AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Assaut sur Navarone] Ennemis en mer

Invité
Invité


Mer 7 Oct 2015 - 21:38



L’îlot est un de ses innombrables bout de rocher désert qui parsèment Grand Line. Le genre que n’indiquent ni les logs ni les cartes et qui ne voit des hommes qu'une fois dans une vie de mouette, quand un navire de passage s’arrête quelques heures, le temps de débarquer quelques marins pour une chasse aux œufs ou pour essayer d'attraper quelques membres de la tribu de phoque qui vit dans le coin.

Un coin calme c'est sur. Et pourtant ce soir, au dessus de l’îlot ça s'agite. Toute une légion de mouettes est en l'air et tourne en piaillant dans le soleil couchant. Criant, montant, plongeant, tourbillonnant comme un millier de commères un jour de soldes. Un bordel qu'un marin aguerri saura anormal.

Un bordel dont il est facile de trouver la cause quand comme les mouettes on peut survoler l’île, dépasser le misérable caillou jusqu’à trouver le meilleur endroit pour qu'un navire jette l'ancre. Et contempler une flotte qui semble compter autant de navires que d'oiseaux.

Une flotte dont les navires à l'ancre s'étendent bien au delà du maigre abri que peut offre l’îlot et dont la disparité de tailles et d'allures offre au connaisseur une identité aussi claire que la légion de cranes et de tibias qui décorent les centaines de pavillons dressés aux mats.

Une flotte pirate.

Invité
Invité


Jeu 8 Oct 2015 - 15:10




Et puis soudain, même les mouettes s'enfuient. Comme soudain paniquées par l'arrivée d'un prédateur ou d'un danger mortel. Toutes, nuage hurlant et lâchant plumes et fientes, la nuée de mouettes fait un dernier passage rageur au dessus de la foret de mats, injuriant probablement les intrus avant de s'égailler vers la haute mer. Abandonnant un endroit qui décidément, n'est plus le rocher calme et tranquille d'autrefois.

Et comme n'attendant que ce prélude, une forme sombre et massive fait soudain son apparition dans les nuées surplombant l’île. Et surgissant lentement des couches nuageuses comme une baleine émergeant lentement en surface pour venir y souffler, un titanesque dirigeable surgit du ciel gris et entame sa descente pour venir se stabiliser au dessus de la flotte pirate.

Et alors qu'en bas tout le monde s'agite dans le désordre ou lève les yeux pour essayer de comprendre ce qui se passe, sur l'un des navires des Usuriers on allume de puissants den den projecteurs, transformant le flanc bombé de l'énorme ballon en un gigantesque écran surplombant toute la flotte.

Et après quelques secondes de grésillement et de mises au point, l'écran blanc est remplacé par un visage de la taille d'un immeuble, visible de toute la flotte.



Un deux un deux... C'est bon ça marche ? Ils m'entendent la ?

Bon. Parfait.


Messieurs, Mesdames, Libres pirates d'Armada et d'ailleurs. Je suis le Capitaine Red.

Bienvenue à bord !
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Ven 9 Oct 2015 - 17:15

Après Wathéria les réjouissances n'étaient que de courtes durées pour Shoma et ses hommes, du moins une partie de ses hommes. Les Red Spectres avaient gagné un paquet d'argent avec la vente de l'île céleste et maintenant ils étaient une vingtaine de pirates à avoir suivi leur capitaine sur le navire de guerre de la marine transformer en navire de guerre pirate.

Après plusieurs jours de navigation, voilà que les pirates se retrouvèrent sur un îlot quelconque entourer d'un nombre de plus en plus grandissant de navire. Il n'y a pas à dire Red avait le don de s'entourer de compagnon, mais tous n'étaient pas forcément des hommes de son équipage. Shoma reconnu au moins trois capitaines pirate encore actif et leur équipage. Comme lui, ils avaient dû être approché par Red afin de s'assurer leur participation à l'attaque de Navarone.

Quand tout le monde fini par arriver, c'est Red qui fit son apparition. Une mise en scène qui il faut le reconnaître en jeta un max. Une grande partie des hommes et femmes présents acclamaient et scandaient le nom du pirate et si sur le navire de guerre où Shoma et les siens se trouvaient il y avait un raffut pas possible, ce n'était certainement pas les Red Spectres qui donnaient de la voix.

Bras croisé, le regard sans grande attention, Shoma et les siens n'attendaient qu'une chose, le départ pour la grande base. Il lui avait été proposé de prendre le commandement de l'attaque, mais Shoma avait décliner cette offre. Il n'allait pas accepter de commander la flotte d'un autre comme un subalterne et ne serait pas non plus dirigé par quiconque. Non, il allait faire les choses à sa manière et cela même si son groupe est en infériorité numérique sur ce navire.
http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Invité
Invité


Ven 9 Oct 2015 - 17:31


Comme la majeur partie d'entre vous doit avoir hâte d'agiter les sabres, je vais faire court. D'abord, mauvais nouvelle, nous n'attaquons pas Mégavega.

Désolé pour les moins renseignés d'entre vous, mais Mégavega est le fleuron de la Brigade scientifique, et les rares qui ont survécus a des rencontres avec des pacifista vous confirmeront que personne ici n'a envie d'en affronter une division entière.

Mais bonne nouvelle, ce mensonge nous a offert un écran de fumée appréciable. Je suis sur que le bruit de notre assaut a touché jusqu'a la marine, et qu'a l'heure ou nous parlons, celle ci a puissamment renforcé la base, nous assurant ainsi d'éviter les mauvaises surprises alors que nous frapperons notre véritable objectif.

La base Militaire de Navarone !


Nous avons tous déjà entendu parler des défenses formidables de cette place forte. Et il faut bien reconnaître que la plupart de ses bruits sont fondés. J'ai donc pris la liberté de mettre au point le plan d'assaut qui nous permettra de passer ses défenses et de nous déverser a l'intérieur de la base pour nous emparer de ce que contiennent ses arsenaux.



Je commence à avoir l'habitude de ce genre de discours, mais c'est la première fois que je prends la grosse tête à ce point. Qu'est ce que c'est beau la technologie. J'adore ça.

A coté de moi les hommes déroulent des plans et les collent devant les den den. Y'a des pirates en dessous qui doivent étre sur le cul. On se croirait dans une opération de planification de la marine. Il faut ce qu'il faut, abandonner la tactique pour passer à la stratégie, penser grand, penser ensemble.
Les pirates vont s'y faire. La marine, c'est nettement moins sur.

Alors je développe le plan. Le contrôle météo que m'offre le dirigeable, la tempête qui va frapper la mer autour de navarone, le convoi de navires civils attaqués par les pirates, perdu dans la tempête, le secours providentiel d'un convoi de la marine qui les oriente vers la base la plus proche. Et Navarone qui ouvre ses portes sans combats a la flotte d'Armada.

Et puis la suite évidemment, car rester coincé dans le bassin de la base serait aussi mortel que de foncer droit sur ses murailles. Je liste les points dont il est vital de s'emparer pour repartir sans se faire couler en mer. Les bastions de chaque coté de la porte qu'il faudra investir en attaquant les docks intérieurs. L'assaut qu'il faudra mener sur les flottes stationnés dans la baie pour empêcher les artilleurs de tirer les pirates comme a l'entrainement.


Et pendant que je parle je me souviens du truc le plus utile que j'ai jamais appris dans un bouquin d'histoire militaire.


Aucun plan ne résiste plus loin que le premier contact avec l'ennemi..



Dernière édition par Red le Mar 27 Oct 2015 - 17:17, édité 1 fois
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Ven 9 Oct 2015 - 20:08

Il faut dire que savait pour s'y prendre avec cette bande de pirate. Rien n'indiquait qu'autant de pirates pouvaient travailler ensemble telle une famille et avec une organisation digne d'une armée et pourtant ce qui se dessinait devant les yeux de Shoma contredisait tous les codes établis.

Red n'était pas qu'un homme plein de charisme, doublée d'un monstre en puissance, non, il était clairement un ennemi de Shoma. Ce n'était pas de la rancoeur de Shoma qui faisait surface, c'était le fruit d'une analyse logique et claire. S'il continuait son ascension, nul doute que Red et son Armada constitueraient une menace pour les projets futures de Shoma et des Spectres.

Pour le moment il n'y avait rien à faire. Shoma était ici en tant qu'allié. Ce n'était que temporaire, mais pour l'instant ils étaient tous deux dans le même camps. Il ne fallait pas gâcher la fête avant l'heure. Il ne fallait pas aller plus vite que la musique et avec autant de navire qui l'entoure ce ne serais que suicide que de jouer aux électrons libre.

Sous les yeux de pirates aveuglé par des plans, des tactiques et les paroles d'un Red confiant, Shoma tentait de trouver et d'élaborer son propre plan. De la phase d'approche, à la porte de sortie. Du début de l'assaut aux objectifs à remplir. Shoma prenait des notes, marquait les endroits que lui pensait cruciale.

Se tournant vers ses hommes, Shoma chuchota quelques phrases et leur donna un bref aperçu de ce qu'ils allaient faire. Inutile de dire que le plan de Red n'entrait pas en compte dans leur plan. Le commando des Red Spectres était dans la place et allait également débarquer à Navarone.

http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
avatar
Mantle Shoma
L'homme aux 1000 victimes

♦ Localisation : Grandline
♦ Équipage : Red Spectre

Feuille de personnage
Dorikis: 10230
Popularité: -688
Intégrité: -535

Jeu 15 Oct 2015 - 15:52

Alors qu'il commençait à peine à mettre en place son plan, un des hommes de Red s'approcha et lui tendit un Den Den Mushi. Visiblement le capitaine Red voulait s'entretenir une dernière fois avec Shoma avant que ne se lance son plan contre Navaronne. Shoma pris le Den Den Mushi et écouta ce que pouvait bien lui dire Red. S'il voulait toujours qu'il prenne la tête de cette armée, l'instigateur de cette flotte de pirate allait se heurter au même problème, qu'il n'accepterait pas.

Après un court échange, Red l'informa de deux choses. La première est qu'il n'allait pas pouvoir se rendre sur Navarone avec le navire sur lequel il se trouvait, car il ne comptait tout simplement pas l'emmener. La seconde chose est qu'il lui proposait de venir avec lui sur un navire qui allait prendre la base depuis le ciel.

Deux informations bien ennuyantes. Shoma dans son plan secret comptait évidemment s'enfuir du brasier à venir avec ce navire. Un cuirassé de la marine, ce n'est pas tous les jours que l'on peut grimper à bord sans être cerner par une foule d'officier tous plus fort les uns que les autres. Prendre la Lepreuse est un jeu d'enfant comparée à la prise d'un tel vaisseau.

Ce n'est pas qu'il n'avait pas confiance en Red, mais Shoma déclina son invitation à le rejoindre. Il n'allait pas être à ses côtés pour la prise de Navarone. Shoma était un homme de la mer, il préférait les vagues brusques, le remoud de l'eau plutôt que le calme du ciel et puis ils n'étaient pas potes. Shoma était présent aujourd'hui, mais cela ne voulais pas dire qu'il tirait un trait sur leur passé commun, loin de la.

Tôt ou tard tout ce paye dans la vie et Shoma se doit d'être présent le jour où une telle opportunité se présente. La roue tourne comme le dit un proverbe et celui qui doit actionner cette roue ne doit être nul autre que Shoma lui-même, mais en attendant que cette roue tourne Shoma et les siens se dirigèrent avec un autre navire.

Des navires, ce n'était pas ce qui manquait et trouver un nouveau navire d'accueil allait sans doute n'être qu'une formalité et puis si certain capitaine avait la prétention de refuser l'accès de leur navire à l'escouade Red Spectres, sans doute que leur ambition d'assaut sur Navaronne devra être revu à la baisse quand Shoma aura décider de s'occuper d'eux.


"Allons-y, nous devons nous chercher un autre navire."

S'il avait le choix de l'embarcation qui devait le mener au porte de la base, Shoma choisi avec soin le navire, car entre quelques bicoques insalubre de pirates méconnu et des navires qui ne possédaient que 4 canons pour mener à bien une tâche de cette ampleur, Shoma ne voulait pas se retrouver au fond de l'océan avant même le début des choses sérieuses.

Plutôt que de jouer au pirate, cette fois-ci Shoma allait jouer les victimes. Lui et ses hommes décidèrent de s'installer directement sur le navire qui servirait de cheval de Troie. La Lépreuse avec lui, Shoma aurait pu jouer un autre rôle, mais n'ayant plus de plan et de cuirassé, il pouvait essayer une autre partition afin de voir s'il est aussi bon, même en jouant les vierges effarouchés.





http://www.onepiece-requiem.net/t1129-mantle-shoma
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1