AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 Greed est mort, Vive Greed
avatar
Lefty Fields

♦ Localisation : Luvneel

Feuille de personnage
Dorikis: 750
Popularité: 0
Intégrité: 0

Sam 15 Avr - 12:47

Ola los hombres,

Une quête en rapport étroit avec l'ancien Greed et les retombées de son trépas. L'échiquier change et la charogne peut en tirer bon compte. Parce que c'est bien connu, les bons comptes font les bons amis.

Merci


Demande de Quête



Nombre et noms des participants : Lefty
Difficulté : On va pas lésiner sur la sauce non, plutôt comaque.
Ce RP est-il un Flash Back ? : Cedal
Récompense voulue : Finir proprio du Cyrus

PNJ présents : Bambana & consorts, Luccio Carboni & Curtis
PNJ destiné à mourir lors de la quête : L'actuel gérant qui figure sur la fiche boutique et le mec juste en dessous (Curtis)

Voulez-vous qu'ils soient joués par PNJ Requiem ? A voir. J'ai dans l'optique d'éviter tout de même

Situation initiale : Luvneel
Intrigue :

La situation de Luvneelgraad est loin d'être au beau fixe, entre l'incident de fin d'année 1626, le conflit armé du Syndic et des Bambana qui s'ensuivit et désormais les petits malins opportunistes qui s'échinent à saper l'influence de la famille la plus crainte des sept (Clotho qui s'amuse à bruler leurs champs de pavot à Zaun et Moka qui s'attaque à leur opium), les affaires du casino font sacrément grise mine. La bourgeoisie huppé et tout le gotha des aristos argentés de la capitale pavé préfèrent brasser de l'air chaud et réciter ses poncifs au dedans plutôt que flamber aux tables de Black Jack et autres joyeusetés très dépensières qu'offre le prestigieux Cyrus le soir venu.  Il faut se rendre à l'évidence, la manne du Cyrus est plus aussi lucrative qu'autrefois et bien que Luccio Carboni, actuel gérant, ait fait son possible pour diminuer le train dispendieux sans impacter le standing de l'établissement, le mât commence à blesser au niveau des caisses.  C'est là toute la difficulté d'avoir un service d'ordre compétent payé rubis sur l'ongle pour prévenir les déboires et les dérapages.  Curtis, le chef de la sécurité, 35% de la masse salariale et premier type à se faire verser son cachet en fin de mois, demeure fidèle à l'enseigne et à tous les avantages qu'elle lui procure, les maillons d'en dessous voient la donne sous un angle différent et seraient bien tentés de céder aux pressions de la famille Bambana et décaniller si le Cyrus n'avait pas comme éminent protecteur Satoshi Noriyaki.  

Seulement voila, le lascar vient de se faire refroidir par un trouble-fête et sa clique de chiens de la casse, dixit l'agence Requiem Presse et lorsque les tentatives téléphoniques de Luccio se heurtent à la tonalité, le gérant comprend bien vite qu'une douce odeur de conifère va venir lui chatouiller les narines s'il laisse pourrir la situation. Dehors, Bambana se frotte les mains et Luccio se doute bien qu'une nuit des longs couteaux point à l'horizon et que le patron du coin aura tôt fait de mettre un coup de collier pour toucher une part du maigre pactole en fin de mois. Carboni préfère quitter la proie pour l'ombre à défaut se faire dessouder par Bambana & consorts et nourrit l'ambition de mettre les voiles avec les recettes d'une des grandes dernières manifestations du Cyrus (je développerai qqch inrp, non fixé encore).  Le plan semble bien huilé, Carboni s'adjoint les services de Curtis qui fera moite-moite avec Carboni avant de s'éclipser après les festivités.

Bambana n'est cependant pas le plus craint des sept pour rien et depuis qu'il a mis le grappin sur le Syndic il y a presque deux ans de ca, le ponte et ses deux cent mille miliciens pourrait aisément faire main basse sur le casino et envoyer tout ce beau monde six pieds sous terre. Bambana est suffisamment ingénieux pour se douter qu'il faut pas trop abuser de la bolognaise lorsqu'on a une main plein d'atouts, il sait éperdument que des effusions d'hémoglobine pourraient fragiliser un peu plus ses flancs à Luvneel et conduire à une réplique bien plus ferme du roi/des forces armées locales. Il sait également que les six autres familles qui ont elles aussi appris la mort de Noriyaki, peuvent lorgner sur le Cyrus et même un homme de sa trempe doit parfois pondérer son ambition.

Dans l'ombre des futurs laissés pour compte, Lefty Fields saisit bien que la mort de Greed lui donne une carte à jouer dans l'équation,  ancien membre du Syndic qui s'est débrouillé pour se volatiliser dans la nature lorsque Bambana a mis à feu et à sang l'organisation, il a dégoté une place chez Cyrus et roule sa bosse depuis pour Carboni attendant son heure.  Opportuniste invétéré, les circonstances vont lui donner l'occasion d'agir et de tirer parti de l'enfilade qui se profile, il est le profil idéal que Bambana recherche pour devenir le gérant du Cyrus, suffisamment propre et loin de la famille mafieuse pour écarter tout soupçon de collusion.  Approché par Lefty, le parrain de la pègre est suffisamment séduit pour donner son aval et un appui de ses porte-flingues pour épauler l'attentiste dans la manœuvre. Si Fields remporte son pari, il aura une nouvelle source de revenus et un nouveau pied-à-terre prestigieux dans la capitale. Si l'audacieux échoue, ce ne sera qu'un coup d'épée dans l'eau où Fields finira les pieds dans une brique de béton dans la rade de Norland.

A défaut de pouvoir faire autrement, Fields préfère faire des compromis et s'adjoindre la confiance de Bambana plutôt que de se faire dézinguer dans la semaine, le mois par le Padre.


Situation finale : Cyrus change de proprio et l'établissement passe sous la houlette officieuse de Bambana. Je relance la machine à fric et je refais une fiche de boutique en bonne et due forme et vous estimez les gains fonction du RP. L'établissement va sans doute fermer momentanément après le coup fumant compte tenu de ce qui va s'y jouer, je jouerais sans doute quelques dégradations également sur la bâtisse parce qu'on a rien sans rien.
http://www.onepiece-requiem.net/t13713-it-s-all-left http://www.onepiece-requiem.net/t13796-bon-pied-bon-oeil-lefty#2
avatar
Loth Reich
Administrateur
Moine Hérétique

♦ Localisation : Blues
♦ Équipage : Aucun

Feuille de personnage
Dorikis: 5227
Popularité: +728
Intégrité: 710

Dim 16 Avr - 19:54

Salut.
Ca me va, j'adore la réactivité inRP. Je suppose que Kevan n'y verra aucun souci vu qu'il a autorisé la mort de Sato.
Validé, bon jeu ^^
http://www.onepiece-requiem.net/t10961-loth-reich-le-marchand-heretique http://www.onepiece-requiem.net/t12978-fiche-technique-de-loth
Page 1 sur 1