AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Bla? bla ! Bla; Bla, bla. [PV AOi]

avatar
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Mer 17 Déc 2014 - 10:46

Putain d'bateau, d'là fièvre, et ça tangue. Heureus'ment qu'j'ai mal au bras, c'est l'seul truc bien dans cette histoire et j'en ais pour un moment. Cause de ça, j'ai passé un long moment cloué au lit. Dans une pièce clause. Et j'étais obligé. Salope de pièce. Pouvait pas avoir l'toit ouvert ? Ou un mur en moins ? Une fenêtre ? Mais au final, j'en suis sorti et là j'fais quelques pas. C'cool, ça change. L'air frai, l'soleil, l'odeur du sel venant d'l'eau. Ha putain, dehors, c'est l'meilleur endroit du monde. J'pourrais presque arrêter de tuer pour rester dehors.

Nah, j'déconne, rien pourra m'arrêter de m'amuser. P'tête qu'un jour j'changerais. Mais ce jour. C'pas maintenant. Ouai, ça attendra encore un peu. Lent'ment j'défais l'bandage d'mon bras gauche. Y m'gène, et pis j'ai envie d'voir. Et c'pas bien beau. À peine cicatrisé, plein d'croûte, j'bouge lentement les doigts. Pas d'problème. Fin à part une intense douleur qui m'fais grimacer. À l'arrache, j'remets l'bandage. J'emmerde.

J'entends des bruits pas, j'bouge pas. Sans doute Aoi, ou sa seconde qui passe. Pas pour moi, y'a pas d'raison de toute façon. J'préfère regarder l'eau et l'ciel. Y sont dix mille fois plus intéressant qu'eux. Plus de mouvements.


Dernière édition par Shippû Kurushimi le Mer 21 Jan 2015 - 10:02, édité 1 fois
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -879
Intégrité: -700

Mer 17 Déc 2014 - 11:39

Armada est loin, la confrérie des Poings Divins est derrière nous, les soucies du passé ne sont plus un problème. Eisenheim, le gérant de mon quartier sur l'île flottante de Red, a commencé la reconstruction des Précieuses. Je n'ai plus à m'inquiéter de mes affaires. Maintenant, se dresse devant nous notre avenir, mon avenir. L'Avernus fait route vers mon île natale, Alabasta. Tous les Ombres du Chaos sont au courants, ils savent un minimum qui je suis, d'où je viens et où je vais. Tous, sauf un. Une nouvelle recrue que je n'ai pas encore eu l'occasion de m'entretenir sérieusement. J'ai un équipage doué pour se débrouiller seul, pour détruire à tout va et pour semer le chaos, même quand il ne s'agit pas d'un ordre. La seule chose que mes nakamas ne savent pas faire est de rester discret quand la situation le demande. Cela dit, ça fait des années maintenant que je traîne Kusanagi, je peux lui faire confiance. Quant à Shippû, il a besoin de savoir un peu comment on fonctionne ici. J'ai envoyé ma seconde chercher Shippû maintenant qu'il peut bouger. J'espère qu'il sera plus réceptif que la première fois où je l'ai recruter.


~~ Page 1 ~~

D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Mer 17 Déc 2014 - 12:14

- Suis moi, Aoi te demande.

J'me retourne, c'la seconde. Je sais plus son nom, j'm'en fiche. Après tout, quelqu'un finira bien par me le rappeler sans que j'le d'mande. Un rictus apparaît sur mon visage. J'pas envie. Non, j'sais même pas pourquoi elle veut m'voir. Mais j'ai pas envie d'poser des questions. J'lève les yeux au ciel. Faudrait que j'me trouve un endroit tranquille. Ouais, être seul et dehors. J'vois le haut du mat. Ouais, la haut, oui.

J'soupire. La seconde s'en va et j'la suis. Pas l'choix, j'ai dit que j'suivais Aoi donc je peux au moins aller la voir quand elle me d'mande. Parait que ça s'fait. Avec un peu d'chance, elle m'donnera une occasion de tuer comme je veux.

On entre dans l'navire. Oppressement, ouais, ça m'soule déjà, j'vais installer mon lit dehors. A force, j'deviens vraiment anti petit espace. J'grimace, tous ça m'donne envie de tuer. Mais là, j'peux pas. T'façon Aoi est trop forte pour moi. J'ferme les yeux une demie seconde histoire d'me calmer. On va jusqu'à la cabine. La seconde m'annonce, ouvre la porte et m'fais rentrer. Elle est là. J'reste debout, juste à côté d'la porte. J'viens à peine d'arriver que j'ai juste envie de sortir. Pas qu'j'aime être seul, fin si, mais rien qu'pour être dehors.

- S'pour quoi ?

Pas besoin de plus, j'ai rien à dire. Savoir si elle va bien ou pas, je m'en fiche.


Dernière édition par Shippû Kurushimi le Mer 21 Jan 2015 - 10:01, édité 1 fois
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -879
Intégrité: -700

Mer 17 Déc 2014 - 14:12

En tant que Capitaine, je dois m'assurer que les messages que je fais passer à l'équipage soit bien compris de tous, mais mon statut me demande également de bien connaître mes nakamas. Et en entendant la voix pleine de dégoût de Shippû, je sais déjà qu'il ne trouve pas sa place parmi les Ombres. Et c'est le premier point qu'il va falloir que je règle avant d'expliquer à ma nouvelle recrue les choses qu'il a besoin de savoir pour la suite des événements. Et pour bien commencer, une bouteille de rhum pour lui, un verre de whisky pour moi.

C'est comme ça que tu me remercies? Sans mes services, sans Zarechi, tu serais mort, Shippû. Arrête de grogner et écoute plutôt ce que j'ai à te dire.

Il n'y a rien de sévère dans le timbre de ma voix. J'incite Shippû à s'asseoir pour qu'il se mette à l'aise et qu'il cesse de penser qu'il n'a pas sa place ici. Je fais ensuite le tour de mon bureau et je m'installe confortablement sur ma chaise pour face à mon jeune nakama.

D'abord, saches que tu n'es pas là pour te faire engueuler, je cherche juste à ce que tu sois le plus à l'aise dans mon équipage. Alors, qu'est-ce qui ne va pas chez toi en réalité? Tu refuses pratiquement toute communication avec les autres. On est une équipe, quand l'un va mal, c'est tout le groupe qui empathie. Tu comprends?

Je porte mon verre sur mes lèvres en attendant la réponse de mon interlocuteur. Ce tête à tête avec le Capitaine ne doit pas le déstabiliser, je n'aimerai pas à lui tirer les vers du nez.

~~ Page 2 ~~

D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor



Dernière édition par Aoi D. Nakajima le Mer 17 Déc 2014 - 17:40, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Mer 17 Déc 2014 - 15:03

Du rhum, mon regard est tout de suite attirer par la bouteille. Ouai, c'bon le rhum, ça passe crème que ce soit à l'entrée ou à la sortie quand on a trop bu. Et pis elle parle. Gnagnagna c'est encore pour ma pomme. Mais elle a même pas l'air énervé. J'comprends pas pourquoi elle parle comme ça. Sert à rien. Merci, c'comme les excuses et les trous du cul. Tout l'monde en a. Tout le monde peut l'dire pour rien. Et pis rien que d'penser à dire ça. Ça m'arrache la gueule. J'm'assois d'vant elle comme elle le veut et elle fait de même en face de moi. On dirait un jugement. Comme la marine. Sans les menottes et sans la peine au bout. J'frissonne en regardant les murs avant d'boire un peu d'rhum. Et elle parle. Encore.

C'qui va pas. Nah, elle est loin du compte. Ouai j'me mélange pas. J'ai jamais été avec des gens. J'aime pas les gens. Ça suffit comme phrase. J'rebois un coup, j'hésite un peu avant d'répondre. Ouais, faut que j'réponde. Ça s'rais bien. Ptête, et pis après c'est ma vie et pas la sienne. Je fronce les sourcils. Dilemme. Mais j'me suis engagé. Elle a l'droit d'savoir. J'finis par répondre après quelques secondes.

- Yep, j'comprends. J'suis solitaire. J'aime pas les gens, encore moins leurs devoir quelque chose. Et j'aime pas être enfermé.

J'pense qu'elle comprendra, ouais, ça peut arriver. J'ai eu assez d'soucis comme ça pour ne pas aimer les gens. Traitre et autre. Après on s'demande pourquoi j'suis comme ça. J'rebois un peu d'rhum.

- Il est bon.

J'dis ça en montrant la bouteille. J'dirais pas merci. Ça suffit comme phrase.


Dernière édition par Shippû Kurushimi le Mer 21 Jan 2015 - 10:01, édité 1 fois
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -879
Intégrité: -700

Mer 17 Déc 2014 - 18:34

Je ne fais aucune remarque sur l'appréciation de l'alcool. Tant mieux pour lui. Il est là pour faire un peu plus ample connaissance. Moi, comme il peut le voir, je préfère les choses plus raffinées. Enfin bref, inutile de perdre du temps avec ce genre de détails, je lui réponds alors tranquillement.

Et les gens qui t'apprécient, tu ne les aimes pas eux aussi? Ici, il n'y a que des camarades, que des amis. Et je suis la première à t'accepter tel que tu es. Tu veux agir en solitaire? Pourquoi pas. Après tout, sur un champ de bataille on se retrouve plus souvent seul... La seule chose que je te demande, c'est d'agir en mon nom. Le reste, à la rigueur, n'a pas d'importance. Cela dit, je demande un certain respect des ordres. Parfois, j'ai besoin que mes nakamas agissent autrement que nos habitudes.

Je bois un coup et je continue.

Tu n'es pas en prison ici, vois ça comme une forteresse mobile plutôt. C'est normal de se sentir enfermé, on est sur un navire. Tu vas vite oublier ce sentiment d'enfermement quand je vais te dire qu'on fait route en direction du plus grand Royaume au Monde.

J'espère capter son attention avec ça pour le moment. J'attends de voir sa réaction avant de poursuivre.

~~ Page 3 ~~

D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Jeu 18 Déc 2014 - 11:21

D'puis quand y'a des gens qui m'apprécie ? Tous deg', tous dans leurs coins. Ceux qui m'aiment. C'pour profiter de moi. Ouais, j'lais ais vue ces connards, dire que lorsque j'aurais fini mon taff y m'tuerais. Qu'j'en savais trop. Mais elle me perd. Ouais, elle dit la même chose que tous les autres. Sauf que. Elle d'mande quasiment rien. Agir en son nom, pas d'ordre à part de temps en temps. Ouai s'pas mal. En plus j'me souviens qu'elle avait parlé de massacre. S'pour ça que j'avais accepté de la suivre au lieu de mourir. Opposé de la marine. Eux c'tait l'inverse, qu'des ordres, et pas l'droits d'tuer. Et pis pas la prison, bien gentille la nana. La prison c'est des murs autour de soi. La s'pareil. Même si la porte peut s'ouvrir pour qu'j'aille à l'extérieur. Sa suffit pour moi. Ça m'rend malade. Me d'mande si j'lui gerbe d'sus elle comprend comment j'me sens. Mais non. J'tilte que ça parle d'un grand royaume. J'réponds.

-Aimer ? j'sais pas, ça ressemble à quoi ? J'peux suivre tes ordres, utilise ton nom, c'est ok. Eviter les problèmes et s'amuser, ça m'va. Et pour faire quoi qu'on va au plus grand Royaume ?

J'pose la bouteille, ça va m'rendre malade. Encore on s'rais dehors ok, j'en aurais pris plus. Mais là, si j'dois l'écouter parler. Faut qu'j'arrête. Ouai j'suis capable d'écouter quelqu'un. Juste pas envie d'habitude. Mais, la p'tête qu'elle va dire un truc bien. Un peu de sang. J'sais pas.


Dernière édition par Shippû Kurushimi le Mer 21 Jan 2015 - 10:01, édité 1 fois
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -879
Intégrité: -700

Ven 19 Déc 2014 - 2:05

Plus ça va, plus j'ai l'impression de parler à un gamin qui vient de se faire gronder par sa maman. Cette manière d'agir me déstabilise légèrement. Aucun de mes nakamas ne laissait du blanc volontairement croyant échapper à mes questions. Il a l'impression de subir un interrogatoire ou quoi?

Aimer... C'est quand on te laisse tranquille, qu'on t'apprécie tel que tu es, et surtout, quand on t'accepte comme tu es...

Aimer, c'est quelque chose que j'ai recherché. Et à vrai dire, je n'ai pas la réponse à cette question malheureusement... Quand j'étais petite, je me sentais déjà pas aimée par mon tuteur. Je pense que la seule personne qui m'aimait vraiment est mon défunt mari. Si je ne l'avais pas tué, je ne serais certainement pas une pirate. En y réfléchissant, qui m'aime? Juste moi on dirait. Enfin bref.

Alabasta est un riche Royaume. Qui dit richesse, dit pillage en prévision. Il est dans notre intérêt de nous accaparer des biens les plus précieux de cette île. Mais pour attaquer une grande ville commerciale, il faut s'y prendre à l'avance et éviter l'attaque frontale. Comme je l'ai déjà dit aux autres pendant que tu étais en convalescence, il va falloir faire preuve d'une grande discrétion pendant la première étape. Quand on s'en prendre à quelqu'un, il faut toujours prévoir des sorties de secours. Puisque tu veux la jouer solitaire, je te propose de préparer le terrain et faire les enquêtes nécessaires. Pendant ce temps-là, je devrais m'absenter plus à l'intérieur des terres pour une affaire personnelle. Si ça te va, je t'expliquerai en quoi consiste la deuxième étape.

~~ Page 4 ~~

D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Sam 27 Déc 2014 - 19:14

J'ai jamais aimé. J'crois pas, j'men souviens plus. En même temps. J'me souviens pas d'grand chose. Ça s'trouve j'connais. Mais ça ma pas intéressé et j'ai oublié. Ouais, s'doit être ça. Je hausse les épaules, j'men fou au final. Mais j'écoute la suite. Ouais, par contre la suite est intéressante. Attaquer une ville. Prendre plein de trucs. Mais faut s'préparer. Et elle a bien capté que j'préfère agir seul. Ouais, en plus j'pourrais faire ce que j'veux. Tant qui a personne pour dire que j'suis là. Et a quoi j'ressemble. Ça l'feras tranquille.L'problème et de ret'nir.

-ça m'va parfait'ment

Ouai, au pire j'ferais des efforts pour être sociable. Ouais, j'crois qui disent comme ça. Même si j'comprends pas trop c'que ça veut dire ni en quoi ça consiste. Je souris légèrement en attendant les explications. J'sens qu'ce voyage va être appréciable. J'reprends un peu de rhum avant d'ajouter.

-J'ferais un peu d'effort pour être agréable.

Argh, ça m'donne envie d'gerber. Être agréable. Pouah.


Dernière édition par Shippû Kurushimi le Mer 21 Jan 2015 - 10:01, édité 1 fois
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -879
Intégrité: -700

Jeu 8 Jan 2015 - 15:08

Malgré son caractère de cochon, Shippû semble être disposé à m'obéir. Parfait. Je ne perds pas de temps et j'explique mon plan.

Toi, Natacha et d'autres, vous allez me repérer où sont les banques, les hôtels les plus riches, les plus grands commerçants et les bijouteries situés partout dans la ville. En fonction de votre travail, je vais créer un réseau de galerie souterrain avec mon Fruit pour relier chaque bâtiment entre eux et jusqu'au port. Cela nous permettra de prendre par surprise ces différents édifices en même temps. Mais avant ça, Marianne fera venir l'Avernus au port pour s'attaquer aux navires susceptibles d'entraver notre voie de sortie. Cela attira la milice locale loin de nous. Évidemment, une fois qu'on commencera à piller, la sécurité reviendra nous en empêcher, mais vu qu'on attaquera simultanément nos cibles, les militaires s'en retrouveront vite désorientés, d'autant plus qu'ils seront déjà débordés face à l'Avernus. Uns fois les poches pleines, on aura plus qu'à filer au port et le tour sera joué. Cela dit, je ne serais pas étonnée de voir des complications, alors il faudra bien être vigilant jusqu'au bout.

Je marque une petite pose en buvant lentement mon whisky pour humidifier ma gorge.

Je compte sur ta discrétion pour mener ce plan à bien. Vu que tu es nouveau dans l'équipage et que c'est ta première mission, j'ai besoin de savoir ce que tu vaux. Tu t'en sens capable?

~~ Page 5 ~~

D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Ven 16 Jan 2015 - 10:03

Elle parle trop, j’me concentre. Mal de crâne instantané… ça m’soule déjà mais j’larrête pas. En plus elle parle compliqué. Pfffff ça sert à rien. Elle pourrait utiliser des mots simples. Genre là. Repérer. Riche. Ouai ça suffit. Pas besoin de plus. Argh, j’ai raté la suite. J’crois qu’on va tout attaquer puis fuir. Mais si j’capte bien faut éviter les combat. Au début. Après, ça s’ras obligatoire. J’aime. J’bois un coup. Elle veut que j’sois discret. Voir c’que j’vaux.

- Ouai j’pas d’soucis. Si on m’voie ? J’peux tuer ?

Et oui, j’aime pas comme m’vois. Pis y’a un autre problème. Ouai, un gros problème. J’la r’garde. Faut qu’j’lui dise sinon, j’vais m’énerver.

- Par contre j’comprends qu’en gros. Pas utiliser d’mots trop compliqué, genre haidyfisse.

Rhaaa j’sais même pas comment y s’dit c’lui là. J’reprends une gorgée. Vivement que j’retourne dehors. Fais trop fermé ici. J’me balance sur ma chaise. Ouais, j’veux que ça s’termine. Et vite. Genre maint’nant. J’veux l’air. Le vent. La lumière. En plus de cette bouteille.


Dernière édition par Shippû Kurushimi le Mer 21 Jan 2015 - 10:00, édité 1 fois
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7174
Popularité: -879
Intégrité: -700

Mar 20 Jan 2015 - 14:57


Tant que tu t'arranges pour qu'il n'y ait pas de témoins, oui.

J'ai l'impression qu'il ne désir qu'une chose: terminer cet entretien. J'ai plus grand-chose à ajouter, il sait ce que j'attends de lui et du projet qu'on va mettre en œuvre avec les Ombres à Alabasta. J'ai besoin d'être seule un moment.

Tu peux disposer. Récupère autant de forces qu'il le faudra, car il faudra être à cent pour cent. Maintenant, va.

Je le laisse s'en aller. J'ai confiance en ses aptitudes. Du moins, j'espère. À le voir et à l'écouter, j'ai plus l'impression qu'il est sot qu'autre chose. Mais bon, il faudrait être vraiment stupide pour ne pas pouvoir remplir cette tâche convenablement. De toute manière, il sait que s'il fait ça mal, ça risque de tout compromettre le plan de pillage. Je vais donc demander à Marianne ou un autre de le surveiller de loin et de l'épauler en cas de besoin.

En sortant, fait-moi revenir Marianne de ses fourneaux.

Au moins, ça c'est une bonne chose de faite. Le plus dur reste à venir. Le plus dur va être de convaincre d'autres pirates ou criminels présents sur place de nous aider. J'ai halte de retourner enfin chez moi, de revoir le désert et de sentir la chaleur d'Alabasta. Demain est un autre jour.

~~ Page 6 ~~

D'après les testaments de la Reine des Masques, dit Hathor.
©odage by Hathor

http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Shippû Kurushimi


Feuille de personnage
Dorikis: 3450
Popularité: -206
Intégrité: -176

Mer 21 Jan 2015 - 10:00

Ouais j'peux tuer. Ça c'est cool. Sur Armada j'pouvais pas. Mais là, j'ai même pas d'limite. J'aime. Enfin quelque chose de potable. J'pense que l'armée va avoir du boulot. Ouais, beaucoup de boulot. Rien que pour trouvais pourquoi les gens se font tuer. Je souris. Un sourire à donner des frissons. Et lorsqu'elle m'annonce que j'peux partir. Il s'agrandit. J'me lève et emporte la bouteille. J'demande pas. Un pirate, ça d'mande pas. Fin y parait. Première fois de ma vie que je suis un pirate. En fait, ça change rien. J'demandais déjà pas avant. Elle parle encore. Marianne....

- Ok

J'sors. C'est qui Marianne ? Putain... un flash. Je souris. Ouais ok, je sais qui c'est. J'me dirige vers la cuisine. Tranquillement. C'pas moi qui devrais attendre. Loin d'là. J'ouvre la porte d'là cuisine en grand. Pas discret. Jamais.

- Marianne, Aoi veut te parler.
- J'arrive !

J'referme la porte. Ça m'concerne pas. J'retourne dehors, y'a que ça qui est bien. Ouais, en attendant d'pouvoir tuer. J'vais rester dehors. J'regarde mon bras pour bouger ma main. Pas encore ça. Je s'rais sans doute pas remis quand on arriv'ras. Détail. J'souris, j'ai envie d'tuer. J'bois une dernière rasade avant d'me poser au pied du mat.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1