AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Ca chat-ute dans la calle [FB Post Navaronne]

avatar
Milo


Feuille de personnage
Dorikis: 2408
Popularité: 74
Intégrité: -51

Sam 25 Juin - 15:51

*grrrrrouuuuuuuuuuuuiiik*



Au milieu de la cale d'un navire inconnu, un long gargouillement sonore venait se faire entendre... Au fond d'un baril vide, une bestiole contorsionné de manière totalement anormale se tenait le ventre, l'allure abattue et la langue pendante.


"J'ai la daaaaallllleee... 'tain j'aurais du prendre un casse croute avant de partir mais c'était vraiment beaucoup trop le bordel cet endroit..."

Se trainant faiblement vers le bord de sa cachette, le félin glissa un oeil par un fin interstice qui se dessinait entre les planches de bois de son nouveau repère.
A l'extérieur, pas un chat -ouai elle est drôle celle là parce que le chat en fait il est dedans ahah-, pourtant, ses oreilles dansaient sur son petit crane à mesure qu'il entendait les échos de l'activité vrombissante du pont se situant au dessus de lui.

Ça devait être un sacré merdier parce que pour beaucoup l'ensemble des bruits se résumait à un gros fatras de gueulante un peu énervées.


"J'ai quand même l'impression que les mers sont peuplées majoritairement de grand cons qui gueulent tout le temps hein... Bon aller, je me fais chier la dedans, de toute façon ils oseraient pas jeter un truc aussi mignon que moi à la m..."


Avant qu'il ne puisse terminer sa phrase, le couvercle du baril s'ouvrait. Levant son museau vers le haut, il croisa alors le regard d'un petit homme au faciès plutôt gentil et muni d'une toque ridicule sur son crane.

"Hmmm... Ouai je vois à ton regard que tu t'attendais pas à trouver ce genre de plat dans ton baril miteux mais bon, je suis quand même vachement plus cool que le contingent de fruits dégueulasses que t'avais laisser là avant de partir nan ?"


"AAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH" hurla son interlocuteur pour toute réponse avant de s'enfuir en courant.

"Nan mais merde j'suis qu'un chaaaat ! Va falloir arrêter de tous flipper totalement pour rien à chaque fois ! Ramène moi plutôt à bouffer j'ai la dalle !" lui cria finalement Milo, la tête sortie du baril, accoudé à son bord.

"Pfff je te jure le service dans ces croisières c'est plus ce que c'était... Bon aller de toute façon fallait bien que je sorte à un moment !"


Sautant de son abris pour finalement se retrouver sur le sol poussiéreux de la cale, le Nekomata prit quelques secondes pour se faire un brin de toilette, se léchouillant tranquillement les pattes avant de se faire lustrer le pelage derrière les oreilles.

Ce fût à cet instant que le grouillot redescendit par l'escalier menant au pont avec trois hommes munis de sabres plutôt moches.

"KYAAAAAAA !!!" hurla Milo avec une voix stridente, tentant vainement de se cacher derrière ses gigantesques pattes comme l'aurait fait une jeune fille découverte dans le plus simple appareil au cœur d'une source chaude alors même qu'il portait encore son grand manteau orange.

"ON ENTRE PAS DANS LA SALLE DE BAIN DE QUELQU'UN COMME CA MERDE !"

"La ferme clandestin, t'as pas idée d'où tu es tombé je crois..."
scanda finalement l'un des types louches d'une voix menaçante tout en s'avançant lentement vers le félin.

Soupirant longuement, tête basse, Milo prit un instant avant de reprendre son calme et arrêter de faire le pitre.
Relevant finalement son regard sur l'homme, il esquissa un léger sourire carnassier en coin.


"On peut toujours s'arranger pour le prix du billet... Ça te dis une petite chirurgie faciale tête de cul ?"

A cet instant, ses griffes semblables à des sabres jaillirent de ses pattes, étincelantes comme jamais et avides de combat.
La situation puait les emmerdes... A savoir pour qui après, c'était une tout autre histoire...
avatar
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Thriller Bark

Feuille de personnage
Dorikis: 8555
Popularité: -692
Intégrité: -475

Dim 26 Juin - 8:15

Naze.

Ouais, naze. Ce voyage est pourri. J'commence à me demander si j'aurai pas dû demander à mes scientifiques de Weatheria de me déposer à Armada directement plutôt que de me laisser entrainer par un Red voulant absolument aller piller une base de la marine comme Navaronne.

En plus ça se voit, s'il a fait ça, je suis sûre que c'est aussi parce que Monsieur regrette son passé de soldat-mouette. Quand il avait encore tout ce qu'il voulait grâce à un simple formulaire de demande à remplir. Oui oui, j'en suis sûre, et de là à ce qu'il nous crée ces mêmes formulaires quand on va vouloir taper dans la nouvelle réserve d'éternal pose qu'on s'est fait grâce à cette attaque, il n'y a qu'un pas !
Heureusement que j'ai Alfred pour ce genre de démarche à la noix.

Enfin, tout ça pour dire que je pense que j'aurai mieux fait d'aller me la couler douce ailleurs, pour me faire dorer la couenne à coup de soleil plutôt que d'explosion de boulet de canon. D'autant que franchement, j'ai vraiment servie à que dalle. J'ai même réussi à me perdre dans les couloirs tellement le chef en avait rien à faire de moi.

Même mes ennemis on finalement préféré m'oublier au milieu du combat plutôt que de me laisser terminer ce qu'on avait commencer. Je l'ai aurais juste mâchouiller un peu plus, rien de vraiment très méchant... Mais non, ils ont préféré ce barrer, et puis Red a préféré partir parce que c'était pas spécialement pour ce battre qu'on y est allé, là bas. D'un côté, je comprends, j'aurai fait pareil.

Mais j'aurai fait pareil APRES avoir sauvé mon honneur et piétiner mes deux tocards d'adversaires !

Oui. Oui je suis frustrée.
Alors c'est naze, voilà.

Et c'est tellement naze que j'ai décidé de les laisser se démerder avec le retour. T'façon, moi, j'y connais rien en navigation, je sais juste suivre une aiguille ou un bout de papier. Alors je préfère ruminer dans mon coin tout le chocolat qui me passe sous la main.

Sauf qu'à force de ruminer, les stocks se retrouvent désespérément vide. Et forcement, Alfred n'est pas là pour me réapprovisionner comme il se doit.
Il aurait quand même pu former un remplaçant pour les voyages de ce genre.

Et du coup, je vais devoir le faire moi même. Parce que j'ai aucune confiance en cet équipage. A tous les coups, ils me piqueraient du chocolat sur le chemin. Et ça, c'est vraiment hors de question.
Mais quand même... Quel intérêt d'être devenue Reine si c'est pour aller chercher moi même mon chocolat dans la calle. Vraiment n'importe quoi !
Je devrais limite demander à Reyson d'aller me le chercher. Mais je le vois déjà se foutre de moi... Oui oui. "T'es peut être Reine mais toi t'as pas le Haki des Roi alors va plutôt me le chercher pour moi !" Tsss. Qu'ils aillent pourrir sur une île déserte lui, Red et leur Haki !

Bref, pas le choix, quand il faut y aller... Telle une ombre rouge flamboyante qui se veut discrète je traverse le navire en ignorant tout le monde parce que oui, c'est toujours naze, jusqu'à descendre dans les tréfonds de l'Usage Modéré de la Force.

AAAAAAAHHH !

Tiens ? Du monde qui cri ? Dans ma tête, je devais être toute seule dans cette calle. Peut être que je devrai reporter et y retourner plus tard... Je voudrais pas qu'on me pose des questions sur les raisons de ma présence ici...

MON OEIL ! MON OEIL ! JE VOIS PLUS RIEN !
ARGH ! IL M'A EU AUSSI ! BORDEL C'EST QUOI CE MONSTRE !

Un monstre ? Dans la calle ? Hm... Intéressant.

TU T'EN TIRERAS PAS COMME CA SAC A PUCES !
Sac à puces ?
KYA !

Ce cri si aiguë exprimé par la bouche de ce matelot d'apparence si viril me fait malgré moi le regarder avec de gros yeux surpris.

Euh... Désolé. Vous m'avez surpris...
C'est ce que je vois... Il se passe quoi ?
CA Y EST JE TE TIENS !
*BLAM DAM DAM*

Regardant dans la direction du type qui a crier, je vois des caisses volés dans tous les sens, en écrasant d'autre, les brisant, répandant leur contenu sur le sol et créant un réel mélimélo de nourriture en tout genre.
J'entends aussi des bruis de griffures, des cris de douleurs, de lutte... Vraiment, je sais pas ce qu'il y a, mais c'est louche.
Et dangereux. S'ils continuent ainsi cela risque de fortement compliqué ma recherche personnelle...

Un... Un monstre. Mais on va le neutraliser et le jeter à la mer d'ici peu, ne vous inquiétez pas. On gère la situation...

Une grosse goutte de sueur perle sur son front. Il a tout l'air de dire ça uniquement par fierté. Mais il est clair qu'ils ne gèrent rien du tout.

Et Bam, une autre explosion de caisse. Non vraiment ça va pas du tout.

Vous gérez rien du tout oui. Vous allez juste réussir à tout mélanger et après on pourra plus rien retrouver.

En un clin d'œil je me transforme et prend ma forme hybride pour bénéficier de ma vue perçante de dragon et ainsi repérer plus facilement la menace.
En face de moi, je vois l'un des types qui contourne rapidement le dernier lieu de lutte pour tenter de prendre l'ennemis à revers tandis que le quatrième type te tient toujours le visage assis par terre juste à côté de moi et de celui qui me résume la situation.

Ce n'est vraiment pas nécessaire, je vous assure Madame... On gère la sit./
Je pense que ton pote est pas d'accord. Bref, il ressemble à quoi votre monstre ?

M'étirant les muscles, je me prépare à bondir dans le tas et régler cette situation en moins de deux.

AAAAAAAAAAAAH ! IL M'A EU ! IL M'A EU !
Euh... Un chat...
D'acc... Quoi ?
BOUGE PAS ! JE LE... AAAAH !
Z'êtes sérieux là ?

N'osant plus prononcer un mot, le type hoche simplement la tête. Bon, d'accord...
Si il ressemble à un chat et qu'il fait autant de dégât c'est que ça doit être un tigre... Ou au moins une panthère. Ces types ont peut être pas assez de vocabulaire pour l'exprimer clairement ? Où alors c'est un monstre qui ressemble à un chat.

Coupée dans mon élan, j'avance finalement assez doucement, réfléchissant à ce que ça pourrait être qui ressemble à un chat. Et finalement, je vois les matelots. L'un est au sol, reculant rapidement en rampant, le visage lacérer, tandis que l'autre tente désespérément de détacher une espèce de boule jaune d'où dépasse deux queues noires qui a l'air collé à son visage. Alors c'est ça le monstre qui ressemble à un chat ?
Non parce que là, il est effectivement de la taille d'un chat...
Hm...

J'avoue que je sais pas trop quoi faire devant ce spectacle déconcertant... Ce monstre-chat à l'air suffisamment dangereux pour se battre contre quatre pirates, je pourrais juste l'attraper et le jeter loin.
Mais... Et si c'était juste un chat ? Je peux clairement pas faire du mal à un chat !

Bon. Il suffit de faire un test non ?

Fouillant dans les tas de nourritures répandu sur le sol, je trouve finalement un bocal horrible avec des bout de poisson dans du vinaigre. Rien que de voir ça me donne envie de vomir. Mais si le monstre est vraiment un chat, il ne pourrait pas y résister non ?

Alors, éloignant le pot le plus loin possible de mon visage redevenue humain du fait du peu de danger dans la pièce, je l'ouvre et le pose sur un endroit du sol où ne règne pas encore le chaos de cette bataille que je ne comprends pas du tout.

Minou minou. Viens manger le bon poisson qui pue...

Au moins, avec ça, je devrai être fixée. S'il ne vient pas, c'est que ce n'est pas un chat !
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
avatar
Milo


Feuille de personnage
Dorikis: 2408
Popularité: 74
Intégrité: -51

Mer 13 Juil - 18:29

"Sniff Sniff"

Un fin fumet venait lui chatouiller les narines alors qu'il était accroché à la face d'un des bons à rien qui s'en était prit à lui.
Basculant sa tête en arrière, il vit ainsi l'image d'une femme les pieds au plafond... Ah non en fait il regardait à l'envers ! Bon l'image d'une femme avec du poisson tendu dans sa direction.


"Minou minou. Viens manger le bon poisson qui pue..."


"Oy Oy, j'ai la dalle mais je te jure que si tu m'appelles Minou je vais m'occuper de toi dès que j'en ai fini avec cette bande de cons bercés trop près du mur."


S'envoyant dans les airs en prenant appuis sur l'épaule de sa victime, le Nekomata effectua une pirouette dans les airs avant de balancer ses deux membres inférieurs dans la face de ce dernier, l'envoyant valser dans les caisses un peu plus loin.
Retombant avec grâce non loin de la jeune demoiselle devant lui, il prit un instant pour se pourlécher la patte passant cette dernière derrière ses oreilles vêtu d'orange.

Il tourna finalement son regard la jeune femme, sa langue passant lentement sur ses babines.

"Enfin ça a quand même l'air appétissant... Hmmm... Qu'est ce que je fais du coup..?" commença à se questionné Milo, prenant une pose pensive les bras croisés "Ça a quand même l'air d'un piège mais ça à l'air bon alors..."

Le félidé se prit finalement sa petite bouille entre ses pattes, visiblement agacé par ce choix cornélien.

"AAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHHH C'EST TROOOPPP DUUUUR DE CHOISIR !"
hurla-t-il finalement "Bon ! J'aime pas réfléchir alors... TAYOOOOO"

Prenant appuis sur ses jambes, le chat bondit à une vitesse ahurissante en direction de son futur repas. Un bon tel que les simples pirates eurent l'impression de le voir disparaitre sur place. Enfin c'est ce qu'il croyait...

Tandis qu'il se rapprochait à vive allure de la nouvelle arrivante, il eut l'impression que le temps se figeait devant lui... Son œil écarquillé il ne put que constater que cette dernière se mouvait bien plus rapidement que sa personne. Un simple pas de coté, une main fuyante emmenant son repas au loin et la sensation désagréable de se faire attraper par la peau du cou...

Le voila désormais pendant au bout de la poigne d'Izya, une mine déconfite suite à ce qu'il venait de se passer.


"Ah ouai mais là c'est pas juuuussste..." chouina-t-il abattu avant de relever son regard avec un iris rond comme une balle droit en direction de celui de la pirate "J'ai juste faiiimmm moiiiiiiii"
avatar
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Thriller Bark

Feuille de personnage
Dorikis: 8555
Popularité: -692
Intégrité: -475

Sam 16 Juil - 19:05

Un chat qui parle ! Alors ça, si je m'y attendais... Mais plus que parler, il est vulgaire !

Un chat vulgaire quoi ! ça ne va pas du tout ! C'est censé être mignon un chat, hautain à la rigueur, mais vulgaire, quand même... Ce n'est vraiment pas acceptable.

Et a cause de ce fait, je vais sans doute en avoir pour un bon de temps avec ce vil petit matou pour le transformer en gentil minouchat miaou.

Alors, sans répondre aux pleurnicheries de la boule de poils qui se débat dans ma main, je lance un regard aux quatre hommes qui se relèvent péniblement de leur combat.

Bon, les gars, filez d'ici avant que change d'avis et ne décide de vous laisser vous occuper de ce gros monstre terrifiant...

Je secoue doucement le chat en l'air en parlant de monstre afin d'appuyer sur le médiocre de la situation. Et lors de mon geste, celui ci continue toujours d'hurler de faim tout en tendant désespérément ses pattes vers le bocal posé sur une caisse non loin.

Sans poser plus de question, les hommes se dirigent très rapidement vers la sortie tout en ce tenant leur blessures et en marmonnant entre eux si faiblement que je ne comprends pas ce qu'ils disent. Lentement, ils font grincer les marchent qui remontent de la réserve pour enfin claquer la porte de celle ci.

J'attends encore que les derniers bruits de pas s'éloignent avant de lever le chat au bout de mon bras à hauteur de mon visage pour lui parler en le regardant droit dans les yeux tout en faisant attention qu'il ne m'agresse pas à mon tour.

Un chat, c'est censé être mignon.

Un phrase toute simple qui a pour effet de vexer cette petite boule de poils qui parle. Mais je ne lui laisse pas le temps d'user de sa faculté.

Si tu n'es pas mignon, tu n'es pas un chat et si tu n'es pas un chat, je n'ai pas envie de te donner de poisson.

Je reste silencieuse une petite seconde le temps qu'il intègre bien ce que je viens de lui annoncer et qu'il puisse commencer à s'imaginer les conséquences que cela pourrait avoir mais je reprends assez vite tout de même pour ne pas être interrompue par des questions ou même des jérémiades.

Maintenant je vais te reposer au sol, et si tu es mignon, tu auras du poisson. Sinon... J'ai bien peur que ce soit les poisson qui finissent par t'avoir... A toi de voir.

Et lentement, je m'exécute et le repose comme promis sur le sol.

Alors... Mignon ? Pas mignon ?
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
avatar
Milo


Feuille de personnage
Dorikis: 2408
Popularité: 74
Intégrité: -51

Mer 20 Juil - 1:32

Désormais au sol, Milo observait son vis à vis un sourcil haussé et la gueule ouverte, interloqué par les propos de cette dernière.

"Gné..?" il plissa son unique oeil visible tandis que son iris s’étrécissait "Tu veux pas non plus me foutre un ruban rouge autour du cou pendant qu'on y est ? J'ai l'air d'un chat de compagnie ?"

Il croisa ses pattes supérieures, haussant le menton légèrement comme pour donner l'impression de toiser de haut cette humaine qui sentait vraiment le souffre. Reniflant légèrement, il plissa ses narines un instant avant d'éternuer, perdant alors toute sa superbe.

"Kof kof... Na..." mais finalement son estomac le rappela à l'ordre, émettant un long gargouillis sonore "Et me... Bon ok t'as gagné." râla-t-il une dernière fois en haussant les épaules.

En l'espace de quelques secondes il reprit sa forme de simple félidé, diminuant drastiquement de taille pour se retrouver à quatre pattes, se pourléchant une de ses pattes complètement emmitouflé dans une montagne de tissus orange. Finalement il regarda en direction de la belle, son iris prenant peu à peu l'intégralité de son oeil.

"Miou ?!"

*AHAHAHAH TU NE RESISTERAS PAS A CE POUVOIR SURPUISSANT ! NEKO KAWAI MODE ACTIVE LA GROSSE !* hurla-t-il dans son esprit déjanté.

Ce don étrange que possédais les chats et que personne n'avait encore réussi à percer de posséder un potentiel de mignonnerie supérieur à tout ce qui se faisait au monde. Un sorte de torpeur hypnotique dans lesquels les humains tombaient à coup sur... Sauf si ces enfoirés préféraient les canidés ! AHHH non pas question ! Les chats domineront le monde, nous avons un plan !


En tout cas voilà à peu prêt ce qui se passais dans le crane d'Izya lorsqu'elle vit ce regard perçant !:
 

Les quenottes légèrement visible, d'aucun aurait pu croire que le Nekomata se fendait d'un petit sourire narquois tandis que presque imperceptiblement il tentait de se décaler, lentement mais surement, vers son butin poissonneux. Le tout en espérant que la grande restait sous son charme et ne remarquerait pas sa filouterie.
avatar
Izya
Reine Céleste

♦ Localisation : Thriller Bark

Feuille de personnage
Dorikis: 8555
Popularité: -692
Intégrité: -475

Mer 20 Juil - 21:18

Ce chat parlant a vraiment un caractère de sale gosse en pleine crise d'adolescence. Vulgaire, répondant, têtu...

Mais un chat reste un chat. Chat mâle en plus. Et comme tout bon chat, ou homme, parce que oui ça marche aussi pour eux, l'estomac passe avant tout. Alors, bien que réticente, la boule de poils causante s’exécute et me fait le regard de chachat qui pourrait même faire fondre le navire de feu l'Empereur Toreshki. Alors moi... N'en parlons pas !

Mais le soucis des trucs aussi mignon, c'est que cela appelle les câlins ! Et oui, il est bien évident qu'une petite bouille de ce genre ne peut pas juste être contemplée sereinement juste avec les yeux. Tellement que j'en oublie même le poisson placé en hauteur pour m'agenouiller au côté de la petite créature que je compte bien surnommer "Peluche" et l'attrape une nouvelle fois pour le manipuler dans tous les sens ! Le collant contre moi, je le couvre de caresses et de bisous tout en lui parlant comme je le ferai avec n'importe quel pauvre petit chaton abandonné sur un navire, triste et affamé. Et bien évidemment, au passage, je commence à lui virer cet horrible manteau orange qui camoufle presque entièrement le beau pelage de Peluche.

Pauvre petit Peluche. Tu avais froid, c'est ça ? C'est pour ça que tu t'es glissé la dedans ? Ou tu avais peur d'être tout mouillé ? Mais ce n'est rien, tu n'en auras plus besoin maintenant.
http://www.onepiece-requiem.net/t3683-izya-selinde-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t3825-fiche-d-izya-selinde#43003
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1