AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Flashback - Duo] - Des Raisons et Déraison.

Baal Z. Aran
Baal Z. Aran
•• Lieutenant d'élite ••
Le Briseur de Rêves

♦ Localisation : Alvel, Grand Line.

Feuille de personnage
Dorikis: 5092
Popularité: +226
Intégrité: 216

Lun 6 Juin 2016 - 6:50


J'ai jamais vu autant de vermines d'un coup qui sont pas sous le même étendard. Et pourtant, ils sont tous réuni pour un même but. Une putain d'envie de détruire la nouvelle base encore en construction au sommet de Reverse Mountain. Bordel, ça me fout la rage de voir tous ces idiots venir s'écraser sous nos défenses. Si seulement je pouvais aller briser tous ces rêves un à un... Malheureusement, je me sens étrangement faible face aux grosses pointures présentes ici, tant du côté Marine que pirate...

À peine rentré d'une mission, je dois faire cap ici pour soutenir nos troupes. C'est la première fois que je dois refaire mes preuves sur le terrain dans un bordel aussi monstre que celui-là. J'ai perdu de vue mes hommes depuis belle lurette au milieu de ce carnage de merde. Je suis énervé de voir tous ces imbéciles pouvoir nous tenir tête. Ma fatigue s'accentue de plus en plus à force de faire face à des flibustiers trop rêveur...

Mon œil rouge de cyborg qui m'annonce les criminels primés s'affole dans tous les sens. J'ai tenté d'intercepter un Capitaine Pirate à un niveau plus grand que moi et je me suis ramassé. Il m'a expédié à l'autre bout de la carte. Heureusement, je tiens encore. Je me relève alors péniblement. Je me retrouve alors face à un nouvel adversaire. Mon scan m'indique qu'il se nomme Adell "Golden" Dandy. Je suis épuisé de faire parler mes poings.

Je ne comprendrais jamais les pirates...
http://www.onepiece-requiem.net/t7678-ce-titre-n-est-pas-original#94602http://www.onepiece-requiem.net/t7801-je-m-en-contrefiche
Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Lun 6 Juin 2016 - 22:20

J'ai escaladé la moitié d'la montage, après m'être propulsé, il est enfin possible de poser mes pieds ailleurs que dans l'vide. Pas vraiment le temps de souffler que deux mecs me sautent dessus, j'me baisse et ils passent bêtement dans l'ravin. Comme quoi, être malin, ça rentre pas en compte dans l'recrutement de la marine bwah'ah'ah. L'espace est élargi ici, genre pour qu'on puisse scouater à plusieurs... J'vois pas comme on peut dire... Enfin on s'en fout ! Y'a un chemin, bordé par ce putain de vide, il mène à une place surplombée par un bâtiment... On va démolir ce truc !
J'attrape d'abord une pomme survivante dans ma sacoche et mange un bon morceau, c'est important.
Mes jambes font de grandes foulées, pendant que je mâchonne, et m'amènent rapidement à destination. Contrairement à mes attentes, seul un homme m'attend.
C'est une blague ? Où est le comité d'accueil ?
Je ralentis puis finis par m'arrêter, croquant une nouvelle fois dans ma pomme. J'ignore tout d'abord ses paroles pour lui poser une question qui me dérange, me titille l'esprit depuis quelques minutes.
Tandis que l'une de mes mains s'engouffre dans ma poche, la main tenant la pomme, elle, est appuyée contre mon menton. J'suis assez frustré en fait.

" Oi ! T'es tout seul ? Pas que j'veuille te manquer de respect et tout, et tout, mais j'pensais me taper avec plus de monde quoi. J'suis pas encore chaud, j'espère que ça te dérange pas. "

Continuant de manger, ne bougeant pas d'un cil, je fixe ce cyborg. En temps normal, j'aurai trouvé ça trop cool. Parce putain c'est trop cool, c'est un putain de cyborg !! Dommage ! J'dois l'dégommer...
J'décide finalement de répondre à ses premières paroles. Parce que j'suis poli et qu'on doit être sympa avec les gens qui vont mourir. Dernière volonté, tout ça quoi.

" En même temps, vous avez vachement l'air d'chercher. A nous comprendre j'veux dire. Parce que votre Projet N là, ça ressemble pas vraiment à un dialogue plein de diplomatie. Alors v'nez pas me la jouer "On est des gentils, on vous comprend pas !" car vous en avez rien à carrer, et j'suis pas con ! "

Ma pomme est terminée, réduite en un trognon humide...

" Enfin on s'en tape. On est pas là pour discuter... A moins que tu veuilles m'aider à réduire cet endroit en miette ?! "

Au moment ou ma bouche se ferme, un léger sourire s'affiche ensuite quand le cadavre du fruit, imbibé de salive, atterrit au pied de la boite de conserve. Essayes de garder tout tes membres.
Transformée en mine, la pomme explose en dégageant un épais nuage de poussière.
J'attend les bras croisés, allez viens !


Dernière édition par Adell "Golden" Dandy le Mer 15 Juin 2016 - 14:47, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Baal Z. Aran
Baal Z. Aran
•• Lieutenant d'élite ••
Le Briseur de Rêves

♦ Localisation : Alvel, Grand Line.

Feuille de personnage
Dorikis: 5092
Popularité: +226
Intégrité: 216

Sam 11 Juin 2016 - 19:38


Bordel! C'est quoi ça, encore? J'ai même pas vu d'où ça sort. Qui a pu trié un boulet? Toujours est-il que ce con a mal visé... Les explosions, ça me fait pas peur, pas plus qu'un sabre ou un pistolet. Je suis une machine! J'encaisse les coups et je les distribue à la pelle. Ouais, je suis d'acier, ça se respecte. Cela dit, je me fiche de qui a pu vouloir me faucher, car il se fera sûrement déglinguer l'instant d'après par un collègue. Moi, ce qui m'importe, là, c'est ce freluquet. Masqué par la fumé, je m'élance vers lui en sautant d'un bond. Je gueule, tant ça m'indigne.

Y'a un truc que j'aime pas chez les gamins de ton genre, c'est l'arrogance. Et je m'en vais te la réduire en miette, pirate.

Je supporte pas ces jeunots qui se lancent dans la piraterie sans piger leur environnement. D'autant plus que Grand Line, plus que les Blues, c'est la jungle. Si c'est pas moi qui lui Brise ses Rêves, d'autres plus forts que moi, s'en chargeront. 'Faut savoir arrêter les conneries. Et moi, voir un forban de son âge ça me tord le moral. Y'a mieux comme vie.

Pendant que je suis en l'air, je place Sombracier, mon bras mécanique en arrière. Évidemment, mon coup est facile à éviter. L'embout de mon canon vient alors s'écraser sur le sol, craquelant ainsi la roche jusqu'à l'éclater. Visiblement, notre zone de combat est assez tranquille. Étant plutôt en bordure, on subi moins les effets de l'autre tarée de magma. Peut-être même que j'arriverais à raisonner ce pauvre blondinet.

Écoute, petit, c'est admirable ce que tu fais, mais ici, tu te bats dans la cours des grands. Tu aspires certainement à la liberté à voir la fierté qui se dégage de tes yeux. Là aussi j'adhère ce point de vue, mais là où je tille sévère, c'est quand tu joues les pirates sans mesurer l'ampleur de la chose. Mais, merde. Y'a mieux comme vie. Alors viens pas pleurnicher quand je t'aurais démonté la tronche, capiche?
http://www.onepiece-requiem.net/t7678-ce-titre-n-est-pas-original#94602http://www.onepiece-requiem.net/t7801-je-m-en-contrefiche
Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Sam 25 Juin 2016 - 0:39

Sans surprise, d'un bond en arrière à peine visible, j'esquive le coup du cyborg. Des fissures se formant dans le sol me suivent et me forces à reculer encore de quelque mètre.
Foutues mouettes et leurs beaux discours. Y'en a, ils mettent des mots sur des trucs, la marine met des phrases entières sur touuuuuuut les trucs. Cette boite de conserve parle de chose qu'il ne comprend pas, qu'il ne cherche pas à comprendre, toujours la même rengaine. C'est eux qui décident... Plus maintenant. Pour la première fois depuis un siècle, la piraterie s'est unie pour la même cause et on le refera, je les réunirai.
La mine beaucoup plus sombre qu'il y a quelques minutes, j'redresse mon regard dans les yeux du marine. J'observe son oeil cyberceptique. Foutu gadget ambulant, moi qui ne combat qu'à main nue, je me retrouve face à une machine armée jusqu'au couvercle. Ironique hein. Mais...

" Tu m'connais visiblement pas. J'suis pas l'genre de mec qui s'engage dans un chemin pour faire demi tour ensuite. Encore moins parce qu'on "m'interdit" de m'engager sur cette voie. Si un obstacle me barre la route, je le dégomme, sans hésitation. Si je suis pas assez fort, si on me blesse, si on me tue... Je me relèverai et j'reviendrai botter votre cul, jusqu'à ce que ce soit votre tour d'y passer !
Je suis le Capitain Golden, hériter de Gol D.Roger et roi des pirates ! Je trouverai le One Piece qui me revient et j'unifierai la piraterie. Le monde se souviendra de cette âge d'or, de se monde ou des hommes se sont levés et se sont lancés à la poursuite de leur rêve. Les générations futures le feront à leur tour, ayant été bercés par nos récits d'aventures, elles prendront le relais car elles sauront qu'elles le peuvent. Parce que je me serai débarrasser des gens comme toi, qui interdisent au gens de vivre leur vie comme ils le souhaitent, qui leur fait illusion d'un idéal, votre idéal...
Je te fais la promesse, sur la porte de la route de tout les périls, qu'une fois ma mort venue, plus personne ne dictera à l'autre ce qu'il doit penser ou rêver.
"

Ce mec m'a énervé. Personne crache sur mes ambitions ou sur ma capacité à les réaliser. Il est logique qu'elles aboutissent, je suis Golden, le plus grand pirate que l'histoire n'a jamais vu !
J'cherche pas à m'échauffer, le discours du cyborg m'a suffit, le mien m'a motivé un peu plus. J'vais te le fumer ce connard !
J'arme mon bras droit, prêt à frapper, je suis pourtant assez loin de mon adversaire. Ton erreur c'est d'avoir cru qu'un canon t'avait tiré dessus. Tu auras le droit à un deuxième effet de surprise mais pas tout de suite...
D'une explosion aux pieds à peine visible, je me propulse comme une balle vers la boite de conserve, je frappe en plein dans les abdos mais le bougre encaisse bien. Je le traîne sur une bonne distance et avant qu'il n'attrape mon bras, je m'appuie avec un pied sur le torse de l'homme de fer et me propulse en l'air pour atterrir plus loin. Je réitère l'opération mais cette fois ci, avec un poing prêt à exploser sur la gueule du premier venu.
C'est l'heure de la surprise.
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Baal Z. Aran
Baal Z. Aran
•• Lieutenant d'élite ••
Le Briseur de Rêves

♦ Localisation : Alvel, Grand Line.

Feuille de personnage
Dorikis: 5092
Popularité: +226
Intégrité: 216

Dim 3 Juil 2016 - 22:17


Ça me fait chier de voir ce gamin se voiler la face. Il comprend pas. Je parle pas de l'idéal de la Marine. Le G.M. est pourri, je le sais bien. J'ai tellement vu de trucs ignobles lorsque j'étais un agent du Cipher Pol... Je parle de mon point de vue. J'ai du vécu, je parle en connaissance de cause. Je suis dans la force de l'âge, lui, il sort à peine de l'adolescence. Et borné comme il est, ça va pas être évident de le raisonner. En terme d'orgueil, j'ai l'impression qu'on fait pas mieux. L'héritier de Gol D. de mes couilles? Bah, j'aimerais bien voir ce que ça vaut alors. Il fait pas le poids, y'a un décalage entre la réalité et ce qu'il croit. Et ça, c'est ça que je veux qu'il pige. Si je peux pas le foutre dans sa tête par la parole, alors il me laisse pas le choix. Je vais devoir lui bourrer le message à coup de poing au sommet du crâne.

Je me relève facilement et je bloque sa seconde tape de ma main gauche. Une explosion terrible me souffle alors, endommageant sérieusement mon membre mécanique. Bordel!! Un utilisateur de Fruit du Démon!!! Même s'il me surprend et me blesse, il frappe pas si fort que ça, le chiot. Il est trop confiant en ses capacités maudites. Sans ça, il est rien. Et il va se prendre un mur s'il survie à cette bataille. Et ça se dit être le prochain Roi des Pirates? Roi des Rêveurs, ouais! Le One Piece? Un putain de bobards, une fable. Ça crève les yeux.

Je crache un mollard, j'ai la mine sévère. Si y'a bien un truc que j'aime pas au même titre que les sabreurs, ce sont les Fruités. Y'a pas plus énervant! Je suis peut-être une machine, mais je sais me battre avec mon corps. Mon œil rouge me permet d'analyser mon adversaire. Maintenant, ça me dit vaguement un truc. Adell "Golden" Dandy, Capitaine Pirate des Golden Sun, primé à B 20.000.000. et détenteur du Bomu Bomu no Mi. Autant dire, pas un type hyper connu...

Autour de nous, c'est le chaos. La bataille fait rage. Déjà que l'autre magmatique fout la merde partout, les boulets fusent dans tous les sens et les épées perforent corps et âme. Elle, la Nakajima, c'est une vraie forban. Une salope à coffrer à vie pour ses crimes. La voie de rédemption est plus possible pour elle. Alors que le Dandy, lui, il peut encore se retirer du mauvais chemin. Si personne tente de le raisonner, il pourra jamais sortir de sa déraison.

Déjà, déformer mes propos, ça m'agace, alors débiter autant de conneries, ça me révolte. J'évite un boulet de canon qui m'étais sûrement pas destiné. Le visage sombre, je profère mes propos, histoire que ça puisse passer dans l'oreille de mon adversaire et que ça y reste.

Y'a pas plus aveugle que celui qui veut pas voir. J'ai jamais interdit à personne de faire ce qu'il veut. Tu es libre de faire ce que tu veux. C'est toi que ça regarde si des couillons du G.M. t'en veulent juste pour tes couleurs que tu portes fièrement. Moi, j'ai toujours essayé de faire réfléchir des gars comme toi. Un peu de réflexion et tu comprendras que tu vas vite te casser la gueule tout seul. Tu sais ce qu'il y'a de l'autre côté? Grande Line! Ouais, ça en jette comme ça, mais la mer de tous les périls porte bien son nom. Si c'est pas moi qui m'occupe de ton cas, tu peux être sûr que les autres Officiers ou des vermines sanguinaires seront sans pitiés et se moqueront de tes idéologies. La liberté? L'aventure? Croire à la plus belle connerie du Monde? Tu peux le faire sans passer dans le mauvais camp.

C'est un miracle de débiter autant d'info' dans un tel endroit. Quelques minables essaient de me déloger et profitent de ma faiblesse, mais je me laisse pas faire. J'imagine que pour Adell, ça doit être pareil. Après avoir éjecté un lascar sans considération, je reprends ma tirade.

On est en plein champ de bataille, c'est la guerre! Et moi, au lieu de te baffer comme je devrais normalement le faire, je trouve le luxe de te parler deux minutes. Deux putains de minutes qui pourront te sauver la vie, quoi!! J'ai passé une enfance de merde. Et quand je vois des jeunots comme toi qui se lancent dans la piraterie sans mesurer pleinement ce que ça signifie, ça me fout mal. Tu veux vraiment crever sans avoir pu profiter des plaisances de la vie, loin de toutes ces conneries, loin de tous dangers?

Je fais tomber mon grand manteau de Sergent d'Élite au sol, laissant alors paraître mon torse de métal. D'un coup de pieds, j'expédie la veste au loin afin de montrer que les idéologies de la Marine, je m'en moque.

Oublie le Gouv', c'est entre moi et toi. Juste nous deux et nos croyances.

Je m'élance alors vers mon adversaire. Je percute un gars dans ma course. Je sais même pas s'il est de mon camp ou de l'autre tellement je suis aveuglé. Je saute alors droit sur le blondinet. Jetant en arrière Sombracier, mon bras droit mécanique, je m'apprête à mettre toute ma puissance grâce à mon multiplicateur de force.

Punch Impact!!

S'il esquive, d'une manière ou d'une autre, j'ai de quoi lui montrer de quoi je suis fais avec mes tubes d'éclairs...
http://www.onepiece-requiem.net/t7678-ce-titre-n-est-pas-original#94602http://www.onepiece-requiem.net/t7801-je-m-en-contrefiche
Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Dim 3 Juil 2016 - 23:59

Alors c'est à ça que ça ressemble une bataille ? Tant de vies gaspillées pour les folies de gros connards planqués on sait pas où, donnant leurs ordres sans jamais mouiller leur cul. Cette boite de conserve ose me faire la moral ? Aucune honte.

Et voilà que d'autres mouettes se pointent, j'en cogne deux-trois et en balance d'autre dans l'vide, pardonnez moi... Vous serez mieux, là haut, plutôt qu'à suivre aveuglément des hommes qui vous mènent à l'abattoir.
Des pirates arrivent aussi, bande d'abrutit ! Tirez vous de là, c'est dangereux. Je peux pas laisser mes hommes vivre la même chose que ceux de l'ennemi... Et cette connasse d'Aoi... Elle se fout bien que ses alliés soient touchés, elle est du même moule que ces dégénérés de la marine et du GM.
Le sol tremble sous nos pieds sous les assauts magmatiques de la tarée et des tirs nourris des canons. D'ailleurs, plusieurs boulets arrivent vers nous, le cyborg en évite un tandis que deux autres se dirigent sur ma position. Je lève la main dans leur direction et peu avant l'impact, je fais exploser ma paume, détruisant les projectiles.

" Aveugle, moi ? Tss, tu t'es déjà entendu parler ? Tu penses tout savoir sur le monde qui t'entoure ? Tu critiques tes supérieurs mais t'es exactement pareil, tu craches sur les croyances de millions de gens car ce ne sont pas les tiennes. Parce que je ne suis pas de ton avis, j'suis forcément dans le faux hein ?! Tu m'fais bien rire. Le seul qui se voile la face ici, c'est toi. Le mauvais camp, c'est pas forcément celui qu'on croit mais j'suis sûr que ça, ça t'as jamais traversé l'esprit. Les histoires de pirateries sont plus vraies que tout les mensonges que vous nous balancez à la tronche, sans rougir, sans honte. J'suis sûr que même vous, vous vous êtes mit à croire à vos conneries... Pour vous, j'suis qu'un criminel parce que j'ai sauvé Red et Reyson, ces hommes sont loin d'être ce que l'on raconte. Surtout Red... C'est comme ça que vous remerciez les gens qui ont tant fait pour l'équilibre de ce monde ?
J'suis un criminel car j'ai détruit l'échafaud et la place où il trônait, ce symbole de terreur, là pour dire au gens que si tu suis tes rêves, on te décapite. Qui fait ça ? A part des tyrans ? C'est pas le One Piece la plus grosse connerie du monde, votre marine et gouvernement lui pique de loin la place de n°1. Tu sais, j'ai un ami que tu connais sûrement. Tommy Sauveur. Lui, même si il n'est pas d'accord, il me comprend. Je respecte son point de vu comme il respecte le mien... Je me dois de lui apporter cette réponse et je sais qu'il l'attend. Sinon, on vaudrait pas mieux que toi, à classer les gens par ton seul jugement. Tu n'es pas omnipotent, tu ne sais pas tout.
"

Cette baston se transforme en taillage de bavette, on est pas là pour ça, je suis sûr qu'il cherche à me piéger comme cet être vicieux qu'il est. J'assomme un marine qui me saute dessus et le jette plus loin, hors combat. D'autres approchent déjà, je leur barre le chemin en tapant du pied et en le faisant exploser, ce qui créer une énorme tranchée. Au moins, ceux là sont en sécurité.
J'ai remarqué qu'on était en pleine bataille barre de fer ! Merci, prends moi pour un con.

" J'ai grandit sans parent, le coup de l'enfance, je m'en branle. Tu penses que je suis parti sur un coup de tête ? Détrompes toi, j'ai bien en tête les dangers qui se dressent devant moi et alors ? Tu es là toi aussi non ? Tu n'as pas envie de l'affronter ce danger ? C'est pas en pendant des chaussettes qu'ont créer des exploits. Les récits ne sont pas fait pour te donner une vision du monde, ils sont là pour te donner envie d'aller voir ce fameux monde décrit. Moi, c'est ce que j'fais et, je creverai qu'une fois que j'aurai vu tout ça, trouvé ce One Piece même si ça me prend l'éternité, comme tu le dis, j'suis jeune, j'ai toute la vie devant moi bwah'ah'ah ! "

Son manteau vole au loin, tu veux me prouver quelque chose ? Ca tombe bien, moi aussi. Regardes toi pauvre gars... A dégommer tes alliés sur ton passage, juste pour me frapper...

" T'es comme cette pauvre tarée d'Aoi ! "

Au moment où il saute pour m'asséner un puissant coup, j'arme mon poing à mon tour et frappe sur le sien ! La collision de notre coup fait vibrer l'air et un grondement sourd s'en dégage. Mais quelque chose se passe, j'ressens un picotement... De l'électricité, enfoiré ! J'essaye de résister, sans décoller mon poing du sien, de toute façon j'y suis comme "collé" par le courant. J'pose un genoux à terre.

" NE ME SOUS ESTIME PAS ENFOIRE ! "

De petite explosion commence à parcourir tout mon corps, l'effet de ma détermination, l'électricité fais de moins en moins effet, court-circuité par les détonations irrégulières. Un sourire se dessine sur mon visage qui se redresse et puis, mes yeux se fixe dans les siens.

" Boum... "

On te l'a jamais dit ? On peut pas battre une bombe au corps à corps ! Fuis, pauvre fou !
Tout mon corps explose violemment. Je sens le sol s'effondrer sous mes pieds... Faut que j'me retienne si j'veux pas envoyer tout ces pauvres hommes, pirates comme marines, par le fond. Et moi avec.

Libéré du Cyborg, j'me relève péniblement, affaiblit par tant de puissance relâchée. Il va falloir que je le termine rapidement !
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Baal Z. Aran
Baal Z. Aran
•• Lieutenant d'élite ••
Le Briseur de Rêves

♦ Localisation : Alvel, Grand Line.

Feuille de personnage
Dorikis: 5092
Popularité: +226
Intégrité: 216

Ven 15 Juil 2016 - 23:56


Putain! Il me gonfle avec sa croyance de môme!! En plus, son Fruit m'énerve! Je vais lui faire comprendre que son pouvoir lui donne pas l'invincibilité. Je m'en fous, même si j'ai dû me prendre son explosion dans la gueule, mon électricité lui ronge l'intérieur. J'ai vu pire. J'ai pas mis toute ma puissance, car ça me fout mal si je le tue. 'Faut que je lui assène un coup sur le crâne histoire de lui remettre les idées en place. 'Pas le choix. Je me dégage des débris comme je peux. Merde, pour un cloporte comme lui, je m'attendais pas à autant de force. Ça m'agace.

Une fumée s'élève. Je serai pas étonné de voir des mecs qui étaient autour de nous en lambeau. Et après, ça dira que je suis comme Aoi? La blague. Je suis encore là parce que je suis Cyborg. Et pas que. Je suis taillé pour résister. C'est ma Nature. Et ça, Adell va vite comprendre qu'il va falloir y mettre plus de volonté pour me déloger. Car question vocation, y'a pas plus borné que moi. S'il veut se battre, alors il doit s'attendre à ce que je lui en fasse voir de toutes les couleurs. Surtout du rouge. Je me retire de la crevasse formée par son explosion. Je l'ai perdu de vue. Sans savoir où il est, je continue à parler, car je suis sûr qu'il m'entend au moins.

M'insulte pas en me comparant à mes collègues aveugles et aux planqués ou à cette connasse d'Aoi. Je suis pas de leur trempe, sinon je serais pas là en train de me casser la tête à te parler. Ton histoire avec Red, je m'en contrebalance! Ficher un type parce qu'il aide un criminel ou parce qu'il dégomme un symbole est idiot. Tu as bien fait de le détruire, cet échafaud! Ça encourage les jeunes à chercher le One Piece. Maintenant, ils vont peut-être arrêter de croire que la vie marin est tout rose et soit plein d'aventure. Tu sais ce qu'il y a sur Grand Line, au moins? La MORT!! À ton avis pourquoi on nomme cette mer le cimetière des épaves? Y'a rien de glorieux que perdre des compagnons dans un naufrage ou de se faire casser la gueule par des sans foi ni loi comme ces Titans des Mers.

J'ai l'impression qu'il y a plus personne dans le coin. Ça doit être l'explosion qui nous a écarté des autres. Ou les autres ont trop peur de mourir par l'un de nous. J'ai déjà vécu une bataille et 'faut dire que celle-là, c'est bien la première où je peux débiter autant à mon grand étonnement. Me fichant si on vient me faucher en traître, je continue ma tirade tout en localisant Adell.

Le One Piece ou le Gouv', je m'en contrecarre. Oui, comme connerie, on fait pas mieux. Mais que veux tu à la fin?? La Vie, c'est de la merde. Qu'on le veuille ou non. Tu sais, j'ai pas voulu me retrouver là dedans, et pourtant, j'y suis. Alors quoi? Je me fiche du monde et je fais avec. Je me débrouille. Mon géniteur m'a enseigné une seule chose pour me préparer à ce qui nous attend. Savoir faire avec ce qu'on a. Rien d'autre. Tu penses pouvoir attraper le bonheur au-delà de l'horizon? Tu crois qu'en naviguant sous un pavillon noir tu vas pouvoir vivre tes idéologies? T'as pas essayé de faire ça comme tout le monde? Sais-tu au moins ce qu'il y a derrière Red Line, bordel?!

La fumé se dissipant, je lui montre le vide, fatigué de devoir parler. Je constate après coup que Sombracier est salement amoché, ce qui me fait un peu grincer des dents. Je suis blessé, mon torse est meurtri, mais je tiens encore.

Je suis comme toi, gamin. J'aime pas les ordres, je supporte pas qu'on me dicte ce que je dois faire. Et je te vois venir. Pourquoi je suis encore dans la Marine? Parce que dans l'Élite, au moins, c'est pas comme la Régulière. On se laisse pas faire. C'est pas pareil. Je mène mes missions comme je l'entends. Et si je vois un soi-disant pirate, je suis le premier à essayer de l'aider à éviter le pire. Pourquoi je perds mon temps à te causer à ton avis? Pour que tu perdes pas la vie comme tous ces pauvres ignares qui suivent les mêmes conneries que toi.

Je m'avance vers lui lentement, moins déterminé à le frapper finalement. À force de débiter, je me rends compte que l'envie de me battre m'échappe. 'Faut dire que je me blase rapidement. Tous ces morts pour rien, ça me tord le moral. Toutefois, je baisse pas ma garde, je suis toujours prêt à faire parler mes éclairs. Au moins, y'a que ça qui pourra le calmer s'il refait jouer son putain de Fruit du Démon.

Tu es jeune. Tu as quoi? Même pas encore la vingtaine? C'est mon vécu qui me forge. Tu crois que je suis comme ça à cause de quoi? Crois-moi ou non, c'est ton affaire. Tu veux te casser la gueule, bah vas-y. J'ai assez perdu de temps à poursuivre des illusions.

Quelques boulets viennent de temps à autre vers nous, mais on les évite facilement. Sans compter des autres boulets qu'on éclate à coup dans la tronche. Après avoir expulsé un type au loin, je reprends mes explications.

Les exploits, je m'en bâts les couilles! C'est pour ceux qui ont quelque-chose à prouver. Moi, j'ai rien à montrer à personne. Je vis ma Vie sans eux. Y'a bien que les loufoques de ton genre pour penser à ces conneries. Y'a plein de marins qui navigues sur les mers à la recherche de nouvelles îles ou à la rencontre avec celle qu'on leur a tant parlé. Et ils sont pas pirates pour autant. Tu gâches tes chances pour rien, jeunot.

Je m'arrête. Je suis fatigué de débiter autant de phrases sans que ça lui vienne lui faire tilt. C'est vrai quoi. Au pire, ça sera une prochaine fois. J'ai d'autres chats à fouetter. En stoppant la marche, je réalise que les forbans commencent à se faire la malle. Je pige pas trop, ça sent le sapin. Y'a une merde qui se prépare. Je cherche pas à comprendre.

Ah et une derrière chose, morveux. T'as pas intérêt à crever avant que je te ramène chez Sauveur. Capiche? Si tu lui as fait une promesse, tu dois la tenir quoi qu'il arrive. Maintenant, dégage! Tu m'as saoulé.

À ce moment-là, une terrible explosion survient du centre de la bataille. Elle est cent fois plus puissante que celle d'Adell. Je sais pas ce qu'il se passe, mais ça fauche tout le monde. Marines comme les fuyards de pirates. Le souffle m'expulse hors de portée de mon interlocuteur. Je perds de vue mon adversaire. Je donne pas une once d'espoir qu'il s'en sort. Moi, je tombe de la falaise sans aucun contrôle, les larmes aux yeux et la haine au cœur. J'ai joué mon rôle au Projet N.
http://www.onepiece-requiem.net/t7678-ce-titre-n-est-pas-original#94602http://www.onepiece-requiem.net/t7801-je-m-en-contrefiche
Adell
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 4320
Popularité: -223
Intégrité: -193

Dim 17 Juil 2016 - 23:56

Le mec s'obstine à me dire qu'il est pas comme les autres, blablabla, mais il campe sur ses positions sans vouloir comprendre mon point de vue à moi. Cette boite de conserve ne voit qu'en noir et blanc, si t'es de son avis c'est bon mais si tu l'es pas t'as tord et ça, tu peux rien faire pour l'changer. C'est moi qu'on ose traiter de mulet ?! Laissez moi rire ! Et puis merde, tantôt il dit un truc, tantôt il dit l'inverse, personnellement j'ai décroché.
J'me gratte la tête à plusieurs mètres du cyborg, toujours masqué par la fumée de mon explosion, il commence à m'énerver à me prendre pour un con. J'sais ce que j'fais. Tu crois que je suis là, à diriger l'assaut du côté Blues, sans l'savoir un minimum ?!

« J'écoute plus trop ce que tu m'dis vieux. En vrai tu parles trop, même moi j'suis battu, pourtant on m'dit souvent que j'suis une pile électrique. C'est sûrement parce que t'es un cyborg, ça doit venir d'une de tes puces où j'sais pas quoi. J'suis là parce que je l'ai décidé, point final, je vois pas ce qu'il y a à blablater comme ça, genre j'vais changer d'avis et tout. Tu perds ton temps, comme tu m'fais perdre le mien, en se moment je devrais être en train de te défoncer la gueule. »

J'fais craquer mes poings alors que la visibilité redevient bonne, j'ai repéré mon adversaire mais lui semble me chercher encore, vachement utile ton œil radar de la mort mec. J'fais exploser mes pieds et me propulse vers l'homme de fer.

« J'vais te faire arrêter de cracher sur les croyances des autres ! »

A mi chemin, le cyborg change de comportement et observe autour de lui, je veux tourner la tête pour regarder dans la même direction mais quelque chose explose, explose d'une force qu'elle balaye tout ce qui traîne dans le coin, moi compris.
Je tombe de Reverse du côté Grand Line, pas vraiment ainsi que je pensais traverser, et alors que je m’apprête à utiliser mes pouvoirs pour retourner sur la cime de la montagne, ma tête heurte la paroi.
Tout devient noir, mes yeux n'ont pas le temps de se fermer, mon corps roule inerte le long de la falaise en subissant de lourd chocs. Je fini à la mer.
Pas déjà... Il est trop tôt...
J'ai encore tant de chose à faire... A voir...
Je dois... continuer...
Je... ne veux pas mourir...
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1