AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


 [Fiche d'île] Monstro
avatar
Game Master
Fondateur
Juge arbitre


Feuille de personnage
Dorikis: 0
Popularité: 0
Intégrité: 0

Dim 18 Juin 2017 - 19:11

Monstro
Calm Belt


Population & Particularités


Monstro est une île printanière située sur Calm Belt, juste à côté de Grand Line. Il s'agit d'une île entourée de falaises forçant l'accostage dans l'un des deux ports de l'île, chacun contrôlé par une faction différentes. Les Bah sont au XIIIe siècle tandis que les Toh sont au Xe siècle. Les Bah contrôlent 90% de l'île et sont en guerre ouverte avec les Toh. La pauvreté, les maladies, les taxes, le faible niveau de vie font de la vie un presque enfer pour les pauvres des Bah. Agriculteurs, paysagistes, couturières, bouffons, éleveurs, chacun a son petit métier pour tenter de s'en sortir, en vain. La monnaie locale des Toh est appelé le coac. Un coac vaut 100 berrys. Les Bah utilisent des berrys. Pour la trouver, il faut de la malchance, longer Calm Belt ou avoir une vivre card des Bah.


  • Port Dragon :
    Port Dragon est situé à l'est de l'île, à l'intérieur des terres. Il tire son nom du dragon aquatique qui nage près de l'île et qui attaque les bateaux. Pour remédier à ce problème, les habitants ont fabriqué un répulsif à base de plantes locales, le H20. Il s'agit d'une décoction de plantes enfermée dans une coque, puis lancée à la mer. La coque se décompose en quelques minutes et diffuse une odeur que le dragon déteste. Pour être en sécurité, il suffit de lancer quelques H20 à l'eau le long du trajet. Le monstre s'éloigne de l'île, permettant aux bateaux de quitter la zone. Pour arriver, il est conseillé de s'arrêter à bonne distance de l'île et de contacter par den den le port qui envoie un bateau muni de H20. Sinon, vous pouvez toujours tenter votre chance et de passer outre le dragon. Mais attention, les rives sont jonchées de carcasses de bateaux téméraires et très chanceux. Cet endroit est le point d'entrée pour tous les criminels, rebuts de la société. Le port étant assez petit, les gros bateaux doivent jeter l'ancre assez loin de l'île. Une fois passé les tours de garde, vous arrivez dans les plaines. Tout local souhaitant quitter l'île par ici doit s'acquitter d'une somme de plusieurs millions de coacs (la monnaie locale des Toh). Il est le seul endroit de l'île contrôlé par les Toh.

  • Les yourtes :
    Port Dragon cache une assemblée de villages où vivent les Toh. Ils sont regroupés par centaine. On dénombre 50 000 habitants dont le développement semble s'être arrêté au Xème siècle. Ils sont considérés comme barbares par les Bah. Le fait est qu'ils se sentent bien comme ils sont et refusent l'avancement technologique qu'ils considèrent comme des diablerie. Inutile de dire que tout ce qui dépasse leurs connaissances est bannit, réprimandé et possiblement punit par la mort. Mieux vaut cacher ses jouets donc. Ils n'ont aucune notion du monde extérieur à part les quelques visites qu'ils ont. Ils se fichent du monde tant qu'on les laisse tranquille.  Ils vivent dans des yourtes faîtes en peaux d'animaux ou en toile et vivent en autarcie.

  • Port Béni :
    Port Béni est le second port d'entrée de l'île situé au sud, contrôlé par les Bah. Son accès est réglementé et seules les personnes dépourvus de primes et/ou de casier judiciaire sont autorisées à jeter l'ancre ici. Pour cela, un barrage maritime a été mis en place au large de l'île. Tout bateau arrivant est fouillé par les forces locales. S'il n'y a aucun problème, il peut accoster. Sinon, on règle la situation, soit en graissant des pattes, soit en faisant demi-tour. Les criminels qui tentent de forcer le barrage malgré tout sont arrêtés par les navires de guerre et coulés. Le port dispose d'un chantier naval capable de réparer votre bateau. Il est capable d'accueillir plusieurs dizaines de navires en même temps. Ici, les avances technologiques côtoient des reliques du passé. Il existe un casino, avec des machines à sous (…), des bars, des clubs pour rendre la vie plus facile aux quelques 20 000 habitants et voyageurs. La corruption, le trafic, le blanchiment et le noircissement d'argent sont monnaie courante. On vend des vivres card au voyageurs afin qu'ils puissent revenir dépenser leur argent plus tard.

  • La forêt noire:
    Peu importe de quel port on arrive, on se retrouve dans les plaines qui représentent 80% de la surface de l'île. Au nord-est se trouve la forêt noire, un lieu vivant à l'extérieur mais presque dépourvu de vie au centre. Des bruits étranges, des arbres haut de plusieurs mètres et des disparitions mystérieuses en font un lieu maudit.
    Une mutation génétique a rendu les animaux locaux extrêmement vulnérables au soleil. Ils ne sortent donc presque jamais de la forêt. Quiconque s'aventure dans la forêt se fait dévorer par les reptiles. Mais pourquoi venir alors ? Sans doute parce qu'une légende dit qu'au centre de l'île se trouve le trésor que tout homme recherche. Certains parlent d'un trésor immense, d'autres d'un médicament pouvant tout soigner, d'autres d'un sage ayant réponse à tout …

  • Le trésor de la forêt noire:
    Si l'on est assez courageux pour s'aventurer dans la forêt, on trouve des menhirs avec des flèches gravées dessus. Si l'on suit ces flèches, on arrive dans le cœur de la forêt, là où les bêtes sauvages sont légions, mais allergiques au soleil. Et au beau milieu de la forêt, on trouve une cabane, avec un homme à l'intérieur. Cabane qui, étrangement, ne subit pas les attaques des animaux.

  • Bidou :
    Bidou est une ville au nord-ouest de l'île, contrôlée par Ana Bah. Elle a une population d'environ 30 000 habitants. On y trouve très peu de technologie, mais énormément de marchandage. La grande majorité des habitants sont très pauvres, travaillent comme agriculteurs et vivent en dehors des murs de la ville.

  • Plai :
    Plai est une ville à l'ouest, contrôlée par Liam Bah. Elle dispose d'une population d'environ 50 000 habitants. Plus proche du château noir, la technologie fait son petit chemin jusqu'à elle. On y trouve un casino avec machines à sous, des bars, des cabarets.  C'est une ville dédiée au divertissement. A l'extérieur des murs on trouve tous les pauvres dans leur chaumière.

  • Le château noir :
    Résidence du roi de Monstro, centre du pouvoir de l'île. Un immense château en pierres noires résistant remarquablement bien au temps. Toutes les décisions sont prises ici. On y trouve la majorité des richesses de l'île. Auparavant, les Bah ne s'occupaient pas des Toh et les laissaient vivre en paix. Quand le roi a pris le pouvoir, tout a changé. Il ne souhaite rien de moins que l'extermination de ces vermines qui lui piquent ces richesses. Il a donc entamé une guerre frontale avec l'autre peuple de l'île. Malheureusement, les Toh gagnent la majorité des batailles. Ces derniers pourraient facilement envahir le reste de l'île sans que le roi ne puisse y faire grand chose. On trouve près du château des casinos, bars, hôtels. Tous ont été importés via des accords de commerce avec d'autres îles de Grand Line.


Forces de l'ordre et respect de la loi


Les Toh sont composés de 50 000 individus à 50 dorikis répartis dans les yourtes et à Port Dragon. Pas en avance technologique, ils compensent par leur actions téméraires sur le champ de bataille. Ils réussissent à battre régulièrement l'armée du roi.

Les Bah disposent de 75 000 soldats à 20 dorikis. Il en avaient le triple il n'y a pas si longtemps, avant que les batailles contre les Toh commencent. Le roi possède la possibilité de faire appel à tous les hommes en âge de se battre. Ce qui apporte un surplus de 75 000 combattants à 10 dorikis n'ayant aucune formation militaire et ne sachant pas se battre.

Historique & Événements récents

 ► [1616] Un nouveau souverain :
La mort du souverain bien aimé force son jeune fils à monter sur le trône à seulement 16 ans. Plusieurs nobles lui prodiguent conseils et avis. Ils sont ravis d'avoir une marionnette leur obéissant.

 ► [1624] Début de la guerre :
À 24 ans, le roi décide que les Toh ne méritent pas de vivre car ils pillent les richesses de l'île. Contre l'avis des nobles, il déclenche une guerre totale. Il mobilise l'armée pour ce qu'il pense être une guerre rapide et facilement gagnée. Quelle n'est pas sa surprise quand son armée revient défaite, humiliée. Il va sans dire que le roi prend très mal cette situation, et jette plus de forces dans la bataille, espérant gagner rapidement.

 ► [1627] L’essoufflement :
Trois ans après le début de la guerre, les hommes sont fatigués, les ressources sont épuisées, le moral n'est plus là. Malgré les signes, le roi poursuit l'attaque contre les Toh. Le peuple est plus appauvrit que jamais, l'armée diminuée. Les nobles tentent de faire prendre conscience au roi de la situation, mais ce dernier refuse d'entendre raison. Il investi toujours plus de moyens dans la guerre. Il recrute même des mercenaires venus d'ailleurs. Pendant ce temps là, la grogne des "pauvres" gronde et menace.

Personnalités importantes


Les Bah
Lien cliquable :

Les Toh
Lien cliquable :
Page 1 sur 1