AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  OPR AnnexeOPR Annexe  ConnexionConnexion  


Récompenses de Patrocle

avatar
Patrocle

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 698
Popularité: 0
Intégrité: 0

Lun 19 Mar 2018 - 21:48

Minodé:
 


Dernière édition par Patrocle le Lun 13 Aoû 2018 - 16:39, édité 3 fois
avatar
Myosotis De Ville
Admin en Chef
Ambassadeur du Gouvernement Mondial


Feuille de personnage
Dorikis: 5030
Popularité: 215
Intégrité: 126

Lun 19 Mar 2018 - 22:36

Salut salut,

Alors même sur les formulaires, on oublie pas un bonjour ou merci ça fait toujours plaisir !

Aussi, dans le sous titre de ton topic tu dois mentionner la date de ta demande. Sinon elle ne sera pas relevée !

Voilou ! o/

_________________






Spoiler:
 

http://www.onepiece-requiem.net/t15222-http://www.onepiece-requiem.net/t16409-fiche-technique-de-myosot
avatar
Minos

°• Roi Démon •°

♦ Équipage : La Légion

Feuille de personnage
Dorikis: 4306
Popularité: +340
Intégrité: -109

Sam 24 Mar 2018 - 6:02

Coucou Patrocle! Alors ça y est, on se lance ? Ouais, facile c'te vanne, mais je l'aime bien. Bon, je dois te prévenir y a du bien, du maladroit, et surtout un truc excellentissime qui m'a valu plusieurs rires pendant votre rp pourtant assez grave. Tu verras de quoi il retourne plus tard. Mais rien que pour ce truc-là, merci.

Donc, pour te donner mon avis sur ton style d'abord. Ben t'es débutant quoi et ça se voit. T'as les bons réflexes, comme parler du décor, faire réagir ton personnage, mettre de la vie dedans et avoir une bonne attitude d'échange dans un rp de groupe. Sur le principe pur, bravo à toi, tu fais ce qu'il faut. Reste à faire tes armes, gagner en confiance, trouver ton style etc. Mais je suis content de ta façon de débuter l'exercice du rp écrit sur forum, c'est le bon état d'esprit. Là-dessus, on va quand même cibler les trucs qui te permettront de t'améliorer assez vite. J'ai opté pour un système de citations, c'est plus parlant parfois pour avoir une critique.


Citation :
Ce Premier-Maître, particulièrement attentionné, qui par son dévouement, prenais du temps pour former quelques enfants laborieux à la lecture


Bon, prenait. Et le laborieux n'est pas incorrect, mais c'est plus joli si tu dis que c'est la lecture qui est laborieuse pour les enfants. T'as des erreurs et approximations du genre, mais rien qui rende la lecture laborieuse, justement. Fais gaffe à employer des synonymes de temps en temps, n'espace pas forcément automatiquement tes paragraphes quand tu distingues ce que ton perso fait et ce qu'il pense. Classe plutôt tes paragraphes par idées traitées. Après, peu de gens râlent de voir un texte fort aéré. Et quand tu auras appris à étoffer et structurer davantage une description, ça choquera moins tout cet espace. Exemple qui illustre ce que je viens de te dire:


Citation :
Or, à ce jour, il se trouvait devant la plus grande collection d’ouvrages qu’il avait pu voir. Autant de recueils rassemblés, par où commencer ?

Un court moment de réflexion traversa son esprit.

Patrocle regardait autour de lui,
Sinon, pense aussi aux éléments que tu exploites. Penser à les placer, c'est bien. Il faudra apprendre à penser au pourquoi du comment par la suite. Exemple:

Citation :
cette coque de bois d’un ébène sombre reflétait d’une ingéniosité particulièrement poussée. Quelques carreaux laissaient percevoir qu’il faisait tout juste jour.


Alors, le bois d'ébène, c'est plus lourd que l'eau, donc un mec qui en construit un en cette matière le condamne à couler comme une pierre. ^^ Eh ouais, pas de bol. Bon, ça tout le monde ne le sait pas, c'pas gravissime. Par contre, pourquoi parler d'ingéniosité de jeux de lumières dans un endroit qui en possède finalement peu et où, gros souci, on se rend précisément pour lire ? Ça aurait été plus ingénieux de permettre la lumière naturelle justement. Lire à la bougie, pas génial.

Tu vois, c'est tout con mais c'est par ce genre de détails que tu réfléchis un décor et permets de s'y immerger. C'est bien fait, mais maladroit. Ou maladroit, mais bien fait. Par contre, ta maladresse est plus dérangeante concernant la gestion des personnages, leur cohérence. Patrocle est dans la bibliothèque, ok. Il feuillette distraitement un premier ouvrage, puis pouf, soin par les plantes, coup de foudre en deux secondes! C'est compliqué à se représenter, on tombe rarement amoureux d'une vocation comme ça, en ouvrant un livre. Ou alors, faut que ce soit dû à un machin vraiment particulier qu'on nous fait admettre. La qualité des gravures, un écho de ce qu'il voit avec un machin qu'il a vécu lui-même, je sais pas moi. Mais si tu veux nous faire admettre cette passion soudaine, faut nous expliquer ce qui est passionnant. Et mieux encore, nous le faire vivre. Déjà l'expliquer dans un premier temps, c'est super.

Notons tout de même que tandis qu'il trouve la médecine géniale et qu'il veut sauver des gens, il lit tranquillou pendant "des minutes, des heures" tout en s'en foutant des cris d'en-haut, des gens qui souffrent etc. Les détails, toujours.  rabbit


Attention, gros délire! Je vais maintenant placer une série de phrases venant de vous deux. Devinez ce qui m'a fait marrer.


Ragnar découvrant Patrocle a écrit:
Concernant le type dans ma piaule, disons que je jalouse sa musculature.

Patrocle troublé par son sauveur a écrit:
En effet, Patrocle n’avait pas remarqué la couchette, éclairée par un rayon de lune transperçant la baie vitrée. Pourtant, il en déduit qu’il était dans les quartiers du chef de cette escarmouche. Un coup de sang lui traversa le corps à cette idée : Avait-il le droit d’être ici ?

Ragnar ne risquant plus de perdre la vue a écrit:
disons que ce type a un corps à en faire envier plus d’un sur ce bas monde. Non pas qu’il me dérange ici, je pourrais pioncer sans qu’il ne me dérange pas

Patrocle pensant à Ragnar a écrit:
En quelques heures ces hommes, cet homme, Ragnar lui avait ouvert les portes d’un monde qui lui était alors inconnus. A la fois vaste, effrayant et pourtant si attrayant.

Ragnar, si proche de Patrocle a écrit:
Je jette un léger coup d’oeil sur le livre qu’il bouquine, j’y vois des schémas de corps humains. Un livre d’anatomie ?

Des monsieurs tout nus ?  

Je ne sais pas comment vous vous êtes débrouillés, mais vous avez produit un truc crypto gay mais à mort quoi! Et quand t'as vu ça au début, je te jure que ça te change toute la scène. En fait, c'est dû à plusieurs trucs. J'en rigole (beaucoup) de cet effet involontaire, mais il vient de défauts communs. Donc je peux vous les expliquer en même temps.

En résumé, vous avez caricaturé des révos et été à fond de balle dans le bon sentiment au premier degré. Z'avez vu Saint Seiya ? On est d'accord que Shun est le personnage au plus grand coeur du manga ? Et on est tout autant d'accord pour dire qu'il fait super gay ? Vous avez eu le même problème.

En gros, vous avez mis de l'esthétisme assez cliché: la lune, le lit sur lequel on s'assoit, pensif, les attitudes de poseurs (surtout toi Ragnar) au détriment d'une gestuelle naturelle. Tout est esthétisé mais à outrance, pour faire bien. C'est tout juste si on n'avait pas droit à du "Diego détendit ses muscles éprouvés par un combat, donnant l'effet de vaguelettes d'argent sous ses pectoraux que les rayons de lune magnifiaient". Enfin, vous voyez le souci. Vous, vous voyez la beauté de la scène, des images. Le lecteur, il commence à se demander où il a foutu les pieds. Le tout est renforcé par le caractère très "candidate miss France" de vos échanges verbaux. A aucun moment il n'y a d'opposition, d'enjeu, d'épices.

On a d'un côté un Ragnar beau comme un soldat parfumé à l'iode qui s'étend dans son lit bordé de lune pour parler sauver les pauvres, et vaincre l'inégalité, et on admire l'autre aussi, sans même le connaître. Et Patrocle c'est le jeune adonis tout mignon qui boit les paroles, a les yeux qui brillent et tombe amoureux de tout ce qui ne le fouette pas en l'humiliant. Vous avez été un peu trop loin dans le registre gentils qui trouvent le monde méchant. Ça vire niais et donc l'esthétisation de cette niaiserie devient ce qu'on prend pour des minauderies. Faites gaffe les gars.

Ou alors, ayez conscience de ce truc-là et jouez à fond la carte crypto gay. Moi mon seul regret c'est que votre mise en scène soit involontairement drôle. Avec un second degré assumé et travaillé, mais vous me faisiez le machin génial de présenter une scène bidonnante en n'exposant que du drama. A penser. Je vous mets même au défi d'un jour me faire ça. Et relisez-vous avez autodérision, je vous jure c'est une perle ce que vous avez fait. Merci pour ça.  Laughing

Patrocle, je reviens à toi. Un défaut de débutant, mais pas que, c'est de se servir de ce que l'autre écrit pour considérer que son personnage le comprend. Vous papotez, puis quand Ragnar met que ton perso ne semble pas avoir vu qu'il était claqué, mais faisait bonne figure, pouf! au post suivant Patrocle voit bien que Ragnar est sur les rotules. Ne tombe pas dans ce genre de truc, essaye de considérer que ton personnage a ses certitudes, ses intérêts et ses défauts. Il peut ne pas voir que Ragnar est claqué, même si ça peut être évident. Tu peux même taquiner le joueur en augmentant le côté "je te tiens la jambe" de ton personnage. C'est de ça que je parle quand je dis que c'est tout lisse et tout niais entre vous. Vous vous faites des politesses non-stop, communiquez pas au détriment total de vos personnalités propres. Vous êtes potes irl, c'est une aubaine. Surprenez-vous l'un l'autre. Comme dans un couple Rho j'arrête. Mais c'vot' faute aussi.

Il y a une question très importante que s'est posée Patrocle:

Citation :
Et surtout, qu’est ce que la cause Révolutionnaire dont parlait Ragnar ?

Et donc, quelle est-elle ? Autre conseil, pas forcément pour les débutants, mais qu'il est bon de connaître très tôt c'est pourquoi vous écrivez une scène ? Faire se rencontrer vos perso ? Nop, c'est pas ça. Ça tu l'as déjà exposé dans ta présentation. Qu'est-ce qui fait que Ragnar et toi ouvrez un topic pour raconter votre premier dialogue prolongé ? Une raison interne au rp, le "pour jouer ensemble, pour apprendre à utiliser mon perso" le lecteur en bon connard il s'en fout. Lui il veut une raison roleplay à la scène qu'il lit. Et il a raison. L'intérêt de cette scène, c'était comment Ragnar et Patrocle tissent un lien et pourquoi il se tisse ? L'enjeu auquel je faisais référence. Il est purement calibré sur deux caractères, deux vécus, deux objectifs même qui trouvent un terrain commun à force de discussions et découvertes de l'autre.

Dans les faits, Patrocle s'accapare plus ou moins les livres (ça c'est bien) mais zappe totalement les détails d'une cause qu'il rejoint d'emblée, adhère immédiatement à un mec qui lui dit que voler un bateau de riche qui peut s'en payer d'autres, c'pas grave et ne cherche même pas à arranger un truc pour ses parents, ça reste évoqué timidement à la fin. Tu as sacrifié tout un égoïsme naturel et une méfiance légitime (disons prudence face à l'inconnu) de ton gaillard pour coller à un dialogue tout propre où chacun est content et satisfait des réponses de l'autre. T'es franchement aps obligé Patrocle. Si ton personnage ne veut pas un truc parce que dans ta tête c'est comme ça, tu tentes de faire valoir ton avis. Ça viendra avec le temps, mais voilà, je te le dis déjà: affirme ton perso. Et pas juste pour le plaisir de contrarier. Mais parce que ce que veut ton avatar prime sur ce qui arrange tout le monde.

Enfin (ça en fait des conseils, désolé de la longueur), même si ton personnage est jeune et impressionnable, que tu le joues assez pure, essaye d'éviter d'en faire des caisses pour surligner à outrance ses réactions. Exemple:

Citation :
- « Tu veux donc être utile, hein ? … Ça te dirait d’intégrer la cause ? »
La cause ? Le temps se figea entre les deux hommes. Patrocle prenait un air bien plus sérieux, presque sévère.

Le temps se figea ? C'est un peu exagéré non ? Moi un mec me demande de rejoindre "la cause", je peux me sentir surpris ou honoré, m'enfin déjà je vois pas de quoi elle cause sa cause, et en plus même si c'est le cas ça ne va pas figer le temps. Mon frère jumeau n'est pas décédé à l'instant devant moi. Tu fais plusieurs fois des exagérations de ce type. Ça amplifie le côté cucul la praline que tu pourrais facilement amoindrir.

Voilà. Euh, inutile de dire que tu ne dois pas avoir tout compris et appliqué pour le prochain rp hein. C'est un ensemble de tuyaux, tu bosses à ton rythme ce qui t'inspire. En tout cas, j'ai passé un bon moment. Même sans le délire gay c'était sympa en fait. Débutant, mais sincère et appliqué. T'as l'énergie et de bonnes idées, reste à t'entrainer. T'es au bon endroit pour ça.

Situation initiale: Dorikis: 555 Popularité: 0 Intégrité: 0  

C'est du flashback, mais t'y es immunisé à ton niveau (tu peux narguer Ragnar). On va donc sur du 130/175 parce que j'ai beaucoup aimé ton énergie et ton application. J'ajoute le petit 10% de bonus pour rp à deux, soit 143/175. Ca fait 698 dorikis. Pas mal pour un début.

Situation finale: Dorikis: 698 Popularité: 0 Intégrité: 0  

Questions, remarques, n'hésite pas. Bonne continuation.
http://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-courshttp://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
avatar
Patrocle

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 698
Popularité: 0
Intégrité: 0

Sam 24 Mar 2018 - 17:48

Salut Minos !
Tout d'abord je te remercie pour cette analyse des plus complexes Very Happy
Je vais prendre note de ces remarques et conseils pour la suite de mes RPs. Et, en y réfléchissant bien, j'avoue que le côté bon à outrance est "lourd". Je vais essayer de plus nuancer mon perso, bien qu'ici je souhaitait l’interpréter comme découvrant un nouveau monde post-esclavage.

Pour le côté gay c'est effectivement bien vu avec toutes ces phrases sorties de leur contexte haha !
Laughing

Voilà un grand merci à toi pour cette critique de mon premier RP !
avatar
Minos

°• Roi Démon •°

♦ Équipage : La Légion

Feuille de personnage
Dorikis: 4306
Popularité: +340
Intégrité: -109

Sam 24 Mar 2018 - 21:20

Mais de rien. En fait, tu peux partir du principe que ton lecteur comprend assez vite les choses. Pas besoin de surligner un trait, l'évoquer fait le taff bien souvent. Donc n'hésite pas à épaissir le bonhomme, tenter des trucs, dès que tu le sens tu peux passer à l'étape supérieure.
http://www.onepiece-requiem.net/t956-minos-kahezaro-en-courshttp://www.onepiece-requiem.net/t985-techniques-de-minos
avatar
Patrocle

♦ Localisation : En mer

Feuille de personnage
Dorikis: 698
Popularité: 0
Intégrité: 0

Ven 3 Aoû 2018 - 21:53

Messieurs bonjour !
Tout d'abord je tenais à m'excuser du retard que j'ai pu prendre suite à un changement professionnel dans ma vie, j'ai omis de vous prévenir de mon absence sur le site.
Je post donc ici, le résultat d'un rp commencé il y a trop longtemps haha.
J'espère ne rien avoir oublié et que tout roule !

• Nom des personnes participant au RP : Johnny Joe, Patrocle
• Lien du RP :http://www.onepiece-requiem.net/t20911-allumer-la-flamme
• Ce RP est-il un Flash Back ? : Non monsieur !
• Nombre de posts de RP par personne :
Johnny Joe -> 10 posts
Patrocle     -> 12 posts
• Liste des actions effectuées dans le RP susceptibles d'apporter de l'intégrité ou de la popularité :
- Secourir un otage & plusieurs dizaines d'innocents -> L'enfant enlevé + les ermites
- Aider à la capture d'un criminel -> Capture du responsable des actes.
- Duel victoire (niveau III je dirais)

Je souhaiterai, si possible, avoir des commentaires plus précis sur la qualité du récit (récit mou, trop précis, monotone...).

Je vous remercie par avance pour la lecture de ce rp, mais également, pour vôtre patience.
Contenu sponsorisé



Page 1 sur 1