AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Sans l'Ombre d'un Doute.

Aller à la page : Précédent  1, 2
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7301
Popularité: -962
Intégrité: -768

Sam 13 Aoû 2016 - 20:26

Rappel du premier message :


La Banque Royale de Nanohana.

Le pillage que je compte faire à Alabasta arrive d'ici quelques mois. Et avant de mettre le plan à bien, il me faut vérifier et peaufiner les derniers détails. Parmi tous les points que je prévois de dévaliser, il y a les banques, les commerçants, les grands complexes hôteliers et quelques autres endroits particuliers. Et au milieu de tout cela, il y a la Banque Royale de Nanohana, le Grand Hôtel du Maharadja et la Grande Orfèvrerie qui sont les bâtiments les plus prestigieux de la ville.

Afin de mener à la perfection l'assaut, je me suis également renseignée sur les militaires chargés de défendre Nanohana. Je sais où sont situés les forts et comment les soldats sont organisés. J'ai préparé le terrain pour que les pirates à ma solde puissent opérer sans problème. Pour que l'efficacité du pillage puisse être au maximum, il faut attaquer au moment où il y a moins d'opposants. Et il faut s'en prendre aux endroits simultanément.

J'ai réfléchie comment implanter dans la ville les criminels qui travailleront pour moi avant l'opération et comment extraire les richesses de Nanohana jusqu'aux différents points de fuite. Il est plus judicieux d'avoir déjà dans l'agglomération le personnel, car attaquer de front la ville par la mer ou le désert est impossible. Durant mon séjour, j'ai fait la connaissance de nombreux flibustiers qui se terrent dans l'ombre à attendre le chargement de leur Log Pose. Certains d'entre eux comme Gragoul ont leur outil de navigation qui pointe déjà Jaya.

Parmi les établissements les plus fortunés de la ville et les plus prestigieuses des caisses de dépôts d'argent, la Banque Royale de Nanohana est de loin la merveille architecturale qui abrite la plus grande richesse du pays après le Palais Royale d'Alubarna. Ou avant, qui sait? Il faut dire que le bâtiment est réputé dans tout le royaume. Peut-être même ailleurs sur Grand Line. Situé aux cœur de la cité non loin de la place centrale, l'édifice est connu pour ses salles souterraines inviolables. Un choix idéal si on a la clef.

Je suis donc devant la Banque Royale de Nanohana vêtue d'une djellaba. Déguisée ainsi, je ressemble à une parfaite alabastienne. Le visage difficilement identifiable tant par le vêtement que par le maquillage, je peux de cette manière rentrer dans le bâtiment sans craindre d'être reconnue. De plus, j'adopte une posture d'un serviteur soumis à sa maîtresse. Je suis accompagnée de Natacha, ma fidèle Seconde et Navigatrice. Elle a tout récemment mangé le Fruit du Travelo. Je l'initie alors à jouer plusieurs rôles. Elle est habillée dans une élégante robe d'apparat et sa tête est celui d'une femme notable quelconque. Le but de notre visite est de pénétrer dans une salle de coffre et de m'y introduire.

Natacha O. BORÉAS.
Seconde des Ombres du Chaos. Navigatrice & Cartographe.


1/2 des Dorikis de Nakajima D. Aoi — Paramécia du Travesti.
Sujet: Navigatrice du flux temporel de Magic, the Gathering.
Illustration par Zezhou Chen.

La banque est élevée sur des gros blocs de pierre à la teinture du sable. L'entrée donne la sensation d'être ridiculement petit lorsqu'on observe les colonnades aux chapiteaux palmiformes. Le tympan est richement décoré d'un panthéon détaillé. On se sent immédiatement imprégné par la culture alabastienne. On se tient alors dans le hall majestueux où grouille un monde important entre le personnel et la clientèle. La couleur dominante des murs est le pourpre. Des peintures racontent l'histoire du bâtiment et de la famille qui l'a commandité. Le sol est fait de marbre brun et un tapis rouge le recouvre par endroit. Des colonnes de la même matière s'élèvent également. Leurs chapiteaux composites soutiennent un plafond orné et sculpté.

Je concentre mon regard sur la sécurité et sur les employés. Des Den Den Vidéos enregistrent sous plusieurs angles le lieu. Au fond du hall, il y a des comptoirs en bois d'Adam où se tient le personnel chargé de s'occuper des clients. Un seul et unique portillon se trouve dans le coin. Il ouvre la voie sur les coffres. Ces meubles font la fierté de la banque. Sur les côtés, des hautes portes donnent accès à des bureaux. Enfin, un escalier monumental au milieu permet d'accéder à l'étage.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Mer 20 Juin 2018 - 4:33, édité 17 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7301
Popularité: -962
Intégrité: -768

http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7301
Popularité: -962
Intégrité: -768

Sam 2 Juin 2018 - 3:18


Dès l'aurore, je dois me lever. Je cherche à gagner quelques minutes de plus dans ma couche, mais les valets me retirent ma couverture. Parfois, je souhaite être loin de tout le monde et qu'on me laisse tranquille. J'ai besoin d'avoir des moments où je suis seule. N'ayant plus de quoi réellement me reposer, je me lève du pied gauche. Halima se tient près des chambranles de la porte.

Dépêchez-vous de vous préparer. Pour gagner du temps, nous mangerons en route. Mahdi n'aime pas attendre.

Mahdi, Mahdi, Mahdi, elle n'a que ça à la bouche... Je n'aime pas trop cette fille. Je crains vraiment le pire. Adolescente, je me rappelle encore d'une ancienne fable racontant les péripéties et les exploits du Sheraf du Clan de Tempête Noire. À l'époque, il était même Issifi. Il avait tous les Clans à sa disposition et les dirigeait d'une main de fer. Et la rumeur narrait qu'il s'était battu maintes fois contre l'arrière-grand-père d'Abzân Al-Misrî, l'actuel Grand Stratège. Impitoyable, le bédouin était une véritable menace pour Alabasta. Son pouvoir était démesuré et faisait peur à la population. Après une énième bataille, Mahdi disparut avec ses partisans, déchirant alors le Monde des Nomades en deux...

Sans plus attendre, on se met en route. Cette fois, Hebel et Salām ne nous accompagnent pas, mais seulement Zjîn. Je me souviens maintenant où est-ce que j'ai pu entendre le nom d'Équipage des deux Netjer. Ils sont responsables des quelques mésaventures du Théâtre et des autres organisations criminelles concurrentes. Il va falloir que je joue habillement pour leur expliquer d'arrêter d'entraver les entreprises de mon réseau sans dévoiler que je baigne dedans. Ces deux Capitaines sont forts sympathiques et peuvent êtres très utiles pour la suite. Je cogite déjà des plans les concernant pour mon projet de conquêt d'Alabasta.

Comme le voyage est moins long, je me permets de parler un peu afin de faire encore plus ample connaissance avec Zjîn. Il est différent de mon amant aux Précieuses, Eisenheim.

Pourquoi on vous appelle aussi les Nuisibles d'Alabasta?
D'après toi?

Sa question me fait sourire. C'est comme une révélation.

Je vois... Qu'est-ce qu'il y a de plus désagréable qu'un insecte qui nous tourne autour sans pouvoir l'attraper, hé, hé, hé.

En réalité, par cette démarche, j'en apprends pas mal. Les autorités alabastiennes ne peuvent mettre la main sur eux qu'ils sont déjà loin. Et ils sont aussi chiant qu'une vulgaire mouche. J'aime bien la comparaison.

Et la Reine Rouge, ça vient d'où?
Un mélange de mégalomanie et de mon pouvoir, sans doute...
Ah, ah, ah, ah, ah!!

Laissant mon camarade rigoler, j'adresse la parole à Halima.

Comment peut-on surnommer une personne Tempête Noir?
Vous le saurez bien assez tôt. Maintenant, économisez vos forces.

Tout comme les journées précédentes, je passe ma traversée dans le silence durant deux jours. Maintenant, je supporte mieux la chaleur. Alors que le soleil est au zénith, j'aperçois au loin une masse informe. Je devine avec peine de quoi il s'agit. Probablement des ruines. De là-bas, une silhouette avec un capuchon s'approche rapidement de nous. Halima nous met en garde. Elle nous dit de ne pas poser de question et d'être tranquille. D'ordinaire, je suppose qu'elle parvient systématiquement à rentrer chez elle sans croiser quelqu'un de particulier. Même si elle cache bien son jeu, j'imagine qu'elle aurait préféré éviter tout contact avant de retrouver son chef. Maintenant à notre portée, l'inconnu élève la voix vers nous.

Halte! Qui va là?

Le timbre sonore est singulièrement masculin. Il s'agit d'un homme. Fier et déterminé, il ne reculerait devant rien.

Souaef AL-ALCAZAR.
Défenseur du Désert.


500 Dorikis — ----.
Sujet: Œuvre originale.
Illustration par N-Deed (Razvan Negrea).

Le fait qu'on soit repéré revient à Zjîn. Je peux rester sage et être "invisible" quand il le faut. Tous les clans des nomades ne sont pas aussi unis. Je suppose que l'individu mystérieux répond à une autre phratrie. Et qu'on est tout simplement sur son territoire. Et si ça se passe mal, une armée de bédouins seraient prêts à nous chasser. Pourquoi nous faire passer par-là, alors? Je m'interroge. Halima demeure muette pendant tout le trajet. Elle refuse de révéler quoi que ce soit d'autre... À présent, mon confrère et moi devons attendre les négociations.

Qui que vous soyez, il vous faut un droit de passage.
Je respecte la Loi du Désert. Laisse-nous passer.
Mais pas eux.

L'encapuchonné nous désigne, Zjîn et moi. Je ne réagis pas à la remarque. Mon compagnon paraît un peu plus mal à l'aise et souhaite lui montrer de ne pas être hautain avec lui. J'essaie de le calmer en posant une main sur sa cuisse.

Tu n'as rien à craindre, Souaef.

Le nomade fronce les sourcils. Il est étonné. Je présume que personne est censé connaître son nom. Et il semble ne pas savoir celle qui lui fait face. Par précaution, il dégaine une faucille.

Qui es-tu?

Halima ne lui donne pas la réponse qu'il espère.

Ne me force pas à prendre mes armes.
Je suis un homme.
Nous sommes trois.


Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Ven 29 Juin 2018 - 3:41, édité 23 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7301
Popularité: -962
Intégrité: -768

Sam 2 Juin 2018 - 3:20


D'un père originaire d'Erbaff et d'une mère alabastienne, Mahdi Hassân est un Demi-Géant albinos. Rejeté à la naissance par ses géniteurs dans les plaines arides du Royaume des Sables, il parvient à survivre grâce à sa grande force de volonté. Recueilli par l'Issifi de l'époque, il grandit dans les coutumes des peuplades vagabondes. Doté d'une force herculéenne innée, il devient vite fort en tout point. Capable d'une bonne démonstration de puissance, il sait aussi être malin et sage. Sa réputation le précédait dans tous les clans.





Seulement, plus les années passés, plus ses méthodes


Héritant du patronyme de sa maternelle, il est fier d'être né à Alabasta. Cependant, sans doute à cause de ses parents, il déteste les citadins au point de vouloir raser toute l'île et recommencer à neuf. Il considère les nomades comme étant les seuls légitimes à pouvoir posséder le continent sableux.
















Mahdi HASSÂN, dit la Tempête Noire.
Sheraf & Guerrier du Clan de Tempête Noire. Issifi déchu.


NON NOTÉ Dorikis - Géant & Zoan de l'Insecte Modèle Sauterelle.
Sujet:
Illustration par .

Du haut de ses 84 ans, Mahdi est de la génération du grand-père Abzân Al-Misrî. Et bien qu'il ne soit pas de la même époque, il lui voue une rancune féroce.


Pourquoi avoir attendu aussi longtemps pour lancer sa quête de vengeance? Je trouve étonnant que Mahdi repose ses plans de restitution sur moi. Si sa force populaire n'a d'égale que sa réputation, alors pourquoi diable ce nomade ne se débrouille pas tout seul pour


la fin de l'Homme-Sage fut


04 - Nomade - Clan de Tempête Noire - Géant - Mahdi HASSÂN - 84ans en 1627 - Sheraf & Guerrier et Issifi déchu. - Zoan de l'Insecte Modèle Sauterelle 02

Il est clair que des peuplades aussi archaïques ne

à l'encontre

Aoi Nakajima
Zjîn Netjer
Dharma Netjer
Ali NÂMEH
Halima EL-GIBÁR.
Souaef AL-ALCAZAR.


je commence à ne plus controler

J'ai déjà assez de trésor.
Nefertari

on intelligence

les nouveaux-venus en les

les convives

En retrait,

Autour,  

nous sommes très heureux de savoir qu



Aoi Nakajima
Natacha Boréas.
Eisenheim Adamovitch
Edward Culliford.
Hody Lynch.
Elizabeth Lyons.
Zjîn Netjer
Frank Koch / Dharma Netjer
.
Ivy LOVE / Halima EL-GIBÁR.
Mahdi HASSÂN
Ali NÂMEH
Hapatra REAZEI

PNJs Importants

Idryss.

Salazar Alcaraz.



je commence à ne plus controler

J'ai déjà assez de trésor.
Nefertari

on intelligence

les nouveaux-venus en les

les convives

En retrait,

Autour,  

nous sommes très heureux de savoir qu


« Mmmmh... »

« Mmmmh... »

« Mmmmh... »



Dernière édition par Nakajima D. Aoi le Ven 22 Juin 2018 - 4:13, édité 4 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
avatar
Nakajima D. Aoi
La Reine Rouge

♦ Localisation : Les Précieuses
♦ Équipage : Les Ombres du Chaos

Feuille de personnage
Dorikis: 7301
Popularité: -962
Intégrité: -768

Mer 20 Juin 2018 - 4:39


Bon.









Épargne-moi tes salamalecs, Nakajima. Je t'ai fait quémander pour parler de ton pillage.

Aoi Nakajima
Zjîn Netjer
Dharma Netjer
Ali NÂMEH
Halima EL-GIBÁR.
Souaef AL-ALCAZAR.


je commence à ne plus controler

J'ai déjà assez de trésor.
Nefertari

on intelligence

les nouveaux-venus en les

les convives

En retrait,

Autour,  

nous sommes très heureux de savoir qu



Aoi Nakajima
Natacha Boréas.
Eisenheim Adamovitch
Edward Culliford.
Hody Lynch.
Elizabeth Lyons.
Zjîn Netjer
Frank Koch / Dharma Netjer
.
Ivy LOVE / Halima EL-GIBÁR.
Mahdi HASSÂN
Ali NÂMEH
Hapatra REAZEI

PNJs Importants

Idryss.

Salazar Alcaraz.



je commence à ne plus controler

J'ai déjà assez de trésor.
Nefertari

on intelligence

les nouveaux-venus en les

les convives

En retrait,

Autour,  

nous sommes très heureux de savoir qu


« Mmmmh... »

« Mmmmh... »

« Mmmmh... »

http://www.onepiece-requiem.net/t4364-la-reine-des-masques-en-attente-de-validationhttp://www.onepiece-requiem.net/t4495-les-loges-de-la-reine-des-
Contenu sponsorisé



Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2