AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Promenade de santé ! [PV Nel]

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Dim 28 Juin 2015 - 12:21

Je me souviens encore à l’époque, lorsque j’avais encore une part d’innocence en moi, lorsque je n’avais aucune responsabilité sauf ma propre vie, j’étais passé à Sirup, un transport Civil m’y avait déposé. Je n’avais encore rien à l’époque à part bien sûr mon kimono noir recouvert de ma longue veste blanche accompagnée de mon poncho aux couleurs roses avec des fleurs de toutes sortes dessinées dessus.

J’avais posé les pieds à Sirup, il semblait être un petit village tranquille, je désirai alors pouvoir parler un peu avec les gens, un peu découvrir le monde et l’état actuel des choses. Il était vrai qu’à cette époque je ne savais pas grand-chose de ce qui se passait dans ce monde. Puis je voulais recruter des compagnons aussi pour pouvoir former un équipage et voguer sur les mers.

Je me rappelais, ce jour-là il faisait ni trop chaud, ni trop froid. Le temps était parfait, le ciel dégagé et le soleil qui brillait de mille feux… magnifique à voir. J’avais accosté au Nord de l’île, le capitaine du navire m’avait que l’île possédait seulement que deux plages où l’on pouvait accoster et ces deux plages sont à l’opposé m’avait-il avoué.

J’avais posé les pieds sur la plage, le sable était doux et chaud, son seul inconvénient était peut-être qu’il était trop fin. Il s’incrustait un peu de partout parmi les vêtements mais peu importe, je regardais le beau spectacle qui se dressait devant moi, les immenses falaises qui surplombaient la plage où je me situais. La roche creusée par l’érosion passée… les stalactites et les stalagmites de roches… tout simplement majestueuse ! Je m’aventurais dans un couloir de terre qui montait afin de rejoindre le dessus des falaises et je pensais le village aussi. Je suivais ceux qui était descendu du bateau avec moi, ces civils semblaient connaître la région, ils semblaient être une petite famille. Le père, la mère ainsi que deux enfants. Ils avançaient dans le couloir de terre. Je les suivais.

Une fois arrivé en haut je pouvais apercevoir des forêts, des deux côtés de la route, ainsi que des barrières de bois et le fameux couloir qui se transformait tout bonnement en chemin à suivre. Je profitais de suivre la famille pour déjà me renseigner un peu auprès d’eux.


- Excusez-moi de vous déranger, mais connaissez-vous la région ?

Le père, c’était un blondinet un peu moins grand que moi, il possédait lui ses deux yeux qui étaient de couleurs marrons. Ses traits de visages étaient fins tout comme le reste de son cops, il portait des vêtements plutôt simple. Il me regarda et répliqua avec un sourire.

- Oui nous sommes de la région, nous revenons par ici justement.

Hm… donc ils revenaient dans la région, effectivement si ils cherchaient la sérénité, cette île semblait parfaite !

- Pouvez-vous m’en dire un peu plus sur cette île s’il vous plaît.

L’homme haussait les épaules.

- Boaf, y’a pas grand-chose à dire de l’île, à part que c’est une île prospère, vous y trouverez seulement des cultivateurs, quelques petits marchands et des tavernes aussi mais rien de bien extraordinaire non plus. Si vous suivez le chemin vous trouverez le village !

Je ne désirais pas les gêner plus longtemps. Je les remerciais et continuais ma route… solo. Fallait que j’aille dans une taverne, c’est le meilleur endroit pour choper des infos et aussi recruter quelques personnes !

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
avatar
Lance C. Fairshield
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: 35
Intégrité: 45

Dim 28 Juin 2015 - 22:53

Sirup, East Blue, le tiers âge de ce monde. Un endroit pur, neutre, ennuyeux, perdu... Nombreux sont les adjectifs qui le décrirait. Les habitants – les sirupois ? – vivent de la culture de leur terre depuis plusieurs dizaines d'années, hormis bien sur les descendants de la très riche Mlle Kaya. Satisfait d'ignorer et d'être ignorés du monde des gens importants ils n'eurent jamais l'envie de se révéler aux yeux de tous par peur d'être comparés aux innombrables peuplades des Seas Blues. Car ils n'étaient pas connus comme de valeureux guerriers et ne comptaient pas non plus parmi les plus sages. Il est d'ailleurs de notoriété publique que leur principale occupation se situait dans la boustifaille, c'est une rumeur un peu injuste puisqu'ils avaient également développé un intérêt certain dans le brassage de la cervoise et de l'herbe à pipe. Mais ce qui leur tenait à cœur par-dessus tout c'était le calme et la tranquillité ainsi que leurs terres bien nourries.

Une tranquillité d'ailleurs perturbée par l'une des plus grandes pirates de cette ère : Izya. Nombreuses sont les légendes qui l'accompagnent, certaines disent même qu'elle serait un dragon ayant pris forme humaine. Ce qui est certain c'est qu'elle est passée sur cette île, un an auparavant. Les se habitants sentirent naturellement menacés, craignant son courroux qui n'aurait laisser aucune chance de survie. Pourtant ses vacances par ici s'avérèrent très courtes et quand elle repartit, les rumeurs pullulèrent aux quatre coins de Sirup. La plus réputée, probablement par l'attrait lucratif qu'elle représentait, fut celle d'un trésor. Le trésor. Celui qu'Izya aurait déposé lors de son passage. La seule personne de cette île détenant la vérité ou tout du moins une partie, était Quickness Ronan. Il fut pendant un temps le prisonnier de la Reine de Stymphale. De par son étonnante survie, il fut considéré par ses paires comme un traître ayant pactisé avec la si redoutée pirate. Aujourd'hui il est craint à travers l'île, prônant le nom d'Izya à quiconque tenterait de s'en prendre à lui.

Nel comptait bien retrouver ce butin et ne pas passer son temps à flâner sur les plaines ensoleillées qu'offrait Sirup. Mais une telle chasse au trésor ne pouvait indécemment pas se faire seul. Non il fallait quelqu'un de brillant, de fort, de beau, de grand, d'intelligent et qui ne soit un dangereux psychopathe. Le blondinet se mit donc à la recherche d'un tel coéquipier. Et c'est lors de l'une de ses marches qu'il l'aperçut. En fait c'était surtout parce qu'il portait une sorte de cape à fleurs roses. Nel manqua de peu de s'étouffer de rire à la vue de celle-ci mais put se contint pour éviter de le vexer. Il s'avança face à l'homme et plaça son bras main ouverte entre eux comme pour lui signaler de s'arrêter.


    — Halte ! Tu viens d'avoir la chance de rencontrer Nel Fairwing, le... le... enfin tu viens d'avoir la chance quoi. Je cherche un partenaire pour une petite aventure ça te dit ?

De ces mots se dégageaient une sorte de persuasion très subtile, comme si toute la stupidité et l'incohérence d'un tel acte fusionnaient pour créé une ambiance particulière de naïveté très touchante. Sans même prendre en compte un éventuel refus il compléta cette proposition en ajoutant :

    — Et il y aura un butin à la clé ! Par contre... tu t'appelles comment ?


Il aurait peut-être du commencer par là. A ce moment précis, son interlocuteur devait être plongé dans une confusion des plus totales. Une sensation qu'il risquait de sentir encore pendant quelques heures s'il décidait de s'associer à un jeune aussi dynamique.


Dernière édition par Nel Fairwing le Lun 29 Juin 2015 - 12:04, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t14590-presentation-nel-fairwinghttp://www.onepiece-requiem.net/t14696-nel-fairwing-le-bcbg#1703
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Lun 29 Juin 2015 - 8:45

J’avais croisé un gamin, il voulait que j’aille jouer avec lui pour vivre une aventure avec lui… il me demanda comment je m’appelais en plus ! J’esquissai un sourire, il me promettait un butin à la clé, boaf si après tout ça peut amuser le gamin pourquoi pas.

- Moi ? C’est Daemon Wall. Que veux-tu faire alors N...Nel ?

Je commençais à mettre une clope à la bouche, je l’allumais puis tirais dessus. Roh je suis un pirate, gamin ou pas gamin j’étais libre de faire ce que je veux ! Je voulais bien amuser la galerie mais j’aimais bien mes moments privilégiés de ma journée ! Mes clopes à foison ! La boisson, surtout sur le soir et… les femmes ! Beh quand j’arrivais à les charmer.

Je regardais Nel devant moi. C’était un blondinet lui aussi ! C’était LA journée où je rencontrais pleins de blondinet ! J’observai de plus son teint blafarde, cela devait être la première fois de sa vie qu’il sortait je pense… . Ses yeux étaient verts. Plus tard il sera un grand charmeur lui aussi ! Eheh !

Malgré la couleur de son teint il semblait être un bon vivant, il avait l’air de beaucoup aimé jouer. Vif, peut-être souple, il pourrait aussi être un redoutable combattant plus tard et un redoutable alcoolo aussi ! Eheh ! Peut-être que je devrais l’embarquer sur les mers avec moi… non ! Je m’emballais trop vite, si il n’était qu’un boulet à la fin puis son jeune âge aussi, il était vrai que je ne désirais pas la mort d’un jeune garçon. Si je l’emmène il risquait de survivre deux jours… . D’ailleurs faudrait que j’en profite ! Il était sans doute du coin vu qu’il est sur l’île et qu’il semblait n’être jamais sortit ! En tout cas selon ce qui me proposerait, si ça s’annonçait palpitant ce qui m’étonnerait j’accepterais !

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
avatar
Lance C. Fairshield
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: 35
Intégrité: 45

Lun 29 Juin 2015 - 12:16


    — Parfait, parfait. C'est un peu long comme nom alors je vais t'appeler Dada, c'est plus court et ça te ressemble mieux.


En un instant, Nel grimpa sur le dos de son partenaire avec une désinvolture manifeste. Pour faire avancer un cheval on fouette généralement sa croupe, mais le garçon savait se tenir. Il se contenta de tapoter la tête de Dada gentiment. Il ne fallait pas heurter ce crâne si chevelu après tout.

    — Alors Dada. Voici les règles du contrat que tu viens d'accepter oralement. Tout d'abord sache que la récompense sera entièrement à toi s'il s'agit de pièces d'or. Seconde règle, de par mon statut verticalement désavantagé, tu me porteras sur la totalité de notre voyage à moins que je n'en décide autrement. Troisièmement... non, pour l'instant c'est tout !En avaaaaaaant, termina Nel en jetant son bras gauche droit devant lui.


Mais rien ne se passa. Nel descendit sa tête au niveau de sa monture pour le fixer et soupira longuement. Il toussa légèrement croisa puis croisa ses deux mains sur la tête de Dada avant d'y poser son menton.


    — Règle numéro 3 : mes ordres sont indiscutables Dada. Mais je vais te laisser le bénéfice du doute pour cette fois. Tu te demande sûrement ou aller n'est-ce pas ? C'est une question rhétorique, ne réponds pas Dada. Donc la première chose à faire quand on cherche un trésor c'est tout d'abord de trouver des informations ! Et devine quoi ? Je sais où en trouver ! Heureusement que j'ai tout prévu, c'est pas comme si je pouvais compter sur toi. Mais comme la personne que je cherche – et que toi aussi tu cherches puisqu'elle te permettra d'accéder au trésor que tu désires – vit assez loin d'ici et que tu vas devoir faire une longue marche, nous allons d'abord restaurer nos forces. En avant marche à tout droit vers l'Est.


Le ton qu'il employait s'avérait presque insultant, un jeu que Nel se permettait de temps à autre quand il repérait une flamme dans la prunelle des yeux de quelqu'un. Et dans la lueur de celle-ci il pouvait y lire « Dans le fond, je suis quelqu'un de bien ». Pour Dada, un choix s'imposait naturellement, se tirer après avoir collé la raclée de sa vie à un petit garçon, ou entrer dans la danse et s'amuser avec qui sait, des millions qui l'attendaient peut-être.

    — Ah et aussi pas de fumée ici, ça pique les yeux, déclara Nel en retirant la cigarette de la bouche de son partenaire.


Dernière édition par Lance C. Fairshield le Jeu 12 Mai 2016 - 15:57, édité 8 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t14590-presentation-nel-fairwinghttp://www.onepiece-requiem.net/t14696-nel-fairwing-le-bcbg#1703
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Lun 29 Juin 2015 - 12:42

Bon je vais vous résumer un peu la situation. Le petit Ne du coup m’en avait pas dit vraiment plus mais bon… après tout je me disais que j’avais un peu de temps à perdre avant d’effectuer ma quête d’équipage. J’allais m’amuser avec le gamin bon même si ce n’était pas sûr qu’à la fin je trouverai des pièces d’or mais ce n’était pas grave, après tout… il… il n’avait même pas attendu mon accord ou quoi que ce soit lorsque j’y repensais ! Il s’était tout simplement incrusté sur mes épaules en mode « Tufermetagouletumesuis ! » de plus je me retrouvais avec un surnom ridicule ! « Dada ! » pour bien aller avec moi, c’était sûr si il me considérait comme sa monture ça allait bien avec moi ! Il se plaignait de sa petite taille que du coup il était désavantagé, je me rappelais à mon époque… non je n’allais rien dire, sinon on pourrait croire que j’avais déjà plus de 60 ans si je commençais à faire comme les vieux, vous savez souvent ils disaient « Moi à mon époque … » patati patata ! Ils nous assommaient avec  leurs romans d’histoires qui ne servaient tout bonnement à la fin à rien ! Je n’allais pas l’ennuyer. Je voyais que j’étais contraint à être sous ses ordres, de plus qu’il m’arracha ma clope ce petit con ! Résolu à avoir du temps à perdre, je soupirai.
Je regardais autour  de moi, bon j’allais abandonner mon poste de pirate pendant cette journée après tout ça ne me fera pas de mal de me détendre.


- Alors Cap’tain Nel, à l’Est ?!

Quitte à jouer, rentrons dans le jeu au maximum, je tenais ses chevilles avec mes mains de sorte à m’assurer qu’il ne tombe pas de mes épaules, après tout j’étais vachement plus grand que lui, je fis quelques pas, son poids était largement supportable pour les 200 kilos que je soulevais avant lors de mes entraînements autant dire qu’il pesait le poids d’une plume !

Je continuais de suivre la route pour aller à l’Est, j’écoutais les différentes directives de mon « employeur », je trouvais que ce gamin avait une fibre attachante, je ne savais pas mais en tout cas il avait un truc, même en tant que pirate je ne pouvais pas l’envoyer voir ailleurs et j’aimais bien son petit jeu qui était à double tranchant, il pouvait me donner de l’argent comme il pouvait ne rien changer.

Il disait ne pas compter sur moi en parlant de son petit jeu, à vrai dire je ne m’attendais pas à rencontrer un petit garçon comme lui sur ma route !

Bref en tout cas direction l’Est à la recherche d’un petit resto’ pour pouvoir nous restaurer. Pendant le trajet qui s’avérait assez long j’en profitais pour savoir si plus tard il deviendrait un ennemi ou un allié potentiel.


- Dis-moi Cap’tain, plus tard t’veux faire quoi ? T’as des rêves ?

Non seulement je voulais savoir sa futur orientation mais aussi quitte à rester du coup un jour entier avec lui faisons un peu connaissance !

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
avatar
Lance C. Fairshield
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: 35
Intégrité: 45

Lun 29 Juin 2015 - 15:22

« Cap'tain », un mot qui ravivait le sourire éclatant du jeune homme. Qui aurait cru qu'il serait aussi décontenancé par les paroles de sa monture à peine quelques secondes plus tard. Plus tard ? Voilà bien une question que Nel ne se posait jamais. Pour lui, seul comptait le moment présent. Il fixa l'horizon en se grattant le menton dans l'espoir de trouver une réponse satisfaisante.


    — Je veux explorer le monde, et un jour je naviguerai sur le nouveau monde ! Alors je ferai tout ce qu'il faudra pour y arriver. Et aujourd'hui ça se résume à trouver un trésor. Tourne à gauche Dada, on y est presque.


En effet, légèrement excentrée de la ville, une petite échoppe à la devanture recouverte de fleurs proposait aux voyageurs qui partaient visiter l'île de quoi se remplir la panse. Nel observait le met que recevait l'un des clients : un morceau de pain grillé et frotté à l'ail sur lequel on déposait des boulettes de viandes recouvertes d'une délicieuse sauce relevée et d'un fromage gratiné. Une spécialité locale réalisée avec les produits de Sirup qui faisait ravage auprès des habitants.

    — Deux comme ça, demanda Nel en montrant du doigt ce que tenait le monsieur.


La vendeuse s'exécuta et en quelques mouvements rapides, le sandwich était prêt. Une exécution synonyme d'année de travail qui ne manqua pas d'impressionner le blondinet qui observait avec admiration la vendeuse. Il récupéra les deux casse-croûtes et fit passer quelques pièces à la commerçante qui regardait le duo d'un air amusé.

    — Tiens Dada, c'est gratuit ! Par contre évite de mâcher trop fort c'est très désagréable d'avoir sa table qui bouge.


Nel s'empressa  ensuite de croquer à pleine dents dans son repas, en prenant soin de ne pas tâcher son partenaire auquel il tenait tant. Enfin il tenait surtout à ses deux longues jambes mais mieux valait garder pour lui cette remarque. Après lui avoir indiqué la prochaine route à suivre il cherchait du regard un passant de bon humeur pour lui soutirer quelques petites réponses. Un vieil homme au teint décrépi avançait justement de bon cœur en prenant appui sur une canne en bois. Mais malgré les multiples tentatives de Nel à entamer une conversation, le vieillard ne détourna pas d'une seconde son regard. Il était sans aucun doute plus sourd que ses propres pieds. Heureusement, la voix enfantine de Nel fit réagir une femme mignonne d'une vingtaine d'années aux formes totalement absentes.

    — Bonjour, vous recherchez quelque chose ? Dit-elle en dévisageant Daemon.
    — Oui ! Répliqua Nel instantanément. Un enfant du nom de Ronan, il paraît qu'il est plutôt connu par ici.
    — Ah lui...


Son visage afficha un dégoût plus que notable qui brisait totalement l'allure coquette qu'elle dégageait.

    — C'est un pirate vous savez, pas le genre qu'on recommanderait. Il vit au sommet de la colline qui surplombe la ville de Sirup, vous pourrez pas manquer la cabane avec le pavillon qui y flotte.


A peine eut-elle terminée qu'elle reprit sa route en accélérant le pas. Nel n'avait rien retenu de sa mauvaise humeur ni de la haine qu'elle semblait vouer à Ronan. Le mot pirate en revanche résonnait à travers son esprit comme des échos rebondissant sur les parois d'une montagne.


    — T'as entendu Dada ? Alors direction Sirup ! Je suis pressé de voir ce drapeau, termina Nel d'un trait rêveur.
http://www.onepiece-requiem.net/t14590-presentation-nel-fairwinghttp://www.onepiece-requiem.net/t14696-nel-fairwing-le-bcbg#1703
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Lun 29 Juin 2015 - 22:22

Oh… j’avais à faire à un vrai voyageur, d’après ses dires, il restait assez neutre ! Eheh ! Partit comme il l’était j’en étais sûr qu’il accomplirait ses rêves. Après tout il suffit de se donner les moyens et il semblait être vraiment motivé ! Mais bon le chef à parler ! Avant il fallait trouver le trésor ! Pas le temps de rêvasser après tout ! Je me laissais guider par sa voix qui avait une pointe d’innocence.

Nous nous approchions d’un endroit où nous allions enfin pouvoir manger afin de pouvoir faire marcher le moteur comme il fallait. Je laissais Nel faire, il avait l’air de s’y connaître plus que moi. Je pris ma part que me donna Nel, c’était très gentil de sa part mais j’étais légèrement gêné de savoir qu’un gosse m’avait offert ce casse-croûte, j’aurais pu le payer moi-même après tout. J’allais le rembourser tout à l’heure quand on aura trouvé le trésor.

Je croquais comme mon chef me disait de faire, après tout il ne fallait pas que je le dérange pendant qu’il mangeait, attention ! Je mâchais doucement comme il m’avait conseillé et ordonné de faire.

Il me fit bouger lorsqu’il croyait tomber sur un informateur, le problème c’était que le premier était un vieillard à moitié aveugle et bigleux en plus de ça ! Mais bon pour aujourd’hui j’étais le physique et Nel le mental. Bon malgré l’approche sans résultats auprès du vieux on réussit tout de même à interpeller une jeune femme, elle était mignonne comme tout… enfin je n’aimais pas trop la façon dont elle me dévisageait, elle me gênait. J’avais l’impression d’avoir un bout de salade coincé entre les deux ce n’était pas possible ! Elle ne me lâchait pas du regard ! Je savais bien que j’étais beau mais tout de même ! Après je sus tout de suite que si on faisait connaissance elle n’allait pas m’apprécier. Elle semblait ne pas aimer les pirates, manque de pot ! Je le suis ! Eheh ! A peine elle avait fini sa phrase je reçus les ordres de mon chef. Direction Sirup !

Je repris le chemin pour aller à Sirup, j’avais remarqué que Nel semblait avoir une grande admiration pour les pirates ou tout du moins pour ce « Ronan », je lui posais alors quelques questions afin de le sonder.


- Dis-moi Capichef, t’aimes bien les pirates ? Et est-ce que tu sais qui c’est ce Ronan-là ?!

En même temps que je lui posais ces questions, je me mis à le secouer un peu de gauche à droite pour l'amuser.

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
avatar
Lance C. Fairshield
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: 35
Intégrité: 45

Ven 3 Juil 2015 - 15:26


    — J'en ai aucune idée, j'en ai jamais rencontré pour autant que je sache. Et puis il doit y en avoir tellement de différents.  Quant à Ronan, je sais juste qu'il serait un allié d'Izya. Et j'ai l'intime conviction qu'il sait quelque chose à propos de ce trésor.


Ils arrivèrent finalement à l'orée de la ville de Sirup mais la contournèrent pour gagner du temps. De toute façon, qui irait planquer un trésor au beau milieu de tout le monde ? Ils gravirent donc la colline sans difficulté particulière, surtout pas pour Nel qui n'avait rien d'autre à faire que de contempler le paysage. La cabane ne fut pas difficile à repérer au beau milieu du vide laissé par la plaine en relief. Une fois devant la porte le blondinet descendit de son compagnon avant de le regarder en haussant les épaules.

    — Il faut bien que j'ai l'air un minimum présentable hein.


Une ou deux flexions pour se dégourdir les jambes et hop, le voilà prêt à toquer sur la porte tout en lissant ses vêtements un peu froissés. Les trois tocs résonnèrent et sitôt fait une voix s'éleva de l'intérieur.


    — Ah bah EN-FIN vous apportez mon choco... *CRIIII* lat ? Vous êtes qui vous ? Et il est où mon chocolat ?

Le gamin était vêtu comme un aventurier : bottes en cuir, un short et un haut rayé le tout attaché par une ceinture vert kaki. Il plaça ses mains sur sur ses hanches et pencha son buste en aboyant.


    — Alors ? Vous comprenez ce que je dis au moins ?
    — Je suis Nel Fairwing, et voici Dada, fit-il en le pointant du doigt. C'est bien toi Ronan ? Celui qui connaît Izya ?
    — Quel rapport avec mon chocolat ?

Nel soupira profondément, la conversation risquait d'être longue.

    — On a pas de chocolat.
    — QUOI ? Vous allez voir, je vais appeler Izya et elle va VOUS BRULER ET VOUS MANGER TOUT CRU, hurla-t-il en postillonnant sur le sol devant lui.
    — Du coup on serait cuit... Je sais pas pour qui tu nous prends mais je voudrais te poser des questions sur ton amie.
    — Tu veux savoir si elle me considère comme son égal ? Bien sûr, elle s'en est pas sortie à grand chose lors de notre dernier duel.


Nel observa exhaustivement le garçon qui se tenait devant lui, du bas de ses bottes jusqu'au sommet de ses mèches foncées.


    — J'y crois pas une seule seconde, déclara-t-il en roulant des yeux.


Ronan piqua au rouge vif et partit fouiller dans ses affaire avant de lancer une pierre à la face de son interlocuteur sans aucune gêne. Nel la rattrapa alors qu'elle se dirigeait sur sa tête.


    — Jolie lancer ! Dis, on voudrait pas t'embêter plus que ça, tu sais quelque chose à propos du trésor qu'Izya serait venu dissimuler sur cette île ?

L'adolescent parut surpris, puis ses yeux se plissèrent lui donnant un air particulièrement sérieux. Il s'avança tout prêt de Nel et croisa les bras tout en fixant ses yeux.


    — Aucune chance que je te dise quoi que ce soit gros naze. D'ailleurs vous avez intérêt à partir si vous voulez pas qu'elle se ramène pour vous CRAMER VOS FACES.


Nel soupira à nouveau face à ce personnage décidément bien plus têtu que lui. Il regarda Daemon et fit un clin d’œil rapide.

    — Lui c'est une véritable bête, on dit qu'il a tué plus d'hommes qu'il n'a de poils sur son corps. Et tu sais quoi ? Il a grimpé toute la colline en marchant ! Sur les mains ! A reculons ! Avec des poids aux chevilles ! Dit Nel en crescendo. T'es sûr que tu veux rien lui dire non plus ?


C'était au tour de Daemon d'entrer en scène et de manifester ses talents de comédien maintenant s'ils voulaient faire parler le gamin.


Dernière édition par Lance C. Fairshield le Lun 18 Jan 2016 - 12:37, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t14590-presentation-nel-fairwinghttp://www.onepiece-requiem.net/t14696-nel-fairwing-le-bcbg#1703
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Dim 5 Juil 2015 - 10:10

Nous avions contourné la ville afin de gagner du temps, il fallut qu’après je gravisse une colline ! Bordel ! J’étais monté sur le début sans trop de difficulté notoire avec Nel sur les épaules mais sur la fin j’avais bien senti la fatigue de cette montée bordel ! J’étais essoufflé, Nel descendit de mes épaules, nous étions arrivé en face d’une cabane, sans doute celle que l’on recherchait. Je profitais de la pause pour reprendre mon souffle qui était coupé court en soufflant appuyant mes mains sur mes genoux  légèrement pliés. Il me fallut seulement quelques secondes avant de me redresser. Pendant ce temps Nel avait toqué à la porte et sur quoi on est tombé ? Un ENFANT !! Il devait avoir le même âge que Nel ou peut-être légèrement plus jeune.

Ce jeune homme avait le don de ME TAPER SUR LE SYSTEME !!!! Il parlait d’une certaine Izya à tout bout de chant mais putain on s’en fichait ! Ce qu’on voulait c’était déjà, savoir si il était vraiment Ronan et où était-ce trésor !!! Lorsque Nel me lança un clin d’œil et que j’entendis ses propos, je me fis une joie de faire flipper l’adolescent ! Eheheh ! Je regardais l’adolescent avec mon œil, je m’approchais de lui en me craquant les doigts et le cou. Opération intimidation. Je pris ma voix la plus froide et la plus grave afin de jouer au mieux mon rôle d’acteur.


- Tu vois gamin… des p’tits gars comme toi, j’en mange tous les matins aux petits déj’ , tu vois j’suis un pirate aussi, monté cette colline ? Les doigts dans le pif ! *Ou pas* pensais-je. Tuer des hommes justes avec mes poings ? C’est ma spécialité, alors si tu veux éviter de finir en pâté et que je te mange par la suite, il faut que tu écoutes Nel et que tu répondes à ses questions.

Je profitais de la situation d’être « Borgne » malgré que ce soit une supercherie pour jouer là-dessus.

- Tu vois l’œil qui me manque, tu sais comment j’ai eu ça ? Un type me l’a arraché un jour pour le manger, tu sais ce que je lui ai fait ?

Je marquais une pause de  quelques secondes, j’observais le soi-disant Ronan qui semblait captivé par mon histoire. Dans son regard admiration et intimidation se mélangeaient. Il avala sa salive en faisant résonner le bruit à l’intérieur de sa gorge et il me répondit d’une voix qui était totalement hypnotisée et douteuse.

- No…non !

J’adressais à Ronan un grand sourire assez sadique, je sais, j’étais tout de même machiavélique de faire croire ça à un gamin mais merde ! Y’avait un trésor à la clé ! Je repris la même voix et je prenais le temps de parler. Je m’étais penché vers son oreille afin de parler moins fort et qu’il entende mieux le message.

- Je lui… ai coupé… ses oreilles afin de me faire… un collier et tu sais ce que je lui ai fait ensuite ?

Je me redressais, il buvait mes paroles entièrement, il me rétorquait d’un simple signe de la tête négatif puis je me repenchais sur lui et je continuais la suite de mon histoire que je sortais à l’improviste.

- J’ai arraché ses yeux et coupé ses doigts afin de les manger !

La fin je remarquais elle avait l’air de le dégoûter. Alors qu’intérieurement je rigolais bien. Et je me félicitais de mon jeu d'acteur PARFAIT ! Eheh ! Oui personne ne me faisait de compliment fallait bien que je me les fasse moi-même dans ce cas !

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 7 Juil 2015 - 17:41



Bien que légèrement blême de par l'image de Daemon entrain de manger des doigts et des yeux, Ronan ne bronche pas. Pire, il lui vient même un petit sourire en coin et vous regarde d'un air très très hautain.

Ha ! C'est tout ce que t'as fait ?! Izya elle, elle kidnappe des enfants, surtout ceux qui m'embête...

Son regard se pose lourdement sur Nel, histoire de bien faire comprendre qu'il fait parti de ces fameux enfants.

Tous les matins pour le petit déjeuné ! Je le sais, je l'ai vu faire ! Même qu'elle les fait cuire vivant et qu'elle leur arrache les membres un par un alors qu'ils sont encore vivant et dans les flammes ! Soit disant que la viande est meilleur bien fraîche et légèrement roussie. En plus, elle craint même pas le feu, elle ! Et même qu'elle réveille des volcans !
Si vous me croyez pas, vous avez qu'à lire les journaux ! C'était l'année dernière !


Ronan jette un coup d’œil furtif à l'intérieur de sa cabane, juste à côté de l'entrée. D'après ses gestes, il cherche quelque chose. Et soudain, victoire, il revient vers vous avec un vieux journal qui commence çà avoir pas mal vu la poussière !

Vous voyez ! C'est là ! L'article "Le feu du Dragon"

Et effectivement, sur le journal qu'il vous tend sans pour autant le lâcher, vous pouvez lire :
Citation :
Le feu du Dragon :
Là où les dragons passent, les volcans se réveillent. Si si c'est prouvé. Parce qu’après tout, la fille de Tahar, Izya, c'est bien un dragon non ? Et le volcan de Tortuga, il était bien complètement éteint depuis un sacré paquet de temps avant qu'elle décide d'aller y jeter un œil non ? Et ben juste après les premières fumées et les crachats de lave, tout le monde l'a vu sortir en volant du cratère. Même pas roussie. Alors y'a un lien c'est sûr. Les dragons réveillent les volcans !

Mais très vite, il le retire de sous votre nez et le range. Puis il se retourne une nouvelle fois vers vous mais d'une manière tellement dédaigneuse qu'il ne vous regarde même pas.

Vous voyez ? Je dis la vérité. Depuis le début. Et donc, si vous faites pas exactement tout ce que je vous demande, alors je serai contraint

Il sort un truc de sa poche.

d'appuyer sur le petit bouton de ce Denden Mushi qui signalera instantanément à Izya que j'ai un problème. Et alors, je suis sûr qu'elle rappliquera dans les deux secondes qui suivent et je pourrais lui expliquer comment vous essayez de me menacer pour pouvoir voler son trésor. Dont je suis le seul, hormis elle bien sûr, à savoir exactement où il se trouve.
Et il est évident que vous ne le trouverez jamais sans moi !

Maintenant, je vous conseille d'aller me chercher mon chocolat en bas de la colline, et de venir me l'apporter si vous voulez pas mourir déchiqueté par un dragon.


Et sans même attendre de réponse de votre part, il vous claque la porte au nez.
avatar
Lance C. Fairshield
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: 35
Intégrité: 45

Mar 7 Juil 2015 - 20:16

Daemon ne faisait pas les choses à moitié, sa tentative de persuasion allant même jusqu'à effrayer Nel lui-même. Il attaquait les mots avec une telle vivacité que le blondinet finit par croire à son tour que son « Dada » n'était peut-être pas si amicale.

Malgré cela, Nel semblait bien plus captivé par le succulent récit de Ronan. Izya, cette femme qu'il ne connaissait que via les rumeurs l'impressionnait de plus en plus à chaque ligne de description du gamin. L'image d'un dragon à moitié humain et crachant un feu plus effroyable que le soleil se formait alors à l'intérieur de son esprit rêveur. Finalement, il ne gardait que les parties les plus épiques et les plus intéressantes, jetant de côté les menaces lancée par Ronan dans le seul but de le déstabiliser. En ultime atout, ce dernier afficha d'ailleurs un journal comme preuve de ses dires.

    — Trop cooooooooooooool, fit Nel les yeux pétillants.

S'il pouvait revenir en arrière, le blondinet saurait quoi répondre à son ami Dada : certains pirates ont l'air terriblement géniaux, en particulier ceux comme Izya !

Finalement, la sympathique discussion se conclut par le bruit cinglant du bois s'entrechoquant contre le cadre du portique juste après s'être faire menacer, encore. Il fit signe à Daemon de ne pas parler en plaçant son index devant sa bouche.  Pour Nel, la marche à suivre était claire et nette, et déjà il bravait encore l'interdit du jeune homme en s'avançant dans le cabanon.

    — Attends, attends ! Répéta Nel à l'attention de Ronan. J'ai une idée. Et si je t'échangeais l'emplacement du trésor contre de quoi remplir ta cabane de chocolat ? Je jure que je mens pas ! Et puis, si tu n'obtiens pas ce que tu veux, tu n'auras qu'à appeler Izya comme prévu. En fait, tu peux même l'appeler dans tous les cas ! J'aimerais même bien la rencontrer moi.

Quand on ne choisit pas la bonne méthode, il faut savoir se reprendre. Si le chantage ne marche pas et que la douleur n'est pas envisageable, l'appât du gain est la seule valable. Une des rares méthodes à faire ses preuves dans tout le règne animal. Bien sûr, il fallait trouver du chocolat et avoir les fonds pour l'acheter. Mais s'ils trouvaient le trésor, ils auraient sûrement de quoi acheter quelques bonnes dizaines de palettes de cette délicieuse friandise.
http://www.onepiece-requiem.net/t14590-presentation-nel-fairwinghttp://www.onepiece-requiem.net/t14696-nel-fairwing-le-bcbg#1703
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Sam 11 Juil 2015 - 2:39

Le gamin était encore arrogant ! Il montrait des extraits de son pirate Izya la dragonne ! Je ne connais pas ce pirate, j’avais déjà entendu ce prénom dans quelques tavernes à quelques occasions mais je ne savais rien d’elle, il nous menaçait d’appuyer sur un bouton pour appeler sa pote, j’en avais rien à faire, il me tapait trop sur le système alors que je m’apprêtais à le prendre par le col, il me referma la porte au nez, chose que je ne supportais guère, je lançais un regard déjà vers Nel avant de sombrer dans ma rage, je vis qu’il restait calme et même fasciné par cette histoire.

Je le regardais, en l’observant ainsi je ne pus m’empêcher de laisser un énorme soupire s’échapper. J’étais désespéré, je m’attendais à son soutien mais même pas ! Il enfonce le couteau dans la plaie.
Boudant dans mon coin je décidais de les laisser faire, je m’assis par terre, attendant qu’ils résolvent leurs affaires. Je ne voulais pas défoncer la porte, après tout j’étais tout de même dans le doute… Izya ce prénom me disait vraiment quelque chose, il était vrai que c’était une grande pirate mais... je ne comprenais pas pourquoi quelqu’un d’une telle envergure ferait là pour un gosse… .

Les paroles de Nel ensuite avaient attiré mon attention, il parlait de payer au gosse beaucoup de chocolat, de telle sorte qu’il pourrait en remplir sa cabane. Comment allait-il financer le chocolat ? Il semblait vraiment sérieux. Je voyais qu’il me regardait… en tout cas si il pensait à moi c’était totalement fichu ! Je n’allais pas financer des palettes de chocolat à un gamin capricieux et arrogant comme ça ! Enfin… quelque chose fit pencher la balance, après tout si il y avait un gros trésor à la clé il serait possible de fournir un investissement à court terme mais il fallait encore pouvoir discerner si ce trésor n’était que pur calomnie ou encore bien réel, car on avait beau me dire qu’il existait, je préférais le voir de mon propre œil ! Seulement là je pourrai me positionner.

En attendant je m’allumais une clope, après tout je n’allais pas me laisser diriger pas Nel, j’avais tout de même envie de fumer chiotte !

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Dim 12 Juil 2015 - 11:05


Alors que Nel entre dans son repère avec fracas, Ronan se retourne en sursautant et cachant clairement quelque chose dans son dos. Une goutte de sueur perle à sa tempe, mais il s'efforce de garder toujours son attitude très sur de lui tandis que Nel lui demande de faire venir Izya et de le payer en chocolat.

Comme si Ronan était ce genre d'homme.

Qui crois-tu avoir en face de toi, gamin ?!

Gamin, un terme qui sonne assez faux dans sa bouche sans doute légèrement plus jeune que celle de Nel. Mais Ronan se doit de se montrer supérieur. Sinon, il sent bien qu'il sera fichu.

Je ne suis pas le genre de pirate à trahir mon capitaine pour une poignée de chocolat !

Marchant légèrement sur la pointe des pieds pour se faire plus grand que Nel, il s'avance vers lui jusqu'à lui rentrer carrément dedans pour ensuite le pousser petit à petit vers la porte de sa cabane.

Tu n'as rien à faire ici ! Tu es chez moi ! Maintenant, si tu veux pas avoir de gros gros problème, fait ce que je te dit ! Va me chercher.

Soudain, Ronan s'arrête brusquement dans sa phrase alors qu'il vient de te mettre dehors. Derrière Nel, une vision l'a arrêter dans son élan. Une vision qui lui fait avoir une petite étincelle dans les yeux, comme une idée qui viendrait de lui traverser l'esprit.

Daemon a pu la voir arriver le premier, cette vision. Où plutôt cette jeune fille aux cheveux blond bouclé en de magnifiques anglaises. Elle doit avoir à peu près l'âge de Nel et Ronan, mais déjà son attitude dénote en tout point avec celle des deux garçons. C'est une jeune fille très raffinée, au visage fin et à l'allure altière. Elle porte une belle robe rose à jupon, avec un nœud dans le dos au niveau de la ceinture. Dans ses mains, elle tient un plateau contenant une tasse surmonté d'un dôme de chantilly agrémenté de sauce et de pépite de chocolat. A côté, deux beaux cookies n'attendent que d'être mangé. Et le reste du plateau est joliment décoré avec des traits de sauce caramel et chocolat.

Elle vient de gravir la colline que Daemon a eu temps de mal à escalader, et pourtant, pas une goutte de sueur, ni aucun signe de fatigue ne vient entacher son visage de poupée. De plus, Daemon peut remarquer qu'elle à fait tout ça en petite chaussures à talon.

Et avant même que quelqu'un d'autre dise quoi que ce soit, Ronan prend la parole.

Ha! Nina ! Tu es en retard.
Ooh... Excuse moi Ronan... Il n'y avait plus de chantilly chez moi alors j'ai du aller en acheter chez le marchand... Je. Je ferai plus attention la prochaine fois.
Bon, parce que je suis d'une grande clémence, je te pardonne pour cette fois.

Les yeux de Nina se mettent à briller comme si elle venait de recevoir un présent magnifique.

Par contre, en contrepartie de ma grande bonté, je vais te donner une liste de chose à faire. Parce que vois-tu, je suis très occupée avec ses enquiquineurs.

Elle vous lance un regard et à l'air de fondre sur elle même de timidité, comme si elle ne vous avez pas remarquez depuis son arrivé. Et pendant qu'elle vous regarde, Ronan rentre dans sa cabane et écrit un truc sur un bout de papier. Puis il ressors et tends sa liste à la demoiselle.

Voilà, et fait vite, c'est très urgent.

Nina prends le temps de lire le mot, et pendant sa lecture, ses yeux passent du sérieux à l'horreur, comme si l'angoisse la prenait. Puis elle lève la tête, vous regarde, fais les gros yeux, laisse échappé un petit "Hiiii." puis revient sur le mot, et enfin regarde Ronan, apeurée.

Très urgent.
D'...D'accord...

Vous fixant tous les deux d'un air complètement paniqué, Nina commence à s'en aller doucement en direction de la forêt qui se trouve aussi en haut de la colline. Et une fois à bonne distance, elle se met à courir et disparaît de votre vu, vous laissant seul avec Ronan, qui, malgré toute sa force de caractère, ne peut cacher la goutte de sueur qui coule une nouvelle fois le long de sa joue.
avatar
Lance C. Fairshield
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: 35
Intégrité: 45

Dim 12 Juil 2015 - 12:45

Nel s'arrêta quelques secondes sur le mot employé par Ronan. « Gamin » ? Il ferma les yeux avant de se secouer vivement la tête. Il semblait pourtant voir parfaitement bien. L'arrogance décrite par les rumeurs n'était décidément en rien exagérée. La gentillesse du blondinet le poussa à ne pas rétorquer, préférant s’enterrer dans le silence face au fort caractère du contestataire en titre.

Soupirant un brin après la violence employée par Ronan, il s'apprêtait à faire demi-tour pour quitter la baraque quand cette jeune fille fit irruption au beau milieu de la conversation. Elle connaissait manifestement bien Ronan, allant même jusqu'à lui apporter un magnifique repas sucré, ici, au sommet de la colline. Les yeux de Nel fixèrent longuement les cookies recouverts de sauces. Il saliva un moment avant de déglutir quand il faillit baver sur son propre visage.

Une fois partie, il s'adressa une ultime fois au seul possesseur de l'emplacement du trésor, Izya mis à part.


    — Elle a l'aire très gentille, c'est ton amie ? (Nel masqua un ricanement à l'aide de sa main droite.) Fais attention à elle, elle tient à toi !


On aurait même pu ajouter « vu comment tu la traites » mais Nel plongeait dans la bienveillance depuis sa naissance, et ne commencerait pas des joutes verbales aussi inutiles que cruelles sur cette île magnifique. Sitôt la porte refermée, il prit une grande bouffée d'air frais. La cabane de ce jeune homme n'était pas particulièrement rangée, et ne faisait pas non plus partie des plus propres.

Daemon qui avait attendu patiemment avec sa fameuse cigarette au bec dût se sentir seul après que Nel lui ait fait signe de se taire. Le blondinet s'avança vers lui en réalisant des petits sauts tout en sifflotant.  


    — Fais pas la tête, si on le trouve facilement, c'est pas un vrai trésor ! J'ai pas de chocolat moi, mais Nina est très gentille, je suis sûre qu'elle pourrait nous aider alors je vais la chercher !


Sur ces mots, il prit le même chemin que la jeune fille en la suivant par l'odeur du parfum si délicat qui l'habitait. Il espérait pouvoir la rattraper avant qu'elle ne parte trop loin malgré le pas soutenu qu'elle s'était empressée d'adopter.
http://www.onepiece-requiem.net/t14590-presentation-nel-fairwinghttp://www.onepiece-requiem.net/t14696-nel-fairwing-le-bcbg#1703
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Lun 13 Juil 2015 - 14:02

Je fumais tranquillement en gardant une écoute active. Je vis même une jeune fille, sans doute de l’âge de Nel et de Ronan entrée dans la cabane, elle venait avec un plateau de cookie bien garnie… mon ventre commença à crier famine en apercevant la bouffe. Je restais à la porte en attendant Nel, j’entendais tout ce qui se passait à l’intérieur. Ronan lui écrit un mot et envoya la jeune fille dans un endroit… peut-être pour appeler Izya vu comment elle semblait effrayer, je compris assez vite ce qui se passait, Nel apparemment comprenait aussi vu qu’au moment où j’avais fini ma clope à son tour il sortit pour me dire qu’il allait chercher la dénommée Nina pour qu’elle nous indique le trésor, une idée me vint d’un coup. Je lui adressais un clin d’œil bref.

- Très bien de mon côté je vais m’occuper de Ronan et lui affligé ce que j’ai promis et lui ai raconté juste avant. Eheh.

Je commençais à craquer mes doigts, j’avais tout entendu ! Je détestais les personnes se croyant supérieure aux autres, il traitait Nel de gamin alors qu’il était plus ouvert d’esprit que lui, il donnait des ordres à la fille qui avait l’air très gentille et raffinée. Elle m’avait aussi impressionné sur un point, elle était arrivé jusque-là sans suer ! Sans n’être essoufflé rien ! Nina devait être forte aussi.
Nel partit. Je me mis à regarder Ronan avec un grand sourire aux allures sadiques. Je voulais lui faire comprendre qu’il allait flipper. C’était mon but aussi, exercer une énorme pression mentale afin de le faire craquer, bon avec son fort caractère je savais qu’il n’allait pas céder rapidement mais moi aussi j’ai une forte personnalité quand je le souhaite. Je plongeais ma main dans mon long manteau blanc, je voulais lui faire croire que j’allais sortir une arme pour qu’il ait un gros coup de flippe.


- Je vais te dire un truc petit. Ne m’en veut pas si tu souffres un peu.

Je gardais une expression neutre, je m’efforçais de rester avec une expression plutôt menaçante. De plus j’ajoutais.

- Dis-moi, sur l’article c’était marqué Tortuga il me semble non ? Cette île ne me dit rien, elle n’est pas sur East Blue alors même si c’est une grande pirate, je doute qu’elle peut venir dans les secondes qui suit grâce à ton bouton, tu sais je suis navigateur, mauvaise pioche tu es tombé sur le mauvais gars eheh !

Je sortis enfin ma main de mon manteau, je ne sortis aucune arme, tout simplement je n’en avais pas, en revanche j’avais pris de nouveau une clope. Je vous ai déjà dit, fumer m’aide à réfléchir et c’était dehors, en fumant que je me rendais compte de cette supercherie, même si Ronan ne mentait, elle ne pouvait pas arriver seulement grâce à un bouton en quelques secondes. Grande pirate ou non. Puis encore pire si elle était une grande pirate, qu’est-ce qu’un grand pirate viendrait aider une vieille connaissance à l’autre bout du globe ? Cela n’avait aucun sens. J’observais la réaction de Ronan, je me doutais que même démasqué, il n’allait pas rester sur place.

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Lun 13 Juil 2015 - 21:35


Han, trop nul le gars, il sait pas lire une date.

Ronan a de plus en plus de mal à dissimuler son stress. Mais il tient bon. D'autant que, pour le coup, il ne compte pas mentir.

Pour ta gouverne, en plus je l'ai déjà dis... Mais ça s'est passé l'année dernière ! Et c'était AVANT que je la rencontre pour la première fois. Parce oui, elle était sûre les blues en venant de Grand Line ! Parce que rien ne l'arrête Izya ! Surtout quand ses amis sont en danger...
Après tout, dois-je te rappeler que c'est un dragon et donc qu'elle peut tout faire ?


C'est pas un mensonge si on le pense vraiment, non ? Bon.

Mais malgré son assurance toujours présente bien qu'amoindri, Ronan attrape discrètement la poignée de la porte de sa cabane, se recule un peu, et se tient prêt à te la refermer dessus au cas où tu ferais un pas de trop.

Et même s'il a l'air d'hésité fortement, il ajoute quelque chose...

Nina ne va pas tarder à revenir. Si tu me fais du mal, tu vas la traumatiser à vie. Elle est fragile cette fille. Et puis en plus, je lui ai dit de prévenir tout le village que deux pirates m'embêtait, au cas où il m'arrive un truc, ils sauront que c'est vous.


*******

Pour toi Nel : Tu as bien réussi à suivre Nina dans la forêt jusqu'à ce qu'elle tourne derrière un gros buisson et disparaisse littéralement du paysage. En cherchant un peu, les seules choses que tu arrives à trouver sont de magnifiques petites chaussures roses traînant au milieu de la boue, un ruban rose poussiéreux posé sur le sol en tout point semblable à celui qu'elle avait dans les cheveux et un morceau de tissu arraché rose accroché à une branche d'arbre.

Lui serait-il arrivé quelque chose ? Les bois sont-ils vraiment sûr ?
avatar
Lance C. Fairshield
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: 35
Intégrité: 45

Mer 15 Juil 2015 - 15:05

En la voyant se diriger profondément dans les bois, Nel comprit qu'elle ne repartait pas en ville. D'ailleurs, il était tout simplement impossible de savoir où elle se dirigeait : elle ne suivait aucun sentier. L'herbe fraîche qu'elle foulait s'abaissait souplement sous son poids avant de reprendre tendrement leur forme initiale, rendant la traque encore plus ardue.

Pressé de pouvoir s'entretenir avec elle au sujet du trésor, Nel accéléra le pas. Les bruits de la forêt se multiplièrent alors qu'il s'enfonçait de plus en plus profondément dans la végétation. A l'orée d'une clairière, il contourna un buisson avant de s'arrêter brutalement. Il cligna des yeux, tourna sa tête dans toutes les directions avant de soupirer : la trace s'arrêtait là. Les empreintes de pas si caractéristique des escarpins luxueux qu'elle portait n'y était plus. Cela dit il retrouva ses chaussures et des morceaux de tissu aux alentours, seuls indices de la mystérieuse disparition de Nina.

Heureusement pour elle, Nel était un expert en pistage et les quelques preuves trouvées semblaient toutes signaler un enlèvement. Pas peu fier de son odorat, Nel pointa sa truffe vers le ciel alors qu'un léger vent aux humeurs boisées le traversa. Sitôt, fait il s'élança en grimpant aux arbres a la poursuite de sa piste. A côté de l'odeur suave de Nina, une seconde s'était greffée, bien moins agréable. Au milieu d'un tel bosquet, l'odeur de feu de bois clignotait comme un gros bouton rouge pour signaler la présence d'humanoïdes. Et en effet, regroupés autour d'un foyer, au beau milieu d'un abri naturel ressemblant à une grotte, une grosse trentaine de personnes attendaient. Nel resta à distance pour observer le repaire. Au fond, Nina était ligotée et des larmes coulant de son visage.

Partir, chercher de l'aide auprès de Daemon et de la marine, voilà ce qui devait être fait. Mais Nel faisait partie de ces gens incapables d'assister à une telle scène sans agir, peu importe les risques. Et même si cela signifiait tous les affronter un à un, il sauverait Nina. Avant de se précipiter, il écouta tout de même le discours du leader :

    — Voilà toute l'histoire. Faucon nous l'a donc ramenée après les avoir espionnés. Pour l'instant on la garde ici, personne ne la touche. C'est notre monnaie d'échange. On va simplement attendre qu'ils découvrent le trésor, on le récupère et s'ils jouent pas les héros, on consentira peut-être à leur laisser la fille.


Sitôt terminé, Nel atterrit devant eux, dévisagé par la plupart qui cherchaient d'où il arrivait. Pointant Nina du doigt, il hurla sans peur face à la bande de kidnappeurs :

    — Relâchez Nina !

Les rires pullulèrent alors dans l'enclave. Seul le chef conservait un calme exemplaire, considérant Nel d'un œil étonné. Le blondinet ne céda pas d'un pouce, restant fermement ancré dans le sol en attendant leurs réponses. Dans ce concert de vipères, il n'était pas peu fier de risquer sa peau.
http://www.onepiece-requiem.net/t14590-presentation-nel-fairwinghttp://www.onepiece-requiem.net/t14696-nel-fairwing-le-bcbg#1703
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Ven 17 Juil 2015 - 11:26

Il me tapait sur le système, rien ne pouvait lui faire peur ! Ce gamin était vraiment coriace d’ailleurs il en gagna mon respect. Je finis par m’asseoir sur le sol, je posais mon coude sur une de mes cuisses et fermais mon poing, finalement j’appuyais tête sur le poing, j’étais un peu fatigué. J’observais Ronan, je voulais attendre le retour de Nel. Pendant ce temps j’allais raconter la vérité à Ronan, pourquoi ? J’en avais marre, je n’aimais pas les tâches qui dure longtemps, elle n’avait que trop durée.

- Bon écoute, j’suis un vrai pirate, Nel et moi on a fait connaissance ce matin et je n’ai jamais commis d’atrocité pareille. Je voulais juste me faire un peu d’argent afin de pouvoir recruter des personnes sur mon équipage… mais bon je suis retrouvé embarqué avec Nel et nous voilà, je vais vous laisser. Prend soin de Nel et dis-lui que j’étais un vrai pirate car il ne le sait pas encore. Tchusss !

J’avais changé d’avis, je voulais directement partir, après tout Nel n’avait pas besoin de moi puis ce trésor ne devait surement pas exister, cela devait juste être un jeu entre enfant. Un énorme soupire de lassitude s’échappa. Je me relevais et je commençais rebrousser chemin. Une fois sortie de la cabane je m’allumais de nouveau une clope accompagné d’un signe d’au revoir adressé à Ronan. J’étais parti d’un côté assez hasardeux, je ne repassais pas par là où on était arrivé. D’ailleurs ce chemin me sembla bizarre. Je me retrouvais nez à nez avec une forêt… c’était chiant de marcher. J’avais pu observer dans le comportement de Ronan lors de mes révélations qu’il s’était décontracté, je n’aimais pas aussi faire aussi peur aux enfants, mon job ? Mener la vie dure à la Marine, vivre ma vie comme je l’entends et venger ma famille ! Déterminé je forçais les poings et je rentrais dans cette forêt.

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
avatar
Lance C. Fairshield
••• Agent du CP5 •••


Feuille de personnage
Dorikis: 3670
Popularité: 35
Intégrité: 45

Lun 27 Juil 2015 - 10:22

    — Tu sais pas à qui t'as à faire gamin, tu sais pas ce que c'est la douleur. Je vais manger tes tripes alors que tu respires encore en forçant la fillette à regarder. Aller viens que je te massacre, termina-t-il en tapant le dos de son épée longue contre sa paume.

Nel déglutit un instant. Jusqu'à présent, sa volonté lui avait toujours permis de surpasser ses obstacles, mais celui qui lui bloquait la route aujourd'hui était bien plus impressionnant que tout ceux qu'il avait pu rencontrer. L'homme assez petit à la chevelure rousse qui avait vomi sa haine voulait clairement régler le conflit par le fer. Pourtant, le chef de la bande désarma son subordonnée d'un coup de chaîne fouetté. Puis, dans la seconde qui suivit, la chaîne s'enroula autour du visage du roux avant d'être retirée d'un coup sec. Le bandit virevolta et se fracassa contre terre le visage mutilé et ensanglanté sous les regards silencieux du reste de la fraternité. Les yeux de Nel s'écarquillèrent et se mirent à fixer le responsable d'une intensité débordante.

    — Qu'est-ce qu'il a fait pour mériter ça, c'est ton ami non ?
    — Je suis la loi ici. Écureuil savait exactement à quoi s'attendre en outrepassant mon autorisation. Sa punition est méritée, déclara Volcan en leader chevronné.

Pour lui, il ne s'agissait pas d'un groupe de copains avec qui partager les butins et les aventures. Il se considérait responsable de chacun des hommes présents et avait en établit en ce sens des règles précises pour en encadrer le comportement. Une notion véritablement abstraite pour l'enfant naïf qu'était Nel.

    — Maintenant faisons le point. Un seul de mes hommes suffirait probablement à te vaincre. En clair tu n'as aucune chance. Mais cela étant, cette Nina – c'est ça ? – n'a pas une grande importance pour moi, hormis les berrys que sa rançon me permettrait d'acquérir. Voilà ma proposition, amène moi quelque chose d'une valeur au moins égale à elle et nous procéderons à un échange. Tu as une heure.


Dans le fond, Volcan sous estimait énormément le blondinet mais leur nombre rendait de toute manière un quelconque affrontement caduque. Et puis, il suffirait que l'un de ces coupes gorges menace de s'en prendre à la vie de Nina pour paralyser entièrement les mouvements de Nel. Il l'avait bien compris. A présent plus que jamais il avait besoin du trésor d'Izya.

Le chemin retour en direction de la cabane était déjà tracé. Les pas de Nel foulèrent le sol aussi vite qu'il le put, croisant au passage Daemon à qui il ne signifia rien d'autre qu'un coup de tête pour indiquer de le suivre. Après tout, qu'il vienne ou pas, le résultat serait certainement le même.

Ronan fut soulevé par la force d'un seul des bras de Nel, ses pieds nageant alors dans le vide alors que Nel s'apprêtait à en découdre.

    — Nina s'est faite capturée ! J'ai besoin du trésor pour la sauver, OU EST LE TRESOR RONAN ?


Pas le temps pour les pincettes et la politesse, une vie était en jeu et chaque seconde comptait.
http://www.onepiece-requiem.net/t14590-presentation-nel-fairwinghttp://www.onepiece-requiem.net/t14696-nel-fairwing-le-bcbg#1703
avatar
Daemon Wall
Modérateur à l'essai

♦ Localisation : Manshon
♦ Équipage : Les Pirates du Prince

Feuille de personnage
Dorikis: 4390
Popularité: -410
Intégrité: -378

Lun 27 Juil 2015 - 17:48

C’était vrai quoi ! Je n’avais pas que ça à foutre de jouer aux chercheurs de trésor merde ! J’avais un équipage et une revanche à faire ! Je continuais ma route cigarette à la bouche, quelqu’un se dirigeait sur ma position, il courait vite, qu’est-ce ? Une ombre au loin se rapprochait de plus en plus… on dirait N… C’est Nel ! Où va-t-il en courant ainsi ?! Sa tombait bien je voulais lui parler ! Alors que j’essayais de l’interpeller durant sa course il me fit juste un signe de tête comme pour me dire de le suivre… il traçait ce p’tit con ! Je me devais de le suivre pour savoir ce qu’il y avait et aussi pour lui parler. Quelque chose me sembla de bizarre, Nina… elle n’était pas avec lui ! Je sus vite ce qui c’était passé, il agrippa Ronan et le souleva. Il cria que Nina était captive et qu’il lui fallait absolument le trésor pour la libérer. Mon moment était arrivé.

Un bande de bandit ou de pirate voulait s’en prendre à une petite fille sans défense ? … je ne pouvais pas laisser faire ça. La rage m’envahissait. Mon chapeau je le mis de sorte qu’il cache mon œil qui se remplissait de haine. J’allais tous les envoyer en enfer. Je marchais en direction de Nel, je posais une main ferme sur son épaule et je resserrais légèrement mon étreinte. Je ne voulais pas lui faire mal mais qu’il comprenne que j’étais là. Ma voix comparée à toute à l’heure résonnait comme la mort, elle pouvait glacer le dos de quelqu’un.


- Nel. Dis-moi où est-elle je vais aller la libérer.

J’étais un pirate… mais avec des principes ! Je déteste que l’on fasse du mal à une femme ou à un enfant ! Loin de moi ça ! Je me mis à crier à Nel.

- Ecoute je peux l’aider ! Je suis un pirate ! Donne-moi juste la direction qu’il faut prendre et je te jure de la ramener !

Ce jour-là ma détermination était inébranlable. J’avais déjà perdu des êtres chères alors personne d’autre à qui je m’étais quelque peu attaché n’avait à en souffrir !

_________________
Thème du borgne
http://www.onepiece-requiem.net/t12658-daemon-wall-le-borgnehttp://www.onepiece-requiem.net/t12699-daemon-wall-le-borgne
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant