AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Fiche d'île] Dressrosa

avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Dim 1 Nov 2015 - 10:00

Royaume de Dressrosa
Nouveau Monde


Population & Particularités


Le Royaume de Dressrosa comprend trois îles dont la principale et éponyme est de taille moyenne, et de forme vaguement circulaire. Une grande plaine entourée et semée de hautes collines de pierre aux formes si verticales qu'on pourrait presque les croire construites de main d'homme. La terre y est fertile, le climat chaud et agréable. Du Sud au Nord, le royaume possède trois villes d'importance, le port de Rafflesia au Sud, la capitale Acacia au centre, et la ville de Sebio dans la partie campagnarde du Nord. Les villes sont reliés de routes pavés qui traversent la plaine. Et les plateaux qui surplombent les collines sont le plus souvent munis de systèmes de nacelles mues par des animaux qui permettent d'y accéder facilement et de les exploiter.

"Faites attention !" est une phrase qui a du être inventé à Dressrosa. Ici avoir le sang chaud est la norme, et chez la plupart il est carrément bouillant. Ici chacun, homme ou femme, porte une arme au coté, et honneur et fierté épinglés sur le torse. Ici le duel est une conversation comme une autre et le regard des autres la seule jauge importante. Alors ici, quand vous n’êtes pas du coin, faites attention, et respectez les règles.

Dressrosa est aussi reliée à deux autres îles plus petites : Green Bit, une île forestière et naturelle où habitent la population naine de l'archipel et Fééria, un endroit dangereux où règne littéralement la nature conservée à l'état sauvage.


  • Rafflesia :

    Autrefois Rafflesia constituait toute la partie portuaire d'Acacia. En effet, il s'agit de l'un des rares moyens permettant d'accéder à l'intérieur de l'île sans devoir affronter l'un des gigantesques rochers entourant le littoral. Suite à la progression démographique et à l'urbanisation intense qu'a connu la ville il y a une cinquantaine d'année, force a été de constater que celle-ci était devenue trop grosse pour être considérée comme une seule et même agglomération. C'est alors qu'il a été décidé de créer Rafflesia, à l'image d'une banlieue de la cité originelle. Malgré le fait qu'une simple délimitation sépare les deux villes, Rafflesia s'illustre pour son authenticité et son autonomie liée à la présence du Maire. Un homme qui œuvre chaque jour pour que la bonté du roi Riku continue à être perpétrée et qui a su gagner en influence pour tenir tête à la Reine et ne pas à avoir à subir son joug, ici, à Rafflesia.

  • Acacia :
    Capitale de l'île, Acacia est aussi réputée pour la beauté et le caractère incendiaire de ses filles. Ainsi que pour leur capacité à poignarder sauvagement tout homme qui leur manquerait de respect. Une coutume tout a fait acceptée et qui permet de reconnaître facilement les hommes mariés du coin par leur façon de baisser les yeux dés qu'ils voient un jupon, pour éviter d’Être immédiatement accusé de tromperie par leur chère et tendre. Bien évidemment, l'ascension de La Fée Morgane au trône n'a fait qu'appuyer cette supériorité féminine, au point de transformer la population masculine d'Acacia en "esclaves" des femmes et tout particulièrement de celles qui s'affirment comme "sorcières". A cause de cela, la ville s'est progressivement vidée de ses hommes qui ont, pour la plupart, trouvé refuge dans la campagne ou bien à Rafflesia.

    Les sorcières ont gagné du pouvoir dans la capitale de sorte à ce qu'on aille même jusqu'à leur rendre un culte. Ce phénomène a un nom et est appelé "le Culte des Chats". De sombres rumeurs hantent d'ailleurs les tavernes du coin à propos de sacrifices humains et d'autres rituels aussi sympas auxquels s'adonneraient les hystériques.

  • Sebio :
    Bâtie au Nord de l'ile, dans la partie la plus rurale, Sebio est surtout connue pour sa superbe église qui a la réputation de célébrer les mariages les plus rapides et les plus courts du monde. Et il n'est pas rare qu'on célèbre le soir le divorce d'un mariage prononcé le matin. Et l'un entraînant l'autre, c'est aussi ici qu'on s'étripe le plus lors de joyeux duels d'honneurs, et qu'on a donc inventé le duel de cicatrice pour essayer de réduire un peu les pertes chez les jeunes au sang chaud. Le but n'est donc souvent pas de tuer son adversaire, mais bien de lui infliger le plus de cicatrices possibles. Détail amusant, perdre n'est pas forcément déshonorant, du moins pas une fois qu'on a subi plus d'une vingtaines de blessures.

    Fait étonnant, les mariages auraient récemment eu tendance à être soudainement interrompue par l'arrivée d'une bonne femme hurlant à qui veut l'entendre que "personne ne peut être heureux ici". Considérée comme folle par les habitants, personne ne se doute pourtant que la vieille est beaucoup plus lucide qu'eux et sait pour les malheurs perpétrés par la Reine. Et pour cause, il s'agit de l'une de ses anciennes conseillères, dépouillée de sa jeunesse et d'une partie de sa tête avant d'être exilée ici, vouée à hanter les cérémonies. De fait, Morgane se moque bien de ce qu'elle peut dire puisqu'elle sait que personne ne la prendra jamais au sérieux...

  • Le Palais :
    Détruit et reconstruit suite au combat opposant le corsaire Don Quichotte Doflamingo au reste de l'île, le palais a retrouvé son emplacement d'antan bien qu'il conserve encore de terribles séquelles des combats qui s'y sont déroulés. Murs branlants, tapisseries déchirées, fissures dans le sol, l'endroit est en vérité en ruines et bien évidemment ce n'est pas Morgane qui va faire quelque chose pour y remédier. Volontairement privé de son système de nacelle dont les câbles ont été soigneusement trafiqués il y a près d'une dizaine d'années, l'endroit bénéficie de la solide réputation d'être imprenable. On raconte pourtant avoir de nombreuses fois vu, lors des nuits de pleine lune, des silhouettes féminines traverser l'air sur ce qui ressemblerait à des balais volants.

    Des balais volants, oui, en effet. Mais volants grâce à quoi ? Ou plutôt à qui ? Cela fait bien longtemps que les sorcières ont domestiqué leurs propres esclaves Tontattas chargés de porter leurs moyens de locomotion lorsqu'il en est question. Ainsi le mythe des sorcières volant sur leurs balais est dignement illustré.

  • La Fosse :
    Ouvert puis fermé puis rouvert et refermé, le Colisée de Dressrosa a récemment retrouvé son activité quand la Fée a émis le besoin criant d'être divertie. De cette manière, la jeune femme a réinvesti le Colisée avec, cette fois-ci, des petites subtilités. Car on raconte que depuis lors, aucun gladiateur n'aurait réussi à rester en vie à la suite des épreuves imposées par la Reine. Et ces gladiateurs me direz-vous ? Rien de plus que les prisonniers faits par la dictatrice, ceux qui refusent de se soumettre à son diktat dans la plupart des cas. Même si les plus dangereux de tous sont en vérité les véritables criminels, les seuls que la jeune femme accepte volontiers de gracier. Et Dieu sait qu'ils sont peu.

    La seule bonne chose qu'il est possible de retrouver au Colisée est une statue très ancienne, en grande partie abimée, qui illustre les traits de l'un des plus grands gladiateurs de notre époque : un certain Lucy.

  • Greenbite :
    Geenbite est une petite île reliée à Dressrosa par un pont, et dont les eaux sont entourés de poissons combattants qui rendent l’accès difficile pour le navires. Jungle luxuriante peuplés de plantes exotiques, c'est aussi la demeure du peuple fée, ou Tontattas pour les locaux. Des êtres mi-hommes mi-insectes qui sont depuis toujours de fervent soutien de la famille royale. Pour des raisons étranges, la flore semble ici avoir pris une taille démesurée au fil des âges, ce qui accentue encore plus l'impression de nanisme des fées habitant l'île.

  • Fééria :
    L'île de Féeria est un endroit mystérieux et dangereux. Bien que bienveillante aux premiers abords, la petite île boisée peut se révéler être un véritable enfer pour des personnes qui chercheraient à s'en prendre à sa flore ou à sa faune. Ses principaux défenseurs ? La flore et la faune elles-mêmes. Ici les animaux défendent leur territoire comme si leurs vies en dépendaient et à chaque détour se trouvent des plantes carnivores ou bien des arbres apparemment capables de vous frapper avec leurs branches. Ce qui a fini par donner à Fééria une réputation d'île maudite que tout le monde évite. Ainsi l'île est séparée en deux parties toutes les deux aussi sinistres mais pour des raisons différentes : le bois aux sorcières et la vallée maudite.

    Le mystique Bois aux Sorcières est principalement composé d'arbres plus vieux que les premiers colons de Dressrosa. Les rumeurs veulent que ces arbres soient considérés comme sacrés et donc qu'il soit interdit de les toucher. Contre toute attente, c'est le seul endroit de l'île où l'on peut trouver de rares êtres humains, une communauté recluse de femmes de tout âge appelées « sorcières » par les locaux. Connaissant sur le bout des doigts la faune et la flore, la confection de remèdes et de médicaments et tout un tas d'autres secrets, elles sont cependant aussi dangereuse que les bêtes sauvages qu'elles côtoient. C'est aussi dans cette forêt que les plupart des créatures vivent en toute sérénité.

    Royaume des ombres, paradis des exilés et de ceux souhaitant vivre en marge, la Vallée Maudite est quand à elle le territoire le plus dangereux et inaccessible de Fééria. Personne de censé n'y met les pieds. Loups-garous, créatures du mal, on raconte tout un tas de chose sur ce lieu.


Forces de l'ordre et respect de la loi


Il existe une courte liste de coutumes ayant force de loi et qu'il vaut mieux connaitre quand on veut se promener dans le coin.

• Ne regardez jamais une femme mariée dans les yeux. C'est une offense à son mari.
• Regardez toujours un homme dans les yeux, sans quoi, on vous prendra pour un lâche.
• Si quelqu'un vous rend service, récompensez le généreusement, sinon on pensera que vous n'en avez pas les moyens.
• Faites en sorte que vos armes ne touchent jamais un homme, même lorsque vous marchez dans la rue. Il croirait que vous prenez les siennes pour des armes de mauvaise qualité, et se verrait obligé de dégainer pour prouver le contraire.
• Ne déclinez jamais un duel.

Dans un pays ou tout le monde porte une arme, une milice passerait son temps à se battre avec tout le monde. Celle de Dressrosa est donc plutôt réduite, équipée essentiellement d'armes non létale. Et n'intervient que très rarement dans les affaires du quotidien. En fait, tout ce qui n'est pas une bataille rangée est le plus souvent résolu par les habitants. Néanmoins, du fait des derniers événements, le couple Royal possède une garde très rapprochée qui les suit partout où ils vont.

Historique & Évènements récents


 ► [1520] L'affaire Dressrosa:
Coup de tonnerre dans le Nouveau Monde : la victoire des fameux pirates du Mugiwara sur le Capitaine Corsaire et Roi de Dressrosa, Don Quichotte Doflamingo. Double coup dur pour la Marine qui n'a pas su protéger le royaume au détriment de pirates, ce moment a marqué les esprits et permis à la famille royale du précédent Roi Riku de refaire surface et reprendre le pays en main.

 ► [1615]L'avènement de Morgane:
Les derniers descendants de la dynastie Riku sont mort dans d'étranges circonstances et n'ont malheureusement laissé aucun héritier sur le trône. Par décret, le trône revient donc à l'obscure et énigmatique sœur de la défunte Reine, vivant parmi les sorcières sur l'île de Fééria : la fameuse "Fée" Morgane. S'instaurant instantanément en nouveau tyran pour le peuple de Dressrosa, longuement remis des précédents massacres perpétrés par Doflamingo, la jeune femme vient asseoir avec ses quatre nouvelles conseillères, toutes aussi sorcières qu'elle, un règne de terreur pour la prochaine décennie à venir.

 ► [1627] Mariage Forcé :
Après leur forfait de Nursery, la Secte En Marche ! fait reparler d'elle quand elle attaque Dressrosa. Plusieurs centaines d'habitants y sont razziés puis redéposés sur la côte cinq jours après. Horreur ! Ils ont subi d'atroces mutilations, des organes artificiels leur ont été greffés de force ! Le scénario se reproduit sur quatre autres iles et la presse l'appelle bientôt, le "Mariage Forcé". En mer des Gorgones, une flotte de deux cuirassés et de trois croiseurs du G-5 est retrouvée dérivante ; l'équipage -soit deux milles hommes- a été victime du Mariage Forcé. Moins drôle qu'il n'y parait, toutes les greffes ne sont pas tolérées et 30% des mutilés meurent de complications diverses suites aux rejets. L'immortalité promise est arrivée avec une patte cassée.

Personnalités importantes



Morgane dite "la Fée"
Reine despotique




Émiettez votre arsenic dans un verre de narcotique, deux cuillères de purgatif qu'on fait bouillir à feu vif... Ho ho, je vais en mettre trois.


Sœur de la défunte reine Rebecca III qu'elle n'a pas hésité une seule seconde à empoisonner, Morgane a toujours été l'oubliée de sa fratrie au sein de la famille royale de Dressrosa. Un manque d'attention dû à l'importance de sa sœur elle-même, la "digne héritière de la famille Riku", ce qui a plus ou moins poussé la jeune femme à vivre dans l'ombre de son aînée tout au long de sa vie. Victime de cette mascarade, Morgane s'est donc progressivement rapprochée des sorcières de Fééria qui n'ont pas hésité une seule seconde à l'accueillir parmi elles. Et pour cause : la rancune de Morgane a tôt fait d'elle une personne non seulement cruelle, mais aussi puissante et avide de pouvoir. Voyant donc l'occasion rêver d'enfin pouvoir assouvir leurs plus noirs dessins par le biais de la princesse, la jeune enfant a aussitôt été initiées aux arts occultes et à la fabrication de poisons et de médicaments, voyant sa haine atteindre son paroxysme au moment du couronnement de la princesse Rebecca.

Deux ans après l'ascension au pouvoir de sa sœur, Morgane, temporairement exilée dans le Bois aux Sorcières, achève la mise en place de son plan diabolique par l'assassinat du couple royal. Appelée à prendre sa place sur le trône, c'est donc en conquérante qu'elle se fait couronner et gouverne le royaume avec une main de fer depuis près de dix ans.

Plus de pouvoir, toujours plus de pouvoir. Pour que les sorcières continuent à croître et à gagner en influence, la Fée n'a pas hésité une seule seconde à empoisonner son propre peuple pour l'obliger à acheter des médicaments hors de prix. Grâce à cela, les femmes de Fééria ont fini par acquérir le statut particulier de "guérisseuses" et être vénérées pour les vertus miraculeuses de leurs soins. De la poudre aux yeux quand on connait le pot-aux-roses...



Niveau évalué :
Dorikis : XxX
PP : -100
PI : 0
Localisation : Dressrosa
Créateur du PNJ : Staff

Habiletés/Pouvoirs :

Morgane est une empoisonneuse hors-pair et une véritable stratège. Elle maîtrise aussi parfaitement l'herboristerie et se dit capable de guérir n'importe quelle maladie. Bien évidemment, tout service rendu vient avec un prix.


Temps de recharge du Log
10 Jours


Page 1 sur 1