AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Vaincre sans combattre

avatar
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

Jeu 22 Jan 2015 - 11:39

Une chauve-souris du gouvernement arrive avec une lettre à l'intention d'Ivan. Celui-ci l'ouvre et trouve un éternel pose avec comme écrit : Whiskey Peak.

Mission:
Sûr Whiskey Peak se trouve un rassemblement de pirate qui ne fait que croître.
Le cas est préoccupant bien que ça soit des bleus, ça risque de devenir un problème non négligeable.
Arrêter la capitaine Amalie et ses hommes au plus vite
.

Pour se rendre sur les lieux Ivan ne possède qu'une petite caravelle et cinquante hommes. Il fait le plein de munitions et prend son équipement.

Cette fois c'est différent des dernières missions. Il part avec un objectif en tête.

Vaincre sans combattre.
http://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
avatar
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

Jeu 29 Jan 2015 - 21:31

Whiskey Peak en vue mon lieutenant

Avant que la tension ne monte. Avant de mettre un pied sur l'ile. Avant de devoir faire son boulot. Avant de prendre ses responsabilités. Avant de faire ce qui doit être juste. Ivan joue du piano. Il l'a mis sur le pont du navire avant le départ. Cela fait quelque temps qu'il n'a plus eu le plaisir de jouer à cause de Fa Gabrielle. Celui-ci lui avait cassé les doigts. Maintenant il peut de nouveau se faire plaisir. Se laisser emporter par la musique.

Une mélodie plutôt calme et relaxante. Il faut éviter de rendre nerveux les hommes. Après tout, les objectifs personnels d'Ivan sont loin d'être évidentes. Mais pour le moment nous sommes loin de cela. Il faut profiter du moment actuel que l'on nomme le présent. Pourquoi le nommer ainsi si nous cherchons à vivre dans le passé ou à ne penser qu'à l'avenir. L'avenir viendra c'est sûr. Le passé lui ne peut que nous servir de leçon.

Le navire s'approche et les hommes sont prêts à riposter à une éventuelle attaque. Mais le but premier des pirates n'est pas combattre la marine. Ils veulent vivre leur vie comme ils l'entendent et réaliser leur rêve. Les seules lois qui existe son les leurs. La caravelle peut jeter l'ancre sans encombre. Accostage réussi.

Les habitants ne prêtent pas attention aux arrivants et ça ne dérange pas Ivan. Celui-ci met un pied à terre accompagné d'Arthur et Rémy. Il préfère s'aventurer avec peu d'hommes pour éviter que les pirates se sentent agressés. Le trio avance et ne semble pas déranger les passants du coin. Ils contemplent les cactus géants et ne remarquent pas qu'il n'y a pas des pics mais plutôt des tombes. Un détail sinistre.

Il y a un groupe d'individus qui écoute de la musique assez fort et fait du breakdance. Une bonne ambiance les entours. Ils rigolent et font de belle figure. Juste à côté il y a des sortes de lignes tracées au sol. Comme un terrain improvisé de baseball. Une bonne petite équipe joue et ils ont l'air aussi détendus. Notre trio ne s'est pas rendu compte, mais ils sont dans le terrain et le batteur vient d'envoyer une balle dans leur direction. Un coup très puissant qui fonce vers la tête d'Ivan.

Attention !

Mais trop tard. Il ne la voit pas arriver et se la prend sur la tempe. Les balles de baseball sont assez dures et on le constate sur l'impact. Du sang gicle et notre lieutenant perd connaissance.

-Lou !! On t'a dis d'arrêter de taper comme une brute.
Lou Dimaggio

-Merde Merde. J'voulais juste faire un home run moi.

On peut dire que ça commence bien. Si on veut être taquin on peut même annoncer qu'Ivan est vaincu sans combattre...
http://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
avatar
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

Dim 1 Fév 2015 - 18:57

Rémy qui a le sang chaud réagit au quart de tour.

-Pt'ain enfoiré !

Il saisit son bâton et saute pour donner un puissant coup vertical sur Lou qui la bloque avec sa batte.

-Calme toi ! J'ai dit que j'ai pas fait exprès !!

-Menteur ! Tout ça parce que c'est un marine avoue !


Rémy continue d'attaquer et a reconnu la personne en face de lui. C'est l'une des têtes primées de l'équipage d'Amalie. Il veut profiter de l’occasion pour venger Ivan tout en commençant le ménage sur l'ile. Mais le plan de l'ange était clair. Aujourd'hui, il n'y aura pas de combat. Alors Arthur se place entre les deux et bloque d'une main l'attaque de Rémy. Son autre main se saisit de sa barre de fer et il bloque aussi un coup de Lou. Pas besoin de parler. Son regard glacial calme les hardeurs du jeune.

-Nous partons.

-Woua, qu'elle froideur. Lui, je le veux.



Sur une habitation est assise Amalie. Des hommes lui ont rapidement fait un rapport sur l'arrivée d'un navire de la marine. Loin d'être stupide, elle sait pertinemment qu'un navire de la marine ne se déplace pas sans raison. Actuellement sur l'ile, il n'y a qu'une raison et c'est elle. Arthur ne la calcule pas et met Ivan sur son épaule.  Sauf que la capitaine pirate ne supporte pas qu'on l'ignore. Cela lui donne trop de bonne raison pour ne pas les laisser partir.

-Quand je te parle, tu me réponds !

-Amalie. Laisse les partir s'il te plait. On n'a pas besoin de s'en prendre à la marine. Puis on est en pleine partie là.

-Lou chou ♥. Si on les laisses partir, des renforts arriveront. On n'aura peut-être pas le temps de fuir. Si on les attrapes, on gagne du temps et on a un moyen de pression.


-Aie aie aie aie.


Ivan reprend ses esprits petit à petit. Le choc a été difficile à encaisser mais il en a connu d'autre. Enfin... Pas tellement d'autres en réalité mais bon. Ce n'est pas ça qui est inquiétant. Ils sont dans une situation plutôt délicate et le seul capable de calmer les esprits et de faire avancer les choses de façon pacifique est Ivan. Ce dernier se remet sur ses jambes, tapote ses habits pour enlever la poussière puis...

-Gnnnn. C'est quoi ce vacarme ?


Il se tient la tête. La musique du groupe de danseurs ne devrait pas être si forte pour le déranger autant.

-Des voix. Des voix dans ma tête.

Rémy devient nerveux lorsque des pirates sortent de partout.

-Hé hé hé. Ivan arrête de plaisanter. On a besoin d'un coup de pouce là.


Mais l'ange se recroqueville. C'est comme dans son enfance mais en plus puissant et en pire. Son fruit du démon lui donne trop de sensation de mensonge. Chaque fois que les voix parlent il sait s'il y a des mensonges ou omniscience d'un détail. Enfin bref. Trop de sensation dans son petit corps alors que le seul fait d'avoir des voix dans sa tête est déjà perturbant.

-Profitez-en les enfants. Leur chef est dans un sale état. Beau tir Lou ♥.


Un pirate sort un pistolet et tir en direction d'Ivan. Arthur bloque la balle avec sa barre de fer. Mais ce coup bas n'est pas un problème, au contraire. Lou est son groupe font entendre leur voix. Ils détestent les armes blanches et à feu. Ce ne sont pas des tueurs mais des sportifs incompris. Le ton monte et ils en viennent presque aux mains quand soudain, la bande de danseurs se ramène. Ceux-là haïssent le gouvernement à un point... Ils sont originaires d'une ile qui n'appartient pas au gouvernement mondial et à cause de ça, ils ont subi des persécutions d'esclavagistes. Ils décident de prendre les choses en mains comme ça tout le monde est content. Pas d'arme à feu, pas de lame. Juste du corps-à-corps.
http://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
avatar
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

Dim 1 Fév 2015 - 23:07

Les pirates se mettent à faire de la capoeira et du breakdance. Assez surprenant lorsqu'on ne connait pas. Puis dans toutes ses figures surgissent des attaques puissantes. Rémy reçoit un coup de pied retourné qui le décolle du sol et lui fait faire un trois cent soixante avant de tomber au sol. Arthur prend les choses aux sérieux. Si Ivan ne peut pas calmer tout le monde, alors lui agira comme il l'a toujours fait. Exploser les personnes qui sont dans la mauvaise catégorie. Pour Arthur le monde est séparé en deux. Les bons et les mauvais. Une vision manichéenne du monde qui lui facilite grandement la vie et ses choix.

Information pnj:
 

Head Slide


Ebdou glisse sur la tête et lorsqu'il arrive au niveau d'Arthur, il lui file un puissant coup de talon. Notre marine le bloque mais le breakdanceur se met à tourner toujours sur sa tête et donne des coups de pied. Cela surprend le soldat qui en encaisse quelques-uns. Des autres s'amènent et attaquent Ivan. Le lieutenant ne peut pas riposter dans l’état actuel. Rémy a du mal face à son adversaire tandis qu'Arthur change de rythme. Il vient attaquer Ebdou avec violence. Même si le style de combat de l'adversaire le perturbe, il doit vaincre.

Fracture
Même les plus grands combattants ont leurs points faibles plus accessibles par une attaque aérienne. Arthur saute rapidement au-dessus de son ennemi... puis avec le poids de sa chute, il retombe sur en lui affligeant un unique et violent coup. L'attaque passe et fait très très mal. Ebdou qui a la tête au sol ne voyait plus son adversaire qui a bondi et reçoit le coup sur ses bijoux de famille. Il se retrouve au sol et lance de nombreuses insultes.

Bobby livre un combat contre Rémy et a un avantage certain. Son adversaire utilise sa légèreté pour esquiver et rester à distance. Profitant de sa fuite du combat, le soldat aperçoit son supérieur qui est malmené.

-IVAAAAN !!

Paulinho et Dunga se chargent de l'ange et ils ont décidé de l'envoyer au sol définitivement avec l'une de leurs techniques.

36 Cross

Le duo qui a l'habitude d'être ensemble depuis tout petit réalise une attaque très puissante. L'un attaque par-devant, l'autre par-derrière. Ils donnent en même temps un puissant coup de talon en sautant juste après une rotation qui fait un tour complet pour augmenter la puissance du coup. La boîte crânienne d'Ivan déguste salement et voilà notre ancien handicapé au sol. Arthur se précipite vers lui et repousse les assaillants comme il peut.

-On peut s'arrêter là mes choux

Suite au ordre de la capitaine, les combats cessent. Elle approche et se retrouve en première ligne.

-Si seulement vous étiez des pirates... On aurait pu s’amuser un peu. Cela vous intéresse de rejoindre la piraterie? Nous vivons tellement mieux que la marine. Vous faites ce que vous voulez. On a de compte à rendre à personne. On voyage et chacun peut réaliser ses rêves. Je serais comme votre mère qui vous chouchoute et vous aides. Avec moi vous aurez la belle vie.

Rémy se met à genoux devant Ivan et a les larmes aux yeux.

-La belle vie? La belle vie ?! T'es qu'une aeoijfiozjfaefza !! HAAAA !

Il ne savait pas trop quoi dire et on peut le comprendre. Il ne voit qu'une criminelle qui a fait exécuter un homme bon qui ne pouvait pas se défendre. On constate que certains des hommes qui accompagnent Amalie sont assez mécontent. Le lieutenant d'élite est au sol et ne donne aucun signe de vie.

-Arthur... Arthur ! Fait quelque chose. Je t'en supplie

Mais le bras droit d'Ivan ne répond pas. Il reste là comme un bouclier devant les deux autres. Puis une sorte de sphère englobe les marines. Elle est invisible et bloque tous les sons qui sont à l'intérieur. Pour le moment, c'est la seule chose qu'Arthur sait faire avec son fruit du démon et cela ne dure pas très longtemps.

-Ils sont trop nombreux. Joue le jeu. On va les rejoindre et les détruire de l'intérieur. Qu'en penses-tu?

Rémy a du mal à l'accepter. Il ne peut pas faire ça. Même faire semblant c'est trop lui demander.

-Je peux pas.

-Aie aie aie. Sacrez coup.

-Ivan !!

-Bon plan Arthur, mais si ça ne te dérange pas, je vais reprendre les choses en main.


Rémy est tout content. Il essuie ses larmes et souris à pleine dent. Arthur désactive son pouvoir et reste de marbre. Les pirates n'ont pas trop compris ce qui s'est passé. Les marines semblaient parler, mais eux n'entendait rien. Suite à cela, Ivan se relève. Ces actions sont peut-être liées pour eux. L'ange se relève doucement et tapote ses habits. Il est bien amoché et ça fait sourire des criminelles.

-Amalie Sug je présume.

-Ouais, et toi t'es qui?

-Ivan De Cimitiero.


Le simple nom change la donne. Ils ont vu dans le journal qu'il n'y a pas si longtemps que ça, ce même homme à arrêter un supernova et tout son équipage.

-Je suis si terrifiante qu'on m'envoie un lieutenant d'élite.

Des murmures gagnent les rangs. Certains s'inquiètent. Qui peut dire qu'Ivan est un homme bon ici? Personne. Sa réputation est noire. Trahison, meurtre, chef de la pègre, destruction d'un cuirassé et de tout l'équipage. Il en a fait des choses. Comme si toutes ses actions bonnes sont oubliées. Après tout, on écrit plus sur les méchants que les hommes qui les ont capturé. On écrit plus sur les criminels que les bons. Mais ce n'est pas tout. La marine n'a pas respecté ça part du marché. Ils devaient redorer le blason de l'ange déchu. A la place, ils l'ont encore plus enfoncé dans les ténèbres. Qui peut encore croire en lui? N'importe quel homme questionné répondra qu'Ivan est un criminel terrifiant. Que la marine se sert de ses capacités pour nettoyer les mers. Ils s'en servent comme un capitaine corsaire. Le mal par le mal.

-Je vois la peur dans le regard de vos hommes... Je suis pourtant le gentil non?

Suite au 36 cross, Ivan va étrangement mieux. Il n'entend plus les voix et peut remplir sa mission comme convenu.  Sinon, ses paroles sont drôles non? Le gentil. Si vous connaissez Ivan, vous savez que son fruit du démon l'empêche de mentir. De ce fait, on peut affirmer qu'il est convaincu d'être un gentil. Vrai ou faux? Dois-je ressortir le dossier plus sombre que le noir sur son cas?

-Si t'es si gentil. Laisse nous partir. On a rien fait de mal. D'un point de vue globale, on tue pas mal de pirates. On vous file un bon coup de main.

-Je sais pas vous mes amis, mais je trouve la réponse presque drôle. Avez-vous peur Amalie?

-Oh ta gueule. On peut vous tuer tous sans exception. Si on l'a pas fait c'est parce qu'on en a rien à foutre de la marine. Ils font leur vie, on fait la nôtre.


-Il semblerait que vous n’ayez pas complètement saisi la situation. Je ne vous ai même pas fait part de mes exigences et vous me menacez, paniquez? Je reviendrais lorsque vous serrez apte à m'écouter.


D'un calme surnaturel, Ivan se tourne et ses hommes le suivent. Rémy jette un œil en arrière pour surveiller les pirates au cas où les criminels tenteraient quelque chose en traitre. L'ange considère la marine comme la plus grande maffia au monde. Lui veut en devenir le parrain. Alors il se comporte comme le truand qui l'a toujours été. Pour ses ambitions personnelles, pour sa justice, il fera ce qu'il doit faire.

Amalie sert son poing à s'en faire saigner la main. Mais elle ne fera pas la stupide erreur d'attaquer Ivan directement. Elle est plus maligne que ça.

-Tu veux jouer au plus malin... Je vais t'apprendre ce que ça fait de me prendre de haut Ivan De Cimitiero. Dite à Janus qu'on lance l'opération Volte Face.
http://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
avatar
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

Lun 2 Fév 2015 - 21:41

Sur la caravelle.

-Messieurs. Je souhaite que vous surveilliez tous les navires de cette île. En aucun cas il doit y avoir des fuyards. S'il y a tentative de fuite, contactez-moi. Je me charge du reste.

Les hommes se séparent en plusieurs groupes et couvrent rapidement toutes les zones où se trouve des navires. Sur la caravelle il ne reste que notre trio. Ivan pose son escargophone sur le piano et se met à jouer. L'ange ne semble pas stresser et est convaincu que tout se déroulera sans encombre. Il possède une expérience certaine en criminologie et il sait s'en servir.

Un peu plus loin sur l'ile.

Quatre soldats d'élite font leur boulot. Ils surveillent des navires comme ont leur à demander. Ceux-là sont dans un coin assez isolé des autres. Pas de contact visuel avec un autre groupe.

-Paul. Tu trouves pas qu'il est bizarre Ivan.
-Hein?
-J'sais pas. J'ai l'impression qu'il s'en fout de tout un peu. Comme une machine qui fait son job. Lui et Arthur me donnent froid dans le dos.
-Mouaf.
-Hé Paul. Tu penses pas qu'on n'aurait pas dû se séparer?
-Hum
-Les pirates sont nombreux. Si on se fait attaquer maintenant on est foutu.
-Fuu.
-Popopo. Paul !!
-Hum?
-Regarde ça

Là, même Paul qui semble si peut intéresser depuis le départ ouvrent grandes ses mirettes. Les quelques soldats sont ensorcelés par miss marine. Qu'est-ce qu'elle fiche ici ?



Avec une démarche sexy elle s'approche d'eux.

-Messieurs, vous trouvez pas qu'il fait un peu chaud?

Le bavard a toujours quelque chose à dire décidément.

-Chaud ou froid c'est pas ça qui compte. T'es pas sous les ordres d'Ivan, ça j'en suis sûr! Un canon comme toi on l'aurait remarqué.

-Justement trésor. Parce que je vous aurai perturbé qu'Ivan m'a ordonné de rester cacher. Vous connaissez Ivan et ses plans plus compliqués les uns que les autres.

Elle s'approche assez près des hommes en mettant bien en avant ses atouts et d'un seul coup, Vlam! Elle les assomme puis des pirates viennent pour ramasser les corps.

Sur la caravelle.

-Ivan. C'est pas risqué de séparer les hommes comme ça?  Si j'étais un pirate je profiterais de ce moment pour les attaquer.

-Justement Rémy. On met des appâts un peu partout et si Amalie est bien la pirate sanguinaire avec des plans diaboliques comme signalé sur le dossier, alors elle mordra à l'hameçon.


Bon. Pas le temps de jouer une autre mélodie. Les pions sont en place. On laisse les pirates commencer la partie.  

Le paon d'une taille conséquente d'Ivan se nomme Roméo et est sur le pont. Notre ange monte dessus et c'est parti. Il s’envole et monte assez haut dans le ciel pour pouvoir surveiller toute la zone où se trouve les navires assez facilement. Mais une fois à cette hauteur, des voix recommence à le perturber. Cela n'arrive pas vraiment au bon moment. Il a besoin de concentration. Les pirates passent à l'offensive et celle qui a quelque trait de ressemblance avec Aoko, la miss marine fait des siennes. Le lieutenant se dit qu'il aurait dû laisser Arthur ou Rémy à ça place dans les airs. Mais têtu comme est Roméo, il n'aurait pas accepté.

Lorsque les voix se calmentIvan ne peut que constater qu'un groupe manque. Sa surveillance a failli. Alors il descend et ordonne aux hommes de regagner le navire au pas de course. Une fois tout le monde à bord, les questions s'enchainent. Pourquoi ce contre-ordre. Mais dire à ses hommes qu'il s'en est servi d’appât peut être-très mal interpréter.

-Quatre des nôtres ont été capturé. En tant que responsable, je vais faire ce que j'ai à faire.

Cette fois, il ne demande qu'à Arthur de l'accompagner. Rémy est trop sensible, fragile. Il est préférable de le laisser en dehors de ça. Le duo se dirige vers le navire pirate le plus grand. Celui où est certainement cachée Amalie.  Lorsqu'ils arrivent deux gardes leur barre la route. De bon gaillard qui surveille les va et vient du navire. Leur regard en dit long sur leur dangerosité. Probablement des types prêts à tout pour leur capitaine.

-J'ai à discuter avec votre capitaine.

-Elle veut pas voir ta sale gueule.

-Oh oh oh. Vous pourriez faire preuve de plus de diplomatie.

-D-é-g-a-g-e.

-Je vois. Tes paroles me contrarient... Je n'aime pas être contrarié... Alors passe le message à ton capitaine. Il n'y aura pas de combat mais une simple exécution si elle ne se daigne pas à être raisonnable. Un drapeau blanc fera l'affaire.

Le duo se retire. Vous savez comment réagit un truand lorsqu'on touche à ses hommes? Il fait couler un bain de sang. Mais il ne laisse aucune chance à son adversaire. Tant qu'il n'y a pas d'attaque, Ivan considère qu'il n'a pas à utiliser ces "méthodes". Sauf qu'ici, Amalie a elle-même déterré la hache de guerre soigneusement placer sous son nez par Ivan. Vous avez encore des doutes sur la bonté de l'ange? Lorsqu'il fait les choses il le fait à fond. C'est à cause de sa gentillesse mal placée que des criminels lui ont échappé.

Vous savez ce que fait un sniper? Lorsqu'il y a un combat, il n'est pas un guerrier mais juste un assassin. Il choisit ses cibles et les exécute. Le combat ce n'est pas pour lui. Alors Ivan va vous faire une démonstration de ce que peut faire un sniper. Il monte dans l'église de l'ile et se met au niveau de la cloche. De cette hauteur il a une belle vision des environs. Il s'allonge et Arthur fait de même.

-Dit moi Arthur. Penses-tu qu'elle s'en servira comme otages de nos hommes?

Ivan prend son sniper et vise le garde qui lui a mal parlé. L'autre dois rester en vie pour annoncer que cela vient logiquement d'Ivan.

-Probablement.

-Shoot.


Lorsqu'Ivan dit shoot, Arthur active son pouvoir et trois secondes plus tard, l'ange tir. La balle se loge en pleine tête du garde qui tombe raide mort. Personne n'a entendu le tir de sniper. C'est la stupéfaction du côté pirate.

-Enfin, si elle connait ma réputation, elle doit savoir que des otages ne m’arrêteront pas. J'ai bien abandonné toute la révolution. Shoot.

-Peut-être que c'est un message.

-J'ai du mal à le croire. Je vois même pas ce que signifierait un tel acte. Shoot. Puis faut avouer qu'ils sont un paquet ces bandit.


Les corps tombent les uns après les autres. Ivan s'amuse comme dans un stand de tir. Vous savez ces jeux où vous tirez et personne ne prête attention. C'est exactement la même chose à quelque détailles prêt. Les cibles sont humaines et le groupe de pirate panique car il n'entend pas de bruit d'arme. Ils ne savent pas d'où ça vient. Ils peuvent juste voir les corps tomber et prier pour ne pas être le suivant. La panique les gagne et nombreux d'entre eux veulent fuir.

-L'ange de la mort. C'est l'ange de la mort !!
-Il retire les âmes des criminels. Seigneur je vous en prie épargner moi, j'ai une femme et des enfa...

Les corps continuent de tomber.

-Je pense que c'est suffisant pour le moment.

-Non. Tues en plus.

-Le message est passé Arthur. Il y a un lot de personnes à sauver dans ce groupe. On n'est pas là pour les exterminer. On est les gentils.
http://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
avatar
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

Mar 3 Fév 2015 - 19:20

Jusqu'à maintenant vous pensez qu'Ivan a les choses en main. Vous vous dites avec une telle puissance il peut vaincre ses ennemis assez facilement. C'est là que vous faites une erreur. Les Dorikis ne font pas tout. Si Amalie possède une vingtaine de navire sous son commandement ce n'est pas pour rien. Les membres qui forment son équipage sont très différent et possède des capacités très différentes. Savoir se servir de tout le monde parfaitement et vous obtenez un résultat surprenant.

La capitaine n'a pas l'intention de fuir après ce qu'a fait Ivan. Elle va jouer avec le feu jusqu'à ce que l'ange commette le premier meurtre. Si elle a fait capturer quatre marines c'est qu'il y a plusieurs raisons que vous verrez par la suite. En tout cas, dans son navire elle se trouve dans le cabinet de Macmanam alias Janus. Il y a des tables d'opération et des équipements médicale. Un beau bureau avec de la paperasse dessus. Une petite bibliothèque juste derrière. A côté de ce chirurgien se trouve la fausse Aoko qui n'est autre qu'Elise préalablement changé. Les opérations c'est son quotidien. Elle est assise sur le bureau tandis que Janus est sur sa chaise. En face il y a la capitaine.

-Je t'avais dit que cette Ivan tuerait nos hommes un moment ou un autre. Appliquons ta justice mon coeur. Cette pourriture a tué plusieurs de mes tendres petits...

-Un marine criminel. Deux faces en une personne. Le problème vient de votre prime. Je pourrais très bien le faire éliminer par la marine en le faisant passer pour vous. On met un de nos hommes assez forts à la place d'Ivan et ça nous donne un allié dans la marine. Vous aurez une nouvelle identité sans problème.

-Oui. Opération volte-face !! J'ai déjà prévu des marines pour commencer la capture d'Ivan. Je te laisse diriger le reste. Tu as le souci du détail et je t'aime beaucoup. A plus ♥


Les quatre marine préalablement capturé sont amenées inconscient. Janus demande des pirates de même carrure pour faire son travail. Lorsqu'il obtient les personnes qu'il souhaite, son boulot commence. Il découpe les visages des marines et les retire tout comme aux pirates. Puis il place les visages des marines sur les pirates. Lorsque l'opération est terminée, les pirates s'habillent comme les marines, font la même coupe de cheveux et prennent des lentilles si la couleur des yeux est différente. Tout le tralala quoi.

-Il ne reste plus qu'à capturer Ivan. Voici du poison. L'un d'entre vous doit le mettre dans l'une de ses plats. Il n'y a pas de gout, c'est juste un puissant somnifère couplet avec de l'anesthésie. Il aura un coup de fatigue et vous vous chargez de nous l'emmener discrètement.

Signaler à Amalie que l'on va jouer le jeu d'Ivan en levant le drapeau blanc. Cela vous permettra de le rejoindre sans éveiller de soupçon.


[...]

Nous sommes en fin d'après-midi et Ivan rejoint le navire d'Amalie avec une vingtaine d'hommes. Il souhaite montrer à ses gars que sa mauvaise réputation n'a pas lieu d'être alors il tente d'être le mec parfaitement bon devant eux. Les pirates encerclent rapidement leur ennemi et ce n'est pas Amalie qui se présente mais Macmanam. La capitaine ne supporte plus l'ange et préfère ne plus le voir. Le lieutenant est surpris par l'individu en face. La brûlure que ce dernier a au visage est encore plus violente que ce qu'Ivan avait. La moitié du visage de Janus n'est plus. On voit ses dents même s'il a la bouche fermée. On voit la couleur de sa peau qui vire au noir sur la partie gauche de son corps.

-Où est votre capitaine?

-C'est moi qui me chargerais de transmettre votre suggestion. Elle n'est pas en état de vous recevoir.

-... Vous pouvez lui dire ceux-ci. Je vais simplement passer un interrogatoire avec chaque pirate. Ceux que je considère comme de véritable criminel, dangereux pour la société seront arrêté. Tous les autres seront libres de partir. Durant l'interrogatoire, il n'y aura aucune torture mentale ou physique. Un simple dialogue.

-Nous allons étudier votre proposition qui est bien entendu une insulte envers nous autre.


-J'offre simplement une porte de sortie pour certain d'entre vous. C'est préférable sur bien des points à un affrontement où vous n'auriez aucune chance de victoire sans vouloir vous offenser.

-Vous êtes offensant et irrespectueux... Je vous prierais de quitter ce navire avec vos hommes. La réponse vous parviendra sous vingt quatre heures. Bonne soirée.

-Je n'ai pas terminé. Vous devez relâcher nos hommes sinon la proposition est annulée.

-On vous donne la main et vous voulez le bras... Sans vouloir vous offenser, vous êtes un piètre négociateur. Mais j'accepte.

-Vous êtes offensant...


Bien sur qu'il a voulu être offensant pour rendre la monnaie de sa pièce à Ivan. Suite à un signe de la main de Janus, les quatre "marines" sont amenées enchainer avec quelques traces de coups pour être plus crédible. L'ange sourit et souhaite une bonne soirée au pirate. Les marines se retirent sur leur navire.

[...]

Un peu plus tard sur la caravelle. C'est l'heure du repas. Les hommes sont séparés sur plusieurs tables identiques.  L'un des pirates a pu s'aventurer en cuisine et a mis le poison dans l'un des plats. L'un de ses complices fait le service et l'apporte à l'ange. Une fois que tout le monde est servi, les marines peuvent se restaurer. Ceux qui ont été "prisonniers" sont à la table d'Ivan ainsi qu'Arthur. Rémy fait le pitre un peu plus loin avec son âme d'enfant.

-Cette situation me coupe l’appétit. Ils ont un plan. Ils ont une arme secrète j'en suis sur. Vous n'auriez pas des informations où entendut quelque chose sur leur projet? Leur stratégie.

-Pas vraiment. On était enfermé dans un compartiment sombre en attente de je ne sais quoi.

Tout n'est que mensonge et c'est encore plus inquiétant. Pourquoi des marines mentiraient à leur chef?

-Vous savez que vous pouvez tout me dire. Vous ont-ils menacé?


Ivan sait que les hommes ne veulent pas lui dire la vérité et cela l'agace. Il ne se doute absolument pas qu'il parle à des pirates. Mais peut il utiliser ses pouvoirs contre ses hommes? Les forçait à révéler des éléments. Pas de demi-mesure. Les informations qu'il peut recueillir peuvent être déterminant pour la suite.

-Je n'ai pas envie de changer de ton mais... Vous me forcez un peu. Ou bien vous me dites ce que vous savez, ou bien je vous force à me le dire.

-Mon lieutenant, je vous jure que c'est la stricte vérité.

-Mensonge, mensonge...

-Ivan.

-Arthur?

-Reprend des forces, t'en a bien besoin.


L'ange fixe ces hommes et mange un morceau. Arthur a raison, vaincre avec le ventre vide est compliqué. C'est comme un soulagement pour les pirates qui n'attendait que ça depuis le début. Ivan en a marre de parler dans le vent. Il souhaite profiter du repas et passera aux choses sérieuses juste après. Mais le juste après risque d'arrivée dans très longtemps.

- Tu as raison Arthur. Je suis épuisé.

Il ne termine même pas son plat que son visage s’écrase dans l'assiette. L'ange dort. Les pirates tentent de cacher leur joie tandis qu'Arthur sent qu'il se trame quelque chose. Les criminels se proposent d'emmener le lieutenant dans sa chambre mais le sergent décide de se charger de ça. Les autres insistent ce qui est encore plus étrange. Notre homme ne répond pas et amène lui-même le capitaine dans sa cabine. Les choses ne se déroulent pas de la façon la plus simple mais ce n'est pas grave. C'est une possibilité qu'avait prise en compte Janus. Un pirate est posté pas loin du navire et fume sa cigarette tranquillement. Un des bandits infiltré se rapproche de la rambarde du navire pour être vu par ce dernier et fait semblant de bailler en s'étirant. Cela signifie qu'il faut une autre approche pour attraper l'ange.

Le chirurgien avait prévu quelque chose de discret mais sa capitaine a mis son grain de sable. Plusieurs de ses hommes ont reçu une balle dans la tête. Alors c'est l'heure de la vendetta...
http://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
avatar
Ivan De Cimitiero
•• Lieutenant d'élite ••

♦ Localisation : Grand Line

Feuille de personnage
Dorikis: 5422
Popularité: -548
Intégrité: 181

Mer 4 Fév 2015 - 12:34

Des hordes de pirates prennent d'assaut la caravelle. Un si petit navire sans réelle défense... Les hurlements pour se donner du courage et effrayer l'adversaire font leur entrer. Les soldats d'élite bien plus ordonnées se mettent en formation. Ils prennent leur fusil et une rangée est debout tandis que celle juste devant à un genou au sol. Les marines tirent tous en même temps et les balles anéantissent la première vague de pirate qui monte sur le navire. Les représentants de l'ordre réitère cela jusqu'à ce que le nombre d'adversaires arrivants soit trop important. Les lames sont sorti pour le corps-à-corps.

Les pirates sont beaucoup plus nombreux, mais le simple soldat d'élite est bien plus fort que le simple marine. Le pont devient la scène d'un affrontement avec pour le moment les soldats gagnants. L'efficacité de l'élite ce n'est pas rien. Mais rapidement des brutes du côté des pirates causent des dégâts. Pendant tout ce remue ménage un groupe de criminels entre dans le navire et se dirige vers la cabine d'Ivan. Ils suivent leur complice à bord qui connait le chemin. A leur tête Amalie qui souhaite que cette mission soit un franc succès. Devant la porte se trouve un homme. Arthur est debout comme un rempart. Son regard glacial fait presque trembler les infiltrés. Même s'il y a des traitres parmi la marine d'élite d'après Arthur, le plus important pour le moment est de protéger Ivan. Seul lui peut séparer le vrai du faux.

Amalie fonce armée de ses deux sabres pour trancher Arthur. Ce dernier bloque l'attaque et le duel commence. Les attaques s'enchainent des deux côtés et plus le combat dur plus Amalie est dangereuse. Elle possède la fameuse capacité "la voie du berseker" et ça lui va si bien. Strog Xeram surnommée le lécheur la regarde et aime ce qu'il voit. Il est passionné et mange même des popcorns devant le splendide spectacle que lui offre sa capitaine. Le bougre ne laisse pas les autres intervenir, il souhaite que sa capitaine s'éclate dans son combat et lui veut juste la regarder faire.

Les attaques deviennent violentes et à chacune d'elles on entend l'impact parfaitement. Amalie est à l'apogé de sa rage et fonce sur Arthur qui saute et utilise sa technique Fracture. L'attaque la fait détruire le plancher et l’envoye plus bas dans le navire. Pas de temps de répit, elle surgit directement d'un autre endroit en cassant d'autres planche et réussit à trancher le soldat au niveau du torse puis elle lui donne un coup de pied qui l'envoie dans la chambre d'Ivan.

Le sergent d'élite est au sol et à sa gauche se trouve le lit où dort profondément l'ange.

-Ivan lèves-toi!

La seule réponse qu'il obtient et un ronflement. Malheureusement pour lui, il n'aurait pas dû regarder Ivan. Regarder ailleurs lorsqu'on combat est une grave erreur et Amalie en profite. Elle se jette sur son adversaire et le coupe à plusieurs endroits. Sa victoire est totale. Xeram apporte un verre d'eau à sa capitaine et lui fait un petit massage pour la remercier du spectacle. Les autres pirates attrapent l'ange. Suite à la capture, tous les criminels se replis. Ils auraient pu tuer tout le monde mais ça ne ferait qu'augmenter leur prime pour rien.

[...]

Tous les soldats sont amochés sauf le lieutenant d'élite qui finit enfin par se réveiller. Il est actuellement porté par deux hommes qui le font tomber sans faire exprès. Ils ont été surpris de le voir ouvrir les yeux. C'est le moment de faire basculer les choses ! L'ange utilise sa technique de dégaine rapide pour faire le ménage. Dans sa tête il se voit déjà les vaincre mais c'est seulement dans sa tête. Son corps est lourd et il a énormément de mal à bouger. Voilà pourquoi il n'y avait pas qu'un somnifère dans le poison...

C'est au pas de course que les pirates regagnent le navire. Celui qui prendra la place d'Ivan est déjà sur la table d'opération et attend son nouveau visage. Lorsque l'ange arrive, il a droit à une petite piqure de la part de Janus pour l'endormir. Le chirurgien peut bosser tranquillement. Il commence par retirer le visage du lieutenant et le place sur le pirate. Amalie regarde le déroulement des opérations et ordonne à sa flotte de se préparer à lever l'ancre. Ils suivront leur log pose et partiront sur la deuxième ile de la voie.

Une fois que le nouvel Ivan est apte à partir, il prend toutes les armes du vrai ainsi que ses habits. Une copie presque parfaite niveau physionomie. Rares sont ceux qui peuvent faire la différence. C'est au tour d'Amalie de changer d'identité. Juste avant d'être sous anesthésiant et inconsciente elle se permet de donner des derniers ordres.

-Ivan. Tu vas tirer à plusieurs reprises pour faire croire que tu t'es battu. Tu fuiras et rejoindras les marines. Tu leur diras qu'il y a eu une mutinerie et t'en a profité. Amalie n'est plus le capitaine et elle a été laissé sur l'ile. Janus, j'veux que tu fasses la totale sur le vrai Ivan. Tu lui mets mon visage, des cheveux noirs et longs. Une poitrine et que tu lui changes de sexe !

Janus commence à faire son boulot. Le visage d'Amalie va sur la face sans visage de l'ange. L'opération se déroule bien. Ensuite, il s'occupe d’abord de sa capitaine pour lui mettre un nouveau visage dérober à un civil de l'ile. Après tout, ce n'est pas comme s'il était pressé de changer le lieutenant d'élite. Il continue l'opération et lui met une poitrine. En réalité, Macmanam termine tous les détails sauf deux. Retirer les ailes et changer le sexe. Il n'aime pas trop ça mais vous connaissez le dicton, quand il faut y aller, faut y aller.

Dans la salle d'opération, il n'y a personne hormis les assistants de Janus.

-Pourquoi le relâcher après s'être donné tant de mal? On peut simplement le tué et le laissé sur l'ile. Les marines confirmeront que c'est Amalie et on fait d'une pierre deux coups. Ivan meurt et notre capitaine à une nouvelle identité. Passe moi de l’anesthésie Elise. Suffit d'augmenter la dose pour le tuer.

Sa seconde prépare cela et le met dans une seringue.
Alors que le faux Ivan sort du navire en jouant la comédie de l'affrontement, un autre homme s'infiltre au même moment pour sauver le lieutenant. Ce dernier est discret et s'aventure dans le bâtiment jusqu'à ce qu'il n'ait plus le choix. Trop de garde et de va-et-vient de pirates. Après tout, ce qui se passe actuellement est d'une extrême importance.  Cela ne pose pas de problème pour l'infiltrer qui avance et ravage tout sur son passage. Il enfonce la porte du cabinet de Janus. Là, il voit deux personnes sur des tables d'opération. L'un avec des ailes et l'apparence d'Amalie. Une opération s'apprête à être fait dans son entre jambes. L'autre le visage d'une inconnue sur le corps d'Amalie. Qui sauver entre les deux?

-Que... Où ... Gardes !!


Le sauveur est masqué et utilise des techniques d'un haut niveau. Un soru par exemple et le voilà à côté du vrai Ivan. Une simple vérification, il y a une cicatrice sur le ventre sur lui et non sur l'autre corps. La cicatrice qu'a laissé Mogaba sur las camp. Janus frappe l'intrus mais cela n'a aucun effet. Un simple tekkai fait l'affaire. L'homme masqué est en réalité un agent du CP3. Il a pour objectif de surveiller les faits et gestes d'Ivan. Parfois être surveillé peut vous sauver les niches. De nouveau un soru pour fuir avec Ivan dans les bras.

Tout le plan est compromis à cause de ça ! Janus sonne l'alterne et va la jouer de façon sournoise. Il contacte Xeram et lui fait une bien étrange révélation.

-Amalie a était capturer par un homme masqué. Elle est endormie et ne peut se défendre, va la sauver !

Fou de rage, le lécheur fonce comme un taureau et sort du navire. Il aperçoit au loin l'agent qui s'enfonce dans la ville et le prend en chasse. Bien évidemment les chances de l'attraper son nul. Un agent du gouvernement est parfaitement entrainé pour disparaitre.

Pendant ce temps-là, le faux Ivan arrive essoufflé sur la caravelle de la marine. Les hommes sont contents de le voir. Ce dernier va jouer son rôle à fond pour ne pas éveiller de soupçon.

-Appelez des renforts et levait l'ancre. Nous allons ...

Pas le temps de jouer son rôle que quelque chose le transperce. Un corps qui se trouvait sur le mât le getter. Un assassin de la révolution venue exprès pour venger tous ses frères morts à cause d'Ivan. Il se laisse tomber et transperce à son atterrissage le faux Ivan par-derrière. Puis il donne d'autres coup de lame.

-Voici la justice dont tu nous parlais !

Lui murmure l'assassin. Pour lui, il n'y a pas de doute sur sa cible. Le visage, la taille, les formes. Rien ne peut le laisser croire que la personne qu'il vient de tuer n'est pas Ivan. La même chose du côté des marines qui se relèvent comme un seul homme pour tuer cet assassin. Malheureusement pour eux, la fuite c'est la spécialité de ce genre d'individu. Une bombe fumigène est lancer puis une au poivre.

On peut dire que la défaite est dans les deux camps. Les soldats pleurent leur capitaine tandis que les pirates ont perdu des hommes ainsi que leur plan d'avoir un allié dans la marine.

Aujourd'hui il y aura une information qui circulera dans le monde. Ivan est mort. Ivan n'existe plus. Son existence se termine sur le chemin qu'il a tracé. Les erreurs du passé l'ont rattrapé. Qui va réellement pleurer sa mort? Était-il réellement une personne si méchante que ça? Une suite d'actions avec une dose de malchance, de maladresse et on vous considère comme un ennemi public.

La marine voulait sa mort. La révolution voulait sa mort. La pègre voulait sa mort. Toutes les puissances voulaient voir son cadavre. Qu'ils s'en réjouissent !

Même si le véritable Ivan est toujours là, quelque par. Pour le moment... personne ne le sait.
http://www.onepiece-requiem.net/t10966-ivan-fiche
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1