AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 Laura jambe de bois - Partie 1
Invité
Invité


Lun 27 Juil - 18:03





Jambe de bois.


-Bordel ! Cet enfoiré de Jambe de bois ! Il est encore passé dans une petite ville, s’amusant à piller les villageois. On arrivera jamais à la coincé, ce maudit pirate. Il a encore laissé une sorte d’énigme derrière lui comme il a l’habitude de le faire, mais on n’y pige rien ! Il faut qu’on trouve un moyen de l’arrêter, il devient trop dangereux pour le laisser en liberté. Les informations ne font que tomber, il attaque de plus en plus et de plus en plus rapidement. Il prend confiance, il sait que l’on a constamment une longueur de retard sur lui. Il nous faut faire une réunion, et cela dans les plus brefs délais. Nous discuterons de la façon dont nous devons prendre cette affaire en main.

La nouvelle était tombée. Le pirate Laura Jambe de Bois avait à nouveau frappé. C’était un pirate solitaire, mais il faisait partie de la pire espèce. Il était de ceux qui n’hésites pas à tuer simplement pour un regarde de travers. Sa spécialité : naviguer de villes en villes, de villages en villages pour piller les habitants plus faibles que lui. Il ne laisse rien, allant même jusqu’à prendre la vie d’autrui en guise de trophée. Cela fait quelques années qu’il sévit sur les mers des Blues, mais ce n’est que récemment qu’il a accéléré son rythme de pillage. Son nom s’entend souvent entre les murs du QG, trop même. Personne ne savait d’où pouvait lui venir son surnom de « Laura ». En revanche, pour le « Jambe de bois », l’indication était claire et précise. Il avait une jambe de bois. D’après les dires, sa jambe fut arrachée par l’un des monstres marins de Calm Belt, lors d’une tentative de sa part de la traverser à la nage. Une rumeur, une simple rumeur. Jambe de bois est un pirate imbu de lui-même, arrogant. C'est pourquoi, après être passé à un endroit, il laisse toujours un indice indiquant sa prochaine destination, étant certain que personne ne pourrait le déchiffrer. Evidemment, il ne suit aucun parcours logique, il est donc impossible de suivre ses déplacements. Laura Jambe de bois a commencé à sévir il y a maintenant quelques années. Son premier crime se passa dans un petit village de South Blue, selon les dires. Il n'était pas très connu et n'agissait pas pendant de longues périodes. Ce n'est que depuis un an que son rythme a augmenté, ne laissant plus la possibilité à la Marine de garder les yeux fermés. En un an seulement, Jambe de bois a pillé et décimé les équipages de huit navires, volé une quinzaine de villes et villages. On lui accorde officiellement plus de cent trente morts, dont plus de la moitié en femmes et enfants. En général, il décime toute une famille avant d'être tranquille pour les détrousser. Plusieurs hommes de la Marine ont déjà tenté de l'arrêter (généralement des hommes de la garnison du dit village) mais aucun n'en a survécu. En plus de la mort des civils, on lui compte l'assassinat de quelques quatre-vingt Marins.

-Bon, bougez-vous le cul, bande de mollassons ! On n’a pas de temps à perdre ! Lieutenant, c’est vous qui allez prendre en charge cette mission. Traquez Jambe de Bois, trouvez le et arrêtez-le. Tuez-le, même, si l’envie vous prend, peu importe. Personne ne sait où il peut être en ce moment, mais sa dernière activité a été mentionnée à Manshon. Il semblerait qu’il commence à ne pas avoir peur de s’attaquer à de grandes villes. Tout ce que l’on sait, c’est qu’il a pour habitude d’attaquer plusieurs fois le même endroit, ne faisant qu’une ou deux victimes à chaque fois, afin de ne pas se faire prendre. A  savoir s’il est toujours à Manshon ? J’en doute. Cependant, comme à son habitude, il a dû laisser des indices sur son lieu de crime. Nous avons demandé aux forces de l’ordre locales de ne toucher à rien avant notre arrivée. Vous partez dans l’après-midi. Vous avez carte blanche, prenez le temps nécessaire, mais trouvez-le. J’espère que vous avez compris. Tout le monde est d’accord avec ça ? De toute façon, personne n’a le choix. C’est comme ça, puis c’est tout. Bonne chance, Lieutenant.

« Bien. »

« Merci »


...

-Comment va-t-on le trouver, Lieutenant ? Si on ne peut pas prédire son prochain coup, cela risque d’être difficile, non ? Paraît que personne n’a jamais pu comprendre les indices qu’il laisse derrière lui lors de ses crimes. Qu’est-ce qu’on fera, une fois à Manshon ? Si nous mettons plusieurs jours à déchiffrer ses indices, il aura constamment une longueur d’avance sur nous. Ce qui ne nous avantagera pas, au contraire… cela ne fera que renforcer son avance au fur et à mesure. Et y allait au hasard serait tout aussi risqué, promettant une perte de temps considérable sans avoir la certitude de le voir un jour.

Elle avait raison. Pour le trouver, il n’y avait pas de secret. Au contraire, c’était même très simple, enfantin. Trouver les indices, les déchiffrer en quelques minutes seulement pour avoir la prétention d’arriver sur les lieux du prochain crime avant qu’il ne puisse en repartir. Je le savais, cela demanderait un travail de compréhension minutieux et une réflexion des  plus judicieuses. Mais nous n’avions nullement le choix. Plus le temps passe, et plus les victimes de cet homme augmentent. Il était seul, donc beaucoup plus difficile à trouver. Il nous fallait non seulement étudier le personnage, mais également ses habitudes, les indices déjà laissés derrière lui et sa façon de procéder. En général, la façon de faire d’un criminel reste semblablement la même dans tous ses crimes, un peu comme une routine qui s’installe. Et visiblement, c’était bien le cas pour cet homme-là. C’était un ennemi qu’il ne fallait pas prendre à la légère. Il était bien plus rusé et bien plus impitoyable que tous les criminels que j’ai eu l’occasion de rencontrer jusqu’à présent. Et il devait être beaucoup plus fort, aussi. Il nous fallait nous préparer pour nous rendre à Manshon le plus tôt possible. En effet, il me fallait examiner avec précision les lieux de son dernier passage afin de comprendre et de décrypter son énigme. Nous n’avions pas le droit à l’erreur, il nous fallait trouver son prochain objectif, et y parvenir dans les plus brefs délais.

« Iwa… »

-Mon Lieutenant ! Je vais me préparer et ordonner à tout le monde de faire de même. Nous vous attendrons prêts à embarquer d’ici une heure, mon Lieutenant !

« C’est parfait. »

-Dois-je demander à avoir plus d’hommes ?

« Non. »

-Et votre bras ? Comment va-t-il ?

« Bien. »

-Bien ? Vous n’avez pas l’air d’avoir complètement récupéré, encore. Vous devriez tout de même faire attention.

« Et vous ? »

-Moi ? Que voulez v… Je vais bien, merci.

Je répondais sur un ton assez froid, mais je ne pouvais me permettre de montrer un quelconque signe de faiblesse devant qui que ce soit, et en particulier mes hommes. Je n’étais pas remis de ma blessure à l’épaule, je ne pouvais la mouvoir correctement, mais j’étais largement en état de prendre la mer et de trouver Jambe de Bois. Je savais qu’Iwa n’était pas tout à faire remise non plus, mais je savais qu’elle faisait de son mieux pour montrer le contraire et me rassurer. Il en était donc de même pour ma part. L’inquiéter pour une petite blessure superficielle ne nous aiderait en rien.

-Bon. Comme vous voudrez. Je vous attends donc dans une heure, prête à embarquer avec toute la flotte.

Page 1 sur 1