AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

Le Deal du moment :
Les 10 jeux vidéo indispensables pour bien ...
Voir le deal

Cure de Décafeiné !

Saez Andersen
Saez Andersen
• Sergent •

♦ Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 1231
Popularité: 35
Intégrité: 25

Ven 4 Mar 2016 - 15:11

Sur le ton de la désinvolture, on m'a sommé d'effectuer une ronde autour de la ville de Goa. J'ai une sale mine après une flagrante insomnie qui me laisse une fragrance de poisson écaillé, car je n'ai pas eu le temps de me doucher.

Le Royaume de Goa a longtemps été le plus puissant et l'un des plus anciens de tous les états d'East Blue. Sa population était forte de plusieurs millions de personnes et ses forces militaires nombreuses et bien armées. Sa Noblesse était si riche qu'on les confondait parfois avec les dragons célestes de Marijoa. Et comme de juste, la masse grouillante du petit peuple y était férocement opprimée, depuis le bidonville géant du Grey Terminal jusqu'aux rues sordides d'Edge Town.

L'empire de Goa a longtemps été le plus grand et l'un des plus vieux de tous les états d'East Blue. Sa population était forte de plusieurs centaines de clampins et ses forces militaires variés tant que nombreuses et bien armées. Sa Noblesse était si expansive qu'on les confondait parfois avec les Dieux de Marijoa. Et comme de juste, la masse grouillante du bas peuple y était férocement opprimée, depuis le bordel géant du Grey Terminal jusqu'aux rues malfamées d'Edge Town.

La Principauté de Goa a été la plus grande et le plus croulant état d'East Blue. Sa densité était forte de plusieurs dizaines de clochards et ses forces militaires épurées par tant d’hypocrisie à ne sachant pas en faire de ses armes. Sa Noblesse non contestée était si glorieuse qu'on les confondait avec les malfrats de Marie Joie. Et comme de juste, la populace fourmilière des putes vendues en esclavage, depuis le Quasdir du Grey Terminal jusqu'aux rues malfamées d'Edge City.

Je me répète un peu trop, mais c'est bon de revoir le manuel de la fiche d'île accroché au tableau pour pas se perdre dans les discours et les paragraphes, non ? Je me répète un peu trop, mais c'est bien de restituer la fiche d'île du tableau de la caserne presque vide du grand évènement qui se déroule, un grand, un énorme évènement qui va se dégoupiller en une fanfare bruyante, genre très très hostile dans les graves et les aiguës, faut un mot pour ça.

Gargantuesque !
http://www.onepiece-requiem.net/t15254-http://www.onepiece-requiem.net/t15426-saez-andersen
Page 1 sur 1