AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 Un abordage peut en cacher un autre.
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Sam 3 Sep 2016 - 18:21

Notre première prise n'est pas des meilleures tant au niveau du butin qu'à celui de la baston, on s'y est complètement emmerdé, à part peut être Brelyna qui s'est défoulé un peu avant de perdre son duel contre la nouvelle. Ma blonde est loin d'être une experte des arts martiaux, elle s'est toujours contentée de taper fort et avec ses haches si possible, enfin j'dis ça mais, l'agilité et la facilité avec laquelle  la guerrière de Drum les fait tournoyer dans tout les sens, tu vois que y'a de la technique derrière. Enfin, tout ça pour dire qu'à part les bijoux et les ressources du navire, comme les couvertures et la bouffe, on y a rien gagné d'intéressant. On a attaqué et capturé un sloop de la Trans', ok, mais pas de quoi en chier une pendule Clock Workienne ! Ah'ah. J'suis con. Faut que j'la note celle là.
Dans la matinée d'hier, on a dû faire escale à Alabasta pour y refourguer le bateau volé à la Guilde des Usuriers, ça peut être cool de créer une équipe de lascars pour venir chercher en mer nos prises... Parce que les détours c'est bon quoi, ça m'emmerde !
Enfin là ça va, alors qu'Ysolda s'occupe de la transaction, je consacre un peu de temps à mon nouveau jouet. Une guitare électrique trouvée sur le sloop de la Translinéenne, j'sais pas en jouer mais elle est trop cool tout en rouge là, avec une tête de mort couronnée et plein de ronces dessinées dessus. J'vais apprendre et devenir un pro d'la gratte ! Enfin, en attendant, je casse un peu les couilles à tout l'monde mais on s'en tape de ça. Ils peuvent bien se boucher les oreilles en râlant, je les entend pas ces cons, pis on va pas rester sur leur île pleine de sable de merde. Peuvent bien supporter cinq minutes.
La vice capitaine termine sa discussion avec l'usurier et empoche l'argent, une jolie somme, pas faramineuse mais sympathique. Sortant du bâtiment de la guilde l'air satisfaite, la rouquine se dirige directement vers moi, qui accroche l'instrument dans mon dos en me relevant. On peut enfin se tirer d'ici et repartir taper des gens en mer !
Rien d'autre ne se passe. Pas de voile à l'horizon, ni d'aileron en tout genre émergeant des eaux. La journée passe et la nuit qui la remplace n'apporte rien de plus qu'une petite brise fraîche.
Cette nuit, j'reste seul dans ma cabine, à m'entraîner à la guitare.

Le jour est levé depuis six bonnes heures et le roi des pirates est encore allongé, en étoile sur son lit avec l'instrument de musique en guise de couverture. Un filet de bave se fait la belle au coin de ma bouche, la sensation dérangeante me fait ouvrir les yeux et ma main essuie le fuyard d'un revers automatique. Me redressant puis m'asseyant sur le bord du lit, j'attrape une pomme posée sur ma table de chevet, je croque dedans et mâche tranquillement pour laisser tout le temps à mon corps de se réveiller.
C'est les yeux encore un peu fermés que j'balance le trognon d'pomme dans la poubelle, du premier coups mon gars ! Brusquement mon cul se lève, mes bras et mon corps s'étirent de tout leur long puis, mes jambes m'emmènent jusqu'à la porte de ma cabine en emportant la guitare sur le chemin.
Porte franchie, les couloirs couleur caramel s'enchaînent et se suivent jusqu'à ce que le pont soit atteint, et là, la lumière offerte pas un soleil au zénith me crame un peu les yeux.

« Putain ! Le soleil cogne aujourd'hui, c'est génial ! »

Un temps parfait pour glander sur l'éperon de la proue, enfin pas sans couverture hein, se coucher torse poil sur du métal par cette chaleur... On va t'appeler le steak.
Bon, si ils ont besoin de moi, qu'ils me cherchent. J'y vais.
D'un bond, puis aidé par une mini explosion, je m'envole à l'avant du navire. Lors du temps passé en l'air, j'remarque tout ce p'tit monde en train de bosser et j'me dis qu'être capitaine, c'est trop cool bwahahah ! Allez, on s'assoit et on travaille quelques accords, attention équipage du Roi Rouge, le patron est réveillé.
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Sam 3 Sep 2016 - 23:06

La beauté de madame.
Voilà maintenant plusieurs jours que Dara était devenu officiellement la navigatrice du Roi des Mers. Et elle avait déjà mis à rude épreuve sa contribution sur le navire. Dans un premier temps, elle avait navigué jusqu'aux portes du soleil qu'est le Royaume d'Albasta. La puissance solaire avait cruellement fait brunir sa peau.

Nouvelle vie, nouveau style. La belle pirate avait profité de l'escale sur Alabasta pour entamer une série de transformation physique, après tout, elle était l'une des clés de voûte de l'équipage du Roi des Pirates désormais. Il fallait donc qu'elle soit charismatique et qu'elle soit tout à son avantage sur la photo future de sa prime. La belle avait donc concédé à faire quelques folies et avait aussi pris le soin de fouiller le Sloop et d'en récupérer certains objets. Tout d'abord, pour commencer, le Sloop. Elle avait trouvé en son for intérieur une paire de pistolets à silex ainsi qu'un holster de cuir d'officier, un ouvrage finement travaillé qu'elle avait pris grand soin de s'approprier. Ainsi qu'une paire de Rangers de la Marine, elle avait opter cependant pour un laçage "Commando".


Une fois à terre, elle avait réalisé quelques emplettes, un short en jean délavé. Un débardeur beaucoup trop court, mais bien plus confortable pour les chaleurs ardentes qui s'abattaient sur Grand Line. Elle avait même opté pour la fantaisie en se faisant tatouer du coup jusqu'au coude des motifs tribaux. Elle avait aussi coupé ses longs cheveux bruns, pour obtenir une coupe plus court et attachés le tout sublimé par des couleurs cuivrées.


Mais le retour sur le Navire sonnait le glas pour le reste de l'équipage. Dara avait examiné de fond en comble la motorisation et l'ensemble des capacités du navire pour en tirer toute la puissance nécessaire. En quelques jours, après avoir assommé de questions la moitié de l'équipage et des timoniers, elle était devenue une incollable sur le Roi des Mers qui était devenu son "Bébé". Elle avait donc conduit du large de l'Île aux Éveillés jusqu'à Alabasta sans réels soucis.


Et nous voilà donc au jour-J où le Capitaine et Roi des Pirates devait annoncer la future destination du navire qui était déjà à plusieurs jours d'Alabasta. Le petit matin était tout juste parvenu grâce à ses lueurs orangées, que la chaleur était déjà bien trop présente. Dara était sur le pont allongé devant la barre, les jambes croisées et les yeux fermés. Sa paire de bottes était posée non loin du poste de pilotage et elle avait un pied sur la barre, s'aidant de ce dernier pour garder le cap. Les conditions étaient idéales et le vent faible, lui permettant ainsi ce genre de petit excès.


Elle ouvrit un oeil lorsqu'elle entendit Adell sauter vers la poupe du navire avec cette fichue guitare, elle aurait payer cher pour la détruire cette saloperie. Aussi, avec une voix très "matinale" elel s'adressa directement au Roi des Pirates, qu'elle avait surnommé "Jumper" à cause de son énégie débordante.

«Tu penses nous faire chier encore longtemps avec ta guitare ? T'as aucun talent, essaie la peinture. Vu comme c'est le bordel dans ton cerveau ça donnera quelque chose de mieux Jumper.»


Elle s'était relevé avec difficulté et enfila sa paire de rangers avant de se tenir debout devant la barre et de prendre le contrôle totale du navire.

" Tu vas enfin nous dire où on mets le cap ?"
Dara D. Kol


Dernière édition par Dara D. Kol le Ven 9 Sep 2016 - 13:53, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Jeu 8 Sep 2016 - 12:01

Les rayons de soleil font miroiter la surface de la mer et ressortir l'écume blanche des vagues, portant avec elles la mélodie divine chantée par cette merveille couleur sang. Ses cordes, brillantes tels des cheveux d'or, font encore résonner la douce musique de sa folle jeunesse. Avec le respect et le charisme qu'il leurs est dû, mes doigts leurs donnent vie, offrant à ces dames l'occasion de s'exprimer. Dans un ballet fusionnel, avec pour arrière plan les reflets solaires sur l'acier de l'impressionnante proue du Roi des mers, nous offrons un final éblouissant.


Une voix se fait alors entendre sur le pont. Encore une gonzesse qui se plaint... La prochaine fois, on part qu'entre mec, encore qu'Ysolda ça va et puis elle s'occupe de la compta tout ça, tout ça. En revanche, sa fille et Dara, la nouvelle, elles ont beau pas s'entendre, elles sont aussi râleuses l'une que l'autre.

« J'peux faire chier qui j'veux, quand j'veux, c'est moi l'boss ici bwah'ah'ah. Et j'vous prends tous en même temps bwah'ah'ah ! »

On m'entend gueuler mais personne ne me voit, à part la vigie et Dara qui se trouvent à l'arrière du navire, l'une dans la salle de pilotage, l'autre au dessus dans une sorte de mirador. D'ailleurs, Roger, ce quarantenaire grisonnant à la peau bronzée par le soleil cuisant, m'interpelle.

« Navire en vue Cap' !
- Ouais ça c'est cool !
- Vous avez entendu ?! On arrête de glander et tout l'monde à son poste ! »

La vice capitaine se tient désormais au côté de la navigatrice, la dépassant de deux bonnes têtes, sa cape en fourrure d'ours noir donne l'illusion que la guerrière de Drum fait trois fois sa largeur. Tenant fermement sa hache double parfaitement affûtée, prête à ajouter de nouvelle tête à sa liste, le bout du manche posé au sol.

« Tu voulais un cap, le voici. »

Les mains en guise de jumelle, j'essaye d'apercevoir le navire en question mais le soleil m'aide pas, rangeant la guitare dans mon dos je prend un air sérieux, bien que personne ne soit assez près pour le voir.

« On l'éperonne ! »

Certains matelots laissent aller leur joie, beaucoup veulent essayer notre nouveau joujou. Pas de contestation ?

« Cap ! Le navire est arrêté !
- Hein ?!
- Bah il bouge pas quoi !
- Et alors, on le défonce quand même !
- Et si c'est un navire allié ?
- On s'en fout, on le percute !
- Non mais c'est un navire de la Trans', juste que c'est suspect Cap !
- On s'en fout, on le percute ! Tu vas voir comment je vais leur rentrer leur piège dans le cul »

Je fais à nouveau face à la mer, juché sur l'éperon géant du Roi des mers, je frotte mes mains avec un mélange d'impatience et d'excitation. L'un ne va pas sans l'autre vous allez m'dire.

« Dara ! Montres leur comment on dégomme un navire sans canon ! »

On aime bien gueuler chez nous. C'est bien sur un navire de cette taille, bwah'ah.
Je quitte mon perchoir pour rejoindre la navigatrice.


Dernière édition par Adell "Golden" Dandy le Jeu 8 Sep 2016 - 14:57, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Jeu 8 Sep 2016 - 13:32

Roi des Mers
Elle était toujours allongée tout en tenant le cap avec un seul pied, et elle entendait déjà Adell sortir son éternelle rengaine « Je suis le chef blabla ». Insupportable petite créature que voilà, et en plus, il jouait si mal. Alors qu'elle aller chavirer dans une colère noire et sûrement crier sur Adell, la vigie interrompit tout de suite ses ardeurs. Il avait en vue un navire.


Dara savait par avance que son Capitaine allé ordonner son abordage et qu'il soit mis à sac rapidement, aussi elle s'était levée de son poste pour enfiler ses rangers qu'elle ne laçait pas. Le second du navire, belle femme et guerrière née s'était posté de manière à avoir le champ de vue de Dara. Sûrement pour faire des « trucs » de guerriers, comme hurler au vent ou analyser l'ennemi. La belle pirate, elle, se contentait d'enfiler sa paire de gants en cuir et d'allumer une cigarette avant de faire brusquement changer de cap au navire. C'était un exercice régulier qu'elle aimait faire, et encore aujourd'hui plusieurs timoniers tombaient littéralement sur le sol tant elle affectionne ce genre de changement brutal.



Il lui avait fallut du temps, mais Dara savait parfaitement comment fonctionne le Roi des Mers, et elle savait en tirer toute la puissance et le profit mieux que quiconque, après tout elle avait ennuyer l'équipage pendant plusieurs jours avec des exercices de manœuvres et de formation de combat. Elle aspira longuement sur sa cigarette avant de relâcher la fumée ocre par ses narines, elle fit un bref signe de tête en guise d'approbation à son Capitaine. C'était l'avantage de Dara, elle parlait peu et faisait ce qu'on lui demande sans trop posé de question. Autant dire, le parfait petit soldat.


Elle patienta quelques instants pour analyser la situation, elle avait littéralement mis à l'arrêt le navire pour observer le bateau de transport qui en avait fait de même. Soit il savait qu'il était déjà fichu, soit l'équipage du Roi des Pirates fonçait droit dans un piège. Dara n'était pas payer pour réfléchir mais pour agir, elle prit un instant pour remettre sa barre en position neutre avec une lenteur qui aurait pu passer pour de la précision.


 « -Ok mon bébé, montre leurs que tu n'es pas un navire mais un monstre marin.»

 Aussitôt dit, aussitôt fait. Dara actionna l'une des nombreuses manettes à sa disposition, un lourd vrombissement se fit entendre et l'eau à l'arrière du navire était immédiatement charrier créant écumes et remous, le doux parfum de la mer et des embruns. Le Roi des Mers avait ainsi atteint sa vitesse de croisière, mais pour un éperonnage parfait et sur ce type de navire, il fallait être méticuleux et être d'une précision infaillible.



Le percuter par l'arrière offrirait un trop grand choix de défense pour l'adversité, il fallait donc l'attaquer sur le flanc. La vitesse devait être parfaite, si le Roi des Mers était trop lent, le choc risquait de ne pas être assez puissant et elle perdrait le contrôle du navire et offrirait une possibilité de repli à son adversaire. Une trop grande vitesse couperait littéralement le navire en deux, il serait alors impossible d'en extraire les richesses et les valeurs. Il fallait aussi attendre la bonne vague et prendre la houle dans le sens de l'assaillant. Sinon, l'éperon risquait de se retrouver en dessous du navire ennemi et ferait office de levier, ce qui coulerait petit à petit les deux navires, à contrario, le Roi des mers pourrait être aussi bloqué sur le pont ennemi et le temps de travail pour le dégager serait colossal.


Autrement dit, il faisait mauvais temps à être navigateur avec un engin si puissant et si fragile à la fois. Mais Dara n'était pas une amatrice et savait pertinemment ce qu'elle faisait. Avec un sourire presque sadique accroché sur le bout de ses lèvres, elle avait mis les pleins gazs pour arriver à une vitesse fulgurante sur le navire ennemi. Une fois à une cinquantaine de mètre, elle décèlera légèrement pour à nouveau mettre plus de puissance moteur.


C'était un véritable succès, l'éperon harponna littéralement le navire de la compagnie de transport, l'impact était si puissant que la moitié du navire adverse s'était soulevé de moité, faisant ainsi tomber à l'eau quelques passagers et défenseurs. Le navire reprit sa position initiale tout en restant solidement fixer sur l'éperon, du moins assez longtemps pour que l'équipage ne agrippe fermement – au cas où- avec divers grappins et chaînes de force.

Elle esquissa un large sourire, et jeta son mégot de cigarette par dessus bord, puis d'un geste fluide et rapide elle avait déjà dégainer ses deux pistolets et avisa son Capitaine d'un clin d'oeil.

 « - A ton commandement Boss. »

Dara D. Kol
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Sam 10 Sep 2016 - 12:08

C'était géant !
Le bruit du bois qui craque littéralement sous le choc, les secousses équivalentes à celle d'un seisme, la jonque ennemi qui se soulève brutalement pour finir par se trouver harponnée et privée de toute mouvement. Même si remarque, elle bougeait déjà pas beaucoup.
Un équipage bien huilé, déjà prêt à se lancer sur le pont adverse avec une excitation peu dissimulé.
Une tape sur l'épaule de Dara et je rejoins le groupe de première ligne, parce qu'on change pas les bonnes habitudes. Les hommes s'écartent sur mon chemin jusqu'à ce que,  une fois de nouveau sur la proue, je marque un arrêt en scrutant notre cible. Des hommes allongés par terre, certain baignant dans leur sang, des blessures qui ne peuvent être infligées par un éperon. Ce genre de scène, j'en ai vu des tas, assez pour savoir rapidement de quoi il s'agit.

« On est pas les seuls sur ce coup. »

Sans rien ajouter, je saute et me laisse tomber sur le pont de la Translinéenne, laissant derrière moi l'équipage. Le bruit de mes pieds heurtant le planché résonne sur le pont où un silence étrange rode, m'agenouillant au côté d'un des nombreux morts, je ressens une présence. Les dégâts causés par le Roi des mers sont salés mais j'vois pas où on peut s'planquer dans ce bordel. Toujours accroupis, je lance à destination des embusqués.

« Arrêtez de me prendre pour un con, j'sais que vous êtes là. Pensez réellement me faire croire que vous étiez tous partit à la nage ?! »

Dans un réflexe animal, instinctif, je lève mon bras droit à côté de ma joue et bloque un coup de pied avec. Vraiment ?! L'homme retire sa jambe et recule pour se mettre en sécurité, effaré par l'absence de résultat de son attaque surprise. Me relevant lentement, j'offre un sourire moqueur au piètre ninja. Ma veste de capitaine flotte fièrement, accentuant le charisme de la scène.

« Hé'hé. C'est que t'es pas très fort toi. J'avais même pas besoin de bloquer le coup en fait.
- Q..Quoi ?! Je suis le légendaire Max ! Le plus grand boxeur de l'univers nabot ! C'était un avertissement !! Prépares toi à connaître ma toute puissance !!
- YAAAAAAAHAAAAAAAAA ENCULEEEEEEEEEE !
- Gnié ?! »

Une ombre se forme au dessus de moi, s'étalant et se rapprochant de plus en plus du dit Max, la justice divine va s'abattre sur lui. Cette voix enjôleuse puant la violence ne peut venir que d'une personne... Un éclair jaune frappe alors le blondin, lui ouvrant l'bide de l'épaule au bassin, terminé ? Nope ! D'un magnifique revers, Brelyna ma garde du corps catapulte l'homme avec sa deuxième hache, digne des plus grands joueurs de Sheepball.

« Yaaaaaaaaaaaaahahahahahahahahahah ! Dans sa gueule le moucheron ahahahah !
- Bordel, qu'il était nul. C'est possible ça sur Grand Line ?
- C'était un incapable, il m'a bien servi mais il a fait son temps. »

Sortis des cales et cabines, un homme épaulé d'une femme clown et d'un ninja font leur apparition avec une bonne trentaine de matelots.

« Nous avons réussit à prendre le navire, nous ne laisserons pas un avorton ruiner notre travail.
- Vous êtes des pirates en carton...
- Comment ?! Regardes autour de toi, nous avons prit ce vaisseau en pleine mer !
- Et du coup, le mien l'a dégommé.
- Arrêtes de te foutre de nous si tu veux pas y laisser la vie.
- J'espère que t'es plus fort que ton pote, parce que c'est mon cas et qu'on est sacrément en supériorité. »

Joignant l'action à mes mots, l'équipage du Roi Rouge commence à se déverser peu à peu sur le navire accroché pendant que d'autre, se tiennent sur la proue à l'affut.

« Pimentons un peu le jeu alors. Nous trois, contre toi et deux de tes hommes. Le gagnant remporte tout, les navires, les équipages etc... »

Un sourire machiavélique se dessine alors sur le mystérieux capitaine pirate, son regard aussi sombre que ses cheveux et sa barbes. Lui, c'est un méchant du genre gros connard ou j'suis pas pirate !

« Pour toi ce n'est que des pions hein ?! Tss. Très bien. Tu vas vite comprendre qu'on joue pas dans la même cours. Ysolda... Dara... C'est l'heure de la tambouille.
- Hey et moi ?!
-T'as la partie la plus drôle. Tu butes tout ceux qui bronche ou qui tente d'interférer. Avec un chef comme lui, m'étonnerai pas qu'on cherche à nous la faire a l'envers.
- Vendu, ça va saigner ! »

Certains ennemis avait vu comment le Max c'était fait charcuté en deux secondes par cette femme, la crainte commençait peu à peu à monter dans les rangs.
Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Dim 11 Sep 2016 - 11:02

Han Zoo
Le claquement des rangers sur le sol était anormal. Anormalement lent, patient. Dara était une chasseuse et comme tout bon chasseur, elle venait à sa proie avec le plus de minutie possible. Elle ne s'était pas fait prier quand Adell l'appelait pour animer le pont. Elle avait déjà choisi sa cible, cette étrange femme à la tête de Clown. Elle voulait sûrement se donner un genre pour se maquiller de la sorte. Ça n'avait aucune espèce d'importance pour la belle pirate. Un rictus malsain s'était dessiné sur son visage alors qu'elle avait quitté la barre. Toujours en avançant lentement, elle avait vérifié l'état des munitions de ses deux armes et avait réajuster ses gants en cuirs. Ysolda avait pris les devants quant à elle. Ce n'était pas croyable ce qu'elle pouvait faire pour atteindre quelques crânes. La navigatrice semblait muer dans une étrange rage, le visage se durcissait, ses gestes se faisaient plus précis et plus nets. Elle arriva rapidement sur le pont du navire adverse en serrant les poings.



Dara savait par avance que son Capitaine allé ordonner son abordage et qu'il soit mis à sac rapidement, aussi elle s'était levée de son poste pour enfiler ses rangers qu'elle ne laçait pas. Le second du navire, belle femme et guerrière née s'était posté de manière à avoir le champ de vue de Dara. Sûrement pour faire des « trucs » de guerriers, comme hurler au vent ou analyser l'ennemi. La belle pirate, elle, se contentait d'enfiler sa paire de gants en cuir et d'allumer une cigarette avant de faire brusquement changer de cap au navire. C'était un exercice régulier qu'elle aimait faire, et encore aujourd'hui plusieurs timoniers tombaient littéralement sur le sol tant elle affectionne ce genre de changement brutal.



C'est alors que la situation bascula, elle avait déjà dégainé son arme et s’apprêtait à faire feu sur le Clown. Mais l'homme Assassin ou Ninja avait pris de vitesse Dara la désarmant de l'un de ses pistolets. Elle n'eut que le temps de lui asséner un violent crochet pour le repousser rapidement. Consciente de la situation, Ysolda sauta sur la femme à la tête de clown. Dara, elle se contenta de se faire conduire en évitant les lames de son adversaire. Obnubilée par sa propre situation, elle était incapable de voir le combat d'Adell ou de Ysolda. Il fallait trouver une solution pour se sortir de ce pétrin, il est hors de question de finir embrocher par un sale type de ce genre !



 « -Ok mon gars ! Détends-toi cinq minutes on va gérer ton cas. C'est pas très équitable tes lames là !"


La petite allocution ne fit pas tressaillir le moins du monde notre assassin. Il portait un masque, c'était bien assez déstabilisant pour que Dara ne puisse pas interpréter son langage corporel où d'éventuels regards annonceurs. Pour ce combat, il ne faudrait pas agir en boxeur, mais bel et bien en tueur. Il fallait réfléchir froidement et tactiquement. La bataille les avait menés sur le pont principal non loin de la barre. Il y avait suffisamment de place et d'objet encore présent pour tenter un combat en feinte.


Han Zoo en avait tué des dizaines comme elle. Des petites filles arrogantes persuadées de pouvoir devenir pirate. C'était plus par dégoût que par plaisir qu'il la tuerait. Aussi avait-il envoyé une nouvelle série de coup que la petite et frêle femme avait stoppé avec le reste d'un seau. Elle ne cherchait pas à combattre, mais uniquement à esquiver ou parer les coups. Pourquoi ? Pourquoi agir ainsi ? Dara avait un plan bien à elle, mais tout était question de synchronisation, il fallait absolument désarmer ce fichu ninja. Il fallait gagner un peu de temps désormais.


C'est là que l'idée germa, il fallait utiliser des compétences propres. Dara esquiva une énième fois une lame avant de donner un violent coup de pied dans la barre du navire éperonné. Totalement bloqué par les grappins et l'armature, le fait de vouloir déplacer le navire n'eut que pour effet de provoquer une violente secousse sur tout le navire. Han Zoo avait même perdu une de ses deux lames dans l'action, le rendant un peu moins dangereux. Dara était aussi tombée au sol et avait pu s'équiper d'une chaîne d'amarrage pour combattre. Le meilleur moyen de combattre cet épéiste, c'était de la tenir à distance et espérer, pouvoir le désarmer et là seulement, elle pourrait s'occuper de lui à sa façon.

Elle esquissa un large sourire, comme si elle était amusée par cette violence, plongée dans le combat et doper par l'adrénaline, elle n'avait pas vu qu'elle était blessée au bras, elle avait reçu un beau coup de lame.

 « - Tu n'es pas causant toi. Tu dois être le plus humble de ta petite bande. Vous savez à qui vous vous en prenez au moins ? Au Roi des Pirates les gars... Vous avez encore une chance de vous cassez. T'as vu ce qu'elle à fait avec sa hache toute à l'heure ? Et c'est la plus gentille crois moi... Si je m'occupes de toi ça va pas faire crois moi ! »

Dara D. Kol
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Dim 11 Sep 2016 - 13:14

Alors que Dara joue avec le ninja force bleue, Ysolda se contente de toiser la jeune fille grimée sans montrer la moindre émotion, c'est toujours comme ça avec la rouquine. On te regarde, te jauge, lit en toi comme dans un livre et... Coupe ta tête.

« Tu as l'age de ma fille, c'est bien dommage.
- Wesh la vieille qu'est-ce que tu m'parles toi ! T'sais pas a qui t'as à faire ! J'vais te marave la gueule t'vas voir ! 
- Charmant. J'en profiterai pour corriger ton langage. »

Contrairement à son enfant, la vice capitaine ne cède pas à ce genre de provocation, toujours sereine et détendue, élever une furie comme Brelyna prépare à tout les défis du monde... Enfin c'est mon avis personnel. Tenant sa hache la lame en l'air, la guerrière aux cheveux de feux la fait basculer pour que le tranchant de l'arme finisse planter au sol. En face, la clown est armée d'une batte...
Quelqu'un peut lui dire qu'elle va se faire défoncer ? Non mais qui a idée d'attaquer une bourrin hacheuse avec un bout d'bois ? J'me bats avec les poings ok, mais ils explosent... T'vois la nuance ?

« Manges toi ça, c'est bon pour la peau mémé ! »

Hostilités lancées, une sphère noire roule au pied d'Ysolda toujours impassible, sans sourciller la seconde du Roi Rouge shoote dedans et la fait passer par dessus bord. Devant une Mad Didi complétement.... Mad...

« Tu ne devrais pas annoncer tes attaques...
- Mais ta mère vi... AAAAAAAAH ! »

C'est sans doute la que Sandy compris son erreur. Jouer les durs sur les mers ça ne sert à rien, faut l'être, un jour ou l'autre tu tomberas sur un mec à qui tu n'fais aucuns effets.
Ce jour est arrivé pour la peste. Voyant sa vie défiler en quelques secondes, la gamine eue juste le temps de rouler sur le côté pour éviter ce coup de hache lui arrivant en pleine tête.

« Tu vois, c'est plus efficace quand tu te tais. »

L'arme d'Yso se relève une nouvelle fois pour s'abattre encore sur la pauvre chieuse, cette dernière, voulant parer avec sa batte, manque de perdre un bras en plus de son arme. Sérieusement, vous auriez dû lui dire que le bois contre du métal c'est pas top. Y'a qu'a voir la gueule du navire de la Trans' et le notre bwah'ah'ah. Désarmée et terrorisée, Didi réussie à sortir une autre fumigène avant de la faire exploser au pied de son adversaire surprise. Profitant alors de la cécité temporaire de la guerrière, la p'tite garce tente de lui assener plusieurs coups biens placés, dans les cotes, les genoux, le dos. Comme on peut s'y attendre d'une combattante de sa trempe, ma seconde ne laisse échapper aucun son de douleur, ce qui désespère de plus en plus la clown. Comment quelqu'un peut paraître si monstrueux, qu'elle se dit sûrement la Mad Didi, question qu'elle aurait dû se poser avant.
Balançant son arme en cercle pour repousser son ennemi, le premier hurlement de douleur de la journée se fait entendre. Alors que la fumée commence à se disperser, on aperçoit la gamine au sol se tenant les côtes. Ouch.

« Excuses toi et rentre chez ta mère. Tu n'as rien à faire en mer.
- Vas te faire foutre morue ! J'vais me relever et t'enfoncer ta hache tellement profond dans l'fion que tu pourras couper tu bois avec ta langue !
- Hm. Soit. »

Alors qu'elle fulmine en se redressant, l'adversaire d'Yso fixe inconsciemment cette hache qui la maltraite tant. Elle vient de mettre fin au combat elle même, l'hypnose la tient. Soudainement, le corps de la petite peste n'obéit plus et cherche à faire le contraire de ce qu'elle veut. Luttant pour se relever, quelques mots viennent l'achever.

« Tu es fatiguée, mets toi à genoux, reposes toi. »

Sans pouvoir y changer quoi que se soit, Didi s'agenouille, dévoilant son petit cou à la guerrière de Drum qui dresse sa hache double.
L'arme s'abat, l'air siffle, le choc sourd du métal éventrant le bois se fait entendre.

« J'espère que tu as compris la leçon. Embarquez là. »

La lame à quelques centimètres de son visage, Sandy sent l'odeur froide du fer, son regard n'exprime plus que terreur. Comme vide à l'intérieur, le clown quitte la scène sans un mot, emporté par le Roi des mers.
Regardant la foule autour, mon Ysolda, fière d'elle, ricanne.

« Et un à zéro. »
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Dim 11 Sep 2016 - 14:28

Han Zoo
La chaîne était solidement enroulée autour du poignet de Dara. Elle distribuait les coups rapidement pour tenter d'épuiser rapidement son adversaire qui n'avait plus qu'une lame, les esquives se faisaient moins difficiles et plus prévisibles. Le Ninja était toujours aussi impassible et ne s’inquiétait visiblement pas du sors de la petite clown en contre bas sur le pont. Dara n'était donc plus inquiète par la situation. Ysolda avait joué son rôle et Adell en ferait sûrement de même, il ne restait donc plus qu'elle.


Dara avait lancé un ultime coup de chaîne, mais fin bretteur, Han Zoo parvenait à planter le bout de la lame de son Kriss dans l'un des maillons. Dara prise de cours par un tel acte se résigna à devoir lâcher la chaîne que son adversaire jeta par-dessus bord. De nouveau désarmé face à son adversaire, le corps-à-corps n'était pas une solution contre ce véloce adversaire, il n'y avait plus qu'une seule chance pour le mettre à terre. Lui laisser l'impression de gagner. La belle pirate trébuchait, au sol, elle mettait une main devant elle alors que Han Zoo avait déjà effectué son saut de la mort pour lui planter sa lame. Exactement, ce que la belle avait prévu. Alors qu'il était encore en l'air, l'arme brandit prête à ôter la vie de Dara, un coup de feu retentit et le corps de Han Zoo s'étala sur le sol avec fracas. L'arme encore fumante, Dara se releva et se rapprocha du corps pour y vider le reste de ses munitions.



Le sang coulait encore le long de son bras, bien que superficielle, la blessure laisserait sûrement une cicatrice. Elle se pencha par dessus la rembarde du pont supérieur pour voir Adell en contre-bas



 « -C'est ok pour moi. Il me cassera plus les ovaires!"


Dara était curieuse de voir le combat qui allait opposé le Roi des Pirates et cet espèce de capitaine d'opérette.

Dara D. Kol
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Lun 12 Sep 2016 - 16:44

Alors que l'attention est rivée sur les combats, Brelyna a parfaitement compris mon idée et discrètement, la blondinette au pagne de cuir mit en place l'équipage du Roi Rouge. Certes, ma garde du corps n'est pas connue pour être une fine stratège, d'ailleurs rien que le mot l'emmerde, mais quand il s'agit de cerner une proie la Douce est imbattable. Seul le pont supérieur où Dara se trouve est désert, sur le pont principal en revanche, ça fourmille de partout. Ennemis désarmés, il ne reste plus que cet homme duquel émane tant de haine. Cheveux sombres, barbe sombre, regard de même. Une ou deux balafre sur la tronche montre qu'il en a vu des pas mures. C'est toujours mieux mure, avis d'expert. Fixé dans ses vêtements bleus nuit, le pirate observe la scène sans montrer d'autre émotion que le mépris et le dégoût. Un cercle s'est formé autour du mat principal, brisé en deux lors du harponnage, sur lequel je suis assis en jouant quelques notes de musique.
Le regard toujours planté sur les cordes, je finis par poser la paume dessus puis je relève finalement la tête avec ma nonchalance légendaire.

« J'sais bien que tu t'en bats du sort de tes collègues. Ça te donne un genre trop dark de la mort et tout. Moi j'suis plutôt du genre à me mettre en rogne quand il arrive quelque chose à mon équipage. Ce qui m'énerve encore plus, c'est justement les types comme toi, qui n'ont aucune reconnaissance ni respect envers les hommes qui se battent en leur nom. Et tu veux devenir pirate ? Tss. Saches que mon équipage est ma famille. Que tes hommes sont ma famille. Et toi, tu prétends avoir le droit de les diriger ? En tant que Roi des pirates, il est de mon devoir de te punir pour avoir entaché l'honneur des pirates. »

D'un geste sec je lance ma guitare à Brelyna et lui fait signe de quitter le navire avec tout l'monde.
Je me laisse glissé du mat et me dresse désormais sur le pont. Peu à peu le bateau de la compagnie de transport se vide.

« Je sais que tu buterais tout l'monde ici si je n'étais pas là, du coup ça laisse peu de choix sur l'issue final. Va falloir te faire écraser.
- Tu es bien sûr de toi morveux. Je vais te faire manger ta langue. Retiens bien le nom de Marlo Mottière, c'est l'homme qui t'envoie dans l'au dela ! »

L'homme sort son sabre d'un mouvement vif et parcours la distance entre lui et moi en quelques secondes, pas assez rapide pour m'empêcher de dévier son estocade mais Marlo a plus d'un tour dans son sac, il laisse traîner son genou et me l'envoie dans les côtes. Encaissant le choc, j'agrippe sa jambe de mon bras droit et, à l'aide d'un tour sur moi même, je le balance au loin.
Ok. Tu sais mettre des coups. Viens voir si tu sais les recevoir. Galvanisé par sa première tentative, l'adversaire, à peine relevé,  se jette à nouveau sur moi et lance une rafale d'estocade avec son arme.
Je tente de tout esquiver mais l'ennemi frappe si vite qu'il arrive à m'entailler plusieurs fois au visage, bras et torse. Le problème ici c'est que je peux pas trop utiliser mon fruit. Je risque de m'envoyer six pieds sous mer. C'est chiant la dessous. On a vu pire, c'est pas ça qui va m'arrêter.
Pas même cette lame qui vient de m'entailler du bassin à l'épaule, déchirant au passage ma putain de belle cravate, il va voir. J'vais te l'envoyer valser ce con, si ça continue, j'vais finir en dés de jambon.
Brusquement je fais un salto arrière pour me mettre hors de portée, tout en lui assenant un coup de pied dans le menton, ce qui a pour effet de le stopper net dans ses assauts ennuyant.
A mon tour de lui foncer dessus, esquivant un coup horizontal qui me barre la route, j'attrape l'homme par le col.

« J'espère que tu sais voler.
- Hein ?! »

Boum, je fais exploser mes mains pour l'envoyer dans vers les cieux. Avec une rapidité déconcertante, je me met à bondir en l'air à l'aide de petites explosions sous mes pieds et j'arrive vite au niveau de Marlo. Ce dernier n'a pas l'air d'apprécier le voyage. Ingrat !
Mon poing s'écrase dans le ventre de l'enfoiré et explose pour l'éjecter au loin, avant de redescendre je bondis à nouveau pour effectuer deux coups de pieds rotatifs.

« Golden kick ! »

Deux lames d'air partent en direction de Marlo, transformé en cible de tir, et le traverse dans un geyser de sang. Retombant en déposant un genou sur la proue du Roi des mers, je souris. En mer les combats sont tellement plus nuls et plus faciles. Avec mes pouvoirs, facile d'envoyer quelqu'un par dessus bord. Vous retiendrez la leçon bande de gland !
Je me redresse et fait fasse à la foule crée par mon équipage et celui vaincu.

« Une bonne chose de faite. Et finalement, j'ai rien cassé ! Allez, dépouillez moi le navire et enfermez moi les prisonniers. Je réfléchirais à leur sort plus tard. Et jetez moi les cadavres. C'est pas hygiènique. »
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Mer 14 Sep 2016 - 19:37

Le Fruit
Dara n'avait pas loupé une seule miette du spectacle qui s'était offert à elle. Pour dire vrai, ce premier abordage lui en avait appris beaucoup. Non pas sur l'ennemi qui était assez proche de la caricature, mais plutôt sur son équipage, son capitaine et sur elle-même. Elle avait franchi un point de non-retour définitif aujourd'hui, par le passé, elle n'était pas recherchée, hormis pour sa désertion qui semblait être un délit bien lointain. Aujourd'hui, elle était présente dans un abordage de navire, avec un équipage, elle avait tué un pirate. Sa tête serait sûrement mise à prix - à moindre coup certes, mais mise à prix quand même. Elle était une pirate dès lors.


La belle pirate avait simplement hoché la tête pour acquiser aux ordres de son capitaine. Elle avait aussi sorti son briquet reconnaissable parmi tous par le son métallique si singulier. Une cigarette en bouche, elle avait ramassé son arme tombé au sol un peu plus tôt dans la bataille pour la remettre à sa place. Le reste de l'équipage avait pris d'assaut les adversaires pour solidement les ligoter et les transférer sur le Roi des Mers. Il fallait désormais se dépêcher, malgré un éperonnage presque parfait, la coque était fragilisée, la coque ne tiendrait plus longtemps et le navire serait brisé en deux avant de sombrer.



Une première équipe était déjà en train de dépouiller une partie des passagers, une autre était affairée au vol des marchandises de premières nécessités. C'était un navire de transport, il n'y avait donc que très peu de munitions ou d'armes, mais Dara avait quand même pu récupérer quelques paquets de cigarettes et une boite de munition pour ses armes, quelques amorces, des silex de rechange, des percuteurs de fusils. Pour le côté plus lucratif, elle avait entamé la fouille des cabines les plus luxueuses, dégageait au passage quelques riches voyageurs apeurés.


"-Bougez-vous les blaireaux, maman est là pour s'en mettre plein les fouilles."


Dara entamait la fouille, quelques robes à vendre, des cuirs, des parures, un peu d'argent cash, rien de spécial. Mais son œil était attiré par un petit coffre ouvragé d'une rare beauté, des gravures mains sur lesquelles ont avaient appliqué des feuilles d'or. Elle ouvrait le coffre pour en connaître son contenu et elle n'y trouvait qu'un fruit malodorant, peut-être était-il pourri ? Elle remonta avec le coffre et son contenu sur le pont et s'approchait de son Capitaine avec le coffret ouvert.

"- Hey regarde ce petit coffre on peut en tirer un peu d'argent je pense, à moins que tu veuilles le garder. Y a un pauvre mec qui a foutu un fruit pourri dedans, ça se cuisine où on le fout loin ?"
Dara D. Kol
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Jeu 15 Sep 2016 - 14:47

Moi, je participe pas au pillage. J'ai assez de types heureux de le faire à ma place, pourquoi m'en priver ? C'est beau de voir un équipage aussi bien huilé, on se croit presque à l'armée en voyant cette discipline et cette organisation, pourtant Brelyna est dans le tas. Ou alors justement parce qu'elle est au milieu d'tout l'monde ? On sait pas, on saura sûrement jamais. Personne sur ce navire n'ose dire quoi que se soit à cette guerrière née, assoiffée d'adrénaline. Enfin personne, personne sauf Dara. Qu'est-ce que ces gonzesses peuvent passer du temps à se crêper le chignon, au sens propre comme au figuré.
Ysolda, supervisant tout ça, m'apporte un truc chelou avec plusieurs logs dedans, genre un mec qui fait collection. Inspirant un grand coup, tout en s'asseyant sur les caisses où j'suis installé, la seconde s'apprête à participer au combat le plus long de sa vie. A contre cœur, la rousse ouvre la porte des enfers.

« C'est un magnétopose, c'est comme un log pose mais qui indique quatre îles au lieu d'une. »

Mon regard s'éclaire, l'information se grave dans mon cerveau et déclenche une avalanche de questions existentielles.

« Ouais... Mais... Il fait ça comment ?
- Chacun des logs se basent sur un champ magnétique, spécifique à certaines îles.
- Ouais... Mais pourquoi ils indiquent pas tous la même île alors ?
- Parce que c'est SPECIFIQUE à chaque île. Genre Alabasta a pas le même champs magnétique que Water Seven.
- Aaaah.
- C'est pour ça que c'est vachement pratique pour naviguer. C'est un must !
- Ouais... Mais comment on sait que ça va pas nous ramener en arrière ?
- Les logs poses te ramène pas en arrière si ?
- Bah non... Mais si tu suis un log et que tu suis un autre après, vu que c'est celui d'avant, tu retournes en arrière.
- C'est possible ouais. Faudrait que je me renseigne auprès de Raven.
- Ouais... Mais du coup, pourquoi y'a quatre logs si faut en suivre qu'un pour pas reculer ?
- Non mais... Dieu merci Dara !
- Ouais... Mais qu'est-ce que Dara vient faire dans l'histoire, j'ai du mal à te suivre. »

Au même moment, la sulfureuse navigatrice se pointe et me coupe dans mon interrogatoire, cela ne peut rester impuni ! Je me retourne souriant.

« Oi, Dada. »

Alors que je me lève et m'approche pour observer le coffre en question, j'aperçois quelque chose de familier posé sur le tissus tapissant l'intérieur du coffret, pas de doute.
Sans pour autant répondre tout de suite, je lui enlève des mains puis jette le coffre à Ysolda, gardant le fruit dans ma main.
Ces petits motifs tant reconnaissable. Chanceuse.
Je le rend à Dara.

« C'est ton jour ! Tu as devant toi un Fruit du Démon ! Et un paramécia comme le mien, c'est tout ce que j'sais là dessus. Ils ont des similitudes. C'est sans aucun doute le meilleur truc que tu vas bouffer de ta vie, en revanche, t'arrêtes pas à l'odeur. Saches d'abords que si tu veux obtenir ce pouvoir, il va falloir le manger en entier. Pas en laisser une miette. Mais ça sera pas trop dur. C'est de la bombe. »

Derrière moi, la vice capitaine confirme mes dires histoires de rassurer la nouvelle et de rire un bon coup, éventuellement. Bienvenue chez nous Dada, première leçon: derrière son air sincère, ton capitaine aime faire de mauvais coup.


Dernière édition par Adell "Golden" Dandy le Jeu 15 Sep 2016 - 22:38, édité 2 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Jeu 15 Sep 2016 - 20:32

Identification
La belle pirate avait observait l'intégralité de la scène concernant le pose, elle n'avait pas trouvé mieux que d'allumer une énième cigarette. Elle trouvait la conversation très intéressante et marmonnait aussitôt.


"Comment peut-on être Roi des pirates et être une buse comme lui... Putain la prochaine fois qui m'appel Dada je vais rencontrer sa tête à son slip.

Dara s'approcha un peu plus près du duo pour observer l'étrange planche et ses différentes aiguilles.


"-Jouez pas avec mes jouets à moi. Chacun ses biens et les cochons d'indes seront bien gardés. Bref, ton coffret !"


Aussitôt dit, aussitôt fait, le coffret avait voler et le précieux fruit était dans les mains d'Adell qui n'avait de cesse de tarir d'éloges à son sujet. Une foule de question, il fallait absolument tout demander à Adell, après tout il avait déjà manger un fruit du démon.


"-Un paraquoi ? Et tu vois ça comment ? Ça marche comment ce machin ? Tu sais déjà ce qu'il fait ? On sait comment hein ? Et pourquoi il est rouge et pas bleu ?"


Elle avait écouter avec la plus grande attention les dires d'Adell et de la "chance" qui lui était offerte, mais quelle chance y a t-il à ne plus pouvoir nager et à subir des pouvoirs qui semblent parfois nous manipuler ? Le choix semblait lourd et inconcevable pour le moment.

"- Hey ! Je bouffes pas ce truc moisi tant que je sais pas ce qu'il fait Jumper. Je vais pas m'amuser à vomir tripes et boyaux pour te faire plaisir ! Puis je suis sûre, tu racontes des conneries, c'est même pas un fruit du démon ! Ou alors prouves le !"

Dara envisegait mal devoir manger un fruit de "pouvoir" sans en connaître l'étendue, elle avait entendue bien des histoires à leurs sujets. Elle pouvait très bien devenir un animal ou un insecte, où encore être et devenir un élément. Contrôler certains aspects de l’environnement qui l'entoure, ou alors une toute autre chose.
Dara D. Kol
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Mer 21 Sep 2016 - 16:27

Pourquoi toujours tout remettre en question ? Le destin offre ce don, sans rien demander en échange, à part arrêter de batifoler dans l'eau mais ça, on s'en branle. Pourquoi s'en méfier.
Je prend un air insatisfait, cet expression si particulière me donnant l'impression de dire « Mais t'es con ? », puis je rend le fruit à Dara. Faut pas oublier que pour moi, c'est surtout un objet de mort, enfin si je le mange pas, je risque rien. J'espère.

« Un PARA-MECIA ! Un fruit qui donne à ton corps des propriétés surhumaines. Comme le Gum Gum, ou mon fruit. T'as les Logias, comme Red, qui deviennent un élément à par entière, et les Zoans, qui te donne la tronche d'une bête. Et arrêtes de te poser trop de question. Tu vas perdre de précieuses minutes, heures voir années à tergiverser sur ci, sur ça. En attendant, t'avances pas et t'as rien foutu. Bon je savais pas ce que c'était quand j'ai mangé Bomu, mais j'ai pas réfléchi une seule seconde.
- Je sais pas si l'exemple est bon Adell.
- Ouais mais l'idée est là quand même. Si j'avais pas  mangé Bomu, on en serait pas là aujourd'hui. D'ailleurs ton fruit y ressemble, sauf que ouais, Bomu était violet.
- Chaque fruit du démon a un fruit spécifique à lui même. Par exemple, au bol, certain maudissent une banane, d'autre un ananas. Mais bon, ça personne a encore de donnée fiable là dessus.
- Ouais, voilà ! Si tout les fruits se ressembleraient, on s'rait bien emmerdé. On mangerait le fruit de la merde au lieu de celui de la foudre. »

Malgré tout les arguments et preuves apportées, la jeune femme ne démord pas. On sait déjà quel type de fruit c'est, largement suffisant non ? Bah non, par pour une femme. Capable de me demander le nom de son coiffeur bordel !

« Les dessins chelous dessus te suffisent pas ? La seule façon qu'on a de prouver que c'est un fruit du démon, ça serait que j'le bouffe moi même. Je crève, comme une merde et madame est contente parce qu'elle a sa réponse. Sauf que madame elle a plus de fruit et plus de capitaine et qu'elle se retrouve bien baisée du coup. On pourrait le passer à Ysolda, ou Bré, mais tu l'aurais encore dans l'cul. Du coup, si t'as un peu de couille, tu les attrapes fermement dans tes mains et tu bouffes se fruit. Plus pouvoir nager, franchement... Tu trouves que c'est un problème ici ? Tu veux aller te baigner avec les monstres marins ?
- Montres lui plutôt les avantages Ad'.
- Ouais, téma la bleusaille ! Prends en de la graine. »

Je les quitte quelques secondes pour aller me dresser sur le bastingage. Posant mes deux mains sur les hanches, j'observe la délicate danse des vagues. Et puis je leur crache à le gueule, provoquant une belle explosion avant que le mollard ne touche l'eau, parce que sinon il fait comme moi, un flop. Bwah'ah'ah.

« Franchement, c'est pas trop cool ? »

Par la même occasion, ma démonstration fait comprendre aux prisonniers l'étendue de ma force, tuant dans l’œuf toute envie de rébellion. En même temps, faut être con pour nous attaquer à 2 contre 5, sans chef en plus. D'ailleurs, je me demande si il est en train de nager à l'heure actuelle. Je l'ai envoyé sacrément loin quand même. Le dieu de la mer me remerciera sûrement pour cette offrande. On se rassure comme on peut hein.

« Puis si j'imprègne ou remplis tes balles avec mon souffle, elles exploseront. Alors imagines ce que tu peux faire avec ton propre fruit. Vois les choses en grand ! Penses plus large, imagines l'étendue de ta force après. Franchement tu risques quoi ? Devenir plus balèze ? Olala, comment c'est nul! »

Que j'lui balance, limite moqueur. Non mais sérieusement quoi. Faire autant de chichi pour ça, des fois je me demande si c'est pas mieux de naviguer seul avec ma tante... Nope, quand même pas, je déconne. Rien n'est pire que de l'avoir dans mes pattes. Etna hésite pas à me corriger si le plan ne va pas, j'peux pas ne pas être d'accord, parce qu'elle tape vachement fort en fait.
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Mer 21 Sep 2016 - 19:09

Bouffe-ça !
Elle s'était mise en tailleur et avait croiser ses bras, une drôle de moue s'était accrocher à son visage. Devant elle, le fruit du démon reposait à même le sol. Il était là, il la regardait avec cette étrange sensation de "Mange-moi". Elle n'avait pas bougé d'un iota, elle était là, sans tressaillir, elle soupirait une énième fois.


"- Bon admettons que je manges ce machin. Je peux très bien devenir un Zoan à tête de marmotte... C'est un risque à prendre en considération. Mais d'un autre côté, je peux devenir le Logia de l'eau et devenir un sur-homme, enfin une sur-femme. Hm... Je nage plus aussi après ça... Je fais quoi ?! Si c'est le Gum Gum c'est juste la classe ! Mais si c'est un autre vraiment naze ? Du genre, j'obtiens le pouvoir du putois... On fait comment hein ?"


Dara observait la petite démonstration pyrotechnique sons et lumières de son extravagant Capitaine. Elle l'écoutait aussi d'une oreille distraite sur ses remontrances tout en enlevant la suie créée par l'explosion sur son débardeur. Visiblement rouge de colère à cause de la démonstration un peu irrespectueuse, Dara avait prit les devants en récupérant son fruit au sol. Elle s'était dressée de tout son long et s'était alors mis à hurler sur Adell, le fruit bien en main. Il était similaire à une pomme au vert étincelant, on pouvait plus croire à un bijou qu'à un fruit.

"-Ecoute moi bien Jumper ! Madame Dara ne mangera pas ton machin bizzare ! Et a coup sûr c'est une des blagues à la noix !"

Elle avait fait tomber par maladresse son Fruit du démon, faisait tomber son Fruit du Démon et plusieurs pommes des poches de son Capitaine avait dégringoler durant sa démonstration. Elle se pencha brièvement pour récupérer une des pommes vertes sur le sol et habitué depuis peu à en manger plusieurs par jour, elle croquait à pleine dents celle que venait tout juste de ramasser. Elle répondit à nouveau à Adell.

"-Je le boufferais pas ton truc t'entends ! Elle est bizarre cette pomme... C'est celle infestée de vers ou quoi ? Oh merde... Me dis pas que ?"

Prise de panique, Dara avait déjà avaler plusieurs bouchées du fruit du démon, elle jetait le trognon à même le pont avant de courir vers la rambarde la plus proche pour mettre ses deux doigts au fond de sa gorge, vomissant légèrement. Ses yeux étaient embués par les larmes, comment avait-elle pu être aussi stupide ? Elle ne savait pas ce qu'elle avait avalé et encore moins la portée de son action. Épuisée et en colère, elle martela la rambarde de son poing avant d'être happée par une espèce de portail qui se referma sur elle. Dara avait littéralement disparu du pont pour se retrouver sur... Le Roi des Mers enveloppés d'une étrange aura verte, elle scrutait ses mains sans comprendre, comment allait-elle sortir de là cette fois ?
Dara D. Kol
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Jeu 22 Sep 2016 - 15:17

Et voilà que maintenant je me retrouve avec une crise d'hystérie féminine. Tournant la tête vers Ysolda, je fais quelque cercle avec mon index sur ma tempe, exprimant l'état de folie actuel de la navigatrice. Si Dada continue comme ça, pas de doute que dans deux ans on l'enterre. Trop de stress chez cette meuf. C'est quand je la vois ramasser son fruit par terre que je remarque la disparition des miens, le souffle de l'explosion a secoué ma veste et fait tomber les pommes à l'intérieur. Faut que j'fasse plus gaffe à l'avenir, si la brunette arrive a gérer ses hormones, elle peut faire la différence entre une succulente pomme et un fruit du démon. Bon là c'est pas le cas et comme une débile, complètement en train de péter un plomb, Dara dévore le fruit en entier. Ahah. La conne. Ahahah.

« Bwah'ah'ah.
- Ah'ah'ah.
- Bwah'ah'ah'ah ! »

J'me dis qu'elle peut pas faire mieux pour m'faire marrer, bah si ! La voilà qui court partout sur le pont en hurlant, pleurant, manque plus que les bras secoués en l'air et on a une scène parfaite. J'en peux plus, mon heure est venue. Écroulé au sol en me tenant les côtes, des larmes commencent à apparaître alors que mon fou rire ne veut pas s'arrêter.
Essayant de régurgiter son en-cas par dessus bord, le poing martelant la rambarde, ma navigatrice disparaît. Pouf ! Comme ça ! Comme quand elle pète un cable.

« Hey, Adell. Arrêtes, elle a disparue.
- Oh putain, bwah'ah'ah. Tant mieux ! J'en pouvais plus ! Bwah'ah'ah. JE NE MANGERAI PAS TON FRUIT !!  BWAHAHAHAHAH !!
- Non mais elle est vraiment plus là.
- Ouhouhouh. Putain. Ahah. Ah. Ahahah. »

Je me relève tranquillement tout en essayant de me calmer, c'est dur mais j'y arrive gentiment. Ahahah. Elle est trop forte. Ahahahah. Bon, c'est pas tout ça. On a de la route à faire. Sans m'occuper de la disparition de Dara, je m'approche de la proue du navire et beugle à l'équipage :

« Bon les gars, on en est où ?! Ah'ah.
- On a fini Capitaiiine~ !! On fait quoi des débiles dans leur cabine ?
- Si ils sont pas cons, ils prendront les chaloupes. Sinon tant pis. On a assez perdu de temps avec ces conneries.
- Adell, j'veux pas être alarmante mais on a pas de navigatrice.
- Mais si, prends les commandes en attendant que Dara se calme.
- Se calme ?
- Mais ouais ! C'est toujours comme ça, les émotions fortes déclenche ton pouvoir. Enfin moi j'ai juste bloqué un coup et tout a explosé.
- T'aimes bien faire différemment hein ?!
- Wep. Enfin, quand elle pigera que c'est son pouvoir, elle trouvera un moyen de revenir. T'inquiètes ! En attendant, tous a vos postes les branleurs ! »

Les dernières caisses de marchandise sont chargées sur le Roi des mers et l'équipage du Roi Rouge au complet est à son bord. Certains rejoignent la salle des machines dans le sous sol, d'autres s'affairent sur le pont boisé du navire. Les prisonniers sont emmener dans la cale, on s'occupe de leur cas plus tard.
Me dressant toujours sur la proue, j'observe une dernière fois ma victime. C'était une belle jonque, de grandes voiles rouges sang, décorées de longues bandes blanches. Elles ont cette particularité d'être dentelées, c'est carrément plus esthétique que pour la performance. Sa structure en bois de chêne a connue des meilleurs jours, quand on va retirer le couteau de la plaie, nul doute qu'elle va se gorger d'eau et avaler le navire en peu de temps.
Tu ne faisais pas le poids. Je lève le bras pour signaler à ma vice capitaine, en haut dans la cabine de pilotage, que l'ordre de partir est donné.

« Dara, t'es toujours dans le coin ? Invisible ? Téléportation ? »

Croquant dans une pomme ramassée précédemment, je m'assois sur le métal chaud de l'éperon et parle tout seul, enfin, à Dara. Mais j'suis pas sûr qu'elle entende.

« Reprends toi en main. T'es ma navigatrice ou pas ?! Poses un regard calme et serein sur ce qui t'entoure. Te prends pas la tête, t'énerves pas. Respires tranquillement, zen. Ça va venir tout seul une fois que dans ton crâne ça sera le vide total. »
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Dim 25 Sep 2016 - 9:39

La beauté de madame.
Elle entendait absolument tout, elle était en émerveillement devant cette étrange dimension parallèle, qu'avait-elle pu donc bien gagner ? Le droit de ne plus nagé ça c'est sûr. Elle entendait chacun des paroles d'Adell, mais de manière bien plus lointaine, ce pouvait-il qu'elle puisse agir dans cette dimension pour en ressortir où bon lui semble ? Elle prit une profonde inspiration et visualisait une porte devant elle, si qu'une véritable porte était apparut dans son étrange dimension.

Sur le pont, une porte était elle aussi apparut de nul part, surprenant bons nombres des marins présents. Il ne fallait alors plus longtemps pour que cette dernière s'ouvre avec grand fracas laissant ressortir Dara sur le pont. La porte partit en cendres rapidement derrière elle, fermant l’accès sur sa dimension. Elle observait le pont, encore chamboulée par les événements. Elle était partie vers la barre pour accomplir son travail de navigatrice.

«-Je... Wouha. Je peux... Ouvrir des portail pour d'autres endroit, visiblement à courte distance. Mais, mais... Tu te rends comptes de tout ce que ça implique ? Je vais devenir la plus grande voleuse du monde ! Imagine si mes pouvoirs évolues qui sait ce que je pourrais faire ! Faire entrer le navire dans une porte ? Ouvrir plusieurs portes ? C'est de la folie pure !»



Elle était totalement surexcitée par la situation présente et avait du mal à faire le tri dans son flot perpétuel de pensées confuses. Elle serrait un peu plus la barre avant de commencer la manœuvre pour sortir le navire de sa position de guerre. A peine avait-elle retiré l'éperon que le navire de transport avait fendu sa coque en deux morceaux bien distinct, il ne fallait plus longtemps pour le voir sombrer au fond des abysses.

" Tu me dis où on part cette fois?"
Dara D. Kol
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
avatar
Adell "Golden" Dandy

♦ Localisation : A la première place !
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 3945
Popularité: -215
Intégrité: -160

Lun 26 Sep 2016 - 14:37

Finalement, Dada fait sa réapparition par une porte au milieu de... de... là, dans l'vide. C'est vachement classe, moins tape à l'oeil qu'une explosion mais ça reste vachement cool ! Et plus discret clairement. Comme a vite remarquée la navigoss, on a la possibilité de faire entrer l'équipage partout où on souhaite, sans un bruit, sans laisser la moindre trace. Le doigt doigt no mi j'crois que ça s'appelle, ou le fruit des portes, enfin moi j'vois pas trop le rapport entre des doigts et le fait de faire des portes... Non pis en plus, c'est ta main qui empoigne la poignée pour ouvrir ou fermer, le toc toc no mi ça c'est bien ! Ahahah. T'as compris ?! Ahahah.
La donzelle quitte le pont en baragouinant toute seule pour se diriger vers la cabine de pilotage, à l'étage supérieur, me contentant de la regarder partir en me frottant le crâne, je termine ma pomme et lance le trognon par dessus bord. Je me frotte les mains puis me relève.

« Bon, il est temps. Brelynaaaa!
- Ouiiiii capitaiiine ~ ?! »

Je sursaute un coup, d'où qu'elle sort ? Comment ma fidèle garde du corps fait pour toujours débarquer, à la seconde, où je l'appelle ? Faut que j'essaye ça sur une île et que je la chronomètre.

« De dieu, fais moi plus ça ! J'ai failli crever !
- Désolé cap', qu'est-ce que je peux faire pour toi~ ? 
- Faut m'trier les prisonniers, ceux susceptibles de s'engager et ceux qu'on jette sur la prochaine caillasse qu'on croise. Mais garde la petite clown là. On sait jamais.  
- Pas de soucis, ça sera fait mon capichef~ ! J'ai pris ce bouquin aussi dans la cabine du capitaine, j'pense c'est son journal de bord, connerie comme ça. Toujours bien pour prouver notre assaut.
- T'es géniale ! »

Je lui tapote l'épaule et cela suffit à mettre la blondinette dans tout ses états. On voit pas trop si ses joues rougissent à cause des peintures sur son visages, une belle feinte ces marques, mais à coup sûr la fille de la vice-capitaine a chopée des couleurs héhé. C'est guillerette et en sautillant que l'enfant de Drum part effectuer sa tâche, ramassant quelques matelots sur son chemin pour lui filer un coup de main.
Merde. J'ai oublié de lui demander où elle a mit ma gratte. Trop tard, déjà trop loin. Hmm. J'vais aller emmerder Raven en attendant, en v'la une idée qu'elle est bonne ! Pis peut être lui faire un rapport, peut être. Bondissant de la proue pour atterrir sur le pont, je me dirige vers le préau métallique où se trouve la porte menant aux étages inférieurs, je me suis vite fais aux lieux même si pour la plus part ça peut paraître perturbant comme structure,  direction ma cabine.

Dans la salle de pilotage, Ysolda tient la barre alors que Dara fait son entrée, toujours dans ses pensées et a baragouiner dans sa barbe. La rouquine lui laisse la place, sans un mot, les yeux fixés sur la carcasse de la jonque qui se noie dans une écume blanche. La vice-capitaine hoche la tête, personne n'a pris de chaloupe et cela la désole. Sortant de ses songes, la mère Sarethi tourne la tête vers la navigatrice puis, lentement, observe le magnépose qu'elle a installé sur le tableau de bord.

« Hmm Adell a encore changé d'idée, de la faute à Raven, elle lui a parlé d'un labyrinthe géant et d'un jardin secret, où certains arbustes on la forme d'animaux... Cherches pas et prie plutôt pour que notre chère amie ne lui parle pas des Allods. Du coup, on met le cap sur Astérion... Ca promet d'être marrant. »

Elle marque une courte pause. Son esprit toujours ailleurs.

« T'as bien conscience qu'on serait morte sans lui hein ?! On aurait pas réussit à tenir tête à cet homme, même à trois. Le combat était rapide, intense, mais parce que c'était un autre niveau. Sur terre, le capitaine ne s'en serait pas débarrassé aussi facilement et les dégâts auraient été plus grand. Imagines Adell qui ne se retient pas hé'hé. Comme il a dit, te prends pas la tête. T'es pas devenue pirate pour retrouver les mêmes problèmes de ton époque marine. Et puis tu n'es plus seule, t'as au moins une bonne soixantaine de frères et sœurs prêts à se battre corps et âme à tes côtés. Adell ne peut pas tout faire tout seul, à nous de l'aider, de lui rendre la pareille. J'ai un autre but dans la vie que celui de la vengeance maintenant, grâce à lui, soit reconnaissante de ce qu'il t'offre. Tu ne trouveras pas mieux ailleurs. »

L'instinct maternelle refait surface, la grande guerrière ébouriffe les cheveux de la brunette et la gratifie d'un sourire. Son teint pâle et ses lèvres rouges offrent un joli contraste, illuminant presque ce sourire. Même si elle peut paraître brutale, Ysolda n'en est pas moins la plus protectrice envers ses hommes, faisant preuve d'une certaine douceur malgré un léger manque de tact. Point commun qu'elle a avec sa fille d'ailleurs.

« Tu tueras sans doute d'autres hommes, mais on portera se fardeau avec toi, comme nous combattrons lorsque c'est ta vie que quelqu'un voudra... »

Son sourire pris un air plus amusé.

« Sinon, tu veux que j'aille chercher une clochette, au cas où tu disparaisses à nouveau ? »

La rousse ne peut retenir un léger rire.


Dernière édition par Adell "Golden" Dandy le Mar 4 Oct 2016 - 14:07, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t8284-royal-golden#103865 http://www.onepiece-requiem.net/t8382-l-heritier-de-gold-golden#
avatar
Dara D. Kol

♦ Localisation : En mer, Grand Line
♦ Équipage : L'équipage du Roi Rouge.

Feuille de personnage
Dorikis: 1970
Popularité: - 60
Intégrité: - 35

Mer 28 Sep 2016 - 8:19

Portail.
Elle avait entendu "Astérion" ça lui posait un problème en soit, elle n'avait jamais traversé en Navire cette route dangereuse et elle devrait faire preuve d'une rigueur extrême. Elle avait rapidement reprit la barre pour manœuvrer le navire tout en écoutant tout ce qui se passer autour d'elle. D'un oeil distrait elle avait fait attention au bateau qui coulait, plusieurs personnes étaient encore accrochés aux débris. Aucun états d'âmes pour sa part, c'était Grand Line, la route de tous les dangers il ne fallait pas la prendre pour un terrain conquis ou une voie sûre. Le tri des prisonniers était effectué par la plus terrible des guerrières, nul doute que certains aller prendre quelques coups de hache. Elle avait aussi prit grand soin d'écouter chacune des paroles du Second, et de la tante d'Adell. Des paroles justes et réconfortantes.

"- J'ai bien compris tout ça. Et je sais aussi qu'il peut offrir beaucoup, si il poursuit son rêve et qu'il devient cette figure incontesté de la piraterie. Nous serons presque tout aussi craint que lui, nous serons ses hommes et femmes. Nous serons l'équipage du Roi des Pirates. Je ferais plus que ma part, Adell m'as accepté sur ce Navire sans même en savoir plus sur moi. Alors je m'estime heureuse et j'acceptes ma vie. Tuer n'est pas un soucis, tuer sans raison valable si. Là je me défendais, je défendais le navire. Et c'est gentil pour la cloche mais ça ira ! Il faut que je prennes conscience des mes pouvoirs maintenant. Même si j'ai pas vraiment compris encore."

La jeune femme n'avait de cesse que de regarder les différents indicateurs du Navire à vapeur, il fallait se rendre sur Astérion, elle n'avait pas encore compris pourquoi, mais elle faisait largement confiance à Adell pour s'attendre à quelque chose de rocambolesque où assez fou pour y laisser la vie.
Dara D. Kol
http://www.onepiece-requiem.net/t17645-dara-d-kol http://www.onepiece-requiem.net/t17704-dara-d-kol
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1