AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Une balle, un mort

Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Lun 12 Sep 2016 - 18:57

Récapitulatif des gains


Présentation : 800 Dorikis 0 PP 0 PI
L'enlèvement des mutines : + 415 D ; +20 PP/PI > 1215 D (Hev) 15,96/20
Tirez pas sur le pianiste : + 135 D > 1350 D (Joe) (Discussion) 19,29/20
Un soir au terminus : + 330 D ; +12 PP ; +5M > 1680 D (Hev) 15,71/20
Honneur sanglant : +180 D > 1860 D (Joe) 8,57/20
Quand la malice ne suffit pas : +220D > 2080 D (Joe) 10,48/20
Amitié fraternelle : +140 D > 2200 D (Joe) (Malus FB) 13,33/20
Le cimetière souterrain : +300 D > 2520 D (Anna) 14,29/20
L'injustice du combat : +80 D > 2600 D (Joe) 3,81/20
Au coeur des ténèbres : +300 D > 2900 D (Loth) 14,29/20
Un retour en rouge et noir : +320 D > 3220 D (Loth) 15,23/20


Notation des RP

Moyenne des notes par récompenseur :

  • Hev : 15,83/20
  • Joe : 14,14/20
  • Anna : 14,29/20
  • Loth : 14,29/20

    Note moyenne de JHH : 14,64/20


Meilleur RP discussion (19,29/20) :

# Tirez pas sur le pianiste.
Où John se fait recruter par le capitaine Red.

Meilleur RP combat (15,96/20) :

# L'enlèvement des mutines.
Où John prend le parti de femmes captives sur Armada.

Plus mauvais RP discussion (19,29/20) :

# Tirez pas sur le pianiste.
Où John se fait recruter par le capitaine Red.

Plus mauvais RP combat (3,81/20) :

# L'injustice du combat.
Où l'on constate que John peut semer la mort.




ONE PIECE REQUIEM ©️



Dernière édition par John Henry Holliday le Dim 8 Avr 2018 - 18:45, édité 27 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Lun 12 Sep 2016 - 19:05

Hev:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Mar 13 Sep 2016 - 9:22

Cafardé:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Mar 13 Sep 2016 - 14:18

Hev:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
Joe Biutag
Modérateur
Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9248
Popularité: -948
Intégrité: -14

Lun 19 Sep 2016 - 16:37

Lu John.

Pour ton RP avec Red

Une introduction sobre du personnage, mais surtout, une présentation claire et limpide de la personnalité de John. À la prose de ses dialogues, aux courtes descriptions qui en sont faites par moment, on identifie très rapidement à qui l'on a affaire. Une excellente entrée en matière qui permet de vite ressentir de l'empathie pour ton personnage. J'apprécie.

Lorsque vient le moment où vos personnages s'arrangent, parce qu'on se doute bien vu le différentiel de dorikis et l'endroit où vos personnages se rencontrent, qu'il n'y aura pas de combat, tu réussis à prendre le lecteur à contrepied en refusant la proposition de Red, et en offrant ta contre proposition, à savoir, le servir au cours d'une mission.

C'est un RP très western, sans parler de ton personnage, mais le lieu où ça se passe, les circonstances (Un air de rencontre entre Harmonica et Cheyenne), et même le titre, ça s'assume comme un western, et surtout, ça se ressent.

Un petit tarif discussion + 135 dorikis

Un total de 935 dorikis

Bonne continuation et bon jeu.

_________________
Tarif Joe:
 


Cafard:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biutaEn ligne
Invité
Invité


Lun 19 Sep 2016 - 20:11

Salut Johnny, c'est le barbu qui s'ramène pour tes deux premiers solos, une chouette découverte. Allez, à nous deux.


Pour le point forme :

ce nommait → se nommait

J'ai du repérer une ou deux fautes d'inattention, rien qui ne m'a gêné dans la lecture. Les descriptions sont bonnes et permettent de nous situer, tu as un style que j'apprécie. L'ambiance que tu semble vouloir dégager dans ton écrit ressort très bien, d'ailleurs.

Le point fond : Donc tu nous situes au départ la situation de manière efficace. Rapidement, on sait où est John, ce qu'il fait, avec qui il est et pourquoi. Ensuite on apprend que John est sur le navire pour défendre ces femmes voués à l'esclavage en « garde du corps » de ces dames. C'est jouable, mais il aurait pu, à mon sens, se poser la question si jamais plusieurs laquais décidaient d'aider le capitaine ? Enfin, ce n'est pas forcément gênant, plutôt préférentiel. Ensuite la situation s'envenime dû à la mauvaise foi du Macnair, typique d'un tel margoulin. Le combat est bien narré, et la conclusion suit sur un air assez mélodieux.

J'ai bien aimé ce rp, je le répète mais ton premier écrit avec ce personnage me laisse découvrir un John maîtrisé, calme, raisonné ; Tu doses tes actions comme il faut et le texte « coule » ensuite. Peut-être aurais-tu aussi pu rajouter un peu de résistance durant le combat, j'ai un peu senti que les conditions tournaient l'issue en ta faveur.

Les cadeaux :  

+20 PP/PI

Rp combat : +415 D

Total : 1350 D / 20 PP/PI

–---

Pour ton second solo


Point forme : ça nouvelle → sa nouvelle
                       John c’était relevé → s'était
                     
A part ces petites fautes similaires au premier rp, je n'ai rien repéré d'autre. L'orthographe et la syntaxe, c'est impeccable. Pour le coup, peut-être aurais-tu pu étoffer un peu plus les descriptions des lieux, l'arène notamment. Déjà que ton style donne déjà le ton, mettre un peu plus l'accent sur les descriptions rendraient tes écrits encore plus sympas à lire.

Point fond :

Claire, pourquoi j'ai un drôle de pressentiment vis-à-vis de la nana, haha. Voilà que John fréquente un endroit où Madame s'est ruinée. Ça se tient, quoique j'aurai voulu savoir comment le rabatteur connaissait le lien entre elle et John. Manque de bol, pas d'sous, une arène, faut y aller. Tout comme l'histoire avec Macnair, l'ennemi de John, déloyal lance précipitamment le combat. L'adversaire donne du fil à retordre au cow-boy qui arrive tant que mal à la fin à retourner la situation. L'issue est sympa, je m'attendais à une issue fatidique. Ça sent un peu le début des soucis pour John si il continue à fréquenter sa Claire j'ai l'impression.

Une histoire sympathique, ça se lit bien, que demander de plus.

Les cadeaux :


+12 PP pour ton combat contre Fussbury

+330 D

5M accordé, ça les mérite.


Total :


1680 D / 32 PP / 20 PI

Un souci, par MP ou CB.

Tchous o/
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Mar 4 Oct 2016 - 20:13

Salut Hev', Salut Joe,

Merci pour vos retours, les fautes sont effectivement de l'inattention mais n'en sont pas moins terribles ! Je ferai attention la prochaine fois, mais je suis sûr que vous en trouverez encore.

Je réagis souvent aux remarques des récompenseurs mais ici pour le coup, je n'ai pas grand chose à dire, vous avez été très sympathiques avec moi ;).

Love'.
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Mar 4 Oct 2016 - 20:45

Cafardé par Joe:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Mar 4 Oct 2016 - 20:51

Cafardé par Joe:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Mar 4 Oct 2016 - 21:02

Cafardé par Joe:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Mer 5 Oct 2016 - 19:16

Tsunamifié:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Lun 10 Oct 2016 - 15:31

Cafardé par Joe :
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
Joe Biutag
Modérateur
Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9248
Popularité: -948
Intégrité: -14

Mer 12 Oct 2016 - 15:02

Lu Rydd, je passe pour tes 3 RP du 4 Octobre postés le même jour.


Premier RP à Saint Uréa

Point forme :

Mais !? Monsieur, ne voulez vous pas de l’or, aidez un membre de votre famille ? → aider
qui pensent seulement que leurs causes est juste → leur cause est juste ou leurs causes sont justes.
Alors choisi le moindre mal → Choisis
tais toi → tais-toi
rapprochez le → rapprochez-le

C'est très bien écrit. Un bémol avec les dialogues. Pour t'avori déjà récompensé, je suis au courant que John est un adepte du langage soutenu. Mais de là à ce que tous les personnages du RP abordent la discussion sur le même registre, ça me paraît un peu fort. On a au final l'impression que tout le monde a la même personnalité, seules les motivations permettant de les distinguer.

Point fond :

John, un justicier donc. Je veux bien croire qu'il soit charismatique, cependant, j'ai du mal à comprendre en quoi un discours de 4 lignes donnés à des combattants qu'il n'a rejoint que récemment (et temporairement) puisse justifier une telle ferveur chez eux. « Suivez John jusqu'aux portes de l'enfer », c'est, je pense, exagérer l'influence morale que John a sur eux.
Le trait de l'aspect « justicier héroïque » est trop grossi. Entre cet événement et, précédemment, le discours mièvre sur les malheureux qui meurent à la guerre, on se rapproche d'une fusion entre Ghandi et John Wayne. Jusque là, aucun point noir au tableau Haliday, trop pur, trop bon, trop parfait.
Il est prêt à mourir pour une guerre qui n'est pas la sienne, se fait blesser au bras mais ne semble rien ressentir. Diable qu'il est fort. Encore une fois, trop fort.

Le pont s'écroule. Je n'ai pas exactement saisi comment un pont en pierre peut s'effondrer si vite. Les mineurs ont détruit ses fondations du peu que j'ai compris. Je ne pense pas qu'on puisse ébranler un pont en pierre à coups de pioches en si peu de temps.

John s'en sort, et on fait de lui un prisonnier. Il est amené à celui qui distribue les soldes. Le fait qu'il soit fait prisonnier est surement dû au fait de sa valeur en tant que combattant, un otage de valeur à laisser en vie.

Citation :
- Monsieur, voilà l’homme qui a tenu le pont aujourd’hui.
- John Holliday. Déclara John imperturbable. 
- Très bien, rapprochez le que je puisse l’interroger.
Sauf que ça ne prend pas. Si John avait été un bretteur, sa prestation avec une lame aurait pu être remarquée sur un champ de bataille, mais c'est juste un « pistolero ». Qu'il ait fait mouche à chaque tir n'a rien d'étonnant, en face, c'est une marée humaine qui s'abattait sur eux. Je vois mal en quoi on peut avoir de l'estime pour des prouesses au tir venant d'un type qui vide ses cartouches dans le tas.
Ajouté à ça le fait qu'il n'ait aucun uniforme, qu'il ne se soit pas comporté comme un officier sur le pont, il me paraît plus qu'improbable qu'une armée aussi indisciplinée que celle qu'ils avaient en face puissent estimer John à sa juste en valeur pour le capturer plutôt que de l'abattre pendant qu'ils en ont l'occasion.
À la rigueur, ça aurait pu passer si John avait eu une réputation de héro sur Saint-Uréa, mais le fait que ton personnage ait eu le besoin de se présenter prouve que ceux qui l'ont fait prisonnier ne savent même pas qui il est.

Et juste après, John se libère momentanément du fait d'un effet de surprise qui me paraît justifié, bute le gros en quelques coups de plume et.... ne se fait pas abattre sur le champ. Pire encore :

Citation :
Ne voulant pas faire un martyr d’un tel homme, mais aussi très respectueux d’un soldat si honorable, l’officier le libéra sur le champ. 

Mais enfin, il n'a fait que s'ouvrir la joue. Représente-toi la scène, tu es soldat dans une armée, une prisonnier est armé, il bombe le torse, fait comprendre que la torture n'aurait aucun effet sur lui et montre sa détermination en s'ouvrant la joue. Est-ce que ta réaction est « quel panache ! Quel courage » ou « Qu'est-ce que c'est encore que ce lunatique qui se la pète ? ». Peut-être n'avons nous pas la même manière de réagir, mais je pencherais en ce qui me concerne pour la deuxième réaction. Je vois mal en quoi le tuer en aurait fait un martyr, là encore, tu surestimes l'impact qu'il a eu sur ces hommes. Tous sont loin d'être des combattants honorables qui honorent une forme de bushido, c'est des types usés, qui veulent gagner cette guerre au plus vite pour rentrer chez eux, et qui ne se sentent pas pas de joie à l'idée qu'on ait buté un officier sous leurs yeux. Tous devraient ressentir une hostilité sans borne à l'encontre de John, pas du respect.

Voilà donc John relâché aussitôt après avoir été capturé donc.

Citation :
Alors que John défendait le pont, un certain Rydd Steiner était parvenu à capturer la leader de l’émeute, Natalya Kutroshinsky.

Comme le disait Loth hier à Aoi qui songeait à un cadre de RP où les actions d'un de ses personnages seraient utilisées pour avoir des répercussions sur le RP de son autre personnage : « Mec, c'est triste Laughing ».
Mais oui, la fin est un peu expéditive, la guerre est finie on remballe, bonne soirée messieurs dames. Un petit post intermédiaire pour prolonger un peu ce conflit n'aurait pas été de trop car c'était relativement court.

Moins de 2000 dorikis donc pas de malus FB +180 dorikis

 -Discours bien construit, sensé, pertinent : Niveau III (8-10 +/-PP&PI) : Pour l'attitude globale de John qui emmène les militaires avec lui. 

Comme je l'ai écrit précédemment, 4 lignes adressées à des types qu'il ne connaît même pas capable de galvaniser ces derniers, c'est un peu gros. +3 PP

-Participer à une bataille (perdant) : Niveau IV (15 +/-PP&PI)* : Défaite sur le pont, mais aussi le fait d'avoir tenu le pont, tout de même ;p. 

C'est un passage qui m'a plu, la manière dont il a été rédigée surtout. +15PP/pi

-Acte de barbarie autre : Niveau V (20-30 +/-PP&PI) : S'ouvrir le visage au couteau devant des ennemis. Je pense qu'on se pose là niveau réputation derrière... 

L'acte de barbarie ayant été commis à son encontre, l'acte n'est pas en soi barbare, c'est une mutilation « héroïque », pas de la torture sordide capable de justifier un élan de cruauté valant 20-30 PP/PI : +5PP

Deuxième RP, encore un FB à Saint-Uréa donc.

Point forme :

verre de whiskey → Whisky
C’est une femme intelligente qui se déplace toujours accompagné de ses deux gardes → accompagnée

Cette fois, au niveau des dialogues, je n'ai rien à reprocher. Très bien, encore une fois, un plaisir à lire.

Point fond :

Citation :
- A-t-on vu plus riches mercenaires ici ?
- Steiner sûrement… 

Encore une auto référence. Comme dirais Loth...Laughing


Le passage de la confrérie du Berry avec la parodie du confessionnal était assez amusant. Vient ensuite le moment où John réussit à blouser les deux acolytes en lien avec la spéculation de chevaux. Il leur sert deux verres, leur parle de « vendeurs perdus » et instantanément, les deux boivent ses paroles, comme ça. C'est un facile là encore puisque le post d'après ils y croient dur comme fer pour avoir à peine échangé deux mots à ce sujet avec John. Beaucoup trop facile même.

 
Citation :
Une salve de fusil se fit entendre et John fut transpercé en plusieurs endroits.


Citation :
Plusieurs baïonnettes transpercèrent John, il cracha du sang mais parvint à recharger un de ses flingues.



Normalement, ce genre de blessure est plutôt mortelle. Ça aurait pu justifier un peu plus qu'un évanouissement, la convalescence après ça ne se fait pas en un instant.

Et à la fin, Jolly Jumper qui sauve John et part avec lui après l'avoir mis sur son dos... Bon, c'est One Piece, pourquoi pas. Mais tu comprendras que j'ai trouvé ça un peu gros j'espère.

+220 D

Pour avoir survécu aux tirs et coups de baïonnettes : +15PP
Pour avoir induit en erreur quelqu'un dans un confessionnal : -5PI

Pas de gains donc si j'ai bien compris en dehors de la jument ?

Et on nous voilà parti pour le troisième RP, un FB à Alabasta.

Point forme :

R.A.S

Jolie prose.

Point fond :

Rien à reprocher à ce RP-ci. Une bagarre en taverne, et une bonne. Personnage développé et intéressant, élément perturbateur innattendu (de ma part en tout cas) et un dénouement avec une histoire d'amitié. Il n'y a pas de trou scénaristique, pas de facilité non plus, c'est à la fois très One Piece tout en s'imbriquant dans le registre John Haliday.
Salem ne pouvait pas faire une apparence pour un post en FB ?

Bref.

Tarif FB : + 140 dorikis

-|PP|>400 ; > vos dorikis +¼ : Niveau VII (50-60 +PP&PI) : On n'est clairement pas sur une victoire en duel mais on peut être sur un truc plutôt approchant vu la réputation du mec. Probablement entre ça et la défaite (-|PP|>400 ; > vos dorikis +¼ : Niveau V (20-30 +PP&PI)) : Du coup, on coupe la poire en deux ? 40 PP PI ? 

Laughing Non, c'était clairement pas un duel avec enjeu, traité avec bien trop de légéreté pour que ça soit de toute manière considéré comme tel. Pour la prestation +15PP/PI

Ce qui cumulé nous fait : + 540 dorikis +54PP et +25 PI

Soit un total de 2220 dorikis, 66 PP et +45PI

Bonne continuation et bon jeu.

_________________
Tarif Joe:
 


Cafard:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biutaEn ligne
avatar
Annabella Sweetsong
PNJ
Cœur d'Acier
♦♦♦ Directrice du CP9 ♦♦♦

♦ Localisation : Marie-Joie

Feuille de personnage
Dorikis: 9393
Popularité: 1200
Intégrité: 1200

Dim 23 Oct 2016 - 2:02

Salut John, je passe pour ton RP du 05/10.

Forme :

Quelques petites erreurs, étourderies notamment et quelques répétitions. Rien de grave sinon, le vocabulaire est bien choisi, les narrations fluides, les descriptions impeccables et les lignes de dialogues très appréciables.

Fond :

Ça va assez vite alors je n'aurai pas à dire grand chose. Peut-être une allégeance de la bestiole un peu inattendue, au vu de la situation. Mais sinon je n'ai rien repéré d'autre qui pourrait faire de l'ombre à la qualité de ce court récit.

Notation : de 1000 à 3000 dorikis ==>  jusqu'à 420 dorikis de gain.

Comme c'est assez court, je vais tabler sur du 300D.

Citation :
Quelques millions pour le butin du fossoyeur, ça serait heureux. Un petit jet de dés peut-être, pour l'amusement :p? (Genre entre 5 et 30 millions si vous voulez un estimatif personnel).

Va pour cinq millions, je suis pas persuadé que l'on puisse vraiment y trouver plus dans les poches d'une centaine de morts. Dents en or comprises.

Cumul : 2520D, PP et PI inchangés.
http://www.onepiece-requiem.net/t10652-a-sweetsong-ou-l-effet-papillon-100-finihttp://www.onepiece-requiem.net/t10696-sweetsong-montrez-moi-ce-
avatar
Joe Biutag
Modérateur
Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9248
Popularité: -948
Intégrité: -14

Mar 25 Oct 2016 - 13:49

Récompense à ne pas prendre en compte.:
 

_________________
Tarif Joe:
 


Cafard:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biutaEn ligne
avatar
Joe Biutag
Modérateur
Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9248
Popularité: -948
Intégrité: -14

Mar 25 Oct 2016 - 15:02


Re Salut John !

Donc comme je t'ai dit par MP, vérifie tes liens qu'on évite de faire deux fois la même récompense s'il te plaît.

Point forme :

On comprenaient → comprenait
on avaient → avait
tu as accueillis avec bonne humeur ces compliments et délivrés → accueilli/délivré


Mais, y'a pas à dire, la tentative de la deuxième personne, c'est pas super. Pas que tu t'y prennes mal, mais le style en soi est très limitatif et amène inévitablement à une redondance fatigante des tournures de phrases. J'ai récemment fait une présentation à la deuxième personne, sa narration, très lourde lui a occasionnée un très gros malus au niveau de dorikis.
Une narration s'adresse au lecteur. Quand elle dit « je » on sait qu'elle parle d'elle, quand elle dit « il » on sait qu'elle parle de tel personnage, mais quand elle dit « tu », c'est censé être à l'intention du lecteur. C'est confondant, et, il faut le dire, même si tu as fait un gros effort pour nous offrir quelque chose de bon, c'est assez indigeste et rompt radicalement avec la fluidité à laquelle on est habitué en te lisant.

Ce n'est pas pour rien que le milieu de la littérature se prive autant d'un tel procédé narratif. La seule fois où j'eus l'occasion de lire une narration à la deuxième personne fut dans un livre de la série « le livre dont vous êtes le héro », c'est dire.

Point fond :

Le fond est décimé par la forme. C'en est tellement déconcertant qu'on est amené à être décalé de l'intrigue, privé du statut de spectateur. Ce n'est qu'à partir de l'avant-dernier post que j'ai commencé à saisir que la narration s'adressait en réalité à moi, comme si j'étais censé incarner ce personnage s'opposant à John, et non s'adressant à John lui même.

Car rien n'a été fait pour personnaliser ce personnage qu'on « incarne » de sorte à dissuader tout malentendu possible. Pas de description physique (un coup d'oeil au reflet d'un miroir ou d'une flaque aurait suffit), pas de mention au fait que ce « tu » appartient aux forces de Thriller Bark.
Tu me reprocheras peut-être de ne pas avoir compris qu'un personnage qui utilisait un fusil au lieu de ses deux colts aurait dû me mettre sur la piste, pour autant, je n'ai rien vu de surprenant au fait qu'un personnage comme le tien, un cow-boy assumé ait recours à un fusil pour tirer plus loin sur un champ de bataille.

Court, sans réelle intrigue de fond et confondant au possible, navré mais ça n'ira pas chercher loin :

+80 dorikis.

Ce qui te fait un total de 2600 dorikis.

Bonne continuation, et fais gaffe aux liens que tu mets en récompense.

_________________
Tarif Joe:
 


Cafard:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biutaEn ligne
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Mar 25 Oct 2016 - 17:23

Salut Joe !

Je me permets de réagir à cette dernière récompense, une chose que je devrais en réalité faire à chaque récompense. D'ailleurs c'est dit ! Je le ferai dorénavant, comme j'avais coutume de le faire auparavant. Je n'aurai pas la prétention de récompenser le récompenseur mais de prolonger ma réflexion sur ce qui nous réuni tous ici : l'écriture.

Je vais réagir en deux points, tout d'abord sur cette lapidaire conclusion : "Court, sans réelle intrigue de fond et confondant au possible, navré mais ça n'ira pas chercher loin".

Je suis troublé par cette affirmation, et je comprends que tu sois navré car je soupçonne en toi une envie profonde d'aller vers le "mieux" en écriture. Personnellement, je "souffre" déjà de voir ces trois qualificatifs accolés les uns aux autres. Notamment parce que court et sans réelle intrigue sonne comme un terrible requiem pour ce RP. Or, je ne prône aucunement la longueur comme une qualité intrinsèque d'un RP. Je n'ai jamais que révéré le Quoi, que, hein ? de tahar en 3 posts, je suis toujours émerveillé par la justesse de certains sonnets pour si limités en taille.

Mais ce qui me gêne surtout c'est que le "confondant" soit associé à "court" et "sans réelle intrigue", comme si la nature confondante d'un récit soit inappropriée, peu qualitative. A mon sens, l'object principal de cette seconde personne est justement de produire quelque chose d'intriguant, de confondant.

Tu n'as lu qu'un livre à la seconde personne, et c'est bien dommage !

Je te conseille "la modification" de Michel Butor, qui a reçu le prix renaudot la même année, bon le prix n'est pas toujours donné à des illustres écrivains pourrait-on me faire remarquer mais cette année là, le prix me semble justifié. (D'ailleurs un roman qui balaye un peu les idées "anciennes" sur l'importance de l'intrigue (je dois appartenir à la mouvance du nouveau roman sans le savoir ou sans pouvoir l'assumer pleinement).

Raphaël Enthoven parle de ce roman en ces termes :

« Vous avez mis le pied gauche sur la rainure de cuivre, et de votre épaule droite vous essayez en vain de pousser un peu plus le panneau coulissant. »
à cet instant-là, dès les deux premières lignes, le lecteur ne sait plus où il est, ni surtout qui il est.
Est-ce à lui qu’on s’adresse, ou est-ce de lui qu’on parle ?
Est-il spectateur de ce qu’on lui raconte, ou a-t-il vraiment mis le pied gauche sur la rainure de cuivre ? Est-il le lecteur ou bien le personnage du livre ? Il n’en sait rien. Tout ce qu’il sait, c’est ce qu’il sent, or il sent tout ce qu’il lit : les bords du panneau qui frottent son pardessus, les yeux mal ouverts (« comme voilés de fumée légère »), ou encore la contraction des muscles, des phalanges aux épaules, à l’instant de soulever la petite valise de voyage...

__

Avec tout ma maladresse et mon incompétence littéraire, j'ai tenté de retranscrire cette même idée d'interrogation recentrée sur la description. Ce n'est pas passé comme prévu, mais j'ai encore de la marge avant d'être le futur Goncourt ;P.

Alors court, certainement, sans intrigue indubitablement ! Mais confondant ! Seulement si c'est noté à mon crédit.

La seule remarque que j'accepte à ce sujet, c'est d'avoir utilisé le tu et non le "vous" comme Butor.

Ô dernière petite chose, je te conseille ce petit moment de plaisir de Enthoven en "radio" http://www.europe1.fr/emissions/la-morale-de-linfo/rien-nest-moins-stable-que-lidentite-2829559
.

Tu noteras d'ailleurs qu'Enthoven faire dire à Thomas Otto "Mais quand même raphaël c'est plutôt banal les écrivains qui parlent directement au lecteur en leur disant vous". Nul doute, tu trouveras donc d'autres romans que "le livre dont vous êtes le héros".

Merci encore pour la récompense Joe' et à très vite ;).



http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
avatar
Joe Biutag
Modérateur
Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9248
Popularité: -948
Intégrité: -14

Mar 25 Oct 2016 - 18:15

Réponse courte que ce sujet ne devienne pas le café du commerce.

Citation :
Et oui ! Sur l'utilisation de la deuxième personne du singulier dans le récit. C'est le côté narratif qui m'intéresse ici, avant le fond qui n'est "sublimé" (si j'ose dire) que par cette fameuse seconde personne.

Ça s'est ressenti, le propos du RP n'était clairement pas l'établissement d'un scénario, la preuve en est que la description de ce dernier tiendrait sur un timbre post. Quant à la longueur du RP, ça va hélas de paire avec la propension à établir un récit construit impliquant l'émergence et le développement de protagonistes dans une histoire détaillée. C'est plus facile à faire en 10 000 mots qu'avec 2000.
Mais comme dirait madame Biutag, "c'est pas la taille qui compte", j'ai lu des RP très longs où on se faisait chier comme un rat mort. Le tien était bien dosé rapport qualité/quantité (Mon arbitraire se chargeant de l'élaboration d'un tel algorithme), mais il n'y s'y passe pas grand chose en définitive. Et je maintiens, la forme a pourri le fond.

Quant à Enthoven Laughing je vais être poli, préférant lire des essais que des romans et ayant un avis très arrêté sur ce... non, même en cherchant je ne trouve pas de qualificatif qui ne tomberait sous le coup de la loi.

Merci pour ton retour.

_________________
Tarif Joe:
 


Cafard:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biutaEn ligne
avatar
John Henry Holliday

♦ Localisation : Armada
♦ Équipage : Civils de la Dépouille - Armada

Feuille de personnage
Dorikis: 3480
Popularité: -116
Intégrité: -80

Ven 4 Nov 2016 - 14:22

R3D2:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t18379-john-henry-holliday#205853http://www.onepiece-requiem.net/t18382-john-henry-holliday
Invité
Invité


Ven 4 Nov 2016 - 17:25

Ok, et le sous-titre ?

Merci.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant