AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un homme collant

avatar
Pandore
•• Lieutenant d'élite ••


Feuille de personnage
Dorikis: 2619
Popularité: +140
Intégrité: 125

Lun 14 Déc 2015 - 0:11






Problèmes


Pandore suait à pleine goutte. Le temps était particulièrement ravissant sur l'ile de Shell Town, les rayons de soleil venaient caresser la délicate peau de la jeune femme qui ne cessait de brasser sa lame à travers le vent dans un mouvement presque infini. Haletante, elle avait perdu le compte depuis plusieurs heures déjà mais, elle était encore loin d'en avoir fini avec cet entrainement surhumain. Bien qu'en parallèle, elle avait suivi les cours de son maitre, elle était incapable de se tenir seulement à ses enseignements et se retrouvait contrainte de pousser ses efforts encore plus loin que demandaient à la base. La météo se prêtait par ailleurs merveilleusement bien avec sa volonté du jour, ainsi, rien ne l’empêchait de continuer à se forger encore et encore.

Rien enfin presque, son ventre devint rapidement son pire ennemi lorsqu'il commença à rugir sans aucune retenue. Obligée de succomber à la pression qu'exerçait la faim sur ses muscles, elle pesta intérieurement avant de s'essuyer le front et de repartir en direction de la base. Pandore était véritablement capricieuse avec elle même, elle détestait ne pas pouvoir accomplir certaines choses comme repousser la faim par exemple. Mais, plus que capricieuse, elle était rationnelle, et ce n'était en aucun cas avec un estomac vide qu'elle allait glaner de la force.

Se dirigeant alors vers les appartements, elle vit qu'on l'observa. Sa silhouette se voulait discrète en tentant de se fondre dans l'ombre des feuillages mais, cela ne trompait pas la jeune femme. L'individu qui l'espionnait était doté d'une blondeur naturelle et d'une carrure assez fine. L'on pouvait discerner vaguement une musculature présente mais sans plus. Il portait l'uniforme des marins mais ne semblaient pas être doté d'un grade signifiant.

Exaspérée par ce voyeur, Pandore pressa le pas sans même lui rétorquer quelques mots. Ce type la suivait depuis maintenant plusieurs jours. Lorsque cela avait commencé, elle n'y avait pas prêté attention, elle avait d'autres choses à se préoccuper qu'un pervers comme lui. Malheureusement, son comportement avait été de plus en plus oppressant chaque jour mais jusqu'à maintenant, il n'avait encore jamais établit de contact direct avec la bretteuse.

Quelques minutes plus tard, lorsque Pandore se posa sur un bac du réfectoire afin de dévorer sa ration, elle vit une ombre se former au dessus d'elle et disparaitre pour laisser place à l'énergumène qui avait rapidement prit position à coté d'elle. Arquant un sourcil, elle tourna son regard courroucé vers lui et attendit qu'il s'explique sur son comportement et sa tentative de rapprochement :

- Salut ! Pandore c'est ça ? Je suis nouveau dans la base depuis quelques temps et j'avoue que tu contrastes clairement avec les autres péquenauds qui se trouvent ici.


Était-ce là une tentative malheureuse pour la draguer ? Désespérée par ce qu'elle était entrain de vivre, comme toujours son visage n'afficha aucune de ses émotions intérieurs. D'ailleurs, elle n'en avait pas beaucoup. Elle n'avait pas le courage de s'insurger face à son attitude et n'était clairement pas flattée par des propos de la sorte. Alors qu'elle commença à se lever sans dire mot afin de mettre fin à cette situation plus que déplorable, celui-ci la coupa :

- Tu sais j'aimerais bien qu'on se connaisse un peu plus. D'ailleurs, je tiens à te dire que mon père est très haut placé dans la marine si tu vois ce que j'insinue.


Il affichait une tête de filou satisfait de ce qu'il venait d'accomplir. Non seulement il la draguait tel un goujat de troisième zone mais en plus, il la menaçait ? Pandore conaissait certaines rumeurs qui circulaient sur plusieurs officiers féminins de la marine. Qu'elles n'avaient prit du galon seulement car elles avaient trouvé le bon placement au bon moment. Quant à d'autres, elles avaient été mis au placard très rapidement pour avoir privilégié leurs fiertés plutôt que leurs carrières.

Ne tenant aucunement à perdurer cette discutions, elle parti rapidement des lieux sans ne laisser aucun mot à son interlocuteur en retour. Cependant, une chose était gravée sur son, c'était qu'il n'allait clairement pas lâcher l'affaire aussi vite.







Dernière édition par Pandore le Dim 20 Déc 2015 - 20:05, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t14000-presentation-de-pandorehttp://www.onepiece-requiem.net/t14105-fiche-technique-pandore
avatar
Pandore
•• Lieutenant d'élite ••


Feuille de personnage
Dorikis: 2619
Popularité: +140
Intégrité: 125

Lun 14 Déc 2015 - 0:25






Problèmes


Quelques jours s'étaient déroulés depuis la première confrontation face à cet homme qui la harcelait. Celui-ci ne possédait qu'une idée en tête qui était de faire de Pandore sa propriété privée. Par ailleurs, la jeune femme n'avait clairement pas d'autres options que de l'éviter un maximum. Se plaindre à un supérieur aurait fait l'effet d'un pétard mouillé, son père le couvrait et avait le bras bien plus long que ce que ne pouvait espérer avoir Pandore. Elle aurait pu se plaindre à Salem, mais elle ne tenait clairement pas à le mêler à cette histoire qui l'agaçait au plus haut point.

Cela ne changea cependant pas énormément sa routine. L'homme en question avait néanmoins trouvé le moyen de se greffer au groupe où se situait Pandore. Ainsi, il n'avait de cesse de se rapprocher d'elle de plus en plus, que ce soit durant les rondes journalières où durant les temps de pause. Elle aurait voulu plus d'une fois l'empaler sur la place public afin d'afficher à tous le monde l'immondice qu'était cet homme mais, sa raison l'emportait toujours sur sa rage.

Elle jouait au poker avec une main vide, la seule chose qui l'attendait ne s'avérait clairement pas appréciable pour la demoiselle. Elle était comme prise au piège entre le marteau et l'enclume. D'un coté elle cédait à cette séduction puérile et d'un autre, elle mettait un terme à sa carrière pour préserver sa fierté. Dans les deux cas, la solution n'était aucunement envisageable pour une fille aussi spéciale que Pandore. Une fille de son âge aurait probablement craqué très vite mais pas elle, ainsi, elle continua à laisser s'écouler le temps, sans rien faire, en attendant sagement que le destin vienne relancer les dés en sa faveur.

Les jours s'écoulèrent et Pandore avec l'escouade dont elle faisait parti fut déplacer en mer afin d’arrêter des pirates en fuite. Son séducteur comme à son habitude n'avait pas raté l'occasion afin de la coller davantage allant jusqu'à encore lui parler :

- Alors Pandore ? Ça ne sers à rien de repousser l'inévitable tu sais. Puis, je suis plutôt un bon parti tu sais...


Levant son sourcil gauche, signe d'une profonde frustration, elle ne fit que l'ignorer dans la plus profonde des indifférences. Agacé, celui-ci tenta bien de revenir à la charge mais fut coupé à l'approche du navire pirate.

Ce qui s'en suivit fut beaucoup plus appréciable pour Pandore malgré la violence de la scène. Les marins avaient accosté l'embarcation pirate ce qui déclencha un combat sanglant par la suite. Pouvant enfin dépressuriser, les pirates qui croisèrent Pandore se jour là n'eurent clairement pas de chance. Aucune rédemption à l'horizon pour celui qui osa tenir tête dans un combat face à la demoiselle. D'ailleurs, elle brilla dans cet assaut de par sa présence et son efficacité qui mit à mal facilement une trentaine de forbans à elle toute seule. Félicitée par ses camarades et par sa supérieur, elle ne clama clairement pas son reste et ne fit que se reposer en regardant le large en attendant son retour à la base.

Avec un peu de chance, sa démonstration de la journée allait refroidir les ardeurs du blondinet bien qu'elle semblait fortement en douter. La peste finit toujours pas revenir qu'importe la hargne qu'on met à la chasser.




http://www.onepiece-requiem.net/t14000-presentation-de-pandorehttp://www.onepiece-requiem.net/t14105-fiche-technique-pandore
avatar
Pandore
•• Lieutenant d'élite ••


Feuille de personnage
Dorikis: 2619
Popularité: +140
Intégrité: 125

Lun 14 Déc 2015 - 0:59






Problèmes


La soirée qui suivit cette journée fut clairement dédiée à la jeune marine qui avait montré une incroyable prouesse au combat. Ces sessions d'entrainements lui avaient permit d'atteindre un niveau clairement supérieur à ses camarades et en quelque sorte, elle récoltait les fruits de ce dur labeur. Bien qu'il était interdit de faire la fête à partir d'alcool ou d'autres substances du genre dans la base, la bonne ambiance était clairement omniprésente à ce moment là. Pandore n'était pas du genre à se confondre avec le reste des marins, elle ne resta que quelques instants avec eux avant de s'isoler dans ses quartiers et d'attendre que Morphée ne la ravisse de ce monde.

Son problème n'avait été reporté que de quelques heures. Ce type se faisait de plus en plus pressant et il voulait clairement une réponse de la part de Pandore. C'était comme choisir entre deux poisons extrêmement douloureux, il n'y avait pas moyen qu'elle en ingurgité un seul !

La nuit s'écoula et Pandore ne ferma presque pas l’œil de celle-ci. Trop préoccupée par ce problème épineux, elle avait enfin trouvé un ultimatum à soumettre au blond. Avec un peu de chance, lui aussi avait une fierté et cela allait lui permettre de se sortir de ce bourbier sans nom. Pour la première fois, ce fut elle qui partie à la rencontre de celui qui tourmentait ses nuits. Le soleil venait à peine de se lever mais la base était déjà animée du train de vie des matelots.

Trouvant le blondinet, elle ne lui laissa pas le temps d'être surpris de sa présence et engagea directement la conversation :

- Ne penses pas que je vais céder à tes avances. Je te propose cependant un marché. Affronte moi dans un duel, si tu gagnes, je suis à toi, si je gagne, tu disparais de ma vie.


Celui-ci afficha d'abord un visage surpris avant d'être remplacé par un grand sourire. S'esclaffant fortement, il avait été touché dans sa curiosité, il avait envie de voir ce que Pandore avait à lui offrir. Il était clairement sur de ses capacités, malgré la petite démonstration de puissance de la veille de la part de Pandore, il ne semblait aucunement la craindre. Pire, son regard disait clairement qu'il pensait avoir déjà gagné.

Les deux individus se rejoignirent quelques heures après sur le terrain d'entrainement. Les sabres en bois avaient été remplacé par des vrais sabres. Pandore tenait à faire les choses pleinement, elle n'avait aucune envie que l'on vienne à rediscuter l'issue de ce match à cause de conditions pas assez réelles.

- Tu sais que mon nom t'ira à merveille Pandore ? Une fois que l'on aura fini cette broutille, on réfléchira sur notre avenir toi et moi.


Son venin ne trouva pas de victime en l'image de Pandore. Celle-ci était déjà bien trop concentrée pour se laisser perturber par de tels propos. Une fois que les deux signifièrent à l'autre qu'ils étaient prêts. Les premiers échanges purent enfin débuter.

Le son des lames qui s'entrechoquaient brisa rapidement le silence de plomb qui précédait le début du combat. Étonnement Pandore n'avait clairement pas l'avantage face à son adversaire. Il était plus grand, plus costaud, sa technique semblait bien plus propre et pointue que celle de Pandore. Ce type était-il vraiment du même grade qu'elle ? En l'espace d'un instant, elle commençait à comprendre l'ampleur de sa décision de cet affrontement.

Suant à fortes gouttes, elle ne lâcha pas l'affaire bien que clairement dominée dans les divers échanges. Elle se fatiguait bien plus vite que ce ne s'épuisait son adversaire. Il avait clairement une aisance naturelle avec une épée entre les mains. Pandore arrivait de plus en plus à assimiler le fait qu'il était le fils d'un haut gradé et que malgré son attitude dégoutante, il avait tout pour lui aussi en devenir un. Cependant, le talent dans son monde possède clairement des limites face à l'acharnement d'une personne.

Le combat perdura sur encore plusieurs minutes aux grands damnes du blond qui n'avait clairement pas envisagé cela. Il pensait un combat aisé sans aucun rebondissement et voilà qu'il s'épuisait lui aussi de plus en plus à la tâche. Tandis que Pandore elle n'en démordait clairement pas. Habituée à souffrir et à subir les assauts d'un individu bien plus puissant qu'elle, son endurance prit rapidement l'avantage dans ce combat.

Profitant de la surprise qu'elle était entrain de faire germer dans l'esprit de son adversaire. Elle lui asséna un coup violent dans le ventre qui vint couper tous son souffle en un seul instant. Dépourvu de toutes contres réactions possibles, il se prit le second coup de pied dirigé vers ses côtes. La souffrance se grava sur sa gueule d'ange pendant plusieurs secondes avant de ne laisser place qu'à la colère lorsqu'il reprit ses esprits.

Assénant des coups d'épées de plus en plus puissant sur le bras défaillant de la demoiselle, il n'était clairement pas content de s'être fait avoir de la sorte. Si bien qu'il fit l'erreur de trop en voulant pourfendre la garde de Pandore. Ainsi, il fit un mouvement bien trop ample brisant à son tour sa garde ce qui n'échappa pas au regard expert de Pandore qui positionna sa lame vers sa gorge stoppant directement l'affrontement.

Un mouvement de sa part et c'était la mort assurée. Il avait été clairement vaincu dans ce match. Sa colère se dissipa très vite avant de laisser place à son sourire et sa gueule d'ange. Il n'avait pas gagné la princesse à l'arrivé mais avait clairement gagné en expérience suite à cet événement. Rigolant comme seul lui savait le faire, il fixa Pandore et parla :

- Clairement, tu me surprendras toujours ! C'est d'accord, je vais respecter l'engagement. Cependant, je te promet que je vais parler de toi à mon père. Comme quoi, une fille très prometteuse du nom de Pandore a réussi à battre son fils qu'il a entrainé lui même !


De ses mots, il parti comme un homme un vrai. Ironie du sort, c'était avec cette dernière attitude que Pandore lui trouva un coté assez séduisant.




http://www.onepiece-requiem.net/t14000-presentation-de-pandorehttp://www.onepiece-requiem.net/t14105-fiche-technique-pandore
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1