AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Le Pachyderme Écarlate

avatar
Loth Reich
Moine Hérétique

♦ Localisation : Blues
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 5627
Popularité: +728
Intégrité: 710

Lun 17 Oct 2016 - 4:18


On dit des heures qui précèdent l'aube qu'elles sont les plus noires. Et que tous les humains éveillés à de tels moments sont comme contaminés par la noirceur ambiante. Suspendu par les mains à un crochet, le Moine Hérétique subit depuis des heures les affres de cette contagion. A moins que les âmes de ses bourreaux ne soient déjà si noires que l'avant-aube n'ait pu les entacher d'avantage. Combien de temps s'est-il écoulé depuis leur départ de Boréa ? Comment de lames ont écorché sa peau ? Combien de tisons ont brûlé sa chair ? Quelle quantité de sang a-t-il perdu ?

- Comme ça que v'lez l'voir, Lord ? J'le saigne encore ? Petoooto !

- Non, hors de ma vue cet ignoble spectacle. Loth Reich, l'enfant qui a survécu. Un tas de mensonge ont forgé ta renommée ! Vais-je expliquer pourquoi tu es le seul des enfants prisonniers à Abovhe à avoir survécu ? Dois-je révéler pourquoi nous t'avons en réalité fait grâce de ta misérable vie ?

- L'a son compte, Lord. Dans l'coma.

- Le va-nu-pied ! Assure-toi qu'il soit prêt pour les festivités de demain. Tout le groupe et leur famille seront là.

- Bien, milord. Pour la Commandante ?

- La Marine ? Ce n'est qu'une vulgaire souillon. Comme Reich, elle nous distraira.

- J'vais la préparer aussi alors, petototototo !!

[...]

Aux larges des eaux territoriales de Suna Land, une flotte s'immobilise. Sous la lune argentée qui éclaire leurs voiles scintillent trois blasons : une tête de mort portant des verres sur fond noir d'arc électrique, une blanche bannière que décorent quatre tiges de bambous posés en carré et une grenouille verte et borgne sur champ cendré. Le navire amiral hissant les armoiries aux bambous est un galion caréné de plaques d'aciers qui luisent sous les raies de dame lune. Sur le pont du mastodonte a lieu une réunion de crise.

- C'est pas bon, la vivre card commence à s'effriter. Son espérance de vie diminue !

- C'tait couru d'avance non ? Ils l'ont pas capturé pour lui faire des bisous, déclare Dimas, l'homme enturbanné.

- Je doute qu'ils veuillent en finir rapidement avec lui. Sa seule chance est qu'ils continuent à prendre plaisir à le torturer, ça nous donnera des largesses pour intervenir.

- Tu parles d'une chance ! Il doit bien s'amuser là où il est ! ironise Avada Kédavra.

- Je l'ai entrainé à subir toute sorte de torture, il sait déconnecter son esprit. C'est un bon petit. Leur destination est une évidence et dans la même veine, on court tout droit à l'anéantissement si on se jette tête la première. Qu'est-ce qu'on sait ?

- Que Loth a été enlevé par le Conclave qui apparemment vient de Rhétalia.

- On sait aussi que Rhétalia dans son accord de coopération avec Marijoa a été sommé de jamais enlever de citoyens du Gouvernement. Loth est un citoyen.

- Loth n'est qu'un homme, les avantages que tirent les notables de South Blue des mines de Rhétalia sont trop conséquentes. Ils iront jamais chercher la bagarre pour lui. Qu'est-ce qu'on sait d'autres ?

- Loth n'est pas l'seul, ils ont aussi enlevé Ombeline Santana, une Commandante d’Élite.

- Ça c'est un atout de poids.

- Lady Ombeline est un monstre assoiffé de sang et de combat, et sa flotte les "Bêtes de l'Ombre" est à son image. Ils nous ont talonné de près, ils ont peut-être un vivre card ou un autre moyen de la retrouver. Aucun notable ne les arrêtera, ils vont mettre Rhétalia à feu et à sang.

- Non. Ils vont essayer. Et se faire tuer, répond posément l'homme à peau écailleuse, un cigare aux lèvres. Rhétalia, c'est pas Sirup et si le Gouvernement n'a pas réussi à les faire plier durant sept ans de guerre, c'est pas une petite flottille aussi sanglante soit-elle qui va réussir. En face, on aura aussi une armée d'esclaves endoctrinés sans crainte de la mort. Qu'est-ce qu'on peut mobiliser comme ressources ?

- Bah là déjà on a mille larbins de Loth et mille autres hommes de la Triade, dix navires et un submersible. Gila, et si vous arrêtiez de poser des questions pour nous dire rapidement ce que vous avez en tête ? Jadis, vous avez régné sur l'empire criminel de cet océan. Vous devez avoir des alliés planqués non ?

- D'innombrables ennemis, aucun allié fiable. Pas qui puisse se jeter dans ce qui s'apparente plus à suicide collectif. Je pensais plutôt surfer sur les amis de Loth, en particulier quelqu'un qui n'hésitera pas une seule seconde à l'aider.

- Gaiden "Jay-jay" Grantz II !

- C'est pas le blaze du prince héritier de Bliss ?

- Le roi en fait, il a été intronisé en janvier après la mort de son père. Loth et lui sont de proches amis et comme si ça ne suffisait pas, Bliss et Rhétalia sont ennemis.

- C'est définitivement notre plus grand atout.

- Abigaïl, la toubib de Loth est à Endaur pour étudier des herbes rares depuis des mois. Elle connait bien Jay-jay, je vais la mettre à contribution pour qu'elle lui demande audience. On peut aussi solliciter d'autres alliés. L'équipage des Twins Bones, par exemple. Loth doit ramener leur N°2 à Carcinomia. Il était prévu qu'on vienne à South pour ça, de toute façon.

- Tu sais où ils se trouvent ?

- Non, mais j'ai un moyen de faire passer le message. Si on s'y prend maintenant, ça sortira dans le journal du matin et avec un peu de chance, on aura de leurs nouvelles.

- On fait ça. Moi je vais rendre visite à de vieux ennemis qui pourront avoir un intérêt dans notre suicide collectif.

- Moi je... reste dans l'coin ? s'enquiert Dimas "le Transporteur".

- Non, toi tu te rends à Rhétalia. Avec ton pouvoir, t'es le seul qui puisse infiltrer l'ile durablement. Ta mission, c'est de découvrir leur planque et si possible, de sortir Loth de là tout seul. Mais sans grabuge.

- Et si je peux pas ?

- Alors contente-toi de le suivre et de le surveiller. Je le répéterais jamais assez, Rhétalia est une puissante nation et même quelqu'un de ton niveau ne pourra pas y faire grand chose seul. Donc pas d'actes inconsidérés ou tu mourras et Loth avec. Si on ne peut pas y aller en douce, alors on ira en force mais avant, on s'assure qu'on a les moyens pour ça.

- Okey, on fait un premier point à sept heures. Bonne chance.

[...]

BOOOOM !

La panique. Le chaos. Les cris. Les pleurs.
Tout ça presque instantanément. Et quand à la première explosion se succèdent d'autres du même gabarit, tous comprennent que le grand parc de Suna Land est attaqué. A cette heure-ci de l'aube, il y demeure suffisamment de monde pour créer l'effet de foule qu'il espère. Tous se précipitent vers les principales sorties en se bousculant pour leurs vies, se piétinant sans pitié. De sa position haute, Sam Tex apprécie de tâter des effets de ses bombes. L'anarchie est l'essence même de son art, celui que lui a appris le plus grand plasticien des Blues, Jonathan Nivel de Las Camp. Mais il n'est pas là aujourd'hui pour s'en prendre à l'administration du Gouvernement mais à faire passer un message subliminal. Alors il remet le casque sur sa combinaison pachydermique puis descend le long de la tyrolienne qui relie la grande roue à Disney Castle.




Malgré la peur contagieuse, des gens s'immobilisent dans leurs courses pour regarder sa grotesque silhouette filer puis atterrir auprès d’une femme affalée dont la jambe gauche forme un angle inquiétant. Piétinée pendant la débandade, fut-elle. Elle a un haut-le-cœur puis se calme quand elle constate que le costumé ne désire que son bien. D’une, de deux, elle est soulevée et transportée par les airs jusqu'à la sortie la plus proche. Grâce à des grappins rétractables dans sa... patte, l'éléphant voltige de bâtiments en bâtiments. C'est ainsi qu'il aide plusieurs personnes à atteindre rapidement les secours improvisés bien avant l'arrivée en masse des Marines. Il joint aussi sa main secourable pour venir à bout à l'incendie né de la première déflagration.

- T'es qui toi putain ? demande un Lieutenant de Marine dont l'escouade l'a déjà mis en joue.

- Je suis celui qui fait le boulot pendant que pioncez !

- C'est pas ça que j'tai demandé ! Et rapport que t'aurais pu déclencher ces explosions. Alors t'es qui ? Et enlève ce costume !

-  Un héros ne dévoile pas son visage ! N'oubliez jamais que je suis le Pachyderme Écarlate !

Et comme tous les héros, il disparait dans une nuée de fumée.
Avant les premières lueurs de l'aube, sa photo prise par un Marine zélé figure en premier plan des principaux quotidiens de cette partie de South Blue. Le filet est tendu, ils espèrent tous que le poisson désiré y mordra.
http://www.onepiece-requiem.net/t10961-loth-reich-le-marchand-heretiquehttp://www.onepiece-requiem.net/t12978-fiche-technique-de-loth
Page 1 sur 1