AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Klaus Von Blutschild [En Cours]

avatar
Klaus Von Blutschild


Mar 5 Déc 2017 - 18:51

KLAUS VON BLUTSCHILD
Pseudonyme : Aucun pour le moment
Age : 28 ans
Taille : 2m01
Poids : 118kg
Sexe : Homme
Race : Humain

Métier : Givrelame
Groupe : Civil / Marine

But : Maintenir la paix et l'équilibre du monde, protéger ceux qui ne peuvent se défendre seuls

Équipement : Rien de spécial hormis ses vêtements et un simple poing américain en forme de croix.

Parrain : Aucun

Ce compte est-il un DC ou un "reroll" ? Reroll de Milo
Si oui, quel @ l'a autorisé ? MyoMyoMyo

Codes du règlement :  


Description Physique
Klaus fait sans nul doute partie de ces humains dont on se souvient, son physique imposant ne l'aidant pas vraiment pour ce qui est de la discretion. Culminant à plus de deux mètres, c'est également un golgoth à la carrure massive. Ajoutez à cela une paire de crocs étranges lui donnant l'allure d'une bête féroce et vous vous trouvez devant une personne qui à tout pour faire peur... Et pourtant, aussi loin qu'on puisse se souvenir, cet enfant puis cet homme rendit toujours un sourire des plus bienveillant et un regard plein de chaleur envers ceux qui l'observaient, venant alors casser l'image dure de son personnage. D'aucun aurait pu croire qu'un tel physique l'aurait mis en marge de la société, et pourtant, il s'est forgé ainsi pour s'ériger comme un bouclier pour les faibles et les opprimés. Issu d'une famille noble, son port est altier mais jamais méprisant, témoignant plutôt d'une autorité et d'un charisme certain, que d'une quelconque condescendance envers son prochain. Le plus souvent vêtu d'une chemise blanche et d'un ensemble pantalon,
veston noir, il rehausse le tout d'une cravate écarlate seyant à merveille à sa personne, et s'harmonisant à la perfection avec sa chevelure et sa barbe. Il possède d'ailleurs le fâcheux tic de se la resserrer constamment, mais également de l'enlever prestement lors des rares moment ou son visage peut s'emprunter de dureté alors qu'il s'investit dans une cause qui le tiens à cœur. Pour finir, un dernier détail semble parachever la fusion de la bête et de l'érudit : une paire de lunette à verres rectangulaires venant se glisser devant son regard émeraude.
Si jamais vous veniez à le croiser hors de ses heures de services, vous le retrouveriez très certainement avec un livre à la main perdu dans ses pensées, ou bien sirotant un thé, deux passions qu'il garde de son éducation mondaine.


Description Psychologique
Depuis son plus jeune âge, le second fils de la famille Blutschild à toujours été quelqu'un de bienveillant. Alors même que son enfance s'est vu prendre un tournant dramatique lorsqu'il entra au contact de la société qui ne vit en son apparence que celle d'un monstre, il affronta toujours cette dernière avec un sourire sincère, ne s'en débarrassant qu'en de rares occasions, lorsque des sujets trop lourd venaient ternir cette flamme intérieur qui l'habitait. Pourtant, petit à petit, son attitude chevaleresque et son désir d'apporter le meilleur au royaume de Sanderr firent leur effet, lui laissant une part prépondérante dans le cœur de la population de Ykhion. Nombreux étaient ceux qui reconnaissaient la valeur et le charisme grandissant du Blutschild, et alors qu'il passait la plupart de son temps dans l'aile privative de la demeure familiale à s'instruire et parfaire son éducation, chacune de ses sorties étaient attendues pour nul autre intéret que pouvoir passer un moment même succin en sa compagnie qui semblait réveiller une chaleur dans les cœurs de ses voisins. Toujours prêt à s'arrêter pour s’enquérir du bien être d'une personne âgée, ou bien à tendre à la main à un enfant venant de chuter, l'homme apparaissait comme un modèle à suivre et un exemple d'intégrité.
Pourtant, au milieu de tout cela venait poindre un défaut quelque peu handicapa. En effet, par dessus tout, Klaus était une personne de fondamentalement passionné, et le moindre défi lancé à sa personne ou bien qu'il se lançait à lui même suffisait à embraser sa volonté, le plongeant rapidement dans des situations parfois un peu folles. L'âge lui apporta cependant un semblant de mesure, mais il reste toujours aussi fidèle à sa nature lorsqu'il s’agit de défendre ses idéaux, ses camarades ou bien les innocents.


Biographie
Les oiseaux voletaient dans les nuages du jardin de la demeure des Blutschild en cette soirée de printemps. La flore et la faune émergeaient peu à peu de leur armure de glace, laissant renaitre l'Archipel de Sanderr après le rude hiver.

Assis dans une balancelle sous le porche de l'immense battisse, Klaus laissait son regard parcourir les lignes d'un livre à la reliure azur, un léger sourire apaisé parant son visage. Il terminait sa page avant de venir glisser la lanière carmin de l'écrit pour marquer sa page, refermant finalement le tout calmement sur ses genoux.
Lentement son regard se porta sur les alentours... Ce pommier qui l'avait vu grandir et auquel il grimpait plus jeune. Ce bosquet lointain où il partait se cacher dans sa plus tendre enfance alors que son frère cherchait à l'embêter. Cette grande allée maintes fois parcourues en arborant des fois le plus grand sourire du monde et d'autres avec des larmes roulants sur ses joues...

Puis son attention se porta vers l'intérieur de sa demeure, ou au moins l'endroit qui l'avait vu s'épanouir. Par delà la fenêtre, il pouvait apercevoir l'immense cheminée familiale devant laquelle sa mère lui avait donné naissance un soir de 31 décembre 26 années plus tôt...


"Tu rêvasses encore Klaus-kun ?"

Une voix fluette et aimante venait de s'élever depuis la porte d'entrée désormais ouverte. Fermant les yeux un instant, le jeune homme ne put réprimer un sourire une nouvelle fois.

"Encore pris au dépourvus, Baba-sensei."


"Allons allons, cela fait bien longtemps que je ne t'enseignes plus rien, mon rôle de gouvernante me suffit je n'ai pas besoin que tu me fasses des ronds de jambe Klaus-kun."

"Vous resterez toujours celle qui m'a appris les mœurs et coutumes de ce monde et celle qui à fait de moi l'homme que je suis."


"Certes, mais je suis sure que ta mère en aurait fait de même si elle n'avait pas toutes ses responsabilités de conseillère auprès du Roi."


"Je sais, et je ne lui en veux pas, je suis très heureux d'avoir pu apprendre de vous, je n'aurais souhaité autre professeur."

La vieille femme aux légères formes ne pût réprimer un léger soupir, ses épaules s'affaissant.

"Tu as fait du chemin depuis cette époque où les gredins du quartier te menaient la vie dure. Désormais tu me mettrais hors d'état de nuire en quelques secondes. Il est loin le temps où je pouvais me permettre de faire le ménage tout en esquivant tes assauts benêts ahah. Tu es vraiment devenu un digne descendant des Blutschild, tes parents et moi même sommes fiers de toi."


Portant la main derrière sa nuque, le jeune homme ne put réprimer une petite grimace témoignant de sa gêne mais il ne put répondre que déjà Baba le coupait par une simple question, le regard emplit d'une certaine mélancolie.

"C'est demain n'est ce pas ?"

Le visage de l'homme à la toison écarlate retrouva son calme, ainsi qu'un air mausade, puis son regard se porta vers le lointain où l'on distinguait le chateau du Roi de l'Archipel-Sanderr.

"Oui... Demain nous célèbrerons la Nuit de l'étoile de Givre et les deux ans de la mort de Wolfgang..." il tourna ses yeux émeraudes vers la gouvernante "Je ne sais trop comment apprécier ce moment... La joie et la tristesse se mêlent ensemble..."

"Nous seront tous là, et Wolfgang voudrait que tu profites de cette soirée." la vieille femme vint alors se porter à sa hauteur et lui posa une main tendre sur l'épaule qui lui arrivait presque à hauteur des siennes mais alors même que ce dernier était assis "Tu devrais rentrer maintenant, la journée de demain sera chargée"

A ces mots, le noble acquiesça et se redressa de toute sa hauteur, jetant un dernier regard en direction du château, puis rentra dans la demeure familiale, laissant la lourde porte se refermer derrière lui.


***


"Blutschild !" hurla une voix puissante devant lui, le forçant à quitter des yeux la médaille siégeant sur son poitrail et qu'il avait reçu il y avait de cela un an.

"Mon Lieutenant..." répondit-il en inclinant légèrement la tête.

"Raaah cesse donc ces simagrées, et sors toi la tête de tes pensées d'utopiste forcené ! Nous devons partir, la procession en l'honneur de la nuit de l'étoile de Givre va commencer. Et je te rappelles que nous devons nous occuper de la sécurité durant la marche majestueuse de nos chers amis de la Marine..." continua l'homme fort des Givrelames sur un ton ironique. "Soi heureux, ce cher Leevan m'a laissé le soin de m'occuper de ce moment... Tu te feras toujours moins chier avec moi qu'avec lui..." il tourna alors un regard légèrement douteux vers le Blutschild "Et peut être qu'il y aura quelques demoiselles cherchant un peu de chaleur en cette nuit froide huhuhu"

Soupirant légèrement, Klaus ne put que laisser échapper un léger rire. Le lieutenant avait beau être son cadet, il n'en restait pas moins son officier supérieur, et même si tout deux n'avaient pas eut le même genre de vie, ne venaient pas du même monde, le noble ne pouvait s'empêcher d'apprécier ce jeune garçon dont la force et l'impulsivité faisait la renommée des Givrelames de Sanderr.


"Flokon-senpai, vous ne pensez pas que l'on devrait se concentrer sur notre devoir avant tout ?"

Les yeux du Lieutenant s'étrécirent légèrement fixant le colosse dans les yeux, et générant chez le Blutschild un léger malaise.

"Tu manques vraiment d'ambition Klaus... Qu'est ce que je vais faire de toi..."

Et alors que Klaus s'apprêtait à répondre au premier degré, le jeune garçon le coupa vivement.

"Tutu, c'était une question rhétorique Noble-chan. Je veux pas savoir ce que t'as pu imaginer, vas dires aux autres de se préparer on file."

***

Leurs regards étaient rivés sur la procession des marines qui avancaient en rang dans la plus grande avenue de la Capitale de l'Archipel Sanderr.
En retrait, derrière la foule, les Givrelames observaient les alentours, mais également le spectacle offert par la milice du Gouvernement Mondial.

Les bras croisés, Flokon se tenait là, la machoire légèrement animé par un tic d'agacement.


"Quelque chose vous déranges Flokon-senpai ?"

"Hmm ? Ah... Non pas vraiment, je suis toujours perplexe en voyant une telle force n'appartenant pas à notre Royaume avoir autant d'influence sur nos terres..."

"Je vois... Est ce vraiment un mal ? Nos deux forces collaborent plutôt bien de ce que j'ai pu en voir depuis un an..."

"Dans les grande lignes oui... La plupart ne sont pas des mauvais gars" le regard de Flokon se fixa alors sur l'homme qui tenait la tête du cortège des marines, faisant de grands signe à la foule en arborant un large sourire assuré.

"Mais ce type... J'ai jamais pu le blairer..."

"Le lieutenant Kobold ?"

A ce moment, le marine en question tourna son regard sur les Givrelames et ne pu réprimer un léger dédain, ne daignant même pas faire un signe en leur direction.

"Plusieurs informateurs m'ont fait remonter qu'il avait des relations avec la famille Martico... Ce gars leur laisserais les coudées franches sur pas mal de domaine... Et malgré notre volonté de veiller au grain, nous ne sommes pas assez pour empêcher toute la pègre de ce maudit Fernando d'agir dans notre dos..."

Tournant à nouveau son attention vers les marine, le noble restait circonspect sur ce sujet. A vrai dire il n'était pas vraiment de son ressort de juger de tout cela, et même si son fort intérieur le guidait vers l'écoute des dires de Flokon, son éducation et sa raison lui intimait de réfléchir posément à tout cela sans tirer de conclusions hatives...

"C'est une bataille pour un autre jour Senpaï... Profitez de cette journée."
finit par glisser Klaus tout en observant l'arrière du crane de son supérieur qui ne lui répondit qu'un soupir de dépit.

Puis il porta à nouveau son regard vers la foule. Les sourires, la joie, la fête...


***



Test RP
Le Test RP est obligatoire, il vous sera donné par le modérateur responsable de la section présentation une fois achevées les étapes précédentes. Faire un test RP avant cette intervention sera totalement inutile : il ne comptera pas.



   
Informations IRL

Prénom : Thomas
Age : 27
Aime : Basket / JV / Cinéma / Anime / JDR
N'aime pas : Rien de spécial à part les légumes
Personnage préféré de One Piece : Chopper & Franky (Même s'il est dur de choisir)
Caractère : Généralement d'humeur plutôt joyeuse et agréable.
Fait du RP depuis : environ 12 ans me semble
Disponibilité approximative : J'en sais rien du tout, ca dépend du boulot et de l'inspiration.
Comment avez-vous connu le forum ? J'ai eut une première expérience avec Milo qui fût pour le moins chaotique et j'aimerais retenter ma chance dans le coin.

ONE PIECE REQUIEM ©️



Dernière édition par Klaus Von Blutschild le Jeu 14 Déc 2017 - 14:59, édité 5 fois
avatar
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Le Stratège

♦ Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 4648
Popularité: 104
Intégrité: 76

Jeu 7 Déc 2017 - 19:30

Yop yop ! Bienvenue à toi ! o/

Tu as 8 jours pour terminer ta fiche. Si tu as des questions hésite pas ! Quand tu auras fini tu pourras venir demander ton test RP !

Voilou !

_________________





Vile 東方 - Thème de Myosotis

Spoiler:
 


http://www.onepiece-requiem.net/t15222-http://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
avatar
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Le Stratège

♦ Localisation : East Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 4648
Popularité: 104
Intégrité: 76

Mer 13 Déc 2017 - 17:27

Rappel, plus que 4 jours pour finir ta fiche !

_________________





Vile 東方 - Thème de Myosotis

Spoiler:
 


http://www.onepiece-requiem.net/t15222-http://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1