AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Marché Noir

Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Jeu 26 Fév 2015 - 20:31

Devant attendre que l'artisan marin applique le revêtement sur son navire, Shoma et les siens avaient du temps à perdre. Plus que du temps à perdre, ils avaient du temps à dépenser et en matière de dépense, Shoma était un professionnel. En bon économe, le capitaine pirate mit ses hommes à contribution. Chaque jour, les membres qui composent sont très grand équipage devaient s'en aller ramener de l'argent.

Quelle mission difficile que de trouver de l'argent sur une île peuplé de personne tout aussi cruel que soit. Ce n'était pas facile de récolter les précieux berry que souhaitait le capitaine, mais revenir sans n'était pas une chose qu'ils pouvaient se permettre également. Travailler dur pour gagner plus, en voilà une bonne phrase de libéraux.

Comment rapporter de l'argent quand on est un pirate ? Piller, extorquer, voler, jouer dans les tripots. Tout ce qui pouvait apporter de l'argent était bon. Rien ne devait être laissé au hasard, car de l'argent, ils en consommaient cette bande de chien. Chaque jour, ce sont des centaines de berrys, voir des milliers qui sont dépensés en tout genre.

Des gouffres d'argent, voilà ce qu'ils sont. Des êtres qui ne comprennent pas que l'argent n'est pas facile à obtenir. Penser que puissance et renommé équivaut forcément à richesse est une très mauvaise manière de penser. Le pire dans cette histoire, c'est que la plupart de ceux ayant rejoint Shoma pensent que les coffres d'un pirate tel que L'étoile du Sud sont sans fin.

Ont à beau être des pirates appartenant à un équipage en vogue, être sous les ordres d'un homme qui se nomme Mantle Shoma, cela ne change rien au fait que sur Shabondy rien ne se donnait. Chaque chose avait un prix sur cette île et aucune personne sensé ne donnerait son coffre et ses biens durement acquis au premier venus. Malgré tout pour entretenir un train de vie de roi à ses hommes, Shoma devait sans cesse trouver des fonds.

Tant que l'argent entrait dans les coffres de l'équipage, que cet argent était vite converti en divertissement, alcool, nourriture, armes et autre chose dont ses hommes voulaient faire l'acquisition, Shoma ne bougeait pas le petit pouce et se fichait royalement de ce qui se disait et faisait sur l'île. Ce qui importait le plus était que la mécanique qu'il avait mis en place marchait comme sur des roulettes.

Une vie sans accroc jusqu'au moment où l'artisan s'attaquerait à son navire, voilà ce que souhaitait le capitaine des Spectres.

Qu'il est bon de vivre sur Shabondy quand des centaines d'âmes s'occupent de récolter, gérer toute une vie d'équipage. Du haut de ses quartiers Shoma menait la belle vie. Ses journées se composaient d'une sieste, d'un bon petit déjeuner, d'une balade un peu partout sur l'île, d'alcool dans les tavernes, de fête à la tomber de la nuit, puis sommeil dans un bon lit. Qui ne souhaiterait pas un train de vie aussi paisible.

Si un tel train de vie pouvait être intéressant, il n'en reste pas moins que cela avait le don d'apporter de l'ennui sur les épaules du capitaine. Une vie sans problème, c'était bien, mais à la longue, quand on est habitué au mouvement, cela devient vitre chiant et lassant.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 28 Fév 2015 - 13:42

Alors qu'il comptait rester dans la taverne qui servait de quartier général à son équipage, Shoma se rappela qu'il avait décidé de retourner sur Longring Longland afin d'y établir une base. Une planque pour plus tard, une planque quand on est un pirate, parfois cela peut-être utile.

Pour ce faire, Shoma avait déjà acheté sur Water Seven un Eternal Pose afin de pouvoir revenir sur cette île quand bon lui semble. Maintenant qu'il avait réalisé 1/3 de son plan, il lui fallait avancer. Cette fois-ci il fallait penser à éliminer la vermine de cette île, car Longring est rempli de taupe géante.

Taupe géante qui chassent les hommes qui ont le malheur de s'engouffrer dans leur labyrinthe. Avec de tels ennemis, la vie sur cette île est quasiment impossible. Une île souterraine avec un réseau de galerie sans fin représente une opportunité que ne pouvait pas laisser passer Shoma. Faire une croix sur cette île n'était pas une option. Il devait simplement trouver quelque chose capable d'éliminer toute la vie sur l'île avant de faire de Longring sien.

Quoi de meilleur pour trouver des armes de premiers choix que d'aller voir des ventes aux enchères. Sur cette île, il était possible de trouver à peu près tout ce que l'on souhaite tant que l'on avance l'argent. Shoma ne roulait pas encore sur l'or, mais il avait assez d'argent pour se procurer des armes et puis s'il ne pouvait pas se procurer les armes qu'il lui faut par la négociation, il les gagnerait par la force.

Voilà comment au beau milieu d'une belle journée, Shoma et un groupe d'une cinquantaine de pirates se mirent en mouvement. Cinq groupes de dix, tous muni de Den Den Mushi, les pirates se séparèrent et allèrent à la rencontre des salles de ventes. Seul Shoma avait le pouvoir de décision sur les marchandises qui pouvaient être achetés, mais étant donné qu'il ne pouvait pas être partout à la fois, le capitaine des Spectres savait qu'ils avaient besoin d'oeil dans le plus d'endroit possible.

Shoma fut le premier arriver à destination. Les gardiens demandèrent une taxe au pirate afin d'entrer dans la salle. Une taxe d'entrer, c'était peut-être courant sur cette île, mais pas pour le capitaine des Spectres. L'un perdis la vie d'un coup de poignard dans la poitrine, tandis que l'autre se fit égorger. Voilà comment L'étoile du Sud paye le droit d'entrer dans la salle de vente.

Les enchères avaient déjà commencé. Une jeune femme quittait la scène en pleurant. La salle était assez calme malgré quelques bavardages de gens bien vêtus. Des nobles, des marchants, des personnes aisées, quelques pirates. La salle puait l'argent. Le groupement de toutes ces âmes devaient représenter un sacré montant d'argent, largement de quoi se faire payer ses armes sans dépenser le moindre berry.

La tentation était grande, mais Shoma resta calme et laissa la séance se poursuivre. Installé avec ses hommes dans le fond de la salle, les pirates observaient ces hommes et femmes dépenser de l'argent dans des biens inutiles.




http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 28 Fév 2015 - 16:01

Comment pouvait-on acheter des êtres humains et arriver à se regarder dans une glace ? C'était totalement contre la morale que d'accepter que ce genre de marché puisse être accepté et admis. Shoma et les siens semblaient être les seules personnes dans la salle à ressentir un sentiment de honte en regardant un tel spectacle.

Shoma n'était pas un saint. Comme la plupart des pirates, il commettait des actes horribles, il volait, tuait et commettait des actes parfois plus graves, mais pour lui l'esclavage était quelque chose d'encore plus cruel. Être fait esclave est une chose qu'il ne souhaite à personne. Un esclave à moins de dignité qu'un prisonnier. La mort est préférable à l'esclavage. Si jamais il devait être réduit à l'esclavage, à n'en pas douter Shoma se donnerait la mort où ferait en sorte de tuer ceux qui l'on brisé.

Cette situation avait de quoi sortir le capitaine hors de lui, mais il n'était pas ici pour quelques inconnus. Shoma était contre l'esclavage, mais c'était à ceux qui se retrouvent dans cette situation de faire le premier pas. Il faut ce rebeller pour obtenir de l'aide. Il ne faut pas attendre patiemment qu'une personne vienne à son aide. Il ne faut pas être assisté, mais se battre pour sa vie, se battre pour sa liberté. Mais visiblement sur la scène, le mot liberté, ils avaient tous oublié le sens d'un tel mot.

Shoma resta donc à sa place, laissant les lots s'écouler les uns après les autres. Quelques articles intéressants, mais rien qui mérite qu'il investisse son argent. Des tableaux de maîtres, des artistes célèbres, des pirates, des cartes, des armes, mais pas de quoi donner le coup de coeur au pirate.

Shoma sentait déjà la fatigue monter en lui. Depuis le début il n'avait rien fait d'autre qu'attendre que le temps passe et se moquer des personnes qui composent le public. Sa journée semblait perdue d'avance, du moins jusqu'au moment où son Den Den se mit à sonner.

La bonne affaire venait d'ailleurs ? Peut-être. De l'autre côté du combiné, un des hommes de Shoma lui indiqua qu'ils avaient peut-être trouvé ce dont ils avaient besoin. Curieux, le capitaine demanda plus de renseignement sur la nature du produit.

Un lot comprenant 200 bazookas. Réunir autant d'arme, c'était une véritable opportunité il faut l'avouer, mais ce n'était pas des bazooka que recherchait Shoma. Tirer au bazooka sous terre, c'est l'effondrement assurer des galeries. Shoma avait besoin d'arme capable de tuer la vermine sans endommager l'île et les galeries.

Des armes de guerres que proposaient l'organisation criminel OZ trouva très vite preneur, mais pas de la main de l'équipage des Red Spectres. C'est le général d'un royaume de Grandline qui sauta sur l'occasion et acheta le lot.

N'étant pas intéresser par le lot, Shoma mit fin à l'appel et décida d'appeler lui-même les autres groupes afin d'en savoir plus sur ce qui se passait de leur côté.



http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 28 Fév 2015 - 17:56

Rien. Les autres n'avaient rien d'intéressant à lui soumettre, à croire qu'aujourd'hui ce n'était pas son jour. Quelle que soit la personne qu'il appelait, Shoma ne tombait sur aucune offre correspondant à ses attentes. Visiblement ce n'était pas aujourd'hui qu'il allait pouvoir mettre la main sur ce qu'il souhaite.

Quittant la salle de vente quelques minutes avant la clôture de cette-ci, Shoma se mit en route. S'il ne parvenait pas à trouver de quoi conquérir Longring aujourjourd'hui, alors peut-être qu'un autre jour il trouverait ce qu'il lui manquait.

C'est en rentrant dans ses quartiers que Shoma fut arrêté par un étrange personnage. Bon, sur cette île tout le monde semblait étrange, louche, escroc, voleur, bref sur Shabondy, en pleine zone de non droit, il n'y aucune personne que l'on peut qualifier de saint.

L'homme en question remarqua que le capitaine pirate et sa bande venaient de sortir de la salle de vente sans rien acheter et n'hésita pas un seul instant à venir à leur rencontre. L'homme se présenta comme un intermédiaire. Il mettait en relation des parties et si affaire il y avait, alors il prenait une commission sur toutes les transactions.

Drôle de métier, mais sur une île où l'on peut tout acheter, un homme qui à des yeux et des oreilles partout pouvait être un plus pour qui possède les moyens.

L'homme tombait à pic. Shoma était resté sur sa fin et avait justement de quoi payer, alors un peu curieux de savoir si cet homme pouvait satisfaire ses besoins, Shoma lui dit clairement ce qu'il était venu chercher et qu'il n'avait toujours pas trouvé.

Ce que demandait Shoma n'entrait visiblement pas dans les objets que le bonhomme avait en sa possession. Alors n'ayant pas envie de perdre son temps, le capitaine pirate se remit en route. Ne souhaitant pas perdre un client potentiel, l'homme rattrapa le capitaine et lui expliqua qu'il avait peut-être quelque chose qui pouvait faire l'affaire.

L'homme affirma qu'il pouvait répondre positivement à la recherche de Shoma. Bien que perplexe, L'étoile du Sud accorda quelques minutes supplémentaires à son interlocuteur afin de s'expliquer. L'homme semblait tout aussi méfiant que le pirate et lui dit qu'il ne pouvait pas en parler de vive voix, mais qu'un rendez-vous à la tomber de la nuit serait plus approprié afin de parler transaction et business.

N'ayant pas les cartes en main Shoma accepta, mais confia au type que s'il venait à le décevoir, alors sa vie prendrait fin à la fin de la journée. Ne pouvant pas faire marche arrière, l'homme effectua un mouvement de tête, lui donna une heure et un lieu, puis les deux protagonistes se quittèrent.

Aller jeter un coup d'oeil la nuit tombée à une cargaison, pourquoi pas. Shoma n'avait rien d'autre à faire et avec un peu de chance, cet homme avait peut-être ce qu'il fallait à Shoma pour réaliser son projet.

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 28 Fév 2015 - 19:03

Durant le reste de la journée, Shoma fêta avec ses hommes comme bons nombres de pirate. Tout était une raison de lever le verre au ciel et boire. Deux heures à faire la fête et à boire ont eu raison de bons nombres des Spectres, mais pas lui. Toujours en état, Shoma quitta ses hommes pour s'isoler un peu.

L'heure du rendez-vous proche, Shoma quitta son isolement pour se rendre avec une quinzaine d'homme au point de rendez-vous. L'endroit indiqué par son contact, nous l'appellerons ainsi était assez loin de son quartier général et assez reculé sur l'île.

La nuit berçait l'île, beaucoup de gens dormaient, d'autre festoyaient et d'autre commençaient leur trafic. Bien qu'étant une île avec des pirates, des bandits et des voleurs, il n'était pas forcément bon d'exposer à la vue de tous son business. Il ne faut pas oublier que la marine possède une zone sur l'île et que la présence proche de MarieJoa fait de cette île une poudrière qui peut exploser à tous moment.

Le contact fini par arriver. L'homme avait trois minutes de retard, mais semblait confiant quant à ce qu'il allait présenter à Shoma. Il n'arrêtait pas de parler et assurait le capitaine pirate que ce qu'il attendait valait largement le détour et qu'il allait en avoir pour son argent.

De son côté Shoma ne disait pas un mot et laissait parler ce moulin à parole. Shoma voulait voir avant de parler affaire et satisfaction. Ce qui comptait avec tout, c'était la marchandise et rien d'autre. Tout le reste n'était que vent à ses oreilles.

Cinq minutes passèrent et toujours rien. Personne ne pointa le bout de son nez. La zone était déserte et l'arnaque semblait être la seule issue possible. Agacé, Shoma retira son sabre de son fourreau et demanda à ses hommes de saisir l'escroc. Il avait été prévenu que sa vie allait dépendre de ce qu'il allait bien pouvoir leur soumettre, mais en ne leur soumettant rien, c'était encore pire.

L'homme supplia Shoma d'attendre encore quelques minutes. Il avait eu son informateur via Den Den Mushi et était certain que la marchandise devait arriver sur l'île aujourd'hui. Patienter encore quelques minutes, il y avait mieux comme dernière volonté, mais Shoma accepta.

Dix minutes, voilà le temps supplémentaire que venait de gagner l'escroc. Passé ce laps de temps, Shoma en finirait avec sa vie et retournerait avec le reste de son équipage.

La chance souris au condamné à mort puisqu'une personne pointa le bout de son nez, se mit à parler avec le futur défunt et lui sauva temporairement la vie en demandant au groupe de bien vouloir le suivre.

Avec l'apparition d'un mystérieux inconnu, l'intermédiaire que Shoma allait tuer venait de gagner quelques instants de répits.



http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 28 Fév 2015 - 19:51

L'inconnu escorta les pirates jusqu'à la rive. Au niveau de cette rive, un navire y était amarré. Une centaine d'hommes se trouvaient sur le navire. Tous étaient armée. Des armes à feu, des sabres, ils étaient aussi organisés qu'un régiment de soldat. Pas un homme prit la parole, tous restèrent silencieux et prêt à intervenir au moindre faux pas.

Shoma fut le seul autorisé à monter à bord avec son contact. Les deux hommes passèrent une fouille au corps, mais Shoma refusa de laisser son sabre derrière. Au début cela semblait causer problème, mais devant l'insistance du pirate à garder son arme, le responsable du navire accepta de le laisser passer.

Le groupe descendit dans les cales du navire. Le navire était chargé au maximum. Visiblement ces hommes n'étaient pas à leur première transaction illégale. Shoma ne pouvait pas voir ce que contenait la cale, car des draps imposants recouvraient toute chose et quand il demanda ce qu'il se trouvait sous ces protections, le maître du navire lui dit que ce qu'il devait savoir est que la cargaison était déjà vendue. La curiosité est un vilain défaut, mais soit. Shoma laissa tomber bien que sa curiosité le pousse à tenter de voir par-dessous.

Le groupe fini par arriver au niveau d'un chargement. Le maître du navire lui expliqua qu'il s'agissait d'une produit mit au point par l'organisation OZ. D'ailleurs le logo de l'organisation était visible sur à peu près tous les draps de protections. Un corbeau à trois pattes. Original comme symbole. Bref, L'homme leva le drap de protection et montra la marchandise au capitaine pirate.


"AZ1-Nécromon. Un poison extrêmement puissant. Une minute d'exposition et c'est la mort. Ce poison est très efficace pour se débarrasser de ses ennemis. Ce n'est pas le meilleur poison pour tuer, mais c'est le seul que je peux fournir en si grande quantité. Manu m'a dit que c'est ce qu'il te fallait."

"Mode de transmission ?"

"Par voie respiratoire. S'il tue ceux qui respire le poison, celui-ci reste dans l'air pendant au moins un mois après utilisation."

"Antidote ?"

"Oui, mais ça coutera plus cher pour en obtenir."

"Laisse tomber, c'était juste pour savoir."

"Il t'en faut combien ?"

"Tout ce que tu possèdes."

"Tout ?!"

"Absolument je prends tout !"

"Tu sais que ce n'est pas donné ?"

"J'ai dit que je prends tout ce que tu as. Donne-moi ton prix."

"Laisse-moi compter. Alors, ça nous donne un total de 10 millions de berry pour tout ce que je possède de ce poison."

"Vendu !"

"Tu ne négocies pas le prix ?"

"Je dois négocier ?"

"Non, c'est bon."

"Alors c'est ok pour moi."

"Pour deux millions de plus je t'offre une centaine de combinaisons anti-gaz ?"

"Pour un million je te les prends. Sans gaz à vendre tu n'en feras pas grand-chose."

"Vendu !"


Shoma venait de faire l'acquisition de ce qu'il recherchait. Du poison il en avait et en quantité suffisante pour exterminer la vermine de son île. Maintenant que la transaction était conclue, il ne lui restait plus qu'à régler les derniers détails. En tant que bon commerçant, Shoma devait maintenant parler de la livraison.

C'était bien d'acheter des produits, mais fallait-il encore les transporter jusqu'aux cales de son navire. Devant le marché qu'il venait de conclure, le vendeur accepta de transporter le poison jusqu'à la Lépreuse.

Une fois tout bouclé, Shoma contacta ses hommes via Den Den Mushi et l'argent arriva. Encore des millions qui quittaient les coffres des Spectres, mais cette fois-ci c'était pour une bonne cause.


http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Mantle Shoma
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10717
Popularité: -696
Intégrité: -543

Sam 28 Fév 2015 - 20:33

Acquisition faite, Shoma pouvait s'en aller, mais sa curiosité était telle qu'il demanda quand même ce que contenait le navire. En guise de réponse, l'homme lui dit qu'il ne pouvait rien dire et que c'était mieux pour lui de ne pas le savoir, ni de faire du forcing pour le savoir.

La conversation entre les deux hommes se poursuivi pendant une dizaine de minutes. Le contrebandier lui expliqua qui était son employeur et qu'il s'était arrêté sur Shabondy uniquement parce qu'il devait livrer la commande d'un gros client. Le fait qu'il possède dans ses cales du poison et que Shoma en cherchait justement était le fruit du hasard.

Sans ce hasard, il n'aurait jamais pu le croiser ni lui, ni sa cargaison et qu'il devait faire comme si de rien n'était. L'homme connaissait bien le langage des affaires et parlait à Shoma sans se rabaisser et sans le prendre de haut. Le langage d'un homme habitué aux affaires avec des hors-la-loi.

Malgré tout le contrebandier expliqua à Shoma que s'il avait de l'argent et qu'il souhaitait investir dans des objets rares, des armes et bien d'autres choses, qu'il pouvait contacter Manu à tout moment et lui servirait de passerelle entre les Spectres et l'organisation OZ afin de le fournir.

Avec ce nouveau contact, Shoma s'ouvrait des portes en matière de marché noir. Il n'était pas facile de trouver de bons fournisseurs en arme et ceux même si l'on est un grand pirate. Sans un fournisseur sérieux et un très grand réseaux de distribution, il n'est pas facile de se procurer de l'excellente marchandise.

Le temps s'écoulait et le contrebandier devait livrer le reste de sa marchandise. Les deux hommes se quittèrent en bon terme et avec quelques belles perspectives d'affaires dans un avenir proche.

De son côté pour avoir permis à Shoma de conclure une belle transaction, Manu, l'intermédiaire reçu une belle somme d'argent.

Sa cargaison livrée, Shoma retourna à ses affaires. La nuit était encore longue et son gosier lui réclamait quelques litres d'alcool. Une nuit à boire et à fumer le narguilé attendait le capitaine pirate.




http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1