AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


un grand brulé et une haptophobe

avatar
Sakina

♦ Localisation : Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 2702
Popularité: 74
Intégrité: 23

Dim 19 Nov 2017 - 19:39

1626

Inari, quelle île extraordinaire ! Ce qui est génial ici, c’est tous ces gens, toujours de bonne humeur, le calme règne sur l'île. Prier et faire du bruit en même temps peut sembler dur mais apparemment c’est la spécialité de certaines religions, chose qu'on ne peut voir qu'à Inari ou peut-être sur une île préhistorique peuplée de sauvages... Bon, passons aux choses sérieuses ! Le cailloux volant, la pièce maîtresse de l'île. Quand mon père m'en parlait, il me disait que c'était une chose à voir au moins une fois dans sa vie, une si grosse masse flottante tenue par des chaînes plantées dans le sol d'Inari pour ne pas que l'îlot s'éloigne, abritant sur son sol sacré une architecture et des religions diversifiées et intéressantes ! Il n'y a pas que les chaînes qui relient Inari et Boru bodur, plusieurs colonnes d'eau relient ces deux terres.

Il m’a toujours dit qu'il fallait le voir pour le croire, expliquer une telle merveille est, me disait-il, impossible.

Comprenez ma stupeur en voyant l'île à l'horizon du pont de ce bateau de voyage. Ne voyant aucune chaîne, île flottante ou cascade d'eau reliant le ciel et la terre. J’étais encore plus hébétée quand le marin m’a dit que ce fameux cailloux avait mis les voiles sur Grand Line.

Mais bon, les religieux sont restés et vivent en harmonie entre eux, ils sont ouverts et accueillants de ce que j’ai pu voir de mon premier jour sur Inari. Mais maintenant qu'il y a plus rien à visiter ici je passe mes petites vacances de trois jours à emmerder les religieux j’ai pu remarquer qu’ils avaient des réactions très différentes au stress pendant leur prière. Certain tente de rester calme et concentré, d'autre mon demandé quinze fois de partir, toujours très gentiment et je me suis même fait suivre par des hommes en robe blanche avec un bout de tissu en forme de losange blanc sur leur visage et des torches à leur main.

Bon t'es prête Bastet ? Deuxième journée de vacances. On a déjà fait tout ce qu'il y avait à faire hier, hum, une idée pour aujourd’hui ?

Bah on pourrait aller faire les courses, m'acheter des nouveaux habits ?

D'où tu sors une idée comme ça... T'aime pas te balader la queue à l'air ?

Si mais j'aimerais des habits qui me fassent plus ressembler à une humaine, peut-être même des lunettes pour mes yeux..

Hum, ok, on fera ça et après on ira manger un bout, en espérant ne pas croiser les religieux blancs d'hier...

Tu l’as dit !

C’est rare que Bastet se promène sous forme humaine, mais après tout, on est en vacance et c’est pas des religieux qui vont nous poser de réels problèmes, puis pour lui acheter des habits c’est quand même vachement mieux ! Après s'être préparée, on se met en route, l'hôtel est pas très loin du centre-ville et dix petites minutes de marche suffise pour arriver devant le premier magasin.

L'habit ne fait pas le moine, quoi de plus approprié que ce nom pour cette île !

Hi, hi !!

Bastet est toute excitée, elle aime se montrer sous forme humaine et c’est son premier shopping !

Il y a beaucoup de vêtements en rapport avec la religion, bien heureusement Bastet se dirige vers le bon endroit. Le rayon où nous sommes, semble être pour les adorateurs de satan, du noir ou du noir et du rouge, de temps en temps quelques pointes métalliques sur ces morceaux de cuir et tissu. Après une petite minute de fouille, Bastet reviens avec trois habits.

T'as déjà choisis ? Tu peux prendre ton temps hein !

Ouai je veux ceux-la ! Ils sont cool et regarde sur celui-ci, il y a une tête de chat dessinée en rouge sur tout le dos !

Ah oui, effectivement avec ça personne se doutera que t'es un chat, cacher sous l’évidence je vois pas de meilleure technique ! Ok, vas les essayer !

Bastet s’en vas tout sourire dans une des cabines et essaye ses trois ensembles l'un après l'autre, toutes deux satisfaites, on sort du magasin avec les trois ensembles dans un petit sac.

Bon prochain magasin ?

Ok !

Après quelques magasins, les mains pleines, on reprend la route de l'hôtel mais sur le chemin à l'horizon je remarque un énorme bateau, a y regarder de plus près c’est pas un bateau pirate, après quelques secondes de concentration j'arrive à apercevoir le symbole du gouvernement mondial sur les voiles. Intéressant !! J’ai jamais vu des membres du gouvernement mondial et étant chasseuse de prime c’est un peu pour eux que je travaille ! Allons voir ça de plus près.

Bastet, tiens prend ça !

Je charge Bastet de tous mes sacs, remplie comme une mule, elle n'a pas le temps de se plaindre !

Tu mets ça dans notre chambre d'hôtel et tu me rejoins au port ! Tiens !

Je lui fourre la clé de notre chambre en bouche et m'en vais vers le port, voire accoster un si grand bateau doit être impressionnant et il y a sûrement des gens puissants et importants là-dedans.

Je suis le bateau à l'horizon et j'arrive cinq petites minutes avant lui au port, j'en profite pour aller chercher deux jus de fruits au bar le plus proche et m'en vais m'installer sur un tonneau qu'il y a près du plus grand espace libre du port. C’est sûrement là que le bateau va amarrer. En tailleur en train de siroter mon jus de fruits j'attends mes ''patron'' avec impatiente.
http://www.onepiece-requiem.net/t19175-sakina-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t19251-fiche-sakina
avatar
Danny

♦ Localisation : C'est un secret

Feuille de personnage
Dorikis: 733
Popularité: -4
Intégrité: 3

Dim 19 Nov 2017 - 21:42



Arriver devant Inari était toujours aussi impressionnant et malgré les années, l’île flottante n’avait pas ou presque pas changé. Danny accoudé contre la rampe du gigantesque navire regardait le monticule de terre flottant avec un certain pincement au cœur. Dix ans s’étaient écoulés depuis son dernier regard sur ce phénomène.

Il état originaire de North Blue, d’une petite terre non loin et tout se voyage laissait remonter d’innombrables souvenirs en lui. Il se rappelait enfant avoir passé avec le navire marchand que louait son père pour aller voir son oncle sur une autre île. L’endroit l’avait toujours fasciné. Il avait réellement aimé cette mer plus froide, jusqu’au jour où les Monroes s’étaient amusés et avaient ravagé sa maison, ses amis et sa famille… D’une main le brulé chassa ses pensées comme s’ils n’étaient qu’une mauvaise bulle au-dessus de sa tête.

Aujourd’hui, son navire accostait pour faire le plein de provision, il aurait donc quelques heures pour lui même se remplir le ventre, peut-être même prendre un verre, il poserait quelques questions et reprendrait ensuite la route vers le prochain lieu.

Un tintement de cloche se fit entendre et l’agent en formation quitta son poste d’observation pour donner un coup de main aux autres membres de l’équipage. Les cordes fusaient telles des balles en direction du quai, les toiles se repliaient suivant les cris ordonnés des marins. Bientôt une échelle de bois grinça tout en joignant le pont principal et leur point d’ancrage. Les barils commencèrent à rouler machinalement sous la force des hommes et tous s’alignèrent en rangée bien ordonnée alors que de l’autre côté, des poches de grains s’empilaient sous la sueur des travailleurs.

À peine une dizaine de minutes après son arrivé, les fourmis commencèrent à quitter le navire, laissant les hommes vaquer à leurs occupations personnelles alors que le responsable du navire et une poignée de marin ordinaire continuaient de regarder des listes et à crier des ordres pour le ravitaillement.

Marchant avec un pas feutré, Dan et son manteau noir dévalèrent également les marches de bois, ne sachant pas trop par quoi commencer, il laissa ses jambes le porter, direction la grande place se dit-il. Il trouverait bien un natif pour lui indiquer un endroit intéressant.

Puis, son regard de glace se posa sur une jeune femme ravissante. Ses grands cheveux bruns venaient d’être replacé derrière l’une de ses épaules et l’une de ses amies, une autre femme, mais plus petite, venait de la rejoindre pour partager une boisson probablement bien typique de l’endroit. À voir leurs yeux pétiller en regardant l’imposant navire, l’agent se dit qu’il devait être du coin et continua à marcher sans décrocher son regard des deux demoiselles. Il était incapable de les entendre, mais savait qu’ils parlaient du navire ou du moins c’était ce qu’il s’imaginait.

N’ayant rien à perdre, Danny s’arrêta à quelques mètres d’eux, et demanda simplement aux deux jeunes femmes quelques informations.

- Bonjour, excusez-moi de vous importuner, connaissez-vous un bon endroit pour manger ? J’ai une folle envie d’un bon morceau de poisson frais.

Dit-il en se grattant la tête et en alternant son regard entre les deux femmes. Décidément, plus il les regardait, plus elle n’avait pas l’air de civil ordinaire.

- Même que je vous invite si vous voulez, je n’ai pas envie de rester seul et les natifs ont souvent de bonnes histoires à raconter, si ça vous dit bien sûr…

En réalité, il aimait l’idée d’un repas avec deux jolies femmes, mais personne ne pouvait savoir le fin fond de ses pensées et son visage brulé était parfait pour camoufler ses émotions.
http://www.onepiece-requiem.net/t20525-presentation-de-dannyhttp://www.onepiece-requiem.net/t20552-fiche-technique-danny-f#2
avatar
Sakina

♦ Localisation : Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 2702
Popularité: 74
Intégrité: 23

Lun 20 Nov 2017 - 20:34

La bouche ouverte, je regarde cette immense bateau amarré ! C’est impressionnant, les voiles qui se replient, le bruit de la coque fendant la mer en deux et de tous ces hommes travaillant pour amarrer celui-ci.

Le navire est enfin à quai, mais le spectacle n'est pas fini pour autant, un tas de marines mettent pied-à-terre et commence à charger et décharger le bateau de lourdes caisses et tonneaux en bois. Soudain j'aperçois un homme se distinguant des autres, il marche seul habillé tout en noir, des cheveux noirs également mais loin de moi l'idée de le dévisager et m'attirer des problèmes avec un des hommes de ce navire. Je laisse donc mon regard fixé sur ce petit spectacle qui se passe devant moi.

C’est le plus gros bateau que j’ai jamais vu !

Tu l'as dit, il n'aurait même pas besoin de tirer de boulets, s’il rencontre un bateau pirate, il pourrait juste lui foncer dedans et tout serait réglé !

Hi, hi !

Mais, mais, mais, tu t'es déjà changée ? T'as été sacrement vite.

Oui je voulais mettre cette veste c’est ma préférée à cause de la tête de chat !

C’est vrai qu'elle te va bien cette petite veste, puis avec ce pantalon on voit plus ta queue se balader partout au moins !

Oui mais ça fait mal, elle est toute serrée dans mon pantalon et franchement, j'avais jamais remarqué mais j’aime bouger ma queue !

Bah tantôt je te montre comment faire un trou dans tes pantalons pour régler le problème. Comme ça tu pourras la faire passer par là.

Hum mais ça va pas me faire plus ressembler à une humaine si on voit ma queue dépassée de mon pantalon HUMMMMMMMMMM, Hummmmmmm, je réfléchis et je te dis ce que je veux quand j'aurais pris ma décision!

Ok bah, dis-moi après alors, tu crois qu'ils viennent faire quoi ici ?

Aucune idée je sais même pas qui c’est..

Ma main vient percuter mon front et je prends une légère inspiration pour me lancer dans l'explication, en y réfléchissant c’est vrai que c’est pas sa faute elle saurait pas savoir à qui appartient ce drapeau, après tout, elle est pas humaine depuis longtemps. Alors que j'ai toujours la main sur mon front une voix d'homme se fait entendre.

- Bonjour, excusez-moi de vous importuner, connaissez-vous un bon endroit pour manger ? J’ai une folle envie d’un bon morceau de poisson frai.

C’est l'homme habillé tout en noir qui sort du gros bateau, maintenant qu'il est bien devant mes yeux je remarque plein de brulure un peu partout sur son visage et à chaque mot sa mâchoire inférieure semble vouloir se disloquer du reste de son crâne. Comme si ça ne suffisait pas pour me mettre mal à l'aise l'homme me parle de poisson, poisson qui vient de suite incorporer tout le bordel que l'homme vient de causer dans ma tête, j'en ai presque le tournis alors qu'un au-le-coeur remonte furtivement le long de mon œsophage Bastet prend directement la parole. Tendant la main à cet homme plus que mystérieux.

Bonjour je suis Bastet et elle s’est Sakina !

Pourquoi t’as fait ça, encore bien que j’ai pas mis mes beaux gants, je vais devoir les jeter ceux-là BBBBBBEURK ! On pourrait croire que je tends ma main vers lui timidement mais c’est pas du tout le cas, si je fais de trop brusque mouvement je risque de vomir...

Salut..

- Même que je vous invite si vous voulez, je n’ai pas envie de rester seul et les natifs ont souvent de bonnes histoires à raconter, si ça vous dit bien sûr…

C’est vrai qu'on a quelques histoires à raconter, même si je sais pas ce que c’est un natif hi, hi, hi et je suis passée devant un restaurant en venant ici, il est tout près et c’est sûr il fond du poisson je l’ai senti !

OY, oy, oy il se passe quoi là, depuis quand elle prend la parole, puis c’est quoi son délire elle sait très bien que je supporte pas le poisson ! Tout ça avec un homme du gouvernement, si ça se met il est important en plus..

Hum c’est elle la chef je vous suis..

Je peux pas contrarier cet homme s’il est important je pourrais avoir des problèmes, comme mon père avec ce foutu Nico et d'un autre côté j’ai rarement vu Bastet sourire autant, ça lui plait de parler avec d'autres humains ça je l'avais déjà remarqué.

-Bien alors allons y !

En un clin d'oeil on se retrouve devant notre table, elle est ronde ce qui est parfait comme ça je ne l'aurais pas vraiment en face de moi ! Le serveur nous emmène des cartes et prend la commande des apéritifs, alors que l'homme du gouvernement n'arrête pas de nous fixer ce qui me met franchement encore plus mal à l'aise.

Un apéritif mes demoiselles ?

Un verre d'eau pour moi.

Moi euh comme lui !

Le serveur se tourne vers Danny, calepin en main.

Je vous écoute jeune homme ?
http://www.onepiece-requiem.net/t19175-sakina-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t19251-fiche-sakina
avatar
Danny

♦ Localisation : C'est un secret

Feuille de personnage
Dorikis: 733
Popularité: -4
Intégrité: 3

Mer 22 Nov 2017 - 4:14


Une fois attablé, Danny s’empare d’un des menus et commence à défiler son index sur les choix. Tout en faufilant ses yeux entre les lettres, il finit par trouver quelque chose qui rassasier ses papilles gustatives. Un Rhum noir à base de cannelle, du citron et deux cubes de glace. Parfait se dit il.

Le serveur se tourna donc vers lui après s’être occupée de Sakina, étrangement, elle semblait être la plus vieille des deux, mais ne donnait pas l’impression d’aimer parler autant que sa compagne. Le brulé décidant de ne pas relever ce point, puis pointa son choix au serveur et celui-ci le remercia en insistant sur le fait qu’il reviendrait bientôt avec le tout et qu’il leur laissait encore un moment pour regarder les repas.

- Je me nomme Danny au fait, je ne m’étais pas présenté plus tôt, moi et mon équipage sommes ici pour faire le plein de vivre et nous repartirons probablement d’ici deux jours tout au plus. Mais bon, parler moi de vous ! Vous vivez ici depuis toujours ? Vous sembliez apprécier l’arrivée tout à l’heure, j’imagine qu’il n’y en a pas toujours d’aussi gros dans le coin !

Demandât-il en replongeant son regard dans le menu pour cette fois trouver quelque chose se mettre sous la dent. Bien entendu, il avait envie de poisson et son choix s’arrêta sur un morceau d’anguille grillé sur un lit de riz frit avec accompagnement de légume de saison.

Sans même laisser le temps aux deux demoiselles de répondre, les verres arrivèrent avec le bon serveur dévoué, il avait même pris la peine de mettre une cerise dans la consommation de la petite Bastet. D’un œil avisé, Danny crue percevoir les lettres M A X sur l’épinglette de sa chemise, mais n’y porta pas plus d’importance puisque celui-ci se remit à parler.

- Avez-vous fait vos choix ? Voulez-vous plus de temps pour regarder notre menu ou avez-vous des questions ?

L’agent regarda tour à tour les demoiselles.

- Moi j’ai choisi l’anguille, mais prenez votre temps si vous voulez regarder encore un peu, nous ne somme pas pressé !

Dit-il en goutant son verre doucement.

Il était parfaitement dosé.
http://www.onepiece-requiem.net/t20525-presentation-de-dannyhttp://www.onepiece-requiem.net/t20552-fiche-technique-danny-f#2
avatar
Sakina

♦ Localisation : Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 2702
Popularité: 74
Intégrité: 23

Jeu 23 Nov 2017 - 15:08

Moi et MON équipage.  Le dit-il comme si c'était le sien ou qu'il en faisait partie, serait-ce le capitaine de ce gros vaisseau ??? Si oui il doit vraiment être haut placé ! Pas le temps d'y réfléchir que le serveur revient déjà avec la commande de boissons. Mon eau a l'air fraîche et le rhum de Bastet a l'air bien corsé, j'ai déjà goûté quelques gorgées et c'est hard ! A mon avis Bastet va tirer une de ces têtes, ha, ha. Elle aurait mieux fait de prendre un verre de lait.

Il semblerait que ce soit mon tour de prendre la commande, pendant que Bastet sent son apéro d'un air intéressé et que Danny savoure sa première gorgée. J'aurais aimé un bout de viande pour bien me remplir l'estomac mais je préfère prendre des pâtes si on mange du poisson à côté de moi !

Bien moi je vais prendre des pâtes aux fromages du moine Zlikoushta s'il vous plait.

Excellent choix ! Ce fromage est fait sur cette île et il est mis à maturité avant d'être fondu en sauce ! Et pour vous mademoiselle ?

Moi je vais continuer à suivre Danny, je veux bien l'anguille !

Le brave Max s'en va aussi vite qu'il est venu, notre commande entre ses mains.

C’est vrai que votre bateau est impressionnant ! Mais nous ne sommes pas du coin, on est simplement ici pour passer des vacances, on est arrivé hier et nous aussi on repart dans deux jours.

Hier on s’est amusé à embêter les religieux c'était marrant, si vous voulez on peut faire ça après ? Ou on peut faire du shopping de nouveaux ! Ou simplement se balader ? Ou on peut s'entraîner ! Tu sais te battre ? Si non..

BAStet arrête, calme-toi un peu, on est au restaurant là..

Bastet un peu vexée prend son verre et verse un peu de rhum entre ses lèvres, on devine facilement à son visage que ses papilles gustatives sont à pleins régimes, mais après quelques secondes qui semblent être un supplice Bastet parvient à avaler le peu de rhum qu'elle a dans la bouche accompagné de quelques frissons.

Vraiment bon ton truc, j’ai bien fait de prendre la même chose.

HAHAHA j’suis morte de rire, ça va sûrement la calmer. J’ai quand même quelques questions à poser à une personne du gouvernement mondial pourquoi pas commencer ?

Sinon quand on n’est pas en vacance on est chasseuse de prime, on fait pas ça depuis des années mais on se débrouille pas trop mal, et vous ? C’est vous le capitaine de ce gros bateau ?

A chaque regard sur cet homme je me dis qu'il a dû avoir affreusement mal, et voyant les quelques goûtes de rhum coulant le long de son menton je me dis que ça doit aussi être désagréable à vivre s’il arrive même pas à boire correctement. Je dois me montrer plus gentille avec lui, se sera avec le sourire que je m'adresserais à lui dorénavant. J’ai qu’à penser à l'addition qu'il va prendre pour lui, ha, ha !
http://www.onepiece-requiem.net/t19175-sakina-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t19251-fiche-sakina
avatar
Danny

♦ Localisation : C'est un secret

Feuille de personnage
Dorikis: 733
Popularité: -4
Intégrité: 3

Dim 26 Nov 2017 - 2:23



Danny s’était tue un instant, écoutant et analysant attentivement les deux nouvelles compagnes qu’il avait en face de lui, elle s’était toutes deux mise à parler un peu plus.

Il n’arrivait pas à mettre le doigt dessus, la petite agissait comme si elle découvrait le monde alors que même si on voyage, les îles se ressemblent beaucoup au final. Peut-être avait-elle perdu la mémoire, peut-être avait-elle été esclave ou pire… Quant à Sakina, autoritaire et réservé, patiente et calme comme une grande sœur alors qu’aucun trait ne validait cette hypothèse. Deux spécimens qu’il voulait apprendre à connaître un peu plus.

Ensuite, Bastet suggéra quelques idées, étonnamment exciter à l’idée d’avoir rencontré quelqu’un. Encore une fois, cette étrange sensation se fit ressentir dans l’échine de Danny, elle lui fessait aveuglément confiance et pire que tout, elle n’avait jamais au grand jamais réagi à son apparence… C’était une première, tout le monde avait un petit recul, ou même un regard fuyant… La grande brune en revanche vivait un réel malaise et tentait tant bien que mal de le camoufler, elle était plus … normale ? Peut-être était-il tout simplement surpris de ne pas se faire juger pour une fois. Dans tous les cas, elle se complétait presque trop bien.

Alors que l’agent ouvrait la bouche pour répondre à la plus jeune, Sakina l’interrompit. Remettant la petite à sa place d’une simple phrase assez maternelle. Elle était définitivement très proche.

- Je suis heureux que mes choix te plaisent Bastet ! Vous êtes donc des chasseurs de têtes ? Qui l’aurait crue, à ma défense je suis très mauvais pour juger les gens !

Et c’était vrai, il laissait se pouvoir au gouvernement en qui il avait une confiance aveugle.

Prenant un moment pour réfléchir, le brulé se dit qu’il était effectivement très raisonnable de se les imaginer capturer une proie. Elles avaient une énergie quasi similaire à celle des pirates, peut-être un peu plus intéressé par l’appât du gain, qui sait. Il les voyait bien tendre des pièges et se cacher pour épier un vilain.

Au moins, elle n’était pas une menace pour lui.

- Non ce n’est pas mon navire, je ne suis que passager sur celui-ci. Ensuite, je ne dirais pas non à une bonne séance d’entrainement, l’idée de voir les religieux m’aurait bien amusé, mais je suis bien curieux de voir ce dont deux chasseurs de primes sont capables ! Je ne suis pas expert, mais il faut bien savoir quelques astuces quand on voyage sur des mers parsemées de piraterie !

Dit-il en s’essuyant le menton. Puis, soudainement plus intéressé par la tournure des évènements, il se permit de poser quelques questions à son tour.

- Comment est-ce que vous fonctionnez ? Vous feuilleter les feuillets et choisissez une tête ou aller d’île en île en espérant trouver quelques vagabonds ? Et quelle est votre spécialité, des armes de prédilections ?

Dit-il en regardant aux ceintures des deux demoiselles sans rien voir. Arts martiaux peut-être, se dit-il en prenant une autre gorger de son nectar préféré.

http://www.onepiece-requiem.net/t20525-presentation-de-dannyhttp://www.onepiece-requiem.net/t20552-fiche-technique-danny-f#2
avatar
Sakina

♦ Localisation : Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 2702
Popularité: 74
Intégrité: 23

Mer 29 Nov 2017 - 16:51

Une petite pression est déjà redescendue, c'est pas le capitaine juste un "passager" dit-il. En plus il veut se battre, il a l'air vraiment fragile ce pauvre gars...

Nous préférons choisir nos cibles, comme ça on sait se faire une idée à qui on a à faire. Mais si je tombe sur un hors-la-loi que je ne chassais pas et qu'on a les moyens de l'arrêter on fera notre possible tant que la récompense en vaut la peine, on est là !

Sinon j'aime les armes depuis toute petite, mon père est forgeron et même si je trouve les épées intéressantes, je me suis toujours plus intéressée à la mécanique de l'arme à feu, sans compter que c’est aussi une arme qui te permet de rester loin de ton ennemi !


Et moi je me bats avec ça !

Ma petite compagne sort les griffes, et ensuite ouvre sa bouche et ajoute en pointant une de ses petites canines :

Et ça aussi !

Bien qu'elle voudrait plus ressembler à une humaine, elle a l'air bien fière de montrer son côté félin ! Elle attend même une réaction de Danny on dirait, fort heureusement le serveur arrive au bon moment pour nous apporter de petites amuses bouches et couper ce court silence !

Voici une petite mousse de calamars légèrement relevée aux épices locales et une petite boulette de viande de canoiseau aux agrumes, bonne dégustation.

Beurk, du calamar, je m'empresse de manger ma boulette et envois ma mousse vers Bastet qui semble se régaler, léchant déjà ses deux premières petites verrines. Quand je relève la tête, je vois Danny qui mange tant bien que mal, ça me répugne un peu mais ça ne me coupe pas l'appétit, tant que je regarde pas en même temps que j'avale.

Et toi Danny, t'aimes te battre ? Tu utilises des armes aussi ?

À peine ses verrines finies que Bastet se fait déjà remarquer. Du coin de l'oeil je l'aperçois bouger sur sa chaise tel un suricate au-dessus de son terrier, elle a quoi encore comme soucis...

Après une dizaine de minutes à faire connaissance, l'odeur du poisson qui cuit titille mes sensibles narines, accompagnée d'une petite nausée me pousse à me réfugier dans les toilettes un moment pour reprendre mon souffle. Bastet me suit naturellement aux toilettes, où je me rince un coup le visage.

Franchement tu sais bien que j’aime pas le poisson je sens déjà l'odeur jusqu’ici.. En plus tu te plies en quatre depuis tantôt sur la chaise, c’est ultra stressant !

Je m'emporte peut-être trop, mais elle ne sait vraiment pas se tenir, c’est peut-être ma faute.. À chaque fois qu'elle sort c’est en chat, mais bon c’est pas une excuse..

En fait j'avais jamais remarqué mais j’aime bien bouger ma queue et là, elle est toute serrée et ça me fait même un peu mal tu pourrais peut-être me faire le trou maintenant ?

Non je t'ai dit quand on sera à la chambre, t'avais cas réfléchir avant d'enfiler tes nouveaux habits. Quand on sera à table je veux plus te voir bouger sur ta chaise, essayes de te tenir calme, c’est juste le temps de manger... Surtout qu'il nous offre le repas.

Ok je vais me calmer mais j'ai vraiment envie de sauter partout pour le moment.

Ouai bah tu sauteras partout quand on sera dans la chambre, ou si on s'entraîne avec ce type la, qui sais. Bref, on y retourne, tiens toi bien maintenant.

Nous rejoignions la table après quelques petites minutes, l'odeur du poisson est toujours présente mais celle de ma sauce aux fromages aussi. Je suis fraiche et bien décidée à laisser paraître le moins possible mon dégoût des poissons !
http://www.onepiece-requiem.net/t19175-sakina-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t19251-fiche-sakina
avatar
Danny

♦ Localisation : C'est un secret

Feuille de personnage
Dorikis: 733
Popularité: -4
Intégrité: 3

Sam 2 Déc 2017 - 6:05



Bien qu’il s’était un peu attendu à la réponse de Sakina, l’agent resta un peu surpris face à la réponse de Bastet. Il n’était pas normal d’avoir des griffes et encore moins des crocs, mais le serveur arriva avant qu’il ne puisse ouvrir la bouche pour dire quoi que se soit. Une fois celui-si reparti, quelques autres questions arrivèrent et le grand brulé aurait trouvé malpoli de ne pas répondre au demande de la chasseuse.

Sans lui avouer qu’il avait eut une formation avec une bonne dizaine de type d’arme différente, il se permit de lui donner une fraction de la réponse.

- J’ai bien appris quelques base, j’ai déjà chasser le cerf quand j’était plus jeune, mais je n’aime pas particulièrement le contact avec le métal froid d’une lame, je préfère mes poings si la situation le demande…

Jusqu’ici, il s’en sortait plutôt bien, l’important était de ne pas vendre sa couverture et puis, il n’avais aucune arme sur sa personne pour amplifier ses allures de méchant. À se moment, les deux femmes décidèrent d’aller se rafraichir au toilette, se qu’il ne pouvait pas retenir. Il les regarda donc partir alors que de loin, la grande brune semblait déjà réprimander la plus énerver. Il trouvait leur relation assez mignonne.

Une fois Sakina et Bastet revenue, Danny se permit de poser la question qui lui brulait les lèvres.

- Dit moi Bastet, tu a manger l’un des fruits interdit n’est-ce pas ?

Dit-il en pointant l’emplacement des griffes et des crocs avec son indexe. N’affichant pas d’émotion particulière, il espérait qu’elle ne le prenne pas mal…

Une fois cette question terminer, ils en aurait terminer avec le restaurent, payerait l’édition et suivrait les filles vers l’Activité de leur choix. Il lui restait encore beaucoup de temps à tuer et l’agent du gouvernement commençait à bien aimer la compagnie de l’étrange duo.
http://www.onepiece-requiem.net/t20525-presentation-de-dannyhttp://www.onepiece-requiem.net/t20552-fiche-technique-danny-f#2
avatar
Sakina

♦ Localisation : Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 2702
Popularité: 74
Intégrité: 23

Lun 4 Déc 2017 - 21:28

- Dis-moi Bastet, tu as mangé l’un des fruits interdits n’est-ce pas ?

Oui j’ai mangé le fruit de l’humain, en fait je suis un chat !

Bastet affichant un joli sourire fixa Danny quelques secondes pour voir sa réaction, je fais de même mais dure de lire sur un visage pareil, très vite il répondit voyant une certaine attente dans les yeux de la jeune fille.

- Hum ça a l'air cool en tout cas !

C’est avec encore un plus grand sourire que Bastet prend son verre en main et le siphonne, à peine avalé qu'une petite grimace regagne son joli minois, très vite le serveur nous amène nos plats. Pire que de la torture j’ai dû manger avec deux têtes de poissons qui me regardaient sans oublier le défiguré qui mangeait comme il pouvait l'un de ces deux dégueulasses machins.

Tout le monde a eu droit aux questions basiques d'une rencontre, mon ventre et celui de Bastet sont plein, sans oublier mon porte monnaie qui est resté fermer et un entraînement se profile peut-être même à l’horizon.

Il y a une petite prairie pas très loin d'ici, on pourrait s’y rendre pour que tu vois de quoi on est capable du coup ? Puis s’il y a un cerf dans le coin on te le laissera ha, ha, ha !!

Moi j’ai laissé mon arme à l'hôtel, me balader avec, au beau milieu d’un tas de religieux ça me met mal à l'aise..

Une quinzaine de minutes de marche nous séparait de la prairie, c'est agréable de parler à Danny en marchant, on n’est pas obligé de le regarder et ça me met moins mal à l'aise comme ça, il est gentil et respectueux. Après tout, il descend d'un navire du gouvernement mondial, je suppose qu'il ne prenne pas n'importe quel passager à bord. Je sens que cette journée va être vraiment excitante !

Il y a bien assez de place ici, le terrain est droit et l'herbe a été coupée il y a pas trop longtemps, deux jours tout au plus, parole d'une fille de tanuki ! Bref, un endroit parfait pour se mettre sur la gueule sans gêner personne. Bastet fait une entaille à l'arrière de son pantalon pour laisser passer sa queue.

AHAHHAHA, quel sentiment de liberté, ça fait du bien de pouvoir enfin la bouger ! Dit moi Danny avant qu'on commence, c’est quoi le pouvoir de ton fruit à toi ?

Dit-elle pointant des bouts de peaux brulées du doigt, avant de reprendre sa main et de la serrer devant son visage déterminé les yeux fixés sur Danny.

Toute façon quoi que ce soit je compte bien t'éclater !
http://www.onepiece-requiem.net/t19175-sakina-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t19251-fiche-sakina
avatar
Danny

♦ Localisation : C'est un secret

Feuille de personnage
Dorikis: 733
Popularité: -4
Intégrité: 3

Sam 9 Déc 2017 - 1:23



Une fois rendu au terrain vague, la conversation repris son fort avec la femme chat qui posa une question bien étrange à Danny, à peine avait-il eu le temps d’apprécier la vue qu’il s’était fait pincer par la Zoan. Encore une nouveauté à rajouter à la longue liste de remarque sur son physique, mais compte tenu des explications obtenues un peu plus tôt, il en déduisit que son esprit d’abord et avant tout félin n’avait peut-être pas encore acquis toutes les nuances qu’aurait celui d’un humain Lambda. On lui avait enseigné qu’un Zoan avait toujours une balance entre l’âge de l’humain et celui qu’aurait le spécimen en question, comme si les deux moyennes s’additionnaient pour en créer une nouvelle. Il ne prit donc pas personnel la référence à son physique et expliqua calmement à Bastet qu’il n’avait jamais croqué le fruit interdit, pas encore.

- Je n’ai aucun pouvoir en fait.

Dit-il en évitant de parler de son retour à la vie. Puis, la petite femme à l’allure déterminée l’invita à combattre, prouvant qu’elle et Sakina aimaient vraiment leur métier.

- Euh, je crois qu’il y a malentendu hein ! Je ne compte pas me battre, encore moins contre deux chasseuses professionnelles, je n’ai aucune chance ! Je pensais plus à observer vos techniques … histoire de peut-être m’en inspirer ou apprendre une chose ou deux pour mieux me défendre, vous avez l’air si forte !

Dit le décousu sans l’ombre d’une émotion. Il avait bien agité les bras pour ajouter un petit quelques choses à son explication, mais n’avais aucune idée de comment allait réagir les demoiselles. Agent du gouvernement, il savait se battre, mais n’avais pas l’intention de confronter deux expertes, elle découvrirait à coup sûr qu’il jouait le jeu. Il s’était ainsi permis de les flatter sur le sens du poil.

S’assoyant dans l’herbe, il ajouta.

- Si vous voulez, on peut chercher un vieux tronc d’arbre et se pratiquer dessus ! Ou regarder j’ai attraper ceci en sortant du restaurent !


- Je crois que c’est un ancien marin, un gamin super intelligent ayant une tonne de renseignements à revendre, j’ai entendu des gens en parler sur le navire, il aurait été vu ici pour la dernière fois.

Les deux femmes allaient-elles mordre à l’hameçon et aider l’Agent à appréhender le délateur ? Il n’en avait aucune idée, mais la mise en place de l’affiche était parfaite à son sens.
http://www.onepiece-requiem.net/t20525-presentation-de-dannyhttp://www.onepiece-requiem.net/t20552-fiche-technique-danny-f#2
avatar
Sakina

♦ Localisation : Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 2702
Popularité: 74
Intégrité: 23

Sam 9 Déc 2017 - 16:30

Bastet déjà en garde baisse les mains après avoir entendu les excuses de Danny. Excuse qui ne lui suffise pas, elle qui était impatiente de se défouler dans cette journée si calme. Sans parler de ces compliments infondés que Bastet a à peine entendu, pensant à son combat contre Danny qu'elle n'aura jamais...

J'ai pas l'habitude de parler avec beaucoup de gens, avec ces brûlures ne laissant paraître aucune émotion il est encore plus dur pour moi de voir s’il se fout de nous ou pas. Mais je doute qu'un infirme ''ami'' avec le gouvernement mondial rigole ouvertement de ma tronche et de celle de Bastet alors qu'on est seul dans un champ à l'abri de tout regard.

Un soupir s'extirpa de la bouche de Bastet quand celui-ci propose un arbre comme punching ball. À moins que son idée soit qu'elle se fasse les griffes ou qu'elle s'accorde une petite sieste sur une des branches, son idée bien médiocre est suivie d'une sorte de proposition bien plus intéressante. L'homme sort une affiche de je ne sais où et fort est de constater que je n'ai encore jamais capturé une prime aussi élevée.

Mon coeur accélère et je le sens battre de plus en plus fort à la simple vu de ce jolie deux et de tous ces zéros. J'ai presque envie de prendre Danny dans les bras, les seules choses m'en empêchant étant mon dégoût des autres personnes et accessoirement la peau brulée qui recouvre son visage et sûrement son corps.

Encore un gamin ?

C’est vrai que cette affiche me fait penser à celle de Mibu... Hormis que la somme est quatre fois plus élevée !! Je prends l'affiche des mains de Danny, c’est plus fort que moi. Mibu était esclave, il ne méritait pas sa prime mais lui est de la marine. Il doit vraiment avoir fait quelque chose de grave pour avoir une si grosse prime, ou détenir des informations gênantes peut-être..

Ne me posant même pas la question de piège, manipulation ou autre qui pourrait venir de notre tous nouveaux meilleurs amis, amis d'une valeur de plus ou moins 20 000 000 de berrys ! Sans oublier les quelques secondes ou je m'interroge sur le fait de tuer ou remettre un gamin au gouvernement mondial est humainement correct ou non je réponds à mon ami le brulé en gardant plus ou moins mon calme !

C’est ultra intéressent, même si je vois mal comment un gamin pourrait te faire voir notre niveau de combat.

On se remet au travail alors ?

Dure à dire, je connais pas bien l'île et je sais pas ou chercher.. Mais je ne peux pas cracher sur tant de berrys ! En fait Danny, pourquoi tu as pris cette affiche dans le restaurant tu t'intéresses aussi aux primes ? Puis si on tombe sur le gamin tu voudras une part ou tu ne fais qu'observer ? Je peux te donner dix pour-cent mais pas plus je te préviens déjà !

Cinq pour-cent ça ne fait pas sérieux, il faut au moins une dizaine, putin de générosité.. Elle me perdra...
http://www.onepiece-requiem.net/t19175-sakina-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t19251-fiche-sakina
avatar
Danny

♦ Localisation : C'est un secret

Feuille de personnage
Dorikis: 733
Popularité: -4
Intégrité: 3

Mer 13 Déc 2017 - 18:36



Danny mima en semblant de sourire à la proposition déjà généreuse de Sakina, elle semblait vraiment faire un effort pour lui offrir une si grosse part du magot. Il se rendit compte que même si elles n’étaient pas de la marine ou du gouvernement, elles étaient de bonne personne et secrètement, il savait que Timmy avait des contacts avec les Monroes, s'était en fait la seule raison qui intéressait le brulé, car ses ordres était bien clair, utiliser le navire et se faire passer pour un civil, ne pas faire d’histoire et rejoindre Orenji sur l’ile indiquer, point final. Seulement, une occasion comme celle-ci était trop intéressante et l’agent bien qu’en conflit d’intérêt, voyait en ses deux jeunes femmes la possibilité de mettre la main sur ce qu’il désirait.

Le brulé s’installa en indien sur l’herbe avant d’expliquer une partie de l’histoire.

- J’ai entendu des gens sur le navire, ils sont débarqués en quête de trouver ce gars. Bien qu’il ait l’air jeune, il fait dans la trentaine avancée, il serait scientifique ou quelque chose comme ça… Bref, seul je n’ai aucune chance et comme vous êtes deux chasseuses, je me suis dit que l’aventure devenait possible ! J’ai déjà un salaire fixe donc vous pouvez même garder l’argent, en retour je vous demande simplement de faire comme si je n’avais pas aidé, mon patron n’aimerais pas entendre des histoires alors que je suis simplement descendu prendre un peu d’air frais ! Et comme mon métier est de collecter des informations, j’aimerais également une dizaine de minute avec lui, une fois bien ligoter, car mort il ne me sert à rien.

Et tout en sortant un pistolet de sa grande veste noire, il ajouta :

- En plus, je sais me défendre, vous n’auriez pas à le faire.

Il ne restait plus qu’à attendre l’accord du duo. Une fois celui-ci obtenu, il leur indiquerait le dernier lieu fréquenter par leur cible. Selon ses informations, il se cacherait dans une maison de contrebande sur le bord des quais. Il leur expliquerait aussi que même s’il était petit, Timmy utilisait d’étrange coquillage pour combattre ses ennemis.
http://www.onepiece-requiem.net/t20525-presentation-de-dannyhttp://www.onepiece-requiem.net/t20552-fiche-technique-danny-f#2
avatar
Sakina

♦ Localisation : Zaun

Feuille de personnage
Dorikis: 2702
Popularité: 74
Intégrité: 23

Jeu 14 Déc 2017 - 22:57

Une avalanche d'infos semble émaner de Danny. À croire que depuis tout à l'heure il se retient de parler et que là, d'un coup, il décide de nous dire tout ce qu'il a sur le coeur. Même si son visage n'a aucune expression, je peux sentir qu'il est presque aussi excité que moi, depuis qu'il a commencé à parler de cette affiche soit disant prise au restaurant.

Je ne comprends pas bien pourquoi tu le veux en vie, je pensais que tu avais trouvé l'affiche par hasard dans le restaurant.. Maintenant tu veux le questionner.. Tu serais pas en train de te foutre de moi là ?

En poussent la réflexion plus loin, je me rends compte que Danny veut me la mettre à l'envers. J'aime pas ça, vraiment pas ! Surtout quand on tente de m'appâter avec tout un tas de millions !

Et puis s’il est recherché et que le gouvernement mondial a des infos sur ça planque, je suis sûr que tes potes qui sont dans le gros bateau pourront s'en charger sans nous..

Mes sentiments envers Danny qui étaient plutôt positifs après le restaurant et notre petite marche digestive dégrade bien vite, je le perçois plus comme une éventuelle menace qu'autre chose et il faudrait vraiment être aveugle pour ne pas remarquer ce changement ''d'ambiance''. Ou très naïve, un peu comme Bastet.. Exactement comme Bastet, qui ne semble pas comprendre ce qu'il se passe.

J'aimerais prendre un air menaçant et lui poser des questions, un peu comme je poserais un ultimatum, mais c’est le seul à avoir une arme en main, il m’a déjà menti sur l'affiche et j'ai pas envie de vérifier s’il m'a menti à propos de sa force. Bien que je doute qu'il soit très fort, avec toutes ces brulures qui doivent-être bien handicapantes. Je préfère la jouer finement histoire d'éviter un max une balle dans ma jolie tête !

Du coup, je comprends pas bien pourquoi tu as besoin de nous ? En plus encore moins pourquoi tu aurais besoin de lui parler dix minutes seul et beaucoup moins encore pourquoi tu refuses des berrys. Franchement, personne ne refuserait des berrys..

Parce que oui, j'ai pas mal de préjugés ! Simplement refuser des berrys, ça ne me semble pas imaginable, c’est à partir de là qu'il a commencé à m’foutre le doute !! Son arme aussi, je ne pense pas que ce soit idéal pour la chasse de gibier et je sais de quoi je parle, c’est mon deuxième centre d'intérêt après mes précieux berrys.

Mais c’est bien plus fort que moi et telle une souris appâtée par un morceau de gruyère sur un piège, je ne peux me désintéresser totalement de cette si belle somme !

Explique-moi le pourquoi du comment et si ça me semble valable je ferais mon possible pour ''t'aider'', avec quelques conditions bien sûr. J'aimerais pas me faire tirer dans le dos en pleine arrestation, surtout que je préfère de loin tuer qu'arrêter, pour ne rien te cacher !!

Je me tiens devant lui, prête à entendre ses explications, prête aussi à détaler comme un lapin au moindre danger. Bastet est à côté de moi et il est clair que s’il tente quelque chose contre moi je lui balancerais Bastet avant de m'enfuir, histoire de gagner un peu de temps. Je ne m'en fais pas du tout pour elle ! Un chat retombe toujours sur ses pattes non ?
http://www.onepiece-requiem.net/t19175-sakina-termineehttp://www.onepiece-requiem.net/t19251-fiche-sakina
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1