AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Quête Céleste

avatar
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Lun 30 Mai 2011 - 14:24

Weatheria, une île céleste. Shinji ne savait même pas que de telles îles pouvaient exister. Il posa bon nombre de questions à celui qui le dirigeait sur son tracteur du ciel vers cette anormalité comme la texture des nuages, l'âge de l'île mais ce dernier, trop capricieux ne répondait qu'en maugréant. L'île qui était un nuage en mouvement était enfin en vue. Kaetsuro voulait en apprendre un peu plus avant de rejoindre ses nakamas sur la terre ferme, maintenant qu'il avait été embarqué jusqu'ici, autant rapporter de jolies anecdotes sous le coude. Ses Compagnons étaient bien assez grands pour se débrouiller seuls et Kana les encadrerait d'une main de fer bientôt experte. L'homme au bob ne pouvait s'empêcher de regretter d'être le seul à avoir été prit dans cette embuscade nuageuse.

La tracteur arriva enfin au niveau du nuage sur lequel le Pirate n'hésita pas à se jeter. La texture n'était pas si molle qu'il l'espérait. Il n'avait pas encore posé les pieds sur Grand Line que l'imprévu le prenait par surprise. Ce voyage promettait ! Le blond suivit son chauffeur qui voulait le guider au centre de l'île pour qu'il rencontre le conseil des sages du village afin qu'ils décident de son sort. Il observait avec enchantement sur le chemin ces serfs volants et ces éoliennes qui tournaient au gré du vent permettant à l'île de se mouvoir. La direction devait être difficile à gérer mais c'était le rêve de tous pirates de pouvoir naviguer au gré de ses envies sans l'inconvénient du log pose et des routes à suivre sur Grand Line. De plus le simple fait de voler était le rêve de tout être sensé de ce monde. Le spectacle lumineux de cette île fantastique émerveillait le Capitaine qui observait toutes choses avec des yeux d'enfants jusqu'à ce qu'enfin il arriva au centre de l'île.

Il suivit le grincheux qui avait ouvert la porte du plus grand des bâtiments du coin. Là ils entrèrent dans une salle un peu futuriste, le type toucha une espèce de plaque de verre et une autre porte s'ouvrit. L'astronome curieux le suivit dans une petite pièce circulaire qui tout à coup se mit à descendre pendant quelques secondes. en bas le spectacle subjugua le navigateur impressionné, il était dans une bulle de verre immense située sous l'île nuageuse et plusieurs individus travaillaient ici sur du matériel de pointe. Il descendit toujours sous bonne escorte et arriva devant un vieux et petit bon homme à la barbe longue dégoulinant sur une blouse bleu. Il fut présenté et fut surprit d'apprendre que l'homme au tracteur savait qu'il l'avait malencontreusement séparé de son équipage pendant qu'il dégringolait de Reverse mountain. Le sage se lissait la barbe avec un air grave.

-Oui tu n'es pas le seul à avoir percuté des membres de cet équipage, 12 hommes que nous avons enfermés s'en sont pris à l'un des tracteurs qui les avaient percutés, pas de chance pour eux il s'agissait de mon petit fils, le Weatherien le plus fort de l'île, il les a calmés et amenés en cellule de détention.
-Ce sont mes hommes ils ne sont pas toujours très au point au niveau des règles sociales ... Ce sont des pirates quoi, désolé. Où sont ils ?
-Là, répondit le vieillard en pointant derrière Shinji une télécommande qui ouvrit une cellule de verre d'où sortirent hagards les 12 matelots Nigawarais.
-Haha les gars ! Je suis content de vous voir ici ! Vous avez de salles mines, c'est ce Weatherien qui vous a tant amochés ? Franchement vous faire tabasser par le premier venu ...

Il ne put finir sa phrase puisqu'il reçut un violent coup de canne au niveau du crane.

-Comment oses tu ? Kalije est le défenseur de notre île ! Sans lui nous serions perdus depuis longtemps !! Lui et son unité constituée de 8 hommes qu'il a personnellement formés nous protègent vaillamment, c'est normal que des pirates de pacotille comme vous soyez subjugués par sa force !
-Doucement vieil homme, je te pensais plus sage que cela, pour t'avancer sur le potentiel d'hommes que tu ne connais pas. Vous êtes inquiétés par la piraterie ? Vous qui traversez le monde si haut dans le ciel ?
-Oui, enfin, par un homme en particulier, un pirate des plus redoutables avec une prime colossale. Auron ... Il est le détenteur d'un fruit du démon, certainement le plus dangereux du monde !
-Ah ouai à ce point.
-Il vient de l’acquérir et a promit de devenir le maitre de cette île. il est arrivé ici il y a un an avec son équipage et souhaitant que nous lui enseignons nos connaissances si précieuses, il a décidé de rester parmi nous mais quand nous avons eut vent de ses projets concernant le monde, nous l'avons chassés, enfin mon petit fils et ses hommes l'ont chassés. Suite à un effroyable combat, Auron a prit la fuite vers l'océan mais il est de retour et son pouvoir pourrait détruire l'île et ses habitants. Même Kalije ne saura affronter un tel ennemi.
-C'est quoi ce pouvoir ?
-Le fruit de la gravité, nous l'avons observé avec nos télescopes, il nous pourchasse en faisant voler son navire grâce à ce fruit terrifiant, grâce à notre technologie nous pouvons cacher notre présence et rester à 'labris mais il finira forcément pour nous atteindre un jour où l'autre ... Bref, vous ne pouvez pas rester ici ...
-Non je reste. Vos connaissances m'intéressent au plus haut point !
-Je t'arrête, nous avons tous promis sur l'honneur de ne plus enseigné notre savoir à des étrangers pour ne pas mettre le monde en péril.
-Vous me tolérerez moi, mes intentions n'ont rien de néfaste pour ce monde. Je veux devenir le Roi des Pirates, aucun innocent n'en pâtira vieil homme !
-Le Roi des Pirates ?!


Dernière édition par Kaetsuro D. Shinji le Mer 1 Juin 2011 - 14:09, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
avatar
Yukiji Alucard
PNJ
Pride
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Inconnue
♦ Équipage : Solo

Feuille de personnage
Dorikis: XxX
Popularité: -550
Intégrité: 150

Mer 1 Juin 2011 - 12:48

    Tout ce déroulait comme sur des roulettes. Nous descendions Reverse Mountain à vive allure, direction Grande Line. Alucard ce trouvait à la vigie, accompagné de son plus fidèle compagnon et rapace. Les vents soufflaient fortement dans les voiles du navire. Les cheveux de notre jeune pirate voguaient au gré de leur envie et des bourrasques. Quasiment à la verticale, le Mujinzoo rugissait à plein poumon. Sa denture, fortement exposée, ne voulait faire qu'une bouchée de la mer de tous les périls. L'équipage était stressé mais également émut. Ils allaient enfin voguer sur Grande Line, un rêve pour tous les pirates de ce monde. Al' souriait de toute sa mâchoire, il touchait quasiment son rêve du bout du doigt. Cette mer, il l'avait tant désiré, tant aimé et tant rêvé. Il ne vivait plus que pour sillonner ses flots et surtout pour enjamber les différents dangers qui mettront à l'épreuve les Nigawarai's. Grande Line leur ouvrait ses portes et les accueillait à bras ouverts. Alucard ferait partit d'un de ses légendaires équipages qui ont sillonné sur la mer de tous les périls. Mais étaient-ils prêt pour cette aventure ? Nombreux furent les équipages qui périrent en mer. Pour l'instant ils étaient tranquille, le plus dur risquera d'être le nouveau monde. Il semblerait que dans cette région les pirates font la loi et surtout massacre les équipages les plus faibles. Mais Al' était serein, d'ici là les Nigawarai's seront devenus encore plus puissant qu'ils ne le sont actuellement. Ils seront également victorieux et deviendront l'une des plus puissantes force de Grande Line. Soudainement le ciel s'assombrit, un épais brouillard apparut. La vigie fut la première touchée et rapidement nos deux compères ne purent plus distinguer les formes du navire. Ils étaient tous les deux sur un mât au beau milieu d'un nuage blanc. Le brouillard était à couper au couteau, on n'y voyait rien à quelques mètres. Cela n'allait guère arranger les affaires de l'équipage. Mais Kae était un navigateur très douer, il ne devrait pas avoir beaucoup de problème à nous sortir de cette pagaille.

    Par la suite, Alucard sentit le sol ce dérober sous ses pieds. Son amis rapace cria de toute ses forces, mais il était trop tard. Al' était déjà dans les cieux, il venait tout juste de s'envoler dans le brouillard. Il fit un petit sourire à son compagnon, histoire qu'il ne s'inquiète pas de trop; Alucard en avait vu d'autre ! Il serra ses poings et remarqua qu'il tenait toujours fermement la tige de fer qu'il utilisait comme appuis pour ne pas tomber du mât. Au moins ce qui était sûr, c'est qu'à son retour il devrait vraiment s'occuper de ce détail. Il regarda autour de lui mais ne vit quasiment rien, le brouillard lui masquait sa vision. Il resta donc allonger sur un nuage blanchâtre en attendant des jours meilleurs. Il n'avait d'autre choix, à quoi bon s'exciter pour rien. Il désirait simplement retourner le plus rapidement sur la navire. Puis une question vint trotter dans sa tête: et s'il était le seul disparut ? Personne ne remarquerait sa disparition et l'équipage continuerait sa route. Ah non !!! Alucard bondit sur le nuage qui eut pour effet de faire trembler toute la structure. Depuis quand un nuage tremble sous un poids ? Étranger, Al' avait un mauvais pressentiment sur tout cela. Il espérait juste ne pas être seul, sinon l'équipage serait même plus que heureux de le voir partir. Il n'était guère apprécier au sein du Mujinzoo, c'est seulement grâce à Kae qu'il est encore à bords. Il prit alors la décision d'aller à la découverte de la chose qui était en train de le tracter vers le haut. Tiens en y repensant, Al' ne sait pas voler et Al' ne peut pas respirer dans l'espace: aaaaahhhhhhhh !!! Il voulut directement mettre fin à ses jours plus tôt que de mourir asphyxier, mais il remarqua que lors de sa disparition il n'eut guère le temps de s'armer. Il n'avait pour l'instant que ses poings. S'était déjà pas mal pour notre jeune pirate. Il fit un tour sur lui même et prit une direction au hasard.

    Après quelques minutes de recherche et quelques peurs à cause de trous dans la surface du nuage, il décida de stopper ses efforts. Il ne voyait quasiment rien et c'était pareil pour ses facultés auditives. Il garderait ses forces pour plus tard. On c'est jamais, peut être que le brouillard allait s'estomper. Puis après quelques minutes d'attente et de méditation, le brouillard commença à tomber. Al' en fut plus que ravis, mais il avait toujours ce pressentiment qui trottait dans sa tête. Puis il aperçut une île au loin. Celle-ci semblait voler dans les airs, il comprit alors qu'il ce trouvait déjà sur Grande Line et que cette quête serait sa première mise à l'épreuve. Il retroussa ses manches, encore plus motivé que jamais. A cet instant, la lueur du soleil vint éclairer tout le nuage sur lequel reposait notre jeune héros. Il remarqua par la suite, qu'il ce trouvait au beau milieu d'un groupuscule de soldats. Certains de ses collègues ce trouvaient actuellement enchainer à quelques mètres de lui. Il ne prit guère le temps de réfléchir et fonça droit devant. Les soldats essayèrent d'arrêter la furie, mais cela ne fut qu'une simple tentative. Ses êtres n'avaient aucune chance face à ce démon, surtout qu'ils ne valaient pas mieux que des marines de bas étage. Coup sur coup, Alucard envoyait ses ennemis valser sur le sol. La plus part ne ce relevait point, les chocs de ses poings étaient extrêmement puissant. Il s'approchait de plus en plus de son objectif: sauver ses compagnons. Il faillit y parvenir, mais s'était s'en compter sur la triche d'un des soldats. Il était grand et assez robuste, il semblait être le chef de la faction. Facile de se sentir fort quand on pointe une arme à feu sur un homme qui n'a que ses poings pour lutter. Al' fut mis au fer avec ses compagnons. Il s'excusa de n'avoir pas put faire mieux, mais les hommes étaient déjà ravis d'avoir un pilier des Nigawarai's à leur côté.

    Les membres de l'équipage furent amenés sur l'île qui vole et qui n'était d'autre que Weatheria. Al' en avait entendu parler, car cette île semblait être une île remplit de savants. Ces hommes étaient capables de comprendre le fonctionnement de Grande Line et surtout ils étaient à la pointe de la technologie actuelle, même les scientifiques de la marine n'étaient pas aussi doués qu'eux. Hélas ils n'aimaient pas trop les pirates, ce qui jouait contre Alucard et ses compagnons. Pour l'instant les compères ce trouvaient dans une salle, derrière des barreaux. Al' n'avait pas encore de plan pour s'échapper de là. Enfin que il disait "s'échapper de là, s'était pour se barrer de l'île d rejoindre le Mujinzoo. Cette prison était vétuste et surtout mal entretenu. Un simple coup de poing (tout de même puissant) dans les écrous rouillés, pourrait faire tomber la porte de la cellule. Mais le problème c'est qu'un plongeon de mille mètres voir plus s'était pas trop leur truc ! Il fallait savoir conduire les nuages pour espérer redescendre sur terre dans de bonne condition. Toutes autres tentatives seraient accompagnées à coup sûr de la mort. Puis Al' reconnut une silhouette au loin. Il y reconnut son capitaine et surtout fidèle compagnon depuis quelques temps. Kae avait également été happé par le brouillard. Cela arrangeait fortement les affaires du groupuscule de prisonniers, ils seraient bientôt libre. Kae fut ravis de nous revoir et ce fut de même pour nous. Al' le rejoignit rapidement et devint son ombre. Il était prêt à le suivre jusqu'au bout du monde, et même dans la mort. C'était son sauveur et il avait une dette envers lui. Une dette qu'il ne pourrait racheter avant d'avoir sauver à son tour la vie de cet homme. Kae avait une idée derrière la tête, une nouvelle aventure s'annonçait à grand pas. Al' souriait à pleine dents, il n'avait qu'une hâte: que l'aventure commence.
http://www.onepiece-requiem.net/t118-yukiji-alucard-une-vie-un-but-un-hommeterminehttp://oprannexe.onepiece-forum.com/t773-yukiji-alucard-pride
avatar
[disparu] Ryo Sadomaru

♦ Équipage : Nigarawai

Feuille de personnage
Dorikis: 882
Popularité: 19
Intégrité: -20

Ven 3 Juin 2011 - 17:43

On voyait petit à petit le mont de Reverse Moutain et on s'y rapprochait à une vitesse fulgurante, qui ne flipperait face à un paysage pareil, même moi qui était la prudence incarnée, je ne pouvais retenir mon envie de voir cette mer ou avait été mort des tas de pirates. Dès que le Mujinzoo aborda le mont, le bateau s'envola grâce à la vitesse qu'elle avait accumula avec cette montée rapide. Soudain, les nuages se rapprochèrent de mon corps mais l'appui que m'avait du pont s'éloignait de mes jambes petit à petit. Un sentiment d'inquiètude s'installa en moi, je montais, montais montais haut, très haut. Je serrai mes poings et décida de ne pas m'inquièter mais lorsque je vis une lumière scintillant au bout de ce long voyage, se faire du tourment ne serait clairement pas possible. Pour passer cet épreuve, je fermai mes yeux afin de ne voir rien du tout, ni ma mort, ni ma vie.

A mon réveil, j'étais allongé sur le sol, je n'avais pas de blessures majeures au corps, seulement des courbatures mais rien de bien méchant. La première chose qui remonta dans mon esprit fut: *Mais on est où là ?* Quel était cet endroit inconnue à mes yeux ? on était au début sur le fier Mujinzoo pour ensuite atterir dans un endroit inconnu qui n'était en plus référencier à ma connaissance dans aucune archive auquel j'avais pu lire jusqu'a ce jour. Ce qui était certain, c'était que Grand Line n'était pas de la rogolade et les légendes à son sujet sont toutes certainement vrai, je venais d'en avoir le coeur ce jour là. Elle me rappela une phrase très significative: "Sur Grand Line, il ne faut jamais croire à l'impossible, Grand Line égale l'imagination." Au début, je n'avais pas cru à de telles paroles, elles n'étaient pour moi que de pures sottises, des balivernes mais apparemment j'avais eu tort. A l'endroit où j'étais arrivé, je vis pas Minos, il aurait été simple de l'apercevoir dans ce décor inconnu dans lequel nous étions arrivé, Kana non plus n'avait pas atteri ici, mais pourquoi? Ces nuages en masse, ce ciel si beau, cette température ambiante, serait-ce le paradis, la vahlala chez les géants ? C'était bizarre que ma fin ait été arrivé maintenant. Pour dégourdir mes jambes de ce choc, je fis un petit dans les environs en trottant, la seule surface ici, c'était le nuage, doux confortable pour dormir et soyeux. Les environs m'etonnèrent beaucoup, un ciel d'un bleu très éclairé, le soleil tapait intensément et le moins surprenant, ce fut qu'il y'avait des nuages partout autour de cet îlot. Je continuai mon footing de remise en forme, quand je vis les matelots de Shinji en train de s'attaquer à un....UN TRACTEUR!!!???

Douze personnes précisément selon le comptage. Ils s'attaquaient bien à un tracteur mais qui y'a t-il d'intéressant à s'attaquer à un tracteur ? Comparé aux autres, celui-là était quand même différent des autres, on aurait dit une invention du célèbre et génial scientifique Végapunk. Ils me rappelèrent immédiatement Paulie, il n'était pas avec eux mais où était-il alors ? Un tourment s'installa et m'empêcha de réfléchir comme j'aimais le faire. Et puis cette bande de crétins qui hurlait après cet engin mécanique ne m'aidait pas du tout. De toute façon, ils finirent par s'attirer des problèmes après avoir attaquer l'engin, tout une clique de soldats rappliquèrent et les affrontèrent dans un combat sans merci, leur force était supérieur à la leur et ils devinrent rapidement submergés par leur puissance d'attaque. L'un d'eux me vit et m'appela aussitôt:

Ryo, c'est toi ? Tiens puisque t'es là, donne nous un coup de main, s'il te plaît

Je n'arrivais pas à croire qu'il m'avait parlé comme un outil, ils s'étaient attirés des ennuis, alors c'était à eux de réparer leurs bêtises, mais malgré je ne pus m'empêcher de leur donner un coup de main en éliminant plusieurs soldats assez facilement. La suite elle, fut plus compliquée mais je laissai mes camarades pirates s'en chargeaient. Les adversaires crièrent aussi un prénom, sûrement pour les sauver:

Kalije, aide-nous

Quand ils prononcèrent ce nom, un homme arriva si vite que même moi, qui était pourtant si vif, ne le vit pas passer, les soldats se placèrent ensuite en arrière, puis me pointèrent du doigt comme le responsable de tous ses soldats KO. Kalije, si c'était bien son nom fonça sur moi à une vitesse incroyable puis il appuya sur mon ventre une espèce de coquillage blanc tout plat. Mon coeur trembla au moment du choc avec le caillou, je croyais qu'une onde psychique allait sortir de ce vulgaire machin. Je ne fus pas très loin de la réponse car il cria: IMPACT et mon corps valsa loin. Une partie de mon corps était sur le nuage qui soutenait l'île tandis que l'autre partie ne l'était pas. Le chco avait été douloureux mais aucun organe n'avait été trop touché par l'attaque. Je tentais ensuite de me relever mais ce ne fut sans l'intervention du chef qui bloqua ma poitrine déjà endommagé par l'impact. Je finis par tomber dans les vapes.

Lorsque je me réveillais, on était tous dans une prison, très mal entretenue, une odeur putride dégageait des précédents prisonniers allongés contre le mur. Vous l'aurez compris, ils n'en restaient que leur squelette. A travers les barreaux de notre prison, je pus voir le panorama de l'île, d'après les matelots, cette île s'appellerait Weatheria et serait une île céleste, île se situant à 10000 mètres d'altitude. La nouvelle me fit sursauter, mais lorsque je vis l'altitude qui séparait le sol et la prison et qui était colossalle. Le mieux était de rester ici dans cette prison dégoûtante car tôt ou tard, quelqu'un viendrait. Et cette personne vint enfin, c'était la crapule qui avait effectué le coup du coquillage bizarre néanmoins puissant dans mon bide. Il vint avec un vieux bonhomme et sa barde incroyablement longue et SHINJI, lui aussi était ici, alors il était certain que nous n'étions pas au paradis, Weatheria n'était pas le paradis car Shinji ne pouvait pas mourrir maintenant, seul Shinji pourra aller avec son équipage à Rough Tell. Moi, je ne souhaitais seulement voir All Blue, après je me ficherais de vivre ou mourrir. Shinji était en train de parler au vieux et semblait avoir une idée derrière la tête laquelle ? Je l'ignorais mais j'étais certain qu'il y'aurait du danger
avatar
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Sam 4 Juin 2011 - 0:52

Les prisonniers libérés arrivèrent vers Shinji l'air ravis.

-Ah les gars, ça fait plaisir de vous voir ici ! Vous êtes quand même une sacrée bande d'empotés pour vous être laissés embarqués, vous aviez la tête dans les nuages où quoi ? Plaisanta t'il avant que tous lui jettent un regard de reproche en balançant tous en coeur : "On a dit qu'on te suivrait partout Taicho ...*.
-Belle répartie de groupe, je vous présente Ossan euh ... En faites je ne connais pas son nom, je sais juste qu'il est le grand père ce celui qui vous a foutu une raclée. A ces mots tous les pirates se retournèrent vers le vieil homme avec des regards meurtriers.

Kaetsuro s'approcha d'Alucard et lui demanda discrètement comment ils avaient put perdre alors qu'il était avec eux, ce Kalije était il si puissant ? Il se pencha ensuite vers Ryo pour lui demander toujours avec discrétion si c'était ce même Kalije qui l'avait blessé au torse et quels types de techniques il utilisait. Rassembler les informations de ses hommes lui permettrait de ne pas se faire piéger à son tour et de neutraliser ce violent personnage en cas de nécessité.

-Quoi qu'il en soi, il m'a promit que nous pourrions apprendre à maitriser leur technologie.
-Qu'est ce que tu vas inventer là tu es fou ? Je n'ai ...
-A condition qu'on le débarrasse d'un pirate volant vous imaginez ça ? Poursuivit Nigawarai avec un sourire en coin. Cette affirmation cloua sur place tous les scientifiques de la succursale qui s'étaient rapprochés du groupe un peu bruyant.
-Ne dis pas n'importe quoi, vous serez anéantis en un instant avec les pouvoirs de son fruit.
-Tu veux parier ? Je t'ai déjà dit de ne pas me sous estimer vieil homme.
-Si Kalije n'a fait qu'une bouchée de ton équipage ...
-Alors quoi ? Le coupa l'homme au bob avec un air déterminé.
-Tous les pirates sont fous à lier, vous êtes complètements inconscients, ce type, sa prime s'élève à 104.000.000 de berrys, le Gouvernement lui a donné un statut de Supernova à cause de son pouvoir et de sa notoriété, il a déjà traversé Grand Line de long en large !
-Parce que c'est un homme de Grand Line, il n'est pas de notre catégorie, nous allons jouer dans la cour du dessus, le Nouveau Monde, s'il a rebroussé chemin devant le vrai défit alors je veux vraiment le voir ce capitaine de pacotille et le remettre à sa place.
-Tu dis n'importe quoi ...
-Laisses le grand père, il a la langue bien pendue pour le chef d'un groupe aussi faible, qu'il aille au diable avec ses histoires de nouveau monde.
-Kalije tu y vas un peu ...
-Les gens d'en bas nous méprisent et nous agressent alors que nous leur sommes supérieur, qu'ils retournent au raz des pâquerettes, leurs visages me dégoutent.

Le prétentieux jeune homme faisait face au groupe quand soudain ses jambes quittèrent le sol. Shinji se tenait devant lui et l'avait saisit par le col en le levant.
-Tu as mis en charpie mes hommes grâce aux technologies du coin, remercie ces scientifiques qui t'offrent ce pouvoir mais ne garde pas la tête trop haute face à nous qui combattons avec notre seul mérite. Rétorqua Shinji résolument fâché avant de le lâcher pour le laisser s'écrouler dans une posture ridicule.
-Arrêtez tout ça ! hurla le grand père heurté par le choc des tempéraments. Partez d'ici, vous n'aurez pas nos technologies et vous ne trouverez que la mort.
-C'est vous vieil homme qui trouverez la mort si nous partons rétorqua le pirate sure de lui avant de tourner les talons. Pardis !! T'es où ?! Fais nous remonter ! Cria le Capitaine à la recherche de son guide.

Le petit groupe monta dans l'ascenseur et sortit du bâtiment. Touts émoustillés et pressés de rencontrer un tel pirate, Les Nigawarai sortirent du bâtiment choqué d'être recouverts d'ombres. Un immense navire flottait au dessus de l'île .
-Voila notre client. Dit Kaetsuro en tenant son bob par réflexe face à l'imprévu.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
avatar
Yukiji Alucard
PNJ
Pride
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Inconnue
♦ Équipage : Solo

Feuille de personnage
Dorikis: XxX
Popularité: -550
Intégrité: 150

Lun 6 Juin 2011 - 19:38

Kae était un excellent capitaine et surtout meneur de troupe. Il avait une aisance déconcertante en ce qui concerne la parole. Toujours à discuter afin d'acquérir sa convoitise, s'était certes une bonne capacité mais parfois la force pouvait également servir. Dans ce sens Al' ne doutait aucunement de la puissance de son Taicho, il était bien plus fort que lui. Bien sûr son but était au moins de l'égaler, mais il restait encore beaucoup de chemin à parcourir. Kae restait pour l'instant assez calme, ce qui permettait à Al' de contenir sa rage. Il n'avait qu'une envie, montrer à se vieux fou que son Dieu-Soldat n'était qu'un banal vendeur de carpette. Ce n'était guère un digne représentant de sa race, car normalement un guerrier légendaire devrait au minimum avoir du respect envers son adversaire. Sans respect mutuel, on ne peut nommer cela un duel. Alucard ne sous-estimait jamais son adversaire et cela signifiait qu'il respectait son ennemi. Mais dans ce genre de situation, il aimerait juste arracher son coeur afin qu'il comprenne que l'immortalité ne lui avait pas été octroyée. Kae s'approcha de lui et lui murmura quelques mots à l'oreille. Al' sourit et voulut rigoler, mais réussit à garder son calme. Il glissa également quelques mots à son capitaine, afin qu'il soit avertit de la situation.

Ce n'est rien Taicho ! Cet homme a dégainé une arme contre moi. Je n'étais pas armé et ne voulait guère faire courir plus de risques au reste du groupe. Je me suis donc laisser prendre. Ce type n'est vraiment rien d'autre qu'un amateur qui a une confiance aveugle dans ses joujoux technologiques.

Puis Kae continua à dialoguer avec les autres individus. Il avait un plan, mais cela serait surement difficile à réaliser. Notre groupe n'était guère composé de grands guerriers capable de rivaliser avec un fruit du démon. Il y avait peut être ce jeune homme à la drôle de teinture. Un des pêcheurs du Mujinzoo, il sortait du lot mais cela ne serait pas suffisant pour tenir tête à un Supernova. Al' était actuellement désarmé, il lui fallait au minimum une épée afin de pouvoir combattre aux côtés de Kae.

Kaetsuro, il me faut une épée pur pouvoir combattre à tes côtés !

Il espérait bien que celui-ci lui trouve quelque chose dans le coin pour pouvoir lutter. Puis soudainement Kae partit sur ses grands chevaux et attrapa ce dénommé Kalije par son col. Une aura meurtrière émergea directement du corps de notre cher pirate, faisant reculer la plus part des gardes. Il semblerait que la plus part n'est pas de courage ! Le groupuscule commença à s'échauffer, mais Kae calma directement les ardeurs de ses troupes. Il ne fallait pas confondre quel était leur ennemi. Kae partit en direction d'un gargantuesque ascenseur. Le groupe de pirates partit vers les hauteurs de l'île. A leur émergence vers la surface, une grande ombre les surplomba. Ils étaient actuellement engouffrer dans les ténèbres. Leur ennemi était enfin arriver. Le combat ne tarderait pas à débuter. L'esprit vif, les muscles tirés, une respiration millimétrée, Alucard était prêt à tout instant pour s'engager dans une lutte sans merci. Il ne lui manquait plus qu'une lame.
http://www.onepiece-requiem.net/t118-yukiji-alucard-une-vie-un-but-un-hommeterminehttp://oprannexe.onepiece-forum.com/t773-yukiji-alucard-pride
avatar
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mar 7 Juin 2011 - 14:34

Un font courant d'air empêchait à l'équipe de se tenir dignement. Du navire volant, des cordes sortirent pour venir pendouiller tout autour. En un instant, une trentaine de matelots étaient descendus du mastodonte volant. A peine eurent ils achevés leur débarquement imprévu sur l'île nuageuse qu'ils furent entourés par Kajije, ses hommes et, à la plus grande surprise des pirates, Elie ! Le forgeron avait donc lui aussi été impliqué dans cette affaire. Il semblait se porter à merveille et n'avait visiblement pas subi les violences pourtant habituelles du prince enragé de cette île. Le pirate aux longs cheveux rejoint le groupe des Nigawarais pendant qu'un homme qui tenait son fourreau sur l'épaule prenait la parole en s'adressant à Kalije.

-Alors le combattant du ciel, t'es pas content de nous revoir ?
-Retourne d'où tu viens immédiatement où je ne réponds plus de mes actes Dagan.
-Ouuuuhh ! C'est qu'il ferait presque frémir le protéger des petits vieux ! Malheureusement, le Capitaine a fait trop de chemin pour repartir sans même avoir vue ta jolie petite frimousse. Tu peux comprendre ça toi, cette jolie cicatrice que tu lui as faite sur le torse, il la voyait tous les matins en se levant et te maudissait espèce de sale petit ...
-N'en rajoutes pas !! Le coupa une voix venue incroyablement caverneuse et comme sortie de nul part. Tous se figèrent. Un type descendait du ciel en volant les bras croisés comme s'il n'y avait rien de plus normal.
-Il finirait par croire qu'il a une importance quelconque à mes yeux, ce serait une effroyable méprise.
-Mais Taicho je ...
-Alors te voilà enfin Auron ! Avait dit Kalije en se mettant en position de combat. Tu vas me donner l'occasion de t'écraser pour la seconde fois.
-Oh ça, je n'en suis pas si sure. Tes niais Dials ne peuvent plus rien contre moi.
-Comme tous les utilisateurs de fruits du démon tu t'imagines être invincible mais je vais te rappeler que c'est loin d'être le cas; Tu aurais mieux fait de rester en bas à fixer ta cicatrice. Cet avertissement insuffisant fais qu'aujourd'hui tu viens perdre la vie.
-Kalije arrête ! La porte menant aux labos derrière eux venait de s'ouvrir. Le grand père et les autres scientifiques venaient de sortir. N'attise pas sa haine, cet homme est dangereux.
-Voila le barbu en chef. Ricana Auron. Tes paroles sont toujours si bien choisies. Ta conscience développée et ton intelligence font que tu comprends la situation et naturellement tu me crains contrairement à ton abrutis de petit fils.
-Quelles sont tes conditions Auron ... répondit le vieux dépité.
-Vous allez m'enseigner votre technologie et me donner le contrôle de l'île pour que je puisse voyager sur elle et grâce à mon nouveau pouvoir à ma guise. Ainsi, vous serez sous mon autorité mais vous aurez la vie sauve.
Le vieillard qui avait les yeux baissé les leva doucement comme pour répondre mais avant que le moindre son ne sorte de sa bouche le pirate reprit.
-Evidemment ma dernière condition sera la tête de ton petit fils comme réparation.

Les scientifiques s'offusquèrent et Shinji comprit le calme du vieil homme. Il devait protéger son île et pour ça, Kalije devait assumer lui même la conséquence de ses actes.
-Quand Kalije t'a chassé, tout le monde ici était en joie. Qu'il endosse le prix de ta colère ne serait pas juste. Le vieil homme se retourna et fit signe à ses collègues de rentrer. Kalije, je te laisses la suite. Vous les pirates du dimanche, prenez l'un des tracteurs du quai céleste et partez d'ici rapidement. A peine eut il terminé la distribution de ses volontés que les portes se refermèrent derrière lui.
-Ce vieux fou te crois finalement capable de m'anéantir ? Vous êtes tous aussi niais sur cette île et vous ternirez mon quotidien si je vous garde en vie.

Kaetsuro avait eut faut sur toute la ligne. Vexé, il prit la parole pour avoir un brin de vérité dans la solution de cette affaire.

-Tu n'y es pas Auron-san, commençât il.
-C'est qui ce clown ? Questionna l'homme aux lunettes en s'adressant à son Vice Capitaine qui haussa des épaules.
-Si le vieil homme est si confiant c'est parce qu'il sait que nous ne partirons pas de cette île avant de t'avoir appris à plonger à 8000 mètres d'altitude. Finit l'homme au bob avec une légèreté déconcertante.
-Qu'est ce que vient de marmonner ce débris ? Vous avez tous perdu la tête sur cette île où quoi ? Bon les gars, j'ai les oreilles qui chauffent, anéantissez moi tout ce petit monde vite fait qu'on n'en entende plus parler. J'ai envie d'aller faire un petit somme dans nos nouveaux locaux.

Kalije n'en attendait pas moins puisqu'à peine la Supernova avait terminé sa phrase qu'il lança ses hommes contre l'équipage pirate. Leur nombre était à peu près similaire à quelques têtes prêt.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
avatar
[disparu] Ryo Sadomaru

♦ Équipage : Nigarawai

Feuille de personnage
Dorikis: 882
Popularité: 19
Intégrité: -20

Mer 8 Juin 2011 - 16:40

La lumière était si aveuglante quand je sortai de la prison accompagné des onze autres pirates s'étant fait avoir, on aurait dit que j'étais resté dans ce taudis dégoûtant plusieurs mois. Ici, c'était normal, étant perché sur un gros nuage à 10000 mètres d'altitude, la chaleur s'accumulait plus ici qu'en bas, et l'air respirable était beaucoup moins abondant en altitude. Le capitaine était venu nous sortir de prison, c'était un véritable bon samaritain, j'étais certain qu'il n'allait pas nous laissait toute notre vie dans ce cachot. D'un autre côté, cet expérience m'avait fait comprendre que nous comptions toujours trop sur lui et n'importe quel moyen permettant de s'améliorer serait la bienvenue. Bizarremnt, Shinji n'était pas seul, il était accompagné par un vieil homme à la barbe, incroyablement longue, je me demandais comment l'entretenais t-il, et depuis combien de temps ne l'avait-il pas rasée ? Le peuple Weathérien était regorgé de mystères dont eux seuls avaient la connaissance et le savoir nécessaire pour l'utiliser. J'avais pu voir à l'oeuvre une de leurs étranges technologies par ce certain Kalije, celui qui avait commandé des hommes avec des petites ailes sur le dos qui m'en avait fait dégusté une sévère. Les retrouvailles finies, il nous présenta ensuite le vieil homme à sa manière, sans connaître vraiment son prénom, même pour un capitaine, il avait sa part de défaut, avancer trop vite dans une démarche par exemple. La fin de sa phrase attira plus ma curiosité, Shinji dit que cette vieille momie en robe bleu était le grand-père de celui qui nous avait donné une bonne correction à tous. Si Kana ou Minos avait envoyé sur l'île, je doutais que ce guerrier ferait encore long-feu. Ses paroles firent enchaînaient une longue discussion, auquel je prêtais très attention afin de filtrer des petites infos utiles.

Shinji posa des questions à notre petit groupe de rescapé puis tendit son oreille à tout l'équipage afin d'entendre leur réponse, les questions devaient être variées selon le combat et plus, que nous avions fourni pour nous défendre. Mon tour vint et le chef me posa une question sur ma blessure que j'avais subi vers le torse et je lui répondit comme lui avec beaucoup de discrétion:

Excuse-moi, Shin...Euh, je veux dire Taicho, je me suis fait avoir comme un débutant en me ruant sur l'ennemi afin de les défendre, mais c'était sans compter sur son intervention. Il avait été si rapide, que je ne pus pas à tant le contrer. La plus grande surprise, ce fut lorsqu'il me pointa sur mon torse, un coquillage tout plat de couleur gris éclairé mais le plus impressionant fut lorsqu'il prononça le mot IMPACT, un puissant choc me heurta et m'envoya bien valser. Surtout méfiez-vous de leurs objets ressemblant à des coquillages car je suis certain qu'ils n'ont pas que ça en réserve.

Ouais j'avoue, je ne m'étais pas retenu de parler, tu parles d'une discrétion! Cette fameuse discussion, elle avait pour rapport leur technologie dont moi même avait envie d'en apprendre plus à son sujet. Selon un contrat, si Shinji se débarassait d'un certain pirate, il nous l'apprendrait mais d'après les paroles du vieux sage, ce puissant pirate n'était pas n'importe qui, possesseur d'un fruit du démon, sûrememnt balèze, de plus, une prime de 104 millions de berrys était mise à prix sur sa tête, c'était une somme considérable, Shinji n'avait pas encore de prime, du moins à ce je sache, je ne lisais jamais le journal car il était toujours payant, et puis ces sales pélicans de malheur, à chaque que je pêchais, ces volatiles m'en pîquait toujours un peu sans demander mon avis, puis repartaient comme si de rien n'était. Si je réussirais à en attraper un, je demanderais au petit frère de Kana, de nous le mijoter. Quoi qu'il en soit, je me demandais si le vieillard n'avait peut-être pas tort, il n'était pas scientifique pour rien, sage et donnant de très bons conseils. Malgré ses conseils, Shinji garda son optimisme et fit attirer dans un gros poisson, Kalije, qui se pronnoça de manière totalement rageante, ayant pour but de rebrousser chemin. Mais ce ne fut sans compter notre capitaine qui gardait encore cette assurance que les pirates avaient toujours en eux, afin de braver "le mur de l'aventure".

Une très grande ombre menaçante s'installa au dessus de nos têtes, le réflexe de tout le monde ici, fut de lever la tête en direction du ciel, et commença à m'étonner jusqu'à avoir peur de la fameuse chose qui flottait au-dessus de nos têtes, un énorme bateau flottait dans les airs au dessus de nos têtes. Les autres matelots n'en croyaient pas leurs yeux, Shinji lui savait pertinemment de qui il s'agissait et je crois que tout le monde ici, connaissait la personne. Kalije s'arma de même que les hommes à son commandement, il était prêt à protéger l'île au péril de leur vie, et cela expliquait l'accueil hostile auquel il nous avait fait part. Puis des corde se mirent à pendouiller près du sol, et un groupe de pirate descendit avec pour atterir devant nous. Facile de reconnaître des pirates, certain avait le signe de leur pavillon pirate sur leur bras et les autres, l'envie pressante de massacrer. Leur intervention fut de très courtes durées, Kalije les encercla avec ses hommes et.....LUI. Ce gars là, je l'avais déjà croisé à plusieurs reprises, seul sur le pont. Il était censé être un Nigarawai, et même Shinji en était surpris. De nouveau, une courte discussion s'installa sur Weatheria avant l'arrivée de l'homme que tout le monde attendait de pied ferme, le primé à 104 millions se nommant Auron je crois. Comme un frimeur, il descendit de son gros engin volant, en flottant dans l'air et en croisant ses bras. C'était magique mai je ne devais pas fantasmer sur l'ennemi. Serait-ce son pouvoir que les fruits du démons lui avaient octroyé? Flotter dans les airs ? Voilà un pouvoir retouble entre les mains d'une personne redoutée enfin si tel était bein son pouvoir.

Encore une fois, une discussion s'installa, Kalije parlait de rage devant Auron et Shinji n'intervint pas, il les laissa se queréler avnt d'intervenir. Tout comme lui, Auron voulait mettre la main sur leur illustre science mais demandait en plus le contrôle de l'île. Le vieux bonhomme ne refusa pas, car il savait que son petit-fils l'avait déjà combattu et chassé après un combat éprouvant contre lui remontant quand même à un bon moment. Eux-deux connaissait sa mentalité, et était certain qu'il reviendrait à l'assaut tôt ou tard, mais ce jour venait d'arriver et beaucoup de choix s'installèrent, Auron ajouta une condition cruelle qui chamboula l'avis de l'ancêtre: Avoir la tête de son petit-fils en échange. Shinji intervint enfin se prononça d'une manière à l'effrayer...enfin je crois. Même sans répondre à cet ancêtre, nous avions tous compris qu'il avait décliné son offre et qu'un combat sanglant allait commençait pour nous.
avatar
Yukiji Alucard
PNJ
Pride
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Inconnue
♦ Équipage : Solo

Feuille de personnage
Dorikis: XxX
Popularité: -550
Intégrité: 150

Mer 8 Juin 2011 - 20:42

    La phase d'approche venait de s'achever. Alucard était ravis, il allait enfin combattre aux côtés de Kae et surtout pour une cause noble. Il pourrait ainsi lui montrer que la chance qu'il lui avait accordé n'était pas veine. Bien au contraire il en valait la peine, et Al' allait bientôt livrer combat. Un combat sujet à trois fronts, cela ne serait guère évident. Il espérait que les soldats de Weatheria n'allaient pas commettre la bêtise de s'attaquer aux deux équipages pirates. Ils étaient des cibles autant que l'équipage du supernova. Les civils n'étaient pas du genre à faire confiance aux dires d'un pirate qu'importe ses actes et son prestige. Kae était confiant, il ne doutait pas une seconde. Les nigawarai's seront à nouveau vainqueur. Le jeu en valait la chandelle, mais cette situation était différente que leur précédente bataille. Cet homme disposait de don qui dépassait l'imaginable. Il était capable de léviter n'importe quel surface ou objet. Ce pouvoir lui offrait de ce faite un large panel de capacité. S'il était capable de faire voler son navire, il était donc également capable d'en lancer sur nous. Une telle puissance était trop grande pour Alucard, alors ne parlons même pas des autres membres du Mujinzoo qui l'accompagne. Il fallait découper l'équipage adverse. Chacun sa cible, nous étions presque au même nombre de participant; Al' ne s'occupait pas des troupes de Weatheria. Son seul soucis était les troupes qui l'accompagnait, il n'était certes pas le bienvenu dans l'équipage du Mujinzoo. Mais contrairement à ce que certains peuvent penser, à cet instant il ne désirait que protéger les plus de ses compagnons. Il avait déjà donné de sa personne dans la bataille navale, en sauvant la vie d'un jeune brun qui n'était visiblement pas de la partie. Mais il restait toujours ce pêcheur qu'il avait déjà aperçu quelques fois sur le navire. Mais ne sous-estimons pas nos propres troupes. Al' avait confiance en eux, ils arriveraient à se débrouiller tout seul et surtout à lutter pour leur vie. Il ce concentra sur le groupuscule de mercenaires qui approchait à grand pas vers leur position. Il cherchait une personne, une seule, du regard. Il s'agissait de ce Dagan ! Le second du navire ennemi. Alucard s'occuperait du second, Kae devrait surement affronter le Capitaine, le reste ne serait que de l'arrière plan. Si on tue leur dirigeant, l'ennemi perdra toute motivation de combattre.

    L'ennemi approchait toujours plus de leur position. Kae n'avait toujours pas bouger, il n'avait peut être pas l'intention d'envoyer ses troupes. Alucard commençait à perdre patience, il quitterait bientôt les rangs pour lutter. Kae fit un signe et l'équipage du Mujinzoo se rua vers leur adversaire. Les hommes dégainèrent leurs armes et une bataille sanglante débuta. C'est exactement à ce moment précis que Al' reprit connaissance, qu'il n'était toujours pas armé. Cela risquerait surement de lui compliquer la chose durant un long laps de temps. Al' fonça droit devant, sa cible en vue. Les soldats de Weatheria ce battait du mieux qu'ils puissent le faire. Ils n'étaient guère des amateurs, mais leur force risquerait d'être rapidement annihiler par cet utilisateur de fruit du démon. Devenu un surhomme, il ne fallait guère le sous-estimer. Un coup de tonnerre retentit dans les cieux et la terre implosa. Il restait encore du monde sur le navire flottant, ils nous tiraient dessus avec leur canon. Le combat devenait de plus en plus intéressant. Un boulet émergea à quelques mètres de notre héros, lui masquant légèrement la vue et lui propulsant des bouts de terre. Il était beau dans son habit de poussière et de boue séchée. Courant droit vers l'avant il ne tarderait point à rencontrer de futur adversaires. Son premier ennemi fut un simple vieillard qui essayer tant que mal de combattre avec une lourde hache. Al' lui brisa la mâchoire et prit comme récompense son arme. Les trois autres lascars qui suivirent, furent massacrés par de violent coups de hache. Cette arme était dévastatrice, mais bien trop lourde pour être aisément manier. Alucard décida de s'en débarrasser d'un puissant lancer, tuant quelques pirates au passage. Il continuait d'avancer, plus que quelques mètres et il serait à porter de sa cible. Hélas il était toujours désarmé et cela n'arrangeait guère ses affaires. Continuant son chemin, il opta pour une progression plus souple. Il préférait esquiver les coups, plus tôt que de massacrer à tour de bras. Quasiment devenu une fouine, al' cherchait tant bien que mal à trouver une épée qui serait capable de tenir tête au second et surtout à sa propre force physique; A cet instant il remarqua une lame couchée sur le sol, son propriétaire baignant dans son propre sang juste à côté. Al' s'approcha de l'ustensile et le saisit. Sa légèreté était extraordinaire pas rapport à se grandeur. Il avait enfin trouver quelque chose d'intéressant. Il reprit son chemin jusqu'à tuer quelques hommes devant le second de l'équipage du supernova. Cela eut pour effet d'irriter l'individu.


    Tu n'aurais pas du venir jusqu'ici, car ta mort est imminente.

    Al' sourit et empoigna sa dernière trouvaille.

    Je pense que tu parles un peu trop pour un cadavre.

    Tu te surestime petit ! Je vais faire qu'une bouchée de toi.

    Je pense que tu vas le regretter amèrement insecte. Prépare toi !

    Je suis prêt bien avant que tu ne sois apparut.


    L'homme était un grand gaillard, il devait mesurer dans les 2 mètres 30. Il masquait son regard derrière de grande lunette noire, et plus un cheveux sur le cailloux. Une grande musculature, un homme bien entrainé. Une large veste lui tombant jusqu'aux genoux, un haut un peu trop serré laissant paraitre une sous couche. Il devait surement endosser un protection, qu'importe notre jeune pirate était capable de trancher l'acier. Les deux hommes n'avaient toujours pas bouger de leur position. Les hommes se battaient tout autour d'eux. La bataille était à son apogée. Les coups de canon martelaient le sol de leur puissance. Soudainement Dagan fit un mouvement; Al' n'était pas très concentrer à cet instant et il contra in extremis son coup. Les lames s'entre choquèrent dans un fracas très sensible pour les tympans. Des étincelles volèrent en éclats, le duel venait de débuter ! Qui sortirait vainqueur de ce duel.
http://www.onepiece-requiem.net/t118-yukiji-alucard-une-vie-un-but-un-hommeterminehttp://oprannexe.onepiece-forum.com/t773-yukiji-alucard-pride
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Mar 14 Juin 2011 - 20:12

Weatheria. Il y avait bien longtemps qu'Auron n'avait pas posé les pieds sur cette maudite île céleste. C'était maintenant bien plus sûr de lui qu'il revenait. Depuis le temps, il avait changé depuis qu'il avait été chassé de ce lieu. Désormais il était Capitaine et dirigeait ainsi un petit groupe d'une trentaine d'hommes bien battis. Se venger était le principal objectif de l'utilisateur du fruit du démon mais il n'en oubliait pas moins son but premier, la raison pour laquelle il était venu sur cet étrange nuage flottant dans les airs : la recherche d'une arme légendaire. Ainsi, il pourrait à jamais anéantir les Q.G de la marine et régner sur le monde. Un plan simple pour lequel il avait sué sang et eau, afin de gagner de la puissance, toujours plus vite et plus fort.

Le guerrier fit un geste à ses pirates, tapis dans l'ombre. Ils allaient semer la terreur tout d'abord puis Auron pourrait régler son compte à cet importun qui l'avait envoyé au tapis des années auparavant. Les règles du jeu avaient changées et notre homme était certain de sa victoire. C'était assuré. Bientôt, il dominerait toute forme vivante sur cette terre. Le mégalo esquissa un sourire satisfait avant de se mettre en route.

Ensuite, ce ne fut pas sans remous qu'il adressa la parole à Kalije. Le débarquement sur Weatheria avait été un véritable succès. Il y avait même eu des spectateurs sans doute habitants des Blues. La bataille s'était ensuite engagée. Auron n'en demandait pas mieux : ceci placerait son autorité au dessus de tout. Les loques qui vivaient ici comprendraient enfin qui commandait.

[Hors rp : désolée pour cette mise en jambe maladroite, c'est dur de s'incruster en pleine action é_è]
avatar
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Mer 15 Juin 2011 - 19:00

La bataille s'était enclenché avec une rapidité et une violence inouïe. A peine Shinji avait donné le signal du début du combat à ses hommes que tout s'était enchainé prodigieusement vite. Alucard partit devant, ne se laissant pas abattre par son désarmement temporaire. Il avait raison, mieux valait aller chercher son bien dans la bataille naissante que de rester en arrière attendant l'ennemi. Il était fort, il valait peut être même Kana qui n'était pas présente. Il saurait comment protéger les Nigawarais lors de cette escarmouche, Kaetsuro avait confiance. Ses matelots engagèrent le combat contre ceux de la Supernova qui semblaient un peu plus robustes.

Ils étaient sur Grand line depuis un moment et tous s'étaient forgés une bonne expérience mais les interventions de Yukiji donnèrent du poil de la bête aux troupes de l'homme au bob qui jeta un coup d'oeil aux soldats de l'île. Ils étaient assez nombreux pour engager le combat contre les deux équipages. Enfin c'est ce que c'était dit le blond jusqu'au moment où un coup de canon attira son attention vers le ciel. Il restait des hommes plus là bas, laissés en retrait pour couvrir ceux venus au front.

Les Weatheriens ne se firent pas priés. Voyant que les équipages s'affrontaient, ils jetèrent tous un étrange coquillage qui traça pour chacun d'eux une espèce de chemin constitué de la même matière que le sol de l'île. Leurs étranges chaussures leurs permirent de bondir dessus pour prendre d'assaut le navire. le fait qu'il soit en hauteur ne gênait pas des êtres qui vivaient eux même à presque 10.000 mètres d'altitude. Kalije passa rapidement devant le Capitaine pirate et lui jeta ces mots à la figure avec un regard des plus haineux :

-Je m'occupe de l'équipage d'Auron mais si tu n'as pas fichus le camp avec tes hommes avant mon retour, je vous traiterait comme ce que vous êtes : de vulgaires pirates !

Puis il poursuivit sur sa route fantastique vers le pont de l'imposant bateau en suspension. Shinji se concentra à nouveau sur l'action qui se déroulait devant lui. Il tourna légèrement la tête :

-Elie, Ryo, nos nakamas ont du mal à se débarrasser des brutes d'Auron, je compte sur vous pour gérer cela et limiter nos pertes.

Ceci étant dit, il chercha le Capitaine adverse du regard. Ce dernier s'était peut être déjà envolé. Après tout, ces Weatheriens n'étaient pas à prendre à la légère, ils attaquaient ses lignes de couverture et s'il avait choisi de les laisser en retrait, ce n'était peut être pas pour qu'ils soient les premières victimes de cet affrontement. A moins que ce ne soit un piège pour séparer ses ennemis ... Quoi qu'il en soit, s'il était encore à terre, Kaetsuro était bien décidé à lui régler son compte.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
avatar
Yukiji Alucard
PNJ
Pride
♠♠ Capitaine Corsaire ♠♠

♦ Localisation : Inconnue
♦ Équipage : Solo

Feuille de personnage
Dorikis: XxX
Popularité: -550
Intégrité: 150

Jeu 16 Juin 2011 - 18:45

    Les étincelles lui masquèrent un court laps de temps sa vue. Son iris s'était rétracter, lui faisant rompre tout contact avec les alentours. Il se trouvait dans un tunnel de ténèbres. Plongé dans les abysses, il luttait pour sa survie. La force de Dagan était gargantuesque et pourtant son poignet ne fléchissait point. Il restait de marbre, tel un roc. Alucard était de taille, il s'était longuement entrainé pour arriver à sa force actuelle. Il ne désirait point perdre ce combat, il n'avait d'autre choix que la victoire. Ses compagnons livraient bataille tout autour de lui. Tous combattaient de toutes leurs forces, mais certains tombaient tout de même sur le sol. Ils tombaient maculant de leur sang la terre de cette île. Une île qu'ils étaient entrain de défendre, alors qu'ils venaient tout juste de fouler son seuil. Certains doutaient, d'autres étaient apeurés, mais l'essentiel était d'aller de l'avant. Nous avions fois en notre dirigeant, en notre capitaine. C'est lui qui avait entrepris cette guerre et nous irons jusqu'au bout de celle-ci, car c'est ainsi chez les Nigawarai's. Dagan tenait toujours sa garde, il commençait à prendre le dessus sur notre jeune pirate. Il fallait agir et vite, mais il ne pourrait briser sa garde sans en payer le prix. Mais son adversaire serait surement vulnérable par la suite. Le jeu en valait la chandelle. Il n'avait plus que quelques secondes avant de louper son coup. Et il opta tout de même pour le sacrifice. Il fit un pas en arrière et passa sur la droite, tout en rompant la garde. La lame de son adversaire lui esquissa une légère coupure sur le biceps gauche. Hélas dans le même temps Dagan laissa un large espace à notre jeune héros pour contre attaquer. Al' lui décocha un grand coup de manche. Celui-ci eut pour effet de lui briser trois côtes et d'enfoncer son abdomen. Il venait d'être sévèrement toucher, du sang coulait lentement de sa bouche. Al' ne pensait pas avoir frapper si fort, et pourtant son adversaire était quasiment au tapis. Comment cela était-il possible ? Pour être second il fallait une certaine force, pourquoi cette individu semblait être si faible physiquement ? Il devait surement cacher quelque chose derrière ce manqua de capacité musculaire. Ou bien avait-il été simplement surpris ? Dagan s'essuya les lèvres et se mit à sourire à Al'. Il prit un peu de recule et ôta son swit. Il reprit position, il était à nouveau prêt pour combattre. Il semblerait que la douleur ne l'atteigne ne point. Il était donc plus fort psychologiquement que défensivement. Alucard pourrait utiliser cet atout contre son utilisateur. Il se croyait invulnérable, Al' allait pas tarder à lui prouver le contraire.

    Dagan fonça sur notre jeune homme de toute sa corpulence. Il était remplit de haine et de rage, mais il ne semblait toujours pas ressentir la moindre douleur. Alucard para son coup qui était devenu plus moue que auparavant. Il l'évita et contre attaqua en lui entaillant une jambe. Le visage de son adversaire ne broncha même pas un seul instant, il était toujours la devant lui. Aussi terne et sans expression comme du marbre. Al' continua ainsi pendant plusieurs affrontements. Soudainement Dagan broncha, il semblait être prit à des démons intérieurs. Il posa son arme au sol et fit un clin d'œil à notre jeune héros. Alucard ne comprit point du monde. Il commença alors à se transformer en un forme mi-homme mi-bestiale. Et au final il prit l'apparence d'un loup noir. Cet homme cachait bien son jeu, Al' devait maintenant faire face à un utilisateur d'un zoan. Alors qu'il venait de prendre le dessus dans son duel. Dagan venait de retourner la situation en une fraction de seconde. Ses yeux perçait la lumière. Ils étaient comparables à deux lucioles en pleine nuit, reluisant d'un jaune bizarroïde. Il mesurait dans les deux mètres, voir même plus. Il dévoilait de puissantes crocs ainsi que de longues griffes; Al' était effrayé, il ne savait pas comment livrer bataille face à cette incarnation du mal. Il prit sur lui, et reprit sa concentration. Le loup grogna et fonça sur Alucard. Il était bien plus rapide qu'un être humain. Al' n'eut quasiment point le temps de faire face à son ennemi. Il roula sur le côté et évita d'in-extremis ses griffes acérées. Dagan ce tenait à quatre pattes devant notre jeune pirate presque apeuré. Il plissa légèrement les sourcils et retroussa ses babines. D'une impulsion, il fonça droit sur sa proie. Alucard voulut dégainer ses armes, mais à cet instant il se remémora qu'il n'avait pas apporté avec lui ses armes. Il réussit à éviter une morsure, mais une paires de griffes vint s'enfoncer dans sa chaire. Elles n'avaient que fait la frôler, mais cela leurs suffirent pour entailler la peau de notre jeune homme. Le dos marqué, Al' grimaçait sous la douleur des différentes entailles. Il n'était point désespéré, il avait enfin trouver le moyen d'annihiler son adversaire. Dagan n'était plus très sous contrôle, lors de sa transformation il avait perdu toute raison. Ses esprits étaient actuellement dirigés par la rage de la bête. Il ne croyait pas aux loups-garous et pourtant il était entrain de livrer bataille face à l'un d'eux. Si seulement il avait été plus attentif dans son enfance. Dagan rugit en prit à nouveau son élan vers notre jeune pirate. Il avait pour l'instant du mal à tenir sur ses jambes. Sa blessure était récente, il lui faudrait du temps pour s'y habituer. Le loup prit une impulsion sur ses puissantes pattes, quelques mètres le séparait de sa proie. Alucard empoigna son arme et toute sa force. Il frappa lourdement dans le vide. Une pression s'exerça sur l'air ambiant. Une onde se forma et finit sa course en une lame d'air. La bête était trop proche pour éviter la subite et inattendue contre attaque. La lame d'air frappa la bête au niveau de la clavicule gauche et continua sa route quelques mètres plus loin. La bête avait été tranchée en long. Une fois morte, Dagan reprit sa forme humaine, sous cette apparence la chose était bien plus effrayante et horrible. Cette vision chaotique en dérangerait plus d'un, Al' lui était habitué depuis le temps. Il ne fallait pas oublier son passé de tueur. Son ennemi mort, il se tourna vers le reste des combattants. Il vit un bob blanc et vert au loin. Kae venait de débuter son affrontement, Al' prit ses jambes à son cou. Il était bien décidé à lui prêter main forte.
http://www.onepiece-requiem.net/t118-yukiji-alucard-une-vie-un-but-un-hommeterminehttp://oprannexe.onepiece-forum.com/t773-yukiji-alucard-pride
avatar
PNJ Requiem


Feuille de personnage
Dorikis: XxXxX
Popularité: +/-XxX
Intégrité: +/-XxX

Jeu 23 Juin 2011 - 11:33

Auron allait entamer le combat avec Kalije, cette jolie revanche qu'il attendait depuis si longtemps. Oui, le sang commençait à bouillonner dans ses veines, ses muscles se préparaient eux aussi, afin de donner le meilleur d'eux-même. Pourtant, il semblait bien que sur Weatheria, il y ait eu des invités indésirables. Ce qui ressemblait d'ailleurs assez à des pirates. Bah, vaincre ces petites frappes ne ferrait qu'augmenter la terreur des habitants envers lui, ce qui n'était que du bonus en fait. Qu'ils se mettent en travers de sa route ou non, le Capitaine les réduirait en cendre. Mouhahaha ! Ils ne méritaient que ça, ils ne savaient même pas ce qu'était la souffrance, comment pourraient-ils le vaincre, lui qui avait subit par le passé l'humiliation la plus totale .

En fait... Il valait même sans doute mieux commencer par éliminer le leader adverse... Cela n'offrirait que des avantages, comme déstabiliser Kalije, entre autres. Ouais... C'était un bon plan. Le protagoniste sortit son sabre en regardant le drôle de type qui portait un bobo vert et des guettas. Étrange façon de s'habiller, il devait sans doute être un original. Auron commença à courir vers lui, la lame bien droite et donna un large coup circulaire à l'emplacement de sa nouvelle victime. Gniahahaha ! Il ne resterait bientôt plus rien de lui bien que le vengeur souhaitait tout de même une victoire un peu plus prestigieuse que cela...


[HRP : désolée du retard ^^']
avatar
Kaetsuro D. Shinji

♦ Localisation : Alabasta
♦ Équipage : Vous le saurez ...

Feuille de personnage
Dorikis: 5637
Popularité: +545
Intégrité: -349

Jeu 5 Jan 2012 - 0:01

Shinji observait la situation et fut ravis de constater la vigueur au combat de son meilleur élément à savoir, Yukiji. Il donnait du fil à retordre aux pirates adverses. L'homme au bob observait tant et si bien qu'il ne remarqua que le Capitaine adverse l'avait prit pour cible qu'au dernier moment. Ainsi, il put prendre l'initiative de se baisser tout en tenant son précieux chapeau en évitant d'une justesse effroyablement chanceuse le coup de lame qu'il prit d'abord pour un coup trop lourd pour être puissant jusqu'à ce qu'un bruit sourd derrière lui le fit se retourner dans sa position accroupie pour observer que plusieurs bâtiments venaient de s'effondrer après avoir étés tranchés net. C'était très clair désormais, ce gars était un monstre d'un niveau qui n'avait rien à voir avec un équipage fraichement introduit sur Grand Line. C'était une brute digne du nouveau monde et le croiser ici n'avait rien de normal. La chance estimée il y a quelques secondes se transforma en véritable cauchemar.

Le Capitaine prit la décision d'écarter de lui ce dangereux en profitant de sa position qui lui permit de poser une main au sol pour envoyer au niveau du visage de sa cible un coup de pied des plus efficaces grâce à sa rapidité qui envoya dans les airs l'énigmatique ennemi. il n'en resta pas là; afin de ne lui laisser aucunes chances de riposte, il disparut pour réapparaitre à côté de lui dans son envol mal adroit puis après une rapide rotation, il abattit sa jambe de prédilection dans le torse de son opposant qu'il put ainsi rediriger vers le sol dans un fracas retentissant. Il pensait pouvoir bénéficier d'un instant de répits mais son ennemi le surclassait sur tous les points et il ne lui fallut qu'un instant pour se redresser en projetant sur le côté un morceau de gravas. Son regard assuré avait changé. Il était marqué par des traits effrayants. Il hurla qu'il allait tout détruire sans délais et il ne traina pas pour mettre ses menaces à exécution. Il n'avait certainement pas l'habitude de recevoir des coups et cette perspective l'avait mise hors de lui.

Il s'envola de nouveau et Kaetsuro comprit comment; C'était en posant ses pieds sur le moindre objet qu'il faisait ensuite léviter. Là il s'agissait d'un morceau pierre assez gros pour qu'il tienne debout dessus. En prenant de la hauteur, il disait des choses étranges. Il allait se séparer d'un morceau de l'île ? Prenant une longue inspiration, il leva son épée et soudainement, Shinji comprit que s'il abattait un coup pareil, les dommages seraient colossaux. Il bondit en avant en criant un avertissement à ses hommes déjà étouffé par le coup trop violent lancé par Auron. Une vaste trainée Bleu se traça nettement sur le sol mais sans toucher personne. La petite troupe combattait encore et elle fut calmée par cette démonstration de puissance. Un faible pourcentage des hommes d'Auron combattait les résistants et les pirates ce qui mit la puce à l'oreille du blond qui amorça un déplacement rapide quand son ennemi abattit pour la seconde fois sa lame, créant sur l'île comme une part de gâteau qui commençait déjà à se détacher de la structure principale.

C'était évident, le sol se dérobait sous les pieds des pirates et Le bretteur de génie avait littéralement tranché un morceau de l'île qui déjà sombrait vers l'océan, n'hésitant pas à sacrifier ses propres hommes. Le fait que l'astronome avait flairé cette possibilité en évaluant son potentiel et sa stratégie lui permit de poser un pied à terre devant le précipice alors que tous les autres tombaient déjà vers la mer bleue. Alucard, Elie, Ryo et plus de 10 autres de ses compagnons chutaient inexorablement. Cette idée de les avoir tous perdus en un si bref instant à cause d'un seul homme révulsa le Capitaine qui fou de rage se tenait seul face à l'armada d'Auron essoufflé mais visiblement satisfait de son coup de maitre. La fumée se dissipa laissant Kaetsuro apparaitre aux yeux des pirates conquérants exorbités. Dans un nuage de poussière soulevant ses habits, son regard perçant dévoila sa véritable nature.

Comme prit d'une soudaine panique, son adversaire donna l'ordre de l'assaut général mais au même moment, la volonté de vaincre de Shinji s'empara de l'atmosphère environnante comme un fluide et sur plus de 25 mètres à la ronde, son ambition de tous les terrasser se répandit en un instant. Plus de la moitié des pirates s'écroulèrent aussitôt, la bave aux lèvres et les yeux absents. Le détenteur de la volonté du D ne l'avait même pas remarqué. Son regard transperçait avec détermination celui d'Auron à qui, après avoir levé sa jambe, il envoya une lame tranchante avec une vitesse fulgurante. S'en suivit un rapide mais pas moins violent combat qui mit l'agresseur hors de lui. Personne ne lui aviat tant tenu tête depuis longtemps et il perdit patience. D'un geste de sa main, après avoir subit quelques blessures qui le faisaient enrager, voyant que Shinji ne faiblissait pas, il envoya sur lui son immense navire qui le percuta alors qu'il bondissait dans les airs de plein fouet. L'homme au bob fut emporté avec une violence effarante par le vaisseau qui s'engagea dans la brèche formée par son capitaine quelques instants plus tôt à une vitesse inhumaine.

La défaite de Shinji était totale. Sa mort assurée, et la vengeance de ses amis évanouie. Grand Line, c'était peut être trop pour les Nigawarais qui ne s'étaient certainement pas assez préparés. Il sentit tous ses os céder sous la pression uns à uns jusqu'à ce qu'un appel d'air permit à son corps démantelé d'être aspiré sur le côté du navire. C'est à cet instant que le vieux qui l'avait aidé dès son arrivée sur l'île apparut avec son chariot qui trainait des nuages palpables, et l'intercepta de justesse.

-Tu as beaucoup de chance l'ami, lorsque le sol s'est effondré je n'ai pensé qu'à sauver mon petit fils. En tombant avec les autres tu aurais finit par t'écraser. Le fait que tu ais prit du retard sur ta propre chute m'a permit de te sauver mais sinon ...

L'homme parlait pour détendre l'atmosphère qu'il savait dramatiquement tendue mais surtout pour maintenir l'attention du rescapé en éveil, sachant que s'il sombrait maintenant il mourrait. C'est ainsi que Kaetsuro survécut à la croisée de la route d'un monstre du Nouveau Monde alors que tout le pensaient mort.
http://www.onepiece-requiem.net/t439-termine-kaetsuro-shinjihttp://www.onepiece-requiem.net/t442-fiche-de-kaetsuro
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1