AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Danse avec Tsumetaidesu

avatar
Kizoku D. Tsumetaidesu

♦ Localisation : Est Blue
♦ Équipage : Power Flower

Feuille de personnage
Dorikis: 1045
Popularité: -35
Intégrité: -25

Ven 20 Nov 2015 - 19:17

Précédement


Hnnnnnnn

Tsumetaidesu prend sur lui. Il n'hurlera pas de douleur sous la torture d'Iyaz, c'est hors de question de leur donner ce plaisir. Le fleuriste est enchainé au niveau des bras et des jambes non loin d'un mur. Impossible pour lui de se reposer car les chaines au niveau des poignets l'empêche de se poser au sol. Mais c'est loin d'être le plus terrible. Le fils du patron des yakuzas a assez mal vécu la perte de sa main. De plus, le futur pirate refuse catégoriquement de devenir son chien chien.

Certains diront qu'il est stupide de refuser, en acceptant il pourrait terminer le boulot en tuant Iyaz ou même fuir. Mais le problème c'est justement qu'il ne peut pas faire ces deux options. Connaissant ses ennemis ils le chasseraient jusqu'à la campagne et l'endroit où habite son oncle ainsi que sa mère. Même s'il accepte en réfléchissant à un meilleur plan, il ne sait pas ce qui se passera le premier, son envie de meurtre qui prendra le déçu ou la trouvaille d'un plan. Alors le choix est simple pour le moment. Encaisser, souffrir, au moins, il ne risque pas grand chose. Il connait son corps et seulement lorsqu'il sera à bout il lâchera l'affaire, pour le moment il tient toujours.

Son torse est rempli de plaie dû à des coups de fouet. Tsumetaidesu n'a plus de place pour de nouvelle blessure dans le dos qui est tout ouvert. Le pire c'est lorsque des Yakuza viennent mettre de l'alcool pour éviter que le fleuriste meure par infection... C'est très douloureux.

-Raaah. J'en ai marre de toi. Un mec sensé aurait déjà lâcher l'affaire. J'aime les bonhommes les vrais. Alors je te propose une dernière solution.

Le fleuriste a du mal à suivre et ce dit qu'il n'est pas loin d'atteindre ses limites. Son esprit vacille entre le conscient et l'inconscience. Il est là mais pas tout à fait là. Ses jambes ne le tiennent plus, il est relâché ce qui force sur ses poignets. Le yakuza s'approche et appuis sur l'une des plaies fraiches au niveau du torse pour ramener l'esprit dans le conscient. Les yeux reviennent en face des trous ce qui rassure le tortionnaire qui met deux petites baffes amicales sur le visage.

-Je te coupe les mains comme ça tu ne seras plus un danger pour qui que ce soit et je te laisserais partir suite à ça. Ou tu deviens mon esclave jusqu'à ce que je trouve le moyen et l'obtiens pour retrouver une main digne de soi. Alors? Je suis quelqu'un de plutôt raisonnable tu ne trouves pas?

-Tu n'es qu'un saligaud doubler de rancœur...

-Heiiin? J'ai pas bien entendu. C'est quoi ta réponse?

Le yakuza tapote les blessures avec un énorme sourire de provocation. Il n'attend qu'une réponse et c'est bien évidemment la seconde. Pour Tsumetaidesu c'est simple à prendre comme décision. Avoir les yakuzas avec lui pour qu'Iyaz retrouve sa main. Ou se débrouiller seul pour en trouver deux.

-Vous me libérez quand vous voulez maitre...


Aie, c'est plus douloureux que tout ce qu'il a reçu depuis le début. Son égo prend pas qu'un coup mais une fatalité. Sûr qu'après avoir été forcer de se rabaisser à ce niveau il n'y aura plus aucune chance pour le fleuriste de laisser Iyaz s'en tirer comme ça. Ce dernier est tout fier de sa victoire et aborde un grand sourire.
http://www.onepiece-requiem.net/t15958-kaizoku-ou-ni-ore-wa-naruhttp://www.onepiece-requiem.net/t16120-ma-fiche
Page 1 sur 1