AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


L'invitée chassée

avatar
Björn Skullson
••• Agent en formation •••

♦ Localisation : En mission ou Marie-Joie
♦ Équipage : Self made man

Feuille de personnage
Dorikis: 3410
Popularité: 67
Intégrité: 69

Jeu 11 Juin 2015 - 0:57



Nous revenions d'une mission risquée à Saint-Uréa, à la pêche aux infos et au CP5. Nous étions tous enfin à bord d'un navire banalisé du Cipher Pol. Mon réflexe fut d'aller voir le capitaine avant toute chose. De tout l'équipage, n'importe qui aurait pu deviner qu'il en était le capitaine et qu'il tenait la barre. Sa peau était rongée par les embruns mais cela renforçait également sa robustesse.

- Alors Rob', ça s'est bien passé ?
- Boh, on a été contrôlé deux fois. Pas sur qu'un marchand banal n'aurait pas vendu la mêche. C'est pour ça qu'on est là après tout.
- Ouais, vous aussi vous avez votre part du mérite.

Je le gratifiai d'une tape amicale sur l'épaule et me dirigeai vers le cuisinier qui faisait les aller-retour entre la cale et la cuisine. Un jeune qui arrivait à nous cuisiner de merveilleux petits plats totalement novateurs après plusieurs jours de voyage.

- Tom, tu peux préparer un steak bleu pour notre invitée ? Limite cru.

Il me regardait avec des yeux ronds. Je haussai des épaules pour toute réponse puis il s'exécuta. Maintenant que j'y pensais, cela faisait quelques minutes que Zed était enfermé avec Liza dans la petite infirmerie, et il n'y avait pas encore eu de cri. Miracle.

Je portai maintenant mon attention sur Glenn, qui ne me semblait pas bien, il tremblait légèrement et jetait des regards partout.

- Oh, Glenn, qu'est ce que tu as ? Ca va ?
- Ah, Björn ! Euh oui oui, ça va.
- Ca n'a pas l'air.
- Si. Si si, ne t'inquiètes. C'est juste que je me suis dégoté une petite merveille sur Grand Line.
- Et alors ? C'est quoi ?
- Un fruit du démon ! Je suis content ! Mais content !
- Ah, bien ! Et c'est le fruit de quoi ?
- Je peux pas te le dire ! Je vous garde la surprise !
- Eh ben mange le alors !
- Mais non ! Tu ne comprends rien ! Je crée du désir ! J'en oublierai le goût.
- Si tu le dis ...

En fait, ce n'était que de l'excitation ... Mêlée à de la folie et du masochisme.

Liza revint en même temps que Zed. La première avait la main bandée et le second bombait le torse.

- Bon, à ce que je vois, ça s'est plutôt bien passé ?
- Avec le matériel adéquat, oui !
- Qu'est ce que tu as fait du coup ?
- J'ai préparé un onguent que j'ai étalé sur une bande pour éviter de toucher sa main et je l'ai enroulé délicatement le temps que sa main s'imprègne du baume. Ca va vite dégonfler.
- Bien !

Je tournai mon regard sur Liza.

- Si vous voulez, je vous ai fait préparer un steak, bien bleu, limite cru, comme vous l'aimez. Vous êtes notre invitée après tout ! Vous allez voir ce dont une équipe du CP8 est capable ! A ce propos, vous n'avez pas vu Piétra ?
- Comme d'hab Björn, elle s'est couchée sur son lit.
- Je vois. Du coup, faites ce que vous avez à faire, je vais fumer sur le pont. Il doit aussi me rester cette bonne vieille bouteille de whisky en réserve. On l'a bien méritée !

Zed m'adressa un sourire puis Liza gagna la cuisine avec le médecin légiste à ses talons, bien trop intéressé par le cas d'école qu'était cette agent du CP5 pour la lâcher de quelques centimètres supplémentaires.

Je m'étais improvisé papa de tout ce beau monde. Et comme mes enfants étaient occupés, j'avais quartier libre pour décompresser. Je m'allumai une cigarette, tirai une longue bouffée avant de la libérer aux grands vents. Je m'assis, dévissai ma petite flasque personnelle et en avala une gorgée. Toute la tension que j'avais accumulée lors de cette mission s'évapora peu à peu comme la fumée de cigarette que j'expirais, un peu moins tendu à chaque latte comme à chaque gorgée.

- Ah bordel de dieu ...

http://www.onepiece-requiem.net/t13245-agent-bjorn-skullsonhttp://www.onepiece-requiem.net/t13335-fichier-de-l-agent-skulls
avatar
Liza de Locksley

♦ Localisation : Marie-Joa sauf en missions
♦ Équipage : Nope

Feuille de personnage
Dorikis: 1380
Popularité: 60
Intégrité: 60

Jeu 11 Juin 2015 - 1:44


Liza avait été plutôt docile lorsque Zed avait soigné sa main, sans doute parce qu'il était peu probable qu'il lui fasse plus mal qu'elle ne souffrait déjà. Ou peut-être parce qu'elle était curieuse de ce qu'il pouvait faire. Personne n'avait jamais prit le temps de soigner ses brûlures, personne n'avait jamais eu à remarquer qu'elle souffrait. Elle a horreur des médecin mais lui, elle le trouve drôle.

Ils étaient remontés, elle n'avait que grommeler un merci à l'agent du CP8 qui la regardait avec des étoiles dans les yeux. Elle n'avait pas prévu de sortir, elle avait donc posé sa veste, et la voilà avec une paire de botte en cuir à la semelle ultra compensée, et partiellement métallique, un short très court et un débardeur trop fin. Une tenue qui n'a pas de logique, un peu comme la gamine qui la porte. Elle avait suivis Zed jusqu'à Björn.

Steak.

Ce fut le seul mot qu'elle retenue de cette courte discussion, ah, il avait parler de cigarette aussi. Il lui semblait du moins. Elle était étonnée, elle ne l'avait jamais vu fumer. Elle haussa les épaule et partit vers la cuisine. Seul lieu qu'elle avait repéré sur le bateau. Foutu sens de l'orientation, tout se ressemble sur un bateau, comment vous voulez qu'on s'y retrouve? Pour autant, elle ne trouva la cuisine qu'à l'odorat. Le médecin sur les talons, ce qui commençait à l'agacer. Elle arriva dans la cuisine ou un garçon du même âge qu'elle cuisinait. Elle n'entra pas tout de suite, le regarda évoluer dans son environnement naturel puis, elle fit un pas, qu'elle fit consciemment sonné sur le bois.

Le jeune homme tourna la tête vers elle et s'arrêta dans son mouvement. Il la toisa. Littéralement, la détaillant de bas, en haut, pâlissant à mesure qu'il comprenait qu'il était le lapin et elle le loup. Elle avait faim, et en l’occurrence, et aussi par chance, pas encore assez faim pour se jeter sur le jeune homme. Par contre le steak à côté lui faisait de l'oeil.

"L'agent Björn a dit que vous aviez fait un steak pour moi"

Il devînt alors vert. Il avait compris, ds qu'il l'avait vu, mais n'avait pas réalisé qu'elle était qui elle était. Et pour le coup, il n'avait pas envie qu'elle ait vraiment faim, elle avait cette étincelle dans les yeux. Il acquiesça et elle s'assit en face de son assiette qu'elle avait guettée depuis son entrée dans la cuisine. Un vrai gros steak, rien à voir avec la taverne. Zed s'assit à côté d'elle et la regarda manger son steak d'un oeil admiratif. Comme si tous ses gestes étaient magnifiques. Elle ne releva pas. La bouffe, avant tout.

Une fois qu'elle eut fini ce repas qui sembla durer quelques secondes elle se leva.

"Merci, c'est rare que les gens comprennent ce que signifie peu cuit, et pour le coup t'as assuré! "

Elle n'avait plus faim. Un net relâchement fut clairement visible dans les épaules du jeune homme qui s'autorisa un sourire et un commentaire gêné. Elle sortie, toujours talonné par le CP8. Elle s'arrêta soudain. Complètement exaspérée. Elle était habituée à la peur, au mépris, à l'étonnement, au dégoût, mais jamais personne ne l'avait collé comme si elle était fantastique. Pour cause, elle n'était pas fantastique. De la peau trop pale, sur des os trop fins. Elle tapa du pied et se retourna.

"Tu vas me foutre la paix ou tu compte m'coller au cul encore longtemps?"

Zed changea d'expression immédiatement.

"Jeeeeee... Pardon, je vais monter voir Björn."

Ok, le tact et elle, ça fait deux. Elle n'était pas douée pour s'exprimer et lui ne voulait pas la déranger. Plus qu'énervée elle était troublée et déboussolée. Ouais, sauf qu'elle ne sait pas ce qu'elle ressent et s'en tamponne passablement. Tant qu'on lui fout la paix, elle pense que ça va aller mieux. Il monta et elle se retrouva bien bête dans les couloir à ne pas savoir où aller. A bien y penser, elle avait encore un p'tit creux. Elle commença à déambuler pour trouver leur cabine, certaine d'avoir encore du bœuf séché dans son sac. Elle ouvrit un porte où trois personnes discutaient, elle la referma sans même s'excuser.

Elle ouvrit un seconde porte, ça semblait être la sienne. Un sac de cuir sur la couche de gauche et en hauteur. Elle l'attrapa et se mit à fouiller. Elle ne trouva pas de bœuf séché mais trouva un fruit. Elle haussa les épaules. Après tout, c'est d'la bouffe. Elle ne se souvenait pas de l'avoir mit là, mais elle ne se souvenait même plus de ce qu'i y avait dans son sac en dehors de son manteau rouge. Elle descendit de la couche du haut. Il avait une drôle de trombe ce fruit, tout violet avec des triangles jaunes dessus. Encore une fois, elle haussa les épaules et croqua dedans. D'la bouffe c'est d'la bouffe.

Son visage se décomposa. BEURK. Mais qui a idée de faire pousser des fruits pareils? Elle avala tout de même la bouchée, mais jeta le reste du fruit. Immangeable ce truc. Elle devait trouver à boire. Björn n'avait pas parlé d'alcool? Elle chercha son long manteau, ce n'est qu'alors qu'elle se rendit compte qu'elle s'était trompée de cabine. Elle sortit, ni-vu ni-connue de la cabine et chercha la sienne. Elle tomba miraculeusement sur Piétra, couché sur la couchette en bas à droite. Elle lui lança un bref regard et se remit à contempler.... Ce qu'elle contemplait précédemment. Liza attrapa son manteau, l'enfila et monta sur le pont.

Elle y retrouva Björn et Zed qui discutaillaient autour d'une bouteille. Elle s'assit à même le sol avec eux. Gardant pour elle son aventure malheureuse. Surtout honteuse de son sens de l'orientation sur un foutu bateau. Elle attrapa la bouteille et but une longue rasade whisky qui lui brûla agréablement la gorge. Étonnamment, elle apprécie l'alcool.

"Je peux avoir une cigarette?"

Elle voulait essayer. Y'a pas d'mal à ça.
http://www.onepiece-requiem.net/t14407-liza-une-cp-sans-limiteshttp://www.onepiece-requiem.net/t14611-fiche-technique-de-liza
avatar
Björn Skullson
••• Agent en formation •••

♦ Localisation : En mission ou Marie-Joie
♦ Équipage : Self made man

Feuille de personnage
Dorikis: 3410
Popularité: 67
Intégrité: 69

Jeu 11 Juin 2015 - 8:48



C'était à mon tour de râler. Je ne pouvais pas être tranquille cinq petites minutes pour me détendre un peu ? Je devais forcément partager mes cigarettes et ma flasque personnelle ?

Ah, il y avait des fois où la solitude avait du bon. Surtout quand on la cherche.
Mais bon, comme m'avait dit Zed, on était une équipe, on devait tout partager, le pire comme le meilleur.
Sur le moment, j'avais surtout l'impression que c'était le meilleur. Mon meilleur.

Alors quand Liza me demanda une cigarette, je n'étais plus à ça prêt et lui en tendis une presque volontiers. Presque.

- 'Gaffe, elles sont fortes.

Je ne savais pas si elle était habituée à fumer ou non, et la question ne se posait même pas étant donnée qu'elle m'en demandait une. Je me dis qu'elle était habituée du coup.

Et puis soudainement, un cri aigu, presque féminin surprit tout l'équipage.

KYAAAAAAAAAAAA !

Zed et moi, sûrement que les autres aussi, nous nous levâmes en catastrophe, prêts à en découdre avec quoi que ce soit.

- Glenn ? Glenn ? Qu'est ce qu'il y a ?

QUI A OSE ? MON MIGNON !

Sa question résonnait dans tous le navire. Puis se fut au tour de Rob, notre capitaine, de s'écrier :

- Tuez moi cette vermine ! Jetez la par dessus bord avant qu'elle ne s'attaque à nos vivres !


Je balayais nerveusement l'horizon fait du bois à la recherche d'un rongeur quand Tom sortit de sa cuisine, ahuri et muni d'un couteau.

- QUOI ? PERSONNE NE S'ATTAQUE A MA NOURRITURE SANS EN PAYER LE PRIX !
- Là ! Le fennec !

Rob nous pointait du doigt un petit animal tout blanc. Il était énormément stressé de savoir que tant de gens voulaient lui faire la peau. Malgré le fait qu'il était mignon, je savais qu'un animal sauvage à bord n'était jamais une bonne chose. S'il arrivait à la hauteur de mes pieds, il finirait écrasé par un plat de semelle.

C'était alors que commença une grande partie de chasse au petit renard aux grandes oreilles. Lui devant, Zed, Tom et moi derrière. Il se faufila dans les cabines, la voix de Gleen résonnait encore un coup.

TOI !!!!


Nous arrivâmes en courant, Glenn était furieux devant Liza, personne ne comprenait.

- Eh, oh, Glenn, je ne sais pas ce qu'il se passe mais on a pas le temps, aide nous à chasser le fennec !

Je me tournai vers Liza qui -je pensais- partait déjà à cette fameuse chasse. Glenn nous poussa pour -je pensais aussi- nous rejoindre à cette même fameuse partie de chasse. Alors tous on s'imaginait que la bestiole avait déjà fui les chambres, donc on se mit à les suivre.

On trouva Glenn agenouillé sur le sol, comme s'il était apaisé, en train de pleurer d'émerveillement. Déjà que je ne le cernais pas beaucoup, mais là, il ne m'y aidait encore moins.

- Reprend toi mon vieux !
- Mon m-m-m-mignon ! M-Ma-Ma-Magnifique !
- Arrête de dire n'importe quoi et aide nous !

SCHLING !
AH PUTAIN ! A QUELQUES CENTIMÈTRES !

C'était Tom qui avait juré. On le rejoignit et on vit le couteau planté dans le bois du plancher, le fennec détalant encore plus vite.

- Viens voir Tonton Björn ! Je vais t'apprendre à troubler la tranquillité des autres !

http://www.onepiece-requiem.net/t13245-agent-bjorn-skullsonhttp://www.onepiece-requiem.net/t13335-fichier-de-l-agent-skulls
avatar
Liza de Locksley

♦ Localisation : Marie-Joa sauf en missions
♦ Équipage : Nope

Feuille de personnage
Dorikis: 1380
Popularité: 60
Intégrité: 60

Jeu 11 Juin 2015 - 10:08


Liza avait à peine eut le temps de mettre la cigarette dans sa bouche qu'un cris perçant lui avait déchirer les tympans. A défaut d'avoir une vue correcte, elle avait une très bonne audition. La cigarette lui glissa des mains alors qu'elle se retrouva un peu étourdit.

Sauf qu'il n'y avait rien d'étonnant à ce qu'elle glisse de ses pattes. Des pattes? Elle regarda ses petites pattes griffues en ne comprenant pas du tout ce qu'il se passait. Elle se mit à paniquer, trop de gens criaient. Elle devait être très petite, elle n'arrivait pas au niveau du genou de Björn.




Comment ça, tuer le Fennec?! Elle n'était pas... Ouais. Elle était peut être effectivement un Fennec. Et pas très grand. Quand elle vit la première semelle se rapprocher, elle se ramassa et détala. C'était étonnamment facile de courir à quatre pattes. Elle se cogna dans quelqu'un et POUFFE se retrouva debout sur ses pieds, complètement déboussolée.

"Putain c'quoi c'bordel..."

Elle tangua un peu et la personne dans qui elle s'était cognée, se mit à fulminer contre elle.

"Toi!!!"

Elle entendit d'autres pas se rapprocher. Björn leur fit la moral sur le Fennec, et avant qu'elle ait eu le temps de dire un mot, la revoilà à quatre pattes avec des hommes qui tentent de la transformer en tartine. Elle repart. Mais étant donné son sens de l'orientation légendaire, elle se rencogna dans quelqu'un. Ah, encore le même. C'est qui lui d'ailleurs? Il se met à genou devant elle et se met à la papouiller en gémissant des mots inintelligibles.

Sauf qu'un couteau la loupa à un poil de moustache. Elle se ramassa et repartit de plus belle. Comment pouvait-elle leur faire comprendre qu'elle n'était pas un animal? Piétra! Pire qu'un bouledogue elle comprendrait. Du moins elle espérait. Ouais, ok, maintenant faut trouver la chambre. Et ouvrir la porte. Ouais, nan, vaut mieux aller se planquer quelques part ou on ne la trouvera pas. Dans un sac...? Elle se retrouva dans un cul de sac. Bon, ça va bien de courir. Elle avait Björn sur ses talons. Elle se retourna, et, le fixant droit dans les yeux se mit à grogner. Ok, elle faisait vingt centimètre de haut sans compter les oreilles, et son grognement ressemblait à une sorte de jappement plus mignon qu'adorable, mais elle en avait marre de courir, c'est pas elle de fuir.

Et POUF. La revoilà sur ses pieds, tramblottante et déboussolée mais bien sur ses pieds, ça ne dura que quelques instant avant qu'un bruit ne la fasse sursauter et qu'elle se retrouve à nouveau à quatre pattes.

http://www.onepiece-requiem.net/t14407-liza-une-cp-sans-limiteshttp://www.onepiece-requiem.net/t14611-fiche-technique-de-liza
avatar
Björn Skullson
••• Agent en formation •••

♦ Localisation : En mission ou Marie-Joie
♦ Équipage : Self made man

Feuille de personnage
Dorikis: 3410
Popularité: 67
Intégrité: 69

Jeu 11 Juin 2015 - 10:46



J'avais enfin réussi à coincer le fennec blanc dans un coin, j'avais même levé le pied, prêt à en finir avec lui. Ce fut à cet instant que, reclus en boule contre le mur, son instinct de survie prit le dessus et qu'il ... se transforma en Liza. Une Liza stressée, apeurée.

J'étais resté debout comme un con, le pied levé, toujours prêt à l'écraser -enfin, écraser son pied mais elle aurait plus eu mal que n'importe qui. Et dans ma tête, tout se remettait en ordre. Le fruit du démon de Glenn, son cri, son mignon, son excitation, le fait que ce fennec était albinos.

- Ah bah ça ... Merde ! D-Déso ...

Dans le couloir résonnaient les pas de Zed, de Tom et de Gleen qui arrivaient au pas de course. Nouveau coup d'instinct de survie, Liza se transforma une nouvelle fois en fennec blanc et se mit à détaller. Le sang de Zed et de Tom n'avait fait qu'un tour et ils commencèrent déjà à la pourchasser. Glenn, lui, recommençait sa léthargie admirative.

- S-Si ... Si mignon !

Je lui donnai une tape sur l'épaule.

- Ca va aller ?

Il cligna une ou deux fois des yeux avant de hurler.

- Oh la garce !

Et le revoilà lui aussi partit à la chasse au fennec, avec moi à leurs talons pour tenter de les arrêter.

- Stop !

Je haletai un coup, fatigué de trop courir.

- A-Arrêtez de lui courir après !

Rien à faire.
Quand soudain Piétra ouvrit la porte de sa cabine. Elle était enfin sortie de sa moue boudeuse excessive.

- Qu'est ce que c'est ce raffut ? On ne peut pas être tranquille ici !

Une idée me traversa l'esprit. Je mis à hurler à plein poumon.

- Liza ! Dans la chambre de Piétra ! Vite !

Je pris un petit raccourci pour devancer les autres agents qui coursaient Liza sans le savoir. Je devais empêcher Zed et Tom de l'aplatir comme une crêpe et Glenn de s'étrangler parce qu'elle avait mangé son fruit du démon.

Heureusement, j'arrivai une seconde avant eux, laissant passer Liza et bloquant les trois autres.

- Pousse toi Björn ! Il va nous échapper !
- Tu veux dire "elle" ?
- On s'en fout de son sexe, Skullson !
- Je ne crois pas non, parce que le fennec, c'est Liza.
- JE LE SAVAIS ! ELLE A MANGE MON FRUIT DU DEMON !

Je les laissai passer maintenant qu'ils étaient calmés. Quand nous entrâmes dans la cabine, nous vîmes une Liza en mode fennec se faire cajoler par une Piétra visiblement heureuse de réconforter un animal.

- Eh bé, on a enfin trouvé quelque chose qui lui rendrait le sourire.
- Oh, elle est si ...

Liza, calmée, reprit son apparence habituelle. Piétra, dégoutée, la laissa tomber sur le lit d'à côté et bouda de plus belle, visiblement cachée que ce ne soit pas un vrai adorable fennec. Et puis Glenn ...

- ... GARCE ! TU AS MANGE MON FRUIT MIGNON !

Il commençait à vouloir s'en prendre à elle, et il fallut bien Zed et moi pour le stopper.

- Oh, calmos !
- VOLEUSE !
- T'aurais pas du attendre pour le manger ! T'es con aussi ...

Quand il vit que visiblement, on ne le relâcherait pas tant qu'il ne se calmerait pas, il s'effondra à genou en train en sangloter à chaudes larmes.

- Mignooooon ... Mignoooon ! Je ne t'aurais jamais !

Piétra s'indigna une nouvelle fois, allant même jusqu'à le gifler.

- Eh oh ! T'es un mec, ressaisis toi ! En plus, c'est mon rôle que tu joues là ! Toi, des fruits d'animaux adorables, t'en retrouveras d'autres ! Moi, je ne pourrais jamais être cantatrice alors remballes tes larmes de crocodile, diva de pacotille !

Il s'arrêta de pleurer, regarda Piétra étonné, puis se remit à chialer encore plus fort en rejoignant sa chambre. Nous, nous avions explosé de rire. Sauf Piétra, bien évidemment.

http://www.onepiece-requiem.net/t13245-agent-bjorn-skullsonhttp://www.onepiece-requiem.net/t13335-fichier-de-l-agent-skulls
avatar
Liza de Locksley

♦ Localisation : Marie-Joa sauf en missions
♦ Équipage : Nope

Feuille de personnage
Dorikis: 1380
Popularité: 60
Intégrité: 60

Jeu 11 Juin 2015 - 11:47


Elle s'était retrouvée par terre avec le dénommée Glenn qui lui gueulait dessus. Elle se releva d'un bon, étonnée d'être habillée, mais gronda sur Glenn.

"Tu t'fous d'moi?! Quand on sait pas ranger ses affaires on ferme sa gueule!"

Pour dire vrai elle n'avait aucune idée de ce qu'il s'était passé, elle n'avait que très rarement entendu parler des fruits du démon et ne se doutait pas une seconde que ce qu'elle avait ingurgité en était un. Mais il parler d'un vol, sans doute avait-elle prit quelques chose sans faire attention? Quoiqu'il en soit ça allait se finir dans le sang s'il n'arrêtait pas de la traiter de voleuse. Le pire c'est qu'il chialait.

Puis piétra tapa sa gueulante. L'homme repartit toujours en pleurant. Liza avait deux oreilles sur la tête, qui avaient poussée sans qu'elle s'en rende compte, elle se doutait que quelques chose devait être drôle sur sa face, au vue des regards hilares que les deux hommes lui lançaient.

"J'vais en faire de la chair à pâté de c'te chochotte."

Björn lui attrapa les bras lorsqu'elle voulut sortir. Elle se dégagea et monta sur le pont, elle mit sa capuche en grognant. Elle ramassa la cigarette qui s'était calée entre deux planches de bois et l'alumma avec un briquet. Elle avait vu beaucoup d'agents le faire. Elle tira dessus. La sensation était bizarre, un peu gênante au début mais elle ne toussa pas.

Dans quelle galère s'était-elle foutue...?
http://www.onepiece-requiem.net/t14407-liza-une-cp-sans-limiteshttp://www.onepiece-requiem.net/t14611-fiche-technique-de-liza
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1