, s’était aussi une chose tout à fait normale. Il devait bien passer par quelque part pour s’en aller bouder et boire dans son coin. Ouais ! Smile avait tout vu, tout analyser, seulement son cerveau ne fonctionnait pas comme les autres. Vraiment pas… Il avait une image bien précise de Roger et Shoma, les autres n’étaient apparemment que des bleus pas très importants.

Alors que la tension était palpable et que l’air semblait s’enflammer que Roger semblait déjà s’être refermé dans sa bulle de culpabilité et que Shoma restait stoïque devant la scène, il décida de passer à l’acte, utilisant encore une fois la technique qu’il avait utilisée un peu plus tôt, il frappa le sol sans attendre et bougea rapidement jusqu’à atterrir directement devant l’autre blond du navire. Dans le même mouvement, il s’était accroupi et lui avait balancé un énorme coup de pied dans le torse, sans intention de lui faire réellement mal, il voulait simplement le rapporter au centre de l’attention.

Smile n’eut que le temps de voir l’étonnement dans le visage de son frère qui ne comprenait pas la raison de cette attaque, un peu plus fort que lui, il bloqua le coup de ses deux mains, mais termina quand même ça chute sur le cul, au pied de son capitaine et du souriant. Trop surprenant venant de la part d’un homme qui avait passé pour l’idiot du village, Smile révélait enfin sa force à l’équipage, car oui il n’était pas bien loin derrière Roger et celui-ci venait de s’en rendre compte, se qui retiendrait probablement son attention une minute ou deux, juste le temps de lui dire sa façon de penser.

- Shoma vient de dire que nous, on est ta famille ! Tes cons ou quoi ? Je sais se que ça fait de perdre quelque chose de précieux, je ne me rappelais même pas de mon nom, tout se que j’ai c’est mon Wanted à cinquante-deux millions ! Tu devrais arrêter de chialer et jouer les fantômes, tu penses que ta femme serait fière de toi ? T’isoler vraiment ? Je crois qu’elle aurait aimé que tu protèges ce qui reste de ta famille plutôt !

Puis un silence de plomb s’installa sur la place, l’assistance venait de reculer d’un pas en cœur comme apeuré devant les répercussions qu’entraineraient de telles paroles. Seulement Smile était ainsi, il ne parlait intelligemment que quand il se laissait aller à ses émotions les plus primaires et là il était insulté que son frère d’armes les abandonne ainsi. Roger semblait furieux et il était mentalement près à l’affronter, mais une chose était sur pour le blond souriant, ils étaient tous une famille désormais et il ne laisserait personne derrière.

Toujours aussi souriant, il ajouta avant de croiser les bras.

- Tu es ma famille et moi je ne te laisse pas t’éloigner de moi ! Alors, prends ça et profite de ce qu’il te reste !

Dans la main du mousse se tenait un légume, pourquoi ? C’est tout se qu’il avait à lui offrir, mais peut-être que se petit quelque chose allait suffire à combler sa faim, car là il ressemblait à un chien enrager qui voulait pisser plus haut que la clôture, seulement se n’était pas le moment ! Un prisonnier soie disant bras droit d’une des personnes les plus craintes de toutes les mers se tenait à leur côté. Et s’il faisait la comédie pour les prendre par surprise ? C’était une possibilité, mais la scène que venait de faire Roger était trop impressionnante et déviait leur but premier. De plus, ce qu’il venait de lui offrir, s’était bien plus qu’un fruit s’était l’expiation de ses actes sous la forme d’un piment rouge.

Un putain de piment rouge.
http://www.onepiece-requiem.net/t7133-smiley-smile-pour-vous-faire-sourirehttp://www.onepiece-requiem.net/t7889-la-fiche-de-smile
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Sam 13 Déc - 18:21

Shoma écouta l'histoire de Roger. Il savait beaucoup de choses sur son frère d'arme, mais ne savait pas que sa famille n'était plus. C'était triste, c'est une nouvelle dure à entendre et encore plus dure à vivre. La peine et la tristesse rongeaient le frère de Shoma, mais la vie continuait. Ce n'était pas être égoïste que de penser ainsi, car combien de vie Roger avait pris. Combien de femmes et d'enfants avaient perdu leur père à cause des agissements de ce dernier ? Combien d'hommes et femmes se retrouvent dans l'autre monde à cause de Roger ?

Shoma préféra garder ses réflexions pour lui. C'était peut-être mieux et pour le meilleur. La vie était cruelle. Un jour tu vis, un jour tu meurs, c'était aussi ça la vie. Rien n'est éternel et tout ce qui est poussière est voué un jour à redevenir poussière. La famille de Roger n'en faisait pas exception.

Shoma pouvait peut-être lui dire de regarder le bon côté des choses, mais y en avait-il ? Shoma était là lui, mais après sa dépression, était-il capable de voir la présence de l'étoile du sud comme un vestige de son noyau familial détruit ? Pas sûr.

Le temps fermerait les blessures du second des Spectres. Dans le pire des cas la réserve d'alcool de la Lépreuse était à sa disposition s'il voulait noyer sa peine.

D'un coup Roger mit fin à leur échange pour disparaitre. Shoma ne chercha même pas à le retrouver. Il le comprenait, mais se sentait complètement étranger à cette peine qui le ronge. Combien de camarade l'avaient trahi, combien avaient perdu la vie, trop, trop pour pleurer à chaque fois qu'il se retrouvait dessus.

Shoma ne plaçait sa confiance qu'en ses hommes, mais ses hommes étaient parfois trop faibles que ce soit mentalement ou physiquement, à un moment ils se laissaient aller au doute et cela leur étaient fatale, Roger en était l'exemple même, bien qu'il était revenu sur sa décision et aujourd'hui trônait sur la Lépreuse à ses côtés.

Un jour il se regardera dans une glace et verra que le destin n'avait fait que le rendre plus fort et apte à conquérir cette terre au côté de Shoma.

Alors qu'il observait Roger et le nouveau qui semblait vouloir se faire remarquer depuis un petit moment, Shoma laissa la vedette aux deux gus et d'un mouvement de doigt convoqua son nouveau passager à le suivre. Bien sûr quand Shoma dit convoquer c'est que Ludwing fut conduit de force à l'écart du groupe par deux hommes.

Maintenant en très petit comité, Shoma pouvait accorder un peu plus de temps à ce passager du nouveau monde. Son histoire semblait compliquer, mais avec un peu de chance il allait pouvoir reconstituer ce qu'il voulait dire et en tirer une quelconque information valable.


"Quand Roger et ce Smile auront fini de se faire la guèguère, dites leurs de venir me rejoindre. Dites leur qu'ils n'ont pas le choix aussi."

L'ordre de Shoma était formel, les deux étaient conviés à le rejoindre. Ils pouvaient prendre autant de temps qu'ils leur faillaient pour régler leur différent, mais après ils devaient le rejoindre.

En tête-à-tête avec Ludwing, Shoma se posa sur le sol sale de son nouveau navire, attrapa le parasite qui tentait de le manger et le jeta à l'eau avant de demander au bras droit de l'empereur qui ne l'était plus de commencer son histoire tout en mettant à sa disposition de quoi se restaurer.


[Quinze minutes plus tard]

L'histoire de Ludwing semblait tout droit sorti d'une blague, mais elle semblait plus vrai que vrai. Celui qui devait devenir empereur avait raté le coche et se retrouvait plus faible que jamais. En quinze minutes Shoma avait reçu plus d'information qu'en six ans de navigation sur cette terre.

Le vieux empereur, celui qui était le doyen de la piraterie avait rendu l'âme pendant que Shoma et les siens s'occupaient de Flist. S'il avait eu vent de cette nouvelle avant, il aurait peut-être fait la peau à Flist afin de rendre fou de rage Teach et ternir quelques peux sa victoire facilement acquise contre son ennemi de toujours.

De plus le nouveau monde était en ce moment-même sans dessus dessous et des Ludwing se trouvaient partout à la conquête de la réalisation de leur rêve. Une aubaine pour Shoma qui pouvait par cet acte encore une fois baissé la puissance d'un autre empereur.

Cette nouvelle avait de quoi rendre le capitaine qui visait le sommet, plus joyeux, mais avant de sortir les bouteilles et fêter, il devait faire un choix, tuer ce Ludwin ou le garder près de lui pour en tirer bien plus que cette source d'information inestimé qu'il avait reçu.


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Dim 14 Déc - 12:54

Le blond avec les cheveux mi-longs pouvait avoir toutes les meilleures intentions du monde ça ne suffirait pas à calmer la folie de Roger. Les hommes veulent jouer à un jeu. Le jeu de la famille. Pour l'homme à la cicatrice le mieux est de voir les choses ainsi. Voyant le monde comme une plateforme où il peut s'amuser à sa guise. Ses aventures l'ont menée dans une quête étrange où il doit jouer au grand frère. Perdu dans ses pensées il n'a même pas bloqué l'attaque de Smile et ce l'est pris de plein fouet.

Son visage reste de marbre. Ce ne sont pas ces veines paroles qui risquent de le chambouler loin de là. Venant d'un individu inconnu ça le touche autant qu'un atome qui tente de lui mettre une droite. Il ne reviendra pas sur ces paroles. Roger ne considère aucun d'eux. Mais il fera semblant. Il jouera le jeu pour faire plaisir à son petit frère Shoma. Puis il profitera de ces abrutis pour réaliser les rêves de son frère ainsi que sa vengeance. Après tout, si ces pirates souhaitent devenir frère ce qui signifie littéralement être prêt à mourir pour lui, pourquoi pas. Notre fou les laissera crevés à la première occasion sans que personne ne s'en doute.

Suite au petit speech du nouveau, Roger lance un sourire pas aussi beau et éclatant que Smile mais c'est déjà ça. Comme à son habitude, c'est partie pour sa séance quotidienne de mensonge.

- Mais que racontes-tu? Tu veux dire que tu as espionné un dialogue discret entre ton capitaine et le second?

Le fou s'approche en prenant le piment qui lui est tendu et tapote sur l'épaule de son interlocuteur.

-Eh bien vois-tu. Ce n'était qu'un test. Je voulais voir où sont les curieux et leur jouer une petite farce. Penses-tu réellement que le second du navire cracherais sur les membres de l'équipage et ne partagerais pas les valeurs de ce cher Shoma?

Suite à cela, la main qui tapote vient saisir la nuque de Smile. L'autre main lance le piment sur le côté de façon décontractée.

-On est une famille non? Mais aussi un équipage pirate. Alors frapper sur son supérieur n'est pas vraiment toléré. Comme vous êtes pas mal de nouveaux. Je vais te faire gouter quelque chose de spécial camarade. J'espère que tu vas apprécier.

Il tire Smile vert lui et donne un coup de rejet dial au niveau du ventre. Il avait mis à l'intérieur son coup le plus puissant. Donc, cela multiplié par dix… Smile est éjecté a grande vitesse et les dommages risquent de ne pas être légère.

-Vous connaissez sans doute tous Shoma. Maintenant vous me connaissez. Si je suis le second ce n'est pas pour rien. Alors soyez fier d'être des Spectres. Soyez fier de voguer sous l'étendard des Red Spectres !

Bande d'abrutis. Le fou est interpellé par un matelot qui lui demande de rejoindre le capitaine sans avoir le choix. Qu'est-ce qu'il ne fallait pas entendre. Surtout que l'autre sourire-man est convié aussi. Elle est bien bonne celle-là. Roger finit par rejoindre Shoma et s'allonge au sol. Il croise ses bras derrière la tête et regarde le ciel.

Suite à l'histoire de Ludwing…

-Hoy Shoma. Si t'as besoin d'un plan fait moi signe. J'suis un bon conseiller dans le domaine de la piraterie. Mais avant tout, faudrait me dire un peu tes objectifs.

Les quelques plats et boissons présenté aux pirates en discussion n'intéressent pas le fou. Ce dernier prend juste une bouteille de saké et picole tout en restant allonger. Roger carbure aux gâteaux et l'alcool. Le reste l'indiffère.
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Sam 20 Déc - 11:31

Si Roger pointa le bout de son nez, ce n'était sans doute pas le cas de celui qui se nommait Smile. Connaissant le type, Roger ne devait sans doute pas y aller de main morte avec lui, mais nouveau membre de son équipage, Roger savait qu'il n'avait pas le droit de tuer qui que ce soit faisant partie de l'équipage. En gros, Smile était vivant, mais pas forcément apte à se relever tout de suite. Soit. Ce n'était pas bien grave. Une fois qu'il irait mieux, il les retrouverait.

Roger parlait de plan, d'objectif. Il voulait savoir ce que souhaitait son frère d'arme. Shoma pouvait le lui dire et puis il n'avait rien à cacher. Son objectif était clair depuis le début. Shoma, capitaine des Red Spectres allait devenir le prochain seigneur des pirates. Ni plus, ni moins. Prendre le large en quête de liberté, de pouvoir, mais pas n'importe quel pouvoir. Le pouvoir d'être reconnu comme étant le plus fort de tous, le pouvoir que confère le titre ultime. Mantle Shoma le prochain Seigneur des pirates.

Combien de pirate ont cette ambition, pas mal, mais combien se donnent les moyens de réussir là où très peu de personne ont réussi à accéder à un tel titre ? Nul besoin de dire que la tâche s'annonce plus que difficile, mais ce n'était pas ça qui allait stopper le capitaine des Spectres. Le temps il l'avait, la patience il l'avait, il ne lui restait plus qu'à avancer doucement, mais surement. Avancer vers l'aventure et son destin.


"Roger, mon frère que penses-tu du titre de seigneur des pirates ? Me suivrais-tu jusqu'en enfer si jamais notre aventure nous y conduit ?"

Shoma était réaliste, il savait ce qu'il voulait et savait qu'en poursuivant dans cette direction il allait devoir se dresser contre bon nombre d'adversaire dont les plus puissants de ce monde. Amiral, empereur, tous allaient devoir se frotter à lui, non, c'était lui qui allait devoir se frotter à eux afin qu'ils le hissent au graal.

Quoi qu'il en soit le chemin qui mène au titre ultime était encore qu'un mirage et Shoma devait profiter de l'instant présent comme si c'était le dernier. Se couchant sur le sol à la manière de Roger, Shoma se mit à boire lui aussi.


"Tu vois Roger, le ciel, cette étendue libre et pourtant souverain. C'est ce que je veux. Je veux me hisser avec mes proches au plus près du firmament. Un espace où nous vivrons comme nous l'entendrons et ou personne ne viendra se mêler de nos affaires."

Se relevant vers Edwing, Shoma lui jeta sa bouteille et lui proposa de boire à son tour. Deux gorgées plus tard, le capitaine pirate lui demanda ce qu'il souhaitait faire maintenant. La réponse de l'ancien bras-droit de l'empereur fit tomber L'étoile du Sud.

Je souhaite devenir écrivain.

Ecrivain ? Genre le type qui écrit des livres

Oui, ce genre d'écrivain.


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Gold Roger

♦ Équipage : Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 3605
Popularité: -245
Intégrité: -169

Mer 24 Déc - 18:03

C'est donc ça. Le rêve de beaucoup d'hommes. Le rêve d'être sur l'un des sommets du monde. Est-ce une coïncidence que l'homme qui choisit son nom comme étant Gold Roger en allusion au premier seigneur des pirates soit devenu proche d'un jeune avec un telle ambition ? En réalité, c'est même une chance pour le blond d'entendre de tel propos. Lui qui souhaite créer l'anarchie la plus totale. Lui qui considère le monde comme une immense plate-forme de jeux où il faut perturber les autres joueurs pour que les choses deviennent marrantes.

-Seigneur des pirates ? Rien que ça ? Hé hé hé hé. Moi ça m'plait bien. Ça semble très amusant.


N'oublions pas que Roger prend souvent les choses à la légère. Certains vous diront qu'il est fou, d'autres malade. En réalité, c'est sans doute un peu des deux. Bien qu'il aime son statu d'adulte, il se comporte souvent comme un enfant gâte qui souhaite assouvir ses désirs immédiatement. Le syndrome de Peter Pan.

-Même que j'amuse depuis que j'suis p'tit dans l'enfer. J'pense que j'peux te guider, te conseiller.


Souvent on compare le blond au bougre sans cervelle qui tape sans réfléchir. Mais ça c'est une grave erreur. Il est bien plus malin que ça. Plus malsain. Un esprit bien tordu qui parfois jumelé avec sa maladie donne des choses lamentables. Mais faut être prudent avec ce type capable de jouer sur plusieurs tableaux de chasse. Capable de s'infiltrer et de se maîtriser parfaitement.

-J'ai jamais pensé à vivre. Je me demande ce que ça fait de vivre. Moi j'passe mon temps à survivre. A courir à droite à gauche. Une fois que tu serras le seigneur des pirates, j'aimerais que tu m'offres une île. Une île de pauvre, de rejeter de la société. Des gens comme moi. J'pense que j'pourrais vivre au milieu d'eux.

Le blond reste allonger et picole. S'amusant comme un gamin à regarder les nuages et à chercher à quel objet ou animal ils ressemblent.
http://www.onepiece-requiem.net/t12463-ah-t-es-la
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Ven 26 Déc - 17:30

Roger semblait être en accord avec les aspirations de son frère. C'était son truc. Il était dans le plan jusqu'au cou. C'était bien pour Shoma d'avoir une personne qui croyait en lui, autant que lui croit en lui-même. Avec de tel compagnons, l'ambition de Shoma n'était plus aussi loin qu'il y croyait. Maintenant reste à savoir si tous les autres Spectres étaient comme lui. Concernant Opacho et Maria, Shoma n'avait aucun doute, quant au reste seul le temps le lui dira.

Shoma ne donna pas suite à ses questions concernant Ludwing. Le type semblait aussi faible qu'il le disait et ne semblait pas non plus mentir. Sa reconversion était quelques peux étrange, mais comme qui dirait il faut de tout pour faire un monde.

D'ailleurs, profitant du dialogue entre les deux pirates, l'homme fit apparaitre de son veston un livre ainsi qu'un stylo. Pensant à une attaque soudaine, le capitaine pirate sorti son ombre afin de bloquer les mouvements du nouveau venu, mais le relâcha très vite en voyant de quoi il s'était armée.


"Je n'ai pas encore de thème pour mon histoire, mais si vous me permettez, j'aimerais écrire sur vous."

"Sur nous ? Les spectres ?"

"Pas forcément les Spectres, mais l'histoire d'un jeune pirate intrépide et un peu fou qui visent le ciel."

"Un peu fou ?"

"Il faut bien quelques défauts au héro pour que l'histoire soit un franc succès."


Que l'on écrive un livre rassemblant les diverses aventures que traverses les Red Spectres et avec un héro inspiré de Shoma ou de l'un des siens. Pourquoi pas. Ce n'était pas la meilleure chose qu'il avait entendu de sa vie, mais cela ne pouvait pas lui être préjudiciable, bien au contraire, cela changerait peut-être un peu l'opinion que l'on se fait des pirates en général.

En plus d'avoir un livre tirer d'une histoire vraie, Shoma allait pouvoir garder près de lui un homme qui à déjà prouver qu'il sortait du lot et se hisser très près du sommet.


"Par contre je veux avoir l'exclusivité et lire le roman en premier."

"Marché conclu."


En quelques minutes, Shoma venait d'accepter en son bord la présence d'un homme mystérieux et très recherché, mais aussi capable de retenir suffisamment son attention pour le convaincre de faire partie des siens.

C'était peut-être bizarre, mais Shoma ne ressentait aucune appréhension de la part de cette nouvelle recrue ou du moins de cet écrivain. Depuis qu'il monta abord du navire des Spectres, il ne montra pas une seul fois une once de peur devant tous les pirates qui l'entourent. Même quand Roger l'étranglait, il ne tentait que de survivre, mais ne montra ni peur, ni colère, comme si au fond de lui une quelque chose lui disait qu'il n'allait rien se passer de mauvais. Que sa vie n'était pas en danger et qu'il n'avait rien à craindre.

C'était une impression, mais Shoma avait en quelque sorte un don pour juger les gens qu'il côtoie. La crainte, l'ambition, la folie, la soif de combat, tout ça est facile à déceler, mais avec lui, ce n'est que néant et inconnu.

Même s'il n'était plus totalement lui, ce Ludwing était un cas spécial.

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Lun 12 Jan - 0:35

Quelques minutes après, Smile fit son apparition. Comme prévu, il avait les marques de son altercation avec Roger, mais était en vie et c'était le principal. Shoma n'était pas contre quelques combats entre membre d'équipage tant qu'il n'y avait pas mort d'homme ou de blessure qui ne pourrait être soigné. L'une des règles primordiales au sein des Spectres et instauré depuis toujours par Shoma est qu'il est interdit de tuer l'un de ses compagnons.

C'est peut-être en appliquant cette règle un peu trop à la lettre que Shoma laissa quelques-uns de ses anciens compagnons le quitter sans jamais prendre leur vie. Certes il était le plupart du temps brutal, mais au final il les laissait toujours retourner à leur vie en espérant qu'ils trouveraient ce qu'ils avaient vraiment besoin.


"Smile, Roger et Ludwing, maintenant profitons un peu de cette journée. Il n'en sera pas tous les jours pareils. Il faut profiter des beaux jours et en profiter comme si demain pouvait être les derniers instants."

Shoma ne demandait pas à ses compagnons de profiter comme s'ils allaient mourir demain, mais maintenant qu'ils étaient tous au complet, nombreux et plus puissant que la veille, il fallait bien fêter ça et qui dit faire la fête dit alcool et viande.

D'un bond, Shoma se leva et averti ses hommes qu'il était maintenant temps d'arrêter de travailler et qu'une fête surprise venait de commencer. Shoma n'ayant rien apporté depuis sa prise de la Lépreuse, la fête allait avoir lieu avec les réserves de Flist, enfin sur ses réserves dument acquise.


"Aujourd'hui on fête et rien d'autre."
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1