AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


[FB 1621] Promotion pour un beau gosse [Lin/Salem]

avatar
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••

♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: 4660
Popularité: -329
Intégrité: 224

Dim 25 Juin 2017 - 17:27

Quelques jours avant au QG de l'île du Karaté, South Blue.


- Comment ça je suis obligée d'y aller ?

- Vous n'avez pas le choix Lin, vous détruisez tout partout où vous passez, à ce rythme là vous risquez juste une mise à pieds. Il faut que vous participiez à ce genre d'événements pour vous faire bien voir de vos potentiels futurs supérieurs.

- Mais je m'en fou moi d'ces glands.

- Et vous ferez aussi l'effort de corriger votre langage en présence de gradés... Si vous faites cet effort j'appuierais peut être votre candidature pour partir sur Grand Line.

- C'EST VRAI ?!

-----------------------------------

Lin repensait à cette discussion qu'elle avait eu avec sa patronne sur l'île du karaté, la rouquine était plus ou moins obligée d'assister au bal en l'honneur de la promotion du Lieutenant-Colonel Fenyang. Elle n'en voyait pas l'intérêt mais apparement c'était une manière pour les garnisons des blues d'apporter leurs soutiens envers les futurs officiers prometteurs que d'envoyer de leurs soldats pour les féliciter.

*En attendant ça fait un groupe de marins en moins en cas d'attaque pirate sur l'île du karaté...*

En fait la jeune femme n'avait aucune idée de qui pouvait être ce Fenyang, depuis son entrée dans la marine elle était surtout préoccupée par son boulot sur l'île du karaté. Sans oublier son objectif de partir sur Grand Line dés que possible, en attendant il allait falloir subir une cérémonie potentiellement très très chiante pour donner des galons à un gars qu'elle ne connaissait même pas... Tout ça pour une espèce de respect entre QG complètement débile.

*Et puis on va faire quoi ? On va l'applaudir ? Lui serrer la main ? J'me suis pas engagée pour faire des courbettes bordel...*

Alors qu'elle ajustait son uniforme, d'un mouvement sec elle retira ce fichu foulard bleu obligatoire pour mettre son petit foulard rouge fétiche. Sa supérieur lui avait dit de pas faire de vagues mais elle n'avait rien dit concernant la tenue à adopter.

Quelques instants plus tard Lin parcourait les couloirs du QG accompagnées de quelques autres soldats.

- Dépêchons la cérémonie va bientôt commencer.

La tigresse soupira, c'est vrai que plusieurs autres pelotons de la marine étaient présents pour cette petite sauterie, au moins avec un peu de chance ça allait être festif ? La rouquine ne cachait pas son intérêt pour le petit buffet présent dans un coin de la pièce.

*Au moins je vais pouvoir bouffer à l'oeil, c'est cool ça.*

D'un coup un marin de son groupe s'avança vers Lin.

- Au fait vous savez qu'on doit faire un petit discours pour féliciter le nouveau lieutenant colonel ?

- Ah bon ? Et qui doit faire ça ?

- Ben vous avez été promue lieutenant y'a pas longtemps non ? Ce serait adapté que vous vous en occupiez.

- Pardon ?! Mais je sais même pas qui c'est ce mec...

- C'est pas grave au pire vous le félicitez juste, vous êtes une grandes gueule ça devrait pas être difficile d'aligner deux mots non ?

Lin était dégoutée, elle avait l'impression d'avoir été attirée dans un traquenard, plus le temps de fuir malheureusement, les soldats étaient en places et la star du jour faisait son entrée.

*Alors c'est lui Fenyang ? Hmm... bon il est plutôt beau gosse...*

Les officiers présents commencèrent à parler, félicitants le marin pour sa promotion, ça avait beau être un petit comité c'était quand même plutôt la classe de passer chez les officiers supérieurs ! Les petits groupes venus de tout south blue se mirent à parler tours à tours, félicitant simplement ce brave Salem pour sa promotion. Puis vint le tour de Lin qui s'avança sans grande conviction et se mit à parler à son tour.

- Au nom de la garnison de l'île du Karaté, nos sincères félicitations lieutenant-colonel Fenyang, continuez comme ça.

On vas pas se mentir elle avait clairement l'air de s'en foutre en prononçant son discours, c'est d'ailleurs à peine si elle avait regardée son interlocuteur dans les yeux.

- Vous auriez pû faire un effort.

- Oh ça va hein, de toute façon on profite du buffet et après moi je me barre.

- Pfff...

La jeune femme se sentait mal à l'aise d'un coup, comme si elle se faisait juger par les gens présents dans la salle. Une fois les derniers applaudissement de rigueurs elle se dirigea avec une autre partie du groupe vers le buffet.

*Vivement que ça se termine...*
http://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
avatar
Alheïri S. Fenyang
Modérateur
••• Vice Amiral •••

♦ Localisation : Un peu partout.
♦ Équipage : Jaegers.

Feuille de personnage
Dorikis: 11801
Popularité: +1200
Intégrité: 1160

Jeu 29 Juin 2017 - 13:57


En vérité, il serait plus exact de dire que la promotion visait tout mon équipage. Oui, tous mes gars. Ensemble, nous avions réussi à stopper les agissements d’un équipage pirate qui sévissait sur South Blue depuis belle lurette. Rien de très impressionnant présenté comme ça. Sauf que cet équipage-là avait à son actif la mort d’un contre-amiral et de son équipe ce qui était aussi invraisemblable qu’incroyable sur une Blue. Ils avaient aussi eu la chance d’échapper de justesse au courroux d’un sous-amiral et on ne comptait plus leurs victimes du côté de la marine et des chasseurs de primes. Des terreurs, en somme. De ce fait, ma victoire et la victoire des miens nous avaient propulsés au-devant de la scène. Chacun d’entre nous avait fait un bond en avant. Le fils du vice-amiral Fenyang était maintenant devenu un lieutenant-colonel. Si cet illustre personnage ne m’avait jamais pistonné, il avait tout de même fait en sorte, pour une fois, d’organiser cette petite fête en mon honneur. D’un parce qu’il était fier de moi. De deux parce qu’il voulait m’encourager à aller de l’avant compte tenu de l’enfer que j’avais traversé l’an dernier…

Et je ne le comprenais que trop bien.

J’aurai pu refuser, sachant pertinemment que ce genre de soirées était un peu ennuyeux, mais mes gars étaient ravis de pouvoir participer à une telle réjouissance. Qui plus est, la perspective de côtoyer d’autres gradés de ma promotion n’était pas négligeable. On se faisait ainsi quelques nouveaux contacts et on soudait également des liens déjà établis pour le futur. Un officier comme moi qui aspirait à l’amirauté se devait de passer par ces étapes aussi chiantes soient-elles. D’où ma présence ici. Mais très vite et comme je l’avais redouté, je me fis chier. Il eut bien deux trois têtes que je reconnus et quelques personnes amusantes, mais c’était tout. Rien de bien extraordinaire. Néanmoins, je recevais les félicitations et les compliments de mes pairs avec bon cœur et le sourire aux lèvres. J’étais loin d’être hypocrite, mais je n’avais aucune raison de faire la gueule. On parlait de réjouissances tout de même. La soirée s’étirait en longueur lorsqu’une personne vint faire tout basculer en un seul instant : Une rousse. Pulpeuse. L’air je-m’en-foutiste. Qui n’aligna qu’une phrase avant de se barrer. Et qui illumina ainsi ma soirée.

Bien longtemps que je ne suis pas tombé sur un cas aussi rare.

J’eus un mal fou à me contenir. Je voulus exploser de rire, mais je ne pus pas. Il me fallait faire mon discours. Je me fis alors violence et j’allai le tenir correctement. Puis il eut des applaudissements. Et enfin, les groupes se dispersèrent. Bien entendu, je fus assailli par toute une cohorte de jeunes dames. Ces dernières étaient peut-être belles et élégantes, mais elles ne me plaisaient pas. Je n’aimais pas les mijaurées. Néanmoins, je jouai le jeu pendant un bon quart d’heure, jusqu’à sortir un prétexte pour m’éclipser rapidement dans la foule. Sur le chemin, beaucoup d’hommes m’arrêtèrent pour me féliciter, mais je ne m’attardais jamais. Pas plus de cinq minutes en tout cas. Parce que oui, je cherchais la rousse et je craignais qu’elle ne se soit déjà enfuie. Elle semblait s’ennuyer et personne ne fut dupe. Après une fouille de cinq minutes, je finis par la retrouver. Elle était seule, à l’écart, près d’un balcon. Son équipage semblait l’avoir abandonné. Comme le mien d’ailleurs. Ils s’amusaient tous. Je chopai alors deux coupes de champagne sur le plateau d’un serveur qui passait par là et je m’approchai silencieusement d’elle...

- « Elle est ennuyante comme soirée, hein ? Je suis désolé si on vous l’a imposé. Ce n’était pas le but… »

Ma voix fut douce, presque mélodieuse même. Je finis par m’arrêter devant elle, sourire aux lèvres. Avec ma taille, je faisais deux à trois bonnes têtes de plus d’elle sans compter la musculature saillante qui allait avec, bien mis en relief par mes vêtements (chemise-cravate-gilet ainsi que mon manteau d’officier par-dessus le tout) Mes yeux ne s’attardèrent pas plus d’une seule seconde sur sa poitrine opulente, mais sur son visage. Car oui, la rousse était belle. Mignonne même, pour être plus précis. Et dire qu’il n’y avait même pas un pet de maquillage… Je n’osais même pas imaginer ce qu’elle devenait lorsqu’elle s’arrangeait ou faisait sophistiquée. « J’ai beaucoup aimé vos mots. Directs et sincères. Au moins, vous ne passez pas par quatre chemins et j’aime ça. » Je devais sans doute l’emmerder et elle allait certainement tirer la tronche en voulant que je me barre, mais c’était bien ce côté brut qu’on décelait chez elle qui m’attirait irrésistiblement. Et puis, j’avais un petit soupçon. Je voulais confirmer une chose qui m’obnubilait généralement chez les femmes et qu’elle semblait avoir. En attendant, je lui tendis volontiers une coupe.

- « Je peux me joindre à vous pour un moment ? Ne vous en faites pas, je serai sage comme une image ! » Que m’étais-je permis de dire avec un petit rire.

J’avais vraiment un coup de cœur. Et pas qu’un peu d’ailleurs.
http://www.onepiece-requiem.net/t13084-ft-de-salem
avatar
Ayzami Lin
••• Commandante d'élite •••

♦ Équipage : Solitaire

Feuille de personnage
Dorikis: 4660
Popularité: -329
Intégrité: 224

Mar 19 Sep 2017 - 18:19

Il ne fallut que quelques secondes à la rouquine pour s'emparer d'un plat au buffet, après quoi la tigresse emporta son butin à l'écart des autres vautours ! Alors qu'elle se croyait tranquille, accoudée à un balcon, une voix vint troubler sa tranquillité.

- « Elle est ennuyante comme soirée, hein ? Je suis désolé si on vous l’a imposé. Ce n’était pas le but… »

*Il me veut quoi lui encore ?*

Pendant que la star de la soirée présentait ses excuses à la rouquine pour l'ennui occasionné par la cérémonie elle prenait le temps de le détailler un peu. Il s'exprimait bien, était beau gosse, plutôt bien entretenu bref... Il avait vraiment la carrure d'un futur membre puissant et influant de la marine.

« J’ai beaucoup aimé vos mots. Directs et sincères. Au moins, vous ne passez pas par quatre chemins et j’aime ça. »


Lin se retenue de pouffer de rire, c'était une jolie facon de dire qu'elle en avait rien à foutre. Elle baissa un peu sa garde et laisser Salem continuer un peu avant de répondre, continuant de l'observer un peu.

- « Je peux me joindre à vous pour un moment ? Ne vous en faites pas, je serai sage comme une image ! »


L'air taquine elle réfléchie quelques secondes à la question.

- Hmm, pourquoi pas, si je dois être forcée d'assister à la soirée, autant que je parle avec le responsable de celle-ci.

D'ordinaire Lin avait en horreur les supérieurs hierarchiques de la marine, il fallait avouer que celui-ci sortait du lot ! Son charisme était suffisant pour que la rouquine ne l'envoi pas se faire voir ailleurs avec le peu de délicatesse qu'elle possédait. Elle saisit la coupe de champagne et trinquât avec son interlocuteur, prenant même la peine de lui sourire !

- Pour être honnête avec vous je suis ici uniquement pour éviter une éventuelle mise à pieds, je n'ai pas pour habitude d'assister aux événements officiels de la marine.

La jeune femme était franche, sa voix calme et son allure détendue. Elle se doutait bien que l'homme en face d'elle avait détecté son ennui profond lors de la cérémonie, alors autant tout lui déballer.

- Je dois dire que je suis surprise, je m'attendais à trouver un vieux croulant et je me retrouve face à un jeune homme ! Je vous ai un peu observée après la cérémonie vous ne semblez pas avoir de mal avec toutes ces conventions et autres niaiseries officielles... Vous avez une technique secrète pour ça ?

*Mince c'est quand même quelqu'un de plus gradé que moi, je dois faire gaffe à pas passer pour une irresponsable...*

Un peu gênée la jeune lieutenant s'enfila son verre de champagne d'un coup.

*Bon ben foutu pour foutu.*

- Je peux vous appeler par votre prénom ? Je n'aime pas désigner les gens avec qui je parle par leurs nom de famille ou leurs grade.
http://www.onepiece-requiem.net/t483-ayzami-lin-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t523-fiche-de-ayzami-lin
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1