AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Un bon pour un solo nul

avatar
Klara Eilhart
La Désillusion

♦ Localisation : Dead End

Feuille de personnage
Dorikis: 2507
Popularité: 44
Intégrité: 42

Lun 2 Oct 2017 - 18:37


Elle fit des rêves étranges, cette nuit là. Elle s’était retrouvée plongée sous l’eau, sans pouvoir remonter. Elle voyait des ombres et des silhouettes déformées danser autour d’elle tandis qu’elle avait la ferme impression de se noyer. Elle n’eût pas le temps de chercher une signification à tout ça ; l’eau et la noyade, c’était le seau d’eau qu’on avait renversé sur elle pour tenter de la réveiller, et les ombres, c’était les sbires de Doppio et membres éminents du Fun Club qui n’arrêtaient pas de la déranger pendant son sommeil.

Elle avait alors été réveillée par le brouhaha ambiant qui englobait la totalité de l’entrepôt abandonné dans lequel les membres du fan club de Doppio l’homme-poisson-gladiateur passaient leur temps à faire… on ne sait quoi. Et dans lequel on avait traîné Klara après qu’elle ai magnifiquement perdu connaissance à la sortie de l’arène du Crack. Au moins, on l’avait à peu près soigné. Avec une dextérité qui laissait à désirer, mais tout de même. Elle aurait juste préférée qu’on la laisse en sommeil profond pendant encore quelques jours, tant pis.

A son réveil, elle s’était difficilement extirpé du cagibi dans lequel on l’avait soigneusement placé, un minimum à l’écart des activités principales du club : c’est à dire faire n’importe quoi, visiblement. En sortant, s’aider dans de son fourreau pour pas trop galérer à marcher, elle était tombée sur plusieurs groupes entrain de manigancer on ne sait quoi d’un côté, ou en plein combat visiblement à mort de l’autre. Au fond cependant, bien à l’écart des autres, s’étaient entassés un petit groupe apeuré d’hommes sale et particulièrement bien amochés. Ils sursautèrent tous d’un seul mouvement quand la chasseuse s’était approchée, pourtant lentement au vue de son état. Ils avaient dû être sacrément traumatisé, et grâce à sa grande capacité d’analyse et de réflexion, mais surtout parce que c’était l’hypothèse la plus probable, elle comprit rapidement que les méthodes de recrutement du Fun Club devaient simplement être un peu sèches. Ils étaient à peu près tous à moitié détraqués, mais rien n’indiquait si ils l’étaient avant de venir ici.

Après une mince interaction avec le petit groupe qui vira court lorsque celui qui se terrait le plus dans le fond, derrière ses camarades, s’énerva soudainement en criant haut et fort qu’il la dépècerai vivante si elle tentait de s’approcher de ses marchandises. Elle haussa simplement les épaules avant de partir vers de meilleurs horizons : la sortie. Elle tenta tout de même de glaner quelques informations avant de quitter l’endroit, et pût profiter de l’attrait que provoquait sa forme zoan chez les membres du club pour qu’il parle ; elle avait dû leur laisser un joli souvenir, pour qu’ils lui parlent tranquillement des dernières nouvelles. Qui étaient mince. Mais entre deux refus de se transformer devant eux, elle pût tout de même apprendre que Doppio, leur maître à penser, n’avait pas donné signe de vie depuis qu’elle avait été déposée ici, mais que ça lui arrivait fréquemment. Pas non plus de traces de sa cible, qui n’avait pas été vu au Fun Club depuis déjà quelque temps. La seule nouvelle qui aurait pu être potentiellement intéressante, c’est que disparaître ainsi semblait être une nouvelle tendance au sein du club, et que Doppio et le type que Klara cherchait étaient loin d’être les seuls a être parti du jour au lendemain.

Rien de bien inquiétant là-dedans s’était-elle dit, moi aussi j'ai envie de partir. Et c’est ce qu’elle fit sans plus attendre.

http://www.onepiece-requiem.net/t17189-klara-eilharthttp://www.onepiece-requiem.net/t17441-klara-eilhart
avatar
Klara Eilhart
La Désillusion

♦ Localisation : Dead End

Feuille de personnage
Dorikis: 2507
Popularité: 44
Intégrité: 42

Ven 6 Oct 2017 - 17:38


Elle avait bien entendu retenu le chemin qui la séparait de l’entrepôt : même si ça se présentait mal, le Fun Club restait sa meilleur piste. C’est dire à quel point c’était triste. De toute façon, eux-même n’étaient visiblement pas près de la lâcher si facilement : certains membres étaient venu la voir avant qu’elle ne parte, en lui disant qu’ils se reverraient bientôt, avant de ponctuer par un rire relativement flippant. Klara ne s’en souciait pas vraiment, si ça pouvait lui éviter de crapahuter sur tout Dead End pour mettre la main sur un sbire de Doppio, tant mieux. De toute façon, elle avait plutôt la côte chez eux. Ce qui n’était pas le cas chez l’écurie Owyne, petite organisation clandestine du nom de son chef. Un type qui avait fait bonne impression chez Klara lors de leur première rencontre, sur Clockwork Island. Il lui avait permis de se joindre à lui pour parvenir jusqu’à Dead End en sécurité, et pouvoir s’y installer relativement confortablement. En échange de quelques petits combats dans l’arène. Malgré tout, Owyne s’était peu à peu montré de plus en plus insistant, et la bruit qu’avait fait la chasseuse durant son dernier combat allait sûrement empirer les choses.

Klara en eut la confirmation, quand elle vit de retour prêt du port, adossés contre le mur de l’auberge dans laquelle elle avait élu domicile, deux types assez reconnaissables qui semblaient l’attendre. Le premier était une sorte de petit être un peu chétif mais qui arborait tout de même un sourire fier et narquois. Il était chauve à l’exception de quelques mèches blondes qui lui donnait un air encore plus laid. Il avait quelques dents en or et titillait gentiment le sabre rouillé qu’il tenait à la ceinture. En résumé, c’était une sorte d’Owyne inversé. En revanche, celui qui se trouvait derrière était d’un tout autre genre, et était autrement plus impressionnant. De plus de deux mètres de haut, il portait d’une main une masse de guerre, et de l’autre une viande que Klara ne put identifier clairement, dans laquelle le sbire croqua allégrement. Il avait la mâchoire parfaitement carrée et une épaisse barbe venait recouvrir le tout. Il ne quittais pas la chasseuse des yeux, mais semblait pourtant un peu plus bienveillant que son compagnon. Ou moins malveillant, en tout cas.

– Le patron veut t’voir, fit le chétif.
– Je sais, répondit simplement Klara en lançant dans sa direction un petit sac qui émit un joli tintement en atterrissant dans les mains du sbire. L’argent de mon dernier combat.
– Héhé. Pas mal. Mais c’est pas pour ça. L’patron veut t’voir personnellement.
– Dites lui personnellement que ça m’intéresse pas. On est quitte.
– Ça, c’est toi qui l’dit, mais…

La chasseuse n’avait pas attendu sa réponse pour le contourner et passer la porte derrière lui. Le chétif tenta de dégainer son sabre d’abordage, mais fut directement coupé dans son élan par le géant qui se tenait à ses côtés. A la réflexion, Klara se dit qu’il ressemblait étrangement à Hevrard Horlfsson, un ancien camarade. Elle lui adressa un vague sourire avant de disparaître dans l’édifice.

http://www.onepiece-requiem.net/t17189-klara-eilharthttp://www.onepiece-requiem.net/t17441-klara-eilhart
avatar
Klara Eilhart
La Désillusion

♦ Localisation : Dead End

Feuille de personnage
Dorikis: 2507
Popularité: 44
Intégrité: 42

Ven 6 Oct 2017 - 18:44


A Dead End, les tavernes étaient toujours animées. Il y avait toujours au moins un groupe d’ivrognes pour tenir compagnie au pauvre tenancier. Et ils avaient bien souvent tous des histoires à raconter, des anecdotes de voyage, ou des vieilles légendes à raconter. Pour peu qu’on apprenait à traduire leur langage bridé par l’alcool, la vieillesse et parfois la folie, c’était toujours un tant soit peu intéressant, ou juste distrayant et ça ne coûtait souvent pas grand-chose de s’arrêter quelque temps pour les écouter. Ce qui Klara ne fit absolument pas, puisqu’elle les ignora copieusement pour se hâter dans les marches des escaliers et rejoindre les chambres à l’étage. Et c’est presque paniquée qu’elle ouvrit à la volée la porte de la sienne. Qui n’offrit aucune résistance ; le verrou avait déjà été forcé. Avec soin et habilité, car il n’y avait même pas de trace d’effraction. Klara ne fut pas étonnée en voyant l’état de la pièce : le matelas avait été relevé, la couverture jetée au loin, l’armoire ouverte et proprement fouillée, de même pour la petite commode qui meublait le tout. Le peu de possession qu’elle avait s’était retrouvé éparpillé un peu partout.

Les deux types qu’elle venait de croiser n’avaient même pas pris le temps de camoufler un minimum leur méfait ; probablement pour faire en sorte qu’il serve d’avertissement. Elle ferma soigneusement la porte derrière elle, remit le matelas en place et grimpa sur son lit, avant de compter les planches qui formaient le plafond. Arrivée à la cinquième, elle poussa légèrement jusqu’à entendre un petit cliquetis, puis décala délicatement la planche de bois sur le côté, sans forcer. Elle extirpa de l’interstice une petite bourse intact ainsi, à son grand soulagement, qu’un papier sale et froissé à priori sans aucune importance, mais qui était pourtant la preuve que Klara Eilhart, actuelle résidente de Dead End, une île sans foi ni loi accueillant toute sorte de pirates et de criminels, était une chasseuse de prime officielle et reconnue. Si ça s’apprenait, il était fort possible que ses chances de survie ici s’amoindriraient drastiquement. Elle poussa un léger soupir avant de tout ranger convenablement.

Elle n’eût pas la foi de remettre de l’ordre dans sa chambre, et se contenta donc de refaire grossièrement le lit avant de s’affaler dedans. Elle n’avait rien à faire. Où n’avait envie de rien faire. Pas de piste. Elle retournerait au Fun Club un peu plus tard, ils auront peut-être appris quelque chose. Peut-être même que Doppio sera revenu. Ou qu’elle tombera sur une autre piste. Ouais, demain sera définitivement une journée plus remplie que celle-ci.

http://www.onepiece-requiem.net/t17189-klara-eilharthttp://www.onepiece-requiem.net/t17441-klara-eilhart
avatar
Klara Eilhart
La Désillusion

♦ Localisation : Dead End

Feuille de personnage
Dorikis: 2507
Popularité: 44
Intégrité: 42

Ven 6 Oct 2017 - 18:45

Finalement, non.
http://www.onepiece-requiem.net/t17189-klara-eilharthttp://www.onepiece-requiem.net/t17441-klara-eilhart
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1