AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


De passage à Shell Town

avatar
Hiraki
•• Lieutenant ••

♦ Localisation : East Blue - Shell Town

Feuille de personnage
Dorikis: 1670
Popularité: 8
Intégrité: 8

Ven 5 Aoû 2016 - 10:02

De passage à Shell Town


Staz D. Hiraki



-----------------------------------------------


*Tap tap tap*
Le bruit des bottes résonnait dans le port de Shell Town, où la 154e division s'était arrêtée. Une dizaine de soldats, le colonel Murphy à leur tête avait posé pied à terre. Parmi eux, Staz, suivant de près le groupe. Le reste des hommes était chargé de surveiller les navires et de s'en occuper. Ils auraient quartier libre en fin d'après-midi, selon leur supérieur.

- Comme je vous l'ai dit, je suis ici pour parler avec le colonel Pal Véhachez. Il aurait soi-disant des informations importantes à me confier... A propos d'un fruit du démon... *soupir* Il croît vraiment que je vais me faire chier pour un fruit qui empêche de nager ?! *HAHAHAHA* Le colonel Murphy avait dit cette dernière phrase en beuglant, si bien que tout le village l'avait sûrement entendue...

Des murmures indiscrets commencèrent alors à se faire entendre depuis les groupes de passants, ayant du mal à croire ce qu'ils venaient d'entendre... Un fruit du démon ? A Shell Town ? Pour eux, ce n'était pas possible... Leur si paisible île, où rien ne se passe, abriterait une telle puissance ? Tous les regards étaient désormais tournés vers l'imposant colonel. Du haut de ses deux mètres, il ne faisait même pas attention aux dizaines d'yeux pétillants d'envie entourant désormais la garnison. Par cette unique phrase, Edward Murphy avait changé radicalement l'ambiance du village.

Arrivés devant la base de la 153e division, le colonel s'arrêta et, au lieu de demander à ce qu'on lui ouvre, comme aurait fait toute personne normalement constituée, il se mit à beugler :
- PAL ! TU VOULAIS ME PARLER ? VIENS M'OUVRIR ALORS !

A peine quelques secondes plus tard, un homme pas bien grand, un mètre soixante-cinq tout au plus, ouvrit la porte et salua amicalement le petit groupe de soldats, s'arrêtant devant chacun et leur demandant leurs prénoms. Quand ce fut au tour de Staz de se présenter, il se redressa de toute sa hauteur et annonça fièrement :
- Staz D. HIRAKI ! Lieutenant de la 154e division !
Le colonel parut tout d'abord un peu déconcerté puis se ressaisit.
- Enchanté, mon garçon !
Répondit-il finalement. Cependant, quelque chose dans son regard avait changé. Il en savait apparemment plus que ce qu'il voulait bien laisser paraître...
Puis, après avoir fait connaissance avec tous les soldats, le colonel se remit à la tête du groupe accompagné de son homologue de la 154e division et commença à discuter.

Staz tenta tant bien que mal d'écouter ce qu'il se disait, mais le bruit de bottes qui claquaient sur le sol ainsi que les bavardages dans les rangs l'empêchèrent d'obtenir la moindre bribe d'information... Alors, il abandonna son effort et commença à discuter avec son voisin, qui n'était autre que son supérieur direct, le commandant Ewan. Un beau garçon, blond, cheveux bouclés retombant délicatement sur son visage ovale, sur lequel une croix était dessinée par deux cicatrices causées probablement par un combat antérieur. Staz n'avait jamais vraiment osé lui demander d'où elles venaient, bien que très proches depuis qu'il avait été nommé lieutenant, il y a de ça trois mois, Ewan le considérant non comme un subordonné, mais comme un ami.
- Un fruit du démon ! Tu te rends compte ? C'est dingue ! Chuchota Staz, sans cherche à cacher son excitation.
- Grave ! Je me demande c'est lequel ! J'aimerais trop en avoir un ! Ca doit coûter vachement cher remarque...
- Perso je parie pour un Zoan. Et toi ?
- Un Paramécia !
- Pari tenu !
Et les deux hommes se tapèrent dans la main, tout en cherchant à être le plus discret possible.

A peine quelques secondes plus tard, ils se trouvaient devant la porte du bâtiment. Une sorte de masse imposante faite probablement d'acier, séparant les soldats du monde extérieur, et, parfois, des pirates. Le colonel ne prit même pas la peine d'y frapper. Il posa la paume de sa main contre la parin et d'un coup sec, l'ouvrit, laissant apparaître un long couloir tapissé de rouge. De part et d'autre s'allignaient des portes, tantôt ouvertes, tantôt fermées, tandis qu'on fond se dressait un escalier en colimaçon, permettant non seulement de monter, mais également, chose plutôt étrange pour une base de la Marine, de descendre au sous-sol.
- Vous pouvez rester ici, si vous voulez. Sinon, vous pouvez nous suivre, je n'ai aucun problème à ce que des gens écoutent notre discussion. Faites ce que vous voulez ! Dit le colonel Pal Véhachez, un grand sourire aux lèvres.

Finalement, tout le monde décida de monter avec les colonels. Chose qui exaspéra au plus haut point Edward Murphy. Et il ne s'en cacha point, lachant pendant la montée des marches de petites remarques accompagnées de longs soupirs...

Une fois arrivés en haut, les deux hommes s'assirent à un bureau tandis que les hommes du colonel Murphy restèrent debout, adossés contre le mur, prêts à écouter la conversation qui allait suivre.

RÉSUMÉ:
 




Dernière édition par Hiraki le Sam 6 Aoû 2016 - 14:54, édité 1 fois
avatar
Hiraki
•• Lieutenant ••

♦ Localisation : East Blue - Shell Town

Feuille de personnage
Dorikis: 1670
Popularité: 8
Intégrité: 8

Ven 5 Aoû 2016 - 15:25

De passage à Shell Town


Staz D. Hiraki



-----------------------------------------------


- Bon, Edward... On a trouvé ça... Le colonel Véhachez sortit une sorte de fruit - probablement un de ces fameux fruits du démon - d'un tiroir de son grand bureau de chêne. C'est, comme tu t'en doutes un fruit du démon. Par contre, on sait pas lequel c'est... Donc, comme de toute manière je n'en veux pas et qu'aucun de mes hommes n'en veut, je te propose un truc : je te le file, en échange vous vous occupez de ce bateau pirate qui mouille de l'autre côté de l'île. Je pourrais le faire mais je suis occupé avec toutes ces histoires de promotions. T'en dis quoi ?
- Tu me prends pour un con ou comment ça se passe ? Pourquoi tu le vends pas ? T'as vraiment cru que j'allais accepter ton marché pour un de ces trucs qui empêchent de nager ?
- Libre à toi de ne pas me croire. Par contre, mon offre est à prendre ou à laisser. Soit tu t'occupes de simples brigands de merde et je te le file, soit tu t'en vas.
- Ouais, c'est ça ! Figure-toi que moi aussi j'ai des choses à faire... Je suis désolé mais c'est non. C'est trop louche pour moi ton histoire...
Là-dessus, il se leva et tourna les talons. Mais, au lieu de sortir de la pièce, il se tourna vers ses hommes et lâcha, avec son air dédaigneux si caractéristique :
- Si ça vous tente, allez-y, allez vous occuper de ces connards. Perso, moi je m'en fiche. Démerdez-vous. On va rester quelque temps à Shell Town de toute manière...

Puis, il quitta la pièce, suivi par ses hommes. Avant qu'ils ne soient totalement partis, néanmoins, une voix se leva des marines :
- Attendez ! Je vais m'en occuper ! Je suis assez fort pour battre quelques pirates...
C'était Ewan. Il se tenait là, dans l'encadrure de la porte, debout, de toute sa hauteur, tentant vainement de se donner une pseudo-constance.
- Soit ! Vas-y, occupe t'en... Staz ! Tu l'accompagneras ! Tâchez de pas mourir, ce serait con...
Là-dessus, tous sauf les deux concernés ainsi que Pal Véhachez quittèrent le Bureau.

Ewan et Staz là, debout devant l'homme rabougri qui les observait. Après plusieurs longues secondes de gêne, Véhachez prit la parole.
- Bon... Globalement, je ne vous fais pas de topo, vous avez tout entendu je présume... Tout ce que vous avez à savoir c'est que leur bateau est situé de l'autre côté de l'île, derrière son unique forêt... D'après nos informateurs, il s'agit d'un équipage lambda, avec un capitaine avec une prime de 1 000 000 B. Ca devrait être dans les cordes de deux braves marines comme vous, non ? Et sans même attendre de réponse, il ajouta : Nickel ! Comme je vous l'ai dit, si vous les faites dégager, je vous file le fruit du démon ! Maintenant, si vous me permettez, j'ai des choses à faire...

Et sur ces paroles, tous sortirent de la pièce où était désormais rangé le fruit du démon, coincé dans un coffre verrouillé par deux grosses chaînes en granit marin.

A peine venaient-ils de sortir qu'ils commencèrent un débat sur leur mission :
- Tu te rends compte ? On va avoir un fruit du démon ! C'est dingue !
- Ouais... Enfin, pour ça il faudrait d'abord terminer la mission qu'il nous a confiée. C'est à dire, au cas où tu l'aurais oublié, faire fuir des pirates... Staz dit cette phrase avec un air exaspéré, comme s'il n'avait pas - et c'est le cas - demandé à être là.
- Mais fais pas cette tête ! C'est vachement cool ! On va pouvoir avoir des pouvoirs !
- Si tu le dis... Enfin bref, c'est par où la forêt du coup ?

RÉSUMÉ:
 




Dernière édition par Hiraki le Dim 7 Aoû 2016 - 12:28, édité 1 fois
avatar
Hiraki
•• Lieutenant ••

♦ Localisation : East Blue - Shell Town

Feuille de personnage
Dorikis: 1670
Popularité: 8
Intégrité: 8

Ven 5 Aoû 2016 - 19:46

De passage à Shell Town


Staz D. Hiraki



-----------------------------------------------


Staz et Ewan étaient là, marchant dans ce qui aurait pu être une forêt si les arbres la constituant avaient été plus grand, plus nombreux et plus touffus. En attendant, cette chose dans la quelle ils se trouvaient ressemblait plutôt à un amas de gros buissons à moitié morts. Certes cela permettait de voir au loin sans trop de difficulté, les plus gros arbres peinant à dépasser les deux mètres, mais les branches pointues leur éraflaient les jambes et les molets, si bien que le sang perlait des coupures.

- Bon... C'est encore loin ta merde ? Dit Staz sans chercher à cacher son exaspération. J'ai vachement mal aux jambes. Tout ça parce que "môssieur" a voulu se frotter à des pirates dans l'espoir de gagner un fruit du démon... Merci hein !
- Ohhh... C'est bon, tu vas pas en faire un plat... Ca nous permet de nous détendre après tout... Et en plus... Un fruit du démon quoi ! UN FRUIT DU DEMON ! Tu te rends même pas compte je suis sûr...
- Bien sûr que je me rends compte... Mais je serai pas prêt à risquer ma vie pour un fruit dont je connais même pas les capacités et limites... Et comme par hasard, je le fais... Merci Ewan ! Il appuya bien sur le côté ironique de sa dernière phrase, comme pour faire comprendre - chose déjà faite - à son interlocuteur qu'il n'avait aucune envie d'être là...

Après plusieurs longues minutes de marche, ils virent enfin le fameux lieu où était censé se trouver le bateau pirate. Effectivement, il y était. Cependant, le bateau était beaucoup plus gros qu'escompté. Staz s'attendait à une simple embarcation de quelques mètres, bien loin du gigantesque navire, ressemblant presque plus à un navire de commerce qu'à une embarcation pirate...
- T'es sûr que c'est ça ? Ca me paraît vachement gros pour une embarca...
Il n'eut même pas le temps de finir sa phrase que deux pirates arrivèrent de derrière eux... Heureusement, ils ne les remarquèrent même pas et passèrent à quelques mètres seulement. De leur planque, les deux marines avaient une vue parfaitement dégagée sur eux.

L'un était petit et trapu, un peu à la manière du colonel Véhachez, mais avec une immense balafre sur le visage et un doigt en moins, et l'autre, plus grand, était très mince et élancé. Plutôt beau pour un pirate même... Les deux étaient bruns et possédaient des yeux verts perçants. Ils semblaient discuter, comme deux bons amis. Si Staz n'avait pas été au courant de la situation, jamais il n'aurait remarqué que c'étaient des pirates.

- Ok, donc c'est bien là... Chuchotta Ewan quand les deux brigands se furent éloignés. Je suppose qu'on devra bien y aller à un moment donné... Donc, allons-y !
- Attends ! Tu veux pas attendre la nuit tombée ? On débarque sur le bateau, on fout la merde et c'est réglé... En plus le soleil est en train de se coucher...
- Comment perdre du temps... Enfin, je t'ai traîné là, je peux bien te laisser la liberté de choisir le moment de l'attaque...

La lune était déjà bien haut dans le ciel quand les deux hommes se décidèrent à attaquer. Rien ne bougeait sur le navire, même pas quelques gardes pour veiller à ce qu'aucun intrus ne s'en approche... Ils s'approchèrent donc discrètement du navire, jusqu'à pouvoir apercevoir, à travers une fissure dans le bois, de la lumière.
- Putain ! Ils sont réveillés... Ca va rendre les choses plus compliqées que prévu...
- Mais ferme ta gueule bordel ! Sinon on va se faire repérer, et j'ai pas trop envie de mourir maintenant, si tu vois ce que je veux dire...

Soudain, un voix s'éleva dans la nuit :
- DES INTRUS ! BUTEZ-LES !

RÉSUMÉ:
 


avatar
Hiraki
•• Lieutenant ••

♦ Localisation : East Blue - Shell Town

Feuille de personnage
Dorikis: 1670
Popularité: 8
Intégrité: 8

Sam 6 Aoû 2016 - 0:23

De passage à Shell Town


Staz D. Hiraki



-----------------------------------------------


Rapidement, sans même que les marines n'aient eu le temps de réagir, une quinzaine de pirates semblant sortir de nulle part encercla Staz et Ewan. Parmi eux, le lieutenant reconnut les deux hommes qu'il avait aperçu tout à l'heure. Ils étaient tous deux armés d'un sabre, qu'ils ne semblaient pas réellement maîtriser. D'autres étaient équipés de masses, tandis qu'un pirate roux, ayant facilement passé la quarantaine, se trouvait un peu en retraît, observant attentivement la scène, comme pour signifier à ses hommes qu'ils n'avaient pas intérêt à perdre cette bataille...

Tout le monde se regarda, silencieusement, jugeant la situation et ses adversaires, jaugeant du risque qu'ils prenaient et s'attaquant. Puis, sans prévenir, un pirate chargea Staz avec son sabre. Le coup partit tout seul, le sabre fendant l'air. Par pur réflexe, le lieutenant se baissa et la lame passa au dessus de lui, venant se loger dans les côtes d'un autre brigand. Immédiatement, Staz empoigna le sabre par le manche et le fit tourner de telle sorte à ce que son adversaire le lâche, avant de frapper sa gorge de son poing gauche.

Avant qu'il n'ait eu le temps de l'achever, un autre pirate surgit de nulle part. Ce dernier fit tournoyer son gourdin au dessus de sa tête avant de l'abattre sur le côté droit de Staz, qui n'eût pas le temps d'esquiver. Seul le sabre qu'il venait de dérober lui permit d'amortir un peu le choc. Malgré tout, il avait le souffle coupé et avait été projeté à terre... A peine avait-il eu le temps de se repettre de ses émotions qu'un nouveau coup de gourdin était porté à sa tête. Encore une fois par réflexe, Staz roula sur le côté et empoigna la jambe de son assaillant. Ce dernier tomba sur le sol, d'une telle manière que sa nuque craqua sous son poids. Il ne bougeait plus.

De son côté, Ewan se débrouillait plutôt bien. Il avait déjà mis quatre pirates à terre et s'attaquait à un cinquième. Un rapide coup d'oeil indiqua à Staz qu'il n'en restait plus que 7. Il n'eût même pas le temps d'y réfléchir qu'un nouvel assaillant arrivait. C'était l'autre nain de tout à l'heure, celui qu'il avait vu lorsqu'il était caché. Il ne lui laissa même pas le temps d'attaquer, il se jeta sur lui, fit un pas de côté pour éviter l'attaque qu'il avait anticipée et attrapa l'homme par le cou. Il le souleva et le projeta sur le sol, de telle sorte qu'il ne puisse plus se relever. Afin d'être sûr du bon fonctionnement de la manoeuvre, il l'immobilisa et le roua de coups au visage, jusqu'à être arrêté par un coup de pieds dans le ventre.

Un autre agresseur avait fait son apparition. Il se trouvait désormais au dessus de Staz, immobilisé entre ses cuisses. Son gourdin était porté à bouts de bras au dessus de sa tête. Il souriait, d'un sourire sadique. Celui d'une personne qui aime tuer, et qui s'apprête à le faire, qui va le faire même. Ses yeux bleus globuleux fixant sa future victime. Alors qu'il s'apprêtai à abaisser son arme de toutes ses forces sur le crâne du marine, il se figea net. Un sabre venait de transpercer son corps, et son coeur par la même occasion. Il était mort.

- Ca va ? T'es en vie ? Sans même attendre de réponse, il ajouta : Nickel ! Bon, il reste que lui, il a pas l'air bien dangereux... On en fait quoi ? Lâcha Ewan, pointant du doigt le roux, qui n'avait pas participé à la bataille.

- Eh ! Toi ! T'es le capitaine de cette merde ? Nickel ! Tu nous suis, on t'emmène à la base, tu en parleras avec le colonel Véhachez... Là dessus, les deux marines lui mirent les menottes aux poignets et l'emportèrent avec eux, en direction du village.

RÉSUMÉ:
 


avatar
Hiraki
•• Lieutenant ••

♦ Localisation : East Blue - Shell Town

Feuille de personnage
Dorikis: 1670
Popularité: 8
Intégrité: 8

Sam 6 Aoû 2016 - 0:59

De passage à Shell Town


Staz D. Hiraki



-----------------------------------------------


- Vous avez fait du bon boulot les gamins ! Par contre... Comment dire... Il regarda les deux soldats, puis ajouta, tout en pointant du doigt leur prise : Ce type... Eh bien c'est pas le capitaine. Je sais pas qui est ce pirate mais il nous servira à rien... Le capitaine c'était un type du nom de Tom Hoffer. Il est chauve, les yeux bleus globuleux, je sais pas si vous l'avez-vu ?
- Ewan l'a tué...
- Top ! Eh bien dans ce cas, je peux vous donner votre récompense, je vous fais confiance... Tenez ! Et il tendit le fruit du démon à Ewan. Ah ! Par contre, il faut que je vous dise quelque chose... Le type que vous avez tué... Bah c'est pas un type banal... C'est en partie pour ça que je voulais pas m'en occuper moi même. Félicitations, vous venez de vous mettre à dos toute la World Wide Company ! Il dit ça tout en les regardant avec le sourire qu'a un homme satisfait, qui a accompli sa mission sans se salir les mains, celui d'un enfoiré... Maintenant que je vous ai payé votre dû, si vous voulez bien me laisser, j'ai à faire...

---------------------------------------------------------------------------------------

- Putain Véhachez ! C'est quoi cette embrouille ?! Staz et Ewan m'ont tout raconté... T'es vraiment un batard. Maintenant la World Wide Company en a après nous...
- Eh ! Calme toi tu veux, j'ai aucune envie de devoir de briser en deux... Je vous ai simplement proposé un marché, et tes deux imbéciles de matelots ont accepté... C'est pas de ma faute s'ils sont cons et si tu les laisse faire ce qu'ils veulent...
- Bah bien sûr ! C'est de leur faute ! Mais tu sais quoi ? Maintenant que la World Wide Company en a après nous, on va rster ici quelque temps, juste en attendant qu'ils viennent nous chercher, pour voir comment tu réagis...
- Mais fais ce que tu veux mec, je m'en branle !
Sur ce, le colonel Murphy raccrocha, explosant presque le pauvre escargophone qu'il tenait dans sa main.

Puis il se tourna vers les deux principaux intéressés :
- Je ne vous félicite pas, vous deux... Enfin bref, ce qui est fait est... Je vais quand même résumer la situation pour que vous preniez conscience de la situation. Vous avez tué et capturé des sbires de la World Wide Company qui étaient venus parler affaire avec des habitants du village. Du coup, la WWC nous cherche et veut nous, et surtout vous buter... Super ! Félicitation, vous êtes officiellement dans la merde. Mais bon, comme je le dis toujours, si tu es dans la merde jusqu'au cou, ne baisse pas la tête. Il regarda à tour de rôle les deux matelots, puis le fruit du démon qu'Ewan tenait entre les mains... Lequel de vous deux veut le bouffer ?
- Vas-y Ewan, je te le laisse, tu m'as sauvé la vie, tu le mérites plus que moi !
- T'es sûr ? Sûr et certain ? Aucun regret ? Bon, puisque tu veux bien... Et il croqua dans le fruit, lequel avait, d'après la tête qu'il tira, un goût assez affreux...

- Alors ? Il se passe quelque chose ? Essaye de faire un truc !
- Rien pour le moment... Il faut peut-être attendre...
- Mais si ! Réessaie !
*POUF*
Ewan venait de se transformer en une sorte de chose, mi homme, mi escargot... Choqué et impressionné à la fois, il mit un certain temps à se rendre compte de ce qu'il se passait... Il venait de manger le fruit du Gastéropode modèle Escargophone.


RÉSUMÉ:
 


Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1