AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  

-29%
Le deal à ne pas rater :
Balai laveur avec seau Vileda Spin & Clean
25 € 35 €
Voir le deal

Le port de l'île

Mountbatten
Mountbatten

Modérateur
Le Fantôme

♦ Localisation : Terra

Feuille de personnage
Dorikis: 6593
Popularité: +801
Intégrité: -580

Mer 6 Juil 2016 - 17:04

Vert : Mountbatten
Orange : La commandante Themis
Rouge : Aldebert
Gris : Udyr
Noir : Hyp
Olive : Radalf
Marron : Sazuke
Bleu : Astrel

----

Themis vient de me demander et je vais partir en mission. Je travers la base, j’entre dans le bâtiment principal et je gravis les escaliers. Je suis impatient de savoir ce que c’est. Je ne suis pas parti depuis trois jours et je commençais à m’ennuyer. Je frappe à sa porte.

- (à travers la porte) Entrez.

- Caporal d’élite Mountbatten au rapport.

- Repos. Vous allez faire une patrouille sur l’île du Karaté aujourd’hui. Prenez l’enveloppe.

- (en prenant l’enveloppe) Voilà. Merci, au revoir.

- Vous allez être content je pense.

Je sors de la pièce en fermant l’une des deux portes séparant le couloir du bureau de la chef de la Marine d’élite de South Blue. Avec impatience, une impatience presque enfantine, j’ouvre l’enveloppe où cette fois ci je trouve deux documents. Le premier est l’ordre de mission, que voici.


Ordre de mission

Exécutant : Alexander Mountbatten
Grade : Caporal d'élite
Affectation : Marine d'élite de South Blue

Objectif de la mission : Patrouille
Durée de la mission : Un jour
Cause de la mission : Aucune
Compagnon(s) :  Deux escouades (dix hommes) de marins d’élites
Transport : Une caravelle sous le commandement du lieutenant Tray

Objet(s) donné(s) :  Aucun

-- Détails --

Ordre des événements

Embarquement sur la caravelle
Voyage (quelques heures)
Débarquement sur l’île du Karaté
Patrouiller dans le port de l’île
Embarquement sur la caravelle
Voyage (quelques heures)
Débarquement sur la base du G 4



Et le deuxième…













LETTRE DE PROMOTION



     Caporal d'élite Alexander Mountbatten,

  J'ai l'honneur de vous annoncer votre promotion, vous plaçant au grade de Sergent d'élite.

  Par cet promotion, vous recevez le commandement d'une section de trente hommes. Vous remplacerez le sergent d'élite Albatroce, votre propre chef de section.

  Permettez-moi de vous adresser mes plus vives félicitations,




Commandante Themis






C’est une promotion ?! Mais c’est génial ! Je deviens sergent d’élite ! Enfin, je le deviendrai officiellement après ma mission. Mon visage est inondé par le bonheur ! J’arbore un sourire presque niais et je marche dans le couloir en fixant la feuille.

Après avoir descendu les marches, je sors du bâtiment et je m’approche de mes hommes. Tout le monde est là : dans la première escouade il y a Ichimido, Erfab, Udyr, Hyp et un nouveau à savoir et Ratzkill. Le chef de l’escouade sera Udyr, et dans la deuxième escouade il y a Aldebert – le chef -, Sazuke, Esperon, Radalf et un autre nouveau, Astrel.

- Hey les gars ! On part sur l’île du Karaté pour une patrouille. Prenez vos affaires, on part maintenant.

- Et bien ce n’est pas trop tôt !

- Ouaip, ça fait trois jours qu’on attend ça !

- Alors dépêchez-vous, on embarque !

Nous partons en direction de la caravelle avec pour seuls bagages nos armes, nos munitions et nos sabres. Moi, je ne prends jamais mon sabre en mission. Je préfère tirer avec mon Falcon II, mon fusil. Un jour, peut-être que je m’entrainerai au sabre, mais ce jour est lointain. Mes hommes discutent entre eux sur le chemin et moi-même je discute avec Ratzkill, le nouveau. C’est également un tireur d’élite et je l’apprécie. Nous avons des points en commun et il est gentil. Je pense que c’est le moment de leurs annoncer ma promotion.

- (fort) Les gars, j’ai eu une promotion !

- Ah ouais ?

- Sérieux ?

- C’est génial pour toi !

- Je passe sergent d’élite après la mission, je remplace Albatroce.

- Qu’est-ce qu’il va devenir lui du coup ?

- Et qui va devenir le chef des deux escouades du coup ?

- Pour Albatroce, je n’en sais rien et pareil pour le chef des deux escouades. Du coup, quelqu’un va devenir caporal d’élite !

- En tout cas, bien joué !

- Ouaip, bravo !

- Je suis content pour toi !

Les commentaires fusent. En tant que chef de sections, je ne m’occuperai plus que d’eux mais de quatre autres escouades en plus. Je serai amené à effectuer de plus grandes missions, je pourrai enfin opérer seul avec ma section. En tout cas, ces hommes-là vont me manquer, même si je les côtoierai toujours.

La caravelle est amarrée au port avec à son bord le lieutenant Tray. La mer est calme et quelques nuages apparaissent dans le ciel. En route pour une nouvelle mission !

_________________


Dernière édition par Mountbatten le Mer 8 Fév 2017 - 17:05, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t17682-a-mountbatten
Mountbatten
Mountbatten

Modérateur
Le Fantôme

♦ Localisation : Terra

Feuille de personnage
Dorikis: 6593
Popularité: +801
Intégrité: -580

Mer 6 Juil 2016 - 19:19

Vert : Mountbatten
Marron : Sazuke
Noir : Hyp
Bleu : Astrel
Indigo : Capitaine marchand
Rouge foncé : Matelot

----

Quelques heures plus tard

Nous sommes arrivés sur l’île du Karaté. Il fait jour, et nous sommes sur le port. Nous n’aurons pas à traverser la ville, pourtant si belle, puisque nous devons patrouiller dans le coin. Une trentaine de navires sont amarrés au port ainsi que la caravelle. La ville est d’une beauté stupéfiante, et le quartier du port n’échappe pas à la règle. Les maisons sont rouges et blanches, ce qui donne un contraste agréable. Sur chaque place il y a des cerisiers en fleur. C’est d’ailleurs une bizarrerie de cette île : les cerisiers restent en fleur plus longtemps que dans les autres îles. Il faut dire que le climat est plus que clément sur cette île.

Mes hommes et moi marchent, fusils sur l’épaule. Il faudrait qu’un jour je sache me battre sans mon fusil. J’y pense de plus en plus depuis que nous nous sommes mis en route jusqu’ici. Le jour où je n’ai pas un fusil sous le bras, je serai plus que mal. Oui, il faudra que je m’entraîne à me battre avec mes poings et un sabre. Mais ce n’est pas le moment de penser à ça.

Mes camarades parlent entre eux et je regarde les différents navires accostés. J’essaie de voir des signes distinctifs pour savoir de quelles îles ils proviennent, mais j’abandonne vite. Je ne suis pas un expert des navires.

Il y a beaucoup de familles sur le port. Il faut dire qu’il y a aussi beaucoup de boutiques ici. Cette patrouille ressemble plus à des vacances ou même à une promenade de santé qu’autre chose. Nous progressons vers l’est en longeant le port. Les marins s’affairent à charger ou à décharger leurs navires. Une idée me parcourue. Pourquoi ne pas les fouiller ? Ça rajoutera un peu d’action. On se fait un peu chier, il faut dire les choses crûment…

- (fort) Les gars ? Et si on fouillait les navires ?

- Bonne idée.

- Bof, je n'ai pas très envie pour tout te dire.

- Hyp, on le fait c’est tout.

- Au moins on aura un peu d’action !

Je vois que quelques-uns n’ont pas envie, mais dans la majorité tous sont partant. Je désigne un grand bateau en bois. Ça sera le premier bateau à fouiller. C’est un navire marchand et une vingtaine d’hommes se trouvent à bord. Je monte le premier à bord et un des membres de l’équipage s’avance vers moi.

- Bonjour ! Qui es-tu et que nous veux-tu ?

- Bonjour, je suis le caporal d’élite Mountbatten. Je suis ici pour faire un contrôle de votre navire avec mes hommes.

- Allez-y, nous n’avons rien à nous reprocher. Voici le registre

Je prends le registre où se trouve tout la marchandise déclarée. Le capitaine nous laisse fouiller son navire. Il n’y a pas grand-chose d’intéressant à vrai dire. Il n’y a rien d’intéressant, c’est juste un navire marchand transportant du bois et de la nourriture. Nous fouillons le navire pendant une dizaine de minute. Non, décidément ils sont vraiment clin. Nous quittons le navire. En tout cas j’ai pu voir que mes hommes étaient déterminés à trouver quelque chose. Mais il n’y a rien d’illégal dans ce bateau. Nous nous remettons à marcher.

Plus loin, il y a un gros navire fortement armé. Nous nous regardons et nous mettons d’accord sur notre prochaine cible, qui n’est autre que ce navire. A bord il n’y a que trois matelots. Je monte sur le navire en premier, rapidement suivi par mes dix compagnons. J’interroge un des matelots.

- Bonjour. Nous voulons contrôler votre navire.

- Ah euh… pas de soucis, allez-y.

- Pouvez vous nous donner le registre?

- Euh... oui.

Je prends le registre et nous nous mettons à fouiller. Des copies du registre sont donnés au chefs d'escouade. Je commence par la cale, où je trouve plein de caisses. J’en ouvre une où je trouve de la nourriture. Une autre où je trouve des outils en tout genre, mais rien d’illégal. La cale est sombre et grande. Une escouade fouille le pont supérieur et l’autre le reste du bateau.

_________________
http://www.onepiece-requiem.net/t17682-a-mountbatten
Mountbatten
Mountbatten

Modérateur
Le Fantôme

♦ Localisation : Terra

Feuille de personnage
Dorikis: 6593
Popularité: +801
Intégrité: -580

Mer 6 Juil 2016 - 23:52

Vert : Mountbatten
Rouge foncé : Matelot
Violet : Erfab
Bleu foncé : Soldat de la 132ème division

----

Derrière moi se trouve un des marins. Je me demande pourquoi m’observe-t-il. J’ouvre les caisses les unes après les autres. Rien, rien, toujours rien. J’ouvre une autre caisse où il se trouve des dizaines et des dizaines de bouteille de rhum. Je vérifie si elles sont bien déclarées dans le registre et… non ? Je me retourne vers le matelot.

Il s’avance vers moi, sabre en main. Qu’est-ce qu’il fait ? Attaquer la Marine d’élite dans le port de l’île du Karaté ?

- Qu’est-ce que tu fais ? Tu es fou ?

- Tu… tu n’aurai pas du… regarder ce qu’il avait !

Je dégaine mon fusil et je le mets en joue. C’est sûrement une jeune recrue. Il n’est pas sûr de lui, sa main tremble très légèrement et il aurait pu charger sur moi le temps que je dégaine mon fusil, mais il n’a rien fait. Terrible erreur. Je suis en position de force et il continue à s’approcher vers moi. Je n’ai pas le choix, je dois tirer. Je tire dans un de ses tibias, avant qu’il s’écroule je tire dans le deuxième. Il est à terre, je recharge mon fusil avec mes Net balls. Je tire sur lui ; le voilà cloué au sol. Je l’enjambe et me précipite vers l’escalier ; en effet, des cris et des tirs se font retentir dans tout le navire. Les deux autres matelots ont dû paniqués. Je monte jusqu’au pont inférieur où Esperon m’informe qu’ils ont capturés les deux matelots car ils commençaient à les attaquer.

Je me demande pourquoi ont-ils commencés à les attaquer ? Il y avait un matelot par escouade, donc ils étaient un contre cinq. Ils sont vraiment fous… En tout cas, il y a bien de la marchandise illégale sur ce navire. Aldebert me fait également remarquer qu’ils ont trouvés encore de l’alcool non déclaré. Du côté d’Udyr, rien à signaler. Je pense que les matelots ont dus paniqués. Mais quelque chose me turlupine : où se trouve leur équipage ?

Mes hommes, les prisonniers et moi nous retrouvons sur le pont supérieur. Les alentours sont vides, les passants ont peurs de se prendre une balle perdue. Bon, il faut que je parle à mes hommes.

- Les gars, on a un problème. Leur équipage n’est pas là, donc il va revenir et là on aura un sérieux problème. Vu la taille du navire, leur équipage doit être constitué d’une cinquantaine de marins. Nous allons entreposer les prisonniers chez un commerçant du port.

- Je m’occupe de les entreposer.

- Bien Erfab. Sinon, je vais chercher demander à la garnison de garder le navire. Nous, on doit continuer à patrouiller.

Erfab et moi sortons du navire, laissant les neuf autres sur le navire. Ils vont aménager leurs positions, mais bon je ne pense pas qu’ils vont attaquer. Ils ne doivent pas tous être armés. Je me mets en route vers la garnison de la 132ème division. Je cours en traversant le port, la garnison se trouvant au sud-ouest de la ville et je me trouve au sud-est de la ville. Je cours, longeant le port.

J’aperçois au loin deux soldats de la Marine. Ils courent vers moi et je cours vers eux. Ils ne tardent pas à se trouver à quelques pas de moi.

- Hé !

- (s’arrêtant) Oui ?

- J’ai besoin de renfort. Il y a un navire transportant de la marchandise illégale dans le port et je l'ai contrôlé.

- Ah ?

- J’ai deux escouades postées là-bas, mais vu la taille du navire l’équipage doit compter au moins une cinquantaine de membres. Il faudrait saisir la marchandise et arrêter l'équipage. Pouvez-vous informer la garnison le plus vite possible ?

- Oui, pas de problème. (s’adressant à son compagnons) Le premier qui le fait a gagné !

Et je les vois courir à toute vitesse vers leur garnison. Elle est très bizarre cette division. Ses soldats sont les plus bodybuildés de toute la Marine et ils passent plus de temps à augmenter leurs forces qu’à faire respecter la loi. D’un autre côté, l’île est remplie de combattants alors ils peuvent se défendre tout seul. Mais cette bizarrerie m’étonnera toujours. En attendant, je sais ce que je vais faire.

_________________


Dernière édition par Mountbatten le Jeu 7 Juil 2016 - 0:29, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t17682-a-mountbatten
Mountbatten
Mountbatten

Modérateur
Le Fantôme

♦ Localisation : Terra

Feuille de personnage
Dorikis: 6593
Popularité: +801
Intégrité: -580

Jeu 7 Juil 2016 - 0:29

Vert : Mountbatten
Noir gras : Marin de l'équipage du navire contrebandier
Cyan gras : Autre marin de l'équipage du navire contrebandier
Orange : La commandante Themis

----

Je vais me mettre en amont de la rue donnant sur le navire, comme ça je pourrais repérer et arrêter les membres de l’équipage. Je cours dans l’autre sens cette fois-ci et j’arrive enfin à l’embranchement entre la rue et le quai. J’emprunte une corde à un habitant ; elle me servira à attacher mes prisonniers. Mes hommes sont en position et je leur fais signe que je pars en amont de la rue. Je me place dans une rue perpendiculaire à cette dernière et je me cache derrière une caisse. On ne voit que ma tête, pas mon uniforme.

J’attends un moment une bonne trentaine de minutes. J’aperçois enfin un marin s’avançant vers le navire. Il s’avance puis s’arrête, et repars. Je sors de ma cachette et je saute sur lui.

- Qu’est-ce que tu fais !

- Tais-toi.

Je lui place un tissu dans la bouche et je l’amène jusqu’à ma cachette où je le ligote avec la corde. Et un marin capturé, un !

Je fais cela avec une dizaine de marin. Ils arrivent tous un par un alors c’est facile. Mais arrive enfin un groupe de six marins. Je me suis préparé à cette éventualité. Je sors de ma cachette et je cours vers eux. Je me place devant eux. J’ai mon fusil et je les ai en joue.

- Plus un geste !

- Ptin c’est quoi ce cirque ?

- Vous êtes en état d’arrestation ! Ne bougez pas ou je tire !

Bien sûr j’ai chargé mes Net balls, je pourrai donc les capturer facilement. Ils commencent à reculer et fuient tous ensemble. Pourquoi ne comprennent-t-ils jamais ? Je tire mes cinq balles, qui touchent mes cinq cibles. Ils tombent, empêtrés dans mon filet. Je les amène jusqu’à ma cachette où se trouvent déjà une dizaine de marins. Ce cirque continue jusqu’à l’arrivée des renforts. Je suis content de mes prises, mais je sais que plein d’autres m’ont échappé. Notamment lorsque je capturais les marins en leurs sautant dessus. Il devait sûrement y en avoir d’autres derrière eux, mais bon, j’ai donné le meilleur de moi-même.

Les soldats de la garnison fouillent le navire et trouvent, minutes après minutes, de nouvelles cargaisons non déclarées. En attendant, nous amenons nos prisonniers dans la caravelle et nous remettons à patrouiller.

Un jour après

Le reste de la patrouille s’était bien passée et rien de spécial n’était arrivé. Nous n’avions pas contrôlé les autres navires, nous léguions cette tâche à la garnison qui commençaient à effectuer des contrôles. En attendant, nous sommes revenus au G4 avec vingt-et-un prisonniers. Nous avons donc réussi notre mission avec un petit supplément.

J’ai fait mon rapport de mission et je frappe à la porte du bureau de Themis pour lui remettre, ce dernier se trouvant dans l’enveloppe.

- (à travers la porte) Entrez.

- Caporal d’élite Mountbatten au rapport.

- Ou plutôt sergent d’élite Mountbatten ! Vous allez être promu solennellement pendant la cérémonie des promotions. D’ailleurs c’est ce soir.

- (riant) Ahah, merci ! Sinon voici le rapport.

- Posez ça sur le bureau.

- (posant l’enveloppe sur le bureau) Voilà. Au revoir.

- A tout à l’heure !

J’ai hâte d’être à la cérémonie des promotions ! D’ailleurs, j’irai avec mon uniforme sur lequel il y aura mes deux médailles durement gagnée, à savoir la médaille Alakys et la croix de Fer. Et voici le traditionnel rapport de mission.




Rapport de la mission

Exécutant : Alexander Mountbatten
Grade : Caporal d'élite
Affectation : Marine d'élite de South Blue

Objectif de la mission : Patrouille
Durée de la mission : Un jour
Cause de la mission : Aucune
Lieu de la mission : Port de l’île du Karaté

-- Déroulement de la mission --

Mission réussie : Oui
Événements subits : Arrestation d’un navire dans lequel il y avait de la marchandise illégale
Capture de criminels : Vingt-et-un avec sursis
Perte(s) : Aucune



_________________
http://www.onepiece-requiem.net/t17682-a-mountbatten
Mountbatten
Mountbatten

Modérateur
Le Fantôme

♦ Localisation : Terra

Feuille de personnage
Dorikis: 6593
Popularité: +801
Intégrité: -580

Jeu 7 Juil 2016 - 0:43

Orange : La commandante Themis

----

Quelques heures plus tard

Nous voici enfin, la cérémonie de promotion ! C’est pendant cette cérémonie qui se déroule toutes les deux semaines que les personnes qui ont reçues une promotion reçoivent leurs galons et le commandement de leurs hommes.

L’ambiance est à la fois festive et solennelle. Chaque marin d’élite arbore son uniforme avec toutes ses médailles et ses galons. Les uniformes sont très propres, ce qui change du quotidien. Enfin, un buffet est organisé.

Themis apparaît à son balcon du bâtiment principal. Tous les marins d’élites se trouvent en bas et nous attendons ses paroles. Une estrade a été aménagée en bas du balcon, sur laquelle la personne promue doit se tenir pour dire quelques mots.

- (fort) Bienvenue à vous tous ! Comme vous le savez aujourd’hui c’est la cérémonie des promotions. Je félicite toutes les personnes promues, et j’encourage celle qui ne le seront pas aujourd’hui à faire des actes menant à leurs promotions.

S’en suit une ribambelle de nom de promus, qui se tiennent ensuite sur l’estrade pour dire des mots de remerciement. J’attends avec impatience mon tour.

- Mountbatten !

C’est moi ! Je me tiens devant elle, à l’endroit prévu où le promu doit se tenir lorsque Themis dit pourquoi a-t-il été promu.

- Vous, le caporal d’élite Mountbatten, je vous promeus au grade de sergent d’élite en remplacement du sergent Albatroce qui est transféré à North Blue. Vous avez donc à ce titre la charge d’une section comprenant vos deux escouades plus quatre autres escouades. J’ai l’honneur de vous promouvoir en raison de services exceptionnels, à savoir la protection d’un noble de Boréa contre une tentative d’assassinat, la participation remarquable à la défense de la garnison du Royaume de la Veine et la défense sur le Royaume de la Veine face à des raids pirates. Vous êtes donc officiellement sergent d’élite !

_________________
http://www.onepiece-requiem.net/t17682-a-mountbatten
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1