AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Des vacances méritées

Pandore
Pandore
•• Lieutenant d'élite ••


Feuille de personnage
Dorikis: 2619
Popularité: +140
Intégrité: 125

Mer 23 Déc 2015 - 0:07






Vers Grand Line


Le bateau marchand la déposa à destination comme convenu. Celui-ci particulièrement pressé avait prit Pandore le temps de traverser Reverse. Ce n'était pas sans un payement mais le salaire de la jeune femme pouvait parfaitement combler ce petit service. C'était ainsi que sans aucun problème, elle avait pu traverser Reverse et arriver à sa destination de milieu de trajet. Son voyage ne faisait que débuter et malgré les longues heures à passer sur un bateau étranger, elle allait devoir de nouveau attendre patiemment vers Nebelreich en empruntant la Translinéene.

La jeune femme soupira comme si elle était en proie à un désespoir total. Le climat humide de ces derniers temps avait eu raison de son système immunitaire, si bien que son nez était rougeâtre et sa gorge enrouée. Elle savait dès le départ que prendre une période d'arrêt était une très mauvaise idée, pourtant, elle avait quand même décidé de tenter sa chance et avait été puni par le destin à travers ce rhume persistant. Ses bagages à la main, c'était en civile que Pandore attendait sur le quai que son second moyen de transport n'arrive pour l'embarquer.

Sa décision de partir en solitaire en quittant son uniforme de marine pendant quelques temps avait été néanmoins murement réfléchit. Sa promotion venait tous juste de lui être donnée et sa période de convalescence suite aux tragiques événements dont elle avait fait les frais tenait toujours. Ainsi, c'était un moyen pour elle de se ressourcer et d'assimiler calmement tous ces nouvelles choses qui la submergeaient de toutes parts.

De plus, c'était aussi le prétexte parfait pour rencontrer une personne qu'elle aurait du voir depuis bien des années. Malheureusement son entrainement la prenant à la gorge pour finalement la jeter dans un monde la poussant sans cesse au travail ne lui avait jamais permit de la rencontrer. Cet individu dont Pandore tenait temps à voir le visage n'était autre que le frère de son précepteur qui l'avait éduqué durant sa jeunesse. Ses parents n'ayant pas eu le courage de canaliser une petite avec un esprit trop éveillé pour son âge l'avait confié à ce vieillard qui lui servit de père de substitution pour la même occasion.

Avant de quitter Pandore, il lui avait laissé le nom et l'adresse de son frère, sachant pertinemment que la jeune femme n'allait jamais se contenter d'avoir un esprit aiguiser, il voulait que son fraternel soit là pour elle lorsqu'elle en aurait besoin. Et actuellement, elle en avait cruellement besoin, elle qui espérait avec cette rencontre en sortir bien plus forte.

Le mot vacance n'était en aucun synonyme de tranquillité pour Pandore. Bien qu'elle s'isolait de tous ses problèmes quotidiens, cela lui permettait seulement d'en affronter d'autres. Ainsi était faite cette femme qui vivait bien trop vite pour le monde, même pour elle.

Sortant de sa réflexion lorsqu'on lui demanda son ticket, elle ne mit pas longtemps avant de pénétrer dans le bâtiment mobile. Elle n'avait jamais emprunté la Translinéene auparavant mais le peu qu'elle pouvait dire en cet instant était que le service offert valait bien le prix qu'elle avait payé. Ce ticket lui avait valu presque deux mois de salaire entier. Heureusement pour elle, elle n'usait que très rarement de sa paye si bien que cette somme ne la plongea pas dans une misère absolue mais, elle ne pouvait cacher sa douleur intérieure.

Prenant position sur un siège, elle plongea son regard vers l'extérieur et se laissa bercer par le train qui commençait peu à peu à se déplacer. Le trajet allait durer plus de deux jours pour aller jusqu'à Nebelreich, durant cette période, elle allait devoir trouver de quoi s'occuper. Ayant néanmoins prévu le coup,  son sac regorgeait de livre scientifique en tout genre assez technique. Même pour reposer son esprit elle avait besoin d'étudier, à croire à la longue que quelque chose n'allait vraiment pas bien dans sa tête. Mais bon, c'était Pandore, elle même ne pouvait se changer si elle en avait la volonté.

Si elle n'avait pas eu le physique pour percer dans le monde de l'élite, il ne faisait aucun doute qu'elle aurait put avoir une grande carrière dans la brigade scientifique. Elle qui était capable de tous assimiler à partir du moment qu'on lui donnait les moyens d'apprendre. Mais la voie du sang s'était davantage offrit à elle plutôt que celle du savoir.

De cela elle plongea dans sa lecture l'espace de quelques heures avant de s'endormir non s'en lâcher un dernier éternuement en espérant arriver bien vite à destination.




http://www.onepiece-requiem.net/t14000-presentation-de-pandorehttp://www.onepiece-requiem.net/t14105-fiche-technique-pandore
Page 1 sur 1