AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Les recrues

avatar
Rik Achilia
The Gambler

♦ Équipage : Ghost Dogs

Feuille de personnage
Dorikis: 4400
Popularité: +278
Intégrité: 176

Mar 16 Jan 2018 - 15:47

Recrues, pour votre première séance d'entrainement chez les Ghost Dogs, nous allons travailler un incontournable de l'équipage, une discipline phare.
L'Alexendrie ?
L'alexandrie, ne veut rien dire, tas d'bons à rien !
Un vieux réflexe caporal je suis égyptien... L'alexandrin en revanche, est plus malin.
Cessez de me casser les pieds, importun !
Mille excuses, caporal, mais il vous en manque un.
Que dites-vous donc, recrue, vous divaguez ?
Sauf vot' respect, à l'instant, vous recommenciez. Pour réussir vos vers... il vous manque deux pieds.
Deux pieds ? Caporal, vous êtes un miraculé !
Sileeeence ! L'exercice en question n'est pas l'alexandrin, andouilles.
Ah bon ? Mais je croyais...
Hé bien non, tas de nouilles ! Peut-être que si vous me laissiez en placer une, on arriverait à avancer. La séance du jour porte sur l'in-fil-tra-tion !
L'infiltration ? C'est vrai que ça peut devenir un problème en cas de fuite.
Exactement, c'est pourquoi vous devrez veiller à vous munir d'une couverture parfaite. C'est justement ce à quoi nous consacrer cet exercice.
On va faire de la broderie ?
( fronce les sourcils )De la broderie ? Qu'est-ce que vous me chantez ?
Attention, moi, je veux bien faire un atelier couture mais même avec une bonne couverture, on risque quand même d'être transis s'il y a une fuite. Et là, on sera dans de beaux draps.
Il a raison, Caporal, le plus traître avec les infiltrations, c'est l'humidité.
( souffle )Rho la vache... c'est pas des lumières les recrues cette année...
Caporal, l'infiltration, c'est bien le truc qui bouffe les cloisons ?
Mais rien à voir... enfin, si, ça peut, mais pas là. Rha, et puis, qu'est-ce que vous venez me parler de problèmes d'humidité, vous êtes égyptien, vous.
Vous voulez rire ? Avec la crue du Nil et la pleine chaleur, on se ramasse que ça, de l'humidité ! L'air devient irrespirable.
La crue d'une île ? Je savais même pas que c'était possible, ça !
Non, vous, fermez-là, matricule... tiens, d'ailleurs, il est où votre matricule à vous ?
Mon quoi ?
Votre matricule ! Le machin avec un numéro qu'on vous a donné lorsque vous vous êtes engagé. Vous en avez fait quoi ?
Oh, ça, je l'ai jeté. Je comprenais pas ce qu'il y avait inscrit dessus, alors je l'ai balancé. Un bon soldat, ça voyage léger.
De quoi ? Mais enfin, pourquoi vous avez fait ça ? C'est ce qui sert à vous identifier !
Non et puis, j'arrivais pas à lire ce qu'il y avait de noté, ça m'a énervé.
Ah parce que vous savez pas lire en plus ?
Beh, j'avais pas trop bien le temps d'apprendre
Pas le temps ? Qu'est-ce que vous foutiez à la place ?
Je postulais ici, pardi. Du coup, ça m'a gavé, j'aimais pas mon numéro, je l'ai balancé quoi.
Mais y'a un truc que je comprends pas. Comment vous saviez que vous l'aimiez pas, votre numéro, si vous ne savez pas lire.
Ah mais justement, c'est comme je ne sais pas lire que je l'aimais pas.
Ah oui, donc en somme, peu importe le numéro qu'on vous refilait quoi.
Voooilà.
Peut-être pourrions nous revenir à l'exercice Caporal ?
Mouais...  Vous en faites un sacré, d'exercice, vous deux. M'enfin, on peut toujours essayer. L'infiltration, donc. C'est l'art de cacher son identité, de se fondre dans le décor pour soutirer des informations. C'est ce que l'on appelle opérer sous couverture.
Opérer ? Comme un médecin ?
Oh, merde. Vous êtes content ?
...
Pour vous, c'est bon jusqu'ici ?
Pour moi, ça va.
Moi, je vois toujours pas l'intérêt de se trimballer une couverture, mais pourquoi pas.
Reste calme, mon vieux, reste calme... Bon. L'objectif au cours de cet exercice sera d'obtenir de la cible une information donnée. Nous allons faire une mise en situation pour évaluer votre niveau. Vous devrez réussir à apprendre si un pirate primé à l'habitude de venir boire un verre dans l'auberge où vous venez d'entrer sans révéler que vous êtes des marines. C'est compris ?
( en cœur ) Oui caporal !
Parfait. Allez-y.
Comptez sur nous Caporal, on y va, on revient !
Oh, oh, oh ! Vous allez où comme ça ?
Beh, à l'auberge.
C'est ici, l'auberge.
Ah, bon ? Mais vous aviez parlé d'un tavernier alors je me suis dit que...
C'est moi, le tavernier.
Sérieusement ? Vous êtes tavernier, vous ? J'aurais pas deviné. Je me disais bien que vous aviez pas la dégaine d'un soldat, mais je me serais jamais douté.
Putain.... je vais en faire de la rillette de celui-là...
Laissez, Caporal, je m'en charge. ( à l'attention du matricule sans matricule ) Le Caporal interprète un tavernier pour notre exercice. Nous allons prétendre qu'il possède les informations que nous souhaitons.
Ah, mais d'accord, fallait le dire tout d'suite. C'est plus clair comme ça. Allons-y je suis prêt !
Quoi déjà ? Ah, vous faites bien de prévenir. Hadoc, plus jamais vous me refilez la charge des recrues... Bon allez, on va voir c'que ça donne. Commencez !
Je peux avoir une couverture ?
Vous devez avoir une couverture.
Mais j'en ai pas là, comment je fais ?
Justement, improvisez. Ça va me permettre d'évaluer vos compétences.
( Se cache le visage ) Holà, aubergiste !
Qu'est-ce... Qu'est-ce-que vous foutez ? Vous êtes pas bien ?
Beh, vous m'avez dit d'improviser.
Pourquoi vous vous cachez la tronche comme ça ? Vous avez l'air d'un débile. Arrêtez, arrêtez-ça ou vous en prenez une.
( Ôte sa main )Mais qu'on m'explique dans ce cas, comment je fais pour cacher mon identité sans couverture, à la fin ?
Ah, la question est pertinente, Caporal.
Oh, vous, hein, ne commencez pas.
...
Bon beh, aidez-le, vous voyez bien qu'on va pas avancer sinon !
L'objectif est de tirer les vers du nez au tavernier.
Lui tirer les verres du nez ? Mais ça doit être vachement compliqué ça !
Ne vous en faites pas, je suis là pour vous épauler.
Tant mieux, on sera pas trop de deux pour y arriver ! Vous êtes prêt, Caporal ?
( soupire )Oh, bah, j'essaye oui... Allez, action !
Page 1 sur 1