AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Récompenses de Patrocle

Patrocle
Patrocle

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 1508
Popularité: 28
Intégrité: 28

Lun 19 Mar - 21:48

Minodé:
 


Dernière édition par Patrocle le Sam 25 Avr - 19:01, édité 7 fois
http://www.onepiece-requiem.net/t20893-briser-les-chaines?fbclid=IwAR2FpXeOBlHtThbbIi3sBwfdbFjcx1VAlQ7h8b0Kq2USirMAWRTqpcUk61s
Myosotis De Ville
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Ambassadeur du Gouvernement Mondial


Feuille de personnage
Dorikis: 5802
Popularité: 222
Intégrité: 126

Lun 19 Mar - 22:36

Salut salut,

Alors même sur les formulaires, on oublie pas un bonjour ou merci ça fait toujours plaisir !

Aussi, dans le sous titre de ton topic tu dois mentionner la date de ta demande. Sinon elle ne sera pas relevée !

Voilou ! o/

_________________


Récompenses de Patrocle 1500824581-kakyoin



Spoiler:
 

http://www.onepiece-requiem.net/t15222-http://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
Minos
Minos

°• Roi Démon •°

♦ Équipage : La Légion

Feuille de personnage
Dorikis: 5162
Popularité: +355
Intégrité: -114

Sam 24 Mar - 6:02

Coucou Patrocle! Alors ça y est, on se lance ? Ouais, facile c'te vanne, mais je l'aime bien. Bon, je dois te prévenir y a du bien, du maladroit, et surtout un truc excellentissime qui m'a valu plusieurs rires pendant votre rp pourtant assez grave. Tu verras de quoi il retourne plus tard. Mais rien que pour ce truc-là, merci.

Donc, pour te donner mon avis sur ton style d'abord. Ben t'es débutant quoi et ça se voit. T'as les bons réflexes, comme parler du décor, faire réagir ton personnage, mettre de la vie dedans et avoir une bonne attitude d'échange dans un rp de groupe. Sur le principe pur, bravo à toi, tu fais ce qu'il faut. Reste à faire tes armes, gagner en confiance, trouver ton style etc. Mais je suis content de ta façon de débuter l'exercice du rp écrit sur forum, c'est le bon état d'esprit. Là-dessus, on va quand même cibler les trucs qui te permettront de t'améliorer assez vite. J'ai opté pour un système de citations, c'est plus parlant parfois pour avoir une critique.


Citation :
Ce Premier-Maître, particulièrement attentionné, qui par son dévouement, prenais du temps pour former quelques enfants laborieux à la lecture


Bon, prenait. Et le laborieux n'est pas incorrect, mais c'est plus joli si tu dis que c'est la lecture qui est laborieuse pour les enfants. T'as des erreurs et approximations du genre, mais rien qui rende la lecture laborieuse, justement. Fais gaffe à employer des synonymes de temps en temps, n'espace pas forcément automatiquement tes paragraphes quand tu distingues ce que ton perso fait et ce qu'il pense. Classe plutôt tes paragraphes par idées traitées. Après, peu de gens râlent de voir un texte fort aéré. Et quand tu auras appris à étoffer et structurer davantage une description, ça choquera moins tout cet espace. Exemple qui illustre ce que je viens de te dire:


Citation :
Or, à ce jour, il se trouvait devant la plus grande collection d’ouvrages qu’il avait pu voir. Autant de recueils rassemblés, par où commencer ?

Un court moment de réflexion traversa son esprit.

Patrocle regardait autour de lui,
Sinon, pense aussi aux éléments que tu exploites. Penser à les placer, c'est bien. Il faudra apprendre à penser au pourquoi du comment par la suite. Exemple:

Citation :
cette coque de bois d’un ébène sombre reflétait d’une ingéniosité particulièrement poussée. Quelques carreaux laissaient percevoir qu’il faisait tout juste jour.


Alors, le bois d'ébène, c'est plus lourd que l'eau, donc un mec qui en construit un en cette matière le condamne à couler comme une pierre. ^^ Eh ouais, pas de bol. Bon, ça tout le monde ne le sait pas, c'pas gravissime. Par contre, pourquoi parler d'ingéniosité de jeux de lumières dans un endroit qui en possède finalement peu et où, gros souci, on se rend précisément pour lire ? Ça aurait été plus ingénieux de permettre la lumière naturelle justement. Lire à la bougie, pas génial.

Tu vois, c'est tout con mais c'est par ce genre de détails que tu réfléchis un décor et permets de s'y immerger. C'est bien fait, mais maladroit. Ou maladroit, mais bien fait. Par contre, ta maladresse est plus dérangeante concernant la gestion des personnages, leur cohérence. Patrocle est dans la bibliothèque, ok. Il feuillette distraitement un premier ouvrage, puis pouf, soin par les plantes, coup de foudre en deux secondes! C'est compliqué à se représenter, on tombe rarement amoureux d'une vocation comme ça, en ouvrant un livre. Ou alors, faut que ce soit dû à un machin vraiment particulier qu'on nous fait admettre. La qualité des gravures, un écho de ce qu'il voit avec un machin qu'il a vécu lui-même, je sais pas moi. Mais si tu veux nous faire admettre cette passion soudaine, faut nous expliquer ce qui est passionnant. Et mieux encore, nous le faire vivre. Déjà l'expliquer dans un premier temps, c'est super.

Notons tout de même que tandis qu'il trouve la médecine géniale et qu'il veut sauver des gens, il lit tranquillou pendant "des minutes, des heures" tout en s'en foutant des cris d'en-haut, des gens qui souffrent etc. Les détails, toujours.  rabbit


Attention, gros délire! Je vais maintenant placer une série de phrases venant de vous deux. Devinez ce qui m'a fait marrer.


Ragnar découvrant Patrocle a écrit:
Concernant le type dans ma piaule, disons que je jalouse sa musculature.

Patrocle troublé par son sauveur a écrit:
En effet, Patrocle n’avait pas remarqué la couchette, éclairée par un rayon de lune transperçant la baie vitrée. Pourtant, il en déduit qu’il était dans les quartiers du chef de cette escarmouche. Un coup de sang lui traversa le corps à cette idée : Avait-il le droit d’être ici ?

Ragnar ne risquant plus de perdre la vue a écrit:
disons que ce type a un corps à en faire envier plus d’un sur ce bas monde. Non pas qu’il me dérange ici, je pourrais pioncer sans qu’il ne me dérange pas

Patrocle pensant à Ragnar a écrit:
En quelques heures ces hommes, cet homme, Ragnar lui avait ouvert les portes d’un monde qui lui était alors inconnus. A la fois vaste, effrayant et pourtant si attrayant.

Ragnar, si proche de Patrocle a écrit:
Je jette un léger coup d’oeil sur le livre qu’il bouquine, j’y vois des schémas de corps humains. Un livre d’anatomie ?

Des monsieurs tout nus ?  Récompenses de Patrocle 4034782613

Je ne sais pas comment vous vous êtes débrouillés, mais vous avez produit un truc crypto gay mais à mort quoi! Et quand t'as vu ça au début, je te jure que ça te change toute la scène. En fait, c'est dû à plusieurs trucs. J'en rigole (beaucoup) de cet effet involontaire, mais il vient de défauts communs. Donc je peux vous les expliquer en même temps.

En résumé, vous avez caricaturé des révos et été à fond de balle dans le bon sentiment au premier degré. Z'avez vu Saint Seiya ? On est d'accord que Shun est le personnage au plus grand coeur du manga ? Et on est tout autant d'accord pour dire qu'il fait super gay ? Vous avez eu le même problème.

En gros, vous avez mis de l'esthétisme assez cliché: la lune, le lit sur lequel on s'assoit, pensif, les attitudes de poseurs (surtout toi Ragnar) au détriment d'une gestuelle naturelle. Tout est esthétisé mais à outrance, pour faire bien. C'est tout juste si on n'avait pas droit à du "Diego détendit ses muscles éprouvés par un combat, donnant l'effet de vaguelettes d'argent sous ses pectoraux que les rayons de lune magnifiaient". Enfin, vous voyez le souci. Vous, vous voyez la beauté de la scène, des images. Le lecteur, il commence à se demander où il a foutu les pieds. Le tout est renforcé par le caractère très "candidate miss France" de vos échanges verbaux. A aucun moment il n'y a d'opposition, d'enjeu, d'épices.

On a d'un côté un Ragnar beau comme un soldat parfumé à l'iode qui s'étend dans son lit bordé de lune pour parler sauver les pauvres, et vaincre l'inégalité, et on admire l'autre aussi, sans même le connaître. Et Patrocle c'est le jeune adonis tout mignon qui boit les paroles, a les yeux qui brillent et tombe amoureux de tout ce qui ne le fouette pas en l'humiliant. Vous avez été un peu trop loin dans le registre gentils qui trouvent le monde méchant. Ça vire niais et donc l'esthétisation de cette niaiserie devient ce qu'on prend pour des minauderies. Faites gaffe les gars.

Ou alors, ayez conscience de ce truc-là et jouez à fond la carte crypto gay. Moi mon seul regret c'est que votre mise en scène soit involontairement drôle. Avec un second degré assumé et travaillé, mais vous me faisiez le machin génial de présenter une scène bidonnante en n'exposant que du drama. A penser. Je vous mets même au défi d'un jour me faire ça. Et relisez-vous avez autodérision, je vous jure c'est une perle ce que vous avez fait. Merci pour ça.  Laughing

Patrocle, je reviens à toi. Un défaut de débutant, mais pas que, c'est de se servir de ce que l'autre écrit pour considérer que son personnage le comprend. Vous papotez, puis quand Ragnar met que ton perso ne semble pas avoir vu qu'il était claqué, mais faisait bonne figure, pouf! au post suivant Patrocle voit bien que Ragnar est sur les rotules. Ne tombe pas dans ce genre de truc, essaye de considérer que ton personnage a ses certitudes, ses intérêts et ses défauts. Il peut ne pas voir que Ragnar est claqué, même si ça peut être évident. Tu peux même taquiner le joueur en augmentant le côté "je te tiens la jambe" de ton personnage. C'est de ça que je parle quand je dis que c'est tout lisse et tout niais entre vous. Vous vous faites des politesses non-stop, communiquez pas au détriment total de vos personnalités propres. Vous êtes potes irl, c'est une aubaine. Surprenez-vous l'un l'autre. Comme dans un couple Récompenses de Patrocle 2983686574 Rho j'arrête. Mais c'vot' faute aussi.

Il y a une question très importante que s'est posée Patrocle:

Citation :
Et surtout, qu’est ce que la cause Révolutionnaire dont parlait Ragnar ?

Et donc, quelle est-elle ? Autre conseil, pas forcément pour les débutants, mais qu'il est bon de connaître très tôt c'est pourquoi vous écrivez une scène ? Faire se rencontrer vos perso ? Nop, c'est pas ça. Ça tu l'as déjà exposé dans ta présentation. Qu'est-ce qui fait que Ragnar et toi ouvrez un topic pour raconter votre premier dialogue prolongé ? Une raison interne au rp, le "pour jouer ensemble, pour apprendre à utiliser mon perso" le lecteur en bon connard il s'en fout. Lui il veut une raison roleplay à la scène qu'il lit. Et il a raison. L'intérêt de cette scène, c'était comment Ragnar et Patrocle tissent un lien et pourquoi il se tisse ? L'enjeu auquel je faisais référence. Il est purement calibré sur deux caractères, deux vécus, deux objectifs même qui trouvent un terrain commun à force de discussions et découvertes de l'autre.

Dans les faits, Patrocle s'accapare plus ou moins les livres (ça c'est bien) mais zappe totalement les détails d'une cause qu'il rejoint d'emblée, adhère immédiatement à un mec qui lui dit que voler un bateau de riche qui peut s'en payer d'autres, c'pas grave et ne cherche même pas à arranger un truc pour ses parents, ça reste évoqué timidement à la fin. Tu as sacrifié tout un égoïsme naturel et une méfiance légitime (disons prudence face à l'inconnu) de ton gaillard pour coller à un dialogue tout propre où chacun est content et satisfait des réponses de l'autre. T'es franchement aps obligé Patrocle. Si ton personnage ne veut pas un truc parce que dans ta tête c'est comme ça, tu tentes de faire valoir ton avis. Ça viendra avec le temps, mais voilà, je te le dis déjà: affirme ton perso. Et pas juste pour le plaisir de contrarier. Mais parce que ce que veut ton avatar prime sur ce qui arrange tout le monde.

Enfin (ça en fait des conseils, désolé de la longueur), même si ton personnage est jeune et impressionnable, que tu le joues assez pure, essaye d'éviter d'en faire des caisses pour surligner à outrance ses réactions. Exemple:

Citation :
- « Tu veux donc être utile, hein ? … Ça te dirait d’intégrer la cause ? »
La cause ? Le temps se figea entre les deux hommes. Patrocle prenait un air bien plus sérieux, presque sévère.

Le temps se figea ? C'est un peu exagéré non ? Moi un mec me demande de rejoindre "la cause", je peux me sentir surpris ou honoré, m'enfin déjà je vois pas de quoi elle cause sa cause, et en plus même si c'est le cas ça ne va pas figer le temps. Mon frère jumeau n'est pas décédé à l'instant devant moi. Tu fais plusieurs fois des exagérations de ce type. Ça amplifie le côté cucul la praline que tu pourrais facilement amoindrir.

Voilà. Euh, inutile de dire que tu ne dois pas avoir tout compris et appliqué pour le prochain rp hein. C'est un ensemble de tuyaux, tu bosses à ton rythme ce qui t'inspire. En tout cas, j'ai passé un bon moment. Même sans le délire gay c'était sympa en fait. Débutant, mais sincère et appliqué. T'as l'énergie et de bonnes idées, reste à t'entrainer. T'es au bon endroit pour ça.

Situation initiale: Dorikis: 555 Popularité: 0 Intégrité: 0  Récompenses de Patrocle 4101483483

C'est du flashback, mais t'y es immunisé à ton niveau (tu peux narguer Ragnar). On va donc sur du 130/175 parce que j'ai beaucoup aimé ton énergie et ton application. J'ajoute le petit 10% de bonus pour rp à deux, soit 143/175. Ca fait 698 dorikis. Pas mal pour un début.

Situation finale: Dorikis: 698 Popularité: 0 Intégrité: 0  Récompenses de Patrocle 1203687700

Questions, remarques, n'hésite pas. Bonne continuation.
http://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-courshttp://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
Patrocle
Patrocle

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 1508
Popularité: 28
Intégrité: 28

Sam 24 Mar - 17:48

Salut Minos !
Tout d'abord je te remercie pour cette analyse des plus complexes Very Happy
Je vais prendre note de ces remarques et conseils pour la suite de mes RPs. Et, en y réfléchissant bien, j'avoue que le côté bon à outrance est "lourd". Je vais essayer de plus nuancer mon perso, bien qu'ici je souhaitait l’interpréter comme découvrant un nouveau monde post-esclavage.

Pour le côté gay c'est effectivement bien vu avec toutes ces phrases sorties de leur contexte haha !
Laughing

Voilà un grand merci à toi pour cette critique de mon premier RP !
http://www.onepiece-requiem.net/t20893-briser-les-chaines?fbclid=IwAR2FpXeOBlHtThbbIi3sBwfdbFjcx1VAlQ7h8b0Kq2USirMAWRTqpcUk61s
Minos
Minos

°• Roi Démon •°

♦ Équipage : La Légion

Feuille de personnage
Dorikis: 5162
Popularité: +355
Intégrité: -114

Sam 24 Mar - 21:20

Mais de rien. En fait, tu peux partir du principe que ton lecteur comprend assez vite les choses. Pas besoin de surligner un trait, l'évoquer fait le taff bien souvent. Donc n'hésite pas à épaissir le bonhomme, tenter des trucs, dès que tu le sens tu peux passer à l'étape supérieure.
http://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-courshttp://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
Patrocle
Patrocle

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 1508
Popularité: 28
Intégrité: 28

Ven 3 Aoû - 21:53

Cafardé par Joe :
 
http://www.onepiece-requiem.net/t20893-briser-les-chaines?fbclid=IwAR2FpXeOBlHtThbbIi3sBwfdbFjcx1VAlQ7h8b0Kq2USirMAWRTqpcUk61s
Raphaël Andersen
Raphaël Andersen
Administrateur
L'Anderswag

♦ Localisation : Weatheria
♦ Équipage : Gambling Blue

Feuille de personnage
Dorikis: 5714
Popularité: +331
Intégrité: -229

Dim 17 Mar - 15:45

Archivage.

_________________
Récompenses de Patrocle Poudla10
Spoiler:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t14957-raphael-andersen-je-suis-vierge-ascendant-lionhttp://www.onepiece-requiem.net/t15094-jeux-de-mains-jeux-de-vil
Joe Biutag
Joe Biutag

Le Cafard

♦ Localisation : Juicy Berry
♦ Équipage : Les Blattards

Feuille de personnage
Dorikis: 9458
Popularité: -1032
Intégrité: -16

Dim 7 Juil - 17:55

Salut Patrocle, je viens pour ton RP sur Orange.

Pas de point forme. Peu de fautes, de l'inattention surtout, avec 22 posts, j'ai préféré m'abstenir.

Causons donc du fond. Je n'ai, dans un premier temps, rien retiré d'un quelconque attachement à la révolution de ton personnage. Tu n'es pas obligé de jouer le révolutionnaire actif à chaque instant, mais quand on en est à collaborer à la fin avec les autorités locales (le maire, associé du GM) sans que ça ne pose le moindre cas de conscience, ça me fait légèrement tiquer. Il avait beau n'être là que pour obtenir des connaissances, il ne mettait pas sa veste révo au placard pour autant.

Pour ce qui est de cette quête de connaissance, il y a un côté machinal et banal des quêtes de MMORPG. PNJ X raconte son problème, tu te proposes de l'aider directement à retrouver le môme. Sauf que :

- Tu ne connais rien de l'île
- Tu n'as pas la moindre idée de qui est ce môme ou de ses habitudes
- Qu'il y a déjà une enquête en cours
- Que t'es un type sorti de nulle part qui commence à faire des plans sur la comète auprès de parfaits inconnus.

Leur jurer que Patrocle ramènera le gosse, déjà, en plus de passer pour un lunatique, tu t'exposes à un souci : et si Patrocle n'avait pas retrouvé le gamin ? Tout le côté «Je vous promets que je vous le ramènerai» va en prendre un coup.
S'engager dans une histoire dont on ne connaît pas les tenants et aboutissants en fonçant seul, tête baissée... c'est loin d'être une idée intelligente. Prendre le temps de connaître l'environnement et aussi le PNJ donneur de quête dans un premier temps aurait été pas mal.

La quête mène à Johnny (un tiers du RP avant votre rencontre, c'est trop long). Tu l'espionnes des heures et final... tu grilles ta filature en faisant ce que tu aurais dû faire depuis le début : lui demander où est le gamin. Je sais que c'est Johnny qui a fait agir ton perso... m'enfin il n'a pas eu tellement tort, parce qu'autrement, jamais il n'y aurait eu d'interaction. D'autant plus que tu lui es en plus tombé dessus par hasard. Dans le genre enquêteur ultra-chanceux, tu te poses (mais... crois-moi... tu as de la concurrence Laughing ).

Vous retrouve le gamin et là... quête numéro deux. Trouver gamin numéro deux. C'est à se taper la tête contre les murs tant de manque d'inventivité.

Vous allez au phare, y'a le coup de la secte ou je ne sais quoi qui n'aurait demandé qu'à être développé, jouer un peu au chat à la souris avec un gourou intelligent et charmant capable de dissimuler des infos. Mais non. C'est un maniaque fou-furieux et le rapport de force physique est très vite engagé.
Baston, capture, victoire, tout est bien qui finit bien, Patrocle pine même le PNJ qui lui a filé la première quête (et dont le seul rôle aura été de servir de trophée à ton perso, alors que rien ne prédisposait à de l'affection de sa part...).

Puis il obtient son objet de quête parce que ce RP a un schéma MMORPG très basique et fin.

Tu comprendras que je n'ai pas été franchement charmé.

Pour ce qui est du rythme en revanche, c'était sympathique. Les descriptions étaient fournies sans être étouffantes, de quoi bien se situer dans le milieu. Mais de grâce, développe les PNJ et leurs motivations au-delà de la caricature. Un PNJ ça n'a pas seulement un rôle mais aussi une personnalité, ne l'oublie pas.

Pour le tout +20 PP/PI

+282 dorikis

Ce qui te fait un total de 980 dorikis, 20 PP et 20 PI.

Bonne continuation et bon jeu.
http://www.onepiece-requiem.net/t16405-presentation-joe-biutaghttp://www.onepiece-requiem.net/t16440-fiche-technique-joe-biuta
Patrocle
Patrocle

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 1508
Popularité: 28
Intégrité: 28

Lun 6 Avr - 18:31

Bonjour,

Genkishifié:
 

Merci par avance.
http://www.onepiece-requiem.net/t20893-briser-les-chaines?fbclid=IwAR2FpXeOBlHtThbbIi3sBwfdbFjcx1VAlQ7h8b0Kq2USirMAWRTqpcUk61s
Alexandre Kosma
Alexandre Kosma
•• Lieutenant d'élite ••


Feuille de personnage
Dorikis: 4280
Popularité: +164
Intégrité: 144

Lun 6 Avr - 18:41

Coucou Patrocle !

Pense à ne pas oublier le sous-titre.

Merci d'avance.
http://www.onepiece-requiem.net/t11736-rest-in-peacehttp://www.onepiece-requiem.net/t11858-tout-ce-qu-il-faut-savoir
Patrocle
Patrocle

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 1508
Popularité: 28
Intégrité: 28

Sam 25 Avr - 19:00

Kosmagique:
 
http://www.onepiece-requiem.net/t20893-briser-les-chaines?fbclid=IwAR2FpXeOBlHtThbbIi3sBwfdbFjcx1VAlQ7h8b0Kq2USirMAWRTqpcUk61s
Genkishi
Genkishi
Donneur de Récompense

♦ Localisation : Royaume de Rhétalia - Valoonia
♦ Équipage : Héritiers de la Lame Noire

Feuille de personnage
Dorikis: 2354
Popularité: -91
Intégrité: -57

Dim 3 Mai - 12:48

Salut Patrocle, salut Alma ! J’espère ne pas vous avoir fait attendre trop longtemps, auquel cas je m’en excuse. Comme vous l’avez compris, c’est donc moi qui vais me charger de la correction de votre RP, alors on va tout de suite rentrer dans le vif du sujet.

POINT FORME :

Je n’ai pas vraiment fait un point forme très élaboré, car vous savez bien écrire. Il y a, cela dit, quelques petites étourderies parfois, qui n’entravent en rien la lecture, cela dit. Mais je vais tout de même vous en donner quelques exemples :

« Lança Patrocle avec un impatience palpable. »
« Face à eux, sous doute attiré par le bruit… »
« La bête ne comprit absolument quand il vit ce dernier… »
« A peine cette phrase finie, n’ayant pu distinguer le beau geste du majeur d’Alma lui faisait part… »

J’ai arrêté le relevé car ça arrive un peu tout au long de vos posts, pas tout le temps, fort heureusement, mais une fois de temps en temps, il manque un mot, ou alors, il y en a un en trop. Le conseil que je peux vous donner, c'est prendre un peu de distance avec votre écrit, une fois terminé, et de bien le relire ensuite !

Il y a aussi quelques problèmes, du côté d’Alma, de passage de temps un peu abrupts. Personnellement, j’ai le même problème, et je m’en rends difficilement compte, mais on a un bel exemple ici.

« Alma réalisa qu’il n’avait pas contrôlé ses gestes, que la peur lui a fait perdre le contrôle. »
On aurait préféré le même temps, jusqu’à la fin de la phrase, je pense. Après, ça n’altère en rien la compréhension, encore une fois !

Sinon, ajouter de la couleur au dialogue, c’est bien, mais le jaune, ce n’est pas possible ! On doit se pencher, plisser le regard pour ne serait-ce qu’arriver à déchiffrer ce qui est écrit. Du coup, un meilleur jeu de couleur serait apprécié, la prochaine fois.

POINT FOND :

J’aime bien le fait, que dès le premier post, vous introduisez la situation de chacun, du moins, qu’elle a pu être leur vie, avant leur départ à l’aventure. On comprend bien qu’ils n’auront probablement pas la même vision des choses. En effet, on nous présente un Alma ronchon, au premier abord, qui n’est pas vraiment prompt à partir à l’aventure, encore moins à l’aveugle, alors que le personnage de Patrocle est aux antipodes. Ancien esclave, si j’ai bien lu, il n’attend que ça lui, l’aventure ! C’est un duo plutôt intéressant à exploiter, et assez drôle à lire, finalement.

Après le menu fretin des premiers petits animaux qui se font taper dessus par Alma, vient le passage avec le géant. Et là, on a le droit à un début de combat épique avec Patrocle, puis vient Alma, avec sa canne, qui rajoute un peu d’humour. On se doute bien que le coup de canne ne va pas faire grand-chose, comparé à la lance de l’hoplite révolutionnaire, mais ça fait sourire, et puis, il faut bien s’en payer une tranche de monstre, non ?! Enfin, le combat est vite mené, je trouve, j’aurais espéré un peu plus, mais après, ce n’est que le début de vos péripéties, il faut croire.

J’ai trouvé que le géant changeait rapidement d’avis, quand Patrocle se met à lui parler, et lui demande de l’aide. Mais finalement, ils sont d’abord liés par un pacte, et ça ne s’avère pas trop tiré par les cheveux. La partie sur le rétablissement d’Alma est sympathique, sans fioritures, vous ne vous y attardez pas trop, et c’est juste comme il faut, à mon sens.
Après le petit trek vers le temple, ne s’engage de nouveau pas un, mais deux combats ! On ressent assez bien l’intensité du combat entre les deux géants, et on comprend également qu’Alma, malgré le ressort qui est plutôt comique, généralement, va également passer aux choses sérieuses. Le petit flashback de Patrocle avec le géant n’est pas de trop, pour éclaircir un peu la situation, même si j’aurais souhaité que ça soit mieux amené. Là, ça fait vraiment une nette coupure dans le texte, c’est un peu embêtant.

On en vient ensuite au combat entre le géant et l’hoplite, contre le berserker. Il est bien amené, il est compréhensible et apporte une certaine dose d’épique, en même temps, il est plutôt difficile de ne pas entrer dans ce registre avec le personnage de Patrocle, qui est un hoplite à la base. Le final est d’autant plus intéressant, si Patrocle était dépeint, jusque-là, comme un personnage assez sympathique, on nous montre le potentiel côté sombre de son être, issu de ses années en tant qu’esclave. On n’est pas en reste non plus, du côté du combat d’Alma contre l’homme-poisson, à priori. Personnellement, je trouvais la canne vraiment solide, pour le coup, pour permettre à un adversaire armuré de s’envoler sur quelques petits mètres, après, je n’ai peut-être pas le background de celle-ci, elle est peut-être renforcée ? Mais là, si c’est juste une canne en bois, il est effectivement surprenant qu’elle ne se brise pas, et en plus, elle bride Alma, apparemment.
Finalement, les combats cessent avec la mort de chacun des opposants, et on a le droit à des adieux rapides, et un petit point sur la situation de l’île, lorsqu’Alma et Patrocle l’auront quitté. C’est assez sympathique, le RP était vraiment prenant, ma foi, j’ai bien aimé.

Maintenant, on va passer aux gains !

GAINS :

Pour Patrocle, +416 dorikis et +8 PP/PI.


Ce qui nous amène à un total de 1396 Dorikis, 28 PP et 28 PI.

Voilà voilà, si vous avez des questions, des remarques, n’hésitez pas à m’en faire part, autant à la suite de la récompense, que par MP ! Bon courage pour vos prochaines aventures, et attention au malus Blues Alma !
http://www.onepiece-requiem.net/t15972-genkishi-shirouhttp://www.onepiece-requiem.net/t16128-fiche-technique-genkishi
Alexandre Kosma
Alexandre Kosma
•• Lieutenant d'élite ••


Feuille de personnage
Dorikis: 4280
Popularité: +164
Intégrité: 144

Sam 16 Mai - 12:41

Hop Patrocle, me voilà pour ton duo au présent avec Tenku.

Et on va commencer par un petit point forme, avec un rapide relevé de quelques erreurs :

« Les discussion échangées avec des membres de l'équipage se sont avérés fort instructifs » > « avérées fort instructives » ce sont les discussions qui se sont avérées, on accorde en genre et en nombre.
« Portés par la passion ou le devoir, l'ensemble de l'équipage montrent une cohésion exaltée par des chants qui portent les cœurs et, quelques fois, peuvent faire tomber la larme » > « Porté » et « montre », bien qu’il désigne plusieurs personnes, l’ensemble de l’équipage est au singulier, il faut le voir comme un tout, et donc accorder au singulier les verbe et adjectifs qui s’y rapportent. « quelquefois »
« cette touche roque et vibrante » > « rauque », le « roque » existe, mais il s’agit d’un mouvement spécial aux échecs.
« chaque chants me transportent » > « transporte », pareil que pour l’ensemble, chaque est un mot singulier se référant à plusieurs choses.

« Tu sais on ne change pas, on mets juste les costumes d'autres sur soi » > « met » MAIS C’EST PAS POUR CA QUE J’AI RELEVE, LOVE THAT, la référence m’a fait sourire.

Attention Patrocle, y a beaucoup de coquilles qui pourraient aisément être corrigées par une bonne relecture, des lettres qui manquent, des accords mal placés. C’est dommage parce que t’as plutôt une plume agréable, mais y a trop de petites altérités dans le texte dues tout simplement à une absence visible de relecture. Attention également à ne pas pousser ton lyrisme trop loin dans l’alambiqué, ça crée parfois des phrases pas toujours très claires.

Et on va passer au fond.

En règle générale, l’ensemble se lit plutôt bien. On a les deux personnalités qui se dessinent vraiment pas mal, avec un Patrocle philosophe et un peu bloqué dans ses certitudes et une Tenku désireuse de s’émanciper. Ce qui est très intéressant, c’est que ce qui fonctionnerait peut-être moins bien en solo prend ici une tournure intéressante. Tous les deux vous écrivez à la première personne du singulier, ce qui donne votre caractère à chacun de son point de vue, mais qui donne également le point de vue de l’autre sous un angle différent. Et on se rend compte de la naïveté extérieure de vos deux personnages. Patrocle s’imagine plus discret et fin qu’il ne l’est finalement du point de vue de Tenku. Et Tenku pétille sous le regard de Patrocle.

Attention toutefois à ne pas trop tomber dans ce travers du personnage qui « brille » par rapport à tous les autres. Là, votre rencontre ne se fait quasiment qu’autour de ce procédé un peu facile. J’aurais préféré que Patrocle soit intrigué par la demoiselle autrement que par son attitude et sa simple connaissance des huiles essentielles (C’est pas non plus le truc le plus incroyable du monde que de s’y connaître dans les herbes médicinales). De même, j’aurais aimé que Tenku développe un peu plus pourquoi elle était intriguée par Patrocle. Un événement à bord du bateau, forçant l’un ou l’autre à agir/réfléchir/parler d’une manière à ce que l’autre puisse vraiment s’y intéresser aurait pu pousser la chose, en plus de rajouter un peu d’action à ce RP qui, bien qu’il soit plutôt sympathique à lire, n’est qu’alternance de discussions et de réflexions personnelles.

Et c’est là tout de même que j’suis plutôt agréablement surpris. Parce que les Rps discussions, c’est pas mon plus grand plaisir de lecture d’habitude, et vous vous en sortez assez bien avec cet exercice. Patrocle philosophe sur le monde qui l’entoure, Tenku apporte une certaine fraicheur, tout en doutant perpétuellement de leur existence. Vos dialogues sont plutôt bien foutus en règle générale (Merci de prendre en charge le personnage de l’autre, c’est tellement plus fluide à la lecture) et on se sort de ce Rp discussion/recrutement avec plutôt un bon aperçu de ce que vous êtes.

Je crois comprendre que vous allez continuer à Rper ensemble, et je suis curieux de voir ce que vous pouvez donner sur un scénario un peu plus développer.

Si j’avais tout de même quelques regrets : Pas assez compréhensibles les raisons qui poussent Patrocle à vouloir faire participer Tenku à son opération. Et vous avez tendance à ne pas assez vous servir du décor que vous installez. Vous passez un post et demi (premier post de Patrocle, début du premier de Tenku) à décrire le fonctionnement du bateau, à montrer qu’il y a plein de monde, et à part quelques très brefs instants (comme Tenku qui va chercher une pomme à la cuisine, chouette moment de vie) vous utilisez très peu le fait qu’il y a du monde à bord, ou quand vous le faites, c’est de loin. Utilisez les Pnjs pour apporter de la vie à votre petit monde. Ça vous crée des circonstances, des échanges, de quoi montrer au lecteur qu’au delà d’être les deux héros de votre fiction, vous êtes des personnages qui se déplacent dans un univers vivant.

Voilà, dernier petit point un peu annexe, je n’ai pas bien compris toutes vos références au féminisme. Soit ce n’est pas assez développé pour que votre pensée transparaisse à travers cette idée, soit c’est un peu maladroit. Trouver une fille « belle » plutôt que de la siffler, ce n’est pas féministe, ce n’est juste pas « machiste ». Enfin bon, ça n’est pas particulièrement gênant, mais je n’ai pas tout compris, notamment cette phrase chez Tenku :
« je ne suis pas vilaine et autant tourner le féminisme à son avantage, quand la cause est noble »

Bon, et maintenant on passe au brut, au dur, à la récompense comme on l’aime, comme on la malmène et… je pars trop loin ? D’accord. Voilà le moment des points.

Pas de PP, pas de PI, mais vous vous en doutez.

112 Dorikis, tarif discussion avec un +10 % de bonus Rp en duo, 11 Dorikis supplémentaires.

Ce qui te monte à 1508 Dorikis, PP&PI inchangés

Et voilà pour toi, si t’as la moindre remarque, question, suggestion, affirmation, pastille valda à m’envoyer n’hésite pas à me les faire parvenir ! o/
http://www.onepiece-requiem.net/t11736-rest-in-peacehttp://www.onepiece-requiem.net/t11858-tout-ce-qu-il-faut-savoir
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1