AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Fiche d'ile] Alvel

avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Mar 3 Mar 2015 - 21:55

Alvel
Cinquième Voie de Grand Line


Population & Particularités

Alvel est situé sur un lopin de terre constamment recouvert d'un brouillard épais et moite. Depuis que les hommes se sont installés sur cette île, aucun ne peut témoigner d'avoir un jour vu le soleil se lever, ou décrire la couleur du ciel. L'endroit est perpétuellement plongé dans un nuage cotonneux qui lui offre un avantage certain : le fait de ne pas être facilement accessible pour les non-initiés. Et c'est là tout l'enjeu de ce terrain désormais habité par des pirates aux mœurs légères et aux primes souvent pharamineuses venus chercher un petit bout de tranquillité avant de reprendre la route. Alvel se trouve en fait au cœur de hauts fonds et de récifs acérés, rendant l'endroit difficilement accessible et praticable. Beaucoup de navires se sont échoués ou retournés à quelques mètres de l'arrivée, alors que l'île bénéficie d'un courant marin qui mène tout droit vers la terre. Tout le but est de l'attraper pour ne pas s'écraser contre les récifs. Chose qui n'est pas si simple pour de piètres navigateurs ou des non-avertis.


Devant le nombre de naufrage ayant eu lieu autour des côtes, les pirates vivant quotidiennement sur Alvel se sont décidés à construire  un phare pour avertir les Pirates. Moyennant finance évidemment. Le coup d'entrée est d'un million par tête pour être sûr d'y arriver presque envie. Si l'on décide de tenter l'aventure sans être averti, c'est gratuit. Il ne reste, évidemment, qu'à estimer le prix de la vie et des crânes exploser contre les rochers.

D'un autre côté, les naufrages sont une sorte de bénédiction pour les habitants de l'île, qui peuvent ensuite se rendre sur les lieux de l'accident pour piller les épaves et récupérer des vivres et le bois des navires. De fait, la ville a été construite exclusivement avec du bois de récupération des bateaux échoués, et les rescapés de ces naufrages sont assujettis et vendus comme esclaves ou main d'oeuvre pour l'île. Mise à part des pillages réguliers, Alvel vit du troc et du marchandage. On échange les rhums contre des esclaves ou des trésors trouvés au fond des océans. Alvel vit également de la pêche, abondante dans le coin mais risquée, puisque les hauts fonds regorgent de pas mal de monstres marins. Finalement, la pêche s'organise autour de concours réguliers entre les habitants : A celui qui ramènera la plus grosse prise ou la plus vicieuse aura le droit de se choisir une dizaine d'esclaves, à revendre ou à garder. Et qu'importe le vainqueur, tout le monde à la fin profite du festin. Quoiqu'il en soit, l'île regorge de pirates en tout genre, des bons comme des moins bons, et de mercenaires à la gâchette facile. Le moindre regard de travers est une raison valable pour déclencher une bataille de bar

Forces de l'ordre et respect de la loi

Sur Alvel, aucune loi, sinon celle du plus fort. Aucun ordre, sinon de ce lui qui cogne le plus dur. Le système est, en soi, une véritable anarchie ou quelques têtes se détachent mais sans plus. Dans les faits, personne n'est capable de prendre le pouvoir et de le garder bien longtemps. Tout du moins, pas sans se faire suriner, empoisonner, ou pire.

L'esclavagisme est autorisé, sinon encouragé. La vie ou la dignité humaine a ici autant de valeur que l'or. Parfois moins. Il est donc courant que des vivres soient échangés contre des hommes, de toutes races. Et il n'est pas rare qu'un esclavagiste réputé devienne esclave le lendemain sans trop comprendre comment.

Boutiques de l'ile


Historique & Événements récents

 ► [1500] Premiers Hommes :
Alvel n'a qu'une petite centaine d'année, et les premiers pirates y posant pied n'ont jamais réussir à en repartir. C'est ainsi que le système s'est développer malgré tout, et que la ville s'est construite parmi les épaves.

 ► [1626] Ouverture du KGB et construction du Jackdaw :
Le chantier naval du KGB a officiellement ouvert ses portes, et de manière peu anodine puisque d'entrée et en un temps record, il a réalisé son premier bateau : le Jackdaw, commandé par un des capitaines pirates les plus craints de son temps : Mantle Shoma, l'Etoile du Sud. Ancien Saigneur (?), Kiril, en travaillant avec le capitaine des Red Spectres, affirme sa position : "Je construirai pas de bateaux aux mouettes et aux révos à capuche. Les autres, c'est ok tant que vous ne faites pas perdre leur temps à mes hommes."
Événement joué ici par Kiril Jeliev

Personnalités importantes

Les pirates d'Alvel
Lien cliquable :

Temps de recharge du Log
34 jours


Page 1 sur 1