AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Montre-moi la voie

James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Lun 28 Nov 2016 - 19:15

C’est au détour d’une discussion de taverne, que James s’embarqua dans une aventure pour le moins rocambolesque. Cela faisait quasiment une semaine que le jeune homme avait élu domicile dans une auberge pour le moins miteuse. Partageant ses nuits avec d’innombrables cafards et puces de lit, il en revenait presque à regretter son ancienne vie de nobliau !

La journée, il passait le plus clair de son temps à essayer de trouver un équipage qui voudrait bien de lui, mais sa gueule de minot et son CV inexistant dans le domaine ne jouaient vraiment pas en sa faveur. Le destin lui tendit la main un soir, dans une taverne des plus glauques qu’il soit, il surprit une conversation entre deux hommes. Il était question d’un événement imprévu, l’un des marins s’était fait chopper par la Marine pour une sombre banale histoire de vol, cependant, demain à l’aube l’appareil devait appareiller coûte que coûte. C’était une aubaine qui ne se représenterait pas, ni une ni deux James, coupa les deux hommes dans leur conversation pour se proposer.

Leur première réaction fut assez prévisible, regardant de la tête au pied le jeune homme, difficile de voir là-dedans un quelconque marin. Alors qu’il se faisait congédier d’un revers de la main, James, joua le tout pour le tout, acceptant même, la moitié du solde généralement versé pour ce genre de boulot. Le capitaine et son second échangèrent à voix basse pendant quelques instants avant d’éclater de rire.

« C’est bon la bleusaille, tu es de la partie ! Demain, rendez-vous à quatre heure pétante sur le quai numéro 5, et pas de retard à cause de ton brushing, on ne t’attendra pas ! »

 James avait réussi son coup, il se disait que la destination de ce navire ne pouvait pas être pire qu’ici dans tous les cas. Rejoignant le comptoir, un des clients l’interpela en lui tapant sur l’épaule au passage, il se retourna surpris, et se trouva nez à nez avec un vieux marin, avec une gueule à faire pâlir un mort !

« Dit donc petit, félicitations ! Tu viens de signer ton arrêt de mort ! Tu sais où se rend ce navire ?! À Rokade ! Rien que ça »

« Pourquoi ?... ! »

L’homme le regarda avec pitié et disparut dans les tréfonds de la taverne sans demander son reste.

*tosse… Encore un vieux chnoque qui tape dans la bouteille, il va bientôt me raconter des histoires de fantômes et de sirènes dévoreuses de marins !*

Cette discussion lui avait tout de même un peu tracassé au fond de lui, car oui en effet il ne savait pas du tout où aller ce navire ?! Mais comment avoir un jour la prétention de naviguer dans le Nouveau Monde, s’il n’était pas foutu d’en faire autant dans un Blue ?

Le lendemain il arriva à l’heure convenue sur le quai numéro 5. Il se trouvait devant la silhouette d’un navire pour le moins imposant. Tout autour du navire, une véritable fourmilière s’agiter pour que le navire soit près à appareiller en temps et en heure.

Il reconnut, l’un des deux hommes de la veille, qui d’un signe lui demanda de s’approcher :

« Tiens la bleusaille, bonne écoute, tu sais faire quoi ? »

« Euh… Je peux ».

« Tiens ! Rends-toi utile alors, va aider à charger ses caisses ! Et magne-toi blondinet »

Cela n’arrêta pas jusqu’au petit matin, James était sur les rotules, il n’aurait jamais imaginé que travailler serait si dur. Mais comment les gens faisaient-ils ?

Le bâtiment appareilla au petit matin, le jeune homme s’était calé sur le pont espérant à tort pouvoir prendre un peu de repos, quand le contremaître débarqua dans la foulée :

« Tu te crois où blondinette ?! Tu ne veux pas non plus une tasse de café et le journal ?! Au boulot ! Tu vas m’astiquer le pont pour que j’y voie ma magnifique gueule d’ange se refléter ! »

*Bordel, ce type vient de grimper en haut de mon classement des trous du cul*

Ce fut ainsi pendant toute la durée du voyage, James avait eu le droit à un traitement de faveur, spéciale bleusaille ! Travailler plus pour dormir moins !

Une fois les premières semaines passaient, il avait réussi tant bien que mal à faire son trou au sein de cet équipage de vieux loups de mer. Bien évidemment cela ne le préservait en rien des boutades à propos de sa tête de premier de la classe, mais il s’en accommodait plutôt bien.

C’est un soir, au détour d’une discussion qu’il essaya d’en apprendre davantage sur Rokade auprès d’un marin avec lequel il avait plutôt bien sympathisé.

« Cette île mauvaise, remplie de pirates, et de gens de la pire espèce… Mon petit je ne sais pas ce qui t’a poussé à monter dans ce navire, mais j’espère que tu avais une bonne raison… »

C’est au terme de la quatrième semaine de navigation que la sinistre ile de Rokade fit son apparition. Dès l’instant où James posa les yeux sur ce gigantesque rocher, son sang se glaça !

«  Il existe de telles choses dans South Blue ? … »

Le bateau manœuvra avec la plus grande des précautions pour éviter les nombreux récifs, plusieurs épaves de navires moins chanceux jalonnaient la route jusqu’aux quais, mais quelle folie lui avait donc pris pour venir mettre les pieds ici ?

Une main amicale se posa sur son épaule, il savait à qui elle appartenait, mais n’avait pas la force de détourner le regard.

« Bonne chance, mon jeune ami, que cette ile t’apporte ce que tu es venu y chercher et non la mort… Ou pire. »

James avait rempli sa part du contrat, il reçut quelques pièces en guise de solde, un paiement sacrément ridicule au vu du travail fournit, mais il n’avait pas la tête à polémiquer à ce moment-là. Il jeta un dernier coup d’œil en direction du navire, et fit ses adieux d’un simple coup de tête avant de disparaître dans la foule présente sur le port. Gardant au passage la main sur la garde de son arme, par simple précaution…
http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Lun 28 Nov 2016 - 21:21

Il y a des choses qu’on peut faire seulement quand on n’est pas connu. Par exemple, se promener au milieu de pirate lorsqu’on est un chasseur de primes. C’est ce que fait notre éternel fatigué qui se promène à rokade comme au marché.  Faut dire qu’ici il y a du choix, des primés musclés, d’autres grands, des petits, des gros et j’en passe. Mais ce n’est pas pour se battre idiotement qu’il a mis les pieds ici. Tout d’abord parce qu’il a la flemme de se fritter avec le premier venu, mais surtout que son souhait est d’investir.

Etrange comme raisonnement mais c’est bien ça que veut Noob, investir sur des pirates pour se faire encore plus de pognon. Il souhaite gagner un maximum d’argent en effectuant le moins d’efforts possible. Le tout est de trouver des pirates avec du potentiel, des gars qui vont certainement faire parler d’eux. C’est sur un point de passage assez conséquent que s’installe notre chasseur de primes. Il est assis sur un rocher de façon complètement avachi et scrute tout le monde.

<< Hey, tu regardes quoi toi ! Les merdeux qui regardent de travers j’supporte pas !! >>

Faut dire qu’ici il y a principalement des hors la loi pour ne pas dire que des gens comme ça. Alors ce gars qui a les yeux rouges et des cheveux assez long s’approche du fainéant qui ne prend pas vraiment la peine de le regarder plus longtemps. Il cherche toujours la perle rare parmi ce ramassis d’idiot.

<< Hahaha, vous avez vu comment on fait les gars. Il se pisse dessus et a direct tourner les yeux. >>

Ce gars-là ne s’arrête pas, il met sa grosse main sur la tête de Noob et se moque ouvertement de lui. Mais bon, ce n’est pas vraiment quelque chose qui atteint notre homme. La provocation, les insultes, tout ça c’est le cadet de ses soucis. Il a trop la flemme de s’en préoccuper et de mettre une mandale à ce mec. En tout cas ce type avec des cheveux longs finit par partir avec ses potes au bon moment. Derrière eux il y a un bonhomme.

* Ma chance ! *


Lui il en jette, il a des yeux typés asiatique et assez sournois. Une bonne taille d’environ deux mètres cinquante ainsi que des muscles épais comme jamais. Il marche seul avec un baluchon. Son épée est assez originale, c’est une bonne épée de nordique avec des rayures qui se trouve sur son dos. Ouais ce type est un bucheron et personne ne va chercher la merde avec.

C’est parti, Noob se lève et d’un pas lent il s’avance jusqu’à se mettre sur la route de cet inconnu. La première phrase d’approche est importante, tout d’abord il se gratte la gorge puis c’est parti…….. Le grand ne calcule même pas le chasseur de primes et le bouscule pour continuer à avancer. Mais la seule question est de savoir pourquoi le dragon endormi n’a rien fait. Il est là et regard ailleurs. Quelque chose l’étonne, non c’est quelqu’un.

Un homme a une démarche élégante contrairement à tous les autres du coin. A sa ceinture il y a une rapière… Intéressant. Ce type donne l’impression de faire tache dans le décor de rokade c’est pourquoi il attire l’attention du fainéant qui ressemble bien plus à un criminel, quelle ironie.

<< Yo >>

L’endormi s’approche et fait un petit signe de la main en direction du blondinet puis il lui fait face. Ce n’est pas tous les jours que James pourra voir un individu avec six katanas à la ceinture, trois à droit et trois à gauche.

<< Mm, tu fais tache. >>

Ouais y’a des façons plus agréable d’aborder une personne mais bon, faut avouer que Noob est pas vraiment le mec qui aime les longs discourt, il veut que ça soit court et efficace.

<< Enfin, t’es différent de tous les autres. >>


Après cette réplique il met sa capuche sur la tête et fixe du regard cet inconnu.

<< Toi tu peux aller loin ça se voit. Pas comme tous les autres. J’peux t’aider à réaliser tes rêves... Si t’es intéresse vient on s’installe dans le coin pour discuter. >>

C’est vrai que le fainéant à le dos courbé et n’a pas vraiment la tête du mec en qui on peut facilement faire confiance mais bon… Ici personne n’a la tête qui rassure de toute façon. Le plus important c’est d’avoir attiré suffisamment l’attention de son interlocuteur.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Mar 29 Nov 2016 - 10:06

James ne sachant pas où aller, se dit que le mieux à faire c’était de bouger, restait immobile, était le meilleur moyen d’attirer des vautours de toutes sortes. Et ici, ce n’est pas ce qui manquait à première vue, un type sur deux avait l’air d’être un voleur, l’autre ni plus ni moins qu’un tueur sanguinaire.

*Mais merde, où est-ce que j’ai foutu les pieds ? J’aurais peut-être dû écouter les conseils du vieux chnoque tout compte fait…*


« Et toi là, ma petite blondinette, tu fais quoi ce soir ?! Je suis en manque d’amour ! »

*Putain, c’est bien ma veine, un pervers…*

Le type se rapprocha à grandes foulées et l’attrapa sa proie par l’épaule pour le retourner vers lui.

« Tu as perdu ta langue, mon chat ?! Je t’ai dit que je suis en manque d’amour… »

L’homme sentait la vinasse à cent mètres, une infection ambulante. Il n’avait quasiment plus aucune dent, un nez de travers, et des fringues qui partaient en lambeaux, James avait tiré le gros-lot avec ce clochard tombait amoureux de lui.
Voyant que cela ne menait à rien, l’ivrogne changea subitement de comportement, pour devenir bien plus menaçant en sortant un couteau de sa poche.

« Écoute-moi bien, si tu ne veux pas que je taillade ton joli minois, tu vas me faire le plaisir de me suivre, c’est bien compris ? »

James ouvrit légèrement sa veste pour montrer au poivrot la présence d’une rapière sur lui.

« Hoho, la jolie demoiselle sort ses griffes ? Tu vas faire quoi avec ça, te curer les ongles ? »

La pression montait en flèche pour Blackburn, il était temps de mettre un stop à son amoureux transi. D’un geste vif et sûr, il attrapa son agresseur par les épaules, le tirant de toutes ses forces vers lui, tout en remontant avec rage son genou en direction des parties génitales. En plein dans le mille...

Le pouilleux s’écroula en lâchant un sifflement de douleurs, il était complètement sonné par le coup. En voilà un qui réfléchira à deux fois avant de s’en prendre de nouveau à James.

« Que cela te serves de leçon gros porc ! Tu as osé poser tes sales pattes sur moi, voilà le tarif ! Et retient bien ce nom, BLACKBURN ! »

Pour finir le travail, il décrocha un violent coup de pied dans les côtes de l’homme à moitié inconscient, lui tirant un nouveau râle de douleurs.

« Tiens ça ! C’est offert par la maison. »


Contrairement à ce qu’il avait vécu auparavant, ici cette scène se passait dans la plus grande des indifférences, personne n’avait tenté quoi que ce soit pour arrêter la confrontation, ni même avait pris le temps de s’arrêter pour observer l’altercation. Les gens continuaient leur chemin comme s’il ne se passait strictement rien. Cela confortait James, dans l’idée qu’il avait foutu les pieds dans un repaire de pirates.
Après s’être remis en état de marche, James décida d’explorer plus en amont cette citadelle pour le moins insolite, mais cette fois-ci il serait plus vigilant pour ne pas devenir une nouvelle fois proie d’un quelconque marginal…

Cela ne tarda pas à lui retomber dessus...

<< Yo >>

*Putain pas encore… !*

James tourna la tête en direction du mystérieux inconnu, l’homme était pour le moins atypique, même si à vrai dire à l’heure actuelle, toute personne sur cette ile lui semblait étrange ! Un détail attira cependant le jeune Blackburn, l’homme était armé comme un cuirassé de la Marine… Bordel ! Pas moins de six katanas, il prépare une révolution ce type ? James s’arrêta pour en savoir davantage.

<< enfin, t’es différent de tous les autres. >>

*Il s’est vu lui ?! Avec sa dégaine de crapaud ! *

<< toi tu peux aller loin ça se voit. Pas comme tous les autres. J’peux t’aider à réaliser tes rêves... Si t’es intéresse vient on s’installe dans le coin pour discuter. >>

La discussion prenait tout d’un coup une autre tournure, pour le moins des plus intéressantes… Mais Blackburn n’était pas dupe pour autant, cette ile sentait la trahison et les coups bas… Puis la dégaine du mec en face de lui ne l’inspirait vraiment pas… Il avait l’air plus que louche sous sa capuche, avec son dos voûté !

« Réaliser mes rêves ? Vraiment ? Et par quel miracle ?! Tu te trompes de pigeon mec, je n’ai pas un berrys en poche… Donc si c’est pour lire dans ta boule de cristal à coup de billets, passe ton chemin. »

James ne savait pas pourquoi, mais quelque chose l’intriguait dans ce personnage, il n’avait pas l’air aux premiers abords d’un clochard, le nombre impressionnant d’armes le prouvait.

« Et puis qu’est-ce que tu fous avec autant de katanas sur toi ? Tu comptes partir en guerre ?! »

http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Mar 29 Nov 2016 - 23:46

Le fainéant lève la tête vers le ciel avec un air pensif.

<< Mm… Mon capitaine disait toujours : Vaut mieux vivre pirate au moins un jour que de ne jamais l'avoir vécu. >>

Ah le capitaine Axel, lui c’était un homme un vrai. Un pirate  qui vivait librement de la façon dont il avait envie. C’était vraiment un bon gars parce que ça doit être la seule personne au monde que Noob apprécie avec son petit frère. Penser à son ancien capitaine le rend un peu plus bavard que d'habitude.

<< Ouais, vivre sans chaines et comme on l’entend. J’essaie de lui rendre hommage en aidant des pirates à se bâtir un futur où ils feront ce qu’ils veulent. >>

Une belle histoire qui n’est pas totalement vrai ni totalement faux. En réalité tout est vrai sauf un point qui fait de Noob ce qu’il est aujourd’hui. C’est lui qui vit comme lui a appris Axel, une vie sans chaines. Il rabaisse sa tête pour regarder de nouveau son interlocuteur. Décidément ces six katanas attirent souvent l’attention des gens et c’est assez normal. Cela donne une idée au fainéant pour conclure plus rapidement cette affaire.

<< Mm… On va jouer à un jeu. Si tu arrives à me forcer à dégainer mes six katanas je te laisserais tranquille. Par contre si tu ne me fais même pas dégainer plus d’un katana tu deviendras mon larbin. Pour les autres cas je deviendrais ton mentor. >>


C’est un jeu assez loufoque que propose le chasseur de primes mais c’est assez bien pensée. Plus notre gars sort de Katana plus il est sérieux. Si son adversaire n’est pas capable de lui faire dégainer plusieurs katanas c’est qu’il est vraiment nul, en gros une perte de temps de l’aider. Si le blondinet n’arrive pas à lui faire sortir six katanas cela signifie qu’il est tout de même inférieur à Noob, mais qu’il possède une certaine force. En gros, c’est toujours cool d’avoir un mentor pour une personne, c’est que du bonus en principe. Après, il faut que la personne accepte…

En tout cas l’endormi dégaine un katana qu’il prend main droite et donne un coup horizontal. Ouais, il ne lui demande pas son avis, il le force à le faire ce duel. Noob le sait très bien, c’est comme ça que négocie beaucoup de pirate. C’est la méthode la plus rapide qu’il a trouvé… Cependant il n’est pas stupide, il sait que c’est risqué de faire cela si ça se trouve son adversaire et bien plus fort que lui… C’est pour ça que lors de cette première attaque le dragon endormi est très attentif, la réaction de son adversaire va certainement lui indiquer s’il a eu tort d’agir ainsi ou non.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Mer 30 Nov 2016 - 10:00

<< Mm… Mon capitaine disait toujours : Vaut mieux vivre pirate au moins un jour que de ne jamais l'avoir vécu. >>

*Ah, oui, mais en quoi cela me concerne-t-il ? Et puis qu’est-ce que vient faire son ancien capitaine dans cette histoire ?*

James ne comprenait pas pourquoi il perdait son temps avec ce type, en temps normal, il l’aurait congédié d’un simple revers de la main, n’écoutant pas un seul instant son baratin. Sauf que cette fois-ci, il était là, à écouter chaque mot prononçait. Complètement isolé du monde extérieur, ce type avec sa dégaine de crapaud avait réussi à captiver son entière attention, chose pour le moins rare. Pourtant le jeune homme n’était pas hypnotisait par un quelconque maléfice, il était bien conscient de sa présence ici, simplement désireux d’en savoir davantage, il sentait que ce gars avait lui aussi quelque chose de spécial... Mais quoi ?

Il aurait bien voulu connaitre à ce moment-là, pourquoi, l’homme au six katanas attirait autan son attention, mais il n’arrivait en aucun cas à le cerner, cela le frustrer au plus haut point. Il se sentait désemparé, pire comme un élève devant son maître, il était inférieur à lui. Son égal avait une nouvelle fois pris du plomb dans l’aile...

*Mais bordel... t’es qui à la fin ?*


<< Ouais, vivre sans chaines et comme on l’entend. J’essaie de lui rendre hommage en aidant des pirates à se bâtir un futur où ils feront ce qu’ils veulent. >>


Peut-être que tout ceci n’était au final qu’une énigme posait par un simple fou. Cependant, un mot ne passa pas inaperçu, pirate.

*James calme toi, le type n’est pas devin, nous sommes sur une ile remplie de pirate, alors oui tu as neuf chances sur dix, de prendre un type au hasard et qu’il s’avère en effet qu’il soit un pirate.*

Mais tout de même, avec sa tête de jouvenceau, comme avait-il vu ça ? Même James en se regardant dans une glace ne voyait en rien un pirate, il était trop propre sur lui pour ça, trop de manières. Mais il devait avoir forcément un sens caché à tout ça, le batracien semblait devoir faire des efforts surhumains à chaque mot, donc tout ceci devait forcément avoir une finalité, mais laquelle ?

*Concentre-toi James, ce type va peut-être t’offrir une aubaine en or... Ou un cercueil en bois*


<< Mm… On va jouer à un jeu. Si tu arrives à me forcer à dégainer mes six katanas je te laisserais tranquille. Par contre si tu ne me fais même pas dégainer plus d’un katana tu deviendras mon larbin. Pour les autres cas je deviendrais ton mentor. >>


James écouta religieusement les paroles pour essayer de lire entre les lignes, mais pour le coup le message semblait pour le moins on ne peut plus clair ! Le crapaud voulait se battre en duel... Mais pourquoi ?
James compris bien vite que le type ne plaisait pas le moins du monde, il venait de fendre l’air avec son katana, juste devant lui.


« Je ne sais pas ce que tu veux de moi en finalité, mais une chose est certaine, je ne serai jamais le larbin de quelqu’un et surement pas de toi ! Alors, prépare-toi, car je ne te ferai pas de cadeaux, vil crapaud ! »

Il décida de sortir à son tour son arme du fourreau, lui n’avait qu’une seule et une unique, et pour couronner le tout elle était de piètre qualité. Mais comme disait un illustre inconnu, ce n’est pas la taille du pinçeau qui fait l’artiste !

Il avait le cœur qui battait à cent à l’heure, suite à cette forte poussée d’adrénaline, il était comme galvaniser par ce combat. Mais au fond de lui, même s’il avait une confiance certaine dans ses compétences d’épéiste, ce type en face n’avait pas l’air d’un amateur, puis il n’avait jamais affronté quelqu’un avec six armes sur lui !

* James, concentre-toi, pense aux conseils de ton ancien mentor. Il n’a que deux bras, il ne va pas pouvoir t’attaquer de six côtés à la fois, de plus tout cet acier sur lui, cela doit certainement le handicaper d’une façon ou d’une autre... Adversaire lent, prendre l’initiative, oui c’est ça, je dois prendre l’initiative*.

Blackburn passa à l’offensive, ne voulant pas dévoiler tout de suite sa technique, il alla, dans un premier temps cherchait la lame de son adversaire. Afin de sonder le véritable potentiel de son adversaire, en priant intérieurement qu’il n’eût pas commis une regrettable erreur. Avoir engagé un duel avec monstre.
http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Mar 6 Déc 2016 - 20:08

Noob prit intérieurement aussi pour ne pas avoir à faire d’effort durant cet affrontement. Les lames s’entrechoquent après quelques échanges où les deux se jaugent. Aucune vraie prise d’initiative des deux côtés ce qui rend ce duel pas très intéressant au final. Le fainéant fait le strict minimum pour contenir le blond qui a un style plus agile, plus propre. De l’escrime, c’est un art intéressant qui a des changements de rythme assez puissant qui permet de se créer des ouvertures. D’ailleurs …

<< Mm >>

Voilà le premier changement d’allure pour l’escrimeur qui met en difficulté assez facilement son adversaire. Voilà une chose à laquelle il ne s’attend certainement pas. On note que ce duel tourne même en faveur de ce dernier qui surclasse de plus en plus le détenteur des six katanas… Ah ce dragon endormi, il n’a vraiment aucune motivation et a du mal à se battre sérieusement. Ses mouvements sont trop lents, ses contres se font à la dernière seconde… D’ailleurs c’est étrange parce que même si James domine, il n’arrive pas à donner un vrai coup, il se fait à chaque fois contré.

<< Stop ! >>

Le fainéant fait un signe de la main pour s’arrêter. Il réalise que si ça continue il risque de se faire toucher et honnêtement, il préfère se faire toucher légèrement que de se battre un peu plus sérieusement. Sachant où cela va mener il doit arrêté le duel immédiatement. Encore faut-il que son adversaire l’accepte…

<< Mouais c’est pas mal. Si tu places une technique j’serais forcé de sortir un deuxième katana. >>


Effectivement il ment, il aurait utilisé une de ses techniques ou alors il aurait simplement encaissé si c’était arrivé mais bon. Pour le moment il espère juste que son interlocuteur se montrera docile.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Mer 7 Déc 2016 - 9:46

Le duel s’engagea entre les deux hommes, avec comme à l’accoutumer, la traditionnelle phase d’approche. Le but étant de jauger le mieux possible le niveau de son adversaire. James était plus confiant pour cette première manche, loin de dominer son adversaire, il n’était pas pour autant ridicule. Mais l’homme avait encore cinq Katana dans ses fourreaux, ce qui voulait dire qu’à tout moment ce dernier pouvait rajouter une difficulté supplémentaire.

*Il ne me montre absolument pas l’étendue de sa force pour le moment....*

James redoubla d’intensité pour prendre le dessus sur son adversaire, et ainsi le voir sortir davantage de lames, mais en vain. Il était parvenu à imprimer un rythme supérieur, malheureusement aucune ouverture ne s’offrait à lui. Son adversaire le prenait-il seulement au sérieux ? Il avait l’air d’être un gamin face à un adulte, gesticulant dans tous les sens.

*Ce mec ne me prend pas du tout au sérieux !*

Le jeune Blackburn réalisait qu’un gouffre, séparé les deux hommes dans ce duel, il était clairement dans une autre catégorie. En donnant son maximum, il n’arrivait même pas à le forcer à sortir une deuxième arme, c’était pour le moins frustrant. Il fallait cependant trouver une issue, il ne pouvait pas se faire ridiculiser ainsi dès son premier duel. Sa seule option était de placer une feinte, mais le timing devait être parfait sous peine de se faire violemment punir en cas d’échec. Son ancien mentor lui avait plusieurs fois rappelé comment se comporter contre un adversaire supérieur, ne pas subir, tenter d’imposer son rythme coute que coute pour éviter de se faire déborder, et surtout la chose la plus importante. Être patient, il existe toujours une ouverture.

<< Stop ! >>

James s’arrêta net dans son effort, il se redressa pour regarder son interlocuteur face à face. Son adversaire s’ennuyait à ce point ou alors avait-il peur de commettre une erreur ? Un léger sentiment de frustration le saisit, il aurait voulu que l’affrontement dur encore un peu. Mais après quelques instants de réflexion, c’était sans doute mieux ainsi. Jusqu’à présent, son adversaire n’avait pas fait la moindre erreur, et d’après ses dires, il utilisait ses six Katanas pour se battre, alors le combat était perdu à l’avance.

<< mouais c’est pas mal. Si tu places une technique j’serais forcé de sortir un deuxième katana. >>

*Il se fiche ouvertement de moi.... à aucun moment il n’avait l’air en danger*.

« Ne te fous pas de moi ! J’ai bien vu que tu maîtrisais le combat du début à la fin, je ne crois pas, de t’avoir mis une seule fois en danger, je me trompe ? Et maintenant qu’attends-tu de moi ? »

Le jeune homme était vraiment blessé dans son estime de soi, être aussi facilement balader, dans quoi s’était-il encore fourrer ? Mais une autre interrogation lui venait à l’esprit, si ce type à priori inconnu à un tel niveau dans un Blue, qu’est ce que donne un adversaire redoutable sur le Grand Line, ou pire... Sur le Nouveau Monde ? Cette pensée fit frémir James.

*L’aventure ne fait que commencer... Ce n’est que du menu-fretin, ton ambition dépasse largement un épéiste des Blues !*
http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Jeu 8 Déc 2016 - 21:26

Les négociations fonctionnent à merveille, Noob gagne la première manche qui consiste à montrer qui est le plus fort. Reste plus qu’à conclure le tout surtout dans ce cas assez spécial.

<< Je t’ai déjà dit putin. Je peux t’aider à réaliser tes rêves…  Comme un mentor. >>

Ses paupières sont lourdes et on a l’impression qu’elles peuvent se fermer définitivement à chaque instant. Le seul fait de devoir répéter une phrase le lasse.

<< Ou un business. En échange j’te demanderais de m’offrir tous les gars primés que t’as vaincu. J’te donnerais même une petite compensation pour chaque tête.. >>

Dit comme ça c’est vraiment une bonne affaire pour James mais… Il y a un détail assez important qu’il ne dira jamais, en réalité le jour viendra où la prime de James deviendra assez importante et ce jour-là le fainéant devra faire un choix en perdurer son business ou capturer sournoisement son disciple … En attendant ce jour très lointain.

<< Mm… C’est quoi tes rêves en vrai ? >>

C’est vrai que le fainéant a oublié de poser cette question, d’ailleurs si la  réponse ne lui convient pas il aura fait tous ces efforts pour rien.  Pour un fainéant faire des efforts inutilement est vraiment un coup dur. Cela nous donne donc la raison qui pousse l’endormi à être scotché sur les de son interlocuteur en attendant la fameuse réponse.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Ven 9 Déc 2016 - 20:32

<< Je t’ai déjà dit putin. Je peux t’aider à réaliser tes rêves…  Comme un mentor.Ou un business. En échange j’te demanderais de m’offrir tous les gars primés que t’as vaincu. J’te donnerais même une petite compensation pour chaque tête..Mm… C’est quoi tes rêves en vrai ? >>

Le type donnait la sensation d’être au bout de sa vie, chaque mot qui sortait devait être une véritable torture pour lui, mais comment un mec aussi proche de s’endormir avait pu tenir avec tant de facilité face à James ? Mystère...

« Mes rêves ? Déjà, pouvoir quitter au plus vite cette île glauque, et surtout un jour pouvoir naviguer sur le Nouveau Monde si je suis encore vivant d’ici là. Et si par la même occasion je peux me faire un nom, c’est parfait ! »

Cela sentait gros comme une maison l’entourloupe à plein nez cette histoire, le type semblait être un chasseur de pirates, et James clamait haut et fort son intention de devenir l’un des plus redoutables pirates de ce monde. Il aurait tout aussi bien fait de se rendre au QG de la marine le plus proche pour clamer haut et fort ses intentions, histoire de gagner du temps.

« Donc si je comprends bien... tu es un chasseur de pirates, ou du moins tu t’intéresses aux primes ? Mais pourquoi ne pas faire le taffe toi-même, vu que tu as réussi à me battre assez facilement ? Qu’est ce que je peux t’apporter concrètement ? »

Il n’avait jamais évoqué l’hypothèse de s’orienter vers la profession de chasseur de prime, ce n’était à priori pas sa première vocation, mais à l’heure actuelle avait-il le choix de refuser ? Si jamais il faisait faux bond à son nouveau mentor, ce dernier serait bien capable de lui couper la tête sans autre forme de procès. Puis un peu de beurre dans les épinards ne lui ferait pas de mal, et il semblait à l’heure actuelle, difficile de trouver une quelconque source de revenue sur cette île. Il se résigna bien malgré lui à accepter l’offre de son nouveau mentor, dans tous les cas ce dernier pouvait le protéger dans cette jungle.

*Et puis, ce drôle de gus pourra peut être m’en apprendre davantage sur le combat à l’épée, il semble plutôt bien maîtrisé l’affaire... *
http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Mar 13 Déc 2016 - 22:01

Mince, ce type a rapidement compris qu’il y a de fortes probabilités que Noob soit un chasseur de primes. D’un côté avec ce que dit ce dernier on peut aisément le comprendre.

* Le nouveau monde … *

Le fainéant a déjà entendu parler de ce lieu. C’est là-bas que se trouve l’un des trésors qu’il convoite, le fameux one piece. Mais c’est aussi là-bas que se retrouve les plus grands noms du monde, un endroit si dangereux que rare sont les individus qui espèrent rejoindre cette mer. Noob fait partie de ces ignorants qui pensent pouvoir s’aventurer dans ces eaux sans soucis. C’est pour ça qu’il n’y porte pas grand intérêt.

<< Un nom. Mm.. Si tu suis mes conseils le monde risque d’entendre parler de toi durant des années. Je t’expliquerais ça plus tard.  Oh et puis.. J’ai juste la flemme d’attraper des personnes avec une primes. C’est tout. >>

En réalité ce qui lui apporte concrètement est un gain de temps. Une sorte d’investissement qu’il fait pour s’enrichir plus rapidement, mais ça il ne lui dira pas parce qu’un pirate ne peut pas faire confiance à un autre lorsqu’il s’agit d’argent.

<< Mais… Qu’est-ce qui me dit que la vie de pirate te convient ? Tu ressembles plus à un héros… >>

Suite à cette dernière réplique Noob fait signe à son interlocuteur de le suivre. Pour ne pas attirer l’attention il est préférable de discuter en marchant. Il est vrai que personne ne calcule ces deux individus mais bon… Pendant que les deux marchent le chasseur de primes tend l’oreille pour écouter la réponse de James et suite à cela il s’arrête non loin des quais. On peut voir ici pas mal de monde qui recrute parce que Rokade c’est parfait pour remplir les rangs.

Alors il y a trois mecs assez différents, le fainéant les regarde comme une femme qui fait les boutiques et observe les produits.  Ces trois capitaines qui recrutent sont assez diffèrent physiquement et pourtant ils semblent similaires. Ils ont tous leur affiche de prime dans leur main pour montrer que ce ne sont pas des rigolos. Des primes à cinq millions pour chacun. L’un est vêtu de bleu comme la mer et semble adorer l’océan et les trésors. Il capte les potentiels futurs membres de son équipage en parlant de voyage et des gains qu’ils peuvent se faire. Le second est tout de rouge et celui-ci est le plus violent. Sa façon d’agir est dure et on sent que lui aime la violence et surtout la gloire, la cicatrice qui se trouve sur son visage lui va très bien.  Le dernier est habillé en vert, il est tout calme et ne souhaite pas un équipage mais une famille soudée avec laquelle il partira simplement à l’aventure.

<< Voilà le moyen le plus simple de quitter Rokade. On rejoint l’un des trois équipages. Dit moi celui qui te conviens le mieux et celui que tu détestes. >>

C’est vraiment une aubaine de tomber sur cette partie de quai qui porte le nom du professeur Chen. Avec un tel choix Noob va savoir ce qu’il pourra faire de James. Il donnera surement sa première leçon très rapidement.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Sam 17 Déc 2016 - 22:01

<< Voilà le moyen le plus simple de quitter Rokade. On rejoint l’un des trois équipages. Dit moi celui qui te conviens le mieux et celui que tu détestes. >>

James était donc confronté à un choix pour le moins singulier, quel équipage prendre, question que se pose tôt ou tard tout pirate digne de ce nom. Mais ce qui différer cette fois-ci c’était uniquement devoir se baser sur un discours racoleur qui mettait uniquement en avant les grands traits des capitaines. Après avoir pris le temps de réfléchir, le jeune homme s’exprima :

« Déjà, je ne suis pas ici pour trouver une famille, j’ai déjà une famille, donc l’équipage vert est d’office rayé de la liste, quel avenir peut avoir un tel capitaine sur des mers qui s’annoncent des plus périlleuses ?
Concernant le capitaine bleu, il semblerait être le choix le plus évident, tout gamin rêve de devenir pirate pour accumuler des richesses et visiter les océans du monde. Cependant, cette vision idyllique est pour moi obsolète, la mer est synonyme de mort pour de nombreux marins, et les trésors s’obtiennent uniquement au prix du sang et de la ruse.
Donc je pense que je rejoindrais le capitaine rouge, pour la gloire même si cela implique de raccourcir de façon drastique mon espérance de vie. Ses cicatrices témoignent de sa volonté, c’est surement le type d’homme qui irait jusqu’à la mort pour obtenir ce qu’il désire... La vie de pirate est une voie des plus périlleuses et surtout très incertaine. Voilà, mon choix est fait, ce sera le capitaine rouge ! »

Il attendait maintenant avec impatience la réponse de son interlocuteur, et surtout, savoir quelle idée avait encore ce dernier en tête...
http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Lun 19 Déc 2016 - 22:45

C’est la réponse la plus appréciable aux oreilles de Noob qui se réjouit en effectuant un simple haussement d’épaules comme s’il s’en moque. Ce type de pirate est certainement le plus profitable pour lui, aller de l’avant peu importe les épreuves. C’est presque l’inverse du fainéant qui est un adepte de la fuite. Il ne répond rien et s’avance tout simplement en direction d’un des capitaines.

<< Yo, j’ai écouté ton discours, je signe où ? >>

<< Tu sembles fatiguer l’ami. Signe ici et nous serons bientôt frères. >>

L’équipage vers lequel c’est diriger le fainéant et celui du pirate vêtu de vert. Le groupe qu’apprécie le moins James mais c’est justement pour ça que Noob l’a choisi. Il prend la plume que lui temps son futur capitaine et fait une simple croix.

<< Quelles sont tes aptitudes ? >>
<< Je suis vigie et sabreur. >>
<< Vigie ? C’est pour ça que tu sembles si fatigué en pleine journée. Force pas trop et pense à te reposer>>
<< Mouais… J’ai mon ami avec moi. >>

Le dragon endormi se retourne et fait un signe de la main pour que son disciple approche. Ce dernier bien qu’étonner signe. Suite à cela les deux hommes montent sur le bateau et font la connaissance des autres membres de la famille. Il y a des types plus musclées que d’autres, des types plus futés que d’autres… Une famille avec des membres très différents les uns des autres.

<< Mes amis, avant le départ buvons et nous serons frère ! >>

Son bras droit qui porte de petite lunette donne une coupelle à tout le monde et sert ensuite le saké. Le capitaine lève la sienne et tout le monde fait de même. C’est le début de la fête lorsque l’équipage lève la grande voile et profite de ce départ pour boire tout le saké que vient juste d’acheter le capitaine pour cet évènement. Faut dire qu’aujourd’hui il a recruté trois types alors qu’il n’en voulait que deux.

Sur le navire Noob passe son bras au-dessus de l’épaule de James pour lui chuchoter des paroles.

<< Alors.. Premier exercice… Montre-moi de quoi t’es capable au milieu d’un équipage aussi minable. C’est facile de devenir capitaine d’une bande de brutes, suffit d’être la plus grosse brute. Mais là… Comment tu vas faire pour les tromper et devenir le capitaine de ce navire ?
Et c’est ma première leçon. Des gars comme ça ils croient en des valeurs comme la famille les compagnons. Laisse-les croire ce qu’ils veulent, profite de cette stupidité accablante pour te les mettre dans ta poche. Des brutes ça trahis facilement, mais avoir des mecs fidèles et aimant à son service c’est plus pratique. >>


Noob en a trahi des équipages pirates. Il est même incapable de dire combien tellement le chiffre est grand. C’est la leçon qu’il souhaite donner, chez les pirates la trahison est ordinaire. Aujourd’hui c’est lui qui en profitera demain c’est lui qui la subira. C’est en jouant le traitre qu’il apprendra à éviter de se faire trahir.

Le fainéant lâche son disciple et profite du moment pour faire la fête. Il mange tout ce qui lui passe sous la main et bois comme jamais.

<< Allez musicien c’est l’heure de notre chanson ! >>


<< Yo-ho-ho-ho Yo-ho-ho-ho,
Yo-ho-ho-ho Yo-ho-ho-ho,
Yo-ho-ho-ho Yo-ho-ho-ho,
Yo-ho-ho-ho Yo-ho-ho-ho,

Binkusu no sake wo
Todoke ni yuku yo
Umikaze, kimakase
Nami Makase  …
…. >>


La plupart des pirates connaissent cette chanson et ils se mettent tous à la chanter en chœur. Le capitaine est joyeux et fait en sorte de mettre tout le monde à l’aise. Ce type donne une excellente première impression. En réalité on a vraiment du mal à détester ce genre d’individu souriant, calme et serviable. Il ne ressemble pas vraiment à un capitaine mais à un grand frère très classe.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Mer 28 Déc 2016 - 11:37

*Devenir le capitaine d’un tel équipage ? Plus simple à dire qu’à faire....*

Pendant que son nouveau mentor profitait pleinement de la fête, James, quant à lui rester à l’écart de cette agitation pour faire travailler ses méninges. Comment pouvait-il prendre la main sur cet équipage ? Il était inconcevable de fomenter une quelconque mutinerie, le capitaine donnait l’image d’un père auprès de ses hommes, ces derniers donneraient volontiers leur vie pour lui, non il fallait une approche plus subtile, surtout de plus vicieuse.
Ce défi avait eu le don de filer un sacré mal de tête, il avait beau chercher dans sa tête une solution, rien de concret ne lui venait à l’esprit, pourquoi devait-il faire ça, qu’est-ce que cela lui apporterait ?

*Gagner la confiance de l’équipage pour petit à petit éclipser l’aura du capitaine ? Cela demanderait de rester une éternité sur ce rafiot... Non merci !*

James faisait les cent pas, se prenant la tête entre ses mains, il n’avait envie que d’une chose, hurlait sa rage ! Mais qu’est-ce qu’il avait fait, pour tomber sur un type comme celui-là, ce serait quoi la prochaine étape ? Attaquer un quartier général de la marine pour prouver sa valeur ? De désespoir il frappa du pied le ponton du navire. C’est à ce moment-là qu’il remarqua la présence à ses côtés d’un des sous-fifres de l’équipage, ce dernier avait dû l’observer depuis déjà plusieurs minutes au vu de son air pour le moins soupçonneux.

« Hey mec, je trouve ton comportement vraiment étrange, tu viens à peine de débarquer et tu te mets déjà l’écart avec un comportement vraiment étrange… »

*Qu’est-ce qui m’arrive ? Je vais te dire moi ce qui m’arrive, je dois prendre d’une manière ou d’une autre la place de ton foutu capitaine, mais je ne sais pas comment… !*

« Hum... laisses, ce sont des histoires personnelles qui ne te concerne en rien... Je viens vous rejoindre dans un instant »

James regarda le pirate s’éloigner puis emboîta son pas, il devait faire un effort, pour ne pas paraître encore plus suspect à leurs yeux, il ne manquerait plus que ça. Finir, jeté par-dessus bord comme du poisson pourri. Le jeune homme observa les hommes faire la fête pendant un très long moment, sans pour autant prendre part aux discussions, il était dans un rôle d’observateur. Quelque chose l’interpela bien assez vite, c’était ce sentiment d’insouciance la plus totale, ils semblaient presque déconnectés de la réalité. Comme si tant qu’ils resteraient avec leur commandant rien ne pouvait leur arriver, c’était donc ça la véritable force de leur capitaine ? Il était bien plus qu’un simple commandant, c’était avant tout un repère, sans lui tout effondrerait comme un vulgaire château de cartes.

Blackburn décela autre chose au fil des discussions, ces types n’étaient pas de véritables pirates, mais plus des gamins qui cherchaient avant tout une autorité paternelle, il se trouvait au beau milieu d’un orphelinat flottant. Après une ultime réflexion, James abandonna toute idée de complot, il n’avait ni l’envie ni le cœur à faire quoi que ce soit contre cet homme, il éprouvait même de la compassion pour ce dernier. Toutefois, Blackburn était lucide sur le destin funeste de cette fratrie, tôt ou tard, tout ceci volerait en éclat, ce qui faisait leur force était aussi leur plus gros point faible. Personne n’est immortel, et surtout ceux qui avaient fait le choix de hisser le pavillon noir. Quand le capitaine sombrera, il entrainera avec lui tout son équipage, il ne restera plus rien.

Fort de cette conclusion, il se leva après avoir terminé sa bière et se dirigea d’un pas nonchalant vers le chasseur de prime pour se porter à sa hauteur :

« J’ai bien réfléchi, je refuse de prendre la place du capitaine sur ce navire, tout ceci n’existe uniquement que grâce à cet homme, il m’est impossible de prendre sa place, de toute façon je ne leur donne pas longtemps à vivre, ils n’ont en rien l’étoffe de pirates, je m’en vais, profite bien de la fête... »

James reprit sa route toujours avec la même démarche, sans attendre la réponse, il s’en fichait à vrai dire, il trouvait ce type de plus en plus abject, et n’avait qu’une envie se tenir loin de lui ! Au moment de quitter le navire, le second l’interpela :

« Garçon, où est-ce que tu vas ? Tu nous quittes déjà ? Tu penses que c’est un hôtel ce bateau ? »

« Je n’ai plus rien à faire sur votre navire, bonne chance à vous sur les mers, surtout en compagnie d’un chasseur de prime parmi vous. »  James désigna du menton le sabreur qui se prétendait être son ami.
http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Sam 7 Jan 2017 - 13:11

<< Ah je la sens. Cette douce odeur de trahison. >>

Ses narines se dilatent comme s'il est en extase devant cette action qui a un léger gout amer.

<< Tu ne cherches pas à te cacher ? Tu confirmes ses dires ? >>
<< J’vois pas où est le problème. J’suis un chasseur de primes et après ?  Cela nous offre tout simplement plus de possibilités. J’ai des passes, des informations différentes de ce qu’on peut avoir en tant que simple pirate. Autrement dit, j’suis un véritable atout… >>
<< Vu sous cet angle, il est vrai que cela peut nous être utile mais… Qui nous dit que tu ne nous trahiras pas ? >>

L’endormi s’accroupit et boit paisiblement de sa choppe sans réellement être inquiété de la tournure des évènements.

<< La parole d’un chasseur de primes a certainement plus de valeur que celle d’un pirate. Et entre nous, James. Où crois tu aller ? >>
<< Il est vrai que nous venons juste de quitter l’ile, la distance n’est pas énorme, mais nager dans ce coin avec tous les rochers est assez dangereux. >>
<< Hey capitaine, je sais pas quoi dire. Un mec qui vient de rejoindre l’équipage et qui décide de partir comme s’il était au-dessus de tout le monde mérite une bonne leçon non ? >>

Le capitaine chuchote avec son bras droit histoire de monter un plan convenable. Ils ne font aucunement confiance en Noob ni en James. Pour eux, ces deux-là devront faire leurs preuves et il est certainement plus facile de surveiller une personne plutôt que deux.

<< Noob, tu as raison, on ne trahit pas la famille. Tu as emmené ce type avec toi, montre nous en qui tu es le plus loyal désormais. Fait le ménage. >>

Le dragon endormi termine sa choppe puis se relève. Sa tête se penche sur le côté et il réfléchit un instant. L’équipage dans lequel il se trouve finira par avoir une prime plus importante qu’actuellement, il va pouvoir s’en mettre plein les poches. James semble fuir la première difficulté, poignarder un mec cool comme ce capitaine, c’est pourtant sympa non ? Le blondinet a besoin d’une leçon.

<< La trahison est un art qu’il faut maitriser et respecter. Quelle déception… Voilà les conséquences de ton action ridicule. >>

Encore des éloges sur la trahison qui semble mettre la puce à l’oreille du capitaine. Le fainéant marche jusqu’à se retrouver face à face avec James. D’un mouvement rapide il donne une claque qui n’a pas le temps d’être contré. Cependant, dans le regard de Noob il n’y a pas vraiment d’émotion, pas de colère, pas de tristesse, il est juste las de cette situation et se gratte la gorge.

<< Trahi qui tu veux, mais fais le bien. Si j’étais pas ton mentor je t’aurais déjà envoyé dans les fonds marins >>

Chuchote l’endormi qui lui place un puissant coup dans l’estomac suivi d’un second.

<< Tombe, je rattraperais le coup. Tombe… >>

Reste plus qu’à savoir ce que va faire James. Ce qui est surprenant c’est que… Pour la première fois Noob semble rester fidèle à quelqu’un. Peut-être parce qu’il se considère comme son mentor ? Affaire à suivre. Tandis que le capitaine du navire semble murmurer des ordres à son second on ne sait quoi. Sans doute à t-il comprit les intentions du fainéant.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Mar 10 Jan 2017 - 10:52

James s’était fourré dans une situation des plus délicates. Il avait espéré à tort que l’équipage s’en prenne à Noob, lui laissant ainsi le temps de fuir de ce maudit rafiot. Mais rien ne se passa comme prévu, ce dernier avait réussi à convaincre le capitaine de sa bonne foi. Et voilà que maintenant la situation se retourner à son désavantage. Il risquait de finir sa journée comme friandises pour squale affamé...

« Tombe, je rattraperais le coup. Tombe… »

*Enfoiré, tu n’es pas allé de mainmorte... *

James s’écroula sans grande difficulté de tout son long sur le ponton. Après avoir reçu un tel coup, il n’avait de toute façon plus l’envie de rester debout. Mais qu’adviendrait-il maintenant de lui ? Pouvait-il réellement force confiance à ce chasseur de prime ? Sa vie reposait dorénavant en grande partie dans les mains de cet inconnu. C’était pour le moins flippant rien que d’y penser, comment avait-il fait pour se foutre dans un tel guêpier.
Une fois à terre, James restait attentif à ce qui se passait sur le navire. Certes il était dans une posture de plus contraignante au cas où les choses tourneraient mal. Cependant c’était le mieux qu’il pouvait faire à ce moment-là, devoir jouer la comédie pour rester en vie.

*J’espère que l’autre nigaud sait ce qu’il fait… Sinon nous sommes bons pour nous battre à deux contre un équipage entier…*

« C’est ça ce que tu appelles faire le ménage ? Tu te moques ouvertement de moi mon garçon. Comment oses-tu me prendre pour un abruti pareil ? »

La voix du capitaine raisonna sur tout le navire, l’heure n’était plus du tout à la fête. La tension était palpable, d’un moment à l’autre tout pouvait dégénérer. James ouvrit légèrement son œil droit, juste assez pour ne pas être remarqué tout en ayant une vision sommaire de ce qui se passait sur le pont. Le capitaine s’avança en portant sa main sur la garde de son sabre, simple précaution ou déclaration ouverte des hostilités ?
Derrière lui plusieurs membres d’équipages s’activèrent pour venir faire un arc de cercle autour de nous deux. Ne nous laissant, comme seule issue de fuite possible, la mer. Le navire avait fait déjà un petit bout de chemin depuis son départ du port. Nul doute que cela reviendrait à une mort certaine de vouloir fuir par la mer, entre les courants, les rochers et les bestioles là-dessous.

James était de plus en plus nerveux. Il ne comptait pas rester bien sagement allongé pendant qu’une douzaine de types souhaitaient qu’une seule chose. Le découper en morceaux ! Dans un excès de nervosité et de panique, il se releva brusquement pour faire face à ses adversaires, dégainant au passage sa rapière.

« Si vous voulez ma peau, il faudra la mériter ! »

Le jeune homme jeta un coup d’œil furtif en direction du chasseur de prime. C’était à ce moment-là son unique chance de survie. Si l’homme était aussi fort qu’il l’espérait, alors ce dernier n’aurait aucun mal à venir à bout de cet équipage de pirates.

*Pourvu qu’il ne me la fasse pas à l’envers, sinon je suis vraiment dans la merde…*

Le capitaine s’arrêta devant eux, il esquissa un léger sourire :

« Vous pensez vraiment avoir une chance à vous deux, contre un équipage entier ? »





http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Jeu 12 Jan 2017 - 23:46

Il n’écoute rien. Il en fait qu’à sa tête. Décidément vouloir devenir le mentor de pirate est une sacrée mauvaise idée. Même si c’était pour les piéger une fois qu’ils ont des grosses primes pour encaisser le tout… Tout ça prend du temps et finalement  à cause du tempérament des pirates il se peut que cela ne serve à rien… Parce que Noob risque de se faire trahir par le fruit avant qu’il ne devienne mûr.

Le blondinet en rajoute à chaque seconde comme si son but est réellement de mettre le dragon endormi dans la mouise. Il veut le forcer à combattre. Ben tient, s’il veut un combat il va l’avoir ! Le fainéant sort un katana et se met dos à dos avec James pour qu’ils se couvrent leur arrière mutuellement. L’équipage pirate n’attend plus que les ordres du capitaine pour mettre à terre les deux rebelles. Mais il n’a pas le temps d’ouvrir la bouche que le jeune homme aux cheveux bleus se tourne rapidement et donne un puissant coup de pommeau dans la nuque de James.

Cette fois il y est allé franchement pour que l’autre ne se relève pas. Noob en a côtoyé des pirates… Il sait se salir les mains, les nettoyer et les resalir si nécessaire. L’avenir de James est pour le moment incertain.. Mais qu’est-ce que le chasseur de primes en a à faire de ce type désormais. Le temps qu’il a perdu ne doit pas être perdu en vain, s’il peut s’accrocher à un objectif encore c’est une bonne chose. La prime du capitaine, voilà la seule chose qui vaut la peine de rester ici. Le tout est d’avoir l’occasion de le capturer.

<< Alors, c’est l’heure de la mort pour James. Je l’ai jamais aimé, il est trop bizarre. Capitaine, le supplice de la planche ça fait plus pirate non ? Il voulait nous quitter, laissons-le partir. Avec un petit cadeau aux chevilles. >>

Le bras droit du capitaine vient encore murmurer on ne sait quoi aux oreilles de son supérieur. C’est louche… Trop louche… Ce genre de type pose souvent des problèmes mais bon, pour le moment le plus important c’est d’avoir une réponse positive. En fin de compte c’est bien la réponse attendue qui sort de la bouche du chef du navire. Des membres de l’équipage retrouvent le sourire, c’est toujours marrant ce genre de chose.

Des boulets sont attachés aux pieds de James puis une planche est mise sur le pont. Un seau d’eau dans la tronche du traitre puis quelques claques et le voilà réveillé. Les visages qu’ils découvrent possèdent tous un sourire machiavélique sauf trois. L’éternelle fatigué à la même expression d’endormi de d’habitude, le capitaine est assez pensif tandis que son bras droit observe attentivement tout ce qui se passe.

<< Allez avance p’tit cochon ! >>

Un simple pirate sort son sabre et pique James pour le forcer à avancer. C’est le moment pour l’endormi d’agir. Tous les regards sont tournés vers James, il peut prendre en otage le capitaine. Il peut le faire c’est le moment. Sa main droite se rapproche de son katana puis il marche doucement pour sortir de l’angle de vue de tous. Cela semble fonctionner, ce coup de génie du Noob fonctionne à merveille, il est juste derrière le boss et dégaine son arme.

Mais il y a quelque chose… Une personne a disparu du tableau. Le bras droit se trouver non loin du groupe il y a quelques instants et maintenant… Pourquoi le soleil disparait, pourquoi l’obscurité apparait. Derrière le chasseur de primes se trouve une énorme massue avec des clous. Elle s’abat férocement tel un châtiment.

L’endormi dégaine un second katana et croise ses armes justes au-dessus de sa tête.  Un geste effectué par instinct. Les entrainements qu’il a subis étant jeunes on fait de lui un combattant aguerri même si ça ne se voit pas tellement. Le plan tombe à l’eau pour lui.  Le bruit de l’impact fait sursauter quelques personnes et les regards se tournent immédiatement vers le duel. Une occasion en or pour James de s’écarter de la planche.. Mais aussi de découvrir une chose qu’il n’a pas eu l’occasion de voir. C’est désormais trois katanas qui sont dégainés et ils sont tous tenu dans la même main, entre les doigts. Le capitaine vient en aide à son frère d’armes… Malheureusement trop tard…

Technique du dragon rouge : Spike

Noob ressert ses griffes de telle sorte que les trois se rejoignent au bout. C'est là où les trois lames se rassemblent qu'il frappe. Ce coup est le plus tranchant qu’il possède et c’est avec ça qu’il coupe littéralement en deux la massue qui revient à la charge. En même temps que l’attaque, le dragon endormi passe derrière son adversaire. Avec son bras gauche il le saisit à la gorge puis avec le bras droit il pointe ses trois katanas en direction du corps de celui qui devient l’otage.

<< Vous avez lu dans mon jeu… Pas  mal… Mais maintenant j’en ai marre de tout ça. Toi là, j’veux ta prime. Sinon … >>

Quand j’vous dis que le fainéant a côtoyé énormément de pirate… Après son ‘sinon’ il ne fait pas un petit truc ridicule, il plante littéralement ses trois lames dans la cuisse de son otage.

<< Lui j’le bute. Puis ensuite j’te buterais aussi. Et l’autre là-bas aussi. >>


Bon, en réalité il a la flemme de tuer beaucoup de monde s’il peut bluffer pour faire le strict minimum ça l’arrangerait.

<< Capitaine, ne l’écouter pas et envoyé le en enfer >>

Noob a toujours ses katanas plantés et il tourne les lames histoires que les plaies soient plus grosses et plus difficilement soignables. Le bras droit se retient d’hurler de douleur même s’il respire fortement et cris intérieurement.

<< La famille blablabla. Allez, le chef de famille doit se sacrifier pour les siens non ? >>


Le fainéant resserre l’étreinte qu’il a au niveau de la gorge petit à petit.

<< Stop, arrête ça. Tu as gagné. Laisse mes hommes, tu n’auras que moi c’est bien ce que tu veux. >>
<< Mouais. >>
<< Faut trouver un moyen d’échange. >>
<< Coupe toi la main droite. >>
<< Hein ? >>
<< T’es droitier non ? Alors coupes-toi la main droite. Ou j’coupe celle de ton copain. Après balance tes armes et rejoint moi. >>

Voilà la triste réalité. Noob n’a jamais été du côté de quelqu’un, depuis le départ il sert ses propres intérêts et ça a toujours été comme ça.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
James W. Blackburn
James W. Blackburn

♦ Localisation : West Blue - Las Camp

Feuille de personnage
Dorikis: 1870
Popularité: -93
Intégrité: -75

Lun 23 Jan 2017 - 15:03

James reprenait petit à petit ses esprits… Il n’avait pas vu vu le coup venir, en même temps comment prédire une telle traîtrise ?

Décidément, ce n’était pas son jour à Blackburn, quoiqu’il fasse cela se retournait indéniablement contre sa personne. Et pour couronner le tout, ce maudit chasseur de prime venait de l’envoyer tout droit au billot. Il désirait soi-disant être son mentor, James n’avait pas beaucoup d’expérience dans ce domaine. Mais pour lui un mentor ne devait en aucun cas envoyer son élève voir les fonds marin avec un boulet accroché à ses pieds.

*Drôle de définition de mentor, ce gars est encore plus fourbe qu’un pirate…*

Le jeune homme n’arrivait pas à admettre qu’il puisse finir ses jours comme ça, aucune mort n’est enviable. Mais certaines sont pires que d’autres, notamment celle-ci. Blackburn se voyait mourir l’arme à la main dans le Nouveau Monde, contre un adversaire dès plus redoutable. Après une vie de flibusterie digne de ce nom. Et non pas au début de sa jeune carrière.

« Et puis… personne ne retrouvera jamais mon corps là-dessous… Je servirais de banquet aux poissons… »

Cette pensée donna la larme à l’œil au blondinet, non il ne voulait pas finir ainsi.

«  Allez, avance p’tit cochon ! »

*Non… Je refuse de mourir ici !*

C’est à ce moment-là que le chasseur de prime changea de nouveau de camp. James n’y comprenait plus rien, de quel bord était réellement ce fana de katanas ?  

*C’est ma chance !*

Blackburn fit demi-tour, en n’étant nullement inquiété. Le crapaud venait de captiver toute l’attention de l’équipage sur lui. Une aubaine pour James, qui profita pour s’éclipser sur le ponton, toujours avec son boulet entre ses mains. Il n’avait pas les outils nécessaires pour briser sa chaine et ainsi pouvoir se libérer de ce boulet. Mais il pouvait toute fois se mouvoir afin de se mettre à l’écart. Son nouvel objectif était maintenant de fuir.

* Il doit forcément avoir une chaloupe quelque part sur ce navire ?! *

« Hey les gars ! Le prisonnier tente de se faire la belle !! »

*Merde…*

Il était seul avec son boulet dans la main face à trois types armés de sabres. Que pouvait-il bien faire ?

« Inutile de te rendre, on va en finir avec toi maintenant. Toi et ton camarade, vous avez causé bien assez de soucis comme ça… »

Alors que son interlocuteur se rapprochait dangereusement de lui, avec la ferme intention de le crever sur place. James lâcha son boulet sur le pied de ce dernier, c’était le seul moyen de défense qu’il avait à sa disposition.

« Arrrghhhh il m’a brisé le pied ce con …. »

Tirant violemment sur la chaine, il était dorénavant en possession d’une arme offensive. Faisant tourner lourdement son boulet grâce à la chaine. C’était extrêmement lourd et surtout fatigant, mais l’énergie du désespoir peut vous faire accomplir des miracles parfois.

Ses adversaires quant à eux ne savaient pas vraiment comment réagir, face à ce fléau d’armes pour le moins atypique. Aucun ne souhaitait le prendre une pleine tronche, donc ils gardaient une distance raisonnable avec le jeune pirate. Ce qui ne faisait en rien les affaires de celui-ci, il ne pouvait pas faire éternellement tournoyer une telle charge.

*Pourquoi ils ne bougent pas ? Bon tant pis j’y vais…*

James chargea avec maladresse ses adversaires. Il s’arrêta brusquement à quelques pas pour balancer à l’aveuglette son arme de fortune sur la face d’un des pirates. Le projectile écrasa le visage du malheureux dans une exposition de dents et de sang. Cependant, Blackburn avait omis le fait que la chaine du boulet était attachée à sa jambe. C’est avec surprise qu’il fût tiré en avant par le boulet se retrouvant au sol.

*Quel con…*

Le partenaire de la victime était encore sous le choc, mais voyant James à présent dans une position pour le moins désavantageuse. Il profita de cette occasion pour passer à son tour à l’action. Cette fois-ci impossible de se servir une nouvelle fois du boulet. Blackburn devait donc composer avec la chaine pour parer les attaques. Heureusement, il avait à faire à un adversaire de piètre qualité, pour ne pas dire complètement stupide. Ce dernier ne chercha à aucun moment de passer par les flancs, il se contenter d’harceler James de coups en plein sur la chaine.

*Si j’arrivais à bloquer sa lame…*

Après un énième coup, les attaques se firent moins rapides. C’était l’occasion idéale pour le blondinet de se saisir de la lame de son adversaire. Il enroula sa chaine autour de l’arme et tira un grand coup sec, attirant au passage le propriétaire du sabre sur lui.

Une fois au corps au corps, James n’avait plus aucun désavantage… Il passa la chaine autour du cou de l’homme et tira de toutes ses forces en se jetant en arrière. Quelques longues secondes plus tard, son agresseur avait eu son compte.

Il en restait toutefois un dernier, qui était toujours au sol, se tenant son pied en charpie.

*Pas le temps de m’occuper de lui, je dois filer maintenant !!*

James regarda tout autour de lui, avant d’apercevoir une chaloupe disponible. C’était son ultime ticket de sortie. Il se précipita tant bien que mal vers la petite embarcation, talonné de près par le pirate estropié qui ne comptait pas le laisser filer à si bon compte.

« Tu ne t’échapperas pas !! »

« Ho que si… »

James cabana par-dessus le rebord de l’embarcation, il était à présent à moitié sorti d’affaire. Il ne lui restait plus qu’à faire descendre son moyen de locomotion jusqu’à la mer. Il jeta un coup d'oeil dans la direction de son soit-disant mentor, ce dernier avait dorénavant trois sabres à la main, et semblait plutôt maîtrisait son sujet.

*Parfait, il n'a pas besoin de moi ...*

Par un système de poli il commença donc sa descente avec prudence, tanguant un coup à droite un coup à gauche. Il devait à tout prix éviter de se retrouver à l’eau. Avec un boulet comme ça au pied il était bon pour un aller simple pour voir les coraux. C’est à ce moment-là que l’homme estropié décida de le rejoindre en sautant par-dessus bord.
Sa chute provoqua une terrible secousse, James perdit le contrôle de poulie et le rafiot s’écrasa de tout son poids dans la mer.

« arggghh ma jambe !! »

Cet abruti, il venait maintenant de se briser la jambe, vraiment c’était quoi ces pirates sans cervelles ?
James n’eut aucun mal à se débarrasser du passager clandestin. Il était tellement dans un piteux état que cela lui fit presque de la peine de le balancer de la sorte dans la mer. Il ne lui donnait pas plus de cinq minutes, avec tout ce sang avant d’attirer une saloperie qui viendra le chiquer. Mais dans l’immédiat, Blackburn avait d’autres choses à penser. Notamment comment rejoindre le quai sans se faire rattraper, et surtout comment se débarrasser de ce foutu boulet ?!!


http://www.onepiece-requiem.net/t18966-james-w-blackburnhttp://www.onepiece-requiem.net/t18979-ft-de-james-w-blackburn
Noob
Noob

♦ Localisation : Grand Line - Banaro

Feuille de personnage
Dorikis: 3246
Popularité: 114
Intégrité: 103

Lun 23 Jan 2017 - 22:23

Alala, l’autre qui fuit, et puis un autre qui hurle à l’aide alors qu’il est en pleine mer…. Cette situation est fatigante… Les paupières du fainéant sont lourdes, elle couvre la moitié de ses yeux ainsi que la moitié de ses pupilles. Il dévisage tout le monde puis desserre son étreinte.

<< Me casse les oreilles, y’en a pas un qui peut repêcher l’autre qui se noie. Il hurle un peu trop là… >>

Deux pirates se mettent en mouvement, l’un plonge tandis que l’autre leur balance une corde. Ils se débrouillent comme des chefs mais ce n’est pas ça le plus important. Faut faire en sorte de rejoindre une base marine sans qu’il y ait plus de grabuge ici.

<< Ah ouais, prenez des boulets et attachez les aux chevilles de votre capitaine. Puis de même pour le bras droit là. >>

C’est déjà une idée moins radicale que de couper un membre. Les hommes attendent la réaction de leur capitaine qui semble résolu, il accepte sans broncher, on voit simplement ses dents fortement serrées qui expriment sa rage. En tout cas une fois que les plus dangereux ont des boulets aux chevilles, il relâche le bras droit délicatement.

<< Dommage que y’a pas une seconde chaloupe, on va devoir tous partir… Direction la base marine la plus proche… youpi… J’relâcherais les autres là-bas. >>

Pas tellement joyeux, il exprime tout ça avec la passion d’un endormi prêt à succomber au sommeil. Reste plus qu’à trouver une solution pour le reste du voyage histoire d’être tranquille. La solution la moins fatigante vient à lui assez rapidement.

<< Votre capitaine et moi allons rester dans la cabine du mat. Vous nous apporterez à manger et à boire pendant le trajet. >>

Voilà le plan qu’il a, une fois en haut il en profitera pour ligoter son otage histoire d’avoir l’esprit tranquille. Sachant que Noob ne dort que d’un œil à cause de sa vie en compagnie de personne peu fréquentable, il va pouvoir faire cette traverser paisiblement.
http://www.onepiece-requiem.net/t18093-le-dragon-endormi#203597http://www.onepiece-requiem.net/t18117-technique-de-noob
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1