AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


L'infortuné pas si malchanceux

avatar
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Lun 12 Sep 2016 - 22:50

L'Infortuné Pas Si Malchanceux
PREMIÈRE DANSE

- Alors comme ça, t’es une fille !? Lâcha Dario qui s’était accoudé sur le bastingage, un cure-dent coincé entre les lèvres à défaut de ne pas avoir une cigarette.
- Je l’étais, lâcha Yamiko assis sur le pont, le dos adossé contre le parapet.

À présent, Yamiko avait entièrement accepté de vivre dans ce corps d’homme qui était le fruit d’une malheureusement rencontre avec Reyson D. Anstis, le pirate au fruit des hormones.

Les deux hommes présentaient des nombreux bandages et pansements sur le corps. Souvenirs d’une bataille qu’ils avaient dû mener il y avait tout juste quelques jours sur Hungeria, l’île des longs-bras. Endroit que l’Eagle Glaws avait dû fuir sans avoir eu le temps de laisser leur log pose se recharger. Heureusement Dario, un révolutionnaire que Yamiko avait libéré – avec d’autres esclaves - des mains de la princesse longs-bras Catherine Cheschire – qui avait perdu la vie au cours de l’affrontement – avait en sa possession une vivre card qui leur servait actuellement de guide. Le bout de papier était en train de les conduire tout droit vers l’Île des animaux, lieu où se terrait son propriétaire qui n’était autre que le roi déchu Minos.

Hungeria était la première île de la Route de tous les périls qu’Eagle claws avait foulé et elle avait laissé des souvenirs bien amers à l’équipage du jeune borgne aux cheveux blancs. Leur mésaventure - qui était survenue par sa faute - avait muri la décision de Yamiko de devenir plus responsable et moins affable. Trop souvent, il mettait au péril la vie de ses compagnons à cause de gentillesse un peu trop poussée. Il ne deviendra pas un « vilain » car il ne l’était pas mais il ne sera plus cet être qui venait au secours du premier venu.

Ayant marre de s’assoir, Yamiko finit par se redresser. Une initiative qui marqua son visage d’un rictus d’élancement. Il avait des côtes cassées et le moindre mouvement lui arrachait une douleur lancinante. Ayant déjà vécu l’expérience, il savait qu’il allait devoir vivre avec cette douleur durant au moins deux mois. Lorsque celle-ci devenait insupportable, il devait prendre de l’antalgique. La seule prescription médicale pour ce genre de blessure dont la guérison ne dépendait que du temps et de sa précaution.

Yamiko ne put rester debout que quelques minutes avant que la douleur ne le força à aller prendre son médicament puis il alla s’allonger dans sa cabine. Plus il reposera ses côtes, plus celles-ci se récoleront plus vite.

***

Six jours plus tard.

Debout sur le toit aménagé en terrasse de la cabine à l’arrière du pont de Wind Whisper, Yamiko leva la tête pour fixer Terry, son aigle royale, qui volait en rond loin dans le ciel bien dégagé. Chose que le rapace n’effectuait que lorsqu’il était à l'affut d'une proie.

- Il y a quelque chose à bâbord ! Cria soudain Sunny depuis le poste de vigie, des jumelles devant les yeux. On dirait un bateau en très mauvais état avec un étendard de la … BNA !!!
- Tu en es sûr ? Cria Fozia depuis le pont.
- C'est en piteux état mais je reconnais bien l'insigne de l'organisation.

Sans chercher à comprendre la situation, Yamiko saisit un de ses bâtons-volants qui avait été déposé express à portée de main sur le pont. Il déploya les ailes de l'engin avant de lancer celui-ci par-dessus bord. Aussitôt, il effectua un grand saut pour atterrir sur l'objet qui fila rapidement dans les airs.

C'est pas moi le chauve, hein '-':
 

- Idiote ! Tu dois ménager tes côtes ! Reviens ici immédiatement ! Gueula Fozia. Bordel ! Elle continue à n'en faire qu'à sa tête celle-là !

En équilibre sur son engin volant, Yamiko ralentit l'allure une main apposée contre ses côtes dont la douleur s'était éveillée à cause des mouvements bien brusques qu'il venait d'effectuer.

Après un regard en direction de Terry qui continuait sa ronde au-dessus de l'épave, ses cheveux blancs bien trop longs pour un homme dansant dans le vent, Yamiko entama une descende en douce en direction du bateau délabré. Par prudence, il se stationna dans les airs à une distance assez raisonnable pour inspecter le pont. Un pavillon de la BNA continuait effectivement de flotter sur le grand mât sur le point de s'écrouler. Le navire avait été attaqué. Là était une évidence mais Yamiko ne vit aucun corps. Ceux qui avaient pris d'assaut le bateau avaient dû capturer les membres de l'équipage afin de les vendre certainement comme esclaves. À moins que les infortunés n'aient été tout simplement balancés par-dessus bord.

Ne remarquant aucune activité à bord, avec précaution, le jeune borgne aux cheveux blancs atterrit en douceur sur le pont avant. Les sens aux aguets, il s'avance alors que Terry vint atterrir sur son épaule droite.

- Tu as vu quelqu'un à bord, n'est-ce pas mon grand ?

L'oiseau inclina la tête vers la droite ce qui était à sa manière de dire "oui". Le rapace n'était pas un charognard mais une bête friande de la viande fraiche. Il ne mangeait pas des humains mais il avait cependant la sale manie d'attaquer ceux qui étaient isolés. Si Terry avait survolé cette épave en mode prédateur à l'affut, c'est qu'il avait dû remarquer un être vivant à bord.

- Je sais qu'il y a quelqu'un alors sortez s'il vous plaît ! … Je ne suis pas un ennemi !


Dernière édition par Yamiko le Mar 13 Sep 2016 - 20:40, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttp://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
avatar
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Mar 13 Sep 2016 - 11:08

Direction Grand Line ! Encore et toujours cette destination mais pour une fois ce n’est pas avec des pirates que Noob tente le trajet. Il a rejoint une belle équipe de chasseurs de primes qui ne sont pas passé sur la montagne comme tout le monde mais sous Red Line dans un endroit nommée La Flaque. Comme si cela montre à quel point sa vie est différente depuis qu’il a rejoint la grande famille des chasseurs de primes.

Sur la route ce nouvel équipage plein d’ambition se trouve de nombreuses épreuves qui se nomment la météo, la mer et pour terminer les hommes. C’est en pleine mer avant d’avoir rejoint la première île d’une voie qu’une bataille éclate contre des indigènes. Pour les détails faudrait demander à un indigène parce que Noob avait la flemme de participer. Ce dernier s’est caché dans la cale parce que ce type d’affrontement ne risque pas de lui apporter quoi que ce soit, ni argent ni trésor.

Après s’être endormi durant le conflit le chasseur de primes sort de sa cache et constate qu’il ne reste plus que lui sur le navire.  Sachant que c’est un navigateur de génie… Il décide de bloquer la barre avec un morceau de bois pour que le navire fonce tout droit, il finira bien par tomber sur une île comme ça.

Les jours passent, les semaines passent même. Il lui reste encore quelques vivres mais rien d’affolant. C’est l’ennui qui le rend fou couplé à la solitude. On peut croire qu’il a perdu la tête parce qu’il a fait une chose qui sort de l’ordinaire et même si je le dis maintenant cela ne semblerait pas crédible. Pour faire simple, il a fait un semblant d’entrainement une fois, une nuit. Pour s’occuper il fait un peu n’importe quoi.

Aujourd’hui est un jour béni ou maudit, quelqu’un vient de monter sur le navire et cette personne est inconnue aux yeux du fainéant qui s’approche petit à petit tout en chantant.

♪Loin de la terre
Au milieu de la mer
L’enfant Perdu
S’heurte à l’inconnu
Les plus effrayants des dangers
Il va devoir affronter
Le dragon endormi. ♪

Lorsqu’on vous dit qu’il n’a plus toute sa tête c’est véridique. Il pense qu’il fait encore face à une hallucination surtout que l’homme aux cheveux blancs est venu sur un morceau de bâton étrange. Noob s’avance avec des pas lents, un regard fatigué ainsi que le dos légèrement courbé en avant. Ses six katanas sont de sortie, il en tient trois par mains entre ses doigts. Cela donne l’impression que ce sont des griffes. On ajoute à cela le fait que la fourrure de sa capuche prend la forme de deux cornes, on peut en déduire que c’est lui le dragon endormi.

<< Grroar ! Disparait hallucination des ténèbres ! YIAAAA !! >>

C’est parti pour l’attaque la plus lente de l’histoire de l’attaque. Le garçon aux cheveux bleus continue de hurler pendant son assaut alors qu’il marche toujours aussi lentement. La différence est dans le fait qu’il lève sa main droite pour effectuer une attaque verticale, le tout prend fin lorsqu’il trébuche sur une planche qui sort du sol parce que le pont n’est pas vraiment en parfait état. Une fois au sol face contre terre il décide de ne plus bouger. Sans doute qu’il pense être de nouveau seul après avoir vaincu fièrement cette hallucination.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
avatar
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Ven 16 Sep 2016 - 17:59

L'Infortuné Pas Si Malchanceux
DEUXIÈME DANSE

Un garçon au comportement bien suspect ne tarda pas à se manifester, armé de trois sabres dans chaque main. Gardant sa distance par méfiance, Yamiko se contenta de le fixer, cherchant à analyser le comportement de l’étrange jeune personnage. Alors qu’il s’attendait à devoir riposter face à une attaque qu’il pensait être de plus féroce, Yamiko éclata de rire lorsque son supposé assaillant s’affala misérablement tout seul sur le pont en bien mauvais état. Terry quant à lui, inclina la tête d’un côté à un autre comme à chaque fois qu’il essayait de comprendre quelque chose puis, jugeant que la proie et la scène n’en valaient pas la peine, le rapace abandonna l’épaule de son maître pour prendre rapidement de l’altitude.

La douleur qui s’éveilla au niveau de ses côtes mal au point, força le jeune borgne aux cheveux blancs à interrompre son hilarité alors qu’une de ses mains s’était apposée au niveau de l’endroit meurtri. Il resta quelques secondes silencieux tout en affichant un visage sérieux, se forçant de ne pas laisser transparaître sa souffrance.

- Rien de casser ? Finit par demander Yamiko une fois que sa douleur s’était un tantinet calmée. Serais-tu le seul survivant de ton équipage ? Qu’est-il donc arrivé aux autres ?

L’affalé ne s’était toujours pas relevé. Yamiko avait même l’impression qu’il désirait rester dans cette position bien misérable et plus que vulnérable. S’il le désirait, il pourrait l’achever rapidement mais il n'était pas là pour ça. D'autant plus que son état l'invitait plutôt à éviter tout effort physique si possible.

Ne connaissant pas l’identité de l’étrange garçon, Yamiko préféra ne pas dévoiler la sienne au cas où celui-ci serait un de ceux qui avaient attaqué l’équipage de la BNA mais qui aurait été ensuite oublié ou abandonné à bord pour une raison ou une autre. Il pourrait très bien chercher à l’amadouer en se faisant passer pour l’un de leurs si jamais le jeune garçon apprenait qui il était. Par précaution, le Maître du vent préféra donc attendre d’en savoir sur la situation avant de révéler la raison de sa présence alors que tout doucement, Wind Whisper se rapprochait de leur position …
http://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttp://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
avatar
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Ven 16 Sep 2016 - 18:41

Une voix ? D’où est-ce que ça vient ? La réponse est simple mais pas pour Noob qui n’a toujours pas toute sa tête. Celui-ci regard à droite puis à gauche, personne dans son champ de vision. Il doit faire l’effort de relever sa tête pour voir des jambes. Des belles jambes musclées, qu’est-ce qu’elles font ici ?! L’endormi sursaute puis se met sur les fesses pour mieux voir ce qu’il y a à voir. Un homme bien bâti qui pose des questions. Depuis quand une hallucination pose des questions ? C’est très louche comme histoire  c’est pour ça que le protagoniste est très méfiant et prend ses distances. La puissance de cette hallucination est incroyable !

<< Mm.. J’sais pas, les autres sont juste parti. >>

Une belle réponse toujours aussi développée pour notre jeune homme qui continue de prendre ses distances jusqu’à ce qu’il se cache derrière le mat. La situation ne s’améliore pas vraiment, il regard de temps en temps l’inconnu pour voir s’il est toujours présent et c’est le cas. La façon dont il le fait est très naturelle et pas du tout discrète. Il se penche puis avec sa tête d’endormi il regard les environs jusqu’à tomber sur l’autre. A chaque fois il fait la même chose en cherchant l’hallucination comme si elle se déplace à chaque fois.

<< Eh !? T’es une hallucination ? >>

Sa logique aussi implacable qui reflète son génie fait son apparition. Pourquoi se prendre la tête avec une hallucination autant lui demander directement. Il a droit à une réponse négative ce qui le rassure quelque peu même si les traits de son visage ne font qu’exprimer une fatigue incroyable ainsi qu’une flemme incommensurable. Noob finit par sortir de sa super cachette avec des tas d’affiches de prime qu’il vient de prendre dans sa veste.

<< Dit, si je trouve une prime sur ta tête, tu voudras bien m’accompagner jusqu’à une base de la marine ? Vu ton état, pas besoin qu’on se batte, ça risque d’être fatiguant pour rien. >>

L’endormi continue de chercher dans les affiches tout en dévisageant l’intrus jusqu’à ce que quelque chose s’ajoute au paysage. Il y a un bateau qui s’approche petit à petit en arrière-plan de l’homme aux cheveux blancs. Et comme Noob a le sens des priorités, entre rester perdu en pleine mer et retrouver son chemin, il préfère rester perdu si ça lui permet d’avoir un gain. On constate qu'il ne cherche pas très rapidement parce qu'il n'arrête pas de se gratter la gorge ainsi que les mains depuis tout à l'heure.

<< Bouge pas je vais finir par trouver. >>
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
avatar
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Ven 16 Sep 2016 - 22:36

L'Infortuné Pas Si Malchanceux
TROISIÈME DANSE

L'analyse du comportement du jeune garçon permit à Yamiko de comprendre rapidement qu'il avait affaire à un fainéant de première classe. Le genre dont le simple fait de parler fatiguait. Ainsi, bien qu'insatisfait du " les autres sont juste parti", le borgne n'insista pas. Il n'aimait pas vraiment les interrogatoires et faire parler une personne qui n'en avait pas envie le démotivait encore plus. Il préféra alors laisser Fozia se charger d'interroger le fainéant. De prime, Miss Gun était bien plus douée que lui dans ce domaine. Ses méthodes étaient parfois assez cruelles mais la jeune femme était du genre prêt à tout pour parvenir à ses fins.

Yamiko se contenta de regarder l'étrange garçon un moment avant de lui arracher les avis de recherche des mains afin de s'accaparer son attention.

- Alors comme ça tu es un chasseur de primes ? Demanda Yamiko, un regard empli de suspicion lorgnant le petit alors qu'il balança les affiches - sur lesquelles il n'avait même pas pris la peine de jeter le moindre regard - derrière lui. Tu n'as pas vraiment la tête à l'emploi ! … Je hais les chasseurs de primes alors je vais devoir te tuer ! Ma tronche vaut trente millions de berries alors tu seras le grand gagnant si tu arrives à m'arrêter, petit ! Poursuivit le borgne aux cheveux blancs d'une voix qui se voulait dure.

Ne croyant pas qu'un être aussi "mou" soit un chasseur de primes, Yamiko cherchait à mettre à l'épreuve le jeune garçon, s'apprêtant à aggraver ses blessures.

Un coup de vent qui se leva brusquement ramena le bâton volant - dont les "voiles" étaient toujours déployés - dans la main de son propriétaire. En un seul geste de la main, les "ailes" de l'objet firent rétracter complètement à l'intérieur alors que Wind Whisper était à présent tout prêt. Depuis l'épave, on pouvait déjà apercevoir l'étendard de la BNA qui dansait dans le vent depuis le sommet du mât principal. Sans accorder la moindre attention à son navire qui approchait, Yamiko chercha à faire tomber le jeune garçon en lui balayant les jambes avec son bâton …
http://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttp://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
avatar
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Dim 18 Sep 2016 - 16:27

...Et Noob se retrouve au sol. Il ne sort que son premier katana parce qu’il a une de ses flemmes de se battre à fond surtout contre un blessé. Suite à cela il se relève. Enfin pas pour longtemps car il n’a pas le temps de réagir qu’il est encore envoyé au tapis. Son adversaire n’est absolument pas à fond et pourtant il réussit à l’allonger si facilement. Cela est assez agaçant pour le chasseur de primes qui a désormais trois katanas de sortie. Il est un peu plus sérieux mais pas tellement, il ne faut pas exagérer. Cette fois-ci il ne peut même pas se relever qu’il reçoit un petit coup de pied sur la tête qui l’aplatit au sol.

<< Quelle plaie… >>

Le jeune homme aux cheveux bleus n’a pas vraiment le choix, il doit y aller à fond face à cet adversaire qui se joue de lui depuis quelques secondes. Après tout, ce n’est pas une petite prime que possède le musclée, autant faire ce job correctement. Cette fois il a de nouveau six katanas de sortie tandis que son regard se stabilise et devient plus sérieux, ses yeux s’écarquillent. Si le criminel pense que c’est un problème pour son adversaire d’être ventre au sol, c’est ne pas connaitre la puissance du dragon endormi.

<< Technique du dragon vert : Lizard >>


Noob est à quatre pattes, il devient bien plus mobile, plus agile tel le lézard. C’est grâce à cette position qu’il surprend autant qu’il peut son adversaire en partant sur le côté droit puis bondit pour le trancher à mi-hauteur. L’avantage de son style de combat c’est que chacune de ses attaques peut faire trois fois plus de dommages qu’une attaque normale grâce aux nombres de katanas. Le chasseur de primes atterrit du côté gauche de son adversaire et réitère son attaque dans l’autre sens.

Le dragon endormi se relève en pensant que ses attaques ont fait mouche.


Dernière édition par Noob le Mar 20 Sep 2016 - 11:59, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
avatar
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Lun 19 Sep 2016 - 22:48

L'Infortuné Pas Si Malchanceux
QUATRIÈME DANSE

Face à l’attaque plutôt singulière du jeune garçon, Yamiko préféra se réfugier en hauteur grâce à sa maîtrise du rope action. Alors que l’étrange personnage s’était jeté sur lui, après avoir adopté une position plutôt comique tout en étant assez surprenante, le borgne avait expulsé de son bras libre une corde qui s’était accrochée au mât où se trouvait le poste de vigie avant de l’entrainer. La force de rétraction de la corde le ramena rapidement là-haut mais son initiative le fit courber d’élancement alors qu’il atterrit dans le refuge. Une main crispée sur le bord du nid-de-pie et une autre au niveau de ses côtes endoloris, Yamiko ne faisait pas le fier. Incapable de refouler la douleur qui semblait s’éveiller à présent dans chaque parcelle de son corps, sa souffrance se lisait sur son faciès.

Alors que le borgne aux cheveux blancs tentait de se remettre de son élancement, Wind Whisper accosta enfin l’épave. Aussitôt Fozia et Sunny s’étaient invités à bord. Une arme à feu pointée en direction du jeune garçon, Miss Gun demanda à ce dernier de décliner son identité. Chose que le "paresseux" fit d’une voix toujours à demi-endormie. Il disait être un chasseur de primes affilié à la BNA. Fozia lui demanda alors de montrer sa carte de chasseur de primes mais cela ne se révéla pas suffisant pour faire tomber entièrement la méfiance de la jeune femme.

- On va réquisitionner tes sabres. On te les rendra une fois qu’on aura vérifié que tu es bien l'un des nôtres ... Yamiko ! Interpela ensuite Fozia à voix haute.

Comprenant le message sans avoir besoin de plus de précision, Yamiko - qui s'était contenté de suivre la scène depuis son perchoir - oublia un moment sa blessure qui risquait d'empirer s'il n'obtempérait pas et déploya six cordes qui saisirent les katana qu'il ramena ensuite à lui là-haut par rétractation des liens.

- On prend ce qui pourrait être utile à bord et toi, tu vas nous aider ! Ordonna Miss Gun à Noob.

C'était une façon de tester s'ils pouvaient faire confiance à l'étrange garçon qui, s'il n'était pas un véritable benêt, ne devrait rien tenter qui pourrait vexer les seuls être qui pourraient le dépêtrer de son infortune.

Alors que les trois partaient fouiller l'épave, Yamiko déploya les voiles de son bâton volant puis, les sabres de Noob en mains, il rejoignit leur navire de la même façon qu'il l'avait quitté. Une fois à bord, il alla déposer les six katana dans la cabine puis s'empresser d'aller prendre son antalgique pour tenter de calmer son élancement.

Plusieurs minutes s'écoulèrent lorsque les trois fouineurs les rejoignirent à bord avec quelques babioles. Apparemment ceux qui avaient attaqué le bateau avaient embarqué tout ce qu'il y avait de valeur avec eux.

- Il est bien de l'organisation ! Fit Yamiko qui avait rejoint les arrivants. Il avait pris l'initiative de contacter le QG de la BNA une fois que sa douleur s'était un peu calmée. Bienvenue à bord petit … Je veux dire Noob. Désolée pour tout à l'heure. Moi, c'est Yamiko, ajouta le borgne d'une voix bien amicale cette fois-ci.
- Tu sais l'identité de l'équipage qui vous a attaqué ? Enchaina Fozia qui n'avait même pas pris la peine de se présenter.

Yamiko qui connaissait ce qui pourrait bien se passer si Noob se contentait de répondre à Miss Gun comme il avait répondu à lui, pria intérieurement que le jouvenceau se montrera bien plus loquace pour son propre bien …


Dernière édition par Yamiko le Mer 21 Sep 2016 - 21:07, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttp://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
avatar
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Mar 20 Sep 2016 - 11:55

Une chose que c’est très bien faire Noob c’est admettre sa défaite et là il a perdu mais contre qui. Tout n’est pas clair, les nouveaux arrivants déclarent être de la BNA tout en disant clairement qu’ils sont alliés de la personne qui est primée. Au milieu de ce foutoir le jeune homme reste perplexe comme si on vient de lui faire une blague à laquelle il n’a rien compris. Pour rester en vie il n’a pas vraiment le choix, il fait ce qu’on lui demande de faire parce que pour le moment il n’a aucune confiance en ces types plutôt louches.

Après les petites minutes pillages tout le monde se retrouve sur le navire valide. C’est ici qu’on lui explique qu’il s’est fait avoir et qu’il n’y a aucun primé ici. Cela l’agace au plus haut point, avoir fait tous ces efforts pour rien. Comment doit-il prendre tout ça ? S’il était sur les blues cela fait belle lurette qu’il aurait fuie, mais ici c’est compliquer de sauter à la mer pour rejoindre une île. Le plus simple est de rester avec ces types pour un moment indéterminé. Noob contactera plus tard son conseiller pour savoir ce qu’il doit faire ou ne pas faire, en attendant il va rester comme il est, un bon flemmard.

<< Non. >>
<< Comment ça non ? Tu as bien vu à quoi ils ressemblaient quand même, et leur drapeau ?
<< J’sais pas. >>

Des réponses que n’accepte pas tellement miss gun tandis que le garçon aux cheveux bleus est las de devoir encore répondre à ça. Il marche en direction de la cabine pour récupérer ses katanas mais c’est Fozia qui lui bloque en croisant les bras pour montrer son mécontentement.

<< Yamiko, je pense que ce type ne souhaite pas coopérer pour une obscure raison. Même si c’est un membre de l’organisation j’ai pas très envie de le voir à bord. >>
<< Juste que j’ai la flemme. Et j’ai dit tout ce que je savais déjà. >>

Encore une personne avec un comportement décalé qui se retrouve sur ce bâtiment. Même s’il donne une mauvaise première impression, le fait qu’il soit un membre de la BNA l’aide grandement à ne pas être délaissé en pleine mer. Les membres de l’équipage discutent un peu entre eux pendant que Noob est mis un de côté. Ce dernier est debout avec le dos courbé, il baille puis se gratte la gorge à cause de ses foutues démangeaisons. Ses paupières sont lourdes et il donne l’impression que le sommeil peut faire surface d’un moment à l’autre. Pendant la discussion, les autres lui lancent quelques regards tandis que lui est simplement là sans se poser la moindre question.
Finalement c’est Fozia qui vient en tant que porte-parole comme si c’était elle qui commander ici.

<< Voilà ce qu’on te propose. On peut soit te déposer sur la prochaine île, en échange de ça tu nous aides dans les corvées du navire. Soit tu peux tenter de rejoindre notre équipage, mais pour cela il faudra nous prouver ta valeur. >>

Les choses ont bien avancé, le jeune homme n’est déjà plus vue comme un ennemi ce qui va lui permettre d’étaler sa science de la flemme.

<< Ok… >>
<< Ok quoi ? De quoi ? pourquoi ? >>

L’endormi reste planter là à la regarder devenir folle de rage à cause de ces foutue réponse. Il ne prend même pas la peine de répondre à nouveau et c’est pourquoi il a droit à un beau coup de poing de l’amitié dans sa tronche qui lui fait faire un petit vol planer pour finir au sol. Cela fait rire les autres comme si c’était normal. Noob se relève et commence à fuir avec des pas lourds comme s’il peut tomber à chaque instant tandis que Fozia lui court après.

<< Revient ici ! J’ai pas encore fini avec toi ! Tu dois commencer les corvées ! >>

<< C’est mort j’ferais pas ça ... >>
<< Tu penses quand même pas te la coulée douce pendant la traversée ?! >>
<< Si .. >>

On peut noter une chose c’est que c’est deux-là risque de devenir comme le chat et la souris, ce qui risque d’animer encore plus le navire. Une chose est certaine, si on le force à faire des corvées il les fera si cela peut lui éviter d’être balancé à la mer.  Mais à son rythme hein, ce n’est pas vraiment un chevronné au boulot.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
avatar
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Mer 21 Sep 2016 - 19:58

L'Infortuné Pas Si Malchanceux
CINQUIÈME DANSE

Malgré son envie de laisser Fozia régler les petites altercations avec Nob, Yamiko se permit d’intervenir sentant que l’histoire allait finir mal face à l’entêtement du paresseux. Si ce dernier n’était pas un chasseur de primes de la BNA, Miss Gun n’aurait pas hésité à le jeter par-dessus bord et, bien que plus tolérant, Yamiko n’aurait rien fait pour l’en empêcher. Le borgne aux cheveux blancs était totalement d’accord avec sa collègue. Pour vivre à bord, il faut participer aux tâches à bord et pour manger à bord, il faut contribuer à l’achat des denrées et si on n’a pas le moyen alors il faut travailler encore plus pour mériter son pain. C’était aussi simple que ça mais pourtant le petit ne semblait pas assimiler, ou plutôt il feignait de ne pas comprendre pour pouvoir fainéanter.

- Écoute pe … Noob ! Si tu ne veux pas en dire plus sur ce qui est arrivé à ton équipage soit mais si tu veux rester à bord, il va falloir que tu coopères plus que ça. Je m’enfiche si t’aimes pas parler ou travailler mais, sois tu contribues aux tâches à bord ou bien tu dégages ! Il faut mériter son toit et sa nourriture. On n’est pas des méchants alors on ne va pas te donner à bouffer aux rois des mers mais sans coopération de ta part, tu débarqueras sur la prochaine île. Notre destination est l’Île des animaux ... Tu t’y plairas peut-être qui sait !? Ajouta Yamiko avec le sourire. C’est une île investie par des révolutionnaires, il y a donc des primes à récolter ... T'y pourras donc t’enrichir si tu arrives à arrêter tous les primés mais il paraît que leur chef n'est pas très commode ! ... Durant le trajet, on t’autorise à paresser tranquillement dans un coin du pont du navire et on te filera une canne à pêche pour tenter d’attraper de quoi remplir ton estomac et je prierais même pour que tu ne meurs pas de faim ou de froid jusqu’à destination. Yamiko s'en alla ensuite chercher des matériels de ménage qu’il déposa non loin de Noob. Sinon, tu as aussi l'option de lustrer tout le pont du bateau pour gagner tes repas du jour et un endroit où dormir à l'abri des intempéries imprévisibles de la Route de tous les périls cette nuit !

Yamiko avait jugé nécessaire de préciser que le travail d'aujourd'hui était pour les récompenses d'aujourd'hui. Si le petit désirait rester plus longtemps et dans les meilleurs des conditions, il va devoir y mettre du sien tous les jours comme tout le monde à bord. Même Balior, le vieux pirate, et Dario, le révolutionnaire, que l'équipage de la BNA avait extirpés de leur mauvaise posture sur Hungeria contribuaient aux tâches à bord. Ces deux-là allaient pourtant être largués sur l'Île des animaux mais ils devaient payer leur trajet comme il se doit.

- Bon ! Je vais me reposer un peu, moi ! Fit Yamiko avant de tourner tranquillement les talons, laissant Noob faire son choix.

Tous les autres firent de même en se dispersant ici et là du pont, tournant le dos au nouveau embarqué et les balai, serpillère et compagnie.

Le borgne monta sur le toit aménagé de la cabine arrière du navire pour s'adosser contre l'arbre de tiaré qui, ne supportant pas le changement climatique vraiment imprévisible de Grand Line, n'arborait plus que quelques pauvres feuilles. Tout doucement, Yamiko ferma les yeux pour tenter de se remettre alors qu'une bonne brise se leva pour faire avancer plus rapidement et tout en douceur leur bateau.

L'épave de l'ancien équipage du paresseux n'était plus qu'un petit point à l'horizon …
http://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttp://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
avatar
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Mer 21 Sep 2016 - 23:09

Le plus difficile dans ce que Yamiko dit est justement de suivre tout ce monologue. Pour Noob c’est un effort extraordinaire qu’il doit fournir pour ne pas décrocher même si son regard fuit à droit par moments comme pour chercher de l’aide devant ce supplice. Cela fait un certain temps qu’il n’a pas entendu quelqu’un parler aussi longtemps sans interruption. Le pire c’est que le capitaine fait semblant de mettre en avant une proposition d’après l’endormi et c’est pour ça qu’il va accepter avec un très grand plaisir de la prendre.

<< Ben dit comme ça… C’est évident, je choisis de pas faire de corvée. Par contre je garde les vivres qu’il y avait dans mon bateau parce qu’ils sont à moi et le reste du matos. Je vais me mettre là dans un coin du pont. >>

Durant combien d’années Noob vie comme un chien dans les rues parce qu’il a la flemme de travailler. Alors une place sur un bateau ça lui convient parfaitement. D’ailleurs les autres décident de le laisser tranquille. C’est dans ce genre de moment qu’on remarque qu’il n’est pas si con, avec les caisses qu’il récupère il se fait un mini abri. Le fainéant enlève trois côtés de la même ligne des caisses puis avec les clous qu’il a il plante le résultat sur le pont. Cela forme une sorte de tunnel lorsqu’il en aligne plusieurs. Le fainéant doit se mettre à quatre pattes pour y entrer, il bouche l’un des côtés qui sera où il positionnera sa tête histoire qu’il n’a pas trop de vent. Un vrai mini tunnel bouchait dans lequel se trouve ce jeune homme. De toute façon il n’y a de la place que pour une personne. Il place les vivre qu’il a à côté de sa tête histoire de pouvoir grignoter lorsqu’il a faim.

C’est avec cette ingéniosité que ce type va pouvoir rester sans rien faire de fatiguant sur le navire. Puis même s’il a encore des vivres, il va se mettre à la pêche tous les jours parce que ce n’est pas très éprouvant comme tâche puis c’est toujours bien de remplir ses stocks. On peut dire qu’il est assez fier de ce qu’il vient de faire. Tout son plan est déjà dans sa petite tête pour faire le moins d'effort possible. Le problème c’est Fozia qui n’en croit pas ses yeux et qui va faire la commère pour que le capitaine soit au courant que le type qui se trouve sur le navire est vraiment un cas spécial.

Faut avouer que suivre les ordres comme n’importe qui ce n’est pas le point fort du fainéant qui ne bouge que pour sa pomme. Chaque personne à une sorte de carburant, suffit de connaitre celui de Noob pour pouvoir lui faire faire tout et n’importe quoi.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
avatar
Yamiko
Prince de Lu | CDP de la B.N.A

♦ Localisation : Hungeria
♦ Équipage : Eagle Claws

Feuille de personnage
Dorikis: 4864
Popularité: +320
Intégrité: 240

Jeu 22 Sep 2016 - 22:55

L'Infortuné Pas Si Malchanceux
SIXIÈME DANSE

Le nouveau avait fait son choix de ne pas travailler à bord en acceptant la première condition que lui avait proposée Yamiko. Le paresseux avait ajouté ses conditions personnelles en réclamant toutes les provisions ainsi que tous matériels qu’ils avaient récupérés à bord de l’épave de son ancien équipage. N’étant pas enclin de disputer sur un sujet qu’il jugeait fort futile, Yamiko avait accédé à sa requête sans discussion, tout en se disant qu’ils auraient mieux fait d’abandonner le petit à son sort qui lui convenait certainement mieux. Leur présence semblait l’ennuyer plus qu’autre chose. D’après le borgne, l’asocial avait plus sa place seul sur cette épave à la dérive.

Yamiko n’avait pas envie de fréquenter un être qui n’avait aucune volonté de s’intégrer. Il avait la conviction que Noob était du genre à regarder ses compagnons mourir car il avait trop la flemme de leur venir en aide. Là était sans doute le secret de sa survie. Il avait laissé ses camarades se faire battre sans lever le petit doigt. Chose qui n'effleurerait même pas l’esprit du jeune borgne dont les blessures actuelles étaient le fruit de sauvetage d’un des leurs. Contrairement à Noob, Yamiko était prêt à sacrifier sa vie pour sauver celle de ses nakama.

Aucunement rancunier, le borgne avait même donné la canne à pêche promise au fainéant en plus de tous ce qu’il avait réclamé.

***

Exténue d’avoir autant malmené son corps en mauvais état, Yamiko était sur le point de s’endormir lorsqu’il fut forcé d’ouvrir l’œil à cause des tapages depuis le pont. Son corps étant légèrement engourdi, le borgne aux cheveux blancs hésita à se relever mais les bruits qui persistaient finirent par l’obliger à se redresser. Trainant légèrement, il se dirigea sur le bord du toit de la cabine. Il arriva juste à temps pour voir une Fozia furieuse qui se dirigeait vers un Noob dans son abri de fortune.

Des plis se creusèrent sur le front du borgne puis une violente bourrasque vint arracher les caisses de Noob qui se fracassèrent contre le parapet du navire. Sa colère avait effacé sa douleur et lui offrit la force de descendre rapidement sur le pont. En quelques secondes, Yamiko s’était planté face à Noob qu’il toisa d’un œil où dansait une flamme d’irritation. Il fixa un bref instant le paresseux dans le silence avant de le saisir brusquement et fortement par le col. Leur différence de taille mit le fainéant sur les pointes de pieds.

- Je crois que tu abuses trop là, petit ! Si tu ne veux pas que je te jette par-dessus bord avec tes provisions, évite de planter ta tente sur le pont de mon navire et fais-toi le plus discret possible jusqu'à l'arrivée ! Yamiko lâcha ensuite le paresseux, se retenant l'envie de le fracasser comme son abri. Pour payer la réparation du pont que tu viens de dégrader, je garde tes sabres ! … Fozia, tu peux lui loger une balle dans le crâne au prochain faux pas !
- Avec plaisir ! Fit la tireuse d'élite avec le sourire.

Bien qu'il avait décidé d'être moins affable - car cela lui apportait bien trop de problèmes - en temps normal Yamiko se serait montré plus tolérant mais son état physique semblait jouer avec ses nerfs alors ce n'était pas vraiment le moment de le provoquer.

Désirant pouvoir se reposer en toute tranquillité, le borgne aux cheveux blancs descendit dans sa cabine, laissant les autres surveiller Noob et le gérer à leur guise si besoin. Appuyée contre la balustrade, Fozia jouait avec l'une de ses armes à feu comme pour intimider le paresseux alors que Choupi le surveillait ouvertement. L'homme-poisson détestait qu'on embête Yamiko qu'il était prêt à protéger au péril de sa vie tout comme le borgne l'avait déjà fait pour lui. Sunny quant à lui, suivait avec attention ce qui se passait en bas depuis le poste de vigie alors que Dario et Ballior préféraient rester discrets chacun dans leur coin, ne désirant pas se mêler de l'altercation entre les chasseurs de primes …


Dernière édition par Yamiko le Sam 24 Sep 2016 - 0:56, édité 1 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t10689-yamiko-la-danseuse-du-vent-completedhttp://www.onepiece-requiem.net/t10809-fiche-de-la-danseuse-du-v
avatar
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Ven 23 Sep 2016 - 21:50

Le repos éternel ça peut être cool, au moins plus besoin de faire d’effort mais franchement c’est trop. Etre inerte et ne plus pouvoir rien faire ce n’est plus lié à la fainéantise, c’est du hors catégorie qui n’intéresse pas trop notre flemmard national. Il n’en a pas l’air mais il sait se plié aux ordres quand il le faut et là c’est le moment ou jamais. Ces personnes qui disaient être gentils sont capables de faire des sales coups aussi d’après leur dire.

C’est donc sous les ordres de Fozia que l’endormi travail avec un rythme assez lent au départ mais il est forcé d’accélérer la cadence lorsque miss gun donne de la voix ou qu’elle tire tout proche de lui pour l’intimider. Cette situation est extrêmement désagréable pour Noob qui sait ce qu’il doit faire pour ne plus jamais subir ce genre d’humiliation. Il va devoir s’entrainer sérieusement pour devenir bien plus fort et ne plus jamais être exploité mais c’est là le souci, travailler c’est contre sa nature.

Mais il ne faut pas oublier que même son père avait du mal à le faire travailler. La différence c’est qu’ici il est forcé de bosser parce que le plan qu’ils ont élaboré contre le fainéant est assez costaud pour qu’il ne trouve pas de parade. On peut dire que cela est déjà à la limite de l’acceptable, mais le comble c’est qu’on lui a pris ses armes. Pour Noob ce ne sont pas des simples katanas, ils font entièrement partie de lui, c’est ses griffes de dragon et osez arracher les griffes d’un dragon aussi endormi soit il n’est jamais une bonne chose.

Cela ne s’arrête pas là ! Yamiko en rajoute en lui disant qu’elle va garder les katanas en guise de dédommagement. Il lui prend un truc d’une valeur inestimable contre rien en résumé.

<< Hummmmm. >>


Le dragon endormi bouillonne et ça se ressent dans ses mouvements qui sont plus brutale que prévue lorsqu’il effectue ses corvées. Sa tête de fatigué n’est plus réellement actuel, ses sourcils sont froncés, son regard est menaçant comme s’il est prêt à sauter sur une proie pour la déchiqueter. Pas d’inquiétude il ne fera rien d’irréfléchi parce qu’il sait qu’il est vaincu. Mais Fozia ne le prend pas au sérieux et le voit comme un gamin vexé. En réalité elle pense qu’il ne fait que bouder et c’est très loin de la vérité. Ce qu’elle note c’est qu’il fait son travail et ça c’est bien.

Noob ne changera pas d’attitude et fera ce qu’on lui demande mais plus le temps passe plus sa haine grandit ce qui ne présage rien de bon. Un jour il se passera certainement quelque chose de regrettable. Un jour… Dans longtemps mais il ne faut pas oublier qu’un jour il prendra sa vengeance de la plus sanglante des façons … Enfin s’il n’a pas la flemme le moment venue et connaissant le personnage…
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1