AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Équipage du Roux à l'action !

avatar
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Lun 16 Mar 2015 - 17:29

    Suite aux déclarations du Fuchs au sujet de cette fameuse Île aux esclaves, le capitaine rouquin prit la décision de mettre le cap vers cette dernière et tenter d'y mettre terme. Une idée illusoire certes, tant cette exploitation était de grande envergue et importante financièrement pour le Blue en question. Le nombre d'esclaves y travaillant devait surement taper dans les milliers, et même si le pirate était aveuglé par cette envie de justice et liberté pour tous, il serait impossible de tous les faire échapper l'île.. Sans compter que la Marine y était aussi en nombre d'après les dires du renard plus de mille marins occupaient la place. Mais encore d'après les informations de l'ancien marin enfermé maintenant dans le corps d'un animal, ces derniers ne s'occupaient pas réellement des esclaves et de la bonne tenue de leur 'travail', mais plutôt de garder les côtes. Cela les aidait peut-être à mieux dormir la nuit en ne s'impliquant pas directement dans cette vaste mascarade prenant place sur l'île. Mais quoi qu'il en soit l'équipage du Roux devait dissimuler son apparence pour pouvoir voguer tranquillement et accoster au seul point possible.

    Ainsi, une fois dans les eaux de l'ouest, l'équipage courait dans tous les sens afin de transformer le fraichement nouveau bateau pirate en navire marchands afin d'éviter le moindre problème avant l'heure. Sans compter que la Marine y était aussi en nombre d'après les dires du renard plus de mille marins occupaient la place. Les canons bien évidemment passèrent en premier suivis des équipements un peu trop 'pirate' ; pistolets, sabres, perroquets, œil de verre .. Ensuite vint le camouflage au niveau vestimentaire ; les matelots tout comme l'équipage entier troquèrent leurs vêtements habituels pour de vieux morceaux de tissus un peu plus neutres. Jack garda sa longue tenue et prit aussi un couvre-chef pour dissimuler légèrement son visage et ses cheveux, sa fiche de pirate recherché étant toujours d'actualité.. Au niveau de la dissimulation Ein en fit pas mal les frais..

    « Désolé Fuchs, mais franchement comme ça, on passe inaperçu .. Ça passe crème, vous ne trouvez pas les mecs ? » s'adressa le capitaine au reste de l'équipage qui ne s'empêcha pas de rigoler.
    Le renard était dans une cage, démuni de ses vêtements histoire de ressembler à une vraie bête sur un bateau marchand.

    « Mooooh ça va, on va le faire autrement .. Tiens. » Il passa une laisse autour du cou d'Ein. « Tu te feras passer pour mon animal de compagnie, tu seras un petit peu plus libre. Faudra par contre t'habituer à marcher à quatre pattes comme .. Tes congénères quoi. »

    Le cas de l'homme poisson restait aussi délicat à régler, que faire pour lui ? Le voir ainsi en liberté allait plus que surement attiser la curiosité de la Marine et bien d'autres .. Il fallait avouer que les hommes-poissons étaient une race très 'luxueuse' sur ce malheureux marché et le foutre avec des menottes semblait la plus intelligente des solutions pour être dans le concept de marchands.

    « Ça te va ? .. » Il tâta quand même un petit coup la température avant sachant qu'il était du genre agressif des fois.

    Les préparatifs étaient toujours en cours alors que le navire approchait de l'île. Il y avait quelques choses à régler encore et puis cela allait être bon.
avatar
Amphitryon

♦ Localisation : West Blue
♦ Équipage : Equipage du Roux

Feuille de personnage
Dorikis: 1454
Popularité: -33
Intégrité: -30

Mar 17 Mar 2015 - 3:34

Le bateau se dirige vers l'ouest. Une mer que moi même je n'ai jamais visité. J'ai traversé Est Blue et je suis même arrivé sur North Blue mais je n'ai pénétré dans aucune autre. Surement que l'aventure nous y attend. Surtout que cette affaire d'esclave m'intrigue beaucoup. Le capitaine semble comme moi impatient d'allé sur cette île d'esclave dont nous a parlé le renard.

Après que la mascotte de l'équipage nous ait fait un topos de la situation là bas nous y mettons cap. Aussi, les matelots s'affèrent à dissimuler tout signe de piraterie de navire. Eux même se changent et les canons sont cachés. Notre couverture est celle d'un simple navire marchant. Rien de grandiose mais c'est suffisant pour débarquer sur l'île selon le renard.

Alors que tous le monde s'active, Ein est dénudé est enfermé dans une cage. Une situation surement humiliante mais nécessaire pour que l'équipage paraisse plus "normal". En tout cas, je n'ai pas venu venir Jack avec ses menottes. Il m'a mit les entraves aux poignées pour que je passe pour un esclave en partance pour être vendu. Une situation dont je me serais parfaitement passée.

> Boaf, si c'est nécessaire d'accord Capitaine. Par contre je préviens que si on nous attaque je me défoule. En tout cas, l'aventure sur cette île peut vraiment être sympas. De quoi bien souder l'équipage.

Puis tranquillement, je me place près de la figure de proue pour observer notre point d'arrivé. Je vois l'île se rapprocher de plus en plus. Le vent me fouette le visage et le soleil tape fort aujourd'hui. Une belle journée qui semble parfaite pour foutre le bordel sur une île pleine de marine. L'odeur iodées de l'air et le chant des mouettes me permet de rêvé jusqu'à ce que les choses s'activent un peu plus.
http://www.onepiece-requiem.net/t13532-amphitryon
avatar
Ein Fuchs


Feuille de personnage
Dorikis: 1001
Popularité: 5
Intégrité: 0

Jeu 26 Mar 2015 - 11:28

Une cage, il est fou. J’ai beau être un renard, c’est aux pirates d’être derrière les barreaux. Pas à moi. Heureusement pour lui, Jack, dans sa grande bonté. Finit par simplement me mettre en laisse. Une couverture de commerçant un peu excentrique. Une idée comme une autre pour arriver à bon port sans que personne ne le remarque. Je le regarde un petit sourire aux lèvres.

- T’as intérêt à me brosser le poil après tout ça sinon, on va avoir du mal à s’entendre.

Bon d’accord, il y a déjà une membres de l’équipage qui me brosse le poil. Souvent en plus, c’est super agréable. En plus elle est mignonne. Juste parfait. Des mains douces comme la soie, une petite voix qui lui va bien. Et elle faisait joujou avec des explosifs. D’ailleurs c’est pour cela que l’équipage l’appelait « Boom » au lieu de Tic Tac. Quoi que Boom lui va mieux. Que ce soit au niveau de son caractère ou de ce qu’elle fait. Il y a juste avec moi qu’elle n’est pas explosive BREF elle me brosse le poil c’est tout.

Le plan était simple, il fallait que je fasse diversion, pour que l’équipage libère des esclaves. Un plan simple. Mais j’étais sûr que ça ce passerais pas aussi facilement. Je reste à quatre pattes en écoutant la réponse de l’homme poisson. Pas difficile le mec, aucune fierté que dal. Faudrait qu’il fasse un p’tit tour en prison, et il pourrait devenir vendeur de salade pas fraiche. Et presque réglo en plus. Je m’assoie tranquillement.

- Bon, donc si j’ai bien compris. Je laisse toutes mes affaires ici, je vous accompagne un petit moment à poils, et c’est le cas de le dire, puis, je prends la fuite. Là vous attendez mon signal pour aller faire vos petites affaires de hors la loi loin de moi. J’me débrouille pour que le signal soit aussi visible que la truffe que j’ai au milieu du visage ok ?

Normalement c’est ça, je n’ai pas grand-chose de plus à ajouter. J’espère d’ailleurs ne pas m’être trompé sur le plan. Et surtout, que je ne serais pas mêler à des méfaits alors que je cherche juste à aider.
avatar
Dragger Jack

♦ Localisation : South Blues - Royaume de Bliss

Feuille de personnage
Dorikis: 2501
Popularité: -132
Intégrité: -117

Jeu 26 Mar 2015 - 16:17

    Tout commençait à bien prendre forme et l'arrivée était pour bientôt. Ein accepta de jouer l'animal de compagnie tandis que l'homme-poisson ferait un saut dans le passé afin de jouer le rôle éternel de l'esclave. Malgré cela, le rouquin craignait une réaction encore exagérée de la part d'Amphitryon et il semblerait que le moment était venu de bien le remettre à sa place. Jack avait depuis le début en tête l'idée d'un équipage respectueux.. De vrais pirates en somme. De vrais pirates en somme. Surtout qu'au fond, il avait l'air simplet et gentil comme poiscaille.

    Il tira donc l'homme-poisson un peu en arrière pour lui chuchoter et éviter de le mettre mal à l'aise devant l'entièreté des hommes sur le pont, après tout cela ne les regardait pas. « Bon écoute, je t'avais dit qu'on parlerait et voilà. Je ne te connais pas encore vraiment, mais tu nous as aidés et tu me paraissais correcte. J'espère juste que tu continueras sur cette lancée, il y a des règles à bords et je compte bien qu'elles soient respectées à la lettre. Donc tout se passe sous mes ordres, tu resteras à mes côtés tout le temps pour que je garde un œil sur toi et que je puisse t'aider. Toute cette rage nous et te seras encore plus bénéfique si elle est canalisée et utilisée correctement. Fais-moi confiance.. » Il était loin d'être du genre moralisateur, mais cela faisait partie de ses nouvelles fonctions en étant le capitaine de cet équipage et il fallait parfois passer par-là. Tout cela se dit sur un ton agréable, mais sérieux. Avant de retourner auprès des autres, il se retourna rapidement ; « Si y a un dérapage, c'est à moi que t'auras à faire, héhé » et il clôtura la discussion sur un petit clin d'œil amical.

    Les derniers préparatifs aboutissaient, niveau camouflage tout semblait effectivement réglé. Il restait maintenant à mettre en place un plan .. La partie la plus délicate pour un pirate borné et fonçant la tête la première pour Jack, mais heureusement, il n'était plus seul et bien entouré avec notamment un vieux de la vieille de la Marine qui devait avoir une certaine expérience au niveau stratégique et tout ça quoi .. Après pas mal de bla-bla, ils semblaient avoir un semblant de début de plan pas trop mal. « Oui, on va faire comme ça. On va, si tout se déroule bien jusque-là, accoster puis sortir normalement dans la ville. Faut voir un peu comment tout va se dérouler à ce moment-là, mais l'idée est en effet que tu fuis et cours avec tes petites gambettes de renard en dehors de la ville pour lancer une diversion du tonnerre ou du feu, comme tu veux. Et ce serait encore plus pratique en effet si tu pouvais nous le signaler de manière assez visible qu'on sache quand commencer à libérer de notre côté. Pour la Marine, on verra au moment même comme cela se présentera .. » Cela semblait pas mal du tout, tout était bon et le bateau voguer droit vers le seul port.

    « Je viens avec vous, deux gros bras en plus comme les miens ne vous seront pas de trop. »

    Kit Kat, l'homme de main impressionemment vert s'avança vers son capitaine.

    « Ah ouais.. c'est vrai que ça pourrait aider, mais faut trouver aussi un moyen de te dissimuler en esclave .. »

    Puis d'un coup, pouf comme par magie, l'amas de muscles de la taille du mat se transforma en petit caniche tout aussi vert que l'homme. Une transformation tout aussi impressionnante .. Qu'hilarante. Beaucoup de matelots autour se retinrent de rigoler, sachant qu'il pouvait tout aussi vite revenir à vraie forme.

    « J'ai mangé le Poodle Poodle no Mie. Le fruit du caniche. Ce sera plus simple comme ça. Rigolez et je vous brise en deux à mon retour vauriens. »

    « Bon .. bah ça m'a l'air parfait comme ça. »

    Le navire approcha du port de l'île en question. Il y avait beaucoup de navires de la Marine dans les environs, mais le bateau passa inaperçu. À première vue, le port était vraiment formel ; aucune activité particulière et beaucoup de calme ainsi que des marins. Il y avait bien un ou deux autres navires marchands accostés à côté de l'emplacement dédié au navire de l'Équipage du Roux. Une fois bien attaché, des représentants de l'île accompagnés de pas mal de gars servant surement de protection embarquèrent histoire de bien vérifier la nature marchande de leur venue. Quelques matelots ainsi que l'homme poisson sous les menottes, le caniche et le renard sous laisse ..

    « L'homme-poisson doit être vendu. Nous voulons d'abord visiter aux alentours et les infrastructures histoire de voir comment ça se passe. » L'homme qui inspectait acquiesça sans y prêter beaucoup plus d'attention.

    Tout se passa très bien et ils accordèrent un laissé passé à Jack ainsi que son équipage pour fouler la terre de l'île. Accompagnés de quelques membres de l'équipage, du renard et de Kit Kat ainsi que de l'homme poisson, ils marchèrent en direction du centre de la ville.
avatar
Amphitryon

♦ Localisation : West Blue
♦ Équipage : Equipage du Roux

Feuille de personnage
Dorikis: 1454
Popularité: -33
Intégrité: -30

Jeu 26 Mar 2015 - 19:46

Alors que nous allons bientôt pouvoir débarquer sur l'île, Jack m'attrape et m'emmène à part. Selon lui il faut qu'on parle seul à seul.  Alors je l'écoute sans sourciller me sermonner. Il veut que je respecte les règles de l'équipage et je pense qu'il n'aime pas vraiment la violence dont je peux faire preuve.

> Capitaine, je te fais confiance depuis le début alors ne t'inquiète pas ! Je vais respecter ces règles au mieux !

Ensuite, lui et moi retournons à nos affaires. Je rêvasse dans mon coin, près de la proue jusqu'à ce que le gros tas de muscle vert se propose pour est proposé pour être camouflé en esclave tout comme moi. D'un coup il se transforme en chien .... vert, oui en chien vert. La quasi-totalité de l'équipage rigole, bien que beaucoup se retienne de peur qu'il se retransforme et les tape. Sur mon visage, un large sourire se dessine.

> Tu es tout de suite moin impressionnant Kit Kat !!

Une petite provocation amicale, ça ne fait pas de mal. Puis nous arrivons. Alors que le bateau est à l'arrêt, des représentants nous accostent. Ceux-ci vérifie la fausse marchandise. L'un d'eux me dévisage, alors je lui fait un regard menaçant tout en sortant mes dents aiguisés. Le peureux se ravise et détourne son regard. Sans forcément prêter attention à nous, les contrôleurs acquiescent et atteste de la marchandise. Nous pouvons alors officiellement mettre pied à terre.

Doucement, quelques matelots, chien vert, le renard roux, le capitaine roux et moi même avançons vers le centre-ville. Jusqu'à maintenant, nous ne voyons pas vraiment de signe qui montrerais l'esclavagisme intensif. Il y a surtout beaucoup de soldat de la Marine dans les rues. Nous croisons même moins d'habitants que de soldat.

Je marche à la randonnions avec les autres faux esclaves. Je suis en tête de file et domine de toute ma hauteur les mes camarades d'équipages. Ceux-ci ne sont pas encore avec moi aussi confiant qu'entre eux. Pourtant je ne demande qu'à réellement m'intégrer dans l'équipage. J'ai les même rêves qu'eux. Les même sensations que me procure l'aventure. J'ai le même cœur qui bat mais pourtant, ils ne me font pas confiance et certains me dénigrent même ! Voici, pourquoi il y a une haine viscérale entre les humains et les hommes poissons. Les hommes ont peur de nous. Nous les effrayons donc certains veulent nous éradiquer. Comme on dit, la haine attise la haine. Ainsi, ce sentiment s'est transmit dans notre civilisation. Une des plus grosses bêtise dans notre monde est celle-ci.

Le plus étrange est le pourquoi d'un endroit comme celui-ci. Pourquoi les humains font de certains autres humains des esclaves ?
http://www.onepiece-requiem.net/t13532-amphitryon
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1