AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


"Secrétariat de Marin Ford, j'écoute ?? Très drôle Paquebot, belle imitation."

avatar
Wade

♦ Localisation : Whiperia

Feuille de personnage
Dorikis: 2300
Popularité: -93
Intégrité: -86

Mar 29 Sep 2015 - 9:53

R3D2:
 


R3D2:
 


Dernière édition par Wade le Dim 31 Jan 2016 - 0:48, édité 3 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t12861-wade
avatar
Loth Reich
Administrateur
Moine Hérétique

♦ Localisation : Blues
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 5227
Popularité: +728
Intégrité: 710

Mer 14 Oct 2015 - 1:30

 Yop.
Je passe pour solder de vieux comptes et après tout ce temps, c'est laborieux de doter les D qu'on aurait voulu sur le tas Laughing
J'ai relu cela dit pour me situer.

Donc, pour le premier j'avais posé un truc comme celui-ci et qui avait d'ailleurs déclenché pas mal de commentaires limites désobligeants. Que de bons souvenirs donc Laughing


Citation :
Yop Alba', Izumi, Wade. Je passe pour votre rp du 06/04.

Bon que dire... J'ai bien aimé. Les débuts en tout cas. J'ai été entraîné par cette histoire d'anneau, du pouvoir qu'il donnait, de la légitimité qu'il donne pour que son détenteur règne sur la peuplade du bourg. J'ai aussi aimé le côté concours entre vous trois pour savoir qui s'emparerait du bijou pour l'offrir à la fille de l'ancien dirigeant.
La suite ne m'a pas vraiment autant enthousiasmé que le début, j'ai eu l'impression que vous y alliez à tâtons, sans vraiment avoir un but ou un plan défini. Peut-être les risques de l'impro mais ça c'était assez flagrant. 'fin vous finissez tout de même par trouver quelques filons à vos manières mais là aussi je déplore le manque de développement et de matière. Plus pour les filons d'Alba et d'Izumi en fait. J'attendais un étalage plus conséquent de Caravelle, j'aurais aimé savoir comment et pourquoi l'anneau fabriqué par un simple homme est devenu un objet déifié. Je dois dire que le passage le concernant dans les posts d'Alba étaient assez brumeux, je ne suis pas sûr d'avoir tout compris.
Même chant de cloche pour Izumi qui se fait entraîner par deux mecs très transparents et qui ne font malheureusement que de la figuration. Certes, ils ne sont que deux parmi des milliers d'autres à former un groupuscule ayant pour but de voler l'anneau mais plus de détails n'auraient pas été de refus.
Plus de satisfaction pour ce que propose Wade. Un groupe, des noms, un plan, une histoire.

Autant j'étais content des posts de Wade, autant j'ai trouvé incompréhensible le fait qu'il n'ait pas posté une dernière fois pour aiguiller son PJ et ses PNJ sur la voie qu'il avait tracée. Globalement, cette fin pue juste le bâclage et le truc fait à la va vite. Expédié, c'était mon impression, par Alba' mais surtout par Izumi qui conclut l'aventure en faisait état d'une petite rébellion, de sa victoire sur les autres qui auraient pu juste ne pas exister, le résultat aurait été le même et termine sur une note ... érotique ? xD
Bref, sentiment très mitigé, cette fin fait l'effet d'une douche froide, j'attendais un truc du plan, des coups foireux que vous auriez pu vous faire, etc, etc...
L'idée était là, le scenar' aurait pu être mieux aiguillé et pour la fin, y avait des alternatives bien plus intéressantes. Voilà pour mon sentiment concernant la trame.

Question coopération à trois, ça va. Y a des reprises, des retours en arrière mais la plupart étaient justifiés et ne reprenaient pas vraiment les posts des autres. La nature de la trame posée ne favorisait pas la collaboration de base, du coup, vous avez chacun fait l'aventure de votre côté. Seul le début et la fin vous réunit. Ça donne l'impression de lire trois rp en un en fait, du moins jusqu'à ce que Wade reprenne l'histoire de créateur de l'anneau et donne de petites informations en plus. Ça donne l'illusion que vous êtes connectés alors que non xD
Prenez ça avec la subjectivité qui va avec mais je trouve que ce thème de la concurrence chacun de son côté, à des kilomètres de distance pour ne se revoir qu'à la fin est une excuse pour faire des solos déguisés Laughing Certains d'entre-vous étaient partis sur l'idée de coup bas en traite, alors au lieu d'aller chacun vaquer à vos occupations, quelqu'un aurait pu jouer la sangsue, la hyène en se reposant sur l'effort d'un autre par exemple. Vos pistes auraient pu se croiser, vous auriez pu jouer des coudes sur un même fil. Juste dans l'idée d'avoir une réelle interaction entre vous, altercation même ?  Et de rendre le rp plus vivant. La fin aurait pu donner lieu à cette altercation mais vous en avez décidé autrement ^^  


Question D, je table sur du 250 D, -9PP &PI.
Total : 1050 D, -9PP &PI

Des soucis, MP.
Bonne nuit.

http://www.onepiece-requiem.net/t10961-loth-reich-le-marchand-heretiquehttp://www.onepiece-requiem.net/t12978-fiche-technique-de-loth
avatar
Loth Reich
Administrateur
Moine Hérétique

♦ Localisation : Blues
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 5227
Popularité: +728
Intégrité: 710

Mer 14 Oct 2015 - 1:47


Yop Wade, Kevan.
Bon retour parmi nous What a Face
Pour vos deux RP (à vous) sur Tequila, j'avais posé à Rich, un comm' qui ressemblait vachement à ci-bas. Et je crois qu'il englobait tous vos actes, même si j'ai re-parcourus vos posts pour être au fait du truc et donner les D que j'aurais voulu jadis.


Citation :
- Première Partie :

C'est ma préférée des trois aventures, celle où vous étiez le plus en symbiose tous les quatre, celle où les posts s'enchainaient bien et où l'histoire avançait fluidement. Vous avez super bien géré vos intro' à tous et ça m'a vraiment lancé dans le truc et m'a donné envie de lire la suite qui me semblait prometteuse.
Je n'ai pas été déçu, l'opération était bien menée, peut-être empreinte de facilité à certains moment comme l'infiltration de Rufus dans la demeure de Chapdeplomb, mais c'est sans mal.
Pour en revenir à cette facilité, le plan général s'est super bien enchainé, un peu trop j'ai pensé. Je m'attendais au grain de sable dans les rouages, je m'attendais à ce que quelque chose d'anodin ou de sérieux capote histoire de vous gêner, ne serait-ce qu'un poil. De bout en bout, la marine a suivi vos leurres et je trouve ça un peu dommage. C'est un point de vue purement personnel hein, mais j'aime quand l'opposition a une certaine personnalité et ne pas fait juste de la figuration pour suivre le grand Dessein.

Si vous enchainiez relativement bien, j'ai été un peu paumé à certains passage comme durant l'infiltration de Richard à la station de communication. Je le situais avec Rufus, puis le post qui suivit, il s'apprêtait à infiltrer cette station. Me suis demandé comment était-il arrivé là.

Une autre observation concerne les PNJ de l'aventure. Il y en a pas mal (en fait deux qui sortent du lot) et j'attendais -comme pour les marines- à un certain développement. A part le début où la prestance de Mamie et l'expérience de Paquebot furent soulignées, ils font que de la figuration. C'est à la fin que Mamie réapparait pour mener le plan à son terme et à part des "Hihaaaaa" ou vos mentions successives comme quoi elle serait une peste, je n'ai rien cerné de sa personnalité. J'aurais aimé que vous jouiez ces aspects de sa personnalité au lieu juste de les nommer.
Un PNJ Requiem dans l'histoire n'aurait pas fait de mal je pense. Surtout s'il est du côté de l'opposition Razz

Cette première partie se conclut par l’ensevelissement d'un troupeau de marines dans des tunnels. Alors, combien sont-ils, je me le suis demandé. Sont-ils morts ou vivants ? Que devient Mamie qui de toute évidence s'en est sortie mais qui n'est pas réapparue ?
J'espérais que la seconde partie réponde à mes interrogations.

- Troisième Partie :

Je trouve cette dernière partie plus travaillée, plus aboutie que les deux premières. Plus aboutie surtout niveau description du chaos. Chapeau bas à Kevan et Wade qui ont vraiment su retranscrire le sang, la douleur, la mort, la peur. Je me suis senti revo en lisant, j'étais dans les rangs des mutins, c'était vivant, super classe.
Il y avait aussi de l'humour surtout avec Kevan qui se défroque et qui chie, littéralement, sur un marine et qu'ensuite les autres soldats le pistent à l'odeur, épicness xDD. Ce passage bien classe de Wade résume tout le burlesque de la chose alors que la mort est omniprésente :

"Kevan Helmet, cette espèce de sauvage au regard aiguisé et à la lame encore davantage, avait jugé bon de couler un colombin monumental sur un pauvre type qui ne méritait sans doute pas de se faire déféquer cruellement sur le visage.  Connaissant Helmet et ses grandes courses à tombeau ouvert, il y a fort à parier qu'il a dû lui refaire le portrait au malheureux zig, couler un bronze en plein conflit ouvert à Tequila Wolf, cette histoire restera dans les annales bien qu'elle ne figure plus dans le sien. Plus préoccupant, les marins pistent le révolutionnaire à l'odeur et risque de lui tomber sur le râble maintenant que le bienheureux soulagé a dépose son offrande sur l'un des leurs, traçant l'itinéraire jusqu'à l'antre infernale d'où celle-ci était logée. La chose n'est cependant pas totalement néfaste car elle nous a permis de mettre la main sur un petit opportun ayant vu la scène et craignant que ce supplice ne lui soit également infligé"

Malgré tout ces bons points, y quand même des choses qui ont fait tilt comme par exemple le cheminement. J'ai clairement eu l'impression que vous ne saviez pas où aller pour sortir du traquenard et que vous tourniez en rond en vous jetant des pistes diverses à chaque post. Ce qui vous amène des bagnes au bord du pont (où un groupe de revo descend pour disparaître définitivement sans plus de nouvelles) puis à la demeure de Chapdeplomb, puis dans ses sous-sols, puis à la plage qui n'avait pas l'air si inaccessible que ça. Enfin, je n'ai pas tout compris et malgré les descriptions dont j'ai fait l'éloge plus haut, je ne suis pas parvenu à me faire une carte mentale de Tequila ou des chemins que vous avez parcourus.

L'autre point d'incompréhension était la nature de Chapdeplomb. J'ai peut-être loupé le passage, mais jusqu'à ce que Richard reprenne le flambeau, c'était toujours Rufus qui se faisait passer pour elle et la vraie Chap' était toujours ligotée dans son armoire. Alors, comment a-t-elle fait pour se retrouver sur la plage et où est passé Rufus dans l'histoire ? Surtout qu'au final, la dame n'a presque rien fait à part menacer, trembler, et chialer. Idem pour le PNJ de Shaïness là, Amaury de Danemark. Certes, il était censé vous montrer l'échappatoire mais au final, il aurait pu ne pas être là aussi hein. Super transparent comme PNJ. Même remarque pour Mamie qui a tout bonnement disparu après la première partie de l'opération, c'est vraiment dommage.

La conclusion était assez hâtive j'ai trouvé, mais chapeau à Richard qui a su mener tout seul le truc alors que les autres avaient disparu. Hâtive, mais pas bâclée, ni ratée. Un bateau, la mer, la liberté pour ceux qui sont arrivés au bout de la lutte. Pour les autres, retour au bagne auréolé de tortures supplémentaires voir même la mort.


Le projet était de taille, le résultat aurait été plus beau si tous avaient suivi comme pendant la première aventure. Malgré tout, c'est un super travail accompli, une belle démonstration de révolution, de travail en équipe. Félicitation à tous, j'ai passé un bon moment à vous lire.


- RP 1 : 80% du maxi (1er palier), soit 468 D.    
- RP 3 : 75% du maxi (1er palier tjrs), soit 390 D.

Au total, 858 D affraid  

- Agression : Niveau I (1-2 +/-PP&PI)
- Coup Bas : Niveau I (1-2 +/-PP&PI)
-|PP|<400 ; < vos dorikis -¼ : Niveau III (8-10 +/-PP&PI)  
-|PP|<400 ; < vos dorikis -¼ : Niveau III (8-10 +/-PP&PI)  
- Raser un bâtiment, un navire : Niveau III (8-10 +/-PP&PI)  
- Prendre un otage une personne : Niveau II (3-5 -PP&PI)  
- Poignée d'esclaves libéré : Niveau III (8-10 +/-PP&PI)  
- Provoquer une émeute : Niveau III (8-10 +/-PP&PI)* (pour tous les esclaves dans la nature)

Au total, -59PP&PI

- Médaille du Briseur de Chaine accordée. (Si tu en veux).


Total : 1908 D, -68 PP&PI

Que de récoltes cette nuit, vil filou No
Tchuss !

http://www.onepiece-requiem.net/t10961-loth-reich-le-marchand-heretiquehttp://www.onepiece-requiem.net/t12978-fiche-technique-de-loth
avatar
Wade

♦ Localisation : Whiperia

Feuille de personnage
Dorikis: 2300
Popularité: -93
Intégrité: -86

Mer 14 Oct 2015 - 10:08

Merci de ton passage Loth, et à la revoyure petit scarab' What a Face
http://www.onepiece-requiem.net/t12861-wade
avatar
Wade

♦ Localisation : Whiperia

Feuille de personnage
Dorikis: 2300
Popularité: -93
Intégrité: -86

Mer 14 Oct 2015 - 18:50

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t12861-wade
Invité
Invité


Sam 17 Oct 2015 - 13:49



Salut Wade, je viens pour ton duo avec l’agent Kosma et du coup je vais commencer par le fameux point forme.

Le bougre avait su se mouiller avec brio dans toute  les affaires => Vu qu’il y a plusieurs affaires, il faut accorder toute au pluriel.

Leurs couilles dans l'éventualité où çà sente le sapin pour sa pomme. => Ca n’a pas besoin de prendre d’accent.

Toute une petite organisation bien ficelé  => C’est la petite organisation qui est ficelée, du coup il faut l’accorder au féminin.

En direction des bas fonds de cette gangue fétide => C’est le genre d’expression qui demande à avoir un tiret.

Il s'efforce de museler toute cette bestialité réprimé => Ce qui est réprimé est la bestialité, du coup tu dois mettre un féminin.

Toujours se méfier de l'eau qui dort, de ce genre de petites forces tranquille => Ici soit tu écris le tout au singulier ce qui te donne petite force tranquille, soit tu écris tout au pluriel ce qui donne petites forces tranquilles.

Avec nonchalance affiché => Encore une fois il faut accorder affichée avec la nonchalance.

Assez d'amour propre  => L’amour-propre est une expression qui a besoin d’un tiret, dis-toi que les deux mots sont fous amoureux l’un de l’autre.

Je n’ai pas tout relevé, mais en fait il n’y a que deux types de fautes qui ressortent dans tes posts. La première est l’absence de tiret entre certains mots (après je conçois qu’il n’est pas aisé de connaître les mots qui les utilisent) et la deuxième c’est l’absence du féminin dans certains accords (je sais bien que le sujet du rp se veut viril et bourré de testostérone, mais il ne faut pas oublier le féminin sinon les associations féministes vont venir nous crêper le chignon). Sur ce je vais passer au fond de l’affaire et commencer par un point général.

D’une manière générale, j’ai bien aimé ce rp qui pue la testostérone à souhait, un peu comme un entraînement de Randy et Mouetteman quoi. Le RP combat est une chose plutôt classique, mais vous l’avez bien amené avec l’idée du tournoi clandestin. En effet, chacun y trouve son compte dans ce rp, que ce soit Kosma qui va démanteler un réseau ou Wade qui va se faire un nom. Concernant les autres qualités, il s’agit essentiellement d’une bonne transition entre vos post et des descriptions complètes, peut-être un peu trop par moment après sans doute parce que je n’ai pas l’habitude de voir des rps combats avec beaucoup de narrations. Si je devais emmètre une critique vis-à-vis de ce rp, c’est sans doute que la mission de Kosma se passe trop bien, trop facilement. Certes il doit se battre pour démanteler le réseau, mais mis à part ce détail cela reste assez simple pour moi. Peut-être que ça aurait été sympathique que certains des pnj présent aient des soupçons sur l’agent du gouvernement.  

Plud spécifiquement pour toi Wade, j’aime bien ton style d’écriture même si parfois je dois avouer que je me suis légèrement perdus dans les descriptions que tu fais (sans doute dû au vocabulaire riche que tu utilises qui est un bon point). Du coup même si les descriptions sont peut-être trop longues, tu auras au moins le mérite de bien mettre en scène le tournoi et pour le coup j’ai réussi à me plonger dedans complétement (je m’imaginais en grosse brutasse qui applaudissait à chacun de tes coups de poings tu sais). On se plonge bien dedans et du coup le combat n’est pas expédié en un post comme ça peut être le cas dans certains autres rp que j’ai lu. De ce fait, je trouve que ta victoire est légitime, que tu y as mis du cœur pour l’avoir.

Niveau points, je vais tabler sur du 357 DD 25 PP et 18 PI (je considère que la rouste pour le coup te rendra plus populaire auprès des locaux qu’au niveau du gouvernement).

Du coup pour les totaux cela te fait 2265 DD, -93 PP et -86 PI.

Surtout si tu as des questions n’hésites pas tu sais où me trouver.
avatar
Wade

♦ Localisation : Whiperia

Feuille de personnage
Dorikis: 2300
Popularité: -93
Intégrité: -86

Lun 19 Oct 2015 - 10:47

Hello Richard,

Merci pour ton passage, le RP était assez sympa à écrire, un peu redondant sur la fin mais Kosma a bien fait de couper, on se serait enfermé dans un truc insoluble sinon. J'espère que Kosminus y donnera suite dans un prochain RP héhé.

Et surtout vive la stache !
http://www.onepiece-requiem.net/t12861-wade
avatar
Wade

♦ Localisation : Whiperia

Feuille de personnage
Dorikis: 2300
Popularité: -93
Intégrité: -86

Lun 26 Oct 2015 - 11:47


Ola, un bon gros RP WTF des familles à prendre avec une bonne dose d'humour et si possible connaître les travers de Kevan Helmet pour bien comprendre les blagues. Un truc sympathique qui fait suite à Tequila dans lequel on a voulu faire des apparitions qui, je l'espère, auront fait sourire plus d'un héhé.

Je le dis pas gentimement et fermement, mais c'est tout comme :p .

Vous remerciant bien,

Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t12861-wade
avatar
Rik Achilia
The Gambler

♦ Équipage : Ghost Dogs

Feuille de personnage
Dorikis: 4400
Popularité: +278
Intégrité: 176

Sam 21 Nov 2015 - 14:54

Salut Wade, je suis là pour la récomp de votre sujet loufoque écrit avec Richard.

D'ordinaire, je fais un commentaire personnalisé à chaque joueur, mais là, compte tenu le sujet, ça n'aurait aucun intérêt. Du coup, c'est un copier/coller, tu me pardonneras.


Rien de particulier à relever sur la fond, difficile de porter un avis sur les choix des auteurs compte tenu du projet en lui-même. Côté forme, une remarque en particulier : la cadence de l'histoire ne laisse pas un moment de pause. Même dans un scénar burlesque, s'appliquer à suivre quelques notions pour consolider la structure, ça favorise le rendu général. Bon, bâcler un peu l'esthétique du texte, ça fait partie des hic lorsqu'on se lance dans des sujets loufoques où l'accent est mis sur autre chose que le scénar, je connais très bien, je comprends. On se laisse un peu entrainer par les couillonnades que l'on gratte et on porte moins d'attention aux bases. Mais voilà, si vous vous prêtez à l'exercice à nouveau plus tard, pensez à ça.

Bref, d'une manière générale, si l'objectif était de faire des scènes gags, il est atteint. C'est drôle et frais. Les persos en prennent pour leurs grades, les références sont funs. Si c'était de faire un one-shot hors du temps et hors contraintes, ça coince partiellement du fait du rendu assez brouillon et pas assez soigné pour être pris au sérieux.

À la lecture, je me dis que vous ne comptiez pas en faire un péplum de l'absurde non plus, donc en soi, c'est une pastille d'humour qui s'assume et qui ne se prend pas pour plus qu'elle n'est et c'est déjà pas mal.


Aspect chiffres maintenant. On va dire que le tarif rêve équivaut au tarif discussion. Prenant en compte le fait que c'est un FB, tes Dorikis etc, on va délibérer pour du 35 Dorikis. PP/PI, tu te doutes bien, c'est inchangé.

2300 Dorikis donc au total.

Questions ou remarques, tu me sonnes. Bye.

P.S : pour répondre à ta question, que je viens de relire : en faire "trop", non, on est libre de dire ce qu'on veut tant que c'est bien amené. Là, le rythme, les running-gag et les transitions qui dans le fond ne servent qu'à relancer sur une autre "map" les péripéties absurdes annoncent la couleur, à savoir : on est pas là pour se prendre la tête ou pour faire un truc crédible. Donc partant de là, c'est plus sur le style d'humour employé que se fait la différence. Varier les blagues, réussir une interprétation d'un perso ( le -Hm, pour Tahar par exemple, bien vu ), c'est là-dessus que ça se joue. À mon sens, le combat contre Alric est un peu trop long, ça tourne en rond à partir d'un moment donné et dans ce genre d'histoires, si on commence à se répéter, ça devient du déjà vu. C'est comme le deuxième sketch d'un humoriste qui reprend les mêmes blagues que dans le premier. Moins impressionné. Mais non, du reste, ça passait bien, c'est léger et sans prise de tête.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1