AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[Présent] - Dans les Coulisses de l'Ombre.

Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : L'Île des Morts, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8001
Popularité: -1070
Intégrité: -828

Mer 20 Juil 2016 - 3:30


Précédemment.

Résumé du RP précédent a écrit:
Aoi enquêtait pour trouver les personnes qui tuent les membres du Théâtre. De son côté, Renard, alias Idyrss, la concurrente de la Capitaine des Ombres du Chaos, fait de même. Durant ses recherches, la Reine Rouge trouve une piste qui l'amène à rencontrer Nassâm, une personne qui accompagne habituellement Renard. Ce dernier dit savoir qui tente de démanteler le réseau illégale. Il s'avère que c'est Ao en personne et celui-ci détient Idryss! Aoi décide alors de partir à l'offensif.

Aoi parvient à arracher des griffes de l'ennemi Idryss avec sa Seconde Natacha et Nassâm. Renard est à l'agoni, mais elle tient bon. Natacha et Nassâm se sauvent alors pour laisser Aoi affronter en secret Ao dans les caves d'une pépinière. Pendant que la Capitaine des Ombres du Chaos combat avec difficulté son adversaire, Natacha trouve un agent d'Ao et le tue.

Après un long combat acharné, Aoi remonte des caves, victorieuse. Elle fait un tour dans le marché noire pour montrer à tous les criminels son exploit. Et comme elle a réussi sa mission, elle n'a plus qu'à aller faire son rapport auprès de son père.

Ça fait maintenant trois jours qu'Idryss se rétablie. Je suis venue à temps pour l'arracher des griffes d'Ao, le leader du Cipher Pol 8. Enfin... leader, plus vraiment, maintenant que je le retiens de force. Un peu plus, et ce bourreau aurait sans doute tué ma camarade... Je suis contente qu'il en soit autrement. En remettant les pieds au Théâtre pour renouveler les liens du passée, j'ai appris qu'Iwao, mon ancien tuteur, m'avais remplacé par Idryss.

Elle n'est pas très âgée, à peine une jeune adulte. D'une certaine manière, en la regardant, je me retrouve en elle. J'ai pu avoir quelques aperçus de son comportement. Je sais très peu de choses à son compte, mais savoir qu'elle soit plus douée que moi en terme d'enquête me satisfait. Comme je désire reprendre la tête de l'entreprise d'Iwao et que je ne pourrais pas séjourner dans le pays des sables éternellement, je suis ravie qu'Idryss puisse prendre mon rôle durant mes longues absences.

Je ne vous remercierais jamais assez pour ce que vous avez fait.

C'est Nassâm qui s'adresse à moi. Nous sommes tous les deux dans la salle à veiller sur Idryss. Reposant mon journal et me redressant sur ma chaise, je fixe mon interlocuteur dans les yeux.

Je tiens à elle plus que tout.

Il est vrai que depuis que j'ai rencontré Nassâm, je le trouve très protecteur envers Idryss. Je lève alors un sourcil, l'air intrigué.

Tu es qui exactement par rapport à elle? Son petit copain??

En petit ami, elle mérite mieux. Nassâm est du genre prévenant, mais il ne semble pas prendre d'initiative et je ne suis pas vraiment sûre qu'il sache se battre. Il n'a rien d'un homme persuasif et fort, physiquement parlant. À ma question, je le vois s'agiter dans tous les sens, m'expliquant par geste que je me fourvoie.

Ah, non, pas du tout. Oulah-la-la! Non, non, loin de là.

Je me demande ce qu'il va me sortir, il est tout rouge de honte.

Je suis humblement son jeune frère.

Son frère?! Ça se voit que c'est elle l'aînée, mais je ne les ai jamais vu ensemble.

D'accord. Ça explique des choses. Mais tu sais, il n'y a pas de honte à aimer sa sœur.
Hein?! Moi?? Mais, pas du tout!!
Tu es sûr? Tu rougies beaucoup.

Probablement par crainte de me décevoir ou de me mentir, il me donne finalement sa version des faits. D'abord timide, il se lance dans son explication.

Je... Oui, je suis amoureux d'elle! Mais, s'il vous plais, ne lui dites pas.
Ne t'en fais pas, le secret sera bien gardé. Et détends-toi. Imagine la tête qu'elle va faire si elle te vois tendu comme un string.
Un... Un... Un quoi?
Oublie.

Je m'apprête à replonger mon nez dans mon journal quand Nassâm me parle à nouveau.

Euh, hum. Normalement, je ne suis pas censé vous le dire, mais Idryss a beaucoup d'estime pour vous.

Idryss ne s'ouvrait pas vraiment à moi. Bien qu'elle me dévoila une certaine forme de jalousie, il y avait un petit écart dans notre relation. Je n'imaginais pas derrière son masque d'orgueil de la reconnaissance et de l'admiration. J'imagine qu'elle se montrait hautaine uniquement par façade. Je suis curieuse d'en savoir davantage et Nassâm semble bien disposé à en dire long sur elle. Et comme il est difficile de tuer le temps, je fais signe à mon interlocuteur de poursuivre.

En réalité, elle vous idolâtre en secret. Vous êtes pour elle, son modèle. Vous étiez la fierté du Collectionneur durant votre jeunesse. Même encore aujourd'hui, Idryss ne vous arrive pas à la cheville comparé à vos exploits passées au sein du Théâtre et elle désire pouvoir être à votre hauteur d'ici quelques années...

Hé bien, quelle intéressante conversation. J'aurais aimé en savoir plus, mais le dialogue s'interrompt lorsqu'Idryss tousse bruyamment. Elle se réveille enfin. Elle ouvre alors doucement les yeux.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Mer 10 Aoû 2016 - 0:46, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : L'Île des Morts, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8001
Popularité: -1070
Intégrité: -828

Mar 9 Aoû 2016 - 4:07


Malgré la luminosité réduite, Idryss peine à garder ses mirettes ouvertes. Alors que je ne dois qu'être une silhouette informe pour elle, je me penche sur son lit et je lui adresse la parole.

Tiens, voilà une revenante.

Je suis ravie de la revoir parmi nous. Et son frère encore plus. J'aide la jeune rousse à s'adosser sur le montant de son lit. Je n'ai pas le temps de poser la question que Nassâm le fait pour moi.

Comment te sens-tu, sœurette? Tu veux de l'eau?

Son visage se tourne vers son frère. Elle lui affiche une grimace qui se veut être un sourire amicale. Elle nous fait comprendre qu'elle va mieux d'un mouvement de tête. Son corps bouge, mais on dirait que l'esprit met du temps à venir. Elle se retourne ensuite vers moi, la mine exprimant difficilement ses émotions. Elle remarque alors quelque-chose.

A-A-Aoi? Ton œil...
Un souvenir d'Ao. Ne t'en fais pas. Contente de te voir rétablie.
Je... Je ne te remercierais jamais assez. Comment père a réagi pour ce que j'ai fait?

Je penche la tête comme si je n'avais pas comprise la question. Elle ignore que je ne suis pas aller voir Iwao. Je préfère annoncer la nouvelle avec ma nouvelle sœur de cœur. Et, le vieux n'a pas à savoir les erreurs qu'elle a faite. Maintenant que la menace est éliminée, je suis convaincue qu'Idryss ne retombera plus dans ce genre de maladresse.

Arrête de te soucier et contente-toi de reprendre des forces. On ira voir l'autre tout à l'heure lui faire part de notre victoire.
Aoi a raison. Commence par manger un peu. Après, tu pourras penser à tous tes problèmes, mais pas avant.
Notre victoire? C'est toi qui a fait tout le boulot.
On a travaillé à deux. D'une certaine manière, nous nous complétons.

Idryss prend une pomme que Nassâm lui tend et la mange.

Hum. Si tu le dis.

Un silence s'installe pendant que la rousse reprend des forces. Au fur et à mesure que les aliments entrent dans sa bouche, la jeune femme se sent de mieux en mieux. À la fin du repas, Idryss quitte son lit et s'habille. Pendant que Nassâm et moi ayant le dos tourné, elle m'adresse la parole.

Aoi?
Oui?
Fais-moi une faveur, veux-tu?

Je suis intriguée. Elle poursuit.

Père voudra certainement me refiler le Théâtre, malgré que tu sois revenue et malgré tes compétences. Qu'on soit d'accord. L'entreprise d'Iwao est à toi. Tu le mérites plus que moi.
Naturellement. Cela dit, même si ce vieux croûton de Miyazaki est digne de confiance et excelle dans tous les domaines, je veux que ça soit toi qui gère le réseau pendant mes  très longues absences.
Mais...
Je suis une pirate avant tout, Idryss. Je pars d'ici quelques jours de toute manière. Alors, fais-moi plaisir, représente-moi en t'occupant de la filiale. En plus, tu as le nez dedans depuis ton enfance. Moi, je dois tout recommencer et je n'ai pas le temps pour ça. J'ai beaucoup de chats à fouetter en mer.
Je ne pourrais jamais te remercier.
Je ne le fais pas pour toi, Idryss. Seulement, il s'avère que tout le monde y gagne.
Je te reconnais bien-là, Aoi. Ah, ah, ah, ha!

Son rire se transforme en mal. Hum, il faut encore du temps pour qu'elle soit bien remise. M'invitant à la suivre hors de la chambre avec Nassâm, la jeune rousse me propose une dernière chose.

Dans ce cas, laisse-moi te donner un cadeau en échange du poste.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Sam 13 Aoû 2016 - 1:31, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : L'Île des Morts, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8001
Popularité: -1070
Intégrité: -828

Sam 13 Aoû 2016 - 1:28


Nous sommes dans le manoir d'Iwao. Plus précisément, dans la chambre d'Idryss. Ma Seconde et navigatrice, Natacha, nous a rejoint. Elle cherche dans sa cache quelque-chose balançant derrière elle chaque objet non désiré. Finalement, elle met la main sur un coffret bien fermé. Se retournant, elle nous le présente.

J'ai mis un mal fou à le trouver.

Ma nakama est limite en train de rire. Elle s'exclame.

Quoi? Ce coffre?! Il a quoi de si spécial? Il ressemble à n'importe quelle autre boîte.

Elle comprend rapidement qu'elle aurait mieux dû se taire. Nassâm sort alors une clé attaché à son cou et ouvrir le contenant. Je reconnais alors parmi cent autres la chose au fond du récipient en bois.

Un... Un Fruit du Démon!
Effectivement...
Quel est son pouvoir?
Devine. Même Nassâm ne le sait pas.
Euh... Invisibilité?
Perdu.
Des portes?
Non plus.
Lumière?
Un Logia, je te le donnerais pas comme ça.
Celui qui détecte les FFDs?
Ça existe, ça?!
Oui, mais ce n'est pas ça.
Le Fruit du Silence?
Encore perdu.
Fruit Clairvoyant?
Non, non.
Travesti Fruit?

Idryss affiche un sourire malicieux.

Je ne comprends pas pourquoi vous n'avez pas pensé à lui dés le début.

Intéressant. Vraiment intéressant. Tout comme Idryss ou n'importe quelle personne dans le même genre, je m'informe du mieux que je peux sur la nature d'un FDD ou de sa prévenance. Du moins, depuis que j'ai rencontré les Titans des Mers. Je reste assez surprise d'en voir un deuxième. Toutefois, je suis dubitative.

Et moi je ne comprends pas pourquoi tu ne l'as toujours pas mangé.
Je m'apprêtais à le faire, mais les circonstances ont en été autrement.

Je ne suis pas très convaincue.

Qu'est-ce que tu attends, alors? Mange-le. C'est indéniablement le FDD qui te conviendrait le mieux.
Ne me fais pas rire, Aoi. Je n'ai pas besoin de pouvoir pour jouer la comédie parfaitement.
C'est vrai.
Et un cadeau, c'est un cadeau. Je t'en prie. Prends-le.

Je me tourne vers Natacha.

Tu te sens prête?
Hein? Quoi?! J'ai toujours rêvé de ne plus savoir nager. Ça tombe à pic!

Je reconnais l'humour de ma nakama. Elle est réticente et je la comprends. En tant que navigatrice, savoir se débattre dans l'eau est sans doute tout aussi important que le reste. Mais être maudit ça paye bien.

Réfléchis aux choses qu'on pourrait faire. On pourrait duper des gardes dans un palais royale ou leurrer toute une garnison de Marines. Imagine deux Aoi à deux endroits différents. Ce Fruit offre beaucoup de possibilité. De plus, si tu veux passer incognito, c'est vraiment l'outil idéal sans inconvénient de la moustache de Reyson, ah, ah, ah, ah.
C'est qui Reyson?
Un Libre Pirate, comme moi. Le Fruit des Hormones.
Tu as raison. Je vais le faire. Après tout, je te fais confiance. C'est bien pour ça que je te suis.

Idryss tend alors le fruit vers ma nakama. Un peu dégoûtée, elle prend le FDD dans les mains et croque un morceau. Aussitôt, elle fait la tête et lâche le bout qu'elle tient. Elle avale difficilement.

Je vais vomir. C'est infâme ce truc! Je ne sais pas comment tu as fait, Capitaine!!

Maintenant que j'ai accepté le cadeau d'Idryss, on peut se présenter devant Iwao.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Sam 13 Aoû 2016 - 2:16, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : L'Île des Morts, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8001
Popularité: -1070
Intégrité: -828

Sam 13 Aoû 2016 - 2:15


Le bureau du Professeur donne l'impression d'être minuscule pour nous cinq. En voyant ma sœur de cœur, il la félicite.

Excellent travail, Idryss. On n'attendait pas moins de toi. Tu peux te présenter devant Iwao.

Limite, il m'empêche de la suivre. Idryss réponds alors en ma faveur.

À vrai dire, c'est Aoi qu'il faut féliciter. Sans elle, le Théâtre ne serait plus.

Le sourcil droit du Prof s'agite derrière ses lunettes. Mettant un doigt sur son menton, il commence à répliquer lentement.

Vraiment? Pourtant, ce n'est pas elle qui a trouvé l'ennemi, conformément à la demande de ton père.
Quoiqu'il en soit, c'est à elle que revient l'entreprise. Elle le mérite plus que moi!

La tension monte.

Je vois mal une pourrie gâtée comme Aoi reprendre le flambeau. D'autant plus que selon mes informateurs, elle a liquidé quelques-uns de nos membres pour pas grand-chose. En vue de son comportement et de ses agissements, elle ne peut pas obtenir la place qui te revient.

La façon dont il me traite m'énerve. Je sens Natacha vouloir gueuler à ma place pendant que Nassâm se fait discret, mais j'interviens avant.

Des employés, lambda plus particulièrement, ça se remplace. De la même manière que VOUS, vous m'avez remplacé...

Miyazaki n'aime pas trop le ton que je prends.

Tu es partie de ton plein gré, Aoi. Les circonstances sont différentes. Comment une entreprise peut-elle survivre si son propre gérant massacre ses travailleurs?
L'honneur revient à Idryss autant qu'à moi, mais ne t'en fais pas pour ça, Miyazaki. J'ai beaucoup à faire sur les mers pour pouvoir rester à Alabasta. Ce qui signifie qu'Idryss géra le Théâtre pour moi en mon absence. Et comme ça, tout le monde est gagnant.

Pour ajouter du poids, Idryss approuve et confirme ce que je dis. Quant à Nassâm et Natacha, ils préfèrent se taire.

De toute manière, Miyazaki, tu n'as pas ton mot à dire. Je suis l'héritière légitime. Et j'ai décidé de laisser les pleins pouvoir à ma sœur.
On verra ce qu'en pense Iwao dans ce cas-là.

On entre alors tous les cinq dans la chambre mortuaire du mourant.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Sam 13 Aoû 2016 - 3:01, édité 6 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : L'Île des Morts, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8001
Popularité: -1070
Intégrité: -828

Sam 13 Aoû 2016 - 2:41


L'odeur est pire que la première fois. Natacha s'apprête à en faire la remarque, mais je lui fais comprendre d'un signe de tête de s'abstenir. L'ambiance est morbide. Le médecin personnel d'Iwao est à son chevet. Sa mine est mauvaise. Il sait qu'il en a pas pour longtemps. Je ne sais jamais comment me tenir en voyant ça. Je reste patibulaire. Est-ce qu'il y a encore quelqu'un sous ce tas de chair immonde et infecte? Son esprit s'est-il envolé entre-temps?

Mes enfants...

Il peine à finir sa phrase tant la fièvre l'immobilise. J'ai l'impression de vivre un mauvais film. Sa langue claque sévèrement.

Avez-vous faits ce que je vous ai demandé? KOF!! KOF!! KOF!!

Il n'arrive pas à arrêter sa toux. Il crache même du sang. C'est du pire en pire. Son médecin s'empresse de le rallonger et de l'apaisé comme il peut. Idryss et moi avancions près de notre mentor avec une certaine pitié dans les yeux. Et une boule dans la gorge. Je laisse le soin à la rousse de lui répondre.

Père. Malgré nous, un travail a été fait. J'ai trouvé la vermine qui nous en voulait. Et Aoi s'en ai débarrassé pour de bon.

Je sens que ça ne va pas plaire. Iwao s'agite et la présence du Prof dans mon dos m'insupporte. Une autre quinte de toux plus grave saisit le Collectionneur avant qu'il ne puisse répondre, le visage en sueur et le corps tremblant.

Idryss...

Toute le monde tend l'oreille avec impatience. S'agenouillant à son chevet, Idryss prend la main d'Iwao dans les deux siennes.

Ma brave fille... Je savais que tu réussirais. Je peux désormais partir soulagé de savoir que mon entreprise sera entre de bonnes mains. Tu en es digne de confiance.

Se faisant plus faible, le vieux leader du Théâtre commence effectivement à traverser ce fameux long couloir. Son corps se tétanise peu à peu. Miyazaki cherche à l'empêcher de mourir, mais le médecin le repousse. De nous tous, il est certainement l'homme le plus dévoué à ce cher Iwao. Quelque part, voir tout ceci me fait un pincement au cœur. Même si je n'apprécie pas spécialement mon mentor et son second, je reste leur fille adoptive. Ne sachant pas comment réagir, mon estomac se noue et mon visage s'assombrie.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Sam 13 Aoû 2016 - 19:48, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Nakajima D. Aoi
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : L'Île des Morts, Grand Line.
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos.

Feuille de personnage
Dorikis: 8001
Popularité: -1070
Intégrité: -828

Sam 13 Aoû 2016 - 19:47


Maintenant qu'il est mort, vous allez faire quoi?
Faire ce qu'on a dit.
Avant que vous partiez, on ferait mieux de garder quelques souvenir.

Idryss me tend alors une Vive Card.

Avec ça, je saurais si tu vas bien et vers où me tourner.

Je lui prends un morceau. Natacha en fait de même.

Pareil pour moi.

Je lui fais un câlin. C'est une drôle de sensation. La dernière fois que j'ai fait ça, c'était avec mes enfants... Je chasse rapidement cette pensée de ma tête.

Je te souhaite bonne chance pour la suite. Mon heure de gloire arrive bientôt. Il est l'heure de partir.
Bonne chance à toi aussi, Aoi. Tu peux compter sur moi.

Sans rester plus longtemps, Natacha et moi quittons Alubarna. Le pillage est pour pas longtemps et je m'en réjouis. Pendant le voyage jusqu'à la ville portuaire, j'initie ma Seconde avec son nouveau pouvoir. Je lui demande me taper amicalement avec sa main droite au visage.

Alors?
Il n'y a que toi qui peut me le dire.
Je parlais de l'effet que ça te fait.
Ah. Bah, je me sens pas plus puissante qu'avant. Alors?
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1