AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Sympa l'Papa

avatar
Halewin Valatherna
••• Agent en formation •••

♦ Localisation : Avec l'ennemi

Feuille de personnage
Dorikis: 1060
Popularité: 10
Intégrité: -10

Dim 8 Mai - 23:18

Dans la demeure des Valatherna une voix gronde dans tous les recoins grâce à un équipement aux pointes de la technologie. Des escargots... Ce n'est pas une plaisanterie mais c'est bien par le biais d'escargots assez particuliers que la déclaration de Baldrard se propage pendant un instant jusqu'à ce que tout le monde qui vit sous ce toit l'entend.

<< Tu as cinq minutes pour me rejoindre dans l'arène. L'échec n'est pas envisageable. >>

Il est six heures du matin mais ce n'est qu'un détail parce que contrairement à beaucoup de jeunes Halewin n'a pas de mal à se lever. Il a le sommeil léger et heureusement parce que s'il a le malheur de ne pas se réveiller et réussir la mission du matin la sentence peut être terrible. Après s'être gratté l’œil droit l'adolescent baille un bon coup, s’étire puis sort de son lit dans un beau pyjama blanc avec le symbole du gouvernement mondial dans le dos. C'est pied nu qu'il marche et sort de sa chambre, alors qu'il ferme la porte derrière lui, c'est devant lui qu'il entend des grognements. Des chiens qui ne sont probablement pas dociles, en tout cas il n'y a qu'un chemin à prendre et c'est le couloir en face de lui avec ces trois obstacles animaliers.

Il bâille de nouveau en s'étirant, se gratte le ventre un petit coup et marche en direction des chiens qui aboient un peu trop fort pour un matin. Le premier a droit à un coup de pied qui l'envoie sur le plafond.

<< Vous êtes pas au courant ? >>

Le premier chien tombe au sol K.O pendant que les deux autres partent la queue entre les jambes.

<< Le matin on fait silence.>>

Après ce petit coup qui n'a même pas servi d’échauffement Halewin arrive au bout du couloir pour arrivée dans la grande pièce de l'entrée. Ici il y a un grand escalier et un autre couloir en face qui mène à d'autre chambres. En bas on trouve plusieurs couloirs ainsi que la porte d'entrée. Derrière l'escalier il y a un passage qui mène au sous-sol, l'endroit où se trouvent l’arène et d'autres trucs secrets. En tout cas c'est dans le chemin qui mène au lieu où il doit se rendre qu'un homme masqué lui bloque le passage.


<< Alors comme ça mes nouveaux chiens ne te plaisent pas? >>
<< Paaa. Tu sais très bien que je n'aime pas le bruit le matin >>
<< Tss... Rappel moi les règles. >>
<< Je les connais >>

Le père dégaine son katana et une aura pour le moins terrifiante se dégage de lui.

<< Première erreur ! En mettant à terre un chien on va se douter qu'il se passe quelque chose. Deuxième erreur ! Insubordination, pour ne pas avoir voulu répondre à ma requête. >>

C'est déjà deux erreurs de trop...
http://www.onepiece-requiem.net/t17405-la-revolution-vaincrahttp://www.onepiece-requiem.net/t17469-fiche-technique-halewin
avatar
Halewin Valatherna
••• Agent en formation •••

♦ Localisation : Avec l'ennemi

Feuille de personnage
Dorikis: 1060
Popularité: 10
Intégrité: -10

Lun 9 Mai - 13:28

La peur, c'est elle qui prend le contrôle du corps d'Halewin. Les symptômes sont les suivants : les yeux écarquillés, des tremblements, l’incapacité de se mouvoir normalement, la main droite devant lui comme si elle peut le protéger. Il sait, ce savoir inné qui vient lui dire tu es foutu, que les problèmes commencent et ne s’arrêteront pas avant un bon moment. Les mots qu'il souhaite prononcer sortent de façon étrange, on ne comprend strictement rien. Après quelques secondes il retente sa chance.

<< Règle numéro 1: Les missions à la maison peuvent avoir lieu à n'importe quel moment
Règle numéro 2 : Il faut agir comme un agent avec discrétion et intelligence.
Règle numéro 3 : La mission doit être accomplie dans les temps sinon c'est l'échec.
Règle numéro 4 : Si je fais une erreur durant la mission elle sera alors plus dur que prévu.
Règle numéro 5 : A partir de deux erreurs la mission est considéré comme un échec.
>>

<< Maintenant va dans l'arène, ta mission est un échec. On va travailler ta résistance pour que tu n'oublies pas la douleur que procure la défaite.>>
<< Mais Paa. Je n'ai même pas voulu agir contre tes ordres, je voulais simplement dire que je ...>>
<< Mm ?? Si tu dois faire affaire avec des hommes politiques, des rois ou des dragons célestes, tu penses réellement que tu peux te défiler comme ça, te cacher derrière des excuses. N'oublie jamais que certains sont très sensibles et qu'au moindre détail les conséquences peuvent être terribles. >>

L'adolescent baisse la tête et suit son père qui range son arme. Il ne peut s'en vouloir qu'à lui parce que c'est lui qui a fait ces erreurs, des erreurs pas très importantes mais il ne faut rien laissé au hasard pour atteindre l'élite, pour faire hommage à son nom de famille. Lorsqu'ils arrivent dans la salle de l'arène on trouve des armes sur les murs et plein d'outils, au centre il y a un ring en cercle qui peut être encerclé par des grilles qui peuvent descendre du plafond. Mais le plus terrible c'est ce qui va se passer maintenant. Le père prend un bâton électrifié puis se met dans l'arène. Les grilles se mettent en place et il n'y a plus d’échappatoire.

<< Tu connais le tarif, le temps de la mission fois deux pour la punition. >>

C'est partie, Baldrard fait tourner le bâton dans sa main et avance. Il frappe en direction du visage mais le garçon bloque l'attaque avec son avant-bras. Enfin lorsqu'on dit bloqué... Il reçoit une décharge électrique. Puis une dizaine d'autres en même pas deux secondes. Pas le temps de réagir car il y a certainement un écart monstrueux entre les deux personnes dans l'arène. On note une chose, l'adolescent n'a pas criée, en tout cas pas encore. Il est debout avec un petit sourire en coin parce qu'il a réduit les dégâts en s'appuyant sur la grille métallique. C'est un bon point, mais pas suffisant, alors il saute en direction de son père avec le poing en avant mais avec le bâton ce dernièr lui rabaisse l'avant-bras.

<< Une attaque directe ... Rassure-moi, tous mes cours de combat n'ont pas servi qu'à ça? >>

En réalité le père n'a pas le temps de terminer sa phrase parce que lorsqu'il frappe, le garçon profite de la force donner par le coup reçu pour effectuer un salto avant et donner un coup de talon sur la tête. Un très beau mouvement qui en fait sa fierté mais il n'en recevra pas de compliment pour autant, au contraire il n'a réussi à faire aucun dommage. Baldrard réplique avec une série d'attaques qui envoie au sol le garçon. Désormais cela devient plus compliqué de se relever et pourtant il ne s'est passé qu'une minute depuis le début.

Ses membres tremblent, la douleur électrique est différente de la douleur physique. C'est assez compliqué à décrire mais ce qui importe c'est que ça fait mal. Le père reste debout à regarder son rejeton pour le moins faible... Très faible... Trop faible pour pouvoir hériter de la famille un jour. Est-ce là sa limite? Si c'est le cas alors il n'y a rien à en tirer de ce garçon. Après une autre minute écoulée Halewin a un genou au sol et est sur le point de se relever. Enfin quelque chose de bon,mais sans grand espoir car pour le père c'est terminé, il lance un dernier coup sur le visage pour en finir.

MAIS !! Le garçon attrape le bâton électrique d'une main et avec son autre main il attrape la jambe de son père.
http://www.onepiece-requiem.net/t17405-la-revolution-vaincrahttp://www.onepiece-requiem.net/t17469-fiche-technique-halewin
avatar
Halewin Valatherna
••• Agent en formation •••

♦ Localisation : Avec l'ennemi

Feuille de personnage
Dorikis: 1060
Popularité: 10
Intégrité: -10

Mer 11 Mai - 20:14

Cette fois il hurle de douleur jusqu'à ce que son père réagisse en lui donnant un coup de pied qui l'envoie sur la grille dans un premier temps, puis au sol. Derrière son masque il a un petit sourire mais ça c'est quelque chose que le rejeton ne saura jamais. En réalité il est fier de son fils mais il ne le lui montrera jamais, en tout cas pas avant très très longtemps. Un agent ne montre jamais ses cartes, ses sentiments, il les laisse dans sa manche pour les amateurs et dans un coffre enfoui sous une montagne de danger pour les pros. Le jeune fait des efforts pour se relever, il n'a pas l'intention d'abandonner.

Ce qui suit ne va pas être très glorieux, les mouvements du petit sont encore plus lents et les stratégies de moins en moins intéressantes. Il faut dire que ce n'est pas évident de réfléchir lorsqu'on souffre avec des courts-circuits sur tout le corps. Pour ce qui est du père, il reste toujours aussi dur jusqu'à la fin du temps imparti, le plus important c'est que son fils a résisté, qu'il a tenu même si cette mission ou plutôt ce combat était difficile. En réalité une mission c'est comme un combat, il faut savoir s'y prendre.

Halewin est au sol et n'en peut plus. Il reprend son souffle avec sa joue contre le sol et le dos vers le haut.

<< Je ... Je ... >>
<< Mm ? >>
<< Je peux terminé ma nuit. >>
<< Libre à toi de disposer comme bon te semble de ton temps. >>

La cage se retire tout comme le masque du père qui semble signifier que c'est terminé pour le moment. Le bâton électrique est remis à sa place et on entend plus que les pas de l'adulte frapper le sol délicatement. Avant de sortir il s'arrête un instant et se retourne de moitié.

<< Tu as dit quelque chose ?>>
<< D... Désolé. >>
<< ... >>
<< J'ai. J'ai pas été à la hauteur... >>

La main qui tient le masque remonte au niveau du visage. Cela est de mauvaise augure si vous voyez ce que cela signifie. Maintenant c'est son katana qu'il dégaine et rengaine à très grande vitesse. Une lame d'air vient fendre le sol et effleure le visage du garçon qui a une légère coupure.

<< Qui crois-tu tromper ?! Des excuses et puis quoi encore ! Un Valatherna ne s'excuse jamais ! Si tu fais une erreur tu n'as qu'à la faire oublier jusqu'à ce que ceux en qui tu devais des excuses te sire les pompes. Le châtiment c'est ça tes excuses. Tu montres que tu aies un homme et fais face à tes erreurs en subissant les conséquences. Désolée est une phrase de faible, de personnes qui ne peuvent rien faire sauf parler en espérant que le maitre répare les erreurs ou le prend en pitié pour ne pas le châtié. >>

Maintenant il se tourne complètement avec le bras droit accoudé sur le fourreau du katana.

<< Alors ?! >>
<< La mission était trop simple. J'avais besoin d'un bon châtiment pour commencer la journée. >>

Que voulez-vous, la classe ça s'apprend aussi. Une belle réponse qu'il fait en se retournant histoire d'avoir le dos au sol. Le père ne répond pas et finit par se retirer. Étrange, étrange ce qui se passe ensuite. Halewin commence à sourire dans un premier temps puis il se met à rire tel un fou. Le garçon est content d'avoir passé du temps avec ce mentor, avec le fameux Baldrard. Cette vie lui plait et il se jure qu'il réalisera des grandes choses jusqu'à ce que son père lui sire pompes, enfin, jusqu'à ce qui lui fasse un compliment et qu'il soit fier de lui pour être plus exacte.

http://www.onepiece-requiem.net/t17405-la-revolution-vaincrahttp://www.onepiece-requiem.net/t17469-fiche-technique-halewin
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1