AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-50%
Le deal à ne pas rater :
-50% sur les tongs Havaianas Brasil en noir
11 € 22 €
Voir le deal

Comment ça je fais du surplace ?

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
Anatara
Anatara

♦ Localisation : L'île aux éveillés

Feuille de personnage
Dorikis: 3757
Popularité: +173
Intégrité: 116

Dim 2 Aoû 2015 - 15:39

Rappel du premier message :

Gilgamesh:
 


Dernière édition par Anatara le Mer 20 Mai 2020 - 17:54, édité 15 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t14890-anatara"http://www.onepiece-requiem.net/t14992-les-civils-ont-du-mordant
Anatara
Anatara

♦ Localisation : L'île aux éveillés

Feuille de personnage
Dorikis: 3757
Popularité: +173
Intégrité: 116

Lun 16 Mar 2020 - 20:53

Waouh, que d'éloges, que de compliments, que de dorikis Very Happy !!

Que dire ? Je suis sans voix, je ne m'attendais pas à une telle réception... quelle émotion :'). C'est vrai que c'est un RP qui nous a pris pas mal de temps et d'énergie, du coup c'est encore plus agréable de voir que ça a plu à (au moins) quelqu'un !! C'est un peu la consécration cheers.

Minos a écrit:
tandis que Suji bouffe au moins autant que vous, personne ne se préoccupe de sa santé. Même quand il disparait dans le trou, ce passage aurait mérité un petit travail sur la crainte de perdre un super allié

Hihi, pauvre Suji ^^. Oui, c'est vrai qu'on a poussé la caricature un peu loin :p. Et quand il est tombé j'étais plus dans l'état d'esprit "ben, il se démerde" plutôt que "oh, ciel ! Suji est tombé". Rolling Eyes

En tous cas MERCI pour m'avoir fait passé la barre des 3000 dorikiiis \o\_/ !
http://www.onepiece-requiem.net/t14890-anatara"http://www.onepiece-requiem.net/t14992-les-civils-ont-du-mordant
Alexandre Kosma
Alexandre Kosma
•• Lieutenant d'élite ••


Feuille de personnage
Dorikis: 4015
Popularité: +151
Intégrité: 134

Lun 6 Avr 2020 - 3:11

Voilà, j’arrive, c’est moi, je cours, je vole, je suis là. Pour toi. Parce que t’as attendu suffisamment longtemps et pour ça, j’en, mais tout le staff aussi, pas que jean, suis désolé et on te présente nos excuses quand même.

Bon, du coup, c’est loin d’être ma première récomp, mais c’est la première depuis longtemps, et c’est pas n’importe quoi comme récompense, un bon p’tit Rp comme on a l’habitude de pas les lire. Mais du coup, puisque t’as joué de malchance avec les différentes personnes qui devaient te récompenser, je l’ai quand même lu, histoire de faire bien quoi.

Trêves de bavardages, et passons immédiatement au point forme, avec pour commencer un relevé des rares fautes que j’ai pu trouver dans ce Rp. Alors bien sûr, c’est pas totalement exhaustif, parce que j’en ai sans doute loupé, mais ça s’approche quand même pas mal de l’intégralité des fautes que t’as pu faire dans ce Rp, c’est dire à quel point il y en avait peu, pour vingt-trois posts, plutôt conséquents :

« la quatre cent trente-huitième colloque de peintres des quatre mers » > « le » colloque c’est masculin
« Liam, il a bien grandi » > Le dédoublement du sujet est voulu ? Si c’est pas le cas mieux vaut préférer « Liam a bien grandi » je pense.
« un panier en oseille » > Mh… Je savais pas qu’ils en faisaient en oseille haha, en osier c’est plus pratique
« me regarde de nouveau avec cet air plein de méfiance pour se ravise » > « pour se raviser » ? Mais je penche plutôt sur un « puis se ravise » qui fait plus sens selon moi.
« mon petit soucis » > « souci »
« Il suffit, jeune homme. Nous n'avons pas de preuve. Et sachent que les yakuzas » > « sache »
« un des trois bâtiments à être encore à peu près intactes » > « intacts »
« je voulais juste te rapporter au maître pour qu’il voit que j’ai réussi » > « qu’il voie » c’est du subjonctif
« les autres se donnent un air taciturne voire muet » > un air muet j’suis pas certain, la formulation me paraît hasardeuse
« J’évitai leur regard et je me remis à gratouiller mes cordes pour masquer mon trouble, mais apparemment ils ont gobé tout cru mon mensonge effronté. » > « avaient gobé » petit souci de concordance des temps
« Quel mirobolant spectacle » > Tu sembles employer mirobolant comme un synonyme d’époustouflant, ça signifie exactement selon google que je suis allé consulter pour pas me fourvoyer « qui est trop beau pour avoir des chances de se réaliser » et c’est du langage familier, donc pas forcément à mettre dans la bouche des spectateurs un peu bourgeois de ton spectacle.
« Vous faîtes parti des anciens disciples » > « partie »
« Elle me semble tout ce qu’il y a de plus banale » > « de plus banal » ça s’accorde avec le nom masculin tout, la banalité se rapporte au tout qui lui est comparé à elle.
« je ne vous avez pas entendu » > « avais »
« devant l’étendu de votre beauté » > « l’étendue »
« Comment j’en suis arrivé là ? » > « arrivée » C’est Anatara qui parle
« Après mon dernier spectacle et la réception qu’il s’est ensuivi » > J’ai tiqué, alors je suis allé vérifier, et s’est ensuivi est une forme vieillie et littéraire, mais juste, la version plus souvent utilisée serait « la réception qu’il s’en est suivi »
« j’ai fini par aboutir sur ce miraculeux dragée acidulé et fruité » > « cette miraculeuse dragée acidulée et fruitée » dragée est un nom féminin
« un dangereux katana qui se pavanait à sa ceinture » > c’est pas pavaner que tu veux dire, « qui se balançait » ?
« sans quoi je serais devenue manchot » > « manchote »
« Il revient à la charge de plus belle, enchaîne une série de mouvements tape-à-l’œil qui me donnent le tournis, feinte, contre-feinte, s’attaque à mes jambes pour me déséquilibrer puis conclue sur un puissant » > « conclut »
« je l’intime de ne pas bouger » > « je lui intime »
« Le pallier est très grand » > « palier », pallier c’est synonyme de compenser
« je vois un petit pique qui reflète la lumière de l’astre nocturne » > « un petit pic » ou « une petite pique », à moins que tu parles du pique de trèfle, carreau, cœur, pique.

Voilà pour le relevé.

Ensuite un commentaire sur la forme en général, c’est sans doute la première fois que je te lis, et malgré la longueur (près de trois heures de lecture quand même, c’est pas rien) c’est très agréable à lire. C’est bien écrit, le souci que tu mets à ne pas faire de fautes est super appréciable, le vocabulaire est varié, et tu ne mets pas de couleurs, ce qui évite deux choses, une éventuelle crise d’épilepsie, et un malus de -1 Dorikis parce que je suis hyper subjectif et que j’ai jamais aimé les couleurs en Rp, car comme disait un copain à moi : « bordel, on n’est pas des powers rangers »

En plus de ça, tu te permets, au sein de ton récit, de faire du style, de tenter des choses, et ça, c’est chouette, merci notamment pour ce moment :
Citation :
Attraper le chat. Il est mignon, certes, mais il est fourbe ce chat. Il ne s’approche pas à moins de dix mètres mais ça ne l’empêche pas de me chaparder mes achats dès que j’ai le dos tourné. Ce chat me fait travailler du chapeau, je lui arracherais bien la tête mais ne mettons pas la charrue avant les bœufs : pour cela, il faut d’abord le chasser. Un soir, il m’a fait du charme en venant réclamer son morceau de poisson. J’ai chargé tête baissée mais il s’est échappé sans que je puisse ne serait-ce que le chatouiller. À la course, les esprits chagrins me diront que je n’ai pas mes chances de rattraper un chat. Mais, quitte à m’acharner, je finirai bien par le charcuter, ce chat.
Tu t’amuses avec la langue, tu t’amuses à écrire et y a rien de plus agréable en tant que récompenseur et surtout en tant que lecteur que de tomber sur des textes comme ça, donc merci.

J’suis également très content de tes dialogues. Je suis moi-même un aficionado des dialogues, et c’est souvent une partie qui est plus difficile à gérer qu’il n’y paraît. En plus d’être pertinents et fluides, tu te permets de déconstruire tes dialogues pour créer de l’image, tu romps avec la forme classique du dialogue sans t’en éloigner trop, pour créer du dynamisme, notamment avec les trois frères qui parlent ensemble, ou la discussion des notables sur le meitou, complètement entremêlée.

Je vais m’arrêter là pour la forme, et on va passer au fond du Rp. Et je vais avoir quelques petits trucs à dire, en bien comme en mal.

Mais d’abord, il est de circonstances de citer cette phrase :

« — Tout le monde était malade et on a été obligé de se vacciner, c’était horrible ! »

C’est toi le patient zéro du Covid ?

Et maintenant on attaque, et j’vais attaquer sur le scénario et sa cohérence, puisque c’est le gros point que tu demandes que l’on développe.

Et je dirais que le plus gros point fort de ton scénario, c’est aussi sa plus grosse faiblesse. Je m’explique. Tout ton scénario consiste en deux intrigues, sachant que l’intrigue « principale », s’imbrique dans la première intrigue, et là, y a quelque chose d’assez intéressant dans la manière dont tu nous construit ton scénario.
Tu commences par nous orienter sur des pistes de lecture, avec l’entraînement d’Hanzo, en disant à ton lecteur que c’est ça ton intrigue, en plus c’est pratique, ça tourne autour de ton personnage, qui est entraînée par un maître, on se demande où ça nous mène et on est un peu perdus. D’ailleurs, la façon dont il accepte de t’entraîner tient vraiment de la facilité scénaristique soit dit en passant, et c’est un peu dommage, parce qu’avec la résolution finale du Rp, je pense qu’il y avait vraiment moyen qu’Hanzo accepte Anatara sous son aile sans ce coup du destin « je vois en toi, tu es digne de confiance, je t’entraîne ».

Bref, au cours de cet « entraînement », que tu commences par nous faire vraiment vivre au début, ce qui induit déjà le lecteur dans l’erreur, il ne sait pas encore dans quoi il est fourré, au même titre qu’Anatara.
Et quand celle-ci est envoyée apprendre à mendier, on ne s’attend pas encore à tout ce qui va se passer et on découvre en même temps qu’Anatara tout ce qui arrive.

Et c’est en ça que je pense que c’est la grande force et la faiblesse de cette construction.
C’est une force parce que ça laisse le lecteur se questionner, on se demande ce qui se passe et on a envie de savoir où tout ça nous mène.
C’est en même temps une façon de pas trop se préoccuper de la cohérence de l’ensemble, puisque Anatara ne comprenant pas ce qu’il se passe, et étant ballottée au travers des différentes situations dans laquelle tu la fais évoluer ne décrit les événements que d’un point de vue interne, là où un point de vue omniscient aurait pu faire apparaître quelques soucis de cohérence (je ne dis pas qu’il y en a, je dis juste que le flou apparent qu’apporte cette façon de faire élimine toute question à ce sujet, ce qui n’est pas mal du tout)
Seulement, je regrette un peu le caractère que ça donne à ton personnage, qui ne fait que subir l’action. Anatara ne sait pas ce qu’elle fait, elle accepte beaucoup de choses sans vraiment chercher à agir de son propre chef, elle est orientée tout du long. Le côté curieux du personnage fait aussi beaucoup dans l’accumulation des éléments de ton enquête, mais je pense que lui faire suivre des choses sans réel rapport avec l’enquête aurait aidé à accentuer cette curiosité qui semble pointer son nez d’un peu partout. Parce que là, sa curiosité tombe systématiquement sur des choses dont tu as besoin pour ton enquête, et ça rend cette curiosité non plus anodine, mais scénarisée.
J’espère que je me fais comprendre.

Ensuite, j’ai beaucoup aimé l’humour absurde que tu intégrais au cours du Rp. Et le côté sérieux et détaché d’Anatara fonctionnait bien avec. Parfois ça le masquait un peu, donnant un effet complètement banal à l’absurdité, et parfois, ça prêtait vraiment à sourire. Le démarrage du combat avec la robe qui s’enflamme, le mec qui se fait éclater l’entrejambe, puis le panda avec ses nunchakus en bambou, c’était vraiment très chouette, et ça donne une super petite respiration avant un combat qui commence sérieusement puis nous montre qu’il ne se prend quand même pas trop au sérieux.

Enfin, je vais finir sur un petit reproche qui découle d’une qualité :
Tu arrives vraiment très bien à décrire un lieu, à le rendre vivant, à installer une ambiance et du coup tu le fais absolument pour chacun des différents tableaux de ton Rp, et ça, c’est cool en soi, parce qu’on peut vraiment se laisser embarquer dans l’imaginaire grâce au cadre que tu nous définit.
Mais parfois tu ne t’en sers pas pour y insérer de l’action, et ça crée des flottements.

Et c’est sans doute le plus gros problème de ce Rp, et ce n’est pas valable tout du long, mais à certains moments où tu t’appesantis trop sur la description au détriment de l’action, ça crée quelques longueurs.

Juste avant de clore mon avis, je vais te remercier de la part du forum de te servir autant du contexte, des références, des petits trucs que tu glanes à droite et à gauche pour construire tout ton truc, parce que c’est toujours une belle récompense de voir que le travail de mise en place de contexte par certains est utilisé par d’autres, et utilisé richement et intelligemment.

Bref.

Fin de l’histoire, passons au récompenses :

158 Dorikis, 75/100 de 420, divisé par 2
En raison du temps d’attente pour la récomp, il a été décidé par des instances sacrées, de t’accorder, en plus de la notation un palier plus haut (notée sur 420 au lieu de 320) une récompense exceptionnelle de 200 Dorikis supplémentaires. J’applique les ordres. En bon petit soldat.
Et très honnêtement, vu la densité de ce Rp en terme de contenu, c’est amplement mérité.

25 PP, 20 PI

350 000 Berrys accordés sans souci.

Ce qui t’amène à 3667 Dorikis, +158 PP, 116 PI

Voilà, ce sera tout pour moi, encore désolé de la part de tout le staff pour l’attente, et surtout, n’hésite pas à réagir, à poser des questions si tu veux des précisions ou quoi que ce soit d’autre.
Bonne continuation et à pluche o/

P.S. : Si le cœur t’en dit, une fiche Pnj pour Hanzo serait vraiment super.
http://www.onepiece-requiem.net/t11736-rest-in-peacehttp://www.onepiece-requiem.net/t11858-tout-ce-qu-il-faut-savoir
Anatara
Anatara

♦ Localisation : L'île aux éveillés

Feuille de personnage
Dorikis: 3757
Popularité: +173
Intégrité: 116

Mer 8 Avr 2020 - 12:35

Hey, merci pour cette récompense ! C'est vrai que ça fait un moment mais vaut mieux tard que jamais et de toute façon c'était un flash-back donc c'est pas grave si ça traîne un peu x). En plus en l'écrivant je savais que j'aurais pas ma récompense tout de suite vu la taille du truc Comment ça je fais du surplace ? - Page 3 2983686574.

Kosma a écrit:
pour commencer un relevé des rares fautes que j’ai pu trouver dans ce Rp
Hein que quoi, des fautes ? Comment ça je fais du surplace ? - Page 3 2253557901 Ils y en a qui sont grosses comme une maison en plus O_o. Nan mais en fait c'était fait exprès, c'était pour voir si tu as vraiment lu, hein  Very Happy . D'ailleurs tu en as oublié trois.

Kosma a écrit:
la façon dont il accepte de t’entraîner tient vraiment de la facilité scénaristique

Alors, oui, c'est vrai et c'est complètement assumé. Je n'ai même pas cherché à le cacher : il y a plein de trucs qui me tombent dessus tout au long du scénario et ça fait partie de l'humour absurde décalée, comme tu dis. C'est en quelques sortes un moyen de tourner en dérision les facilités scénaristiques qu'on retrouve partout, y compris dans mon propre schéma.

Par contre pour Hanzo c'est le plus justifié des raccourcis parce que je lui ai dit que je faisais la cuisine et du coup ça lui fait un larbin en plus. Le coup du destin c'est évidemment du baratin ! Hanzo a des tendances mythomanes et il n'arrête pas d'inventer des trucs complètement délirants pour justifier ses changement d'avis sans perdre la face devant ses disciples. Bien sûr qu'Hanzo n'a pas d’œil magique qui permet de voir le destin ! Je pensais que c'était assez clair :p. D'ailleurs le lecteur le sait puisqu'il s'agit d'un flashback et qu'Anatara n'est pas disciple d'Hanzo dans le présent ; c'est bien qu'elle a fini par lui fausser compagnie. Bon après c'est vrai que le lecteur n'est pas censé connaître Anatara du tout du coup c'était pas forcément si évident ^^

En tout cas dans la fiche d'île Hanzo existe mais n'est qu'un escrimeur de seconde zone qui fait pâle figure par rapport aux autres Maîtres ; il n'a aucune raison de faire le difficile lorsqu'il recrute des disciples. Au contraire il se donne pour mission d'enseigner à tous ceux qui le désirent, même et surtout aux plus démunis. Dans le contexte de Shimo où la mendicité et l'inactivité sont très mal vues voire passibles de sanctions, Hanzo est celui qui officie dans l'ombre pour offrir une activité aux mendiants et aux orphelins. Il a l'habitude de recueillir des gens pour leur enseigner un métier et surtout pour leur apprendre à vivre en ayant mérité son pain. C'est un peu son crédo et sa raison d'être en quelques sortes, et c'est même un des thèmes les plus importants du RP puisque c'est cela qui lui a donné son titre. Je trouvais ça assez marrant de jouer sur le décalage entre les intentions affichées d'Hanzo (enseigner l'art de l'épée, une pratique réservée aux plus nobles et aux plus fortunés) et  ce qu'il fait en pratique (du spectacle de rue avec des orphelins sans passé ni avenir).

Je pourrais écrire tout un commentaire de texte à ce sujet mais passons n_n.

Kosma a écrit:
C’est toi le patient zéro du Covid ?

Que, quoi ? affraid Je faisais référence à un événement dans la liste de ce qui s'est passé sur Sirup entre mon départ et mon retour xD. Du coup askip il y a un moment où une maladie s'est répandue et tout et tout.

Kosma a écrit:
je regrette un peu le caractère que ça donne à ton personnage

Oui, c'est vrai que c'est le point sur lequel j'étais le moins à l'aise : les motivations d'Anatara. J'en parle un peu à certains moments importants où elle envisage de tout laisser tomber et finalement ça se justifie dans le sens où tout est ancré dans la banalité du quotidien. Comme tu dis Anatara n'est pas au courant de l'intrigue. On apprend à la fin qu'Hanzo a tiré un peu sur les ficelles mais finalement pour Anatara elle n'a fait que suivre sa vie comme une personne ordinaire, finalement.

Par ce choix, j'ai décidé de mettre l'accent sur le côté humain de mon personnage, sur le fait que de temps en temps, voire la plupart du temps, ben il ne se passe rien et tu l'as bien remarqué, d'ailleurs, notamment quand tu parles des flottements.

C'est vrai quoi, quand on réfléchit à notre quotidien à nous, ben on prend vraiment très peu de choix. Enfin je ne sais pas pour toi mais moi je suis un peu le mouvement, ; il y a certains moments importants où j'ai décidé de prendre telle ou telle décision mais sinon, la plupart du temps je suis plutôt dans la passivité par rapport au flot de la vie Comment ça je fais du surplace ? - Page 3 3069318367

Mais bon si j'ai posté ce RP et que j'ai demandé une récompense, c'est qu'il doit valoir la peine d'être lu, et puis ça sert à rien d'avoir un héros s'il ne lui arrive pas des trucs extraordinaires à chaque fois qu'il va prendre un verre au bar du coin. Ça fait un peu double-jeu et ça a été difficile de jongler entre les deux, du coup c'est logique que tu trouves que c'est à la fois la plus grande force et la plus grande faiblesse. Personnellement je vois ça comme une originalité ! En toute modestie, bien sûr Comment ça je fais du surplace ? - Page 3 1616997714

Kosma a écrit:
sa curiosité tombe systématiquement sur des choses dont tu as besoin pour ton enquête

C'est vrai, à peu près tout ce qui est rapporté a un lien de près où de loin avec l'intrigue, et je trouve ça assez stylé parce que c'est quand même bien random, tout ça ! Du coup, est-ce que j'aurais dû mettre des fausses pistes, des scènes qui ne servent à rien, des moments où elle est curieuse de tout mais sans que ça ait un lien avec l'intrigue ? Eh bien... je ne sais pas. D'un côté tu as raison à 100%, c'est quand même une sacré succession de coïncidences tout ça. D'un autre côté c'était déjà assez long comme ça, non ?  Panda5

Et puis sur le coup peut-être que le lecteur aurait été un peu perdu (mais pourquoi pas ?) parce que la plupart du temps, les éléments que je rajoute sont là surtout pour lui, pour qu'il puisse s'y retrouver. Les personnages, eux, ne s'en servent pas voire ne les remarquent pas pour certains.

Kosma a écrit:
j’ai beaucoup aimé l’humour absurde que tu intégrais au cours du Rp

Eh bien ça me fait plaisir que ça t'ait plu parce que je ne savais pas du tout ce que ça valait ! C'est vrai qu'il y a beaucoup de facilités scénaristiques, et qui souvent ne sont pas justifiées. Le pire c'est à la fin, où tout se dénoue d'un coup d'une manière complètement invraisemblable ; presque à la shonen en fait. Mais bon c'est Minos qui voulait plus de Shonen, alors moi j'ai mis du shonen hein XD.

Kosma a écrit:
Mais parfois tu ne t’en sers pas pour y insérer de l’action, et ça crée des flottements.

Ah ouais ça c'est pas cool. C'est normal (et même voulu) qu'il y ait des flottements mais faut pas que le lecteur s'ennuie non plus, sinon il arrête de lire et après j'ai pas ma récompense Comment ça je fais du surplace ? - Page 3 1282281846. Du coup ben je prends note : pas de description pour la description, en profiter pour mettre de l'action, je prends ^^.

Kosma a écrit:
je vais te remercier de la part du forum de te servir autant du contexte

Et oui, ce RP est un RP collaboratif ! Bon personne ne m'a aidé à écrire mais franchement je trouve que c'est trop bien d'avoir un forum aussi riche avec des fiches d'île et tout, donc j'essaie de m'en servir un minimum : ). Du coup j'avais toujours un onglet ouvert sur la fiche de Shimo et les ajouts proposés par Minos (d'ailleurs ça devient quoi cette histoire ? Ils ont été rajoutés ou pas finalement ?). Bon après j'ai aussi fait mes propres recherches pour que ça soit un peu authentique, d'où les notes de bas de page et tout ;p.

Du coup, encore merci pour la récompense et surtout pour ton avis assez détaillé cheers ! ça fait plaisir de savoir que mon RP plait un minimum, même s'il est long, ambitieux et pas forcément facile à lire pale.

Kosma a écrit:
il a été décidé par des instances sacrées

Yes ! Le prix de l'attente la plus longue pour une récompense ! Je l'ai fait ! En plus je peux cocher deux cases dans la liste secrète des achievements d'OPR puisque j'ai dépassé la récomp max du coup Very Happy.
Sur ce, gros bisous et bonne continuation : ).

PS : Ah ben je ferais volontier une fiche sur Hanzo si j'ai le temps ^^
(A la base je voulais faire le RP sur Hadoc mais askip c'est un PJ Comment ça je fais du surplace ? - Page 3 2983686574 )
http://www.onepiece-requiem.net/t14890-anatara"http://www.onepiece-requiem.net/t14992-les-civils-ont-du-mordant
Anatara
Anatara

♦ Localisation : L'île aux éveillés

Feuille de personnage
Dorikis: 3757
Popularité: +173
Intégrité: 116

Mar 19 Mai 2020 - 21:35

Keur Keur:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t14890-anatara"http://www.onepiece-requiem.net/t14992-les-civils-ont-du-mordant
Peeter G. Dicross
Peeter G. Dicross

♦ Localisation : South Blue - Royaume de la Veine.

Feuille de personnage
Dorikis: 1831
Popularité: 32
Intégrité: 0

Jeu 18 Juin 2020 - 6:40

Weshaille Anatara ! C'est moi qui me suis collé à ta dernière récompense, pas de chance tu te tapes l'insomniaque accrocs à l'opium et au rhum huhu. Première récompense pour moi, tu es ma première, et ça dis-toi que ça nous lie à vie que tu le veuille ou non hinhinhin.

Tu ne souhaites pas de commentaires sur le RP en lui-même, vu que t'estimes que le sujet en lui-même donne pas vraiment matière à une récompense détaillée. Je suis assez d'accord avec toi dans l'idée, même si je vais quand même devoir commenter l'acquisition du navire et le recrutement des marins.

Au niveau de la forme, c'est pas avec moi que t'auras une liste détaillé de la moindre de tes fautes, j'en ai d'ailleurs pas relevé beaucoup à la lecture :

- « Espiègle et cachotière, elle n’est pas très expansive et garde ses sentiments pour elle, si bien qu’il est impossible de savoir à quoi elle pense. » Cachottière.
- « Dans la profondeur de ses yeux je mesure à quel point les vraies relations, les gens que l’on connait et à qui on peut faire confiance, sont meilleures que les petites rencontres. » Connaît.
- « Ecrivant un compte-rendu d’une main, il feuillette un gros catalogue de l’autre, tout en écoutant attentivement ce que lui chuchotte l’escargophone installé sur son épaule. » Écrivant. On m'a dit un jour sur une de mes récompenses que les majuscules prenaient l'accent. Compte rendu ne prend pas de trait d'union. Chuchote avec un seul t.
-  « On ne peut pas y entrer et dire « Bonjour, je voudrais un navire pas trop cuit, s’il vous plait. » S'il vous plaît.
- « De l’autre côté du comptoire, un petit garçon aussi jeune que mignon semble mourir d’ennui. » Comptoir.
- « Le lendemain, je suis Bob m’a fait une proposition des plus honnêtes, si bien que j’ai eu du mal à me décider entre son devis et celui que je venais d’obtenir de l’entreprise concurrente. » Comme tu n'es pas Bob, mais Anatara, j'ai pensé au petit couac. Ou alors tu ne nous dis pas tout !
- « Et pourtant, dans plein d’autres occasions, elle en a fait preuve, du bon sens ! Quand on lui parle dans les termes qu’elle connait, elle sait gérer la situation. » Connaît.

Voilà pour le petit tour des quelques fautes que j'ai pu relever, y'a presque rien quoi. Aussi, pour ce qui est de l’orthographe des mots comme connaître, s'il vous plaît etc. J'ai zieuté un peu et j'ai vu que la nouvelle orthographe tendait à virer les accents circonflexes, je trouve ça très con mais ça reste mon avis donc t'as au final très bien le droit de continuer à pas en foutre si tu veux pas. Fin de la petite précision chiante.

Maintenant, pour ce qui est du fond et de la partie qui t'intéresses le plus, à savoir combien tu vas devoir mettre sur la table pour te payer ton navire et ton équipage. Le fond, on s'y attarde pas comme convenu, mais c'était sympatoche à lire quand même.

Je t'avoue que je suis un petit peu emmerdé en fait, dans le sens que je me vois mal estimer le coût d'un navire sur lequel j'ai visiblement aucune information (autant en HRP que INRP pour le coup). Je suis allé sur ta demande que quête et comme tu dis, on laisse le choix au récompenseur d'estimer le montant total de l'opération, je conteste pas ça. Sauf que dans les règles, tu dois au préalable créer ton navire afin de le faire estimer, que le staff sache ce qu'il valide. Moi je veux bien te faire une estimation, mais à partir de cette estimation je vais te limiter dans le choix de ton navire et j'en ai pas forcément envie. C'est ton futur navire après tout.

Pour les gusses que tu recrutes je suis un peu dans le même état d'esprit en fait. Je sais que c'est lourd tout le côté logistique et administratif en HRP, mais dans ton RP je ne sais quasiment rien de ce qu'il en est vraiment de ce recrutement. Y'a un petit passage entretien sympa à la lecture, notamment Svinette et ses problèmes avec la Marine, mais derrière j'en sais pas plus. Combien en recrute Anatara au final ? Parce que suivant le nombre, ça t'enlèves des possibilités au niveau de ton navire. C'est un peu comme le chocolat, si pas assez de bras pour le manier, pas de navire.

Du coup voilà, ça m'emmerde un peu de débouler sur ma première récompense et de faire mon chieur d'entrée de jeu, mais pour moi pour le moment je ne peux pas donner de prix. Je n'annule pas l'obtention du navire mais je vais te demander de passer par la fiche de création pour t'en faire valider un, en oubliant pas l'équipage de PNJs et ensuite tu pourras revenir ici pour savoir combien les négociations te font gagner sur le prix de base.

Je termine sur une note plus positive, les Dorikis/PP/PI !

On est sur un tarif discussion : + 90 Dorikis.



Revenir de Grand Line : Niveau IV (15 +/-PP) > Validé + 15 PP.

Ce qui donne un nouveau total de 3757 Dorikis, + 173 PP, 116 PI.

Voilà pour moi, désolé pour l'attente et surtout pour le petit retard pour ton navire et ton équipage. Pour le reste, si erreur de ma part ou quoi, n'hésite pas à me dire !  Bon jeu o/

Keur Keur.

_________________
Comment ça je fais du surplace ? - Page 3 Dessin11

Comment ça je fais du surplace ? - Page 3 Hannem10
#Crimson
http://www.onepiece-requiem.net/t21474-peeter-g-dicrosshttp://www.onepiece-requiem.net/t21486-peeter-g-dicross
Contenu sponsorisé



Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3